Libre #1 le 06.03.17 0:44

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 31 Autre
× Age post-mortem : 257
× Avatar : (Rin Matsuoka Free!)
× Pouvoir : Empathe absorbeur hypersensible, matérialisation des sentiments. Le pouvoir de Pom est et restera instable.
× Appartement : Jolly Jumper
× Logement : Viens jeter un œil ?
- Mon pouvoir - Bosse pour le Bchobiti

× Métier : Travaille pour Eden
× Communication : 090-1988-1002 - Gère un blog
× Péripéties vécues : 1611
× Øssements 794
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 21/01/2017
× Présence : complète
× Surnom : la pomme
× DCs : Eden / Cinemont
nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.com/t1328-pom-warren#24098 http://www.peekaboo-rpg.com/t1344-journal-de-pom-warren#24761

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 31 Autre
× Age post-mortem : 257
× Avatar : (Rin Matsuoka Free!)
× Pouvoir : Empathe absorbeur hypersensible, matérialisation des sentiments. Le pouvoir de Pom est et restera instable.
× Appartement : Jolly Jumper
× Logement : Viens jeter un œil ?
- Mon pouvoir - Bosse pour le Bchobiti

× Métier : Travaille pour Eden
× Communication : 090-1988-1002 - Gère un blog
× Péripéties vécues : 1611
× Øssements 794
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 21/01/2017
× Présence : complète
× Surnom : la pomme
× DCs : Eden / Cinemont
nécromancien
je recherche Dadine
PRENOM : Dadine
Son âge est inconnu, mais elle fait jeune. Je l'imagine un peu comme Vanille de FF.


2001
Des bouts de verre, sur le sol d'un bar crade dans le fond de New York. Myrddin relève des yeux vitreux en direction des cris qui se font entendre. Il voit une silhouette menue avec une chemise attachée à la ceinture, un short en jean et un débardeur blanc. Elle est là, debout, les jambes pliées prête à se battre. Le junkie se redresse et fixe la scène.
L'agresseur gueule et hurle en un américain gras et argotique. Elle rit, joyeusement et alors que ce monstre cherche à se saisir d'elle, elle se met à courir.

L'agresseur lui court après, elle ne voit pas Myrddin, trébuche et tombe sur le sol. Le monstre fulminant soulève sa batte. Myrddin a posé sa main sur l'homme dont les yeux se sont ouverts terrifiés tandis que la voix de Myrddin raisonne : "Alors, mon brave, on cherche querelle ?" Et le voilà qu'il frappe. L'autre est fort, passe outre la peur, rend les coups. Le Junkie a envie de vomir, c'était pas le moment de se mêler d'une querelle !

La rousse saute au cou du gars, elle frappe encore et encore. Sa lèvre est éclatée. Elle ne lâchera pas l'affaire. Qu'importe son arcade, ses poings ensanglantés, ses cheveux arrachés, elle frappe. Et quand enfin le mec s'écroule sur le sol et que Myrddin se retrouve agenouillé au sol en train de vomir, elle reste à coté. Puis elle tend la main : "Salut ! Moi, c'est Dadine. Et à partir d'aujourd'hui, tu n'es plus seul. Alors, lâche ça !"
Et d'un pied, elle écrase les seringues près de Myrddin.

Je me demande bien ce que j'ai fait pour qu'elle veuille être mon amie.

Il se réveille sur un matelas, dans une pièce où tous les murs ont été peints de mille et une couleur. Il a mal partout. Elle le regarde et rit joyeusement : "Tu boudes encore ?" Je la hais. A cet instant précis, je veux juste retourner là d'où je viens. Mais elle s'accroche, encore et encore. Elle est là, à essayer de me sauver de moi-même et je voudrai juste la tuer de croire en l'humanité. Je sais même plus ce qui s'est passé. Je me souviens juste avoir croisé Jacques en France.

Dadine. Ce nom. Est-ce vraiment le sien ? Ce n'était peut-être qu'un surnom ou une partie, comme moi. Ce n'était pas bien important. Je m'ennuyai, elle aussi. Nous avions envie de rire et nous avons rit. J'ai passé trois mois avec elle à découvrir New York. Petit à petit, les trous sur mes bras ont disparu et les drogues se sont calmées. L'adrénaline de sa folie comblait le manque que j'avais.

Un soir, une brune était devant la porte. Dadine la vit.

"Si tu ne reviens pas, il te tuera." Dadine rit, joyeusement, haussant des épaules. "Je ne reviendrai jamais, pars avec moi !" La brune semble hésiter, puis elle dit non, avant de me jeter un regard noir. Je me sens pas à ma place. Dadine attrape ma main et me dit : "Viens on part !"

Alors on part. Parce qu'il faut bien partir, puisqu'elle me le demande. A quoi bon vouloir rester, hein ? On va, vite, très vite. Puis soudainement elle me dit : "Je vais au Japon, viens avec moi ..."

Je refuse. Pas tout de suite, je promets de la rejoindre, mais je dois d'abord me prouver que je ne suis pas dépendant d'elle.

On s'est perdu de vu. Elle partant au Japon, moi en Autriche. On s'envoyait chaque jour des messages. Elle me parla du Japon, de Joshua, de la vie là-bas. Elle me parla d'un bar : l'IZAKAYA BCHOBITI. Un bar, perdu dans une rue escarpée, au niveau d'un cul de sac.

Un lieu où des vices ont lieu derrière. Et elle s'en fout. Elle est fière de ce bar. Elle nomme le patron par son prénom : Eden. Elle me surnomme Pom, depuis qu'en riant je lui ai donné mes trois prénoms.

2015

J'ai reçu son SMS, elle m'a dit de venir au Japon. Je suis venu. Elle est là et elle me saute dans les bras. Elle n'a quasiment pas changé en dix ans. Normal, nous sommes morts. Elle rit, joyeusement. Je sens pourtant les larmes dans son cou. Alors, je comprends : poussières, on retournera poussières. Je ne sais pas si c'était un amant, un amoureux, un ami. De la famille, peut-être ? Si c'était un homme ou une femme. Je sais juste qu'elle vivait chez Eden avec une autre personne et que cette autre personne n'est plus là.
Dès le lendemain, elle a cessé de pleurer. Dès le lendemain, elle riait joyeusement : "Cap de sauter du haut du pont ?" Avait-elle demandé.

"Cap, évidemment."


Peu importe la race, l'âge, la nationalité. On s'arrangera. Dadine ...


Dadine est semblable à la meilleure amie de Pom.
Dadine est enthousiasme, joyeuse, presque naïve dans son comportement.
Dadine est pourtant tout le contraire, elle est brillante, forte, stratégique, énergique
Dadine court vraiment vite
Dadine peut très bien avoir entre 11 et 55 ans, être un homme déguisée en femme, une femme, un enfant, etc, je m'en fous totalement.
Dadine veut sauver les êtres perdus
Dadine est amoureuse de la vie
Dadine est un bon public, elle rit facilement à toutes les blagues
Dadine est plutôt maladroite
Dadine peut demander quasiment tout à Pom qui se sent redevable envers elle
Dadine n'aime pas Joshua (à voir pourquoi.)
Dadine est douée en art, toutes les formes d'art. Elle peut s'émerveiller devant un tableau pendant des heures au point que Pom s'agace souvent à coté.
Dadine aime les hauteurs et le risque
Dadine pense que les hommes ont tué davantage de femmes que les femmes ne l'ont fait et trouve donc justifiable de se méfier d'avantage d'eux que d'elles.
Dadine peut mater Eden et Pom en quelques mots seulement, elle a souvent le dernier mot malgré son air de gamine. C'est la voix de la raison.
Dadine aimerait que Pom consomme moins de drogues mais rien ne dit qu'elle-même n'en consomme pas
Dadine aime le rhum krakendeath comme Pom et le whiski comme Eden, c'est d'ailleurs un pilier de bar perturbant au vu de son gabarit
Dadine n'est pas très grande
Dadine adore la version féminine de Pom. C'est elle qui a offert sa bague chimérisante.
Dadine prend souvent en photographie les gens qu'elle voit.
Dadine a déjà battu un homme deux fois plus grands et plus gros qu'elle.
Dadine connait Eden depuis très longtemps et c'est lui qui lui a demandé à la base de prendre soin de Pom à New York.
Dadine est autant la patronne qu'Eden dans leur commerce.
Dadine est Dadine et elle est modifiable tant qu'elle reste d'apparence joyeuse.


✔ Lien libre