Terminé #1 le 23.05.17 23:00

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Monkey D Luffy - One Piece
× Pouvoir : télépathie.
× Appartement : Brossard
× Communication : Portable
× Péripéties vécues : 1560
× Øssements 367
× Age IRL : 16 Féminin
× Inscription : 12/03/2017
× Présence : complète
× DCs : Angel C. Walsh
nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.com/t1571-haru-there-s-always-a-reason-to-smile http://www.peekaboo-rpg.com/t1597-we-re-friends-right-haru

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
6/100  (6/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Monkey D Luffy - One Piece
× Pouvoir : télépathie.
× Appartement : Brossard
× Communication : Portable
× Péripéties vécues : 1560
× Øssements 367
× Age IRL : 16 Féminin
× Inscription : 12/03/2017
× Présence : complète
× DCs : Angel C. Walsh
nécromancien
ft. me & myself

Not every surprise is a good one
Ding ! fit la clochette lorsqu'Haru poussa la porte. Le garçon entra dans la boutique et commença à promener un regard curieux autour de lui. C'était la première fois qu'il entrait dans un magasin de comics. Il ne s'intéressait pas spécialement aux super héros, ni même aux bandes-dessinées ou aux livres en général. Il lui arrivait de lire quelques manga, en général sur les conseils de Takuma. Il pouvait encore l'entendre s'exclamer avec passion, un manga à la main : « Haru, il faut absolument que tu lises celui-là ! Il est vraiment génial. Bon, le style de dessin est un peu spécial, mais tu verras... » Quand il commençait comme ça, en général, c'était parti pour un bon quart d'heure au moins. Un sourire nostalgique étira les lèvres du japonais. Il espérait de tout cœur que son ami allait bien. Cela environ quatre mois qu'il ne l'avait pas vu, maintenant. Il se demanda s'il avait changé. Si ça se trouve, lorsqu'il finiraient par se retrouver, il ne le reconnaîtrait même pas. Il pouvait s'écouler des années d'ici là…

Ce n'était pas pour lire des manga qu'Haru avait mis les pieds au comic book store aujourd'hui, même s'il n'avait rien contre l'idée de jeter un coup d’œil de ce côté-là. Non, s'il était venu, c'était simplement pour découvrir quelque chose qu'il ne connaissait pas. Il était curieux de nature et s'intéressait à peu près à tout, pourtant il n'avait jamais lu de comics. Alors quand il était passé devant le magasin, il s'était dit "Pourquoi pas ?" Saisir toutes les occasions de s'amuser et d'apprendre des choses nouvelles, c'était l'objectif qu'il s'était fixé de façon plus ou moins formelle à son arrivée dans le Tokyo des Morts. Et puisque pour l'instant il n'en avait pas d'autre, il pouvait s'y consacrer pleinement. Il s'approcha avec enthousiasme d'un rayonnage et prit un comic au hasard. Legion of Super Heroes Series*, pouvait-on lire sur la couverture. Cela ne lui disait rien du tout. Tant mieux, se dit-il. Quitte à se montrer curieux, autant essayer quelque chose qui lui était totalement inconnu plutôt que de se cantonner aux classiques tels Spiderman ou les X-Men. Même s'il n'était pas assuré de tomber sur quelque chose de bien du premier coup, sa petite aventure à la salle des puzzles, outre lui avoir permis de faire une rencontre mémorable, lui avait appris qu'il ne fallait pas s'arrêter à une seule expérience négative, car la suivante pouvait s'avérer bien plus intéressante.

Il commença donc à feuilleter le premier volume. C'était loin de tout ce qu'il avait pu lire jusqu'ici. Rien à voir avec un manga. Même le sens de lecture était différent, ce qu'il trouvait un peu perturbant. Malgré tout, l'histoire paraissait sympathique. Il décida de l'acheter pour pouvoir le lire tranquillement chez lui. Et puis, s'il n'aimait pas, il pouvait toujours l'offrir à quelqu'un, en espérant que cela lui plairait plus qu'à lui. Il se retourna donc pour se diriger vers le comptoir, et pendant un instant, son regard croisa celui d'un garçon d'une douzaine d'années qui se trouvait juste devant lui. Il lui sourit. Et il se produisit quelque chose de tout à fait singulier. Le jeune fantôme se mit à parler… mais sans que ses lèvres ne bougent. « Pourquoi est-ce qu'il sourit, ce type ? Je ne le connais même pas. » Haru cligna des yeux, interloqué. Il lança un regard interrogateur au garçon, mais celui-ci se contenta de le fixer d'un air méfiant avant de s'éloigner. Alors, ce n'était pas lui qui avait parlé ? Si, Haru en était certain. Et puis, à part le vendeur derrière son comptoir, il n'y avait personne d'autre dans la boutique. Bizarre. Il finit par hausser les épaules, renonçant à comprendre ce qui venait de se passer, et alla acheter le comic qu'il avait choisi.

Il ne pensa plus à l'incident pendant quelques jours. Puis un phénomène plus ou moins semblable se produisit à nouveau alors qu'il allait acheter du pain. Lorsque la boulangère lui rendit la monnaie, leurs mains se touchèrent, et il eut comme une sorte de flash, des images qui surgirent dans son esprit sans crier gare, trop vite pour qu'il aie le temps d'enregistrer ce qu'il avait vu.

De retour à l'appartement, il déposa le pain sur la table et alla s'affaler sur son lit. Il n'y avait rien de mieux qu'être allongé pour réfléchir. Du moins, de son point de vue. Les yeux fixés sur le plafond, il se remémora les deux épisodes qui le tracassaient. D'abord le garçon au comic book store, ensuite la boulangère. Et en y repensant, ce n'était pas les seuls exemples. Pas besoin de réfléchir bien loin. Il n'y avait que deux explications logiques. Soit il était en train de devenir fou, ce qui l'aurait étonné car il se sentait parfaitement sain d'esprit – mais n'est-ce pas ce que disent tous les fous ? Soit, et c'était le plus probable, il avais acquis un pouvoir et était à présent un nécromancien. Un drôle de sentiment s'empara de lui, un mélange d'excitation et d'appréhension. Il avait un peu l'impression d'être un héros de comics ou de manga, et il ne pouvait que se sentir excité à cette idée. Avoir un pouvoir, c'était cool. Mais, la télépathie ? Lire dans les pensées des gens, surtout contre leur gré, ça ne lui disait rien du tout.

Haru soupira. C'était embêtant, cette histoire. Très embêtant…

*La Légion des Super-Héros en français, comic assez ancien et méconnu. Sources : ce site et la page Wikipedia.
Afficher toute la signature
Réduire la signature


RISE UP
Such is the way of the world, you can never know just where to put all your faith. And how will it grow? Gonna rise up burning black holes in dark memories. Gonna rise up turning mistakes into gold.

©️ Frimelda