#41 le 05.09.17 19:50

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re
× Appartement : Michalak
× Métier : Au chômage
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 861
× Øssements 2489
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 30/04/2017
× Présence : complète
vampire
http://www.peekaboo-rpg.com/t1802-urie-kaneki http://carnetspectral.pab

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
84/100  (84/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re
× Appartement : Michalak
× Métier : Au chômage
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 861
× Øssements 2489
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 30/04/2017
× Présence : complète
vampire

Un garçon au féminin

- J'te jure que j'peux mettre ce soutif seul -


Hey tu sais bien que je suis un vampire nan? Bon. Fais pas chier. Surtout que tu m'as déjà aidé pour que je ne cède pas à mon désir de boire du sang auparavant… Dans ces cas là je fais carrément une fixette et passe mon temps à me mordre la lèvre jusqu'à pouvoir sentir quelques gouttes de cet épais liquide pourpre.

J'ai fermé les yeux un instant, le temps de sentir tes ongles frôler ma nuque, j'aime assez ça. Ça détend légèrement mon corps bien trop nerveux. Je ne suis qu'un sac de nerfs qui transforme chaque massage en une torture infernale. On reste ainsi un instant, c'est bref mais je pense que l'un comme l'autre avons eu besoin de ce moment où l'on était sûr que l'autre n'était pas blessé.

" C'est bon, c'est pas grave, t'inquiètes… "

Tu t'éloignes, je m'adosse au lit assis en "papillon". Mes pieds collés ensemble et mes mains dessus, j'observe attentivement ce que tu fais et me trouve plutôt soulagé lorsque tu m'apportes cette robe nettement festive et proche du sapin de noël. Ça veut dire que je dois te pousser du lit pour avoir ce que je veux?.. Non, vu le résultat final si je dois t'essuyer ta morve et tes larmes ensuite, je préfère pas réitérer l'expérience.

Je m'en veux encore d'avoir réagi excessivement avec toi, je veux pas que tu aies à subir cette partie là de moi.

" Hé bien… "

Je me relève en prenant appui sur le lit et m'approche - je suis toujours torse nu - pour observer d'un peu plus près ta trouvaille.

" Il va sûrement falloir que tu m'aides pour le soutien-gorge, je sais les retirer mais pas les mettre. Encore moins sur moi je suppose. "

J'attrape la robe et la tends devant moi pour la regarder plus en détails, ça m'a pas l'air insurmontable à enfiler, ni à porter. La teinte me va plutôt et en globalité c'est assez sans en faire trop.

" Pendant un moment tu m'as vraiment fait peur avec ton truc vert et ta robe à pois là… Ça me rassure un minimum. Elle m'a l'air nickel Ael. T'as le droit de garder ton rôle d'habilleuse de mon moi féminin. "

Tournant le visage pour revenir à toi je soupire doucement de ton état, un sourire encore coupable aux lèvres. Je me passe une main dans la nuque en soufflant un peu de t'avoir encore mis dans cet état. Je presse ma paume contre ta joue et frotte de mon pouce cette dernière en essuyant quelques larmes à l'aide de mon pouce.

T'es qu'une gamine mais tu sais que je t'aime quand même hein?

" Aide-moi à m'habiller tu veux? "

A commencer pour le soutien-gorge, en passant par la robe avec sa longue fermeture allant du haut des fesses jusqu'au milieu du dos.

" Au fait, mes cheveux, tu crois qu'on peut les couper? A ce rythme je vais finir par m'étrangler avec… "

J'ai plongé une main dedans, les faisant passer par-dessus mon épaule pour jouer avec un instant. Utilisé à mauvais escient ça peut carrément être une arme de destruction massive pour ma propre mort. On parle des chats qui s'étranglent avec leurs colliers, mais les personnes qui le font avec leurs cheveux hein? Ne me dites pas que c'est un mythe!

J'ai reposé la robe sur le lit et attrapé le soutien-gorge pour le passer sur mes bras, remontant les bretelles jusque mes épaules et le maintiens en me tournant dos à toi, tentant avec difficulté de maintenir mes seins dedans tout en essayant de le fermer...

"... Et t'enfiles ça tous les jours?"

Made by Urie Kaneki

#42 le 09.09.17 2:01

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1569
× Øssements 970
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1569
× Øssements 970
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~




Des garçons
au féminin.


 
- "Oui normalement on enfile ça tous les jours.. Enfin on.. personnellement j’en mets le moins souvent possible. Enfin je n’ai pas vraiment beaucoup de seins donc ça ne me sert pas à grand chose."

Puis en vrai c’qui est bien ici, c’est que vu que notre corps de vieillit pas et bien c’est comme si la gravité n’avait pas d’effet, donc nos poitrines n’ont pas vraiment besoin d’être portées j’imagine. Mais oui, je te comprends, c’est une vraie souffrance, surtout les derniers modèles. Je ne sais pas si il essaye de faire en sorte qu’on se sente comme dans un filet de pêche. Du tissus, des trous de partout, fin, je t’avoue qu’il m’arrive de les mettre à l’envers ou bien d’en avoir tellement marre que je ragequit mon soutien gorge et pars les seins libres de toute armature douloureuse.

- "Mais vu ta poitrine et sa.. taille, je crois que tu n’y échapperas pas. Puis étrangement j’ai la sensation que jogging brassière c’pas trop ton truc pour ce soir hein ? Le petit coquin de ton rendez vous va avoir bien de la chance."

Tu verras, être du côté féminin ce n’est pas toujours la meilleure des choses face aux hommes, j’espère juste que cette expérience ne va pas te traumatiser plus que ça. Même si parfois j’ai la sensation que plus rien de t’atteint vraiment. M’enfin je m’approche de toi et t’agrafe ton soutien gorge rapidement avant d’attraper la robe et de t’aider à la passer.

C’est vrai que tes cheveux sont longs, mais ça fait partie de ton charme en réalité. Puis j’aime les cheveux, c’est doux et ça m’a toujours réconforté. Mon père disait que j’avais l’habitude d’emmêler mes doigts dans ceux de la nourrice quand j’étais plus petite. J’ai un peu gardé ce tic aujourd’hui.

- "Si tu coupes tes cheveux, je te tue."

Un petit sourire aux lèvres, je le pense. Ne vas pas gâcher mon travail avec une paire de ciseaux ou j’te jure j’te ferai boire une potion irréversible de cheveux longs! Je te regarde, enfin habillée.

- "Sincèrement, il faudrait que tu revois ta posture aussi, on dirait un camionneur dans une robe.. "

J’ai une idée. De toute façon tu allais y passer. Je me retourne vers le placard et attrape une paire de chaussures. Mes escarpins noirs. Oui il m’arrive d’en porter comme à cette soirée avec @Léandre Delacour. Ok ne pensons pas à ça maintenant.  
Je te les amène alors.

- "Et il va falloir que tu portes ça, manière de vraiment bien souffrir."

Mon sourire est sadique. Oh que je vais m’amuser ici.  


Avec : Urie Kaneki
Mots : 447


BY MITZI
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.

#43 le 13.09.17 16:27

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re
× Appartement : Michalak
× Métier : Au chômage
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 861
× Øssements 2489
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 30/04/2017
× Présence : complète
vampire
http://www.peekaboo-rpg.com/t1802-urie-kaneki http://carnetspectral.pab

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
84/100  (84/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re
× Appartement : Michalak
× Métier : Au chômage
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 861
× Øssements 2489
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 30/04/2017
× Présence : complète
vampire

Un garçon au féminin

- J'te jure que j'peux mettre ce soutif seul -


" Planche à pain va… "

C’est un peu gratuit car elle n’est pas si planche à pain que ça, disons simplement que là, vu les circonstances je peux carrément lui faire la réflexion. J’en ai des plus gros qu’elle, j’ai le droit non?

" C’est pas pour un rendez-vous, j’ai pas prévu de faire un baptême du feu ce soir, arrête un peu. Tch. "

En vrai, ce bel ensemble va surtout servir à intégrer une groupe de chimères réputé pour prêcher le féminisme quitte à rouler un peu sur les bourses masculines… Ce soir je risque un peu ma peau. Mais actuellement je n’y pense pas tellement.

Terminant de m’habiller avec ton aide, je tire sur la robe pour qu’elle descende le plus bas possible sur mes jambes… C’est étrange. Vraiment. Les habits féminins me semblent souvent être très près du corps, comme s’il fallait qu’ils se fusionnent à la peau. Et si jusqu’ici je pouvais me dissimuler derrière un sweat et un boxer, là c’est comme si on avait posé cette poitrine dans un panier à fruits pour crier « servez-vous » au premier venu.

" Il va bien falloir faire quelque chose pour mes cheveux car au rythme où ça va, ils vont finir par me tuer… Au moins jusqu’aux épaules?.. "

Je me tourne vers toi, une main sur la hanche, l’autre contre mon front, tentant par je ne sais quel moyen d’éviter que ces longues mèches ne retombent sur mon visage désormais féminin.

" Ma posture elle t’emmerde hein. Moi au moins je me paie pas les coins de meuble à chaque pas, hm? "

Je jette un oeil au nouvel objet de torture… putain j’avais oublié ce détail. Je comptais sur une paire de pompes plus confortable mais c’est vrai qu’une paire de rangers avec cette robe ça ferait un peu tâche.

" … Y’a des films ou les filles se font courser avec des talons hauts, ça doit pas être bien sorcier hein? "

Je joue les fiers mais au fond je me doute bien que c’est un enfer qui va m’enserrer les pieds. Je suis quelqu’un de terre à terre, et ça passe aussi par la semelle de ma rangers bien ancrée dans le sol.

" En vrai t’es une sadique dans l’âme qui se venge sur son pauvre pote des années où les femmes ont subi les règles et réflexions imposées par des hommes hein? Avoue. Mais tu sais, j’suis plutôt sympa à ce niveau, moi j’m’en fous si t’as des poils sous les bras des fois. "

Je t'ai tiré la langue. Je ne fais rarement ces remarques, ou alors, juste pour t'emmerder quand je sens que ça te taquine un peu plus qu'un autre sujet.

M’asseyant sur le lit, autant finir le boulot hein. Je n’ai pas encore croisé mon reflet et ça a quelque chose de perturbant. Je n’ai que des morceaux de moi, pas une globalité. Ce que mon champ de vision m’offre est limité et réduit… Ceci dit, je ne cherche pas non plus à me voir coûte que coûte. A croire que tout cela ne me met pas autant à l’aise que je l’aimerais.

Attrapant la paire de chaussures que tu me tends, je me penche pour enfiler mon pied gauche dedans. Et je sens déjà toute la pression exercée sur ma voute plantaire. Grimaçant à peine je réitère l'exercice pour l'autre pied puis fixe le sol. Je ne me sens pas tellement à l'aise. La robe déjà, les cheveux qui ne font que de s'emmêler et maintenant mes pieds privés de leur stabilité.

J'espère encore que le jeu en vaut la chandelle.

"Je vais rester assis... C'est sûrement moins dangeureux. Et tu portes ça, sans mourir, c'est ça?.. "


Effets secondaires à retardement?
1) Une blondeur clair
2) Un blond platine
3) Nada
4) Nada

Made by Urie Kaneki

#44 le 13.09.17 16:27

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1790
× Øssements 1164
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1790
× Øssements 1164
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
Le membre 'Urie Kaneki' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


'4 FACES' :