#1 le 06.06.17 0:26

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 35 Masculin
× Age post-mortem : 37
× Avatar : OC - Aenaluck
× Appartement : Brossard
× Métier : Tatoueur
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 30
× Øssements 145
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 22/05/2017
× Présence : complète
× DCs : Ael chérie ♥ | La R-Mobile
lémure
http://www.peekaboo-rpg.com/t1934-sen-ashitaka http://www.peekaboo-rpg.com/t2089-sen-ashitaka.pab

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
0/15  (0/15)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 35 Masculin
× Age post-mortem : 37
× Avatar : OC - Aenaluck
× Appartement : Brossard
× Métier : Tatoueur
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 30
× Øssements 145
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 22/05/2017
× Présence : complète
× DCs : Ael chérie ♥ | La R-Mobile
lémure


Sen Ashitaka


identité
NOM : Ashitaka
PRÉNOM : Sen
DATE DE NAISSANCE : 02/09/1979
DATE DE MORT : 22/12/2014
NATIONALITÉ : Japonaise-Suédoise
LANGUE(S) PARLÉE(S) :
- Anglais.
- Japonais.
- Suédois.
RACE : Sen est un Lémure.
PERSONNAGE DE L'AVATAR : Carlnes - OC Aenaluck






physique
Couleur des cheveux : Naturellement brun.
Longueur des cheveux : Très longs, souvent attachés en chignon
Couleur des yeux : Noirs, parfois gris selon la luminosité.
Style vestimentaire : Décontracté. Assez simple.
Taille : 1m89
Piercing(s) : Non
Tatouage(s) : Non
Corpulence : Grand et assez musclé. De larges épaules, un grand dos, un corps bien taillé.
Habitudes : Il aime le whisky et porte des gants noirs quand il tattoo.
Autre : Il a une barbe assez épaisse et une cicatrice sur le torse. Cicatrice de la balle qui l’a tué.



précisions
Il a peur du noir et des bruits trop forts et trop proches de lui. Il est effrayé par la douleur. Il a abandonné sa femme et son enfant à une mort certaine et s’en veut énormément pour cela et gardera cette information secrète. Seule Shirley Dumais sera mise au courant quelques minutes après sa mort. Il est assez traumatisé par son propre comportement qu'il essaye de changer.



caractère

Pour comprendre le caractère de Sen, il faut connaître ce qu’il était avant de mourir. C’était un homme assez fragile émotionnellement parlant. Chétif et mal dans sa peau il fut le souffre douleur de ses camarades de classe durant toute l’adolescence. Bon élève malgré tout, il rentre à l’université des arts de Tokyo où il deviendra major de sa promotion. Mais timide et inaccessible avec les autres, il se fera à nouveau menacer et sera obligé d’abandonner ses études par crainte des autres. Il deviendra alors tatoueur et excellera dans ce domaine. Cependant ses craintes ne le quitteront pas pour autant. Il finira par réussir à se marier avec l’une de ses clientes qui finira par rapidement le tromper. Il acceptera sans sourcilier, ne se sentant pas capable d’être à la hauteur de toute façon. Il ne sera jamais vraiment connu dans le monde du tatouage malgré ses prédispositions à cet art, car timide et maladroit il finira plus souvent entre les mains de ses clients pour qui il travaillera même parfois gratuitement. Avec le temps il apprendra à fuir, en ayant marre de souffrir inutilement. À côté de ça, Sen sera un bon mari et surtout un très bon père. Son fils de six ans sera clairement tout pour lui, la seule chose ayant une réelle valeur dans sa vie. Et il en aura conscience. Il l’éduquera quasiment seul, sa femme préférant déserter dans les moments compliqués. Il sera aimant malgré le fait qu’il ne montrera pas forcément le bon exemple à son fils. Mais il fera de son mieux, cédant tout de même aux caprices de son enfant, ne pouvant rien lui refuser comme il ne refusera jamais rien à personne. Le jour de sa mort, il regarda d’abord sa femme se faire tirer dessus ; la peur de mourir étant trop forte, il restera paralysé, se faisant à son tour tuer. Ayant abandonner son fils, il mourra en ayant conscience de cela. Ce fut un lâche durant toute sa vie, la peur de la douleur et de la mort le suivant jusqu’à la fin.

Lorsqu’il arrivera dans le monde des morts, il revivra alors cette scène, celle de sa mort mais surtout celle de sa femme. Il n’aura aucune nouvelle de son propre fils mais entendra un coup de feu voler. Complètement coupable et anéantit il rencontrera alors Shirley, elle aussi ayant perdu son enfant et essayera de se lier d’amitié avec elle afin de pouvoir partager un peu de sa douleur.  La honte marquera son visage, ses actes et ses pensées. Il se promettra alors de faire tout son possible pour changer. Avec beaucoup de difficulté il le fera peu à peu. Physiquement. Il se mettra au sport et à toutes sortes de passions pouvant le rapprocher de son but et surtout pour éviter de trop penser à son enfant disparu, à sa propre culpabilité. Son physique, alors plutôt impressionnant, lui permettra d’éviter tout conflit pendant un très long moment. Il développera une certaine sagesse à rester ainsi en dehors de tout problème. Il s’apaisera et deviendra observateur de la vie des Tokyoïtes, observateur de la vie des autres en général. Il se mettra à écouter ses clients sans en avoir peur et à leur donner de faux conseils, ne s’impliquant jamais et évitant toute attache et donc drame. C’est une personne qui au final restera réservée et pleine de remords.

Actuellement, il fait encore énormément d’efforts pour se montrer à la hauteur et est parfois hanté par la mort de sa femme mais surtout de son fils. Il est incapable de se pardonner et ne le fera sans doute jamais. Mais il avance, du moins, il essaye.


histoire

Assis sur un siège qu’il ne connaissait pas, il revoyait les images de sa femme, morte, il se revoyait courir sur place, haleter, il ressentait cette adrénaline dans sa poitrine et puis cette vive douleur dans son corps, se voulant traversante, froide, fatale. Et puis il était là, dans cette pièce aseptisée, entouré de personne qu’il ne connaissait pas. Sa femme avait disparu, pire encore, son fils n’était pas là non plus. Les gens étaient blessés mais ne semblaient pas souffrir. D’ailleurs il ne souffrait pas non plus. Il plaça ses doigts sur son torse ensanglanté mais rien, ni douleur, ni le troue de cette balle qui l’avait atteint. Il n’y avait qu’une cicatrice sur ce torse si amaigrit. Rapidement il entendit son nom dans un des hauts parleurs de la pièce. Un monstre sortit alors des portes devant lui, c’était clairement un monstre, une horreur de la nature lui prouvant bien qu’il était sans doute en plein rêve. Et donc la douleur ne devait pas exister ici, il n’avait donc pas a avoir peur, cqfd. Il se leva alors avec une légère hésitation tout de même et se rapprocha de cet être immense se trouvant devant lui. Il le suivit sans broncher et arriva rapidement dans un grand bureau où se trouvait un homme. Un homme et non un chose innommable.

Dans un jingle qui se devait sans doute amusant et quelques paroles toutes aussi enjouées, l’homme se saisit alors de la télécommande devant lui et alluma alors un écran. Sen, un peu curieux se mit alors à regarder devant lui ces quelques images qu’il connaissait très bien à présent. La mort de sa famille, la sienne. Un coup de feu, un horrible coup de feu en direction de la chambre de son fils. Sa lâcheté, sa peur. Quelques paroles de plus et il devint alors blême comprenant rapidement que tout cela était vrai. Il s’appuya alors contre le mur devant lui et rejeta tout ce qu’il avait ingurgité dans la journée. Ecoeuré par son propre comportement, il retourna ensuite d’une pas las vers la salle d’attente, imaginant bien la suite de sa vie ici. Si il y avait une chose étonnante c’est qu’avec le temps, Sen avait fini par accepter les aléas de sa vie, ne se mettant que rarement en colère, il était plutôt du genre à tout accepter. Mais là, en cet instant, ce n’était plus le cas. Intérieurement il rageait de son comportement, il revoyait sa femme lui tendre une main, demandant de l’aide et se revoyait, lui, paralysé tel le lâche qu’il avait toujours été. On lui expliqua alors qu’il était là pour s’amuser et on le renvoya rapidement de là où il venait. S’amuser ? Il y avait t-il encore un peu de joie dans ce monde ?
Il arriva rapidement au siège qu’il occupait précédemment mais celui-ci était à présent occupée par une femme. Il sursauta. Celle-ci était entièrement ravagée, des cicatrices recouvrant la moitié de son visage et s’étendant tout le long de son cou et surement bien plus bas encore. Sen n'avait jamais eu à faire à ça, à tant d'horreur sur le corps d'une femme. Un peu dégouté, il préféra ne pas la regarder. Il hésita un instant et finit par s’installer à ses côtés, totalement anéantit par ce qu’il venait de voir. Il ne lui parla pas, il n’en avait pas envie. Il venait de tuer son fils. Il n’avait plus envie de rien. Il attendait juste là que l’on vienne lui indiquer quoi faire par la suite, où se rendre. Dans tous les cas il voulait rester à Tokyo. C’était sa terre natale et malgré tout ce qu’il avait vécu ici, c’était sa maison. Mais une voix le sortit de ses songes.

- "Hum… Savez-vous où nous nous trouvons ?

Il sursauta, ne s’attendant pas a ce que l’on s’adresse à lui. Pourquoi s’adresser au monstre qu’il était ? Il se tourna alors vers la femme en question n’ayant strictement rien comprit à ce qu’elle venait de dire mais il reconnu rapidement du français, langue qu’il ne connaissait absolument pas.

- "Pardon, parlez-vous anglais ?"

Il espérait au fond de lui que cela soit le cas et ça le fut. Elle répéta alors sa question et il comprit rapidement de quoi il s’agissait. À ce moment là, il se foutait bien des autres. Il se foutait de tout, ne pensant qu’à son propre comportement. Alors il ne prit aucun détour avec elle et l’interrompit abruptement.

- "Vous êtes morte, madame."

Il ne voulait pas passer par quatre chemins car vu son état, le choc allait être rude pour elle. Et puis il voulait simplement qu’on le laisse tranquille. Il était encore en colère contre lui même et cela se ressentait dans le ton de sa voix.

- "M-Morte ?"

Peut être avait-il était un peu dur et dans un ton légèrement plus cordial il essaya de la rassurer aussi bien qu’il était capable de le faire. Il lui balança alors encore quelques mots.

- "Bien sûr que vous êtes morte. J’espère que ça n’a pas été trop… douloureux. Enfin, que ça n’a pas duré trop longtemps dans votre cas, j’imagine."

Avec un corps dans cet état, sa mort avait du être soit extrêmement douloureuse soit extrêmement rapide. Dans tous les cas, celle-ci parut alors plus confuse encore que précédemment.

- "Hein ? C'est pas très logique ce que vous dites-là... Quand on meurt, on va au paradis ou en enfer..! Pas dans une salle d'attente. Non ? C'est une blague, n'est-ce pas?"

Évidemment qu’il ne pouvait la convaincre avec de simples paroles mais oui elle était morte comme lui et sa famille l’étaient. Si elle ne voulait pas le croire c’était alors son problème, de toute façon elle allait très vite s’en rendre compte.

- "Croyez ce que vous voulez. Moi, je me souviens parfaitement de ma mort. Si ma parole ne vous suffit pas, jetez un coup d’œil autour de vous."

Et c’est ce qu’elle semblait alors faire. Un silence s’installa alors et d’un coup d’un seul, celle-ci posa ses mains sur son ventre. Sen la regarda alors faire comprenant rapidement qu’elle venait sans doute de perdre son enfant. Ils étaient alors deux sans cette situation. Elle aussi venait de perdre son fils ou sa fille.. Pris de remords, il culpabilisa un instant d’avoir été si direct avec elle, d’avoir en quelque sorte passé ses nerfs sur cette femme qui finalement, était dans un état bien similaire au sien. Elle, elle n’avait sans doute pas eu le choix en plus. On venait peut-être de lui enlever tout ce qu’elle aimait. Il posa alors doucement sa main sur son épaule, se voulant aussi rassurant que possible, protecteur presque même.

- "Mais, hm.. Ne vous en faites pas, hein ! J’ai parlé un peu aux gens autour… Tout va bien se passer par la suite! On va nous envoyer dans un endroit où on va être heureux ! Où on va pouvoir s’amuser autant qu’on veut !"

Il ne croyait pas lui-même en ses paroles, sachant pertinemment qu’ils seraient sans doute tous les traumatisés de ce qu’il venait de se passer. Ils étaient morts, comment pouvait-on se réjouir de cela ? Comment pouvait-on se réjouir d’avoir abandonner la seule chose nous donnant un souffle d’espoir dans cette vie si difficile ? Et elle le comprenait sans doute. Choquée, elle ne bougeait pas d’un signe. Alors Sen s’aventura dans une nouvelle approche.

- "Vous avez besoin de parler ? Ça me fait de la peine de vous voir comme ça…"

Et c’était réellement le cas. Il ressentait de la pitié pour elle et un réel intérêt envers cette femme qui lui montrait qu’il n’était pas tout seul finalement. Peut-être lui aurait-elle retourné la question et il se serait alors confié à son tour. Il l’espérait en tout cas.

- "J’ai tué mon enfant. Je l’ai entraîné avec moi dans la mort. Je suis horrible, n’est-ce pas ? Je regrette tellement. Je n’aurais pas dû conduire et parler au téléphone à ce connard, ça ne pouvait pas finir autrement. J’aurais dû lui raccrocher au nez dès qu’il s’est mis à me hurler dessus à l’autre bout du fil. J’aurais dû me concentrer sur la route. C’est de ma faute. Je me suis fâchée. Si je m’étais tût, je serais encore en vie. Mon enfant aussi. Il naîtrait dans 6 mois."

Il essaya d’assimiler toutes les informations et comprit l’ensemble de la situation. Elle était en colère contre elle même et elle le pouvait. Elle avait tué son enfant par inadvertance. Sen avait laissé mourir le sien, tétanisé par la peur. Se valaient-ils tous les deux ? Sans doute que oui. Mais Sen ne su pas vraiment quoi dire de plus car clairement la situation était juste ainsi et il ne pouvait pas faire grand chose. Alors il se tût.

- "Vous pouvez le dire que je suis un monstre. Je n’ai pas besoin de fausse compassion."

Il restait là ne sachant toujours pas quoi dire. Il ne la prenait pas pour un monstre malgré ses fautes. Si il y avait un monstre ici, c’était plutôt lui à vrai dire. Enfin.. Les deux l’étaient à leur manière.

- "Vous savez, à l’heure qu’il est mon fils doit être mort lui aussi. Quelqu’un est entré dans la maison cette nuit. Il a tiré ma femme. J’ai eu peur, j’ai essayé de fuir sans même penser une seule fois à mon fils, mais il m’a attrapé et m’a tué aussi. Je suis aussi horrible que vous."

Voir pire en réalité. Mais si il montrait l’horreur qu’il était, il allait à nouveau se retrouver seul, sans personne à qui parler et malgré tout c’était une chose qu’il ne voulait pas.
La femme ne sembla pas vouloir se confier davantage mais elle n’allait pas forcément bien non plus. Alors Sen parla à nouveau.

- "Parlez-moi de votre copain. J’ai remarqué l’air dont vous en parliez. Vous aviez l’air assez perturbée. C’était compliqué, je me trompe ?"

Peut-être était-il un peu indiscret, mais au moins il pensait un instant à autre chose que sa lâcheté, qu’à autre chose que le sourire de son enfant.

- "Je ne veux pas vous embêter."

Dans le fond il avait besoin d’entendre son histoire, peut-être pour se déculpabiliser un peu. Peut-être pour lui trouver une excuse aussi et la rassurer, faire en sorte qu’au moins un des deux avance. Alors il insista. La jeune femme soupira mais finit par parler.

- "Très bien. Si vous insistez. C’était quelqu’un de très malheureux. Il avait besoin de moi, c’est pour ça que je restais avec lui. Des fois il était détestable, d’autre fois il était adorable. Il criait beaucoup, il était souvent en colère, mais je ne pense pas qu’il était foncièrement méchant. Même s’il était grognon, il méritait qu’on prenne soin de lui. Il n’a pas eu une vie facile."

Sen avait peut-être ses défauts mais jamais il n’avait crié après sa femme, d’ailleurs c’était plus souvent l’inverse. Il était une victime lui aussi mais avait su garder une certaine tendresse envers elle. Il osa alors donner son avis, ne le concernant pas pour le coup.

- "Ça ne semblait pas très sain comme relation… Quand vous en parlez, j’ai l’impression que vous restiez avec lui parce que vous aviez pitié plutôt que parce que vous l’aimiez."

Peut-être était-il allait trop loin et avec maladresse il le comprit rapidement car la cabossée en face de lui sembla se braquer.

- "Hein ? Non mais laissez tomber ! Vous ne comprenez pas. Quand bien même je vous l’expliquerai pendant des heures vous ne pourriez pas comprendre !"

Elle le repoussa vivement et se leva quand le nom de Shirley Dumais raisonna dans la pièce. Elle allait connaitre la même présentation que lui et sûrement disparaitre. Elle allait vivre avec les images de sa mort encore et encore et cela affecta Sen au plus au point. Finalement il s’inquiétait réellement pour elle. Il ne voulait pas qu’elle ressorte dans le même état que lui. Il l’attrapa avant qu’elle ne parte.

- "Où irez-vous ? Vous resterez au Japon, vous aussi ?"

Il l’espérait, au fond de lui il l’espérait réellement. Mais elle le repoussa de plus belle. Il avait été trop loin, trop intrusif.

- "Lâchez-moi. Je ne sais pas de quoi vous parlez."


Elle partit alors sans se retourner une seule fois. Sen resta seul dans cette pièce encore quelques heures avant d’être accompagné vers la sortie. Il ne revit jamais la femme aux cicatrices et se concentra à devenir une meilleure personne, transportant sa culpabilité partout avec lui.





derrière l'écran
PRÉNOM : Mena
AGE : Un quart de siècle bientôt.
COMMENT T'AS TROUVE LE FORUM ? Je suis un TC.
Le smiley que tu préfères ici ?
Tes mangas préférés ? /


©joshua rokuro pour peek a boo!

#2 le 06.06.17 0:27

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 35 Masculin
× Age post-mortem : 37
× Avatar : OC - Aenaluck
× Appartement : Brossard
× Métier : Tatoueur
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 30
× Øssements 145
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 22/05/2017
× Présence : complète
× DCs : Ael chérie ♥ | La R-Mobile
lémure
http://www.peekaboo-rpg.com/t1934-sen-ashitaka http://www.peekaboo-rpg.com/t2089-sen-ashitaka.pab

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
0/15  (0/15)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 35 Masculin
× Age post-mortem : 37
× Avatar : OC - Aenaluck
× Appartement : Brossard
× Métier : Tatoueur
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 30
× Øssements 145
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 22/05/2017
× Présence : complète
× DCs : Ael chérie ♥ | La R-Mobile
lémure
J'attends l'accord d'Isa, alors ne me validez pas tout de suite please, mais vous pouvez me lire et me dire quoi modifier de votre point de vue

#3 le 06.06.17 0:28

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 27
× Avatar : keith (VLD) / theodore thatcher (PC)
× Pouvoir : visions
× Logement : ici
× Métier : Petits boulots et sbire de Teodora
× Communication : PortableDeathbook
× Péripéties vécues : 4522
× Øssements 104
× Age IRL : 20 Autre
× Inscription : 11/02/2017
× Présence : complète
× Surnom : Hareng
× DCs : Léandre Delacour, l'amoureuse d'Eul ~
FLOODSHOOTER
http://www.peekaboo-rpg.com/t1434-cassian-snowflakes-shit-of-paper#29740 http://www.peekaboo-rpg.com/t2110-cassian-how-can-emptiness-be-so-heavy

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
29/100  (29/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 27
× Avatar : keith (VLD) / theodore thatcher (PC)
× Pouvoir : visions
× Logement : ici
× Métier : Petits boulots et sbire de Teodora
× Communication : PortableDeathbook
× Péripéties vécues : 4522
× Øssements 104
× Age IRL : 20 Autre
× Inscription : 11/02/2017
× Présence : complète
× Surnom : Hareng
× DCs : Léandre Delacour, l'amoureuse d'Eul ~
★ FLOODSHOOTER ★
first
Afficher toute la signature
Réduire la signature


#4 le 06.06.17 2:54

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 31 Autre
× Age post-mortem : 257
× Avatar : (Rin Matsuoka Free!)
× Pouvoir : Empathe absorbeur hypersensible, matérialisation des sentiments. Le pouvoir de Pom est et restera instable.
× Appartement : Jolly Jumper
× Logement : Viens jeter un œil ?
- Mon pouvoir - Bosse pour le Bchobiti

× Métier : Travaille pour Eden
× Communication : 090-1988-1002 - Gère un blog
× Péripéties vécues : 1563
× Øssements 544
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 21/01/2017
× Présence : complète
× Surnom : la pomme
× DCs : Eden / Cinemont
nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.com/t1328-pom-warren#24098 http://www.peekaboo-rpg.com/t1344-journal-de-pom-warren#24761

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 31 Autre
× Age post-mortem : 257
× Avatar : (Rin Matsuoka Free!)
× Pouvoir : Empathe absorbeur hypersensible, matérialisation des sentiments. Le pouvoir de Pom est et restera instable.
× Appartement : Jolly Jumper
× Logement : Viens jeter un œil ?
- Mon pouvoir - Bosse pour le Bchobiti

× Métier : Travaille pour Eden
× Communication : 090-1988-1002 - Gère un blog
× Péripéties vécues : 1563
× Øssements 544
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 21/01/2017
× Présence : complète
× Surnom : la pomme
× DCs : Eden / Cinemont
nécromancien
Du coup, j'attends que tu me dises quand c'est bon ! ♥

#5 le 06.06.17 9:45

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Original - Sawasawa
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 882
× Øssements 1105
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford
☢ Désintégrator ☢
http://www.peekaboo-rpg.com/t1294-etsu-morugawa-lassee-de-la-vie http://www.peekaboo-rpg.com/t1298-etsu-morugawa-come-watch-the-sky-with-me#23487

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
16/100  (16/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Original - Sawasawa
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 882
× Øssements 1105
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford
☢ Désintégrator ☢
demon

Afficher toute la signature
Réduire la signature


I love and I hurt you
Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page

#6 le 06.06.17 17:34

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 35 Masculin
× Age post-mortem : 37
× Avatar : OC - Aenaluck
× Appartement : Brossard
× Métier : Tatoueur
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 30
× Øssements 145
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 22/05/2017
× Présence : complète
× DCs : Ael chérie ♥ | La R-Mobile
lémure
http://www.peekaboo-rpg.com/t1934-sen-ashitaka http://www.peekaboo-rpg.com/t2089-sen-ashitaka.pab

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
0/15  (0/15)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 35 Masculin
× Age post-mortem : 37
× Avatar : OC - Aenaluck
× Appartement : Brossard
× Métier : Tatoueur
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 30
× Øssements 145
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 22/05/2017
× Présence : complète
× DCs : Ael chérie ♥ | La R-Mobile
lémure
TOUT EST OK, VOUS POUVEZ Y ALLER.

#7 le 06.06.17 19:13

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Masculin
× Age post-mortem : 969
× Avatar : Trafalgar Law - One Piece
× Pouvoir : Vampire : Groupe A+
× Appartement : Van Gogh
× Logement : Envie de boire un verre ?
× Métier : Malfrat, enquêteur, protecteur. Propriétaire du Bchobiti.
× Communication : 090-1333-3999
× Péripéties vécues : 431
× Øssements 585
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 10/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Pom Warren
vampire
http://www.peekaboo-rpg.com/t1694-eden-la-science-est-un-art http://www.peekaboo-rpg.com/t1733-eden-wsh

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Masculin
× Age post-mortem : 969
× Avatar : Trafalgar Law - One Piece
× Pouvoir : Vampire : Groupe A+
× Appartement : Van Gogh
× Logement : Envie de boire un verre ?
× Métier : Malfrat, enquêteur, protecteur. Propriétaire du Bchobiti.
× Communication : 090-1333-3999
× Péripéties vécues : 431
× Øssements 585
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 10/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Pom Warren
vampire
Je viens lire ! Bienvenue à toi, premier homme de Mena ! ♥

Identité Si tous les japonais suédois lui ressemblent, je sais ce qu'il me reste à faire !   - rien à modifier
Physique Clair et concis - rien à modifier
précisions Idem - rien à modifier
caractère On comprend bien le personnage et le bonhomme.
histoire C'est tout bon. (et on en a déjà discuté sur la CB.)


tu es validé !  



Félicitations, tu peux désormais aller rp !
A son arrivée dans l'au-delà, ton personnage aura également été placé pendant une semaine dans un des appartements de l'agence Azazel :

L'APPART BROSSARD
En te rendant dans le sous-forum qui y correspond, tu trouveras un sujet de "flood privé" réservé pour la discussion avec tes colocataires, n'hésite pas à t'y présenter pour nouer de premiers liens sur le forum o/

En parallèle, pense à aller recenser ton avatar dans le bottin pour ne pas qu'un futur nouveau te le pique, et à remplir les différents champs de ton profil ♥.

Tu pourras éventuellement aussi te créer un carnet spectral pour qu'on vienne te demander des liens et des rps, et surtout qu'on sache où tu en es dans ta vie sur le forum !

Enfin, même si on n'a pas envie d'y penser à peine validé, tu peux aussi passer faire un tour dans ce sujet afin de prévoir une éventuelle disparition de personnage en cas de reboot, de départ ou d'inactivité future

Je pense que tu es assez submergé de liens pour le moment, je te laisse profiter du forum, étant donné que tu es officiellement un Lémure !