#1 le 15.06.17 3:11

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re / Levi Ackerman SnK
× Appartement : Michalak
× Métier : Au chômage
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 990
× Øssements 3520
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 30/04/2017
× Présence : complète
× Surnom : le scolopendre
●Prince of Vampires●
Clopeur Nocturne

http://www.peekaboo-rpg.com/t1802-urie-kaneki http://carnetspectral.pab

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
90/100  (90/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re / Levi Ackerman SnK
× Appartement : Michalak
× Métier : Au chômage
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 990
× Øssements 3520
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 30/04/2017
× Présence : complète
× Surnom : le scolopendre
●Prince of Vampires●Clopeur Nocturne





Body and Blood
Boire un capouccino

Tard le soir


Il est tard… Tellement tard. J’entends mon souffle bien trop fort, et mon coeur qui tambourine dans ma poitrine. Quelque chose va exploser je crois, est-ce que c’est mon crâne ou mes veines? Je n’arrive pas à savoir, mon esprit est bien trop bouffé par cette envie qui me dévore. Eden m’avait prévenu putain. Qu’est-ce que je fous dehors… Qu’est-ce que je suis en train de chercher au juste? J’agrippe le col de ma chemise et déboutonne les deux boutons, les arrache même. Il me faut de l’air, ma gorge me serre. 

Ma bouche s’entrouvre, je cherche quelque chose de bien précis. Mon regard fouille chaque ruelle, je marche d’un pas pressé. Eden avait raison putain. PUTAIN DE MERDE. Je me stoppe brusquement et me plaque contre un mur, y enfonce mon crâne violemment. J’essaie désespérément de me remettre les idées en place. L’impact ne me sonne qu’à peine et je me passe les mains sur le visage, agrippe certaines parties et griffe légèrement le bas de mes joues. 

Calme-toi Urie. CALME-TOI, CALME-TOI, CALME-TOI.

Ça va passer… Je dois… il faut que je le prévienne. Que ma fierté aille se faire foutre. J’attrape le portable qui est dans ma poche et commence à fouiller dans mes contacts, c’est pas compliqué je n’en ai que deux. Mon pouce tremblant tapote sans enfoncer la touche virtuelle. 

Mon esprit vrille. Je ne vais pas pouvoir attendre. J’ai faim. Tout de suite. 

Ma main gauche est contre mon visage, je mords le bout de mes doigts plusieurs fois. J’enlève mon pouce de l’écran et range mon portable dans ma poche. Tant pis. Je relève mes yeux et soudain je vois une silhouette au loin. Pas grande, minuscule… Juste un petit peu. Un tout petit peu de sang.

Sans me rendre compte j’ai déjà parcouru la petite centaine de mètres qui nous séparaient. Je la file, discrètement. Tu parles, je dois sûrement avoir l’air d’un fou à lier sorti tout droit d’un hosto psychiatrique. Mes mains sont enfoncées dans mes poches, j’évite soigneusement de toucher ce portable. J’oublie simplement que je suis en train de perdre les pédales. 

Je presse le pas. Je la vois accélérer. Étrangement quelque chose de bestial s’extirpe en moi. Ça m’excite presque une proie qui me fuie, qui s’agite. Non je ne suis pas un violeur, clairement pas. J’en suis simplement revenu aux besoins primaires que mon corps me dégueule à la face, j’ai soif et ce soir tu seras la putain de victime chérie.



MADE BY URIE KANEKI

#2 le 15.06.17 3:34

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Féminin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Artiste : moi même :3
× Appartement : Van Gogh
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 162
× Øssements 683
× Age IRL : 19 Féminin
× Inscription : 07/06/2017
× Présence : réduite
lémure
http://www.peekaboo-rpg.com/t1946-capouccino-je-suis-pas-un-cafe-au-lait-je-suis-un-pingouin http://www.peekaboo-rpg.com/t1954-peek-a-capouccino#50580

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
5/15  (5/15)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Féminin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Artiste : moi même :3
× Appartement : Van Gogh
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 162
× Øssements 683
× Age IRL : 19 Féminin
× Inscription : 07/06/2017
× Présence : réduite
lémure

Mords moi sans hésitations !

Et voilà ! Bravo, non franchement, bravo ! Lecteur, t'as le droit de me te moquer de moi là ! J'étais perdue, oui, t'as bien compris, perdue ! C'pas comme si ça m'arrivait jamais, m'enfin, jamais de nuit en tout cas...

La jeune femme soupire et enfile sa capuche, peu rassurée par la nuit profonde de cette ville qu'elle ne connaissait toujours pas. Fallait dire qu'elle était pas foutue de trouver une carte digne de ce nom... Passant une main sur son visage, stressée, elle agrippe sa manche et triture la bague qu'elle portait à son annulaire gauche. Elle ne savait pas trop d'où venait ce bijou en argent. Mais elle l'aimait bien, très bien même. Il l'apaisait, étrangement, c'était la seule chose qui arrivait à la calmer un tant soit peu.

La bague était simple. Faite d'un alliage d'argent, elle était en fait un enchainement d'arabesques, assez fine sans pour autant être un filin, elle épousait parfaitement son doigt. La jeune femme porte la bague à ses lèvres et l'embrasse, comme pour se donner du courage.
Elle avait toujours craint la ville de nuit, du moins, elle ressentait cette crainte au plus profond de son être. Sa mémoire lui faisant défaut, elle n'arrivait pas à mettre des souvenirs sur la plupart de ses craintes et des objets qu'elle possédait à commencer par cette bague.
Quelque chose lui disait qu'elle venait d'un être cher, mais qui ?

Soupirant, abandonnant ainsi toute trace d'humour ou de cynisme, elle rentre les épaules et rentre les mains dans les poches. Regardant le sol, elle avance sans savoir où aller, effrayée par la nuit et les dangers de la ville. Qui sait, peut-être que dans ce monde aussi il y avait des fous furieux qui ne désiraient que s'en prendre à de jeunes belles demoiselles en détresse.

Je te vois venir, lecteur... Oui je suis belle, jeune et en détresse mentale ! Non mais !

Capou lève la tête pour voir un homme approcher. Il ne dégageait rien de bon. Prise de peur, elle se retourne et commence à marcher, vite, sans pour autant donner l'impression qu'elle fuit. Cherchant quelque chose de rassurant à laquelle se raccrocher, elle triture de plus belle sa bague, étant dépourvue de téléphone portable. Et dire que la personne la plus effrayante qu'elle ait rencontrée jusqu'à maintenant s'avérait être son colocataire un peu étrange. Il lui paraissait bien doux face à cet inconnu qui semblait la suivre.

Bifurquant au hasard dans une ruelle encore plus sombre que la précédente, elle tourne légèrement la tête pour voir que son poursuivant était toujours là.
Réellement paniquée désormais, elle accélère encore la marche jusqu'à s'essouffler. Ses joues s'étaient teintées d'un beau rose et son souffle se faisait court. Elle commençait à avoir chaud mais la peur la crispait, l'empêchant d'ouvrir ce gilet. Respirant de grandes goulées d'air, elle bifurque encore avant de tomber sur ce qui semblait être un parc... désert. Un parc qui ressemblait plus à un squatte qu'à un parc, enfin bon, il y avait un ou deux arbres quoi.

Les larmes se mettent à couler, des larmes de peur et de regret. Pourquoi n'était-elle pas rentrée plus tôt ? Pourquoi n'avait-elle pas de téléphone ou de carte ? Pourquoi était-elle morte ? Pourquoi ?! Allait-elle mourir une seconde fois ? Ici ? Dans ce monde étrange ? Elle ne voulait pas, elle voulait rentrer chez elle, retrouver sa mémoire, retrouver la personne qui lui avait offert cette bague. Vivre sa vie d'étudiante, vivre sa vie tout court. Elle maudissait ce monde, elle maudissait ce roi, cette Faucheuse, elle maudissait cette personne qui avait causé sa mort. Les larmes se font plus nombreuses jusqu'à devenir des pleurs douloureux, brouillant sa vue.

Elle avait peur, elle avait mal, elle regrettait. Ses pas ralentissent, épuisée par toutes ces émotions, par cette fuite. Quelle monde de merde ! La mort c'est de la merde ! Souviens t'en, lecteur. Sans pour autant s'arrêter, voilà qu'elle en était revenue à une marche rapide qui perdait en allure.
Afficher toute la signature
Réduire la signature


#3 le 16.06.17 2:20

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re / Levi Ackerman SnK
× Appartement : Michalak
× Métier : Au chômage
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 990
× Øssements 3520
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 30/04/2017
× Présence : complète
× Surnom : le scolopendre
●Prince of Vampires●
Clopeur Nocturne

http://www.peekaboo-rpg.com/t1802-urie-kaneki http://carnetspectral.pab

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
90/100  (90/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re / Levi Ackerman SnK
× Appartement : Michalak
× Métier : Au chômage
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 990
× Øssements 3520
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 30/04/2017
× Présence : complète
× Surnom : le scolopendre
●Prince of Vampires●Clopeur Nocturne

Body and Blood

- Boire un Capouccino -


C’est comme si une putain de partie de mon esprit s’était fait la malle avec toutes mes bonnes résolutions de vie -la bonne blague, de mort-. J’étais là, le pas pressant, hors d’haleine rien que de penser à l’image de mes dents perforant une partie de chaire, la déchiquetant pour atteindre la carotide et m’y abreuver comme un damné. Plus ma proie s'agite et plus mes sens se retrouvent aux aboies. Elle remue, attise délicieusement mes instincts de prédateur jusque là refoulés. Je ne tiens plus en place et suis parcouru d’un rictus carnassier lorsque je la vois dévier dans des ruelles de plus en plus sombres. 

Non Bambi, pas par là… C’est beaucoup trop facile. J’ai l’impression de jouer avec ma nourriture. Inconsciemment la folie est en train d’éplucher mon cerveau et en fait des lambeaux. Je ne suis pas comme ça.

Elle tourne la tête. Je suis là. Derrière toi. Allez, fuis vas-y… Je l’entends hoqueter, paniquer son souffle est plus fort. Je traque un animal sans une seule putain de défense. Et cela provoque en moi une telle euphorie. Mes sens explosent, je suis au bord de la crise de rire… Ou est-ce la crise de larmes?

Je ne suis qu’à quelques mètres d’elle. Je ne la lâcherais pour rien au monde. Le sang qui pulse dans tes veines m’appelle, je crève tellement la soif que n’importe quoi pourrait me satisfaire aussi. La bonne blague. Je suis simplement aveuglé par un truc que je ne contrôle plus.

A quel moment ai-je oublié que nous étions dans le monde des morts? Que celle sur qui mes mains allaient s'abattre n’était qu’une morte parmi tant d’autres? Que j’allais juste me rendre malade.

Je fonds sur elle, agrippe sa veste et plaque ma main contre sa bouche. Chhh… Je n’ai pas le temps. Je me fous de ce que tu peux dire, de ce que tu peux hurler. Tes cris à toi ne m’intéressent pas. Je la plaque contre mon torse, m’adosse contre un arbre dans un coin sombre et sans badaud qui pourrait m’emmerder.

Mon souffle rauque frôle son oreille, d’une main ferme je la maintiens de toutes mes forces, je lui compresse la cage thoracique. Je la surplombe, elle est minuscule, j’entends ses sanglots mais… Ça ne me fait plus aucun effet. Je ne suis qu’une putain de bête dépourvue d’émotions, une carcasse dont l’instinct de survie a pris le dessus.

Je lui retire sa capuche, découvre une partie de son cou et l’oblige à incliner d’avantage la tête. Je ne prends même pas le temps de retirer les cheveux qui traînent à l’endroit où je veux mordre. Je n’en ai plus rien à battre, donne-moi ce putain de liquide. J’en prendrai juste un peu… Un tout petit peu de ton si minuscule corps.

Ma mâchoire s’écarte, j’enfonce dans sa peau deux lames que le monde des morts m’a gracieusement offert. Je fouille, je creuse, je mâche, j’arrache. La peau ici est légèrement résistante, elle pousse ma patience à bout - je n’ai pas de patience putain! - DU SANG. DONNEZ-MOI DU SANG.

J’ai relâché ma prise sur elle et la fait pivoter face à moi, je la manipule comme une vulgaire poupée démantibulée. Je la plaque contre l’arbre et reviens planter mes dents dans cette blessure à peine suintante. Je cisaille une dernière fois sa chaire et… Dans ma bouche un flot de sang afflue enfin. J’applique mes lèvres écartées contre ce gésier gluant, sirupeux et dégueulasse...

Ma faim m’a fait avaler quelques longues rasades avant de ne me rende compte que ce goût est… C’est une putain de morte. 

Je reviens instantanément à la réalité qui me fout un sacré pain dans la gueule au passage. Un spasme me parcourt, je m’écarte violemment d’elle, la fixant, interdit, contrarié, partagé. Le bas de mon visage est barbouillé de sang, ma main tremblante se presse contre ma bouche. Mon corps me fait comprendre avec hargne que j'ai fait une belle erreur. Un haut-le-coeur me fait m’affaisser en avant.

Merde, c’est pas le moment… Ne vomit pas. NE VOMIT PAS.

C'est peine perdue, je rends la totalité de ce que je viens d'avaler ainsi qu'un bonus de ce qui traînait dans mon estomac juste là, devant mes pieds. Les bruits de mon corps se crispant et luttant transpercent le silence pesant du parc.

Putain mais qu'est-ce que je fous là?!

Made by Urie Kaneki

#4 le 24.06.17 1:06

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Féminin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Artiste : moi même :3
× Appartement : Van Gogh
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 162
× Øssements 683
× Age IRL : 19 Féminin
× Inscription : 07/06/2017
× Présence : réduite
lémure
http://www.peekaboo-rpg.com/t1946-capouccino-je-suis-pas-un-cafe-au-lait-je-suis-un-pingouin http://www.peekaboo-rpg.com/t1954-peek-a-capouccino#50580

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
5/15  (5/15)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Féminin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Artiste : moi même :3
× Appartement : Van Gogh
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 162
× Øssements 683
× Age IRL : 19 Féminin
× Inscription : 07/06/2017
× Présence : réduite
lémure
Espèce de brute !

C'était qui ce taré ? Il la suivait toujours et semblait ne pas vouloir la lâcher. Perdue dans ce parc, elle regardait de partout pour tenter de trouver une issue de secoure et vite. Les larmes coulaient à flot et son visage était rouge. Elle tournait en rond, paniquée. Elle sent soudainement une main venir se poser sur sa bouche. Quelque chose avait fini par l'attraper. Elle tente de hurler, de mordre, mais rien à faire, cette personne était bien plus forte qu'elle.
Sa respiration s'accélère, toujours plus rapide.

La panique se lit dans ses yeux. Voilà, à dix-neuf ans, après être morte, elle allait se faire violer ou même pire. Peut-être mourir une seconde fois ! Elle inspire profondément et sent son agresseur se reculer jusqu'à buter dans ce qui devait être un arbre. Toujours plus paniquée, elle se débat, tentant de lui asséner des coups de pieds. Mais sa panique couplée à sa fatigue font qu'elle est bien vite à court de ressources. Éreintée, elle se laisse aller, résignée au pire.

Les larmes coulent de plus belle tandis que son corps devient aussi flasque que celui d'un poupée de chiffon. Elle laisse l'inconnu découvrir son cou, elle le laisse la mordre dans le cou, une fois puis une seconde fois. Elle sent ce bras sous sa poitrine qui la maintient fermement, l'emprisonnant dans un étau. Capou a mal, très mal, elle sent ce fluide autre fois vital s'échapper de son corps pour aller abreuver cet abruti d'agresseur.
Elle fini par fermer les yeux, se laissant faire, violée en son fort intérieur. Voilà qu'elle était plaquée violemment contre cet arbre.

Ses pensées s'affolent, ses pensées vont à la première personne qu'elle à rencontré ici bas. Ses pensées vont à Eden, cet homme étrange, peut agréable mais qui dégageait tout de même quelque chose de rassurant. Elle inspire rapidement, tentant tant bien que mal de calmer son coeur affolé par la situation. Puis tout s'arrête. Son agresseur la lâche. Soulagée, elle ouvre les yeux, tenant à peine debout.

Et elle le regarde, cet enfoiré. Elle le regarde vomir ce précieux nectar qu'il lui avait volé. Elle rit doucement avant de se redresser, faible mais têtue et en colère. Oui, la peur avait laissé place à la colère. Une colère monstre.
Sans prévenir, elle utilise l'arbre pour se propulser du mieux qu'elle peut sur l'inconnu, le frappant de toute ses forces. Capou la furie, Capou qui se venge, Capou fatiguée, violée en son fort intérieur. Mais Capou bien décidée à le frapper jusqu'à ce que mort s'en suive.

— Tu n'es qu'un putain d'enfoiré ! hurle-t-elle finalement tout en le frappant de ses petites mains. Son genou vient soudainement rencontrer le ventre de l'inconnu. Elle est énervée, déchainée...
Afficher toute la signature
Réduire la signature


#5 le 02.07.17 20:28

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re / Levi Ackerman SnK
× Appartement : Michalak
× Métier : Au chômage
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 990
× Øssements 3520
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 30/04/2017
× Présence : complète
× Surnom : le scolopendre
●Prince of Vampires●
Clopeur Nocturne

http://www.peekaboo-rpg.com/t1802-urie-kaneki http://carnetspectral.pab

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
90/100  (90/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re / Levi Ackerman SnK
× Appartement : Michalak
× Métier : Au chômage
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 990
× Øssements 3520
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 30/04/2017
× Présence : complète
× Surnom : le scolopendre
●Prince of Vampires●Clopeur Nocturne

Body and blood

- Boire un Capouccino -


Mes boyaux sont en train de se tordre, je sens mon buste tout entier se contracter dans de longs hauts-le-coeur douloureux. Les bruits du corps humain sont tellement particuliers. Lorsque certains aimeraient les taire, moi je les sens me parcourir, remonter à mes oreilles comme la bile traverse une dernières fois mes lèvres grimacières.

Un premier impact, heureusement que ça n’est qu’une gamine. J’amortis une première fois, bien que secoué par ce qu’il vient de se passer. Si mes mains voulaient bien arrêter de trembler ce serait super putain! Allez. ALLEZ.



Je relève mes yeux vers elle, son genou percute mon torse. La peur doit lui filer un peu plus de force que ce que je pensais, je recule de quelques mètres, toujours plié en deux par le rejet de ce liquide… Il faut que j’appelle Eden. Rapidement. Non hors de question. Ce connard va encore me traiter de môme impulsif et débile… Qu’est-ce que je peux faire? Qu’est-ce que je dois faire avec elle merde. J’ai essayé de la bouffer comme si elle n’était qu’un foutu bifteck. Je jauge les possibilités dans mon crâne, mes rétines sont en train de me brûler, au fond de mon estomac je sens le liquide pourtant rendu qui tente de grimper sur chaque paroi… Je vais devenir dingue.

Je lui attrape les mains, remonte à ses poignets si fins. Je ne peux pas me faire later la gueule par cette môme flippée et retournée par ma présence. Ma faim. Ça m’agace. Putain de merde elle me tape sur le système. J’ai soif… 

" Arrête de me frapper putain! "

Je lui hurle dessus, encore excédé par mon état. Mon air est menaçant. Bravo Urie, ça va vachement arranger la situation de faire ça. Je lui maintiens les mains au-dessus du crâne, revenant l’adosser à l’arbre derrière lequel nous sommes dissimulés.

" Arrête de t’agiter. Ferme-là. Je ne te ferai rien… Alors arrête de bouger! "

Mon ton est autoritaire. Enfin… Plutôt désespéré. Je me fais dépasser par une situation de merde. Mes sens ont pris le dessus et me voilà avec ma culpabilité, mon état de vampire ainsi que du sang qui baigne mes molaires.

" Je m’excuse. J’ai dérapé… Je te relâche mais ne fais pas de connerie. T’entends? "

Me voilà bien. Une victime sur les bras, rien ne me dit qu’elle acceptera de se la fermer et de regagner son calme. Qu’elle ne tentera pas de m’exploser la tronche avec ses points minuscules. Ses poignets sont facilement maintenus entre mes mains larges. 

Ma main droite vient se presser contre ma bouche, l’envie de vomir ne passe clairement pas. Je détourne le visage, lâche des yeux ses prunelles et inspire bruyamment. L’air frais calme la nausée, juste un peu.

Entre mes dents je pense tout haut, articulant à peine. 

" Si ce connard d’Eden apprend ça… "

Il m’avait prévenu. Fait chier. Comment je vais pouvoir me débarrasser de cette môme à qui j’ai probablement foutu la peur de sa vie? Je reviens la fixer, attendant de voir si elle est raisonnable ou non. Faites qu’elle le soit, sinon…

#6 le 19.07.17 13:37

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Féminin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Artiste : moi même :3
× Appartement : Van Gogh
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 162
× Øssements 683
× Age IRL : 19 Féminin
× Inscription : 07/06/2017
× Présence : réduite
lémure
http://www.peekaboo-rpg.com/t1946-capouccino-je-suis-pas-un-cafe-au-lait-je-suis-un-pingouin http://www.peekaboo-rpg.com/t1954-peek-a-capouccino#50580

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
5/15  (5/15)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Féminin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Artiste : moi même :3
× Appartement : Van Gogh
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 162
× Øssements 683
× Age IRL : 19 Féminin
× Inscription : 07/06/2017
× Présence : réduite
lémure
T'es con, tu le sais ?

Arrêter de frapper ?! Et puis quoi encore ? Cet enfoiré venait de lui mordre le cou ! Il la prenait pour quoi, un morceau de viande ? Mais merde à la fin ! Y avait que des fêlés du cerveau dans ce monde de merde ?! Elle s’agite plus encore, énervée. Mais très vite, l’autre la stoppe en la plaquant contre l’arbre derrière eux. Il maintient également ses poignets en hauteur. Oh qu’elle n’aimait pas ce genre de situation. Telle une furie, elle se débat violemment, tentant de se dégager de cette étreinte forcée. Mais que pouvait-elle faire face à cet homme plus fort qu’elle ? De toute façon, tout le monde était plus fort qu’elle et ça c’était navrant…

Elle soupire et baisse la tête, soufflant et reprenant son souffle. Elle ne s’était pas résignée à se calmer mais elle attendait juste le bon moment pour lui en coller une belle et aller le dénoncer aux autorités. C’est pas qu’elle venait de vivre ça comme un viol mais un peu quand même. Elle grogne et le regarde, froide et têtue.

— Tu ne me feras rien ? Ah parce que t’as rien fait là peut-être ?

Elle lui hurle dessus, tout aussi excédée et énervée que lui. Il semblait dépassé par la situation et Capou ne comprenait rien à ce monde, ils faisaient bien la paire, n’est ce pas ? Elle souffle encore, respirant longuement. Le sang coulait de la blessure dans son cou, elle pouvait sentir le liquide visqueux s’écouler le long de sa gorge et venir tacher ses habits. Cela la rendait doublement furieuse. De beaux habits bleus, merde !

Mais elle fini tout de même par se calmer plus ou moins, satisfaite de le voir souffrir le martyre à cause de sa connerie. Elle se tait et ne se débat plus, se contentant d’acquiescer silencieusement. Elle regarde cet inconnu être prit par la nausée. Il semblait vouloir vomir et c’était bien fait pour lui. Capou se pose plus confortablement contre l’arbre. Elle avait légèrement mal aux bras, n’ayant pas l’habitude de les avoir tendus au dessus de sa tête aussi longtemps. Le silence était revenu autour d’eux et la nuit reprenait ses droits par ici.

Elle soupire et tourne la tête, ennuyée. Le temps passait lentement. Mais une phrase retint son attention. Elle écarquille les yeux avant de hurler à qui voulait bien l’entendre :

— Tu connais Monseigneur Apoiltounu ?! T’es quand même au courant, enfin, je l’espère pour toi, que je suis sa colocataire ? Bah, je veillerais à le mettre au courant de cette petite soirée.

Elle sourit avant de ricaner un peu. A charge de revanche, espèce de taré !
Afficher toute la signature
Réduire la signature


#7 le 23.07.17 2:45

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re / Levi Ackerman SnK
× Appartement : Michalak
× Métier : Au chômage
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 990
× Øssements 3520
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 30/04/2017
× Présence : complète
× Surnom : le scolopendre
●Prince of Vampires●
Clopeur Nocturne

http://www.peekaboo-rpg.com/t1802-urie-kaneki http://carnetspectral.pab

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
90/100  (90/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re / Levi Ackerman SnK
× Appartement : Michalak
× Métier : Au chômage
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 990
× Øssements 3520
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 30/04/2017
× Présence : complète
× Surnom : le scolopendre
●Prince of Vampires●Clopeur Nocturne

Body and blood

- Boire un Capouccino -


" J’aurais pu te faire bien pire que ça. "

Sifflais-je entre mes dents à sa remarque. Crois-moi… Vu mon état. Ça aurait pu être un putain de carnage. Encore heureux que je suis parti sans armes. Mes dents n’étaient pas prévues vraiment. Je voulais juste prendre l’air et faire passer ce manque totalement  imprévu et nuisible.

Elle se calme enfin et peu à peu je suis apte à desserrer la pression sur ses poignets. A force elle doit avoir mal de les avoir au-dessus de sa tête. Mais par réflexe je les bloque quand elle se met à crier, pensant qu’elle veut rameuter tout le quartier… Puis mes yeux s’écarquillent.

" Monsieur Apoiltounu... Eden? ".

Je cligne des yeux, encore moins enclin à lui relâcher les bras. Je souffle. Pourquoi fallait que ça tombe sur quelqu’un qui connaisse ce débile?.. Il m’avait prévenu en plus. Putain il va se foutre de ma gueule, c’est tout ce que je vais gagner. Et surtout il va insister pour que je me nourrisse…

" Quelle soirée de merde. Fait chier. Sérieusement. "

La question qui se pose à ce moment est simple… Est-ce que je veux assumer ma merde ou non?.. Un dernier relent me rappelle que je l’ai déjà en travers. Un second me fait sortir mon portable de ma poche.

" Deux secondes. "

Je déverrouille l’écran et me rends dans les messages pour commencer à en écrire un sms. Comment t’annonces à quelqu’un que t’as bouffé la première venue et que c’est tombé sur sa coloc’ hein?.. Il a une coloc? Mais je l’ai jamais croisé au Bchobiti.

Je quitte l’écran des yeux et reviens à la demoiselle. L’air suspicieux. T’essaierais pas de me la faire à l’envers toi?


" Colocataire?.. Vraiment? Où ça? "

Comment j’en suis arrivé là au juste? A faire un interrogatoire à la meuf morte dont je viens de marquer de mes dents… Et surtout, à quel moment je me retrouve là. Je lui fous le flash en plein dans la tronche et la prends en photo.

#8 le 05.08.17 13:24

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Féminin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Artiste : moi même :3
× Appartement : Van Gogh
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 162
× Øssements 683
× Age IRL : 19 Féminin
× Inscription : 07/06/2017
× Présence : réduite
lémure
http://www.peekaboo-rpg.com/t1946-capouccino-je-suis-pas-un-cafe-au-lait-je-suis-un-pingouin http://www.peekaboo-rpg.com/t1954-peek-a-capouccino#50580

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
5/15  (5/15)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Féminin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Artiste : moi même :3
× Appartement : Van Gogh
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 162
× Øssements 683
× Age IRL : 19 Féminin
× Inscription : 07/06/2017
× Présence : réduite
lémure
Ah bah c'est pas trop tôt ! Je me recule en massant mes poignets. Qu'est-ce qui m'empêchait de fuir actuellement ? Je ne sais pas, peut-être un instinct de survie ancestral qui me disait de faire ami ami avec le prédateur. Ou juste la peur de retomber sur un psychopathe. Mémo à moi même, ne jamais sortir la nuit dans cette ville de tarés.

Je soupire et je m'adosse à l'arbre, regardant ce vampire fou surpris par mes révélations. Lui aussi connaissait Eden ? Par quel miracle ? Le Seigneur avait-il un autre endroit que la colocation ? Un donjon secret où il y fait des expériences bizarres ? Ce qui expliquerait le mental de ce vampire. Je ris doucement avant de me masser les tempes. A vrai dire, je commençais à avoir grandement sommeille et un bon lit ne serait pas de refus après toutes ces aventures.

Je pourrais enfin m'évader et rêver à ce prince charmant qui ne viendra jamais... Rho c'est bon lecteur, on a tous nos petits jardins secrets !
Sentant une pointe de crainte dans la voix du vampire fou, je me redresse le toisant de mon regard fier bien que fatigué.

Ah ah ! Je ne te le dirais pas ! Je préserverais le secret de mon coéquipier de donjon !

Sur ces mots, je crois les bras, plus que fière de mes paroles dénuées de sens. Ah, fatigue quand tu nous tiens...
Afficher toute la signature
Réduire la signature


#9 le 09.08.17 17:30

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re / Levi Ackerman SnK
× Appartement : Michalak
× Métier : Au chômage
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 990
× Øssements 3520
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 30/04/2017
× Présence : complète
× Surnom : le scolopendre
●Prince of Vampires●
Clopeur Nocturne

http://www.peekaboo-rpg.com/t1802-urie-kaneki http://carnetspectral.pab

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
90/100  (90/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Kuki Urie - Tokyo Ghoul:re / Levi Ackerman SnK
× Appartement : Michalak
× Métier : Au chômage
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 990
× Øssements 3520
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 30/04/2017
× Présence : complète
× Surnom : le scolopendre
●Prince of Vampires●Clopeur Nocturne


Sa réaction

1) Envie de vomir
2) Dissimulation
3) Rien à battre
4) ... T'sais quoi?

#10 le 09.08.17 17:30

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1880
× Øssements 1602
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1880
× Øssements 1602
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
Le membre 'Urie Kaneki' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


'4 FACES' :