ConnexionConnexion  
  • AccueilAccueil  
  • PortailPortail  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • connexionSe laisser mouririnscriptionNos fantomesliste des membres
    RèglementContexteGroupesØssementsPoints d'amusement
    Nouvelles épitaphesépitaphes du jour
    Rechercher
       
    forum rpg paranormal déjanté • rp libre • v.3.12
    en ce moment

    Capouccino recherche le grand amour, homme, entre 19 et 25 ans

    Eden Indentshi recherche tout plein d'employés pour son organisation

    Cinemont recherche des personnages enfants

    Cinemont a posté un rp libre dans l'allée des cerisiers

    Alexiel Etsuko cherche plusieurs rps pour son personnage deux en un.

    Alexiel Etsuko a posté un rp libre dans l'appartement Kiss

    Urie Kaneki recherche divers vampires pour rp !

    Ao Ishidaru recherches plusieurs liens menant à des rps.

    Event du moment
    Calendrier de l'avent
    du 1er au 24 décembre

    Un corgi et des pétales roses

    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 27 Féminin
    × Age post-mortem : 30
    × Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
    × Pouvoir : Poussière d'étoile
    × Croisée avec : Rien du tout :nose:
    × Appartement : Pucca
    × Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
    × Métier : Au chomage
    × Péripéties vécues : 1447
    × Øssements984
    × Age IRL : 25 Féminin
    × Inscription : 13/01/2017
    × Présence : réduite
    × Surnom : la pousse de bambou
    × DCs : Toulouze Ka | Liam Gold | Juunko Naonori

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    29/100  (29/100)
    27Féminin30Tomoko - Ikenaga YasunariPoussière d'étoileRien du tout :nose:PuccaChez Eul la plupart du temps ~Au chomage144798425Féminin13/01/2017réduitela pousse de bambouToulouze Ka | Liam Gold | Juunko Naonori
    avatar
    ☢ Désintégrator ☢
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1294-etsu-morugawa-lassee-de-la-viehttp://www.peekaboo-rpg.com/t1298-etsu-morugawa-come-watch-the-sky-with-me#23487https://parolesdindecise.wixsite.com/blog
    27Féminin30Tomoko - Ikenaga YasunariPoussière d'étoileRien du tout :nose:PuccaChez Eul la plupart du temps ~Au chomage144798425Féminin13/01/2017réduitela pousse de bambouToulouze Ka | Liam Gold | Juunko Naonori
    ☢ Désintégrator ☢
    Terminé
    #1 le 21.05.17 23:36



    Un corgi
    et des pétales roses
    Rencontre fortuite dans un lieu banal

         Rares étaient les âmes qui traversaient ce morceau de parc fleuri, l'après-midi de finissant sous les notes orangées et rosées d'un coucher de soleil lent et langoureux. La chaleur des rayons de l'astre réchauffait la peau de chacun qui avait pris soin de ne pas trop se couvrir en cette journée tiède de fin de printemps. Douceur d'une journée qui se finissait tranquille pour les fantômes du Tokyo des morts, la nuit arrivant dans ses gros sabots, prête à faire chanter et danser les plus fiévreux et désireux de fête. Lentement mais sûrement, l'allée des cerisiers se vidaient, ne laissant place qu'à des couples souhaitant admirer la beauté des lieux ou des familles sortant de table. Quand à elle, logée dans un coin sous un arbre, elle regardait ce beau monde d'un œil un peu perdu.

    Cela ne faisait quelques jours qu'Etsu sortait à nouveau de son appartement, explorant les rues sans toucher quoi que se soit, ni qui que se soit. Ne contrôlant toujours pas son nouveau pouvoir destructeur, la jeune japonaise avait beaucoup de mal à laisser ses mains vagabonder le long de son corps comme pouvait le faire toute personne normale. Elle les gardait donc soigneusement entrelacées entre elle, lui donnant un air de prieuse qui la rendait parfois intrigante aux yeux de nombreux passants. Seulement, elle ne pouvait décemment plus rester enfermée dans sa chambre à l'agence, à entendre que les choses se calment. Elle avait déjà fait disparaître un bout du plan de travail et une partie de la baignoire alors qu'elle n'avait rien demandé, ses séances d'entraînements intensives n'aidant pas énormément. La jeune spectre avait également beaucoup de mal à faire face à ses colocataires, qui bien qu'ils lui avaient avoué de ne pas lui en vouloir d'avoir désintégrer certaines de leurs affaires, la mettait mal à l'aise. Surtout Ekaitz qui avait du se racheter une valise par sa faute. Dire que la japonaise se sentait coupable n'aurait pas reflété la réalité.

    Respirant lentement, la jeune femme observait les passants et le ciel derrière les feuilles verdoyantes des grands arbres, les pétales de fleurs tombant dans ses cheveux bruns. Assise directement dans l'herbe tendre, elle passait et repassait ses mains dans les brins tout en cherchant à se vider l'esprit. Elle ne voulait pas penser à son pouvoir. Ni à ses colocataires. Ni à ses amis. Ni au soir où elle s'était transformé. Et encore moins à lui. Les perles ambres parcoururent l'allée, un air morne et fatigué peignant son visage. C'était dans cet allée et lors d'un tel soir qu'elle l'avait rencontré.

    Ses doigts s'entremêlaient aux brins d'herbe près de son jean noir, sa tête se penchant légèrement sur son épaule couverte de son haut à franges blancs. Heureusement pour elle, aucun de ses vêtements n'avaient été désintégrés cette fois-ci, lorsqu'elle s'était habillée. Il n'était pas dit que ce ne soit pas le cas quand elle devrait les enlever mais Etsu avait pris cela pour une petite victoire. Elle espérait en avoir d'autres avant la fin de la soirée.

    Soupirant, la jeune femme releva le menton, ses yeux fixant à nouveau l'allée quand elle sentit un contact humide sur sa main. Par réflexe, elle la retira brusquement, un violent sursaut la prenant lorsqu'elle découvrit un petit chien la reniflant. Sa respiration devenue soudainement rapide se calma doucement alors qu'elle observait l'animal avec inquiétude malgré son envie de le caresser. D'où pouvait-il bien sortir celui-là ?

         notes: 572 mots


    Afficher toute la signature


    I love and I hurt you
    Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page


    En japonais : #6600FF ; En anglais : #998AA8
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #2 le 23.05.17 13:46






    Regardant son chien avec peine, Takeru ouvra la fenêtre pour laisser l’odeur de l’urine sortir de sa chambre. Il se demandait si les autres habitants avaient sentit l’odeur. Il ne voulait pas de souci.

    « Mon gros la prochaine fois que tu veux faire tes besoins faut me le dire ! Je sais que tu ne peux pas me le dire mais au moins essai de me le montrer je ne sais pas moi, je veux bien te prendre comme colocataire mais faut pas non plus exagérer ! »

    Les paroles du vampire ne semblaient pas si méchantes pour le corgi qui continuait à le regarder, la langue en dehors, comme si son maître était heureux de son action. Takeru, soupirant, enfila sa veste. Prenant son chien sous son bras, le vampire sortit de sa chambre en laissant autour du poignet, un bandeau rouge, symbolisant qu’il était sortit.

    La journée commençait doucement à laisser place à la nuit. Un ciel orangé coloré d’un zeste de rose et violet était posé sous la tête du vampire marchant dans la ruelle.  Takeru ne put s’empêcher de repenser à ce soleil d’avant sa mort. Un soleil qui illuminait le regard attristé de cette fille. Regardant son corgi qui marchait à ses côtés, il se demandait si elle était encore vivante ou bel et bien morte. Perdu dans ses pensées, Takeru entra dans un parc. Pratiquement vide, excepté certains qui profité encore du restant de la journée. Il ne sait toujours pas comment les considérés. Des monstres ? Des morts ? Des fantômes ? Il pensa que quelque soit la réponse, il était tout de même dans le lot. Takeru resta un instant pour voir au loin un couple âgé. Ils avaient l’air heureux, mais combien de temps ils étaient là ? Combien de temps leurs à t-il fallut pour se retrouver ? Mais ses pensées furent gâchées par la disparition de son chien. Takeru s’inquiéta, commençant à tourner autour de lui à la recherche de son corgi sans alerter le voisinage. Mais il aperçu son chien au loin, regardant à la fois son maître et quelqu’un assis contre un arbre. Le vampire empressa le pas et se pencha pour récupérer son chien dans ses bras.

    « Faut pas me faire des frayeurs comme ça hein. Pardonnez moi de vous avoir dérangez, je l’ai adopté récemment donc pour l’éduquer c’est encore un difficile. »

    Takeru, le cœur allégé, regardant la personne dans le creux de son arbre, semblait inquiète. De courts cheveux noirs intense, décontracté, grande, le vampire voyait tout le contraire de celle qu’il avait rencontré avant sa mort. La même expression de visage. Mais elle ne semblait pas être un vampire comme lui, et encore moins un zombie ou une chimère. Regardant autour de lui, il constata qu’elle était loin de tout le monde. Caché et à dos. Soit elle avait un souci. Soit elle voulait se caché de quelqu’un. Takeru hésita, puis relâcha délicatement son chien qui gesticuler des pates de peur de tomber.

    « Vous savez, resté caché sous votre arbre, au bout d’un moment ça va paraitre suspect. Et puis, une femme comme vous, pourquoi se cacherait-elle ? »


    Code by Joy
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 27 Féminin
    × Age post-mortem : 30
    × Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
    × Pouvoir : Poussière d'étoile
    × Croisée avec : Rien du tout :nose:
    × Appartement : Pucca
    × Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
    × Métier : Au chomage
    × Péripéties vécues : 1447
    × Øssements984
    × Age IRL : 25 Féminin
    × Inscription : 13/01/2017
    × Présence : réduite
    × Surnom : la pousse de bambou
    × DCs : Toulouze Ka | Liam Gold | Juunko Naonori

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    29/100  (29/100)
    27Féminin30Tomoko - Ikenaga YasunariPoussière d'étoileRien du tout :nose:PuccaChez Eul la plupart du temps ~Au chomage144798425Féminin13/01/2017réduitela pousse de bambouToulouze Ka | Liam Gold | Juunko Naonori
    avatar
    ☢ Désintégrator ☢
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1294-etsu-morugawa-lassee-de-la-viehttp://www.peekaboo-rpg.com/t1298-etsu-morugawa-come-watch-the-sky-with-me#23487https://parolesdindecise.wixsite.com/blog
    27Féminin30Tomoko - Ikenaga YasunariPoussière d'étoileRien du tout :nose:PuccaChez Eul la plupart du temps ~Au chomage144798425Féminin13/01/2017réduitela pousse de bambouToulouze Ka | Liam Gold | Juunko Naonori
    ☢ Désintégrator ☢
    Terminé
    #3 le 24.05.17 22:10



    Un corgi
    et des pétales roses
    Rencontre fortuite dans un lieu banal

         Un homme, grand, brun et à l'air un peu hésitant. Il avait attrapé le petit chien en s'excusant, avouant que ce animal n'était pas encore bien dressé. Chose qui n'avait pas réellement dérangé la jeune femme. Le corgi n'avait ni mordu ni grogné, la reniflant juste avec curiosité. Sûrement qu'il avait senti l'odeur de l'un de ses chats et qu'il était venu l'inspecter.

    Affichant un sourire, Etsu observa le jeune homme près d'elle, celui-ci reposant son chien qui revint automatiquement vers elle. Le voir lui arracha un petit rire, sa main venant timidement gratté le museau de l'animal. Ses oreilles gigotèrent alors, amusant la japonaise qui reporta ensuite son regard ambré sur le jeune homme. Il semblait un peu inquiet, au vu de ses paroles, de la voir là, cachée sous son arbre. Ce n'était pas vraiment le cas, Etsu n'avait pas dans l'idée de se cacher de qui que se soit. Elle restait juste à l'écart des gens. Pour ne pas être à nouveau l'auteur d'une catastrophe. Cette pensée l'attrista un peu, ses doigts délaissant le museau du petit corgi pour aller s'enlacer à ceux de son autre main, nouvelle automatisme qu'elle s'efforçait de prendre.

    - Je ne me cache pas... j'aime juste être seule...


    Faible mensonge à une période de sa vie où la solitude lui pesait beaucoup. Cela ne lui plaisait guère de rester aussi loin des gens, surtout de ceux qu'elle aimait. Seulement, Etsu ne voulait pas être un poids pour eux, surtout avec son nouveau pouvoir bien trop dérangeant. Qui voudrait rester avec une fille qui faisait disparaître des objets, voire même de la nourriture et ne contrôler pas son pouvoir ? La japonaise avait du mal à se dire que quelqu'un voudrait lui tenir compagnie plus d'une heure après la disparition de l'un de ses effets personnels. Un peu morose, Etsu observa les rares passants au loin, ses lèvres se mouvant avec légèreté.

    - Disons juste... qu'il vaut mieux que je reste là... c'est mieux comme ça. D'ailleurs, vous devriez y aller.

    Une petite phrase lâché avec lassitude dans la bouche d'une femme fatiguée. Ses doigts picotaient légèrement, son estomac faisait des siennes et sa tête était lourde pourtant Etsu ne voulait pas rentrer. Elle savait que dans son état, elle désintégrerait quelque chose. Mieux valait qu'elle reste là encore un peu, le temps que les choses se calment. Et tant pis si cela prenait la nuit.

         notes: 403 mots


    Afficher toute la signature


    I love and I hurt you
    Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page


    En japonais : #6600FF ; En anglais : #998AA8
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #4 le 04.06.17 10:52






    Takeru se baissa, un genou contre terre. Il avait l’impression de ce voir il y a quelque temps.

    « Il ne faut pas vous cachez vous savez. Que ce soit physiquement ou moralement fin… Là vous vous cachez de, quelqu’un ou de quelque chose, je ne sais pas, mais faire ça c’est un peu problématique pour vous. Ca veut dire que vous n’acceptez pas ce que vous êtes. Regardez-moi. Je suis mort il y a peu de temps. Je n’ai pas accepté ce que je suis devenu. Et pourtant j’ai parlé, j’ai dis ce qu’il n’allait pas en moi. Et aujourd’hui je m’accepte un peu plus. Malgré que ce soit compliqué je ne vous le cache pas. »

    Takeru se remémora de son arrivé dans ce monde. C’était trouble. Il était perdu. Désorienté. Il acceptait à la fois sa mort, l’existence d’une vie après la mort, d’un cauchemar. Il regarda ses mains. L’air attristé.

    « Ici ont peut pas devenir autre chose. Si on est comme ça, c’est qu’on doit être comme ça. »


    Venant dans ses mains, son corgi, qu’il caressa en reprenant son petit sourire discret.

    « Il y a des choses qu’on aimerait changer. Sauf qu’on se rend vite compte qu’on est bloqué dans cette boule. Mais il existe des choses qui peuvent la percé, cette boule… Par exemple lui vous voyez il m’énerve et pourtant je le supporte encore. Hein ? Espèce de moche. »


    Il est vrai que sans ce chien. Il serait encore bloqué chez lui à ne parler à personne. Mais il est devenu cette sorte de clé lui permettant de le sortir de ce trou sans fond. Il s’arrêta de le caresser pour le voir marcher dans des directions sans aucune raison. Puis il se tourna en direction de la jeune femme. Espérant lui avoir décroché un léger sourire. Takeru espérait que lui parler de cette façon pouvait montrer qu’il était quelqu'un de confiance.

    Code by Joy
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 27 Féminin
    × Age post-mortem : 30
    × Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
    × Pouvoir : Poussière d'étoile
    × Croisée avec : Rien du tout :nose:
    × Appartement : Pucca
    × Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
    × Métier : Au chomage
    × Péripéties vécues : 1447
    × Øssements984
    × Age IRL : 25 Féminin
    × Inscription : 13/01/2017
    × Présence : réduite
    × Surnom : la pousse de bambou
    × DCs : Toulouze Ka | Liam Gold | Juunko Naonori

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    29/100  (29/100)
    27Féminin30Tomoko - Ikenaga YasunariPoussière d'étoileRien du tout :nose:PuccaChez Eul la plupart du temps ~Au chomage144798425Féminin13/01/2017réduitela pousse de bambouToulouze Ka | Liam Gold | Juunko Naonori
    avatar
    ☢ Désintégrator ☢
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1294-etsu-morugawa-lassee-de-la-viehttp://www.peekaboo-rpg.com/t1298-etsu-morugawa-come-watch-the-sky-with-me#23487https://parolesdindecise.wixsite.com/blog
    27Féminin30Tomoko - Ikenaga YasunariPoussière d'étoileRien du tout :nose:PuccaChez Eul la plupart du temps ~Au chomage144798425Féminin13/01/2017réduitela pousse de bambouToulouze Ka | Liam Gold | Juunko Naonori
    ☢ Désintégrator ☢
    Terminé
    #5 le 18.06.17 22:27



    Un corgi
    et des pétales roses
    Rencontre fortuite dans un lieu banal

         Était-ce les derniers événements qui la rendaient aussi sensible, ou bien les paroles du jeune homme près d'elle ? À moins que ce n'était que les conséquences d'un trop plein trop longtemps gardé pour elle, alors qu'elle aurait mieux fait de tout dire et tout avouer pour enfin être soulagée. Quelque part, Etsu savait que cet inconnu avait raison, qu'elle ne pouvait pas rester là éternellement à se cacher, à éviter les autres, à rester en retrait. À un moment où un autre, il faudrait qu'elle retrouve une vie normale et continue de faire comme avant, comme si de rien était, avec son nouveau pouvoir ou non. Pourtant, malgré tout, malgré les mots du brun et ses propres pensées, la japonaise n'arrivait pas à se sortir l'idée qu'elle devait s'éloigner de la tête.

    - Je ne sais pas si... si une telle chose est possible pour moi.

    Son regard était de plus en plus triste, alors que ses lèvres laissaient apparaître un petit sourire contrit. Etsu n'essayait même pas de sauver les apparences, elle savait très bien qu'elle devait avoir l'air pitoyable dans cette situation. Tenter de faire bonne figure ne changerait rien. Et puis, elle n'en avait pas envie.

    - Vous avez raison... et je le sais... je ne peux pas rester comme ça. Mais je ne peux faire autrement pour l'instant...

    L'une de ses mains vint effacer une larme coulant de son œil droit, un faible reniflement se faisant entendre alors qu'elle pointait le bout de son nez vers le jeune homme. Il semblait assez inquiet derrière son sourire, son petit chien ne cessant de gigoter entre ses bras et aboyant faiblement. Il était mort récemment avait-il avoué. Et il acceptait de plus en plus cette nouvelle et cette nouvelle vie qui s'offrait à lui. La jeune spectre comprenait seulement la moitié de ce sentiment qu'il éprouvait, la japonaise s'étant donnée la mort pour fuir la vie. Mais elle comprenait que les changements brutaux pouvaient tout bouleverser.

    - C'est gentil de votre part de... m'avoir parlé. Surtout que vous devez avoir un tas de choses auquel penser depuis votre arrivée ici. Il faut dire que c'est particulièrement déroutant les premières semaines.

    Un petit rire passa la barrière des lèvres d'Etsu, un petit rire franc alors qu'elle se souvenait de ses premiers jours dans le Tokyo des morts. Elle avait passé un certain temps à vagabonder dans les quartiers en découvrant ce nouveau monde plein de surprises mais pourtant si semblable à celui des vivants.

    - Mais ne vous en faites pas, vous finirez par vous y faire. Comme beaucoup d'entre nous.

    Affichant un nouveau sourire, Etsu observa le jeune homme avec bienveillance, bien que sa peine et son désarroi ne s'étaient pas effacés. Elle se sentait étrangement apaisée en sa présence et peut-être que lui parler un peu lui ferait plus de bien qu'elle ne l'imaginait. Se pinçant les lèvres, la jeune femme hésita un instant, ses paumes se collant l'une contre l'autre alors que ses doigts s'entremêlaient.

    - Cela ne vous dérangerait pas... de discuter un peu ?

         notes: 511 mots


    Afficher toute la signature


    I love and I hurt you
    Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page


    En japonais : #6600FF ; En anglais : #998AA8
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    forums partenaires