ConnexionConnexion  
  • AccueilAccueil  
  • PortailPortail  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • connexionSe laisser mouririnscriptionNos fantomesliste des membres
    RèglementContexteGroupesØssementsPoints d'amusement
    Nouvelles épitaphesépitaphes du jour
    Rechercher
       
    forum rpg paranormal déjanté • rp libre • v.3.12
    en ce moment

    Capouccino recherche le grand amour, homme, entre 19 et 25 ans

    Eden Indentshi recherche tout plein d'employés pour son organisation

    Cinemont recherche des personnages enfants

    Cinemont a posté un rp libre dans l'allée des cerisiers

    Alexiel Etsuko cherche plusieurs rps pour son personnage deux en un.

    Alexiel Etsuko a posté un rp libre dans l'appartement Kiss

    Urie Kaneki recherche divers vampires pour rp !

    Ao Ishidaru recherches plusieurs liens menant à des rps.

    Event du moment
    Calendrier de l'avent
    du 1er au 24 décembre

    Informations déviantes

    Aller à la page : Précédent  1, 2
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 20 Masculin
    × Age post-mortem : 20
    × Avatar : Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re / Levi Ackerman SnK de Babushka Hi-Hi
    × Pouvoir : Jurer comme un charretier
    × Croisée avec : Ta mère
    × Logement : ici
    × Métier : Second du roi des vampires
    × Péripéties vécues : 1075
    × Øssements3511
    × Age IRL : 24 Féminin
    × Inscription : 30/04/2017
    × Présence : complète
    × Surnom : le scolopendre
    × DCs : Alexiel Etsuko

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/100  (100/100)
    20Masculin20Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re / Levi Ackerman SnK de Babushka Hi-HiJurer comme un charretierTa mèreiciSecond du roi des vampires1075351124Féminin30/04/2017complètele scolopendreAlexiel Etsuko
    avatar
    ●Prince of Vampires●
    Clopeur Nocturne

    http://www.peekaboo-rpg.com/t1802-urie-kanekihttp://carnetspectral.pab
    20Masculin20Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re / Levi Ackerman SnK de Babushka Hi-HiJurer comme un charretierTa mèreiciSecond du roi des vampires1075351124Féminin30/04/2017complètele scolopendreAlexiel Etsuko
    ●Prince of Vampires●Clopeur Nocturne
    #11 le 22.07.17 5:13

    Informations déviantes

    - Fatigue blasante -


    Tu dois avoir des vers au cul pour bouger autant toi, je te vois assis, couché, sur le ventre sans jamais réussir à trouver ta position. Tu ne m’as pourtant pas l’air de quelqu’un de nerveux, si ce n’est que tu sembles un peu gauche malgré ton humour décalé. Ne m’en demande pas autant, j’en suis incapable désolé. Je fais partie de ces gens qui aiment l’humour merdique mais qui sont incapables de l’exprimer. Réellement? Je crève de jalousie de ceux qui ont cette facilité de lâcher des idioties sans s’en soucier. J’en incapable, bien trop habitué à être enfermé dans un carcan.
    Les seules expressions que je gère à merveille sont le stoïcisme, l’impassibilité ou la blase. Tu me diras que ce sont les mêmes, je te dirai que tout est une question de nuance.

    Alors délier ma bouche pour m’exprimer et agir comme un mioche de 20 ans. Non, jamais. C’est mon âge? Qu’y puis-je, j’ai sûrement grandi bien plus vite que certains.

    … Mais il se prend pour qui ce débile? Il pense m’imiter? Je roule des yeux et pousse un souffle, ma bouche toujours amusée de son portable qui lui ratatiné le nez. Oui, j’en ris encore intérieurement. Je l’ai déjà dit, je suis bon public. Merde. L’air railleur je réplique.

    " Gamin va. "

    Son autre remarque me pique à vif. Tu veux un truc de ton niveau, hé bien voilà. Tiens, bientôt on enchaîne sur les grimaces si tu veux. Je lui tire la langue, percée et ornée de ce magnifique bijoux sur lequel on peut lire " fuck off ". Oui ça doit être assez inattendu, comme le piercing sur mon téton droit. Ça ne doit pas coller avec mes airs aussi fades qu’un poisson mort. Et c’est bien normal, je ne les ai pas voulu.

    J’hausse les épaules et laisse choir ma tête en arrière, laissant à peine paraître que je suis presque vexé de sa remarque. Moi aussi j’veux dire de la merde. Mais je suis peut-être trop fier.

    " Quoi tu voulais qu’on fasse un concours de blagues carambar peut-être? Des conseils à me filer au moins? "

    Je fouille dans ma poche au même moment et sors mon portable que je déverrouille à mon tour. Échange de bon procédé. Mon fond d’écran? Aussi morne que ma face. Si tu t’attendais à un truc compromettant, c’est raté. Je suis aussi peu attaché à ce portable que je le serais avec un emballage de paquet de clopes. J’en attrape une au passage, la nicotine me manquant sérieusement. La bloquant entre mes lèvres j’attrape le portable du brun et regarde un instant son fond d’écran. Quoi que, en y réfléchissant, ne va pas fouiller dans les messages.

    " A ce que je vois y’a pas que moi qui est exaspéré par tes débilités, hm? "

    Je lui décoche un sourire, moqueur, tournant l’écran de son portable pour lui montrer la face de cette personne que je ne connais pas. Je reviens bien vite à l’objectif de base. Mes doigts s’agitent sur l’écran illuminé, je rajoute un contact avec mon nom, mon prénom et surtout mon numéro de téléphone. J’appuie sur enregistrer et m’allume la cigarette qui pend à mes lèvres encore étirées d’un sourire, ok ce mec m’amuse un peu.

    " Je te contacterai sûrement si j’ai plus d’informations, de précisions ou ce genre de choses… "

    Cette fois c’est moi qui ait la bougeotte. Tu me l’as refilé saloperie. Je me redresse pour revenir en position accroupie, non loin de lui, j’appuie mon coude sur mon genou et l’observe un instant. Une question me taraude.

    " Dis-moi, t’as quel âge? Ou plutôt, depuis combien de temps t’es ici? T'as vraiment l'air d'un môme qui ressort d'une sitcom. Alors comment tu peux être à la tête d'un tel réseau? Y'a que des télétubbies qui se droguent ici? "

    Curiosité mal placée, appelez ça comme vous voulez. Je souffle ma fumée sur le côté, je ne suis pas un connard fini bien que. Tu mériterais que je te souffle dans les bronches un peu de te moquer autant de moi. Je suspecte que l’on soit à peu près du même âge, du moins, physiquement. J’ai pris conscience il y a peu que les morts peuvent vivre ici longtemps, sans vieillir. Mais comment un gamin pareil peut gérer le réseau de drogue en ayant ces expressions gamines hm?

    Je tire sur ma clope en le fixant, le détaillant probablement un peu trop. De cette boucle d’oreille - petit joueur, j’en ai 7 rien qu’aux oreilles -. Le reste ça ne sert à rien de les compter, tu les verras jamais.

    Made by Urie Kaneki

    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 20 Masculin
    × Age post-mortem : 46
    × Avatar : Hibari Kyoya - KHR
    × Appartement : Lascaux
    × Métier : Affranchi au Bchobiti
    × Péripéties vécues : 127
    × Øssements500
    × Age IRL : 18 Féminin
    × Inscription : 08/05/2017
    × Présence : complète
    × Surnom : Valérye D'Amidrosio

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    8/100  (8/100)
    20Masculin46Hibari Kyoya - KHRLascauxAffranchi au Bchobiti12750018Féminin08/05/2017complèteValérye D'Amidrosio
    avatar
    zombie
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1830-valentyn-d-ambrosio-like-you-d-never-lost-a-warhttp://www.peekaboo-rpg.com/t1920-valentyn-conceited-relations
    20Masculin46Hibari Kyoya - KHRLascauxAffranchi au Bchobiti12750018Féminin08/05/2017complèteValérye D'Amidrosio
    zombie
    #12 le 23.09.17 18:50
    À la vue du piercing, il du détourner la tête pour cacher un semblant de sourire moqueur qui aurait à nouveau agacé son interlocuteur. Mon dieu, comme s'il avait pas déjà assez l'air d'un ado rebelle. Il fixait le sable en tentant de ne pas laisser paraître qu'il était – encore – en train de se foutre de lui, tout en se disant qu'il faudra qu'il trouve un moyen de le charrier par rapport à ça plus tard. Au moins, il l'avait poussé à faire une grimace, c'est bon signe – il serait peut-être pas si difficile que ça à décoincer, finalement.

    Concernant ses paroles suivantes, il ne répondit pas, à son tour irrité, et regretta pendant un bref instant d'avoir agi de la sorte avec quelqu'un qu'il venait à peine de rencontrer. Il maudissait la fatigue qui l'avait peut-être laissé être à l'aise dès le début, du moins assez pour sortir des idioties, sans compter ce foutu portable, alors qu'il n'avait aucune – enfin, presque – raison d'être agréable avec cette personne. On dit toujours que les premières impressions sont importantes, et jusque là, il s'était juste ridiculisé. À force, le vampire allait finir par se sentir supérieur à lui.

    Il retourna la tête vers lui quand il prit son portable, remarquant rapidement la nouvelle cigarette et se demandant alors où était passées les précédentes. C'était déjà la troisième ? Il n'eut pas le temps de s'inquiéter plus longtemps quand Urie lui passa son propre téléphone. Il le fixa un instant d'un air incrédule avant de le prendre parce que, bon, il ne lui avait pas demandé, mais tant qu'à faire. Du coin de l’œil, il aperçu son propre fond d'écran et l'autre en train de le railler. Exaspéré ? Qu'il fasse pas genre, s'il était vraiment exaspéré il n'aurait pas renchéri avec sa grimace plus tôt. Revenant à l'écran du portable devant lui, le zombie ne nota pas son numéro – il lui enverra juste un message plus tard pour qu'il l'ait, en attendant, il fit défiler la barre de notifications pour augmenter la luminosité au maximum et tourna l'écran vers les feuilles posées sur le sable, commençant à lire. Ou plutôt à survoler, parce qu'il y avait beaucoup trop de mots pour lui, et il souffla comme un enfant capricieux car il n'avait vraiment pas envie de devoir recopier tout ça maintenant. C'est au même moment que son camarade l'informa qu'il le contactera pour plus d'informations, auquel il répondit un simple « Hm. » grincheux.

    Il reprit son portable et tendit l'autre – tant pis si la luminosité lui pétait les yeux – avant de commencer à replier les notes. Il pausa un moment, s’apprêtant à répondre à ce que son interlocuteur venait de lui demander, mais apparemment il n'avait pas fini de parler et se devait de lui faire des reproches. C'est bien ce qu'il pensait ; il allait le considérer comme un idiot et ainsi le regarder de haut jusqu'à ce qu'il tombe en poussière. Il finit de plier les feuilles avant de les ranger dans sa poche ; « Je les garde, je noterai plus tard et je te les rendrai chez toi ou dans ta boîte aux lettres, peu importe. Sinon ça fait 26 ans que je suis ici kiddo, et d'ailleurs je suis pas à la tête du réseau, au pire qu'est-ce que ça peut te faire– » Vexé ? Nooon, du tout, c'est pas du tout pour ça qu'il avait accéléré la fin de sa phrase, et surtout que son zézaiement avait décidé de se manifester au même moment. Il ferma aussitôt la bouche, toujours autant embarrassé par cette dyslalie. Elle n'aidait clairement pas son cas ici.

    À son tour exaspéré, il laissa sa tête tomber en avant et son regard se poser sur la chemise délaissée sur le côté, plus précisément sur le mégot qui était dessus et qui l'avait très probablement trouée. Donc voilà où était passée la cigarette précédente, perdue pendant le fou rire. « Ta chemise » prévint-il simplement après un moment, d'un ton ennuyé. Cette distraction était suffisante pour chasser son embarras. « Dis, sinon, t'as pas envie d'aller quelque part ou quoi ? Parce que t'es mignon, mais on va pas s'emmerder ici toute la nuit, si ? » Au point où il en était, tant pis si son zézaiement recommençait à se faire entendre.
    // informations déviantes
    credit to kenz.
    Aller à la page : Précédent  1, 2
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    forums partenaires