ConnexionConnexion  
  • AccueilAccueil  
  • PortailPortail  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • connexionSe laisser mouririnscriptionNos fantomesliste des membres
    RèglementContexteGroupesØssementsPoints d'amusement
    Nouvelles épitaphesépitaphes du jour
    Rechercher
       
    forum rpg paranormal déjanté • rp libre • v.3.12
    en ce moment

    Capouccino recherche le grand amour, homme, entre 19 et 25 ans

    Eden Indentshi recherche tout plein d'employés pour son bar

    Cinemont recherche des personnages enfants

    Event du moment
    The Nightmare...
    du 20 octobre au 20 novembre

    Hyun-Su | Fini

    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 25 Masculin
    × Age post-mortem : 35
    × Avatar : Natsume Takashi - Natsume Yuujinchou
    × Pouvoir : Transformation en chat
    × Appartement : Kiss
    × Métier : Infirmier
    × Péripéties vécues : 163
    × Øssements198
    × Age IRL : 21 Féminin
    × Inscription : 26/06/2017
    × Présence : réduite
    × DCs : Orpheus Ioannis, Newt Ansgar & Shu Wang

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    14/100  (14/100)
    25Masculin35Natsume Takashi - Natsume YuujinchouTransformation en chatKissInfirmier16319821Féminin26/06/2017réduiteOrpheus Ioannis, Newt Ansgar & Shu Wang
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t2000-hyun-su-finihttp://www.peekaboo-rpg.com/t2080-hyun-su-carnet-de-lien
    25Masculin35Natsume Takashi - Natsume YuujinchouTransformation en chatKissInfirmier16319821Féminin26/06/2017réduiteOrpheus Ioannis, Newt Ansgar & Shu Wang
    nécromancien
    Terminé
    #1 le 26.06.17 18:48


    열흘 붉은 꽃이 없다.


    identité
    NOM : Park Kaiyoutei
    PRÉNOM : Hyun-Su
    DATE DE NAISSANCE : 08 Décembre 1981
    DATE DE MORT : 20 Novembre 2007
    NATIONALITÉ : Coréen
    LANGUE(S) PARLÉE(S) :
    [X] Coréen
    • L'utilise très bien en langue des signes
    • Sait très bien l'écrire
    • Le parle très mal (on dirait du yaourth)
    [X] Japonais.
    • L'utilise très bien en langue des signes
    • Sait très bien l'écrire
    • Le parle très mal (on dirait du yaourth)
    RACE : Nécromancien
    PERSONNAGE DE L'AVATAR : Natsume Takashi - Natsume Yuujinchou






    physique


    Couleur des cheveux : A sa naissance, Hyun avait les cheveux aussi noirs que le plumage d'un corbeau. Jusqu'à sa mort, il les a gardé ainsi. Une fois dans le monde des morts, suite à l'accident et aussi à une légèrement influence de sa cousine (il aime beaucoup le changement qu'elle a fait), il a décidé de colorer ses cheveux en châtains clairs. Au début, le Coréen utilisait des potions d'un honnête nécromancien, puis avec la découverte de son pouvoir et son apprentissage, il a décidé de les faire lui-même.
    Longueur des cheveux : Le Coréen a toujours eu les cheveux courts, sa mère disait que les cheveux longs le rendraient trop efféminé. Bien qu'il arrive que certaines personnes le prennent un peu pour une femme à cause des traits de son visage.
    Couleur des yeux : De part son origine, Hyun-Su a les yeux marrons et avec la découverte de son pouvoir, son iris s'est allongé, un peu comme s'il avait les yeux d'un chat.
    Style vestimentaire : Le Coréen a tendance à porter tout ce qui lui passe sous la main. De temps en temps, un simple t-shirt avec un jean, peu importe la couleur des deux vêtements. Parfois, il lui arrive de bien s'habiller avec un costard cravate, mais ce sont des occasions rares. Quand il fait trop froid, Hyun-Su enfile un petit pull en laine qui surmonte une chemise. Les chemises ? Il en porte en été et en hiver, rarement au printemps et en automne. Par contre, lorsqu'il va travailler à l'infirmière, il porte toujours une blouse par dessus ses vêtements donc il rare de savoir ce qu'il porte en dessous. Pour les chaussures, il opte souvent pour des baskets ou des convers, enfin quelque chose de confortable pour marcher ou même courir. Quand à sa tenue de sport, elle se compose d'un simple t-shirt en col V et un long pantalon de sport. Cette même tenue se dérive en plusieurs couleurs pour chaque jour de la semaine. Tandis que pour dormir, même s'il est insomniaque, Hyun-Su possède un kigurumi qui représente un chat, plus précisément un Maneki Neko. Pour le petit plus, personne ne le sait, mais Hyun possède un kimono qu'il n'utilise qu'en de rare occasion.
    Taille : Certains disent que l'infirmier n'est pas très grand pour son âge, mais lui n'est pas d'accord avec cela. Du coup, il est fier de se dresser sur ses deux pieds du haut de ses un mètres soixante-quinze.
    Piercing(s) : Aucun
    Tatouage(s) : Aucun
    Corpulence : Hyun est le genre de personne qui aime prendre soin de son corps. Sa devise : "Un corps sain dans un esprit sain." Du coup, pratiquant assez régulièrement le sport, il fait environ soixante-cinq kilos.
    Habitudes : Tous les matins en se levant, Hyun-Su sort pour aller courir. D'ailleurs, cette course fait qu'il se lève assez tôt, aux environs de six heures du matins. Le Coréen est atteint d'insomnie, donc il ne va pas non plus se coucher très tôt. Au printemps, il a prit l'habitude de sortir avec un masque pour éviter un maximum les allergies.
    Autre : • Hyun-Su est allergique aux pollens.
    • Pour ceux que cela intéresse, Hyun-Su est pansexuel.
    • Hyun-Su est arachnophobe.
    • Comme il est sourd, il lui arrive de porter des appareils auditifs mais il a tendance à les perdre.
    • Lorsqu'il se transforme en chat, Hyun a l'habitude d'aller se balader pour écouter les conversations des gens sauf lorsqu'il est à l'infirmerie. A ce moment-là, il s'installe sur le lit et essaie de dormir.
    • Hyun est complètement dingue des félins.



    précisions
    • Hyun-Su est atteint de surdité. Cette surdité est due à la Connexine. Du fait, qu'elle a été découverte trop tard, le problème n'a pas pu être traité avant que cela ne s'aggrave.
    • Le pouvoir de Hyun-Su consiste à se transformer en Main-Coon, soit en chat. La couleur de son pelage est la même que celle de ses cheveux. De plus, cette transformation corrige en parti sa surdité donc quand il est en chat, celui-ci est capable d'entendre sans appareil auditif. Par contre, il entend comme un humain, non pas comme un chat. La forme d'Hyun en chat.
    • Le nom de naissance de son père est Park et il est Coréen. M.Park s'est marié à Mlle.Takashima, qui est une Japonaise. A sa naissance, Hyun-Su portait donc le nom de famille de son père, Park. Lors de la mort de ses deux parents, il a été adopté par la famille Kaiyoutei dont la mère était la soeur de Mme.Park. De ce fait, Hyun-Su dû porter le nom de famille des Kaiyoutei. A sa mort, le jeune Coréen eut le choix entre reprendre son nom de famille Coréen ou garder le nom de famille Japonais. Il n'arrivait pas à se décider entre les deux, donc il a choisit de les porter ensembles mais pour éviter de faire trop long, il a raccourcis Park en P. Dans un sens, il a aussi fait cela pour éviter que les jumeaux pensent qu'il coupe les ponts avec eux.



    caractère


    Aux premiers abords, Hyun est un garçon assez renfermé surtout quand il était petit. Tous ses problèmes, il les garde pour lui et il a tendance à sourire même si celui-ci est blessé. Par contre, comme il est infirmier, le Coréen a tendance à s'intéresser aux autres. C'est le genre de personne qui pose beaucoup de question pour essayer de comprendre son patient, il lui arrive même de jouer les psychologues. Peut-être est-il sourd, mais c'est quelqu'un qui tend facilement l'oreille pour écouter les problèmes. De plus, il n'est pas du tout du genre à laisser tomber à la première difficulté. Hyun-Su est capable de vous poursuivre jusqu'au bout du monde pour vous faire parler.

    L'infirmier est quelqu'un de très fort mentalement. Etant donné qu'il garde tous ses problèmes pour lui, il n'a aucun soucis pour rester autant refermé. D'ailleurs, il est aussi capable de se souvenir de nombreuses choses. Après tout, il connait deux langues assez complexes à apprendre en plus d'avoir un Master en médecine. En gros, Hyun-Su a une très bonne mémoire. Celui-ci serait capable de restituer une danse vue lors d'un festival sans trop de problème. Par contre, il est plutôt tête en l'air. Ses parents lui rappelaient souvent de prendre son appareil auditif, sinon il l'oubliait. A ses yeux, tout ce qui n'est pas vraiment utile, il n'en a pas besoin. Le Coréen fait la différence entre ce qui lui est utile et ce qui lui inutile.

    Certaines personnes disent que Hyun-Su est une personne gentille, très tendre avec eux. Certains ont des mauvais souvenirs des médecins, mais ils ont beaucoup moins peur avec le Coréen. Celui-ci leur sourit tendrement et il parle tellement avec eux que les piqûres passent tranquillement. Par contre, il est le genre de médecin qui veut que le patient suive parfaitement le traitement. D'ailleurs, il s'inquiète beaucoup pour ses patients. A tel point que dans un petit carnet qu'il garde à l'infirmerie, il a écrit le nom de chacun de ses patients et il a recensé tous les traitements qu'il leur a donné. C'est quelqu'un de très minutieux et de très attentionné. D'ailleurs l'infirmerie est très bien rangé et pour lui, tout doit être à sa place.

    Par contre, Hyun-Su est quelqu'un de très ... Etrange, parfois. Pourquoi ? En fait, le Coréen a une tendance à croire un peu tout ce qu'on lui dit et le pire pour lui, ce sont les histoires de fantôme et autre. Même si apparemment, il est à l'origine d'une rumeur qui effraie certains fantômes. On dit que dans sa chambre, il posséderait de nombreux objets tel qu'un talisman,
    un Makine Neko, des trucs dans le style. Ce n'est pas une poule mouillée, mais il déteste les histoires de fantôme. D'ailleurs, il ne faut jamais lui demander d'aller dans une maison hantée ou quelque chose dans le style, celui-ci serait capable de faire une crise cardiaque.

    Hyun-Su possède de nombreux livres dans sa chambre, ceux-ci traitent surtout de médecine mais aussi de la culture asiatique, principalement celle du Japon. L'infirmier a une tendance à facilement accumuler les livres, par contre, ils sont souvent en mauvaise état. Pourquoi ? Le Coréen est très proche de son porte-monnaie donc il ne dépense pas facilement même s'il est souvent attirer par des choses inutiles. Du coup, il a tendance à faire des vides greniers ou encore aller dans des vieilles boutiques pour chopper quelques trucs pas trop cher. Ce n'est pas vraiment un radin, mais il n'en serait pas loin. En vrai, il y a bien une chose pour laquelle Hyun n'a pas peur de dépenser. Cette chose ou plutôt ces êtres, ce sont les chats. Le nécromancien est capable de dépenser toute sa fortune dans des fournitures pour les félins. Bien-sûr, on parle de chat mais en vrai, il est fan de n'importe quel félin. Nourriture, jouet, panier, etc. S'il devait finir pauvre, cela serait à cause d'eux.


    histoire


    8 Décembre 1981 – Gimpo

    Le froid d'hiver est déjà bien installé sur la ville, même sur le pays. Les premiers flocons de neige commencent à tomber, tandis qu'une voiture roule en direction de l'hôpital. Au sein de cette voiture, une jeune Japonaise accompagnée de son mari, un jeune Coréen. Alors qu'il y a encore quelques années, les Coréens et les Japonais étaient en très mauvais terme. Cette époque a été révoquée, mais certains tiennent encore rigueur aux Japonais et inversement. A l'inverse, d'autres personnes ont su tourner la page, comme ce jeune couple. Il y a de cela quelques années, ils se sont rencontrés par pur hasard et ce fut comme le coup de foudre. Franchissant, l'un après l'autre les frontières de leurs pays respectifs pour se voir et s'aimer encore plus. Au bout d'un certain temps, M. Park a franchit le pas et il a demandé Mlle. Takashima en mariage. Depuis, le couple vit en Corée du Sud à Gimpo.
    En ce beau jour, la jeune femme est en train de hurler de douleur, sa main posait sur son ventre arrondis par la grossesse. A ses côtés, son mari la regarde avec un peu de peine. Un homme ne sait pas à quel point une grossesse peut être douloureuse, mais il était évident pour lui qu'il devait rester à ses côtés jusqu'au bout. Au bout de longues minutes de routes, la voiture arriva enfin devant l'hôpital. Aussi vite que le temps lui permettait, M. Park sortit de la voiture et il alla ouvrir à sa femme pour ensuite l'aider à sortir du véhicule. Rapidement, des infirmières arrivèrent avec un fauteuil roulant pour aider la future mère, puis il la conduire en salle d'accouchement. Le temps s'écoula.

    Un hurlement long et fort se fit entendre. Allongée sur la table, la jeune mère était en sueur et des larmes coulaient le long de ses joues. Vaguement, son regard se posa sur son enfant et un sourire se dessina. A ses côtés, son mari était tout aussi heureux qu'elle et au passage, il ne sentait plus sa main qui avait été serré par sa femme pendant l'accouchement. Celui-ci avait manqué de se s'évanouir à cause de la douleur. Une fois que l'enfant fut lavé, puis enroulé dans une couverture, une infirmière put enfin le donner à ses parents. Le bébé avait cessé de hurler et il s'était endormi tandis que ses parents le regardaient amoureusement, mais aussi avec un regard des plus fatigués pour la mère. Quelques minutes après, l'enfant fut reprit par l'infirmière et les parents furent conduit dans une chambre. La mère s'endormit et son mari rentra à la maison pour aller récupérer quelques affaires pour elle, tandis que le bébé avait été placé dans un berceau à côté du lit de la jeune femme. Tous deux dormirent pendant plusieurs heures.
    La nouvelle mère fut réveillée par les pleures de son enfant, son enfant qui était un petit garçon. Non loin dans la chambre, le père était penché au-dessus de la petite créature, il était en peine, essayant de le calmer mais sans grand succès. A cette vue, la femme se mit à rire, attirant le regard de son mari qui lui dit de se reposer. Celle-ci refusa et sortit de son lit pour aller le rejoindre. Ses bras se tendirent en direction du petit être, une fois à porter, elle put le prendre dans ses bras et elle le berça pour qu'il se calme. Pendant ce temps, le père alla préparer le biberon pour qu'il puisse boire. Quand tout fut prêt, la jeune femme retourna dans son lit avec l'enfant et elle commença à le nourrir, un large sourire s'étendait sur son magnifique visage. C'est alors que la voix du mari se fit entendre.

    « On n'a toujours pas choisi le nom de notre enfant. Aurais-tu une idée ? »

    Sur le coup, elle ne répondit rien. Son regard était perdu sur son bébé, mais elle semblait réfléchir pour pouvoir répondre. Au bout de longues minutes d'attentes, elle releva la tête et sourit.

    « Hyun-Su ? »

    Un sourire se dessina sur les lèvres du père, qui ne répondit pas à cette question comme la réponse était évidente pour sa femme. Une fois que l'enfant eut fini de boire, il fut reposer dans son couffin et bien plus tard, quand les infirmières passèrent, les parents purent dire le nom de l'enfant pour que celui-ci ait enfin un petit bracelet avec son prénom dessus.
    Dans les jours qui suivirent la naissance du petit garçon, la famille du côté du père vint rendre visite à nouvelle petite famille. Du coup de la mère, il n'y a que ses parents qui prirent le temps de faire le voyage du Japon pour venir rendre visite à leur petit-fils. Pourtant, personne ne blâma la famille japonaise de ne pas venir, car il y avait toujours des moments pour se rattraper plus tard.

    Au court de sa première année, le bébé se mit à grandir normalement. Après, plusieurs semaines à l'hôpital, la famille put enfin rentrer chez eux. Au début, ce ne fut pas facile car c'était le premier enfant pour la famille Park, puis au fil du temps, les choses furent plus simple. Par contre, quand les parents durent laisser leur enfant à une nourrice, ce fut de nouveau compliqué. C'était avec une boule au ventre qu'ils partaient au travail. L'enfant était joueur, curieux, souriant, il avait tout d'un enfant en bonne santé. Le problème, c'est que celui-ci n'effectuait que des gazouillis, un peu comme s'il ne savait pas prononcer les mots. Ce retard dans le langage inquiéta un peu les parents, mais le médecin vint à leur dire que ce n'était pas grand-chose, que celui-ci allait bientôt parler. Prenant leurs mal en patience, le père et la mère l'observèrent grandir. Il eut sa première dent, un semblant de premier mot, il alla aussi pour la première fois au coiffeur. Tous ses petits moments accumulés faisaient que la famille était heureuse.
    Vers l'âge de deux ans, l'enfant parlait à peine, ses mots n'avaient pas beaucoup de sens et le médecin s'entêtait à dire que ce n'était pas grand chose. D'ailleurs, il encouragea même la famille à le mettre à l'école à la rentrée prochaine. Embarrassé, ils n'avaient pas d'autre choix que de suivre les « conseils » de leur médecin. Dans le courant de l'année, tous ensembles, ils allèrent visiter la future école du petit garçon, qui semblait beaucoup l'aimer.

    Septembre 1983 – Gimpo

    C'était le premier jour d'école de Hyun-Su. Ses parents étaient avec lui et celui-ci ne semblait pas tenir en place. Lorsque ses parents le laissèrent aller en classe, il fila aussi rapidement que l'éclair. D'un simple signe de main, il leur fit au revoir et il alla s'installer auprès de ses camarades. Son premier jour se passa très bien. Les jours à venir se passèrent très bien aussi. Avec le temps, Hyun-Su apprit enfin quelques mots, mais il semblait les prononcer assez étrangement. La maîtresse l'aida un peu plus que les autres élèves, ce qui attira la jalousie des plus jeunes sur lui.
    Alors que le jeune Coréen était en train de s'amuser tout seul dans son coin, les enfants vinrent vers lui et ils lui piquèrent son jouet. En voyant cela, Hyun tourna son regard vers ses camarades, incrédule au début, puis il se mit à sourire. Maladroitement, il se leva puis il partit chercher à nouveau jouet pour recommencer à s'amuser. Bien-sûr, les enfants ne voulaient pas à rester là.

    Au cours des années qui suivirent, Hyun-Su fut davantage embêter par ses camarades qui lui tirèrent les cheveux, qui lui piquèrent ses jouets et même ses goûters de temps en temps. Pourtant, le jeune garçon ne disait rien. Celui-ci souriait ou encore, il ignorait les autres. Ses parents essayaient de le faire parler pour comprendre pourquoi il rentrait toujours dans un sale état, mais il ne répondait jamais rien. A force de temps, ses parents commencèrent à avoir peur de lui, un peu comme si leur enfant était un monstre.
    Ce n'est que vers l'âge de quatre ans qu'on comprit enfin le problème du jeune garçon. Alors qu'il avait trouvé un tambour dans sa classe, Hyun se mit à jouer avec et à chanter. Lorsque la maîtresse entendit du bruit venant de la classe, elle se mit à courir en direction de la salle. Son regard se porta immédiatement sur le jeune garçon, qui était assis au sol, en train de taper de toutes ses forces sur l'instrument. Ses paroles n'avaient aucun sens, la jeune femme avait l'impression que celui-ci était en train de hurler alors que ce n'était pas le cas. Rapidement, elle contacta ses parents pour les prévenir de ce qui se passer. En peu de temps qu'il ne le faut pour dire « zut », la famille se retrouvait à nouveau chez le médecin. Celui-ci se trouvait très embêté face à cette famille, qui était un peu trop venu le voir. C'est avec une certaine amertume que celui-ci dut leur annoncer la nouvelle.

    « Votre enfant est atteint de surdité. »

    Cette nouvelle tomba sur les épaules du père et de la mère comme un énorme poids. Cette nouvelle tomba sur les épaules du père et de la mère comme un énorme poids. Après l'annonce du médecin, ils durent partir pour l'hôpital et ainsi effectué de nombreux tests pour déterminer la nature de la surdité de l'enfant. Ce ne fut qu'après de longues journées de galère et d'attente que les résultats tombèrent : la nature de la surdité était impossible à déterminer. Par contre, les résultats avaient quand même réussi à leur dire que l'enfant était atteint d'une surdité moyenne, mais que celle-ci risquait d'augmenter car il semblait qu'à sa naissance, sa surdité n'était que faible. Pour aider la petite famille, on leur proposa d'acheter un appareil auditif mais le prix était beaucoup trop élevé pour eux. De ce fait, l'enfant cessa d'aller à l'école et il dû apprendre auprès d'un professeur particulier. C'est à ce moment-là qu'il se mit à apprendre le langage des signes pour ainsi communiquer plus facilement avec ses parents.

    Au fil du temps passé, les Park avaient commencé à économiser pour que leur garçon puisse bénéficier d'un appareil auditif. C'est donc vers l'âge de dix ans qu'il put enfin l'obtenir. Pour lui, c'était quelque chose de merveilleux. Lorsque ses oreilles purent entendre la voix de ses parents, Hyun se mit à pleurer. Avec le temps, il avait fini par oublier le timbre de leur voix mais il avait aussi oublier les bruits environnants. Pendant de longues minutes, le jeune Coréen pleura jusqu'à ce qu'il se calme. Suite à l'acquisition de l'appareil, Hyun-Su put enfin retourner à l'école. Au début, tout se passait bien mais assez rapidement, le jeune garçon eut de nouveau des problèmes avec les enfants de son âge. Ceux-ci étaient toujours jaloux de l'attention des professeurs en vers lui, mais aussi, parce que celui-ci ne leur parlait presque pas. C'était un garçon très réservé et à part à l'écrire, il ne disait rien. De nouveau, il rentrait des cours avec des vêtements pleins de terres, les cheveux en bataille et d'autre chose en sale état. Bien-sûr, ses parents n'eurent pas de réponse de sa part quand à ce qui se passait. En plus de cela, le jeune homme avait une tendance à partir le matin sans son appareil auditif donc il y avait des cours qu'il ne pouvait pas prendre et personne dans sa classe ne voulait lui prêter son cahier. Au lieu d'aller mieux, les choses semblaient s'empirer.
    La famille Park prit une décision difficile, le jeune Hyun devait arrêter d'aller à l'école tant qu'il n'avait pas grandit. Le Coréen n'avait fait qu'un an à l'école élémentaire et il devra attendre le lycée avant de pouvoir retourner à l'école. Du coup, ses parents durent continuer de payer un professeur particulier et ils devaient aussi faire attention à ce que l'enfant n'oublie rien car il était assez tête en l'air. Heureusement, grâce à ses leçons à la maison, il avait parfois le temps de sortir. Lors de ses sorties, il s'amusait à nourrir les chats errants qu'il croisait, ce qui déplaisait fortement à sa mère. Pour éviter qu'il ne continue, celle-ci l'inscrivit à des cours de danse traditionnelle mais ce qu'elle ne savait pas, c'était qu'il continuait en cachette.

    13 Juillet 1994 – Japon

    Alors que tout semblait être une journée normale, la famille Park venait de quitter la Corée du Sud pour aller au Japon. Exceptionnellement, les parents du jeune Hyun-Su avaient décidé d'aller rendre visite à la sœur de Mme. Park. D'ailleurs, c'était le jour d'anniversaire de leur jumeau dont la marraine n'était autre que Mme. Park. Pour l'occasion, celle-ci leur avait acheté plein de cadeau pour se rattraper des années passées sans la voir. A ce moment-là, le jeune garçon n'avait qu'une douzaine d'année et il n'avait encore jamais rencontré ses cousins, ni même sa tante et son oncle. Lorsqu'il les vit, ce fut directement le grand amour. En plus de cela, il s'avéra que leur jeune fille était aussi atteint de surdité. Rapidement, Hyun devint ami avec elle même s'il était assez difficile pour eux de communiquer étant donné que l'un était Coréen et l'autre était Japonaise. C'est après cette rencontre que Hyun-Su se décida à apprendre le langage des signes Japonais en plus de leur alphabet pour pouvoir aussi l'écrire. Sur le long terme, son projet était d'envoyer des lettres à sa cousine pour avoir de ses nouvelles.
    C'est au cour de ce voyage que Hyun se décida pour son futur métier. Etant donné que sa cousine était atteint de surdité et que lui aussi, ce n'était pas facile de trouver un métier approprié. Le jeune homme se prit de passion pour la médecin. Les maladies sont dangereuses pour les humains, mais certaines peuvent être gérer. Son but était de pouvoir aider sa famille au possible et en plus de cela, les médecins sont bien payés. A ses yeux, c'était le meilleur métier qu'il pouvait effectuer. Pour le moment, il était encore jeune pour pouvoir intégrer une école de médecine mais il commença déjà à se plonger dans des livres sur le sujet.

    Plusieurs années s'écoulèrent et Hyun-Su grandissait tel un arbre au milieu d'une forêt. Celui-ci avait enfin pu intégrer un lycée où il eut beaucoup moins de problème que par le passé. Les élèves étaient beaucoup moins jaloux, les professeurs s'occupaient un peu moins de lui. Maintenant, il était capable de comprendre parfaitement ce qu'on lui disait avec son appareil auditif et ses parents étaient toujours derrière lui pour qu'il ne l'oublie pas. A l'école, ses cours étaient très bien écris et il avait réussi à se faire quelques amis qui l'aidaient un maximum. C'était des années paisibles où il se concentrait de plus en plus sur son objectif. A côté, il n'oubliait pas de nourrir les chats et d'aller à ses cours de danse, qu'il allait devoir bientôt arrêter à cause de l'école de médecine. Dans un sens, Hyun le regrettait un peu, car il y avait prit goût. D'ailleurs, il dû arrêter aussi d'apprendre le Japonais car il manquait de temps et cela faisait beaucoup trop de chose à savoir. La vie d'un étudiant n'était pas toujours facile avec beaucoup de chose à savoir et à apprendre, mais elle était aussi faite pour que les étudiants s'amusent, ce que ne faisait pas vraiment Hyun.

    8 Décembre 1999 – Gimpo

    C'était le jour d'anniversaire de Hyun. Il n'eut pas lieu. Très tôt au matin, ses parents étaient partis. Très certainement pour aller lui chercher un gâteau ou quelque chose dans la même idée, dans l'esprit d'un anniversaire. Depuis longtemps, ils auraient dû être rentré. L'horloge sonnait midi passé. Soudain, le téléphone se mit à sonner. Hyun se précipita vers celui-ci, il avait bien-sûr fait attention de porter son appareil auditif. Une sorte de « Allô ? » sortit de sa bouche, mais ce fut à peine compréhensible par la personne qui était de l'autre côté de l'appareil. Pourtant, celle-ci répondit malgré tout.

    « Pardonnez moi de vous déranger, mais si vous êtes bien Hyun-Su Park, je dois vous annoncer que vos parents sont morts dans un accident. »

    A cette nouvelle, Hyun en resta bouche bée. Etait-ce une farce ? La dame semblait bien trop sérieuse et professionnelle pour cela.

    « Allô ? M. Park ? »

    Lorsque le jeune Coréen entendit à nouveau la voix de la femme, il tenta de lui répondre quelque chose mais ses paroles étaient incompréhensibles. Celle-ci se mit alors à penser que la personne qui avait décroché, ce n'était qu'un plaisantin. Le téléphone fut raccroché et Hyun-Su resta avec un « bip » comme fond sonore. Lentement, le long de ses joues, les larmes commencèrent à couler sans qu'il ne puisse les arrêter. C'était donc pour cela que ses parents n'étaient pas encore rentré.
    Quelques heures plus tard, la police débarqua chez lui et on le prit en charge. La communication fut un peu compliqué entre les agents et lui, mais ils s'en sortirent avec un carnet où le jeune homme y écrivit ce qu'il avait à dire. Suite à cet incident, une enquête fut ouverte car après une vérification, il semblerait que les freins de la voiture ont été trafiqué. Pendant que l'enquête avançait lentement, l'enterrement eut lieu et par la suite, une famille fut choisi pour accueillir l'étudiant. Noël fut le jour choisir pour l'accueillir au Japon. Avant que ce jour n'arrive, l'enquête eut enfin un avancement. Après de nombreuses interrogations et de preuves trouvaient, il s'avéra que c'était des proches de la famille qui avaient trafiqué les freins. Pourquoi ? Par un pur acte de racisme envers la jeune mère qui était Japonaise. A l'époque, les deux pays ne s'entendaient pas très bien et certains avaient gardé cette rancune. En plus, l'union des deux parents avaient donné naissance à un enfant malentendant, un blasphème pour certains. Bien-sûr, Hyun-Su fut mit au courant de tout mais il n'en tint rigueur à personne. A ses yeux, la vengeance n'avait pas lieu d'être, c'était ainsi que devait être fait sa vie.

    25 Décembre 1999 – Gimpo to Japon

    C'était le moment de dire au revoir à la Corée. Tandis que son regard portait au loin, le Coréen était en train de repenser à tous les moments qu'il avait passé avec ses parents. A ses yeux, cela aurait été bien que tout cela continue mais ce n'était plus possible. Soudainement, une sonnerie le ramena à la réalité. Il était temps d'embarquer dans l'avion pour partir au Japon. Le trajet ne fut pas très long jusqu'à l'autre pays et en plus, il se souvint qu'il l'avait déjà fais avec ses parents. Une fois que l'avion fut posé, Hyun put enfin en sortir pour aller rejoindre sa nouvelle famille. Celle-ci l'attendait à l'aéroport, en plus de cela, les parents Kaiyoutei étaient venus avec leur deux enfants, les jumeaux. Le jeune garçon les regarda au loin, sans rien dire, sans un signe, il était juste jaloux.  
    Une fois qu'il eut intégrer sa nouvelle famille, celui-ci dû changer de nom. Ce n'était qu'un détail, mais c'était assez important pour les Kaiyoutei s'ils ne voulaient pas avoir de problème. Assez rapidement, la jeune Ebiko lui posa des questions par rapport à ses parents, elle voulait savoir ce qui leurs étaient arrivés, mais Hyun ne lui dit rien. Elle usa de tous les stratagèmes possibles pour essayer de le faire parler, peine perdu. A la fin, la jeune fille abandonna tout tentative.

    Après son arrivé au Japon, Hyun dû approfondir ses connaissances en japonais pour pouvoir suivre les cours de médecine, qu'il avait commencé en Corée mais qu'il dû stopper à cause de l'accident. Ce ne fut qu'en 2000 qu'il put ré-intégrer les cours de médecine. Au début, ce ne fut pas facile mais le jeune garçon n'était pas du genre à tout laisser tomber. Alors, il s'accrocha.
    Au cours de ses années au Japon, il apprit à connaître la culture de ce pays, que ce soit par rapport aux divinités, aux démons, les festivals et d'autres trucs.  D'ailleurs, le Coréen se prit d'affection pour les Maneki Neko. A tel point, qu'il en acheta un pour la famille Kaiyoutei, persuadé que leur pouvoir était réel. Les Maneki Neko ne furent pas la seule chose qui attira l'amour de Hyun. Celui-ci put découvrir les festivals du Japon et comme il avait pratiqué la danse traditionnelle, celle du Japon l'attira d'autant plus. C'est pour cela que pendant les vacances, quand il en avait l'occasion, celui-ci allait prendre quelques cours de danse traditionnelle. C'était beaucoup de chose à faire, mais c'était sa façon de s'amuser et de découvrir le monde. D'ailleurs, sa jalousie pour ses cousins s'étaient envolés et il s'entendait très bien avec Ebiko, qui était sourde comme lui. Quand à Ushio, il ne lui parlait pas souvent comme celui-ci était surtout en train de jouer à ses jeux vidéos. De plus, à l'école de médecine, Hyun fut la rencontre d'un jeune homme qui l'aida beaucoup pour ses études. Les années paisibles étaient de retour.

    20 Novembre 2007 - Japon

    Cette journée aurait dû être comme les autres. Alors que les Kaiyoutei étaient sortis, les jumeaux et Hyun-Su étaient restés à la maison. Ushio était dans sa chambre en train de jouer à ses jeux vidéos. Ebiko préparait le repas et non loin d'elle, Hyun était en train de la surveiller au cas où qu'elle se faisait mal. Quand la jeune fille eut fini de préparer le repas, elle alla s'installer dans le fauteuil pour lire. A ce même moment, le Coréen se leva pour dire de prévenir Ushio que le repas était bientôt prêt. Pour une fois, comme Hyun-Su n'en avait pas besoin avec les jumeaux, il n'avait pas mis son appareil auditif. Une alarme se fit entendre. Aucune réaction, car personne ne l'entend. Un énorme bruit fait trembler le quartier. Fuite de gaz, un léger feu, toute la maison avait explosée emportant les trois jeunes qui s'y trouvaient.


    Même jour – Tokyo (Monde des morts)

    Tu te réveilles enfin. Ta tête te fait mal et tu ne sais pas où tu es. Ton regard a à peine le temps de constater la présence des jumeaux que quelqu'un t'emmène avec lui. Celui te conduit jusqu'à une porte, qui se trouvait à l'autre bout du couloir où tu t'es réveillé. Sans ménagement, vous vous retrouvez à trois dans une sorte de bureau. Pas un bruit, un homme surgit de derrière une plante. Qui est-ce ? Son visage est trop près du tien, alors tu recules légèrement. C'est alors que l'écran derrière toi s'allume et … Horreur. Tu te revois toi, ainsi que les jumeaux et c'est là que la maison explose. Vous êtes là, vous êtes morts. Tu es mors alors que tu venais d'obtenir ton Master en médecine et que tu avais commencé ton Doctorat. Une triste nouvelle … Soudain, l'homme en face de toi semble te parler mais tu ne comprends rien.
    Plus tard, tu te retrouves dans un appartement avec des personnes que tu ne connais pas. Ebiko semble avoir beaucoup pleuré par rapport à ce qui est arrivé, apprendre qu'on est mort ce n'est déjà pas facile, mais en plus de cela, le destin a voulu qu'il ne s'en sorte pas sans trace. Leur visage fut brûlé à tel point qu'ils étaient presque méconnaissable. Celle qui fut le plus touché, c'était Ebiko à cause de sa proximité avec la cuisine. Manque de chance, tu ne pouvais rien faire pour l'aider.

    Au début, ce ne fut pas facile de s'adapter au monde des morts. De plus, il valait comprendre chaque subtilité de ce monde. Plusieurs races semblaient se côtoyer. Pour le moment, tu semblais être ce qu'on appelle un Lémure mais cela ne dura pas très longtemps. Alors que tu étais en train de partir pour la bibliothèque, tu avais besoin d'approfondir tes connaissances en médecine, c'était déjà le printemps. La mort ne t'avait pas rendu ton ouïe, mais tu pensais qu'elle t'aurait enlevé tes allergies. Tu étais loin de la vérité. A peine sortie de quelques secondes, une crise d'allergie te prit. Non loin de toi, un chat, qui dormait tranquillement, sursauta au bruit que tu étais en train de produire. Celui-ci te sauta au visage et tu sursauta. Dans un énième éternuement, tu décida de t'enfuir en courant. Le but ? Retourner à ton appartement. Tu entras dans l'agence et c'est alors que tu constatas que le lieu semblait beaucoup plus grand qu'auparavant. Ton regard se tourna vers tes pattes … Tes pattes ?! Tu ne savais déjà pas parler, mais maintenant, tu miaulais et alors que des bruits parvenaient jusqu'à tes oreilles, tu restais confus face à la situation. Le temps s'écoula alors que tu étais coincé dans le corps d'un chat. Soudainement, tu redevins normal. Tu étais heureux, mais il semblait te manquer quelque chose … Tes vêtements ? C'est ça. Une journée compliquée.
    Plus tard, tu apprendras que tu n'étais plus un simple Lémure, mais ce qu'on appelle un Nécromancien. Alors que tu prenais déjà des potions auprès de l'un d'entre eux, tu pourrais en faire toi-même maintenant. Pourtant, ce n'est pas ce qui t'intéressait le plus. Alors quand quelques années, tu avais étouffer tes connaissances en médecine, tu retournas auprès du Roi actuelle pour lui demander la permission de travailler à l'infirmerie. Tu pensais que celui-ci allait refuser, mais ce ne fut pas le cas. C'est alors que tu commenças à travailler en tant qu'infirmier. Quand tu avais le temps, tu travaillais un peu tes potions et ton pouvoir pour pouvoir les maîtriser, mais c'était loin d'être ça. Bien qu'avec le temps, tu savais quand même faire des potions pour changer la couleur de tes cheveux, c'était un bon début.

    Qui aurait crû que tu aurais pu exercer ton métier dans le monde des morts ? Qui aurait crû qu'Ebiko se serait autant épanouis dans ce monde ? De temps en temps, tu passais dans sa boutique de fleur pour voir comment elle allait et tu étais heureux que tout aille bien. En arrivant ici, tu n'avais pas cherché à retrouver tes parents car tu ne voulais pas abandonner les jumeaux, mais un jour, tu le feras peut-être lorsque les jumeaux seront assez vieux pour bien s'occuper d'eux.

    Quelques rumeurs à son sujet :

    « Certains disent que l'infirmier disparaît mystérieusement. Alors qu'on le voit entrer dans son bureau, lorsqu'on y pénètre pour le consulter, il n'y a personne. Sur le lit, par contre, il y a un gros chat. Celui-ci semble nous regarder étrangement comme s'il voulait dire quelque chose. D'ailleurs, l'appareil auditif de l'infirmier est juste à côté du chat ! Tu penses qu'il l'a mangé ? Ou alors, il a peur des chats ? »

    « D'ailleurs, tu savais que le chat de l'infirmerie, je le retrouve dehors des fois. Comme un chat normal, il semble se balader mais quand je m'arrête de marcher, il le fait aussi. Etrange ? Mais le pire, c'est quand je parle à quelqu'un ! J'ai l'impression qu'il m'écoute et c'est assez dérangeant. Alors, je le regarde et celui-ci s'en va comme s'il avait fauté. Ce chat est vraiment bizarre ... »

    « Je ne sais pas si tu as vu, mais dans le bureau de l'infirmerie, il y a un maneki neko sur le bureau. C'est un peu flippant comme statuette. En plus, on est dans le monde des morts … Qui a apporté ça ? »

    « Tu as entendu ce qui se dit ? A propos de quoi ? Tu sais sur le parc ! De quoi ? Tu n'as pas entendu ! Ben … Tu vois, la nuit … Certains disent avoir vu une femme dans le parc. Elle porte un long kimono couleur lilas et elle a un masque avec des bois. On dit qu'elle ressemble un peu à une mariée Japonaise, d'autre pense plus à un yokai. En plus, on dit que cette femme se met soudainement à danser. Pour sûr, c'est une danse traditionnelle japonaise et des fois, coréenne. Peut-être qu'elle nous lance une malédiction ! Ou alors, elle veut nous faire passer un message … Après, ce n'est pas que tard le soir. Il arrive que de temps en temps, certains la voient tôt le matin. Si c'est un yokai, je ne veux pas m'en approcher ! »

    « L'autre jour, j'ai vu un homme … Il était étrange. Pourquoi ? Attend, il était dans une ruelle sombre en train de parler tout seul ! J'ai pu entendre des « vient petit, petit » ! C'est horrible ! Qu'est-ce qu'il était en train de faire ? Peut-être qu'il découpe des enfants ? J'ai des frissons rien que d'y penser ... »


    derrière l'écran
    PRÉNOM : Mélanie
    AGE : 21 ans
    COMMENT T'AS TROUVE LE FORUM ? Je suis là depuis bien trop longtemps, Mouhahaha demon
    Le smiley que tu préfères ici ?
    Tes mangas préférés ? Si je pouvais passer mon anime list, vous pourriez les voir ♥️ J'en ai un peu beaucoup trop XD


    ©️joshua rokuro pour peek a boo!
    Afficher toute la signature


    Coréen : ~Langage des signes~ - « Parle en #FEB863 » - « Ecrit en #FEB863 »
    Japonais : ~Langage des signes~ - « Parle en #D08C8B » - « Ecrit en #D08C8B »

    Merchi Hoshi ♥️:
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 12 Masculin
    × Age post-mortem : 20
    × Avatar : yukine (noragami)
    × Pouvoir : télékinésie.
    × Appartement : Pucca
    × Métier : vendeur de potions truquées.
    × Péripéties vécues : 3018
    × Øssements518
    × Age IRL : 17 Neutre/Sans genre
    × Inscription : 14/01/2017
    × Présence : réduite
    × Surnom : la papaye
    × DCs : (laughs in ukrainian)

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    17/100  (17/100)
    12Masculin20yukine (noragami)télékinésie.Puccavendeur de potions truquées.301851817Neutre/Sans genre14/01/2017réduitela papaye(laughs in ukrainian)
    avatar
    (despite everything, it's still y o u)
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1289-mikhail-chernenkohttp://www.peekaboo-rpg.com/t2499-je-suis-tombe-par-terre-c-est-la-faute-a-voltaire-mikhail
    12Masculin20yukine (noragami)télékinésie.Puccavendeur de potions truquées.301851817Neutre/Sans genre14/01/2017réduitela papaye(laughs in ukrainian)
    (despite everything, it's still y o u)
    Terminé
    #2 le 26.06.17 18:51
    BONJOUR
    PK T'ES ADORABLE ??????
    Parce que je suis jaloux là
    (♥️)
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 23 Masculin
    × Age post-mortem : 24
    × Avatar : Sasuke Uchiwa - Naruto
    × Appartement : Michalak
    × Péripéties vécues : 291
    × Øssements72
    × Age IRL : 25 Féminin
    × Inscription : 07/03/2017
    × Présence : complète
    × DCs : Etsu Morugawa | Toulouze Ka | Juunko Naonori

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    0/15  (0/15)
    23Masculin24Sasuke Uchiwa - NarutoMichalak2917225Féminin07/03/2017complèteEtsu Morugawa | Toulouze Ka | Juunko Naonori
    avatar
    lémure
    http://www.peekaboo-rpg.com/t2531-liam-gold-guilty-tearshttp://www.peekaboo-rpg.com/t2538-liam-carnet
    23Masculin24Sasuke Uchiwa - NarutoMichalak2917225Féminin07/03/2017complèteEtsu Morugawa | Toulouze Ka | Juunko Naonori
    lémure
    Terminé
    #3 le 26.06.17 21:08
    Yuriiiii
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 19 Masculin
    × Age post-mortem : 27
    × Avatar : Keith (Voltron)
    × Pouvoir : visions
    × Logement : Maison d'Ael
    × Métier : Petits boulots et sbire de Teodora
    × Péripéties vécues : 6491
    × Øssements1007
    × Age IRL : 20 Autre
    × Inscription : 11/02/2017
    × Présence : complète
    × Surnom : le sans-surnom
    × DCs : Léandre / Brendan

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    68/100  (68/100)
    19Masculin27Keith (Voltron)visionsMaison d'AelPetits boulots et sbire de Teodora6491100720Autre11/02/2017complètele sans-surnomLéandre / Brendan
    avatar
    FLOODSHOOTER
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1434-cassian-snowflakes-shit-of-paperhttp://www.peekaboo-rpg.com/t2110-cassian-how-can-emptiness-be-so-heavy
    19Masculin27Keith (Voltron)visionsMaison d'AelPetits boulots et sbire de Teodora6491100720Autre11/02/2017complètele sans-surnomLéandre / Brendan
    ★ FLOODSHOOTER ★
    Terminé
    #4 le 26.06.17 22:18
    Bonsoir.
    Afficher toute la signature


    nothing hurts
    cause i'm nothing
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 25 Masculin
    × Age post-mortem : 35
    × Avatar : Natsume Takashi - Natsume Yuujinchou
    × Pouvoir : Transformation en chat
    × Appartement : Kiss
    × Métier : Infirmier
    × Péripéties vécues : 163
    × Øssements198
    × Age IRL : 21 Féminin
    × Inscription : 26/06/2017
    × Présence : réduite
    × DCs : Orpheus Ioannis, Newt Ansgar & Shu Wang

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    14/100  (14/100)
    25Masculin35Natsume Takashi - Natsume YuujinchouTransformation en chatKissInfirmier16319821Féminin26/06/2017réduiteOrpheus Ioannis, Newt Ansgar & Shu Wang
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t2000-hyun-su-finihttp://www.peekaboo-rpg.com/t2080-hyun-su-carnet-de-lien
    25Masculin35Natsume Takashi - Natsume YuujinchouTransformation en chatKissInfirmier16319821Féminin26/06/2017réduiteOrpheus Ioannis, Newt Ansgar & Shu Wang
    nécromancien
    Terminé
    #5 le 02.07.17 16:04
    Mik -> Bonjour ♥️ C'est toi qui est mignon, ne soit pas jaloux ♥️

    Margaret -> Désolé, j'ai changé ;w;

    Cassy -> Bonsoir

    J'annonce que j'ai enfin fini ma fiche ♥️
    Afficher toute la signature


    Coréen : ~Langage des signes~ - « Parle en #FEB863 » - « Ecrit en #FEB863 »
    Japonais : ~Langage des signes~ - « Parle en #D08C8B » - « Ecrit en #D08C8B »

    Merchi Hoshi ♥️:
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 18 Masculin
    × Age post-mortem : 193
    × Avatar : Greed/Lin Yao - FMA
    × Pouvoir : absolu /PAN/
    × Logement : (à venir, je suis sdf présentement)
    × Métier : Roi ♛
    × Péripéties vécues : 3534
    × Øssements1691
    × Age IRL : 21 Féminin
    × Inscription : 08/02/2014
    × Présence : complète
    × Surnom : le koala
    × DCs : Luap Jones

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    38/15  (38/15)
    18Masculin193Greed/Lin Yao - FMAabsolu /PAN/(à venir, je suis sdf présentement)Roi ♛3534169121Féminin08/02/2014complètele koalaLuap Jones
    avatar
    Monseigneur Jojo roi des lémures et dragon des archives
    http://peekaboo.web-rpg.com/t9-joshua-o-je-m-aime-quel-talent#14http://peekaboo.web-rpg.com/t68-j-suis-grave-open-liens-rps-de-joshua#page-body
    18Masculin193Greed/Lin Yao - FMAabsolu /PAN/(à venir, je suis sdf présentement)Roi ♛3534169121Féminin08/02/2014complètele koalaLuap Jones
    Monseigneur Jojo ♛ roi des lémures et dragon des archives
    Terminé
    #6 le 02.07.17 17:03
    Je viens lire ! T'as choisi l'autre avatar du coup demon

    Identité C'est ok pour l'âge, la date de mort est bien la même que Bibi, langues logiques, et ben c'est ok demon !
    Physique J'aime bien le détail de l'iris allongé IMC correct par rapport à ce que tu souhaites, c'est ok ici aussi ~
    précisions On en avait discuté rapport à la surdité qui s'efface à sa transformation, donc c'est tout parfait !
    caractère Rien de contradictoire ni d'embêtant pour le contexte, c'est bon ~ (ça fait beaucoup de "par contre", par contre )
    histoire Putain le mec qui appelle Hyun pour lui dire que ses parents sont morts est trop chill Le moment de la découverture de son pouvoir est très drôle Il a l'air flippant du coup /paf Je valide cette partie aussi j'ai rien repéré d'embêtant !


    tu es validé ♪

    Félicitations, tu peux désormais aller rp !
    A son arrivée dans l'au-delà, ton personnage aura également été placé pendant une semaine dans un des appartements de l'agence Azazel :

    L'appartement Kiss
    En te rendant dans le sous-forum qui y correspond, tu trouveras un sujet de "flood privé" réservé pour la discussion avec tes colocataires, n'hésite pas à t'y présenter pour nouer de premiers liens sur le forum o/

    En parallèle, pense à aller recenser ton avatar dans le bottin pour ne pas qu'un futur nouveau te le pique, et à remplir les différents champs de ton profil ♥️.

    Tu pourras éventuellement aussi te créer un carnet spectral pour qu'on vienne te demander des liens et des rps, et surtout qu'on sache où tu en es dans ta vie sur le forum !

    Enfin, même si on n'a pas envie d'y penser à peine validé, tu peux aussi passer faire un tour dans ce sujet afin de prévoir une éventuelle disparition de personnage en cas de reboot, de départ ou d'inactivité future

    Je pense que tu es assez submergé de liens pour le moment, je te laisse profiter du forum, étant donné que tu es officiellement un Nécromancien !
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    forums partenaires