Invité

#1 le 17.07.17 23:59

avatar
Invité
Ann O'Psy

feat. Ael



Cela fait exactement vingt et une minute et quarante deux secondes que je suis devant le rayon. Vingt et une minute plus quarante deux secondes que le monde s’est écroulé. Et pourtant, personne ne s’en rend compte. Le vieil homme derrière moi va vers le caissier et lui donne trois ossements et demi.



Le vendeur n’a donc pas remarqué qu’il n’y avait plus le thé que je bois tous les lundi matin à six heures trois +ou- dix minutes, suivant le temps que met l’ascenseur pour descendre de chez moi (je ne suis pas psychorigide, je peux quand même avoir un écart de quelques minutes pour arriver au magasin).



Il n’y a pas le thé que je bois le matin. Plus rien ne va. Cela fait maintenant vingt-deux minutes et cinquante trois secondes. Je tends la main à la recherche d’une bouteille, mais il n’y en a toujours pas. Des larmes de frustrations se mettent à couler sur mes joues.



Le vendeur finit par s’approcher de moi. Il me demande pourquoi je pleure. Je lui dis qu'il n'y a plus de thé. Il me répond :



« Si, il y en a ici. »

Je le regarde, outrée. Ne voit-il pas l'évidence ?



« Ce n’est pas celui-là que je bois, c’est celui-ci ! »


Je désigne l’étale vide. Tellement vide ! Je me sens prête à craquer. Le vendeur me regarde désolé. Il ne dit rien. Que vais-je devenir ? Je me balance d’avant en arrière en grinçant des dents. L’homme s’éloigne gêné. Je m’accroupis et commence à me frapper la tête contre le montant en métal. C’est très bruyant. Le bruit me fait oublier mon malheur. Ça me fait du bien.



Une jeune femme s’approche du vendeur. Je les entends parler. Ils ne savent pas quoi faire. Et moi non plus !



La femme vient vers moi. Elle me murmure quelque chose à l’oreille en me tendant un papier.



« Tenez, je pense que cette personne pourra vous aider »

Puis elle s’en va, tout aussi discrètement qu’elle est apparue. Sur le papier est notée une adresse. L’adresse de la personne qui pourra m’aider.



Je me lève. Le vendeur souffle de l’air de ses poumons très bruyamment. Je me retourne vers lui et il grimace un sourire gêné. Je me demande quel est son problème.



Une heure, trois minutes et douze secondes plus tard, je me trouve juste devant l’adresse indiquée. Je m’approche de la sonnette. Je tends l’index et appuie dessus. Une fois, deux fois, trois fois. Trois est un nombre premier. Deux aussi, mais il est pair. Même s'il est violet, plus beau que le trois qui est rouge, je préfère quand même sonner impairement. Trois c'est bien, parce que sonner cinq fois serait beaucoup trop.



J’attends que la personne qui pourra m’aider vienne m’ouvrir.



#2 le 18.07.17 1:36

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1570
× Øssements 966
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1570
× Øssements 966
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~




Ann
O'Psy


 
Encore une nuit blanche. Encore une nuit à travailler sur le Bchobiti. Les documents que m’avait donné Eressëa étaient une source plus que satisfaisante de renseignements. Plan du "bar", liste des différents sous-métiers s’y trouvant, j’avais même un accès complet sur les membres de cette petite organisation. Je fus surprise de voir quelques noms que je connaissais déjà, un ami surtout, Pom. Porter atteinte à Eden allait sans doute causer beaucoup de tord à certains de mes proches, mais c’était plus fort que moi, je ne pouvais pas laisser cette ville ainsi, sans rien faire. Je ne m’étais pas engagée pour m’asseoir et me taire, loin de là. Alors j’avais passé une bonne partie de la semaine à analyser les plans et à peu dormir pour le coup.

Le soleil se leva et je sentis ses rayons chauds traverser la bais vitrée et se poser sur mon visage. Je me détendis un instant, m’étirai et décidai d’aller prendre un café. Je pris les documents avec moi et mis en route la machine à expresso. C’était brioche en bouche que je ramenai la tasse au salon. J’en mangeai quelques morceaux mais rien de bien consistant et avalai mon café en toute vitesse, replongeant mes pensées sur le Bchobiti. Les minutes passèrent, les heures peut-être et c’est à ce moment là que j’ouvris les yeux, me rendant compte que j’avais sans doute dormi une bonne partie de la journée. Rah, je culpabilisai un peu et me replongeai dans mes documents. Une tasse, deux, trois et une quatrième afin de me tenir éveillée. Mais rien à faire, j’aperçus mon visage dans la vitre du four, orné de cernes, les traits fatigués.

Oui j’étais inquiète, clairement inquiète. Pour mes amis, pour ces affaires mais aussi pour cette rousse à qui je devais à présent une faveur. Dans quoi m’étais-je encore fourrée. M’enfin, ce n’était pas dans un état pareil que j’allais réussir à faire quoi que ce soit de toute façon.

Je décidai donc d’aller prendre un bain et faire une longue sieste ; j’avais déjà bien trop abusé de potions anti fatigue. Je connaissais les limites de mon corps et quatre jours sans dormir, c’était un peu trop. Je fis couler l’eau chaude, brûlante même et y entrai doucement. Le lait de coco parfuma mon corps et je me laissai alors aller à la détente. Je sentis rapidement mes paupières se fermer.

La sonnette. La sonnette retentit ce qui me fit glisser dans le bain. Je manquai cruellement de me noyer et sortis enfin la tête de l’eau. Cela devait être important, personne ne sonnait trois fois chez moi. D’ailleurs il était rare que l’on sonne, Shirley me prévenait toujours et Etsu avait la clef. Enfin, je me dépêchai de sortir du bain, de me séchai et enfilai rapidement un short et un shirt noir. Pieds nus, j’ouvris la bais vitrée et laissai sortir Lexa, mon mastif tibétain. Je la suivis jusqu’au portail.

- "Lex, vas te coucher !"

Celle-ci s’exécuta et j’arrivai vers l’entrée du jardin. Là, je pus apercevoir une jeune femme aux cheveux d’argent. Je l’observai un instant avant d’ouvrir le portail et sortir. Je ne devais pas être très présentable, les cheveux mouillés, le regard fatiguée, des habits pris à la volé. Mais j’étais là à présent, puis autant elle était une simple vendeuse d’allumettes.

- "Bonjour, vous avez besoin de quelque chose ?"

Je lui souriai alors, avec tendresse, comme à mon habitude.


Avec : Ann O'Mally
Mots : 575


BY MITZI
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.
Invité

#3 le 18.07.17 22:53

avatar
Invité
Ann O’Psy

feat. Ael


Un ours arrive. Un petit ours. Ou alors un gros chien.



« Lex, vas te coucher ! »

Il se couche immédiatement. Ce doit être un chien. Les ours n’obéissent pas aux ordres des humains. Parce que ce sont des animaux sauvages.


La personne qui pourra m’aider arrive. C’est la propriétaire de la voix qui a crié. Et du chien aussi, je crois. Elle ne fait pas beaucoup de bruit en marchant. Parce qu’elle est légère. A travers mes larmes, je regarde son cou. Sa peau est pâle. Mouillée comme mes yeux qui coulent. Elle reflète le soleil. Ça m’ébloui. Ses cheveux sombres glissent devant sa clavicule. Ils sont presque noirs. Pas de la même couleur que les cheveux des japonais. Un peu plus clairs. Et un peu moins raides.


« Bonjour, vous avez besoin de quelque chose ? »

La voix est chaude, toute douce. Elle me fait penser au goût des bonbons au miel. Etrange comparaison. Mes sanglots m’empêchent de bien l’entendre. Mais j’aime cette voix. Je voudrais l’entendre encore. Elle est rassurante. Cependant la personne qui pourra m’aider m’a posé une question. Je dois donner une réponse. C’est comme ça que fonctionnent les conversations.


« On m’a … dit que… vous pouviez… m’aider. Il n’y a… il n’y a… n’y avait plus… n’y… »

Mes lèvres tremblent trop. Je n’arrive pas à parler. L’eau déborde de mes yeux. De mon nez aussi. C’est plein de morve. Je renifle. Je n’arrive plus à respirer normalement. J’inspire trop rapidement de trop petites goulées d’air. J'essuie mes larmes avec mes manches.



« Il n’y avait plus de thé au magasin ! »

Énoncer cette atroce vérité me fait peur. J’avais tout organisé pour que tout se passe bien. Presque à la minute près. C'était parfait. Alors tout aurait dû bien aller. Mais la vie est trop compliquée pour moi ! Il y a toujours des données erronées, des erreurs de calcul ou des choses… imprévisibles. Quel mot horrible ! Rien, absolument rien du tout, ne se déroule comme prévu. Tout ce que j’ai construit et qui me rassure s’écroule en un instant. C’est angoissant. Tellement angoissant…


J'appuie très fort mes paumes sur mes yeux fermés. J’ai besoin d'aide.






#4 le 19.07.17 0:16

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1570
× Øssements 966
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1570
× Øssements 966
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~




Ann
O'Psy


 
Je ne savais pas vraiment ce qu’il se passait ici. Pourquoi cette jeune inconnue était-elle en train de pleurer devant moi ? J’avais l’habitude de prendre les gens dans mes bras lorsqu’ils étaient dans ces états là, mais généralement je les connaissais. Je ne savais pas vraiment quoi faire ou quoi dire avec elle. Une simple tape sur l’épaule ? Une accolade ? Quelques mots ? Je m’avançai d’un pas, décidée à en faire un des trois lorsqu’elle parla enfin. Du thé ? Elle pleurait donc pour du thé ? Au premiers abords je me serais d’abord dit qu’il était possible qu’il y ait ici quelque chose de plus profond, de plus grave pour qu’elle soit dans cet état. Mais étrangement je la crus. Il n’y avait plus de thé au magasin et sa peine semblait plus réelle que jamais.

Elle sanglota encore, s’essuya dans le creux de sa manche et mon regard s’attendrit alors. Je m’avançai encore un peu plus jusqu’à arriver à son niveau.

- "Calmez-vous d’accord ? Je vais vous aider."

Je posai alors ma main sur la sienne, lui caressant le dos de cette dernière du bout de mon pouce. Mon regard était tendre, presque maternel, mon sourire, toujours aussi doux avait pour but de la mettre en confiance. Je ne connaissais pas cette jeune fille, mais je savais tout simplement qu’elle n’allait pas bien, pour telle ou telle raison, peut-importe. Elle était venue me demander de l’aide et je n’étais pas du genre à refuser, même dans mon état actuel.

Je baissai un peu mon visage afin de capter son regard plein de chagrin. Une main sur son épaule, une autre contre la sienne je m’efforçai alors à capter son attention. "Commençons déjà par voir si je n’ai pas un peu de thé à la maison et ensuite nous verrons, venez, je dois avoir de quoi sécher vos larmes." Je la pris alors par l’avant bras, et me dirigeai vers l’entrée. Le chemin n’était pas très très long jusqu’à la maison, mais il y avait de quoi discuter un peu.

- "Je m’appelle Ael et le monstre que vous voyez assise près du bassin et qui nous regarde c’est Lexa. J’espère que les chiens ne vous font pas peur, en vrai elle est adorable."

Je ne l’avais pas lâché jusqu’à la baie vitrée donnant directement sur la cuisine. Nous grimpâmes les quelques escaliers de la terrasse et entrions enfin à la maison.
Je me détachai d’elle. "Attendez une seconde, je vais voir ce qu’il me reste." Je fis quelque pas en direction du placard et l’ouvris, j’en sortis une boite à thé. Par chance j’en étais une forte consommatrice. Je lui tendis alors la boite. "Tenez, dites moi si vous en voyez un qui vous plait." Je lui souriais à nouveau.  


Avec : Ann O'Mally
Mots : 461


BY MITZI
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.
Invité

#5 le 20.07.17 19:15

avatar
Invité
Ann O’Psy

feat. Ael


La personne qui pourra m’aider est tout près de moi. Je ne vois pas ses yeux me sourire. Je ne regarde jamais ça. Je fixe juste sa joue à la peau de pêche. Elle a l’air douce et elle sent bon le lait de coco.


Elle met sa main droite sur la mienne, puis sa main gauche sur mon dos. Elle bouge son pouce sur mon omoplate. Je ne fais pas un mouvement. C’est dur, mais je la laisse me toucher. Parce qu’elle m’a dit qu’elle allait m’aider. Je suis tellement concentrée sur le mouvement de va et viens de son pouce, que j’arrête de pleurer.


Durant tout le chemin que nous faisons pour aller chercher du thé, je ne pense qu’à une seule chose : sa main sur mon avant-bras. Elle dit qu’elle s’appelle Ael. Je suis trop obnubilée par le contact de sa peau pour entendre la suite. Je me concentre pour rester calme. Je ne dois surtout pas secouer le bras en courant et en hurlant dans tout le jardin. Parce que ce n’est pas grave qu’on me touche. Sinéad me le répétait tout le temps. Je dois laisser les gens me toucher. Même si c'est dur. Même si ça me semble contre-nature.


Ce. N’est. Pas. Grave.


Ce n’est que lorsque sa peau quitte mon avant-bras que je retrouve mes esprits. Je peux me concentrer sur autre chose que le contrôle de moi-même. Je regarde par la fenêtre. Nous sommes à l’étage. Je n’avais même pas remarqué que nous avions monté un escalier.


Ael apporte plusieurs boîtes de thé. L’une d’elle est celle que j’aurais dû boire. Je la désigne du bout de l’index.


« J’aurais dû boire ce thé il y a une heure vingt sept et…

(Je regarde ma montre)

… trois secondes. Mais il n’y en avait plus au magasin. Je devais ensuite traverser un passage piéton, deux rue, première à gauche, troisième à droite, traverser la route du train, prendre le métro arrêt Shin-Nakao de 10h32. Et là, je devais être en train de passer devant la deuxième lanterne de pierre du jardin de Kiyosumi. Et je n’y suis pas. »

Je rentre ma tête dans les épaules.


« J’ai mis tellement de temps pour pouvoir retrouver une vie normale après être arrivée dans ce monde. Mais je n’y arrive pas. L'univers s’acharne contre moi. »


#6 le 22.07.17 15:49

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1570
× Øssements 966
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1570
× Øssements 966
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~




Ann
O'Psy


 
La pauvre semblait vraiment perdue. Rapidement je compris alors qu’elle était sans doute un peu différente, elle paraissait gérer sa vie avec précision, beaucoup trop de précision. Elle évitait aussi mon regard, elle était là et semblait fuir à la fois. C’était assez étrange comme situation. Ne voulant pas la brusquer je posai la boite sur le comptoir et me retournai une nouvelle fois vers elle, essayant de me rendre le moins intrusive possible.

- "Vous devriez vous assoir. Je vais vous faire une bonne tasse de thé et après nous discuterons si vous le voulez bien. Mais essayez de vous détendre. Vous venez de vivre ce qui semble être une aventure pour vous, mais la vie serait ennuyeuse sans ces aventures vous ne trouvez pas ?"

Mon ton était des plus tendre, des plus doux. Je lui adressai un sourire qu’elle ne verrait sans doute pas et pris une casserole dans le placard du haut. J’y remplis de l’eau et la mis sur le feu. Par chance, ma mère, fervente amatrice de thé, m’avait appris à le préparer. Je fis bouillir l’eau à la bonne température et finis par la verser dans une tellière en fonte dans laquelle reposait quelques cuillères de feuilles de thé. Les arômes commencèrent à se propager doucement. Je posai alors une tasse devant elle. Celle-ci, se mariait parfaitement à la tellière, noir et sans hanse, elle était typiquement le genre que l’on retrouvait dans les cérémonies de thé japonaise. Je finis par verser le précieux liquide dans sa tasse et lui tendis.

- "Tenez. Buvez ça."

Je la lui posai sur le comptoir et me mis alors à l’observer. Elle paraissait si déboussolée d’être ici.

- "Vous n’avez rien à craindre vous savez. La journée va passer, comme toutes les autres, et vous retrouverez votre chemin si vous le désirez et tout se passera bien."

Apparement on lui avait conseillé de venir me voir pour.. du thé ? Il est vrai que j’en acheté beaucoup mais c’était la première fois qu’une personne débarquait chez moi ainsi. C’était étrange et je cherchai alors à en savoir plus.

- "Vous êtes vraiment venu me voir pour du thé ? Je peux vous donner le restant de ma boite si vous le voulez, le temps que la boutique en ait à nouveau. Mais si vous avez besoin d’autre chose, surtout n’hésitez pas."

Je m’assis alors sur la chaise en face d’elle attendant qu’elle entame la discussion.


Avec : Ann O'Mally
Mots : 403


BY MITZI
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.
Invité

#7 le 23.07.17 20:50

avatar
Invité
Ann O’Psy

feat. Ael


Je m’assoie quand elle me le propose. Je ne sais pas quoi répondre à sa question. La vie serait-elle ennuyeuse s’il y avait toujours du thé au bon moment ? Serait-elle ennuyeuse si tout suivait parfaitement l’ordre que je voudrais qu’elle suive ?


« Oui, la vie serait peut-être plus ennuyeuse. Mais elle serait aussi moins angoissante. Je préfère m’ennuyer qu’être angoissée… »

Je peux lui parler normalement. Je pense que c’est la mélodie de sa voix qui me calme. Personne n’a jamais été aussi doux de la voix avec moi. C'est agréable, ça repose toutes mes pensées qui partaient dans tous les sens. Maintenant, j’arrive à réfléchir posément. Elle me sert du thé. A travers ses mots, j’entends son sourire.


« Il est meilleur qu’au magasin. »

Je hume les odeurs qui m’entourent et continue :


« Il sent bon. Comme vous. »

Je me demande comment ça se fait que l’atmosphère soit aussi apaisante ici, alors que juste dehors, il bouillonne de passants et de bruits qui montent à la tête.


Quand elle affirme que tout se passera bien, je suis tentée de la croire. Mais je sais bien que dès que j’aurais passé la barrière de sa maison, le bruit m’envahira. Je penserais à l’endroit où j’aurais dû être à l’heure qu’il sera. Rien que d’y penser, la panique m’envahi à nouveau. Je devrais avoir fini de traverser le parc ! Je devrais déjà être arrivée à…. La voix d’Ael me dévie de mes pensées. Elle me demande comment j’en suis arrivée à la voir. Je lui explique :


« Il n’y avait plus de thé alors je faisais du bruit avec ma tête contre l’étagère de métal. Quand je la cogne, j’entends un bruit régulier, ça me fait oublier le reste. Et la sensation aussi, ça me fait penser à autre chose. C’est là qu’une dame est venue en me disant qu’une personne pourra m’aider. Et elle m’a donné ça. »

Je montre à Ael le petit papier où se trouve son adresse avant de reprendre :


« Je ne sais pas comment elle savait que vous aviez ce thé. C’est à l’autre bout de la ville, je pense que d’autres personnes en avaient et habitaient moins loin. Mais je suis contente que ce soit chez vous qu’elle m’ait dit de venir. Vous ne criez pas et ne soufflez pas quand je ne vais pas bien. D’habitude on me dit que je fais des crises pour rien. On dirait presque que les gens ne comprennent pas. »

Je reprends mon souffle. J’ai rarement l’occasion de parler de tout ça. Ou plutôt, personne ne m’a jamais vraiment écoutée.


« L’organisation me permet de rester fixer à queqlue chose dans ces mondes où je ne comprends rien, qu’il s’agisse d’Irlande, du Japon ou du monde des morts. Est-ce que vous auriez une idée de pourquoi rien ne fonctionne avec moi ? Mes amies disaient que j’étais bête… peut-être que je ne suis pas capable de faire un emploi du temps assez bien fait pour ne pas tomber dans des… aventures ? »

#8 le 24.07.17 3:36

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1570
× Øssements 966
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1570
× Øssements 966
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~




Ann
O'Psy


 
Ok, je comprenais petit à petit sa visite ici. Bien entendu il ne s’agissait pas de thé, même si aux vues de ses paroles, elle même devait penser le contraire. Cette jeune femme n’avait aucun filtre, aucun mal à dire ce qu’elle pensait d’elle-même comme des autres. Son compliment me fit sourire tandis que ceux sur ses angoisses beaucoup moins.

D’un côté je la comprenais. Il était vrai que s’ennuyer dans sa vie, ne participer à aucune aventure avait quelque chose de rassurant. Je me laissai  aller à penser parfois qu’une ou deux journée de cette façon ne pouvait pas me faire de mal, loin de là. Ma vie étant devenue bien trop remplie et complexe ces derniers temps ; l’imprévus, bien trop présent, n’était plus le bienvenue mais paraissait forcer ma porte un peu plus chaque jour.

Tout en buvant son thé, elle sembla se calmer un peu et commença à me parler légèrement plus, sans aucun sanglot et avec une quiétude beaucoup plus apparente. Elle me tendit une carte. Je connaissais cette écriture, elle m’était familière. C’était celle d’Etsu. Connaissant mon amie, elle ne lui avait pas donné mes coordonnées pour rien. Elle savait qui j’étais, elle connaissait mes dons, mon métiers, mes passions et m’envoyer une jeune femme était une chose qui lui ressemblait.
Celle-ci me décrit alors la scène survenue à l’épicerie et je compris alors pourquoi elle était là à présent. Elle n’avait pas du réussir à la calmer et me l’avait donc envoyé.

Un doux sourire orna mon visage. C’était bien son genre. J’écoutai attentivement tous ses dires et osai lui répondre qu’une fois ceux-ci terminés.

- "Je pense que vous avez eu raison de venir ici, même si on ne vous a pas envoyé chez moi pour le thé."

Je lui servis machinalement une seconde tasse. "Enfin, je ne crois pas." Je posai la tellière et mes fesses sur le tabouret du comptoir.

- "Je suis thérapeute nécromancienne. Je peut contrôler les émotions et la jeune femme qui vous a donné cette carte est une amie à moi. Je pense qu’elle a vu en vous une certaine détresse que je pourrais peut-être éloigner un moment de votre esprit. " Je replaçai une de mes longues mèches derrière mes oreilles.

- "Je ne vous trouve pas bête, quelqu’un de bête ne se poserait pas autant de question, quelqu’un de bête ne serait pas venu ici espérant trouver de l’aide. Une personne bête se laisserait porter par les jours et n’organiserait pas sa vie autant que ce que vous le faites. Les aventures se trouvent partout autour de nous. Toutes les éviter tiendrait du miracle vous savez." Je ne cessai de lui sourire. "Vous semblez avoir besoin d’aide malgré tout, mais en réalité je ne sais pas exactement ce que vous désirez. Je ne veux pas penser à votre place ou faire des suppositions. Alors peut-être, que si vous l’acceptiez, je pourrai déjà vous écouter parler de votre vie ?" Je pris un air un peu plus sérieux. "Par contre je ne suis pas psy, j’essaye juste de vous comprendre un minimum au cas ou, vous voudriez faire appel à moi. Dans tous les cas, si vous avez besoin de quoi que ce soit, je suis là."

Je me reservai un tasse de thé et la portai à mes lèvres . "Vous pourriez déjà commencer par me dire votre prénom."


Avec : Ann O'Mally
Mots : 563


BY MITZI
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.  Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Les liens externes sont activés pour les invités.
N'oubliez pas de remplir le captcha avant de partir pour que le message soit bien enregistré