#11 le 22.06.17 23:19

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 283
× Avatar : Daiki Aomine - Kuroko no Basket
× Pouvoir : Te cogner dans le nez :nose:
× Croisée avec : Grympy Cat
× Logement : Duplex
× Métier : Prédicateur - Cobaye
× Communication : Portable
× Péripéties vécues : 948
× Øssements 1327
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 04/02/2017
× Présence : complète
× Surnom : Touloose
× DCs : Etsu Morugawa | Margaret E. Redford
Big Grumpy Cat
http://www.peekaboo-rpg.com/t1408-toulouze-broken-glass http://www.peekaboo-rpg.com/t1411-toulouze-find-yourself

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 283
× Avatar : Daiki Aomine - Kuroko no Basket
× Pouvoir : Te cogner dans le nez :nose:
× Croisée avec : Grympy Cat
× Logement : Duplex
× Métier : Prédicateur - Cobaye
× Communication : Portable
× Péripéties vécues : 948
× Øssements 1327
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 04/02/2017
× Présence : complète
× Surnom : Touloose
× DCs : Etsu Morugawa | Margaret E. Redford
Big Grumpy Cat

Pile : 1
Face : 2
Afficher toute la signature
Réduire la signature


and without you I'm losing my mind



En anglais : #006600
En japonais : #566C49
En suédois : #216658

#12 le 22.06.17 23:19

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1789
× Øssements 1155
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1789
× Øssements 1155
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
Le membre 'Toulouze Ka' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


'PILE OU FACE' :

#13 le 22.06.17 23:50

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 283
× Avatar : Daiki Aomine - Kuroko no Basket
× Pouvoir : Te cogner dans le nez :nose:
× Croisée avec : Grympy Cat
× Logement : Duplex
× Métier : Prédicateur - Cobaye
× Communication : Portable
× Péripéties vécues : 948
× Øssements 1327
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 04/02/2017
× Présence : complète
× Surnom : Touloose
× DCs : Etsu Morugawa | Margaret E. Redford
Big Grumpy Cat
http://www.peekaboo-rpg.com/t1408-toulouze-broken-glass http://www.peekaboo-rpg.com/t1411-toulouze-find-yourself

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 283
× Avatar : Daiki Aomine - Kuroko no Basket
× Pouvoir : Te cogner dans le nez :nose:
× Croisée avec : Grympy Cat
× Logement : Duplex
× Métier : Prédicateur - Cobaye
× Communication : Portable
× Péripéties vécues : 948
× Øssements 1327
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 04/02/2017
× Présence : complète
× Surnom : Touloose
× DCs : Etsu Morugawa | Margaret E. Redford
Big Grumpy Cat


Dites, ça se mange
ce truc ?
Zoo : Un endroit conçu pour que les animaux puissent étudier les moeurs humaines.

Mais bon sang, c'est quoi ce bordel ?!

Le petit brun s'était la malle, le regard boudeur et l'air ennuyé tout en constatant de sa petite voix de gamin contrarié qu'il allait devoir se démerder. Cassian avait pris la tangente sous l'oeil observateur de son aîné qui n'avait pas bougé d'un pouce. Et encore moins pour aller aider de môme trop collant. Et puis quoi encore ? Il avait d'autres chats à fouetter. Chats qui devaient d'ailleurs être attiré par le bordel que devait orchestré le jeune zombie. Il ne pouvait décemment pas venir avec lui, sinon ils seraient bien plus dans la merde qu'ils ne l'étaient déjà. Car oui, Toulouze avait pleinement conscience que tout ce plan foireux allait les faire ficher chez les mangemorts s'ils s'y prenaient mal.

Ben voyons !

Attente minutieuse. Silence de plomb. Noir total et ténèbres ensommeillées. Le zoo dormait dans cette nuit à la fois paisible et inquiétante que les deux lascars avaient décidé de perturber. Tout ça pour un morceau de mammouth et quelques poils arrachés. Ce n'était certes plutôt pas payé pour le prix qu'ils allaient en tirer, seulement, le basané se demandait s'il n'aurait pas mieux fait de s'abstenir. Rien que le regard que lui avait lancé Teo l'avait fait se poser la question. Malgré tout, il fallait dire que l'africain passait son temps à faire mille et une folies en tout genre juste pour combler ses nuits et poches de billets. Sauf que là, pénétrer le zoo n'était pas la meilleure idée qu'il avait eu.

Enfin, tu balances les gens par les fenêtres, c'est pas mieux...

Cependant, la marche arrière était tout bonnement impossible. Cette affaire n'implique pas seulement que sa personne, mais aussi le nécromancien qui lui avait donné l'information pour la porte de derrière, qui désirait une partie du butin. Et Cassian. Qui était partie pour se faire attaquer par des dizaines d'oiseaux en furie dans la grande volière. Ça promettait. Toulouze espérait que le mioche s'en sorte sans trop de dommage et qu'il reviendrait avec tous ses membres de cette aventure. Après tout, il avait besoin de lui pour aller tondre l'un des mammouths.

Calme plat. Puis grondements sourds. Et tempête furieuse. Un véritable vacarme monta du bâtiment non loin, le zombie se planquant dans un coin malgré sa haute stature et attendit que les choses évoluent. D'après le nécromancien, deux agents patrouillaient pendant la nuit dans les allées du zoo, armés de tasers et de matraques. Avec un peu de chance, les deux zigotos pointeraient le bout de leur nez du côté de la volière et il pourrait s'occuper d'aller les faire rejoindre le pays des rêves illico presto ! Seulement, après cinq bonnes minutes d'attente, un homme de taille moyenne et coiffé d'une casquette noire pointa le bout de son nez. Et bien, il allait devoir faire avec.

L'homme habillait de noir passa près de lui d'un pas précipité, un juron lui échappa alors qu'il constatait le vacarme qui régnait dans le bâtiment lorsque son corps s'arrêta soudain, tétanisé. Il tenta vainement de crier ou d'attraper son taser, ses gens balançant dans l'air alors que la masse dans son dos le soulevait du sol. Mais avant qu'il n'ait pu attraper quoi que se soit, il s'évanouit, ses paupières se fermant sur ses billes sombres. Un de moins. Relâchant sa prise autour du coup du vigile, le grand zombie le déposa au sol avant d'attraper son sac et d'en sortir un rouleau de scotch gris, utilisé dans les industries. Méticuleusement, le basané se fit un malin plaisir à ligoter le vigile et à la bâillonner pour finalement l'abandonner derrière un buisson à l'abri des regards. Il lui subtilisa enfin son talkie-walkie et se dirigea d'un pas rapide jusqu'à la volière pour récupérer l'autre petit larron. En espérant qu'il soit toujours en un seul morceau.

Mouais, c'est pas sûr ça...

Brouhaha dans la nuit noire. Cris et jacassements bizarres. Vibrations et sifflements dans l'air. Pour du bordel, c'était du bordel. C'était à se demander si tout le voisinage n'entendait pas le fracas que causait ses oiseaux de malheur. Pour le coup, Cassian en avait fait un peu trop. Voire même beaucoup trop. Jamais Toulouze n'aurait cru que le gamin qu'il était s'appliquerait autant à la tâche. Enfin, l'heure n'était plus aux constatations surprises mais bien de passer à la suite des événements.

Contournant le bâtiment, l'africain trouva la porte menant à l'intérieur du hall où son acolyte devait se trouver. Il fut d'ailleurs assez étonné de voir que celle-ci était fermée, une part de lui ayant pensé qu'il aurait emprunté cette entrée. Seulement, le brun n'avait pas sa force et ne pouvait décemment pas ouvrir une porte de ce type d'un coup d'épaule. Soupirant pour lui-même, le basané mit tout simplement un gros coup de pied dans la paroi le séparant du foutoir qu'il avait désiré et quelle ne fut pas sa surprise de découvrir le jeune zombie, armé d'un taser, un grand sourire étrange aux lèvres en train de s'en prendre aux piafs qui l'attaquaient. Il ne devait pas y avoir plus intriguant comme tableau.

Le bordel !

- Cass mais tu fous quoi putain ?! Sors de là !

Voix grave et sévère. Sourcils froncés et expression soucieuse. Il fallait dire qu'ils avaient un peu autre chose à faire que s'en prendre à des piafs, même si leurs plumes devaient rapporter quelque chose sur le marché. Enfin, ce n'était pas la question. Il fallait que le garçon sorte de là et rapidement avant que l'un de ses volatiles légèrement agressifs. Comme si ils n'avaient que ça à faire ! Si ça continuait, ils risquaient fort d'en voir des vertes et des pas mûres avec cette histoire !

Ce plan était juste foireux de base de toute façon !

Avec Cassian
Mots 965

Afficher toute la signature
Réduire la signature


and without you I'm losing my mind



En anglais : #006600
En japonais : #566C49
En suédois : #216658

#14 le 24.06.17 14:50

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 27
× Avatar : Keith (Voltron)
× Pouvoir : visions
× Logement : Maison d'Ael
× Métier : Petits boulots et sbire de Teodora
× Communication : PortableDeathbook
× Péripéties vécues : 5962
× Øssements 243
× Age IRL : 20 Autre
× Inscription : 11/02/2017
× Présence : complète
× Surnom : le sans-surnom
× DCs : Léandre Delacour, l'amoureuse d'Eul ~
FLOODSHOOTER
http://www.peekaboo-rpg.com/t1434-cassian-snowflakes-shit-of-paper#29740 http://www.peekaboo-rpg.com/t2110-cassian-how-can-emptiness-be-so-heavy

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
48/100  (48/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 27
× Avatar : Keith (Voltron)
× Pouvoir : visions
× Logement : Maison d'Ael
× Métier : Petits boulots et sbire de Teodora
× Communication : PortableDeathbook
× Péripéties vécues : 5962
× Øssements 243
× Age IRL : 20 Autre
× Inscription : 11/02/2017
× Présence : complète
× Surnom : le sans-surnom
× DCs : Léandre Delacour, l'amoureuse d'Eul ~
★ FLOODSHOOTER ★

vol de maturité
Bien que la nuit fusse bien noire, tous les sens du garçon demeurèrent bien aux aguets. Après tout, la danse qui se produisait devant ses yeux était autant riche en couleurs qu’en sons. Le hangar n’était pas éclairé et ses pupilles étaient trop sombres pour aisément déceler un objet mais les perroquets se dressaient comme une fête de lampion qui tentait de le ligoter. Mais avant cela, le vacarme fut bel et bien sonore comme il aurait été prescrit. Les oiseaux piaillaient de sorte à réveiller tout le reste de la volière ; les autres races disparues n’étaient pas parés à l’attaque physique puisque leur cage, quant à eux, n’étaient pas ouvertes, mais ils alertèrent bien de l’intrus par leur cris infernaux. De sorte, peut-être, à réveiller tout un zoo et Cassian ne comprenait pas ce plan bordélique qu’avait eu Toulouze en tête. Cependant, il le respecta en tant qu’aîné et qu’acolyte, jugeant que pour sa part, il aurait foncé dans le tas et ça n’aurait pas été forcément la meilleure chose.
 
En attendant, il ne pouvait plus faire grand chose puisqu’il était coincé dans cette folie assourdissante et sans issue. Il n’avait pas cherché plus longtemps après une autre, certes, mais il fallait dire que ces bestioles étaient vraiment handicapantes pour qu’il puisse y réfléchir. Des vrais machines à percer du fromage, il fallait dire.
 
Il n’avait suffit que d’un regard ailleurs pour qu’un trio de perroquets se fondent sur lui. Le premier lui arracha une de ses manches de son bec acéré, le deuxième fit de même avec son appendice en mordant clairement le bras dénudé du garçon et le dernier voulut faire de même avec ses cheveux mais ne fit que les ébouriffer, ce qui n’était donc pas un grand succès au vu de la tignasse brune originelle qu’il portait. Le décollage de ces oiseaux ne fut toutefois pas une réussite générale puisque ce dernier n’avait donc pas pu participer mais aussi parce que Cassian frappa le premier de son autre avant-bras avant de pouvoir exercer une pirouette maladroite et électriser le deuxième qui restait statique en le mordant. Par contre, l’agilité arrière de Cassian l’avait fait atterrir plus près de la porte qu’il n’y croyait et il se retourna pour constater sa position ou plutôt pour contempler l’énième fracas qui en émanait. Le sourire du jeune homme n’en fut que plus glorieux quand il vit Toulouze apparaître. Il s’attendait à des félicitations pour être franc mais Toulouze restait Toulouze et c’était des illusions plus qu’un futur possible ainsi son sourire s’éteignit donc quand le grand se mit à lui hurler dessus, ne portant qu’une vague attention au saccage qu’il lui avait demandé de créer.
 
— Mais tu m’as demandé de mettre le bordel, c’est ce que je fais ! Et puis, j’étais coincé, qu’est ce que je peux faire de plus ?
 
Un autre oiseau se mit à se cogner contre la tête du jeune homme avant que son aîné puisse le punir de cette effronterie. C’était peut-être le bon moment pour y aller et ainsi, les deux cancres sortirent du hangar avec une volée d’oiseaux qui s’enfuit dans la nuit un peu plus éclairée que le hangar, un peu plus éclairée qu’avant par toutes les couleurs qui s’éparpillaient dans le ciel comme des lucioles. Comme des nerfs, les perroquets alimentaient le corps de la nuit pour la rendre plus vivace. Quelques secondes, le plus jeune admira le paysage mais il se ravisa en pensant, qu’effectivement la métaphore et Toulouze avait raison : La situation était critique.
 
Il se frotta le crâne qui avait été percuté et l’abaissa en formulant des excuses un peu bredouilles. À peine sorti du couvent, il faisait des bêtises et devenait si effronté mais Toulouze était un rappel à l’ordre très clair pour le brun et il le mira donc d’yeux bien plus tristes, tout en se massant encore le crâne.
 
— Pardon. J’pensais que tu voulais le bordel mais t’as pas l’air content.
 
À l’intérieur, le zombie n’était pas très au courant des catastrophes qu’il avait produit. Certes, il était conscient du tumulte qu’il avait engendré mais pas des conséquences externes puisqu’il n’était pas assez omniscient pour s’en rendre compte. Le basané, effectivement, n’avait pas l’air heureux puisqu’il s’était mis à le gronder et à rabaisser ce jeune adulte comme un enfant ; un rapport que Cassian n’appréciait guère mais qu’il jugeait peut-être meilleure que de la haine pure et dure. Pourtant, il voulait s’en assurer compte tenu du reproche assez piquant que lui avait fait l’autre homme.
 
— Du coup, c’est fini ? J’dois rentrer chez moi ?
 
Son regard creux, habituellement, s’était comblé d’une déception amère qu’il se mit à déglutir. Sa mine était triste. Après tout, même si ça lui avait coûté un morceau de ses vêtements, c’était amusant. Pas si sérieux que les allures que la nuit prenaient maintenant.
 
— Bougez pas ou j’appelle les mangemorts.
 
Face à Toulouze, le jeune homme n’avait pas remarqué qu’un nouveau personnage venait de faire une entrée prudente mais soudainement remarquée pour qu’il puisse en avoir un sursaut. Par réflexe et innocence, le garçon mit ses mains en l’air et regarda son voisin d’un air désolé. Excuse qu’il murmura aussi sur ses lèvres, assez pour être comprise.
Afficher toute la signature
Réduire la signature


#15 le 10.07.17 18:58

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 283
× Avatar : Daiki Aomine - Kuroko no Basket
× Pouvoir : Te cogner dans le nez :nose:
× Croisée avec : Grympy Cat
× Logement : Duplex
× Métier : Prédicateur - Cobaye
× Communication : Portable
× Péripéties vécues : 948
× Øssements 1327
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 04/02/2017
× Présence : complète
× Surnom : Touloose
× DCs : Etsu Morugawa | Margaret E. Redford
Big Grumpy Cat
http://www.peekaboo-rpg.com/t1408-toulouze-broken-glass http://www.peekaboo-rpg.com/t1411-toulouze-find-yourself

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 283
× Avatar : Daiki Aomine - Kuroko no Basket
× Pouvoir : Te cogner dans le nez :nose:
× Croisée avec : Grympy Cat
× Logement : Duplex
× Métier : Prédicateur - Cobaye
× Communication : Portable
× Péripéties vécues : 948
× Øssements 1327
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 04/02/2017
× Présence : complète
× Surnom : Touloose
× DCs : Etsu Morugawa | Margaret E. Redford
Big Grumpy Cat


Bon je coince ^^

Pile : Le vigile est à l'image de son apparence et bien plus fort qu'il n'y parait. Castagne en vue.

Face : Il fait de la gonflette pour la frime et n'est pas très futé. Toulouze lui en met une et il tombe par terre.
Afficher toute la signature
Réduire la signature


and without you I'm losing my mind



En anglais : #006600
En japonais : #566C49
En suédois : #216658

#16 le 10.07.17 18:58

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1789
× Øssements 1155
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1789
× Øssements 1155
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
Le membre 'Toulouze Ka' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


'PILE OU FACE' :

#17 le 19.07.17 23:51

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 283
× Avatar : Daiki Aomine - Kuroko no Basket
× Pouvoir : Te cogner dans le nez :nose:
× Croisée avec : Grympy Cat
× Logement : Duplex
× Métier : Prédicateur - Cobaye
× Communication : Portable
× Péripéties vécues : 948
× Øssements 1327
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 04/02/2017
× Présence : complète
× Surnom : Touloose
× DCs : Etsu Morugawa | Margaret E. Redford
Big Grumpy Cat
http://www.peekaboo-rpg.com/t1408-toulouze-broken-glass http://www.peekaboo-rpg.com/t1411-toulouze-find-yourself

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 283
× Avatar : Daiki Aomine - Kuroko no Basket
× Pouvoir : Te cogner dans le nez :nose:
× Croisée avec : Grympy Cat
× Logement : Duplex
× Métier : Prédicateur - Cobaye
× Communication : Portable
× Péripéties vécues : 948
× Øssements 1327
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 04/02/2017
× Présence : complète
× Surnom : Touloose
× DCs : Etsu Morugawa | Margaret E. Redford
Big Grumpy Cat


Dites, ça se mange
ce truc ?
Zoo : Un endroit conçu pour que les animaux puissent étudier les moeurs humaines.

Cassian était exaspérant et profondément con. Le pire était qu'il ne le faisait pas exprès. Il agissait tel le gamin qu'il était, essayait de faire plaisir ou de suivre les instructions qu'on lui donnait, de faire au mieux et bonne figure. Sauf que la plupart du temps, du point de vue du zombie, ça ne fonctionnait pas des masses. Le brun avait fiché un bordel pas possible dans la volière et maintenant se rendait sans autre forme de procès au second vigile du zoo. C'était bien sa veine. Ce môme était bien trop candide pour ce genre d'affaires. Pourquoi il l'avait amené là franchement ? Ce n'était pas de la trempe de Cassian d'aller voler du mammouth !

T'es un peu dur quand même...

Retenant difficilement un soupir, le basané observa un instant son acolyte à moitié vêtu dans ses vêtements à présent en haillon alors que l'homme en uniforme les fixaient d'un œil mauvais. Pointant la lumière de sa lampe torche sur eux, il laissait transparaître sur son visage tout le sérieux et la sévérité dont il faisait preuve et qui incombait à son travail. Sa haute stature et son visage anguleux montrant assez bien ses passages répétés à la salle de sport ne donnait pas vraiment envie de se confronter à lui. Et ce n'était pas le jeune zombie qui risquait de lui tenir tête. Toulouze pouvait bien le retenir un instant mais ignorant s'il s'agissait d'un nécromancien avec un pouvoir quelconque ou non, ou juste d'un adepte de la gonflette, il ne pouvait se risquer à une telle entreprise. Les choses s'annonçaient compliquées.

C'est plus compliqué là... mais chaotique !

- Hé le black ! Je veux voir tes mains !

Sourcil qui se hausse. Étonnement et grognement. Agissement de mauvaise grâce. Toulouze s'exécuta en grimaçant, n'aimant pas particulièrement qu'on lui donne ce genre de sobriquets simplistes. Il allait lui rentrer dedans à ce gros tas à l'apparence d'un ours mal léché. Surtout que les précédents événements ne lui avaient pas permis d'être dans de meilleurs hospices. Il aurait dû mieux se préparer à ce genre d'opération foireuse. Vraiment mieux...

C'est le cas de le dire.

Le basané leva les mains comme avait pu le lui ordonner le vigile qui s'approcha ensuite des deux zigotos perturbateurs avec prudence. Armé de sa matraque, il commença à tâter les poches de l'africain qu'il approcha davantage afin de le fouiller et de lui passer les menottes. Sauf que le poing du zombie se fracassa sur sa pommettes, le clouant au sol. Toulouze avait entendu un craquement inquiétant, ses doigts commençant sérieusement à lui faire un mal de chien pendant l'armoire à glace lui sauta tout simplement dessus comme une furie. Rage grandissante. Combat désordonné. Feuilles qui volent et branches brisées. Les deux hommes tombèrent dans le buisson le plus proche, le vigile assignant le plus de coups possible au zombie qui parait comme il pouvait. C'était dire que ce gros bras savait s'y prendre en duel. Chose qui irrita Toulouze et gonfla sa fureur habituelle. La fièvre des bagarres fut rapidement au rendez-vous, l'adrénaline courant dans son corps quand il réussit à se dégager de la prise du molosse et de l'envoyer valser plus loin.

C'est la merde cette histoire !

- Cass, dégages de là !

Juste un signe. Assez rapide. Avant que le vigile ne lui retombe dessus. Mais ce type ne pouvait-il tout bonnement pas le lâcher ? Ce n'était plus agaçant mais emmerdant au possible. Un coup au visage fit vaciller le zombie, son arcade gauche explosant sous la pression avant qu'un liquide rougeâtre ne se déverse sur son œil et sa joue. Et il ne manquait plus que ça ! Furibond, Toulouze répondit comme il put, l'homme à califourchon sur lui et passablement remonté prenant presque autant de coups que lui. Mais il y avait une chose qui était certaine : c'était que s'il ne se sortait pas de ce merdier rapidement, il finirait dans les geôles des mangemorts pour la fin de la semaine !

Avec Cassian
Mots 671

Afficher toute la signature
Réduire la signature


and without you I'm losing my mind



En anglais : #006600
En japonais : #566C49
En suédois : #216658

#18 le 23.07.17 20:07

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 27
× Avatar : Keith (Voltron)
× Pouvoir : visions
× Logement : Maison d'Ael
× Métier : Petits boulots et sbire de Teodora
× Communication : PortableDeathbook
× Péripéties vécues : 5962
× Øssements 243
× Age IRL : 20 Autre
× Inscription : 11/02/2017
× Présence : complète
× Surnom : le sans-surnom
× DCs : Léandre Delacour, l'amoureuse d'Eul ~
FLOODSHOOTER
http://www.peekaboo-rpg.com/t1434-cassian-snowflakes-shit-of-paper#29740 http://www.peekaboo-rpg.com/t2110-cassian-how-can-emptiness-be-so-heavy

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
48/100  (48/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 27
× Avatar : Keith (Voltron)
× Pouvoir : visions
× Logement : Maison d'Ael
× Métier : Petits boulots et sbire de Teodora
× Communication : PortableDeathbook
× Péripéties vécues : 5962
× Øssements 243
× Age IRL : 20 Autre
× Inscription : 11/02/2017
× Présence : complète
× Surnom : le sans-surnom
× DCs : Léandre Delacour, l'amoureuse d'Eul ~
★ FLOODSHOOTER ★
Légende:
◉ Premier dé : Pile ou face
◈ Deuxième dé : Pile ou face
⟡ Troisième dé : Pile ou face
○ Quatrième dé : Six faces
▨ Cinquième dé : Six faces

Dés:
Voie

Face ◉ La raison à l'écoute : Il écoute Toulouze.
Pile ◉ Le coeur rebelle : Il n'écoute pas Toulouze.


Appréhension

Si « Le coeur rebelle »
Pile ◈ Adjudant : Il aide Toulouze à distance.
Face ◈ Antagoniste : Il aide Toulouze en s'impliquant dans la baston.


Taux

Si « La raison à l'écoute »
4,3 ○ Réduction : Sa vitesse diminue en tant qu'enfant. Maigres chances de pouvoir s'enfuir.
2,5 ○ Augmentation : Sa vitesse augmente en tant qu'enfant. Grandes chances de pouvoir s'enfuir.
1,6 ○ Neutralité : Il est un enfant et rien de plus.

Si « adjudant »
Pile ⟡ Choix : Il arrive à trouver la potion de son choix qui est de...
1 ○ Paralysie
2 ○ Perte de mémoire
3 ○ Sommeil
4 ○ Maladresse
5 ○ Légèreté
6 ○ N'importe ! Je choisis après.

Face ⟡ Hasard : Il balance une potion au hasard qui est...
1 ○ Amour
2 ○ Invisibilité
3 ○ Vieillissement
4 ○ Changement
5 ○ Vieillissement
6 ○ N'importe ! Je choisis après.

Si « antagoniste »
Face ⟡ Homme : Il s'attaque au gardien au corps-à-corps avec un coup de...
1 ○ Poing
2 ○ Pied
3 ○ Tête
4 ○ Genou
5 ○ Ongles
6 ○ Coude

Pile ⟡ Monde : Il utilise un objet ou outil contre le gardien.
1 ○ Foudre : Le taser
2 ○ Air : L'éventail créateur de tornades
3 ○ Son : Un mégaphone
4 ○ Feu : Une briquet
5 ○ Eau : Du soda
6 ○ Lumière : La lampe torche qu'il a fait tombé


Impact

Si « Réduction »
2,5 ▨ Fuite : Des mangemorts mais il arrivent à fuir.
1,3,4,6 ▨ Blocage : Des mangemorts et ils n'arrivent pas à les semer.

Si « Augmentation »
2,5,6,1 ▨ Fuite : Des mangemorts mais il arrivent à fuir.
3,4 ▨ Blocage : Des mangemorts et ils n'arrivent pas à les semer.

Si « Neutralité »
2,5,6 ▨ Fuite : Des mangemorts sont là mais il arrive à fuir.
3,4,1 ▨ Blocage : Des mangemorts sont là et il n'arrive pas à les semer.

Si « Adjudant »
1,2,5 ▨ Limite : La potion ne s'attaque qu'au gardien.
3,4,6 ▨ Etendue : La potion touche le gardien et Toulouze.

Si « poing, pied, foudre, air »
2,5,6 ▨ Fort : Coup décisif.
1,3 ▨ Modéré : Coup avec un certain impact.
4 ▨ Faible : Coup inutile et handicapant.

Si « tête, genou, son, feu »
2,5 ▨ Fort : Coup décisif.
1,6 ▨ Modéré : Coup avec un certain impact.
4,3 ▨ Faible : Coup inutile et handicapant.

Si « ongles, coude, eau, lumière »
2 ▨ Fort : Coup décisif.
6,5 ▨ Modéré : Coup avec un certain impact.
1,3,4 ▨ Faible : Coup inutile et handicapant.


Résolution

Si « Fuite »
Pile ⟡ Embrayage : Il arrive à monter un mammouth.
Face ⟡ Frein : Le mammouth reste en place.

Si « Blocage »
Face ⟡ Théâtre : Il fait en sorte de retourner la situation à leur avantage, profitant de son apparence.
Pile ⟡ Cage : Les apparences ne sont pas trompeuses dans le monde des morts ! Ils sont arrêtés.

Résultats:

La raison à l'écoute ▻ Réduction ▻ Blocage ▻ Théâtre
Afficher toute la signature
Réduire la signature


#19 le 23.07.17 20:07

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1789
× Øssements 1155
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1789
× Øssements 1155
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
Le membre 'Cassian C. Sanders' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


#1 'PILE OU FACE' :


--------------------------------

#2 'PILE OU FACE' :


--------------------------------

#3 'PILE OU FACE' :


--------------------------------

#4 '6 FACES' :


--------------------------------

#5 '6 FACES' :

#20 le 23.07.17 23:01

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 27
× Avatar : Keith (Voltron)
× Pouvoir : visions
× Logement : Maison d'Ael
× Métier : Petits boulots et sbire de Teodora
× Communication : PortableDeathbook
× Péripéties vécues : 5962
× Øssements 243
× Age IRL : 20 Autre
× Inscription : 11/02/2017
× Présence : complète
× Surnom : le sans-surnom
× DCs : Léandre Delacour, l'amoureuse d'Eul ~
FLOODSHOOTER
http://www.peekaboo-rpg.com/t1434-cassian-snowflakes-shit-of-paper#29740 http://www.peekaboo-rpg.com/t2110-cassian-how-can-emptiness-be-so-heavy

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
48/100  (48/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 27
× Avatar : Keith (Voltron)
× Pouvoir : visions
× Logement : Maison d'Ael
× Métier : Petits boulots et sbire de Teodora
× Communication : PortableDeathbook
× Péripéties vécues : 5962
× Øssements 243
× Age IRL : 20 Autre
× Inscription : 11/02/2017
× Présence : complète
× Surnom : le sans-surnom
× DCs : Léandre Delacour, l'amoureuse d'Eul ~
★ FLOODSHOOTER ★

angelot gardien
Un antagoniste et un adjudant dans l'histoire. Leur carrure surpassait largement celle de Cassian et il était bien évident qu'il n'avait aucune chance. La lumière l'aveuglant déjà bien assez, elle était illustration de sa faiblesse dans cette histoire puisqu'elle pointait davantage vers lui pour le tenir coupable. Or, le faisceau se dispersait aussi vers Toulouze.
Plus aveuglant.
Plus intraitable.
Plus insultant.
Le jargon pour désigner quelqu'un d'une différente origine ne plut déjà que très peu à l'américain alors il ne voulait pas s'imaginer comment son partenaire le prenait. Peut-être un crissement des dents bien qu'il ne broncha pas plus, au départ, en vouant sa dignité pourtant déjà bien haute. Pourtant, le brun était conscient que ce dernier ne la donnerait jamais. Métaphore des beaux jours traditionnels, ses mais et bras tendues vers le haut pour à priori se rendre. Mais même dans ce moment, le petit eut l'impression qu'il était intouchable. Vrai modèle pour lui, Toulouze était presque un héro, certes, aussi raté que blasé, mais tout de même vaillant pour ne pas abandonner.

Sans doute y avait-il un plan derrière ça alors le jeune fit de même, en levant les bras plus mollement et portant toujours son regard complexé par le pardon. Lacéré autant par la culpabilité et les guenilles, il rabaissa cependant bien vite le regard. Toulouze semblait tout endurer pour lui. Déjà cette insulte puis l'humiliation des menottes. L'autre type voulait s'emparer de sa hauteur en faiant aller le cliquetis de l'appareil. Ses mains qu'il s'attendait sans doute à être plates et désormais plus dociles, elles se transformèrent en un crochet aussi phénoménal que fulgurant.
Le plus jeune releva la tête, complètement surpris. Oui, Toulouze n'abandonnerait mais il ne l'avait jamais vu envoyer un tel poing dans la mâchoire de quelqu'un. Pour Cassian, il s'était contenté de lui pincer le nez.
Ivresse en tendresse pour lui. Hardiesse vengeresse pour l'autre.
Cassian debout pour Toulouze. Le vigile à genoux pour Toulouze.

Si le sang suintait gentiment pour l'instant sur le faciès de la brute, ça ne réveilla que son instant animal. Déjà peu civilisé, il avait fini très vite corrompu puisqu'un poing avait raison de le mettre en rage. Cependant, on ne pouvait pas dire qu'il avait pour intention d'omettre sa tâche principale : Arrêter deux plaisantins. Pas un seul.
Certes, l'américain avait trouvé l'exploit de son compère impressionnant mais tout autant que l'autre, il se retrouva vite à terre à se rouer de coups effroyables. Démuni, Cassian ne pouvait évidemment pas participer à un tel massacre de l'arcade. Non pas parce qu'il avait fait attention à son apparence aujourd'hui — quoique — mais que sa faiblesse hurlait.
Toulouze hurlait.

Très bien, la première péripétie n'avait pas été concluante donc le mieux était de suivre ce qu'il indiquait au pied de la lettre. Un temps, il regarda le massacré. Puis le massacreur. Et le massacreur. Ou le massacré. Les deux s'affrontaient quitte à ne pas céder du terrain à l'autre. Cependant si Toulouze hurlait, l'autre aussi après de l'aide plutôt qu'un départ voulu. C'était un choix plus judicieux que cet homme avait choisi et, finalement, Cassian allait s'en mordre les doigts aussi, il le savait.
N'était-il pas supposer y avoir uniquement deux vigiles ? Où était passé l'autre ? Probablement qu'il était l'aide qu'il cherchait à invoquer. Mais, dans tous les cas, si le collègue du gardien était son semblable, le zombie avait encore moins de chances que son aîné. Non, il devait s'en tenir au plan donné.

Une idée qu'il estima grandiose germa dans son esprit. Il ne devait pas réfléchir et allait vite. Vite,ce n'était qu'un court moment. Cours ! Par la même occasion, il cherchait quelque chose d'utile dans son bagage qu'il avait emporté avec lui. Le taser ne lui servirait à rien ; il lui fallait être plus véloce, comme dans le temps.
Il entendait déjà des pas claquaient contre le sol après lui mais ne l'avait ni rattrapé, ni vu, mais ça n'avait rien de rassurant, loin. Ils étaient un bataillon ou alors une armée entière même, ne venant sans doute pas exclusivement du zoo. Tokyo était vraiment très bien gardé dans la nuit noire pour que les esprit malfaisants évitent de sourdre plus vite par e manque de clarté. Les lampes torches les chassaient comme elles pointèrent le jeune délinquant. Sa taille était petite et on en voyait que ça. On serait capable de l'y confondre.

Le brun sortit de son sac ce flacon pour raviver des souvenirs un peu plus doux et récompensants envers sa personne. Tout en continuant sa course, ses lèvres devinrent les amantes du goulot qu'il s'enfila presque en entier. Il avait tout de même bien calculé la dose mais il but peut-être deux tasses de travers et s'étouffa. Violemment, il s'arrêta pour chercher à dégager les rasades de trop qu'il avait avalé. Trop de potion et donc trop tard. Trop petit, il redevint. Si Cassian mesurait juste avant un mètre soixante sept, il avait raccourcit de près de trente centimètres de sorte à lui en donner un mètre trente quatre. Il devenait de plus en plus insolent. De plus en plu cancre. De plus en plus jeune. Petit, il filait vite mais pas cette fois. L'âge restait, probablement, et l'avait rouillé. Et puis, l'étouffement n'aidait pas puisqu'il le faisait tousser d'une voix particulièrement fluette.

L'avance qu'il avait prise redevint bien vite éphémère lorsqu'un trio de mangemorts le rencontra pour l'interpeller, ce pauvre petit garçon égaré dans les rues après le couvre-feu. Ils ne méfièrent pas de son âge réel puisqu'après tout, sa bouille de dix ans était trop attendrissante. Même ces cadavres endurcis avaient un coeur lorsqu'ils posèrent la question au garçonnet. Il lui tapota même la tête pour demander ce qu'il faisait là.

En fait, ça pouvait marcher. Un rire intérieur qu'il changea vite en gloussement apeuré. Merveilleux jeu de théâtre, dans cette apparence, Cassian était la victime parfaite. L'accusation qu'on ferait à lui ou Toulouze serait très vite éphémère et donc levé. L'enfant d'apparence recula donc au geste de l'homme bien que, réellement, il n'eut pas vraiment peur. Il plissa les yeux et se protégea avec son avant-bras quand l'autre s'approcha.

— Ne me frappez pas ! Je suis pas le méchant. C'est le monsieur là-bas qui frappe mon tonton...

Pas trop loin encore, il présentait le zoo par lequel il s'était évadé, devenu la prison de Toulouze. Il ne
fallait pas que celle-ci lui devienne plus étroite. L'autre lui avait bien indiqué de ne pas être handicap pour lui mais lui aussi, devait se défendre par ses propres moyens. Et il n'avait trouvé que ce moyen.
Tu parles ! Il suit toujours son modèle et ne voudrait qu'on l'abîme ou ne serait qu'on le chiffonne. Par ses propres moyens, il protégerait le plus vieux.

— Tonton m'a dit de partir. Aidez mon tonton s'il-vous-plaît...

Le bouille attristée du garçon était déjà un argument trop convaincant pour les trois hommes qu'on aurait jugé d'habitude sévère. Il n'en fallut pas plus pour emporter Cassian avec eux, dans leur bras, et se diriger vers le zoo.
Afficher toute la signature
Réduire la signature