avatar
Invité
Invité
Terminé #1 le 09.05.17 18:01



Six Feet Under - Manipulation


Dorina avançait sans trop de but dans les couloirs de l’agence. Elle se retrouva devant la salle de musique. Ça faisait longtemps qu’elle s’était promis d’y aller alors elle poussa lentement la porte. Les décibels qu’elle prit en entrant la secouèrent un peu, mais elle fut encore plus impressionnée par l’homme qui jouait au milieu de la pièce. Il jouait comme un dieu. Sa guitare semblait être un prolongement de son corps. Elle referma doucement la porte puis alla s’asseoir dans un coin. Dorina regarda l’homme avec attention, tout en hochant la tête au rythme de la musique. Cheveux bleus, un œil de la même couleur et un autre rouge. Original, elle aimait bien.

Dorina eu vite fait de reconnaître le morceau : Manipulation, de Six Feet Under. L’inconnu jouait tellement bien qu’elle entendait dans sa tête Chris Barnes scander My mind is mine ! Elle aurait bien aimé savoir jouer comme ça se disait-elle en enroulant le lacet de son corset autour de ses doigts maigres. Tout pâlotte qu’elle était, ses membres filiformes contrastaient avec la profusion de dentelle noir qui l’habillait. On aurait dit un film muet en noir et blanc qui se déroulait dans une fureur musicale sans pareille. Le contraste était saisissant.

Dorina entendit les derniers accords puis le silence devint total. L’homme posa ses yeux sur elle et l’adolescente eu soudain peur, mais elle ne parvenait pas à savoir de quoi. Elle resta figée, attendant que les choses se passent.


avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 86
× Avatar : Rokudo Mukro - KHR
× Pouvoir : Illusion
× Appartement : Bozo
× Métier : Revendeur de potions/Musicien
× Péripéties vécues : 917
× Øssements1404
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 03/04/2017
× Présence : réduite
× Surnom : l'astrance
× DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien917140429Transgenre03/04/2017réduitel'astranceAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
nécromancien
nécromancien
19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien917140429Transgenre03/04/2017réduitel'astranceAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
https://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttps://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
Terminé #2 le 09.05.17 19:39
Six feet under - Manipulation

S'il y a bien une musique qui lui collait à la peau, c'est le métal. Le rock hurlant, suintant, purulent. De quoi en faire des cauchemars. Lui, il adorait ça. Il avait beau s'être défait de certaines habitudes suite à son séjour dans un appartement qui n'était pas le sien. En même temps Bozo n'aidait pas arranger les soucis de Maxence. Il avait pris sa basse, il s'était aussi mit à la guitare, ce qui fait qu'aujourd'hui, il travaillait ses accord et de fil en aiguille, il commencer une mélodie connue. C'était devenu comme une obsession. Les doigts commençait à bouger d'eux-même. L'avantage de la guitare, c'est qu'elle était puissante déjà d'elle même.

Le nécromancien se mettait à s'agiter doucement, ses cheveux volant dans tous les sens. Il souriait de façon sadique, pas besoin de dire les rares paroles, ce n'était pas son boulot. Puis, il n'avait pas le bon timbre pour ça. Trop doux. Sauf quand il hurlait en allemand. Bien sur, en tant que musicien, il était plongé dans sa musique et tant qu'il ne finissait pas, il ne faisait pas attention à ce qui l'entourait. C'est à la fin, le souffle légèrement court qu'il remarquait une demoiselle. Il haussait un sourcil, un peu curieux. Ce n'était pas tous les jours qu'une femme aimait ce genre de musique. Elles étaient assez rares dans le monde des morts. Il la fixait avant de sourire. Il aimait beaucoup les brebis égarées. Elle ne bougeait pas. Il pouffait discrètement.

« Oya, que vois-je ? De la visite, je m'y attendais pas. Puis-je savoir à qui j'ai l'honneur ? C'est rare qu'on apprécie la musique comme ça quand on est une demoiselle, m'en voilà ravi... »

Maxence s'était tourné, mais restait sur son tabouret. La guitare encore entre ses bras. Il souriait avant de continuer les accords un à un sans un ordre précis, juste parce qu'il avait envie avant de se stopper. Il préférait quand même sa basse. Avec elle, il fallait être bon pour que le son percute. Mais la guitare c'est aussi bien. Il apprenait rapidement à en jouer.Il lui faisait un signe.

« Approche, je n'ai encore mangé personne, enfin je crois... »

Il riait tout seul. Parce qu'il trouvait marrant sur le coup. Il se sentait en pleine forme. Bien sûr la drogue était toujours tentante, mais moins. C'était sûrement dû aux discours moralisateur de cette femme parlant français. Pour une bonne action, il devait en faire une autre. Cette gamine était tout même assez mignonne. Mais bon, il ne pourrait s'empêcher de la faire tourner en bourrique malgré lui.
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Invité
Invité
Terminé #3 le 09.05.17 20:13

Six Feet Under - Manipulation


Il était là, à lui parler, et Dorina ne bougeait point. Poupée de cire sans aucun timbre, elle se releva et se déplaça sans bruit jusqu’à l’homme qui l’avait invitée à s’approcher. Il mangeait personne, qu’il lui avait dit. Heureusement ! L’adolescente avait du mal à s’imaginer un quelconque être qui dévorait ses semblables alors qu’ils étaient encore vivants. Enfin… vivants, il fallait le dire vite, disons encore conscients. Elle ne savait pas pourquoi, mais la petite voix dans sa tête lui disait de se méfier de ce type, et pour une fois, la jeune fille était d’accord avec elle. Estimant qu’elle se trouvait assez près de l’inconnu, Dorina se rassit : elle était bien mieux au contact du sol, ça avait quelque chose de rassurant pour elle. Elle avait toujours du mal à décrocher les premiers mots, et après, c’était un vrai moulin à parole. Hésitante, elle se lança en butant à chaque mot :

Euh… Je m’appelle Dorina… Tu… Tu joues vachement bien.

C’est tout ce qu’elle réussit à dire. Un bon début, mais quand même assez nul si on souhaite avoir une conversation digne de ce nom après. Elle se frotta la nuque puis, faisant défiler dans sa tête toutes les questions banales qu’on pouvait demander à un inconnu, elle trouva finalement celle qui lui convenait :

Et… Tu t’appelles comment toi ?

Tadaam ! Dorina, experte en relations sociales ! Mais non, elle était nulle. C’était le seul constat qu’il y avait à faire, pas foutue d’aligner trois mots devant quelqu’un qu’elle ne connaissait pas.


avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 86
× Avatar : Rokudo Mukro - KHR
× Pouvoir : Illusion
× Appartement : Bozo
× Métier : Revendeur de potions/Musicien
× Péripéties vécues : 917
× Øssements1404
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 03/04/2017
× Présence : réduite
× Surnom : l'astrance
× DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien917140429Transgenre03/04/2017réduitel'astranceAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
nécromancien
nécromancien
19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien917140429Transgenre03/04/2017réduitel'astranceAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
https://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttps://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
Terminé #4 le 09.05.17 21:19
Six feet under - Manipulation

Maxence avait vu cette petite s'approcher un peu comme une biche effrayée. Il ne pouvait lui en vouloir, tout autour de lui hurlait le danger. Elle finissait par se mettre assise sur le sol. Laissant le musicien du jour un peu perplexe. Il faisait face à une enfant particulier. Elle hésitait, un peu timide, elle tranchait un peu à l'image de métaleuse. Mais lui n'était pas mieux avec ses habits qui lui donnait l'air d'un militaire. Ce qu'il n'était plus depuis un bon moment. Elle se présentait à lui sous le nom de Dorina. Voilà qui n'était pas commun commun comme prénom, même en France. Au Japon ça devait être une chose assez simple à écrire. Trois syllabes.

Alors qu'après un moment de silence, elle lui demandait son prénom à son tour. Il pouffait doucement. C'était une façon un peu cavalière de lui demander. Mais bon, il ne s'attendait pas à grand chose de cette jeune inconnue. Il partait de rien. Il ne voulait pas le juger pour ce qu'elle était physiquement, après tout, son côté fragile cachait un fan de son genre favori de musique. Il tendait doucement la main, signe qu'il n'était pas méchant. Du moins pour le moment.

« Maxence, je suis moi-même enchanté de faire votre connaissance, mademoiselle. Merci, mais je ne suis pas un pro de guitare électrique, mes années avec ma basse m'aide pour certains accords. C'est une belle bête, elle ne vaut pas certaines légendes, mais ça me coûterait un bras si je demanderai une du monde des vivants. Tu veux tester ? »

Maxence demandait avec un air espiègle sur le visage, ce qui était différent de son sourire sadique qu'il affichait par défaut. Il avait envie de jouer, pourquoi pas initier cette petite étrange. Elle aurait pu faire une bonne Sadako pour le prochain film « The ring ». Des cheveux aussi noirs, une peau si pale. Elle serait une parfaite musicienne. Il avait décidé. Il mettrait à la musique. Celle qui en valait tout les sacrifices. Le métal. Il sentait une montée en lui. Il réglait l'enceinte relié à sa guitare et la déposait sur le sol. Lui laissant le choix. Ses yeux différents rendait la scène un soupçon étrange. Mais bon. Maxence n'était pas normal. Il ne le serait jamais. Qu'importe si le temps pouvait l’assagir. Il resterait un point bleu et rouge dans une masse informe de la ville.
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Invité
Invité
Terminé #5 le 11.05.17 17:48

Six Feet Under - Manipulation


Dorina regarda la main tendue avec perplexité. Qu’était-elle sensée faire dans ce cas-là ? Le type en face d’elle s’appelait Maxence. Dans sa tête, se balançant de gauche à droite, elle décortiqua chaque parcelle de son prénom. Elle était un peu fatiguée et avait peur de ne pas le retenir, elle s’employa à le mémoriser à se manière très particulière. Mais sans le vouloir, elle chuchotait ce qu’elle croyait seulement dire dans sa petite tête pensive :

M pour Metallica, A pour Amaranthe, X pour xylophone, E pour entier, N pour Nirvana, C pour Canibal Corpse et E pour euthanasie…

Puis elle s’aperçut que son interlocuteur pouvait entendre ses paroles et plaqua sa main sur sa bouche pour s’empêcher de parler, un peu paniquée. Quand elle comprit qu’il lui proposait d’essayer sa guitare, le ciel de nuit pleine remplissant ses yeux se décora d’une multitude d’étoiles scintillantes. On aurait pu lui promettre la Lune, cela aurait eu le même effet. Elle attrapa comme un enfant prend un bonbon l’objet posé sur le sol. Elle laissa ses doigts courir sur les cordes sans jouer aucune note. En fait, elle ne savait presque pas jouer : elle savait disposer ses doigts sur le manche pour produire un accord, mais elle était incapable de donner un nom à cet ensemble de notes. Comment savait-elle faire cela ? De son vivant, elle avait longuement observé les doigts des guitaristes se positionner délicatement sur leur manche, grâce à des vidéos. Se décidant finalement, elle gratta une à une les cordes en arpège. Elle aimait bien ça, c’était beau. Elle enchaîna trois accords, les seuls qu’elle savait jouer, et s’arrêta.

Dorina leva les yeux vers l’homme. Finalement, elle l’aimait bien. Un peu étrange, certes mais ne l’était-elle pas aussi ? Ce qui lui plaisait le plus chez ce type, c’était sa façon de parler. Sa méfiance fondait comme neige au soleil et elle osa lui demander :

Est-ce que… Est-ce que tu pourrais m’apprendre à jouer ? La guitare, on y joue comme on joue de la basse ? C’est le quel le plus compliqué ? Parce que moi, je sais faire trois accords, mais c’est tout…

Et là, c’était pire qu’une avalanche en montagne : les questions fusaient sans qu’on puisse l’arrêter. Elle ne savait décidément pas s’y prendre.


avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 86
× Avatar : Rokudo Mukro - KHR
× Pouvoir : Illusion
× Appartement : Bozo
× Métier : Revendeur de potions/Musicien
× Péripéties vécues : 917
× Øssements1404
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 03/04/2017
× Présence : réduite
× Surnom : l'astrance
× DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien917140429Transgenre03/04/2017réduitel'astranceAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
nécromancien
nécromancien
19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien917140429Transgenre03/04/2017réduitel'astranceAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
https://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttps://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
Terminé #6 le 11.05.17 19:41
Six feet under - Manipulation

Cette petite était étrange, définitivement, ce qui la rendait intrigante pour le nécromancien. Elle détachait chaque lettre de son prénom, comme si elle participait à un concours d'orthographe. Il soulevait sourcil. Il écoutait ses paroles faibles. Elles étaient sûrement destinée à elle seule. Mais attentif comme il était, impossible de faire abstraction des mots auquel elle associait chaque lettre. Un mince sourire sur son visage, comme s'il apprêtait à rire. Sauf qu'il ne riait pas. Il retenait ce dernier, surtout ce dernier mot qu'elle avait pris « euthanasie ». Il en avait tué des gens. Ça oui. Mais il n'était pas là pour creuser plus sa tombe. Non. Puis, elle se levait pour poser ses mains sur sa guitare. Il riait doucement, de façon discrète. Elle femme si menue, la guitare donnait une impression qu'elle allait se faire dévoré, heureusement sa pâleur et sa longue chevelure mettait une belle touche finale à ce spectacle dont il était spectateur. Elle commençait à jouer des accords. Sûrement les seuls qu'elle connaissait, car elle s'arrêtait assez rapidement. Il applaudissait, le sourire aux lèvres. Il aimait bien cette gamine, va savoir pourquoi. Alors qu'il était plus du genre violent, il était plutôt calme avec cette jeune femme. Sûrement son côté horrible qui donnait envie à max de voir plus de cette apparence si particulière. Il la regardait, alors qu'elle parlait à nouveau, cette fois pour qu'il puisse entendre. Elle demandait avec une innocence d'un enfant qui touchait son cœur, c'était sûrement ça. Son côté enfantin qui le rendait tendre. Il se grattait le menton, comme s'il réfléchissait un peu. Il aimait garder le suspens. Il avait appris d'un maître de l'illusion. Plus habitué à utiliser des trucs que des vraies illusions. Ce qui le rendait exceptionnel. Il ne se perdait pas plus dans ses pensées. Il devait lui répondre.

« Pour répondre à ta question concernant la basse, les accords sont légèrement différent. La voix de la basse est plus grave, comme celle d'un homme, ce qui me donne des frisson partout. Il faut avoir du culot pour la rendre puissante. Il faut une présence et un doigté qui s' aciers avec le travail. Comme chaque chose, si tu travaille, tu n'obtient rien. Je peux t'apprendre, mais il te faudra pratiquer jeune fille. Pour ça je te m’emprunter cette guitare. Même si une noire ou une blanche t’irait mieux que celle-là. Un un peu plus légère aussi... Pardon, j'ai tendance à m'emporter quand je parle de musique, surtout celle que j'aime le métal, bien hard core... »

Il se levait, il allait chercher sa basse. Il lui montrait un morceau qu'il aimait particulièrement. Rien qu'à la basse. Il se laissait emporter par la musique. Son aura violente s'étalait dans le studio, ce qui était bien, ça collait à avec le style qu'il avait choisi. Il s'arrêtait après ça.

« Je te montrerai des accords avec ma basse, il vont pas sonné pareil que chez toi. Mais je ne vais pas t'apprendre les notes, c'est chiant et barbant. »
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Invité
Invité
Terminé #7 le 11.05.17 20:16

Six Feet Under - Manipulation


Devant le temps que Maxence mettait à répondre, la jeune fille se demanda s’il allait accepter. Finalement, la réponse fut positive et Dorina sourit. Elle le regarda s’emporter et elle sourit encore plus. C’était rassurant de voir qu’il n’y avait pas qu’elle qui perdait le fil de ses pensées et de ses paroles. Elle tiqua tout de même sur le « il t’en faudrait une plus légère ». Avait-elle l’air si fragile ? Elle fit savoir sa désapprobation en esquissant une petite moue boudeuse qui disparut presque aussitôt. Elle n’allait pas gâcher cette chance de pouvoir apprendre à jouer d’un instrument qui l’avait toujours fasciné. Quand Maxence joua un morceau avec sa basse, elle fut impressionnée : tant de puissance, tant de violence ! Ç’en était à couper le souffle. Elle voulait elle aussi y arriver. Il fallait s’entraîner ? Qu’importe ! Si ça lui plaisait, elle n’aurait pas de mal, et oh que oui, ça lui plaisait. Avec une détermination sans pareille, elle affirma :

Si il faut m’entraîner, je m’entraînerai jusqu’à avoir les doigts en sang !

Il ne lui apprendra pas les notes. Pas grave ! Si on peut jouer sans les connaître, à quoi servent-elle ? Cette logique qui régulait le monde, Dorina ne la comprenait toujours pas… À quoi sert de savoir si ce savoir est inutile ? En tout cas, il y avait un savoir qu’elle trouvait très utile sur le moment : qui était le type en face d’elle. Il était sympa, elle l’aimait bien pour l’instant mais qui était-ce ? Elle parvint à réfréner la curiosité qui se lisait sur son doux visage (chaque chose en son temps !) et s’apprêta à écouter Maxence avec la plus grande attention dont elle était capable, et dieu sait que c’était compliqué pour elle !


avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 86
× Avatar : Rokudo Mukro - KHR
× Pouvoir : Illusion
× Appartement : Bozo
× Métier : Revendeur de potions/Musicien
× Péripéties vécues : 917
× Øssements1404
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 03/04/2017
× Présence : réduite
× Surnom : l'astrance
× DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien917140429Transgenre03/04/2017réduitel'astranceAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
nécromancien
nécromancien
19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien917140429Transgenre03/04/2017réduitel'astranceAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
https://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttps://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
Terminé #8 le 14.05.17 17:06
Six feet under - Manipulation

L’illusionniste était un mauvais garçon, la plus grande partie du temps. Ce ne l'empêchait pas d'être un peu plus conciliant sur certaines choses. Cette jeune femme avait quelque chose, une chose qu'il voulait exploiter, pour ça, il devait avoir sa confiance. Jouer les bons gars faisait partie de son plan. Devenir un prof aussi. Maxence pouvait se révéler un sacré manipulateur. Et quand il la jouait fine, c'est plus discret que ses habituelles frasques dont il était le seul coupable. Elle manquait pas de courage. Voilà qui était parfait. Il s'arrêtait soudainement.

« Première leçon d'accord. Je vais vous expliquer étape par étape. Vous devrez faire ses gestes rapidement pour refaire les musiques que vous aimez. Comme on aime sûrement le même types. Il y a des accords inévitable. Que les métaleux ont donné une espèce de forme de noblesse et ces passages blues. Car oui, cette musique gnangnante à souhait est la mère du rock. Bref passons. Placez vous doigts comme ceci. Et gratter les cordes. Vous pouvez utiliser un métiator, si vous le souhaitez, mais je préfère sans perso. »

Il montrait ses doigts abîmés par les longues heures de pratiques, mais pas que, la drogue et d’autres choses dont il ne voulait pas parler. Pas même à son ancien camarade de prison. Il serait bien trop content. Il enchaînait les accords. Prenant bien le temps de placer ses doigts et les montrer à la jeune fille. Il continuait comme ça, jusqu'à en avoir cinq plus les trois qu'elle connaissait, elle aurait déjà une belle base. Il lui souriait, doucement, il reposait sa basse. Il s'était bien défoulé l'air de rien. Il se tournait vers la miss. Son plan était loin d'être fini.

« Vous ferez malheur dans un groupe. En tout cas, je compte sur vous pour ne pas ménager vos efforts. Par contre. Je ne risque de pas toujours être ici à la même heure, le même jour de la semaine. Je travaille en dehors de ces lieux. J'y tient pas mal. Donc, il y a un moyen pour vous contacter ou devrais-je mener mon enquête. En tout cas, si vous avez de potions, vous aurez une belle réduction. »

Maxence venait de sous-entendre son statut de nécromancien. C'était un peu dangereux de dire ce genre de choses. Mais il n'avait pas peur. Ce fait était relativement connu des gens qu'il fréquentait. Il aurait pu faire une démonstration, mais il n'en avait aucune envie. Puis il devait économiser son don.
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Invité
Invité
Terminé #9 le 15.05.17 20:10

Six Feet Under - Manipulation


Assise par terre, la guitare sur les genoux, Dorina regardait son nouveau professeur et tenta de l’imiter. Elle observa ses doigts avec attention et reproduit ces mouvements. Non, elle ne prendrait pas de médiator : ce petit triangle de plastique la priverait selon elle des sensations liées au toucher des cordes de nylon. Elle eut tout de même une pensée compatissante pour ses pauvres petits doigts qui s’écorcheraient à force de jouer.

Après les paroles de Maxence, Dorina s’imagina aisément jouer dans un groupe. Il fallait cependant qu’ils trouvent un moyen de se contacter si l’adolescente voulait continuer à recevoir ses précieux conseils car si ils comptaient seulement tomber au même endroit au même moment par le plus grand des hasards, ils ne risquaient pas de se retrouver. Elle eut soudain une idée et déclara :

Je peux donner mon numéro de portable !

Elle commença à le chercher mais après plusieurs tâtonnements elle s’aperçut qu’elle n’avait pas de poche et donc ne l’avait pas pris avec elle. Elle continua donc en bafouillant :

Mais je ne connais pas mon numéro. Et… Et je n’ai pas mon portable sur moi…

C’était vraiment dommage ! C’est alors qu’elle se dit qu’elle pourrait p’têt ben lui dire dans quel appartement elle vivait.

Euh… Sinon, je crèche à Van Gogh… Donc si il y a besoin…

Dorina nota l’information comme quoi Maxence était un nécromancien, ça pouvait toujours servir. Mais elle n’accepterait aucune potion :

Par contre, pas besoin de me faire des réductions sur les potions ! Je n’ai que trop entendu parler des effets néfastes de certaines et je n’aima pas ingurgiter des substances douteuses, auraient-elles été faites par le plus grand des nécromanciens.


avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 86
× Avatar : Rokudo Mukro - KHR
× Pouvoir : Illusion
× Appartement : Bozo
× Métier : Revendeur de potions/Musicien
× Péripéties vécues : 917
× Øssements1404
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 03/04/2017
× Présence : réduite
× Surnom : l'astrance
× DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien917140429Transgenre03/04/2017réduitel'astranceAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
nécromancien
nécromancien
19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien917140429Transgenre03/04/2017réduitel'astranceAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
https://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttps://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
Terminé #10 le 16.05.17 8:13
Six feet under - Manipulation

Maxence pouffait un peu, il n'y a pas à dire. Cette petite ne manquait pas de ressources. Spéciale, pas forcément gentille, ni méchante, juste particulière. Il sortait son téléphone portable, qui concrètement à part téléphoner de temps et temps et jouer à un jeu à la con ne servait pas à grand chose. Il se retrouvait comme un con avec son téléphone. Parce que la demoiselle l'avait oublié chez elle. Il pouffait. Alors très professionnel, il fouillait sa poche et sortait de sa poche une carte de visite stylisée. Elle n'était pas spécialement, il fallait aimer les humour noir et les trips chelou. Enb tout cas, il avait son numéro, son adresse mail pro, et d'autres choses dessus. Il était fier de cette dernière. Si besoin, il pourrait la trouver à Van Gogh, cet appartement n'était pas très net, d'après les rumeurs. Il avait hâte de voir ça en vrai. Il souriait, il adorait voir les choses de lui-même. Le nécromancien soulevait un sourcil quand elle lui expliquait sa méfiance vis à vis des potions. Il disait que pour rester comme elle était actuellement, c'était une jeune morte.

« Je vois, mais ça te sera utile plus tard... Je comprends ta méfiance. Vis à vis de ces personnes. Je retiens pour l'appart, je ne te conseille pas de venir au mien. Même si tu pourrais faire peur à certains... »

Il en voulait toujours au rouquin, d'une façon ou d'une autre. Il finirait par se lasser de toute cette histoire. Il prendrait ses affaires et partirait. Il n'avait pas tant de raison de s'en aller. Il n'avait rien contre la présence des gens. Puis il était relativement calme avec ses collocs. Il souriait discrètement, le plan était en train de changer un peu. Mais finalement, il s'amuserait beaucoup. Les pièces commençaient à tourner dans le bon sens. Il devait être un enseignant pour ça. Il sentait que sa patience, serait dépassée. En tant qu'amateur d'énigme, il garderait un espèce de sang-froid. Il grattait un peu sa basse, on pouvait voir qu'elle avait vécu l'air de rien. Entre ses mains, ce n'était pas très difficile.

« Avec vos huit accords, il sera facile de jouer. Mais ce n'est pas fini pour autant. Disons que vous pourrez sûrement rejouer une de vos musique préféré sans soucis, mais d'autres demande plus de technique. Certaines musiques de Métalica sont compliqués par exemple. »

Elle l'avait cité un peu plus tôt, donc elle connaissait ces artistes, bien qu'il le trouvait par moment, un peu trop mièvres.
Codage par Libella sur Graphiorum