#11 le 18.07.17 1:16

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : ©ART'N'STICK
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1659
× Øssements 1189
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : ©ART'N'STICK
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1659
× Øssements 1189
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
Le membre 'Urie Kaneki' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


'4 FACES' :

#12 le 18.07.17 1:58

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1439
× Øssements 795
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1439
× Øssements 795
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~




Une aide inattendue
Urie Kaneki


 
Voila qu’il faisait de l’humour. Nous n’avions pas le temps pour ça mais j’appréciais tout de même l’avoir avec moi, au moins un de nous deux n’était pas que défaitiste sur cette histoire. Il ouvrit la fenêtre et je ne cherchai alors pas à comprendre. J’avais confiance en lui et en moi. Un peu trop d’ailleurs. Je me pris le pied sur le rebord et c’est face la première que je m’éclatai sur le sol. Un étage, un seul putain d’étage et la douleur était horrible. Heureusement qu’on ne pouvait pas mourir ici, de douleur comme de honte car les deux m’auraient achevé. Je ne sentais plus mon nez qui devait être complètement fracassé, je ne sentais plus mes côtes non plus. Je posais une de mes mains ensanglantées sur le sol frais et essayai tant bien que mal de me relever. Rien à faire j’avais juste mal. Je réussis lentement et doucement à me retourner sur le dos, me laissant tomber comme une énorme bête amorphe. Je vis sauter Urie à son tour mais tourner la tête me demandai là un effort surhumain. Regardant la fenêtre j’espérais s’implement qu’il soit dans un meilleur état que moi.

- "Hey ! Ça va ?!"

J’avais quasiment crié, craquelant ma voix au passage. Fixant toujours notre "porte" de sortie je pus apercevoir rapidement que nous n’étions pas seul. Nos poursuivant étaient là, mais aucun semblait vouloir sauter. Ils firent marche arrière sans doute pour nous rattraper par le bas. La pause était finis, je levai la tête essayant d’apercevoir Urie, mais rien à faire il avait sauté beaucoup plus loin que moi et je ne pouvais pas l’avoir sans mon champs de vision. Et merde. Sincèrement je ne savais juste pas quoi faire. Je n’avais pas la force de me lever et je ne connaissais que deux moyens de la retrouver. Le premier consistait à me soigner, ce que je ne pouvais pas faire là. Le second, était tout simplement d’accroître l’adrénaline coulant dans mes veines. Plusieurs émotions pouvaient alors la créer chez moi. La peur ou la haine. Ce n’était pas le moment d’avoir peur. Clairement pas. Je soupirai un instant.

- "Urie, je sais pas si tu m’entends, mais je vais faire quelque chose de pas vraiment terrible.. Enfin, tu vas devoir me gérer, ne fais surtout pas attention à ce que je pourrais te dire ou te faire à partir de maintenant."

Et c’est alors que je me concentrai, encore et encore. Mes mains chauffèrent, s’illuminèrent et en un rien de temps je fus emplie d’une rage si forte que j’en oubliai alors la douleur. Les poings serrés je me relevai, le visage en sang, le nez cassé, l’arcade et le front ouverts. Mais je n’en avais rien à faire, la seule chose que je voulais c’était repartir à l’intérieur, trouver la rousse et lui faire manger son bureau.

- "Je vais la buter, je vais la buter !" Je hurlais, je me voyais et sentais les raisonnement de ma voix dans ma cage thoracique. Sans faire attention à Urie, j’agrippai une des briques du mur, prête à escalader afin de revenir sur nos pas. Tarée.


Avec : Urie Kaneki
Mots : 525


BY MITZI
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.

#13 le 18.07.17 2:44

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re
× Appartement : Michalak
× Métier : Au chômage
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 313
× Øssements 922
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 30/04/2017
× Présence : complète
vampire
http://www.peekaboo-rpg.com/t1802-urie-kaneki http://carnetspectral.pab

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
60/100  (60/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re
× Appartement : Michalak
× Métier : Au chômage
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 313
× Øssements 922
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 30/04/2017
× Présence : complète
vampire



Une aide inattendue

- G-g-g! German Souplex -


" P-putain! Ael! MAIS MERDE qu’est-ce que tu fous?! AEL! "

Je me penche sur le rebord de la fenêtre, j’ai assisté à la chute et le bruit sourd de fracas me fait presque penser qu’elle est morte sur le coup. Dans la précipitation j’ai enjambé le rebord de la fenêtre, prenant appui sur ma main gauche. La chute risque de faire mal. J’atterris sur mes pieds, les genoux plutôt souples pour amortir et lorsque je touche le sol je transferts mon poids vers l’avant, entamant une roulade pour finalement me laisser choir au sol.

Ok, je crois que je me suis pas pété les jambes c’est déjà une très bonne chose. Mon regard se porte aussitôt à la fenêtre, l’autre bonne nouvelle c’est que vue notre état, aucun des types à l’air patibulaire ne semble vouloir tenter la même expérience. Je comprends pas pourquoi. Ah si. Ael a probablement les dents dans le goudron.

Le choc est quand même rude et je me redresse, mon souffle a été coupé alors je n’arrive pas à répondre de suite à Ael qui me demande si ça va. Deux secondes, et sérieusement! Occupe-toi de ramasser tes dents avant de me demander mon état. T’es pas possible, tu te la joues badass et tu te prends les pieds dans le tapis… Où est la caméra cachée? Dites-moi que je rêve, que c’est une blague. Qu’on va pas être obligé de courir car là j’ai un peu la flemme et tout simplement parce que mon coéquipier a décidé de ne faire qu’un avec l’asphalte.

Je me redresse à peine et tente de me remettre sur les pieds que mon acolyte se manifeste à nouveau, mais si je t’entends, attends deux secondes, deux putain de secondes. Ton état m’inquiète, y’a vraiment du sang partout.

" Te gérer? Mais tu crois que je fous quoi là?! "

Non pas que je t’en veuille. Juste que c’est bien de me laisser la maison pour aller bosser hein, mais faudrait éteindre le feu qu’est en train de cramer sur le canapé, et si en plus je dois sortir l’aspirateur je suis pas sorti.

Mes jambes me lâchent une première fois, je m’étale de tout mon long et me redresse aussitôt. Qu’est-ce qu’elle… NON PUTAIN. Pas ce truc.

" Ael ne fais pas ça! MERDE. "

Et réellement? Je ne sais pas exactement ce qu’elle veut tenter, ça doit être l’adrénaline, je ne sais pas mais je me suis précipité près d’elle alors qu’elle se relève. Elle ne semble même plus avoir conscience que je suis à côté d’elle et je la vois attraper cette brique un peu… décontenancé.

Très bien. Elle a pété un plomb. Parfait.

Assez surpris de prime abord, je roule de nouveau des yeux. A ce rythme elle va me faire perdre de l’énergie. Je l’attrape par la taille pour la déloger du mur dont elle a déjà escaladé un bon mètre. Et elle s’agrippe en plus.

" Tu vas buter personne. Sauf moi sûrement mais ce sera d’exaspération. Ael, lâche ce putain de mur, ils arrivent! "

Je garde mon sang froid même si je me retrouve avec une furie contre moi, j’aurai pu te porter alors que tu étais effondrée, ça aurait été moins fatiguant tu sais? Elle lâche enfin, j’en suis carrément à prendre appui d’un pied contre le mur.

" Je te préviens, si tu me mords… "

Et ça manque pas. Une main s’abat sur moi et me repousse le visage, je lui chope les poignets.

" Calme ta joie! On doit se casser de là, j’ai pas le temps de jouer les babysitter, merde! "

Et elle me fout du sang partout. J’en ai ma claque. Je vais la laisser là. Je le jure, je la laisse là et elle se démerde. Elle a bien assez d’énergie pour terrasser l’armée impériale japonaise.

...Non je peux définitivement pas la laisser là vu son état.

Je me baisse, et m’en veux déjà de vouloir ménager la chèvre et le choux. Mon épaule s’enfonce dans son ventre, probablement ses côtes, mes mains se plaquent sur le haut de ses cuisses et je la bascule en avant pour la placer sur mon épaule, en sac à patates vivant. C’est en entendant les voix des autres types que je me suis mis à courir aussi vite et presque aussi légèrement qu’une biche pour tenter de trouver une ruelle où l’on pourrait se planquer.

J’en passe plus d’une quinzaine avant de m’engouffrer dans une qui m’a l’air totalement déserte. Je suis à bout de souffle. Je ne fais pas que de la porter, je la retiens et la maintiens pour éviter de la lâcher, résistant aussi aux coups qu’elle me porte dans le dos. Ça va encore faire des marques… Une porte renfoncée en bas d’escaliers, ce sera notre planque le temps de calmer le jeu.

" Je te lâche mais… "

Ma gentillesse me perdra. Qui a dit qu’on ne devait pas frapper les filles? Que je démonte ce connard et lui prouve par la même occasion que si, on peut.



Made by Urie Kaneki

#14 le 19.07.17 19:24

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1439
× Øssements 795
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1439
× Øssements 795
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~




Une aide inattendue
Urie Kaneki


 
- "Lâche moi Urie, lâche moi !"

Je lui hurlais dessus, je sentais ses bras m’encercler pendant que j’essayais tant bien que mal de monter ce foutu mur. "Dégage tes mains de là !" Je me débattais alors au mieux, le repoussant d’abord de mes coudes. Ma vision était troublée, je ne voyais que cette pétasse me manipuler, je ne voyais que son petit jeu dans mon champs de vision. J’avais envie de la détruire, de rentrer dans sa tête comme la fois dernière et de lui faire le plus de mal possible.

Mais Urie avait de la force ce con, je n’avais plus de prise au mur, plus rien à quoi me retenir si ce n’est son propre corps. Rapidement il me souleva. "Mais lâche moi putain !" Rien à faire alors je me mis à me débattre, coups de poings, coups de genoux dans son torse, j’essayai même de viser son visage avec mes pieds. Puis il se mit à courir, après tout nous étions suivis. "Laisse moi descendre ! JE VAIS LEUR CREVER LEURS SALES YEUX DE BATARDS !" Mais il ne me lâcha pas, je lui tirai alors les cheveux, essayai de lui mordre le haut de son dos. Rien, il restait impassible. Rah, je manquais cruellement d’entrainement et tout ça à cause de ses foutus sentiments, à cause d’Etsu et de tout ses pauvres malheurs, de Shirley qui s’amusait à m’ignorer, la connasse. Rah, les gens me saoulaient, mais là Urie, me saoulait encore plus.

Et puis les éclairages disparurent peu à peu et je compris très vite que sa trajectoire avait dévié. Nous nous retrouvâmes rapidement dans une ruelle assez sombre, pouvant sans doute nous cacher de ceux nous poursuivant. Me maintenant contre le mur, j’avais juste envie de le frapper encore et encore, ma haine s’étant portée sur lui. Mon regard sombre était le plus dur qu’il soit. Rien ne pouvait clairement m’arrêter désormais. Il fallait soit m’assommer soit changer entièrement mon émotion et seule Etsu avait été capable de cela par le passé. Doucement il me lâcha. Grave erreur.

- "Je vais te tuer."

Je lui mis alors un énorme coup de genoux dans le ventre le faisant tomber en arrière. Comme une folle je lui sautai alors dessus, ma force ayant été décuplée par la rage. Un coup vola à son visage. "Pourquoi tu m’as arrêté ?!" Je posai alors mes mains sur son crâne. Instinctivement, elles se glacèrent et j’entrai alors dans sa tête. Quelques secondes, il me suffit de quelques secondes. L’horreur, il avait juste vécu les pires atrocités qu’il soit.  Je le lâchai et retombai en arrière. Les larmes me montèrent et j’explosai alors en sanglots. Ma gorge était nouée, des frissons parcouraient la totalité de mon corps et mon estomac se tordait au point qu’il ne me fallu qu’un instant pour rejeter mon repas du midi. Je pleurai, pleurai, pleurai encore. Mon corps me lâcha, la douleur revint alors aussi rapidement que j’avais su la supprimer. Je m’écroulai au sol, m’étouffant dans mes larmes, dans ma morve.

- "Je suis désolée, je suis tellement tellement désolée.." Je n’arrivai pas à sortir ces barbares de ma tête, ces bouchers l’ayant charcuté le sourire aux lèvres. La mort de ses amis, tout. Oh mon dieu comment pouvait-il encore se tenir debout après tout ça. Étalée sur le sol, j’avais juste envie de mourir pour lui.


Avec : Urie Kaneki
Mots : 560


BY MITZI
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.

#15 le 19.07.17 19:29

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re
× Appartement : Michalak
× Métier : Au chômage
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 313
× Øssements 922
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 30/04/2017
× Présence : complète
vampire
http://www.peekaboo-rpg.com/t1802-urie-kaneki http://carnetspectral.pab

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
60/100  (60/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re
× Appartement : Michalak
× Métier : Au chômage
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 313
× Øssements 922
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 30/04/2017
× Présence : complète
vampire



Une aide inattendue

- G-g-g! German Souplex -


La menace de mort, elle je l’avais vue venir, autant le reste. A peine la brune toucha le sol et déjà son genou s’enfonça en mon estomac, me faisant passer à nouveau le goût de ce que j’avais pu ingérer ou fumer. Ma respiration se retrouve bloquée, je porte ma main contre mon abdomen, de mes lèvres s’écoulent ma salive ainsi qu’un chapelet de jurons.

Elle a de la force cette débile, j’ai presque de l’admiration envers ce côté teigneux, c’est presque mignon, dommage qu’à ce moment j’ai juste envie de t’en foutre une Ael. Reprends-toi putain. On n’a pas le temps de jouer à ça. Pas maintenant. Et une connerie en entraînant une autre, je me prends les pieds dans la marche et m’effondre en arrière. Suivie de près par cette furie dont je ne connais foutrement rien. Rendez-moi l’autre! Je demande un retour, un échange au SAV putain. Elle est cassée j’en sais rien.

Et lorsque j’essuie un coup mes yeux se ferment, j’inspire profondément. Je cherche au fond de moi quelque chose dont je fais rarement preuve dernièrement, de la retenue et du self-control. Je ne veux pas la blesser. Je ne dois pas commencer à céder à ça sinon ça ne sera qu’escalade… Comme cette fois où j’ai planté la main d’@Eden Indentshi. Mais ce connard l'avait cherché aussi.

Un instant, je manque de perdre le contrôle. Mon crâne percute le bitume de lui-même. Je refuse de céder à ça, pas avec elle. Elle est juste…

Et la voilà qui me gueule dessus en plus. Mais tu vas te calmer ouais?! Putain j’vais la frapper.

" Parce que t’es pas en état de discerner quoi que ce soit trou d’balle! Redescends Ael, allez merde! "

Bon dieu que je me retiens de la rouer de coups. Vu l’état de son visage ça serait presque gratuit. Qu’est-ce qui peut bien me retenir face à tant de haine envers-moi? JE FAIS QUOI MAINTENANT TU M’LE DIS?!

Aucun coup ne revient et aussitôt je la choppe par le col et tente de me déloger de là, je suis dans une mouise sans nom si je reste ainsi. Mon bassin se déloge, je n’ai plus qu’un mouvement à faire pour la retourner et la maîtriser au sol.

Seulement… ses mains glacées fouillent mes cheveux, mon cerveau et… Une sensation malsaine m’enserre soudainement les tripes. Je manque de révulser, ça monte, ça grimpe le long des parois de mon estomac, c’est chaotique. Mes boyaux se tordent et restent en travers de ma gorge. Une plaie suintante dont on arrache la croûte fraîchement formée. Puis plus rien.

Tout est si froid tout à coup… Je reste sur le sol, les yeux exorbités et le souffle court. Comme si je venais de revivre un bref évènement dont je ne me souviens qu’à peine. Un rêve dont je n’ai plus le souvenir, juste l’infâme sensation de la peur en ouvrant les yeux. Mes bras retombent sur mon torse mollement.

Elle s’éloigne, j’ai du mal à récupérer. Je me sens lessivé et je ne saisis pas ce qu’il vient de se passer, je l’entends sangloter. Puis un bruit humide percutant le bitume. Je me redresse encore étourdi par ce qu’il s’est passé et la vois se décomposer.

" … "

Son état, ses pouvoirs… Tout indique qu’elle en a abusé sur moi. Dans ces bribes certaines émotions n’étaient pas à moi je crois.

Je rassemble mes forces, difficilement. Je ne sais pas ce qu’elle a pu voir exactement mais j’aurai aimé qu’elle ne le fasse pas. Cette partie de moi est intime Ael. Et beaucoup trop dure à supporter pour quiconque. C’est pourquoi elle est verrouillée à double tour dans ma cervelle.

Lentement, ma main vient attraper son bras, je la hisse entre mes jambes pour la serrer contre moi. Ma main se plaque contre son dos, l’autre contre sa nuque et mes doigts caressent simplement ses cheveux. Mon regard est perdu dans le vide, je me sens… partagé.

Ce retour d’émotions, c’est quelque chose que je me suis interdit d’exprimer. Et s’il y a quelque chose de terriblement triste à présent, c’est de voir une personne s’effondrer de mon propre sort. J’espère simplement que ça ne la marquera pas. Ce ne sont pas tes démons, ce sont les miens alors ne te les appropries pas. Vomis les sagement comme tu viens de le faire avec ton repas.

" T’aurais vraiment pas dû voir ça… Ne joue plus avec mon esprit. Plus jamais… S’il-te-plaît. "

Ma voix se pose simplement, sans haine ni tristesse. Désespérément creuse.

J’enfonce mon visage contre son cou un bref instant, mon corps étrangement douloureux se relâche un peu. Je prends une longue inspiration. J’ai un tel détachement quant à ce qu’il s’est passé que je ne me rends pas compte de l’angoisse de la chose. Je ne veux pas me rendre compte, pas maintenant et pas ici. On a autre chose à gérer.

" Calme-toi maintenant… ça va aller Ael. Regarde-moi… "

Je la déloge de cette étreinte, essuie ses lèvres bariolées de salive, sang et de bile avec la manche de mon t-shirt. Mon visage est au niveau du sien, je cherche son regard et lui coince une mèche poisseuse de sang derrière l’oreille.

Mon ton devient ferme, quoi qu'en proie à une légère douceur, vu son état la brusquer ne servirait à rien.

"Regarde-moi. Il faut qu’on parte maintenant, s’ils nous tombent dessus dans cet état… " - Surtout le tien - " T’as de quoi te soigner chez toi? Tu es venue comment ici? "



Made by Urie Kaneki