Terminé #16 le 11.06.17 18:02

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Monkey D Luffy - One Piece
× Pouvoir : télépathie.
× Appartement : Brossard
× Communication : Portable
× Péripéties vécues : 1615
× Øssements 493
× Age IRL : 16 Féminin
× Inscription : 12/03/2017
× Présence : complète
× DCs : Angel C. Walsh
nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.com/t1571-haru-there-s-always-a-reason-to-smile http://www.peekaboo-rpg.com/t1597-we-re-friends-right-haru

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
6/100  (6/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Monkey D Luffy - One Piece
× Pouvoir : télépathie.
× Appartement : Brossard
× Communication : Portable
× Péripéties vécues : 1615
× Øssements 493
× Age IRL : 16 Féminin
× Inscription : 12/03/2017
× Présence : complète
× DCs : Angel C. Walsh
nécromancien
De l'orage dans la savane
  • ft. Miles Skoko
  • 304 mots

La lumière allumée, la pièce s'éclaircit, ce qui permettait de constater l'état de rangement dans lequel elle était. Autant dire qu'en entrant, on pouvait aussitôt deviner que les deux personnes qui y vivaient n'étaient pas de grands maniaques de l'ordre. Cela parut encore plus évident lorsque Miles ouvrit son placard, d'où s'échappa un objet de forme allongée. Haru n'eut pas le temps de réagir avant que la planche ne lui atterrisse sur les pieds. Il laissa échapper une exclamation de douleur. D'abord l'aspirateur, maintenant ça... décidément, ce n'était pas sa soirée. Avec une grimace, il souleva le skateboard de son colocataire et le fit rouler doucement dans sa direction avant de masser ses pauvre petits orteils. Heureusement pour eux, le choc n'avait pas été très fort, et il n'y en aurait sans doute plus trace d'ici quelques minutes. Ce n'était pas agréable, mais il n'avait pas à s'en faire pour si peu. Le Japonais changea de position, s'installant en tailleur sur son siège, et rédigea une réponse à l'attention de Miles. Il la lui montra en arborant un sourire enjoué, comme s'il ne venait pas de se prendre une planche sur les orteils. Je peux voir tes dessins ?

Ce n'était pas la première fois qu'Haru posait cette question au jeune Australien. Mais jusqu'ici, ce dernier ne s'était pas montré très disposé à les lui montrer. Ce qui n'empêchait pas le lémure de retenter sa chance une fois de plus. Il était beaucoup trop curieux pour abandonner si facilement, mais si Miles refusait encore, il n'insisterait pas. Pour cette fois, tout du moins. Mine de rien, Haru pouvait s'avérer assez persévérant lorsqu'un sujet en particulier l'intéressait.

Afficher toute la signature
Réduire la signature


RISE UP
Such is the way of the world, you can never know just where to put all your faith. And how will it grow? Gonna rise up burning black holes in dark memories. Gonna rise up turning mistakes into gold.

©️ Frimelda

Terminé #17 le 15.06.17 0:17

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 13 Masculin
× Age post-mortem : 17
× Avatar : Kirua Zoldik - Hunter × Hunter
× Appartement : Brossard
× Métier : Jongleur
× Communication : Cellphone
× Péripéties vécues : 439
× Øssements 1661
× Age IRL : 18 Masculin
× Inscription : 20/04/2017
× Présence : réduite
zombie
http://www.peekaboo-rpg.com/t1763-miles-draw-my-life http://www.peekaboo-rpg.com/t1782-miles-sketchbook

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
25/100  (25/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 13 Masculin
× Age post-mortem : 17
× Avatar : Kirua Zoldik - Hunter × Hunter
× Appartement : Brossard
× Métier : Jongleur
× Communication : Cellphone
× Péripéties vécues : 439
× Øssements 1661
× Age IRL : 18 Masculin
× Inscription : 20/04/2017
× Présence : réduite
zombie

De l'orage dans la savane
feat. Haru Miyamoto
La planche à roulettes de Miles s'était échappée du placard. C'était une vielle planche, les roues étaient bien usées et la couleur noire du bois commençait même à disparaître. Mais elle avait beau être vielle, Haru l'avait bien senti percuter son orteil. L'Australien grimaçait avec son colocataire, celui-ci avait visiblement mal. Puis il se frottait la tête en souriant.

« Oups, désolé. » S'excusait-il en un rire étouffé. S'amusant un peu de la maladresse du soir d'Haru. Peu préoccupé par l'état du pied de celui-ci. C'était rien à côté de ce qu'il avait pu se faire en skatant.

Celui-ci lui renvoya sa vielle planche qu'il rangea un peu mieux cette fois-ci. Enfin, il avait pris la délicate attention de la coincer entre deux vêtements quoi. Il enfila rapidement le pull qu'il était venu chercher en premier lieu puis se rapprocha du lémure pour lire ce qu'il lui avait écrit. Une fois de plus, il lui demanda s'il pouvait regarder ses dessins.

Ce n'était pas la première fois qu'il lui demandait, et ce n'était pas le seul à demander d'ailleurs, mais jusqu'ici la réponse du jeune zombie avait toujours été : non. Non, cette fois non plus, il ne lui montrerait pas. Ses dessins étaient très personnels pour lui ; surtout depuis sa mort, certains étant directement reliés à ses souvenirs. Sa sensibilité artistique, c'était une partie de lui qu'il ne souhaiter pas partager.

Alors, d'un ton agacé, il lui répondait : « Non, pas moyen. » en soupirant, les bras derrière la tête. Il n'avait pas eu de mal à prononcer ces quelques mots non plus.

Puis il se dirige vers son lit pour s'affaler dessus en sifflotant. Toujours les bras derrière la tête, il fixe le plafond, sans rien dire. Il pense, il rêvasse. Ses pupilles bleues se perdent un peu dans le décor, il en oublie tout le bazar de la pièce, et presque la présence d'Haru. Une mouche traverse la chambre, il la suit des yeux. Son petit corps commence à fatiguer, et ses paupières s'alourdissent, ses yeux supportent de moins en moins la lumière. Le bruit de la pluie résonne encore dans ses oreilles comme une berceuse. Il balance pourtant sa jambe qui dépasse du lit pour montrer signe de conscience au Japonais.


HRP:
Désolé pour la réponse un peu bof... juste que je savais pas comment introduire la suite. J'avais prévu de lui faire avoir une vision, mais si tu préfère on peut arrêter là aussi.  

Terminé #18 le 18.07.17 12:42

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Monkey D Luffy - One Piece
× Pouvoir : télépathie.
× Appartement : Brossard
× Communication : Portable
× Péripéties vécues : 1615
× Øssements 493
× Age IRL : 16 Féminin
× Inscription : 12/03/2017
× Présence : complète
× DCs : Angel C. Walsh
nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.com/t1571-haru-there-s-always-a-reason-to-smile http://www.peekaboo-rpg.com/t1597-we-re-friends-right-haru

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
6/100  (6/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Monkey D Luffy - One Piece
× Pouvoir : télépathie.
× Appartement : Brossard
× Communication : Portable
× Péripéties vécues : 1615
× Øssements 493
× Age IRL : 16 Féminin
× Inscription : 12/03/2017
× Présence : complète
× DCs : Angel C. Walsh
nécromancien
De l'orage dans la savane
  • ft. Miles Skoko
  • 363 mots

La réponse de Miles ne tarda pas à venir, sous la forme d'un refus un peu agacé. Haru fit la moue, déçu. Pourtant, il fallait s'y attendre ; après tout, il n'y avait aucune raison que son colocataire aie changé d'avis depuis la dernière fois qu'il lui avait posé la question. Le Japonais avait été trop optimiste en espérant une réponse positive. Mais ce nouvel échec ne suffisait pas à le décourager ; il comptait bien réitérer sa demande lorsque l'occasion se présenterait, quitte à essuyer une fois de plus un refus. Il ne se rendait pas compte que son insistance pouvait s'avérer pénible.

Pendant un moment, le calme régna dans la pièce, aucun des deux garçons ne se montrant désireux de relancer la conversation. Haru n'avait pas vraiment sommeil, mais il n'avait pas non plus envie de faire quelque chose en particulier. C'était peut-être le signe qu'il était temps pour lui d'aller se coucher. Il jeta un coup d’œil en direction de son compagnon de chambre. Allongé sur son lit, ce dernier restait silencieux, et seul les mouvements réguliers de sa jambe prouvaient qu'il ne s'était pas encore endormi. Le brun esquissa un sourire. Il venait d'avoir une idée.

Suivant l'exemple de Miles, il se leva et alla s'installer sur son lit pour plus de confort. Consciencieusement, il entreprit ensuite de plier une page de son carnet de façon à pouvoir la déchirer proprement, ce qu'il fit. Une minute plus tard, il tenait dans ses mains un joli petit avion en papier. D'un geste aisé, il l'envoya voler à l'autre bout de la pièce, en direction de l'Australien. Puis il se glissa sous sa couette et cala sa tête sur son oreiller. La fatigue accumulé dans la journée s’additionnant à celle de la soirée qu'il venait de passer, il n'eut aucun mal à trouver le sommeil. Quant à l'avion en papier, il atteignit sans peine sa destination. Sur le bord de l'une de ses ailes, on pouvait lire, tracés avec application, les mots Bonne nuit.

Afficher toute la signature
Réduire la signature


RISE UP
Such is the way of the world, you can never know just where to put all your faith. And how will it grow? Gonna rise up burning black holes in dark memories. Gonna rise up turning mistakes into gold.

©️ Frimelda