Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Léon cherche de premiers rps par rapport à ses idées de liens
Elena a posté un rp libre dans la Roseraie
Abel recherche plusieurs rps
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty TalesSanctuary of Heart
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Le poisson et le pêcheur [Tokyo-Takaoka]- Chap IV [PG-16 / violence]
avatar
maitre de la mort

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/0  (0/0)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Pouvoir : omnipotente
× Epitaphes postées : 2588
× Øssements1628
Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
Terminé #31le 27.10.17 0:54
Le membre 'Eden Indentshi' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


'6 FACES' :
avatar
Invité
Invité
Terminé #32le 03.12.17 12:24




Le poisson et le pêcheur [Tokyo-Takaoka]- Chap IV

Fuite

Tu sors précipitamment de la réserve, laissant Eden à l’intérieur. Tu trouves quelques bagages, ça et là, pour dissimuler la porte. Tu sers les poings, te mords la lèvre. Il fait chaud, pourtant tu as froid. Le choc, sans doute. Tu avances timidement dans les couloirs en craignant de te faire repérer. Tu te raccroches à la seul certitude que tout ça finira à un moment ou à un autre. Peut importe comment, et tu ne veux pas le savoir. Soudain, une grosse main attrape la tienne. Tu te dégages brusquement et envoies ton poing dans la tête de celui qui t’as touché. Tu es sur les nerfs, le coup est parti tout seul. Tu ne voulais pas le frapper, mais ça, tu peux toujours essayer de lui expliquer, il ne comprendra pas. Le type se met à hurler que tu es une vandale, une assassine, que les mangemorts devraient t’arrêter car c’est toi qui a foutu la pagaille dans le wagon-bar, que tout est de ta faute. Les voyageurs autour de vous semblent d’accord. Tu ne comprends pas comment ils peuvent croire cela. Tu as certes l’air d’une psychopathe, sans haut, le corps tâché de sang et la vue brouillée par les larmes mais dans cette affaire, tu es innocente ! Tu fais même partie des victimes ! Heureusement, la mère du gosse énervant se met aussi à gueuler et elle, elle plaide en ta faveur. Lors de son discours comme quoi ce n’était pas de ta faute mais celle du grand type qui t’avait embobiner  (Elle parlait d’Eden ?!) le type te relâche ce qui te permet de t’enfuir dans ta cabine en adressant un signe de la main à la mère pour la remercier. Dans la cabine, tu rassembles fébrilement toutes vos affaires, prends une couverture, enfile un t-shirt et va te débarbouiller pour effacer les traces de sang et pour que tu te fondes dans la masse. Tu remplies deux bouteilles d’eau de deux litres et les fourres dans les sacs. Le plus compliqué va maintenant être de trouver de la nourriture. Tu te regardes dans la glace, sèche tes larmes et te force à sourire. Tu t’observes quelques secondes et quand ton masque paraît serein, et même un peu arrogant tu sors. En te voyant, personne ne pourrait deviner le trouble intérieur qui t’agite. Le wagon-bar est fermé suite à vos péripéties. Il faudra faire sans. Tu remontes tous les wagons jusqu’à la réserve. Les gens ont repeuplés les couloirs et certains sont même en train de manger. Tu saisis ta chance et laisse tes mains saisir tout ce qui traîne et ce qui se mange. Tu fourres tout dans les sacs sans regarder ton butin, en veillant à ne pas te faire remarquer. Il y a tellement de gens que s’en ait aisé de te fondre dans le décors. Au bout de quelques minutes de ton discret chapardage, tu  arrives devant la porte de la réserve. Tu dégages le passage, ouvres la porte et balance tes affaires dedans puis tu les suis. Tu refermes la porte, tu espères que personne ne t’as vu, puis tu cours vers Eden. Le flacon de la potion est vide, reste plus qu’à savoir ce qu’elle faisait. Tu mets délicatement la couverture sur elle, t’assoies à côté d’elle et parvient à murmurer :

On devrait être tranquilles là. Ça va mieux ?

Le butin:

1. Quelques barres de céréales
2. Des barres de céréales et un paquet de chips
3. Des barres de céréales, un paquet de chips et des knacks en conserve
4. Des barres de céréales, un paquet de chips, des knacks en conserve et des cornichons
5. Des barres de céréales, un paquet de chips, des knacks en conserve, des cornichons et une terrine
6. Des barres de céréales, un paquet de chips, des knacks en conserve, des cornichons, une terrnine et des sushis

Le visiteur:

1. La mère du chouineur a vu Do et l'a suivie
2. La voleuse en herbe s'est faite remarquée et quelqu'un l'a suivie
3. Un employé est venu chercher quelque chose dans la réserve
4. Personne (c'est possible ça ?!)



Codée par Eli-Ls

avatar
maitre de la mort

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/0  (0/0)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Pouvoir : omnipotente
× Epitaphes postées : 2588
× Øssements1628
Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
Terminé #33le 03.12.17 12:24
Le membre 'Dorina Cthulthank' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


#1 '6 FACES' :


--------------------------------

#2 '4 FACES' :
avatar
Invité
Invité
Terminé #34le 07.01.18 13:59





Ils arrivent :
1 - 3h du matin
2 - 6h du matin
3 - Midi
4 - 15h00
5 - 18h30
6 - 21h30

Le prochain bateau est dans :
1- 6 heures
2- 12 heures
3 - 1 jour
4 - 2 jours
5 - 4 jours
6 - 1 heure

L'état d'Eden :
1 - Récupération rapide 100%
2 - Récupération correct 75%
3 - récupération lente 50%
4 - Pas de récupération 25%
5 - Il aura besoin de soin
6 - Il n'en sait rien, à voir plus tard

Il a surtout :
1 - Faim
2 - Envie de s'amuser
3 - Sommeil
4 - De s'entrainer
5 - De raconter ses exploits à Urie
6 - De nager

Dans la ville :
1 - Il y a un festival de l'amour
2 - Il y a un festival des fleurs
3 - Il y a un festival des morts
4 - Il y a un festival de la peur
5 - Il y a un festival des enfants
6 - Il y a rien de spécial





avatar
maitre de la mort

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/0  (0/0)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Pouvoir : omnipotente
× Epitaphes postées : 2588
× Øssements1628
Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
Terminé #35le 07.01.18 13:59
Le membre 'Eden Indentshi' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


'6 FACES' :
avatar
Invité
Invité
Terminé #36le 07.01.18 14:09




C’est peut-être la première fois depuis longtemps que je pars pour un si long voyage. Etrangement, bien que je me sois transformée en fille et que j’ai été blessé par arme à feu, menacée de viol et sauvé par une enfant, je passe un moment mémorable.

La fin du voyage en train se déroula sans davantage de péripéties. Nous avions eu notre compte, il fallait le reconnaître. La potion de femme finit par se dissiper et les vivres nous permirent de tenir les derniers temps restants. C’est souvent par la promiscuité et le temps à s’ennuyer ensemble qu’on sait qui sont nos vrais amis. On a aucune raison de chercher les souvenirs sur des photographies ou sur des lignes. Le plus souvent, les vrais instants restent graver à la mémoire. Pourtant, rien n’empêche d’avoir quelques rappels pour la mémoire. Je suis un vieil homme, après tout. C’est ainsi que je pris le temps de prendre des photographies.

J’ai changé dernièrement. Je m’en rends compte chaque jour. J’étais un solitaire sans envie particulière si ce n’est de préserver l’endroit où je l’ai connu, elle, ma femme que j’ai tant aimée. Plus le temps s’écoule et plus l’avenir me semble être un présent que je veux vivre. C’est consternant !

Plus Takaoka s’approchait et plus le sentiment d’un voyage initiatique se faisait ressentir. Je n’ai jamais été dans cette ville avant aujourd’hui. Elle fut créée en 1889. A cette époque, j’étais déjà occupé par mes protégés qui me prenaient beaucoup de temps. Je connais la réputation de ses tramways rouges. J’ai entendu parler des deux festivals qui y sont organisés, au printemps et à l’automne.

Dorina. C’est avec le temps qu’on découvre la vraie valeur des gens. Tu étais une petite fille chétive à mes yeux et tu m’as pourtant sauvé la vie. Tu t’es montrée forte, curieuse, maligne, passionnée et fidèle. Je crois qu’il est temps de réaliser que tu n’es pas une enfant mais une jeune femme qui découvre la vie autant que le vieil homme que je suis l’apprend.

Nous avons quitté la gare, la grosse femme bruyante, son fils et les gens énervants pour le calme des rues. En priorité, nous devions nous rendre au port le plus près. La fatigue de ce voyage en soude commençait à se faire sentir. Une journée et demi de train, c’est épuisant.

« Je me demande si nous aurons un bateau pour l’Asie immédiatement. »

Evidemment, le pire restait à venir en ce qui concerne le voyage. A partir de maintenant, je devenais un visage inconnu pour la population. Je ne pourrais pas user de mon influence pour nous aider.

Au port, nous avons appris que le prochain bateau partirait dans une heure. Bien que j’étais encore fatigué, j’avais envie de profiter la plage. J’adore l’eau et j’aime nager presque plus que tout. Si je dois me réincarner, je pense qu’être un poisson un peu con me plairait bien. L’intelligence n’a jamais été un cadeau.

« Et si on en profitait pour aller se baigner ? »

Vu l’heure, - il était au moins 19h30 – il n’y aura pas beaucoup de monde. Je me demande tout de même ce que nous réserve encore ce voyage.

A suivre ....

Bonne année Do. J'ai eu un gros coup de mou. Mais je reviens ! Je te laisse faire le sujet de Takaoka en Asie. Et n'oublie pas de demander tes points d'amusement.


Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
forums partenaires