ConnexionConnexion  
  • AccueilAccueil  
  • PortailPortail  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • connexionSe laisser mouririnscriptionNos fantomesliste des membres
    RèglementContexteGroupesØssementsPoints d'amusement
    Nouvelles épitaphesépitaphes du jour
    Rechercher
       
    forum rpg paranormal déjanté • rp libre • v.3.12
    en ce moment

    Capouccino recherche le grand amour, homme, entre 19 et 25 ans

    Eden Indentshi recherche tout plein d'employés pour son bar

    Cinemont recherche des personnages enfants

    Event du moment
    The Nightmare...
    du 20 octobre au 20 novembre

    Linguistique [Asuma]

    Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 52 Masculin
    × Age post-mortem : 53
    × Avatar : Walter C. Dornez -- Hellsing Ultimate
    × Pouvoir : Détection des mensonges
    × Appartement : Lascaux
    × Métier : Homme de ménage hoho
    × Péripéties vécues : 105
    × Øssements741
    × Age IRL : 21 Féminin
    × Inscription : 07/07/2017
    × Présence : réduite

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    12/100  (12/100)
    52Masculin53Walter C. Dornez -- Hellsing UltimateDétection des mensongesLascauxHomme de ménage hoho10574121Féminin07/07/2017réduite
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t2106-vassili-et-ma-vie-pour-tes-yeux-lentement-sempoisonnehttp://www.peekaboo-rpg.com/t2124-vassili-grand-pre-mal-fleuri-par-l-automne
    52Masculin53Walter C. Dornez -- Hellsing UltimateDétection des mensongesLascauxHomme de ménage hoho10574121Féminin07/07/2017réduite
    nécromancien
    Terminé
    #11 le 03.08.17 14:36

    Asuma
    &
    Vassili
    Linguistique

    "Discipline scientifique s’intéressant à l’étude du langage. Elle se distingue de la grammaire, dans la mesure où elle n'est pas prescriptive mais descriptive; la linguistique descriptive des linguistes se contente de décrire la langue telle qu'elle est et non telle qu'elle devrait être."

    « De l’excès de zèle », c’est joliment dit. Bien sûr, il ne s’agit que leur propre avis ; à la place de la bibliothécaire, Vassili aurait probablement été plus intransigeant encore.  

    Ce qui ne les empêche pas de continuer à discuter suffixes, ressemblance avec un parent (sujet qu’il n’entretiendra pas, par peur de raviver l’image de père indigne que sa propre fille lui a attribué, probablement à raison d’ailleurs…) et « jolie cohabitante ».

    Passant totalement à côté de l’allusion, il se demande pourquoi Asuma a accolé une telle épithète à l’évocation de sa colocataire et se sent donc obligé de rebondir dessus.

    - Je suppose qu’on peut effectivement dire qu’elle est jolie. Elle a des yeux et des cheveux roses, ce qui est… particulier.

    Voilà la manière qu’a Vassili de marquer sa désapprobation vis-à-vis de toutes les excentricités dont sont friands les spectres actuellement –c’était mieux à mon époque blablabla ; vous connaissez la rengaine.

    - Le fait que nous ne maitrisions aucune langue commune complique toutefois la colocation. Ce n’est qu’un argument parmi d’autres, évidemment ; vous n’avez pas idée du nombre de commerçants parlant japonais uniquement. Apprendre le japonais à Tokyo est nécessaire… j’énonce l’évidence, n’est-ce pas ? Pourtant je ne m’en suis toujours pas occupé.

    Il parle beaucoup pour quelqu’un ne disant strictement rien.
    Ceci dit, il écoute également avec beaucoup d’attention et ce qu’il entend le fait sourire.

    - Ah, je vois donc qu’au-delà de votre amour pour ma langue maternelle, c’est une motivation très concrète qui vous a poussé à son apprentissage.

    Si Vassili était du genre à s’épancher sur ce qui lui passe par la tête, il raconterait avec quelle facilité sa femme a appris le russe afin de se passer d’intermédiaires lorsqu’ils allaient voir sa famille (la même facilité avec laquelle sa femme réussissait tout ce qu’elle entreprenait car sa femme était un génie bien sûr), puis il raconterait aussi comment malgré cela son accent était resté exécrable (d’un exécrable adorable évidemment) plusieurs mois durant sans que personne n’ose lui dire (car elle était fière, si fière), et enfin il raconterait qu’elle insistait pour parler russe, allemand et anglais à leur fille dès le berceau car elle avait sa réussite pour obsession (au point de tout calculer avant même sa naissance).
    Mais Vassili n’est pas du genre à s’épancher sur ce qui lui passe par la tête alors il se contente de son sourire creux.

    - Toutefois, s’il suffit à cette demoiselle de quelques maladresses pour être découragée par l’effort d’une réponse, elle me semble mériter une dose restreinte d’attention.

    Il assène ça avec la tranquille fermeté d’une condamnation à mort. Il a beau enrober ses phrases de formulations compliquées, il ne peut cacher à quel point il est expéditif dans ses rapports humains.
    Si vous cherchez une excuse, fouillez du côté de ses années de solitude.

    L'embarras revient gêner son jeune professeur et il faut quelques secondes à Vassili pour essayer d'imaginer une bouée de sauvetage à lui tendre.

    - Si jamais cette connaissance vous permet d’obtenir la paix avec vos formules de politesses, sachez que mon nom complet est Vassili Iournaïev...

    Bien qu’il l’aime beaucoup, la mention de son deuxième prénom (Platon) serait probablement inutile.

    - Asuma-san, ajoute-t-il avec hésitation lorsqu'il se rappelle vaguement être censé apprendre le japonais.

    Finalement, lorsqu’Asuma évoque l’appétence des japonaises pour les cadeaux, il acquiesce comme s’il était reconnaissant pour ce renseignement capital ; il ne comprend toutefois pas du tout où le jeune homme veut en venir.

    - Très bien, je vous remercie pour l’information ? Je ramène régulièrement des pâtisseries pour mes colocataires, je suppose que cela peut compter comme un cadeau. Je les achète au jeune homme tenant un camion dans le parc, le connaissez-vous ? Ce qu’il propose est absolument délicieux, je ne peux que vous recommander de lui rendre une petite visite.
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 16 Masculin
    × Age post-mortem : 32
    × Avatar : Ryugamine Mikado - Durarara !!
    × Appartement : Jolly Jumper
    × Métier : Jobiste (fait des petits boulots)
    × Péripéties vécues : 1003
    × Øssements1179
    × Age IRL : 29 Transgenre
    × Inscription : 09/03/2017
    × Présence : complète
    × DCs : le chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    74/100  (74/100)
    16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1003117929Transgenre09/03/2017complètele chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)
    avatar
    Cutie courageux ☼
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1550-asuma-un-pied-dans-la-tombehttp://www.peekaboo-rpg.com/t1559-ils-ont-les-balls-il-n-a-pas-la-foihttp://www.peekaboo-rpg.com/t2095-gently-slowy-asuma
    16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1003117929Transgenre09/03/2017complètele chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)
    Cutie courageux ☼
    Terminé
    #12 le 03.08.17 16:56


    Linguistique Vassili & Asuma Le jeune zombie garde son sourire. Il sait que ce n'est pas facile d'apprendre. Après tout, il avait de grande difficultés en mathématique. Ce qui n'était pas cool vu sa passion de l'informatique. Il côtoyait cette matière de façon régulière. Et ce n'était pas vraiment pour lui plaire. Soumis aux mathématiques. Il avait honte. Honte d'être aussi nul. Il parlait de colocataire haute en couleur. Asuma riait un peu. C'était sûrement un homme peu habitués aux folies japonaises. Les cheveux de couleurs ce n'était pas une chose étrange aux yeux du jeune homme.

    « Ici, c'est devenu normal. Il est vrai que ça peut déstabilisé. Le pose en japonais est proche de l'anglais d'ailleurs il se dit « Pinkou ». ce n'est pas le seul emprunt à l'anglais. Mais vous verrez ça plus tard. »

    Il parlait de sa difficulté ici. Asuma lui souriait d'un air compatissant. Il est vrai, qu'il y a certains lieux peu propice à ce que les étrangers se sentent à l'aise.

    « Vous forcer n'est pas la bonne solution. Apprendre est quelque chose de facile, surtout quand on voit toutes les pancartes en japonais. Vous n'êtes pas gâté. Je peux vous noter quelques mots et leur traductions, ainsi que comment ça se prononce en anglais. Enfin si vous voulez. »

    Asuma rougissait en l'entendant parler de son amour non abouti de la jeune russe qui lui avait tapé dans l’œil alors qu'il était vivant. Il mettait ça sur le compte du hasard.maintenant, il n'était plus amoureux de cette fille. Il avait une autre personne en vue. Il était un peu sévère, mais ça ne blessait pas le jeune homme. Il restait dans son but. D'en apprendre le plus à cet homme sûrement bien plus âge que lui-même. Il donnait son nom complet. Le zombie était heureux de mettre un nom de famille sur cette tête. Il pourrait lui parler correctement, même si son statut d'élève un peu récalcitrant n'aidait pas. Après il me dit offrir des sucreries à ses colocataires. Comme lui. Finalement, ils avaient en commun.

    « J'y penserai, surtout que moi aussi, j'aime offrir des choses à mes colocataires. Alors pourquoi pas avec ces choses que cet homme fait. Ça peut compter comme cadeau, Vassili-san. Votre nom de famille est un peu compliqué à prononcé. Quels choses vous semble l plus urgent de connaître. Dites-moi. Pour adapter les leçons. »

    Asuma savait qu'il n'était qu'un pratiquant qui s'essayait à l'enseignement.
     
    © Justayne
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 52 Masculin
    × Age post-mortem : 53
    × Avatar : Walter C. Dornez -- Hellsing Ultimate
    × Pouvoir : Détection des mensonges
    × Appartement : Lascaux
    × Métier : Homme de ménage hoho
    × Péripéties vécues : 105
    × Øssements741
    × Age IRL : 21 Féminin
    × Inscription : 07/07/2017
    × Présence : réduite

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    12/100  (12/100)
    52Masculin53Walter C. Dornez -- Hellsing UltimateDétection des mensongesLascauxHomme de ménage hoho10574121Féminin07/07/2017réduite
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t2106-vassili-et-ma-vie-pour-tes-yeux-lentement-sempoisonnehttp://www.peekaboo-rpg.com/t2124-vassili-grand-pre-mal-fleuri-par-l-automne
    52Masculin53Walter C. Dornez -- Hellsing UltimateDétection des mensongesLascauxHomme de ménage hoho10574121Féminin07/07/2017réduite
    nécromancien
    Terminé
    #13 le 09.08.17 21:50

    Asuma
    &
    Vassili
    Linguistique

    "Discipline scientifique s’intéressant à l’étude du langage. Elle se distingue de la grammaire, dans la mesure où elle n'est pas prescriptive mais descriptive; la linguistique descriptive des linguistes se contente de décrire la langue telle qu'elle est et non telle qu'elle devrait être."

    « Ici, c'est devenu normal. »

    Ici tout est devenu normal, absolument tout. C’est bien le problème.

    Chacun fait ce qu’il veut, bien sûr, mais Vassili se dit qu’il serait quand même bon de rappeler à certains que certaines choses ne sont ni naturelles ni normales.
    SI vous voyez ce à quoi il pense comment ça, non ? c’est pourtant très clair

    En bon hypocrite il n’en dit évidemment rien à haute voix et sourit comme si pour lui aussi des cheveux et des yeux roses étaient tout ce qu’il y a de plus normal. Evidemment.

    - D’ailleurs, peut-être pourrez-vous répondre à une question que je me pose depuis quelques temps ; cette mode colorée est-elle propre au monde des morts ou plutôt au Japon ? Je ne sais à quel facteur l’attribuer, ce n’était pas un phénomène en Allemagne de mon vivant.

    Peut-être n’était-ce pas un phénomène parce que tu ne sortais pas de chez toi, Vassili.

    Cela aussi, il le garde pour lui. Il garde tant de choses pour lui qu’il menace d’exploser.

    Il ose toutefois faire montre d’un léger enthousiasme face à l’amabilité sans faille d’Asuma –quelle chance a-t-il eu d’aborder un individu aussi serviable !
    Cette fois, la menace de décevoir quelqu’un encore le forcera motivera à ne pas abandonner son apprentissage.

    - Bien sûr, bien sûr. Ce serait fort aimable de votre part. Les pancartes me posent effectivement quelques difficultés, j’étais souvent perdu à mon arrivée. Maintenant j’ai toujours un plan sur moi et le cas échéant j’essaie de repérer les occidentaux pour leur demander mon chemin.

    Une fois énoncée à haute voix, toutes ces tactiques qu’il a presque naturellement mises en place lui semblent cocasses et il en rit doucement.

    - Vous conviendrez donc qu’il serait tout de même plus simple de parler japonais.

    Ou tout simplement de partir dans la Russie des morts. Il n’y a qu’une mer à traverser après tout.
    Seulement, Vassili n’aurait rien de plus à faire là-bas qu’ici ; après tout, il ne fait qu’attendre que le temps passe et en réalité peu de choses lui importent.

    Spectre à la dérive.

    Parler du camion de pâtisseries l’aide à revenir dans le présent.

    - Il me semble qu’il propose des créations originales à intervalles réguliers, ce qui constitue un cadeau d’autant plus sympathique. Logez-vous également dans un appartement de l’agence ?

    Une fois cette porte ouverte sur une nouvelle digression, un long moment de réflexion lui est nécessaire pour essayer de déterminer ses priorités en japonais.

    - Je vous avoue n’avoir pas particulièrement réfléchi à la question. Le plus logique me semble de commencer par les présentations, ce que je devrais pouvoir trouver là-dedans –il tapote doucement le livre encore ouvert sur la table devant lui- mais le plus urgent… Le plus urgent serait probablement de pouvoir dire que je ne parle qu’anglais, que je ne comprends pas, et cætera.

    L’apprentissage du japonais ne se fera pas en un jour, hein.

    Surtout s’il se débrouille en permanence pour parler de tout autre chose pendant qu’il est censé l’apprendre.
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 16 Masculin
    × Age post-mortem : 32
    × Avatar : Ryugamine Mikado - Durarara !!
    × Appartement : Jolly Jumper
    × Métier : Jobiste (fait des petits boulots)
    × Péripéties vécues : 1003
    × Øssements1179
    × Age IRL : 29 Transgenre
    × Inscription : 09/03/2017
    × Présence : complète
    × DCs : le chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    74/100  (74/100)
    16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1003117929Transgenre09/03/2017complètele chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)
    avatar
    Cutie courageux ☼
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1550-asuma-un-pied-dans-la-tombehttp://www.peekaboo-rpg.com/t1559-ils-ont-les-balls-il-n-a-pas-la-foihttp://www.peekaboo-rpg.com/t2095-gently-slowy-asuma
    16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1003117929Transgenre09/03/2017complètele chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)
    Cutie courageux ☼
    Terminé
    #14 le 10.08.17 8:39


    Linguistique Vassili & Asuma La mode est une chose qui touche peu le jeune zombie. Il n'as jamais été à la pointe de cette dernière. Il s'habille de ce qui lui plaît. Et tant pis si ce n'est pas à la mode. Lui-même n'avait plus les yeux sombres des japonais, trompé par un nécromancien, il était devenu un zombie, mais il ne se souvenait de rien. C'était sûrement mieux ainsi. Alors que l'homme s'était demandé si cette mode des couleurs était propre à sa nation ou était partout. Dans le monde des morts, il y avait que lui qui avait du mal à se faire à tout ça depuis tout ce temps. Il avait un sourire forcé. Il indiquait d'ailleurs qu'il était allemand. Que pouvait-il lui répondre. Asuma ne savait pas. Il laissait le temps trouver la réponse qu'il cherchait.

    Son élève était assez enthousiasme pour apprendre ce que les panneaux veulent dire. Il faisait tourner un stylo à bille qui lui échappait des doigts. Il voulait le ramasser, mais il rencontrait le pied d'une dame tout délicate qui écrasait le pauvre objet sans une once de pitié. Il grimaçait, heureusement, il était prudent, donc il avait toujours un autre. Il prenait une feuille et traçait avec beaucoup de lenteur chaque caractère il ne voulait pas que son apprenti se trompe et en confonde avec un autre il mettait entre crochet la prononciation du mot et traduisait les mots en anglais. Il avait pas assez place pour tout noter, mais le japonais avait noté les choses de bases. Il lui souriait. Alors que son apprenant s'égarait, prenant la voie qu'il avait ouvert malgré lui. Il pouffait. Il ne se moquait pas de Vassili, plus de lui. De sa difficulté à donner envie d'apprendre à cet homme. Il continuait sur sa lancée.

    « Je vis à l'agence, j'ai changé d'appartement il y a peu, je me sentais mal dans mon ancien, on me traitait comme un elfe de maison. »

    Il voulait signaler aux personnes qu'il ne parlait pas japonais. C'était assez attentionné d'apprendre ce genre de chose. Asuma souriait. Il avait des bonnes attentions dans son apprentissage, même s'il se perdait beaucoup en chemin. Il essayait d'apprendre. Le zombie ne pouvait que cautionner ça.

    « C'est adorable d'apprendre ce genre de chose. Tenez. »

    Asuma lui donnait la feuille qu'il avait écrit avec beaucoup de patience. Il avait pris bien soin pour son élève imprévu d’apprendre comment se prononçait ces mots écrits.

    « Watashi wa nihongo ga hanasemasen, voilà ce que pourriez dire, « watashi » veut dire « je », « nihongo », japonais. Apprendre n'est jamais simple. Ce que je viens dire, c'est que vous vouliez dire en indiquant que vous ne parlez pas japonais. Vous ne semblez pas pas que parler anglais vu votre connaissance du Russe, sans être désobligeant envers vous. Monsieur Vassili, sachez qu'on encourage les jeunes spectres... Oui, à apprendre l'anglais. Certains refusent, bien entendu. Mais c'est comme ça que j'ai plus appris sur cette langue. J'avais une formation assez nasique dans la langue de Shakespire. Il ne faut pas avoir peur de l'université des morts. Bien que vous devez avoir vos raisons pour ne pas y aller. Comme le travail, par exemple. »
    © Justayne
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 52 Masculin
    × Age post-mortem : 53
    × Avatar : Walter C. Dornez -- Hellsing Ultimate
    × Pouvoir : Détection des mensonges
    × Appartement : Lascaux
    × Métier : Homme de ménage hoho
    × Péripéties vécues : 105
    × Øssements741
    × Age IRL : 21 Féminin
    × Inscription : 07/07/2017
    × Présence : réduite

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    12/100  (12/100)
    52Masculin53Walter C. Dornez -- Hellsing UltimateDétection des mensongesLascauxHomme de ménage hoho10574121Féminin07/07/2017réduite
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t2106-vassili-et-ma-vie-pour-tes-yeux-lentement-sempoisonnehttp://www.peekaboo-rpg.com/t2124-vassili-grand-pre-mal-fleuri-par-l-automne
    52Masculin53Walter C. Dornez -- Hellsing UltimateDétection des mensongesLascauxHomme de ménage hoho10574121Féminin07/07/2017réduite
    nécromancien
    Terminé
    #15 le 24.08.17 20:32

    Asuma
    &
    Vassili
    Linguistique

    "Discipline scientifique s’intéressant à l’étude du langage. Elle se distingue de la grammaire, dans la mesure où elle n'est pas prescriptive mais descriptive; la linguistique descriptive des linguistes se contente de décrire la langue telle qu'elle est et non telle qu'elle devrait être."

    En voyant la femme écraser sans ménagement ce pauvre stylo tombé au combat sol et qui ne lui avait rien demandé, Vassili entrouvre la bouche pour protester.
    Seulement, Asuma ne semblant pas disposer à réclamer justice, il décide finalement de laisser passer sans représailles ouvertes. Commencer des combats à la place de gens ne les désirant pas ? Très peu pour lui.
    Il se contente simplement d’un regard méprisant en direction de cette harpie.

    Un long regard méprisant. Très appuyé.

    En conséquence de quoi, elle finit par se lever et, faisant bruyamment racler sa chaise, quitter la table. Vassili estime avoir remporté le duel, bien sûr ; mais seulement car il interprète de travers la moue hargneuse de madame et omet de prendre en compte ses affaires restées sur place.
    Ses affaires qui crient revanche.

    Malgré l’intensité de cet épique affrontement, Vassili est parvenu à écouter distraitement ce que lui disait son jeune professeur.  

    - Un elfe de maison ? Je crains que cette… fonction ne me soit pas familière.

    Sasha insistait beaucoup pour que ses parents l’emmènent voir Harry Potter au cinéma mais Vassili s’est endormi au cours du premier film et Irene s’est donc chargé des suivants. Pardonnez-le, lui n’a jamais réussi à s’intéresser à ces histoires fantaisistes.

    Il se contente d’hausser un sourcil à la phrase suivante. « Adorable » n’est pas un qualificatif qu’on lui appose spontanément. Et il n’est pas sûr de le mériter, d’ailleurs. Poli serait probablement plus exact.
    Comme d’habitude Vassili se tait et il essaie de feindre la gratitude malgré sa crispation.
    « Adorable » lui semble être une insulte, même s’il a tout juste assez de jugeote pour savoir que ce n’est pas dans cette optique qu’Asuma employait le terme.

    Il doit s’y prendre à quatre fois avant de réussir à prononcer « hanasemasen » ; il se sent comme un enfant qui apprend à marcher et c’est une expérience régressive extrêmement frustrante.
    Heureusement, une nouvelle distraction n'attend que lui.

    - Je peux tout à fait concevoir que les spectres japonais s’estiment dans leur bon droit lorsqu’ils refusent d’apprendre à parler anglais. Après tout, nous sommes au Japon. Peut-être que si j’avais… connu cette seconde vie…

    Impossible de trouver une expression plus juste.

    - … en Allemagne plutôt qu’au Japon, n’aurais-je pas voulu non plus apprendre une langue étrangère arbitrairement choisie par d’autres, exigeant plutôt des morts qu’ils se plient aux coutumes locales ou qu’ils s’en aillent.

    En réalité, il aurait fini par apprendre toute langue qu’on lui aurait dit nécessaire car la fin de sa vie a fait de lui une serpillère, une plante pathétique privée de tout tuteur et prête à insinuer ses racines n’importe où -pour peu que cela lui apporte un peu d’estime.

    - Effectivement, concilier l’université avec mes horaires de travail peut être compliqué.

    Ce n’est pas la véritable raison de son évitement mais peu importe. Il va tenter, une fois de plus, de rediriger la conversation vers son aimable voisin.

    - Rencontrez-vous également ce problème, Asuma ?

    Un mouvement repéré en périphérie de son champ de vision complique une plus ample redirection.
    La harpie revient. Et elle n’est pas seule.

    UN COMBAT EST LANCE PAR BIBLIOTHECAIRE SAKURA [insérer thème de battle pokemon ici]


    HRP:

    D'abord, désolé pour le retard, je pensais pas que ça faisait 15 jours °///////° le boulot aspire mon âme D8

    Ensuite LANCER DE DE  
    1 : PAGE 394 :< –deuxième (et dernier) avertissement.
    2 : elle pose brutalement un classeur debout entre eux deux –retour au collège.
    3 : elle leur demande fermement de quitter les lieux à tous les deux.
    4 : agacée par ces TROIS énergumènes, elle leur demande à tous les trois de partir.

    & déso du coup le lancer de dé clôt plus ou moins le rp d'ici quelques posts mais si tu veux qu'on enchaîne sur un autre on peut (genre Vassili peut payer un verre à Asuma),
    comme tu veux ♥️
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
    × Age post-mortem : 0
    × Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
    × Pouvoir : omnipotente
    × Péripéties vécues : 1960
    × Øssements1982
    × Age IRL : 0 Autre
    × Inscription : 15/03/2014

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    0/0  (0/0)
    0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente196019820Autre15/03/2014
    avatar
    maitre de la mort
    0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente196019820Autre15/03/2014
    maitre de la mort
    Terminé
    #16 le 24.08.17 20:32
    Le membre 'Vassili Iournaïev' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


    '4 FACES' :
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 16 Masculin
    × Age post-mortem : 32
    × Avatar : Ryugamine Mikado - Durarara !!
    × Appartement : Jolly Jumper
    × Métier : Jobiste (fait des petits boulots)
    × Péripéties vécues : 1003
    × Øssements1179
    × Age IRL : 29 Transgenre
    × Inscription : 09/03/2017
    × Présence : complète
    × DCs : le chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    74/100  (74/100)
    16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1003117929Transgenre09/03/2017complètele chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)
    avatar
    Cutie courageux ☼
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1550-asuma-un-pied-dans-la-tombehttp://www.peekaboo-rpg.com/t1559-ils-ont-les-balls-il-n-a-pas-la-foihttp://www.peekaboo-rpg.com/t2095-gently-slowy-asuma
    16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1003117929Transgenre09/03/2017complètele chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)
    Cutie courageux ☼
    Terminé
    #17 le 25.08.17 10:37


    Linguistique Vassili & Asuma Gardant son sourire bienveillant, Asuma regardait son élève improvisé. Lui enseignant, il n'y avait vraiment songé. Il préférait voyagé autour du monde et découvrir ces lieux où on parlait les langues qu'il avait apprises. Il restait surpris face à l'ignorance de Vassili.

    « Pardon, j'ai utilisé ce terme sans m'en rendre compte, c'est une série de films et de livres relativement connus. Mais je vais m'expliquer mieux. Disons que je faisais tout pratiquement, ménage, cuisine, courses et d'autres tâches pas toujours sympa à faire. J'ai déjà fait ce de travail, mais j'ai été payé. Le faire gratuitement pesait sur mon moral à force. »

    Le zombie se grattait l'arrière du crâne, gêné par ce qu'il venait de dire. Il savait qu'être un étranger pouvait être perturbant. Après tout, il avait été déstabilisé par les bâtiments à la fois semblables et différents de son vivant. Il n'y avait pas cru. Préférant nier les choses. Il lâchait un peu soupir. Se sentir pas chez lui n'était pas une sensation agréable. Vasili venait d'avouer que son travail était chronophage. Il avait de la chance, son boulot à temps partiel ne lui mangeait pas trop de cette donnée qu'était le temps.

    « Parfois, je m'arrange toujours pour combiner ma passion pour les langues et mon travail. J'ai fait pas mal de petits boulots pour subvenir à mes besoins. Je comprends donc votre soucis. »

    Mais la bibliothécaire n'était pas du même avis qu'eux. Elle arrivait sans peine à capturer Asuma entre ses doigts osseux. Elle mettait dehors, lui intimant de pas venir avant un moment. Il avait un sourire désolé. Ce n'était pas la première fois qu'il était jeté ainsi d'un lieu. Le jeune homme libre de parler librement à son interlocuteur se redressait, elle l'avait jeté un peu brutalement et il était tombé se blessant légèrement au passage, mais rien de très grave.

    « Je crois que mon cours improvisé est fini. »

    Le zombie se mettait à rire, bien que ce n'était pas drôle.

    « Si tu as un numéro, on pourra s'arranger des heures de cours qui nous convient à tout les deux. Je t'apprendrais le japonais et tu me donneras des astuces en russe. Je suis loin d'être un pro, et puis je me laisse emporté par tes digressions. »

    Asuma aimait bien parler à des personnes comme ça, qui lui était sympathique. Il se sentait moins exclu de ce monde. Le social n'avait pas été son fort de son vivant. Il en gardait certaines habitudes.
    © Justayne
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 52 Masculin
    × Age post-mortem : 53
    × Avatar : Walter C. Dornez -- Hellsing Ultimate
    × Pouvoir : Détection des mensonges
    × Appartement : Lascaux
    × Métier : Homme de ménage hoho
    × Péripéties vécues : 105
    × Øssements741
    × Age IRL : 21 Féminin
    × Inscription : 07/07/2017
    × Présence : réduite

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    12/100  (12/100)
    52Masculin53Walter C. Dornez -- Hellsing UltimateDétection des mensongesLascauxHomme de ménage hoho10574121Féminin07/07/2017réduite
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t2106-vassili-et-ma-vie-pour-tes-yeux-lentement-sempoisonnehttp://www.peekaboo-rpg.com/t2124-vassili-grand-pre-mal-fleuri-par-l-automne
    52Masculin53Walter C. Dornez -- Hellsing UltimateDétection des mensongesLascauxHomme de ménage hoho10574121Féminin07/07/2017réduite
    nécromancien
    Terminé
    #18 le 08.09.17 21:30

    Asuma
    &
    Vassili
    Linguistique

    "Discipline scientifique s’intéressant à l’étude du langage. Elle se distingue de la grammaire, dans la mesure où elle n'est pas prescriptive mais descriptive; la linguistique descriptive des linguistes se contente de décrire la langue telle qu'elle est et non telle qu'elle devrait être."

    L’explication du rôle d’elfe de maison laisse Vassili perplexe ; après tout, il lui semble remplir cette fonction dans son propre logement. Quand bien même la répartition de ces tâches ingrates est déséquilibrée, où est le mal ? Il faut bien qu’elles soient faites.
    Plus jeune, cela aurait éveillé en lui aussi colère et ressentiment, évidemment. Mais entre temps il a perdu toute dignité et il est mort alors désormais cela le laisse indifférent.
    Asuma, quant à lui, semble encore disposer de l’enthousiasme de la jeunesse.

    Malheureusement, leur conversation (désormais totalement déviée de l’apprentissage du japonais, soit dit en passant) est stoppée net par le courroux de la bibliothécaire.
    Ses doigts lui enserrent le bras un peu trop fort -afin de mieux marquer leur autorité sans doute. Cela lui procure une intense sensation de régression plutôt qu’une réelle douleur ; par chance, probablement en raison de la docilité soumise de Vassili, l’étreinte dure peu longtemps.  

    Il est tout de même jeté dehors comme un malpropre.

    Seigneur, quelle déchéance -en lui se rebelle brièvement un reste d’orgueil.

    Sa seule consolation est que l’Affreuse Harpie Briseuse de Stylo et Fervente Dénonciatrice des plus Mineures Effractions (un titre dont la longueur concurrence celui de Danaerys Targaryen elle-même, vous en conviendrez) fut elle aussi congédiée.
    Il n’a même pas le temps de s’en réjouir : la chute d’Asuma retient son attention et permet à l’autre de s’enfuir lâchement.

    - Est-ce que vous allez bien ?

    Son inquiétude est calmée par la blague d'Asuma; s'il peut plaisanter alors tout va bien, n'est-ce pas? Même si la pertinence de ce trait d’humour lui échappe totalement, voyant le jeune homme rire Vassili se fend lui-même d’un sourire aussi amusé que possible -car il suppose que c’est ce qui est attendu.

    Il est bien plus à l’aise avec les demandes explicites comme celle qui suit.

    - Quelle excellente idée, j’en serais tout à fait ravi ! Evidemment, j’ai un numéro de téléphone, c’est…

    C’est… c’est quoi ? En lieu et place de cette cruciale information figure un vide total.

    - … il semblerait que je ne le connaisse pas. Cependant, peut-être pourrais-je le retrouver.

    Il sort d’une poche l’antiquité qui lui sert de téléphone, lui qui n’a jamais posé les doigts sur le moindre écran tactile, mais…

    - Malheureusement, les réserves énergétiques de mon téléphone portable sont totalement vides.

    #boulet

    - Voyez-vous, nous ne disposons pas d’électricité dans notre logement…

    La fin de ses explications se perdent dans son évidente amertume.
    De toute façon il n’aurait sans doute pas su comment trouver son propre numéro. A la place, il sort le petit agenda dans lequel sont inscrits quelques mots japonais, fruits de leur travail… assidu.

    - Je vous propose d’inscrire votre propre numéro ici, puis je vous appellerai. En rentrant, je demanderai à mes colocataires ou est-ce qu’elles rechargent leurs propres appareils. A moins que vous n’ayez une idée à ce propos ?
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 16 Masculin
    × Age post-mortem : 32
    × Avatar : Ryugamine Mikado - Durarara !!
    × Appartement : Jolly Jumper
    × Métier : Jobiste (fait des petits boulots)
    × Péripéties vécues : 1003
    × Øssements1179
    × Age IRL : 29 Transgenre
    × Inscription : 09/03/2017
    × Présence : complète
    × DCs : le chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    74/100  (74/100)
    16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1003117929Transgenre09/03/2017complètele chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)
    avatar
    Cutie courageux ☼
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1550-asuma-un-pied-dans-la-tombehttp://www.peekaboo-rpg.com/t1559-ils-ont-les-balls-il-n-a-pas-la-foihttp://www.peekaboo-rpg.com/t2095-gently-slowy-asuma
    16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1003117929Transgenre09/03/2017complètele chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)
    Cutie courageux ☼
    Terminé
    #19 le 09.09.17 9:01


    Linguistique Vassili & Asuma L'apprenti enseignant improvisé regardait l'homme, l'entendre rire avait été surprenant sur le coup. Surtout qu'il s'était inquiété pour lui. Asuma était rassuré, car même si son cours n'avait pas été des plus normal. Il avait réussi à se faire un peu apprécier par cet homme. Il l'observait alors qu'il cherchait le téléphone perdu dans ses poches. Il riait intérieurement. Car lui-même avait de temps à autre du mal à retrouver son précieux téléphone portable. Pourtant il était régulièrement dessus. Retenir un numéro de téléphone, c'était toujours complexe. Asuma avait toujours cette gêne quand il s'agissait de chiffres. Il sortait son propre téléphone. Très moderne, car il aimait bien ce genre de petites choses. Même si ça lui coûtait souvent une bonne partie de son salaire durement gagné. Il déverrouillait l'écran le temps que Vassili retrouve le sien. Quand il le retrouve. Il est surpris qu'un tel engin fonctionne encore. Les anciens modèles étaient connus pour tenir sans être chargé. Ce qui semblait pas être trop le cas de celui-ci. Ou Vassili avait été jusqu'au bout de la batterie endurante de cet engin. Il se mettait à rire doucement. Le zombie ne se moquait pas, loin de là.

    « Ce genre de choses arrivent, même à des anciens modèles. Comme quoi les choses dites sur leur longue durée n'est pas tout à fait vraie. »

    Mais ce qu'avais dit cet homme lui semblait incongru. Un appartement sans électricité, quelle horreur. Il ne pourrait pas vivre dans un tel endroit. Il frissonnait de peu de peur. Heureusement que l'agence ne l'avait pas mi là-bas. Il aurait déménager direct. Même si en faisait deux à la suite. Il souriait en voyant des mots en japonais issu de leur travail plus qu'irrégulier. Il avait des mots en japonais dans son carnet, même si c'est écrit en romanji, ça compte. Écrire dans ce genre de chose n'était pas étrange pour le zombie. Après tout, il avait eu plusieurs agenda lorsqu'il était vivant. Il prenait du bout des doigts l'objet. Il était plus simple que ceux qu'il avait eu à l'époque. Il écrivait son numéro avec soin, allant même jusqu'à vérifier à plusieurs reprise qu'il ne se trompait pas avec son téléphone. Il notait son nom. Il aimait bien son écriture. Elle n'était pas parfaite. Mais très lisible. C'était mieux comme ça. Il lui rendait avec un immense sourire Il avait tout bien noté. Puis la question de où charge son téléphone venait à cet homme.

    « Le mieux serait d'avoir une personne habitant dans un appartement avec électricité, je n'en reviens que vous vivez sans. Je ne saurai pas personnellement. Peut-être que la personne serait assez généreuse pour le laisser charger. Sinon, il y a des batterie externes qui stocke de l’électricité. Mais ce n'est pas infini. Sinon, il y a sûrement des gadget permettant d'être plus autonome. Je me renseignerai sur ça pour vous. Sinon, je pense pouvoir vous dépanner. Je vais ajouter mon appartement dans votre carnet. »

    Asuma reprenait le carnet avec gentillesse.Et notait rapidement ce qu'il avait dit. Il serait surpris de voir un cheval empaillé dans la pièce e séjour. Mais bon. Il lui rendait immédiatement.

    « En une nuit, ça devrait être bon pour le charger. Je pense...»
    © Justayne
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 52 Masculin
    × Age post-mortem : 53
    × Avatar : Walter C. Dornez -- Hellsing Ultimate
    × Pouvoir : Détection des mensonges
    × Appartement : Lascaux
    × Métier : Homme de ménage hoho
    × Péripéties vécues : 105
    × Øssements741
    × Age IRL : 21 Féminin
    × Inscription : 07/07/2017
    × Présence : réduite

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    12/100  (12/100)
    52Masculin53Walter C. Dornez -- Hellsing UltimateDétection des mensongesLascauxHomme de ménage hoho10574121Féminin07/07/2017réduite
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t2106-vassili-et-ma-vie-pour-tes-yeux-lentement-sempoisonnehttp://www.peekaboo-rpg.com/t2124-vassili-grand-pre-mal-fleuri-par-l-automne
    52Masculin53Walter C. Dornez -- Hellsing UltimateDétection des mensongesLascauxHomme de ménage hoho10574121Féminin07/07/2017réduite
    nécromancien
    Terminé
    #20 le 13.09.17 11:17

    Asuma
    &
    Vassili
    Linguistique

    "Discipline scientifique s’intéressant à l’étude du langage. Elle se distingue de la grammaire, dans la mesure où elle n'est pas prescriptive mais descriptive; la linguistique descriptive des linguistes se contente de décrire la langue telle qu'elle est et non telle qu'elle devrait être."

    Évidemment, le téléphone du jeune homme est considérablement plus moderne que le sien. D'un autre côté, il doit y passer approximativement 43 fois plus de temps que Vassili -cela fait quatre jours que son portable est totalement déchargé mais qu'il ne s'en est pas rendu compte.

    Alors il se contente d'acquiescer à la remarque d'Asuma ; après tout, pour ce qu'il en sait... Même au sommet de sa gloire de vivant, les nouvelles technologies ne l'intéressaient que par leur potentiel à prouver le prestige de leur acquéreur.

    Lorsque l’autre enchaîne sur « batteries externes qui stockent l’électricité » et sous-entend qu’il existe d’autres gadgets plus complexes encore, Vassili se rend compte qu’il est totalement dépassé et ne pourrait actuellement plus prouver grand-chose.

    Il acquiesce toutefois d’un air entendu, quand bien même il ne reprend pied que lorsqu’Asuma parle de le dépanner.

    Il ouvre la bouche pour affirmer connaître des gens habitant un appartement avec électricité à qui il pourrait demander ce service... mais les mots ne sortent pas.
    Avec un soupir découragé, il en déduit que c'est un mensonge.

    La vérité, c'est qu'il a beau être ici depuis des mois, il ne s'est à ce point lié avec personne.

    Par chance, jamais son abattement ne transparaît sur son visage.
    De l'extérieur, monsieur est un modèle de stabilité -du moins se plaît-il à le croire.

    - De mon point de vue, le plus pénible avec un logement sans électricité est la cuisine -d'autant que je n'ai jamais porté d'intérêt poussé à ce domaine.

    Il s'intéressait plus à ce qu'il buvait. Si l'infarctus n'avait pas frappé, peut-être serait-ce l'inanition qui l'aurait tué, il ne le saura jamais.

    - Pour le reste, l'éclairage notamment, nous avons... appris à nous débrouiller.

    Avec plus ou moins de bonne volonté selon les habitants.

    - Vous logez dans l'appartement... Jolly Jumper ? Encore un logement à thème, je suppose ?

    Le nom lui semble familier mais une fois de plus la référence lui échappe.

    - En revanche, le vôtre dispose d’électricité. Moi qui pensais que nous étions tous logés à la même enseigne, au moins dans l’au-delà…

    Attention Vassili, une certaine amertume pointe dans ta voix ; ton masque de spectre placide et bienveillant pourrait bien en être fissuré.
    Comme pour compenser, il sourit doucement.

    C’était une blague évidemment.

    - Je vous remercie de votre aimable proposition mais je songeais plutôt à un lieu public. Une de mes colocataires m’avait confié recharger son propre cellulaire dans un… cybercafé ? Malheureusement, je n’ai pas eu le bon sens de lui en demander l’adresse.

    La vérité, c’est que les gens trop serviables l’ont toujours fatigué car il se demande incessamment ce qu’ils attendent en retour.
    L’enthousiasme devient à la longue difficile à supporter pour quelqu’un qui se laisse couler.
    Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    forums partenaires