ConnexionConnexion  
  • AccueilAccueil  
  • PortailPortail  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • connexionSe laisser mouririnscriptionNos fantomesliste des membres
    RèglementContexteGroupesØssementsPoints d'amusement
    Nouvelles épitaphesépitaphes du jour
    Rechercher
       
    forum rpg paranormal déjanté • rp libre • v.3.12
    en ce moment

    Capouccino recherche le grand amour, homme, entre 19 et 25 ans

    Eden Indentshi recherche tout plein d'employés pour son organisation

    Cinemont recherche des personnages enfants

    Cinemont a posté un rp libre dans l'allée des cerisiers

    Alexiel Etsuko cherche plusieurs rps pour son personnage deux en un.

    Alexiel Etsuko a posté un rp libre dans l'appartement Kiss

    Urie Kaneki recherche divers vampires pour rp !

    Event du moment
    Calendrier de l'avent
    du 1er au 24 décembre

    Le chemin est loin d'être fini...

    Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #16 le 02.06.17 16:53

    le chemin est loin d'être fini


    Shirley emprunta des vêtements à Tobias et s’empara d’une serviette propre et les déposa devant la porte de la salle de bain. Son lézard semblait avoir abandonné l’idée d’aller à la rencontre du garçon et emboîtait le pas de sa maîtresse avec zèle. S’affairant désormais au nettoyage de la cuisine et du salon ravagés, Shirley aurait préféré le voir persister et gratter à la porte de la salle de bain jusqu’à la marquer définitivement de ses griffes, mais le laissait la suivre et encombrer ses déplacements et mouvements.

    L’appartement était très calme. Il devait être aux alentours de dix ou onze heures. Ses colocataires se réveillaient habituellement vers ces heures-là et faisaient vivre Lascaux. Si elle appréciait leur compagnie malgré son caractère plutôt solitaire et évitant, elle se soulagea de voir qu’ils n'étaient pas là pour la questionner sur la visite imprévue de cet homme misérable. La présence inhabituelle d’un pareil inconnu à Lascaux éveillerait de nombreux questionnements chez eux et elle serait probablement la victime de nombreuses taquineries.

    Après avoir jeté les lambeaux de cuir mâchouillés et la mousse humide de salive tout en faisant la grimace, elle se laissa mollement tomber sur le canapé éventré et lacéré. Le dragon de komodo y vit un appel aux câlins et fit un bon surprenant pour une bête de son envergure pour rejoindre Shirley. Il s’écrasa sur ses cuisses mais n’y resta pas bien longtemps. Shirley n’eut pas le temps de souffler qu’elle entendit la porte de la salle de bain s’ouvrir dans le couloir, l’arracherant de ces quelques instants de repos. Le reptile y accourut avec énergie tandis que la jeune femme traîna les pieds lassement.

    Il ne te fera pas mal, lui assura Shirley. Il veut juste profiter de la chaleur.

    L’homme tentait de le chasser tant bien que mal mais sa force, sans doute affaiblie par la fatigue et la prise de drogues, ne rivalisait pas avec celle de l’animal.

    Tu as besoin de quelque chose d’autre?
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 19 Masculin
    × Age post-mortem : 86
    × Avatar : Rokudo Mukro - KHR
    × Pouvoir : Illusion
    × Appartement : Bozo
    × Métier : Revendeur de potions/Musicien
    × Péripéties vécues : 862
    × Øssements733
    × Age IRL : 29 Transgenre
    × Inscription : 03/04/2017
    × Présence : complète
    × DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/100  (100/100)
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86273329Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttp://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86273329Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    nécromancien
    Terminé
    #17 le 02.06.17 20:57
    Le chemin est loin d'être fini...

    La bestiole restait là, non contente de l'avoir chassé. Maxence grognait. Son air méchant affiché sur le visage. Il voulait que cette créature digne du Jurasique s'en aille. Mais rien n'y faisait, il restait là. À couiner bizarrement. Elle osait lui demander s'il voulait autre chose. Il la fixait ; Son air méchant toujours sur son visage.

    « Si tu pouvais éloigner ce machin de mon chemin, j'aimerai pouvoir retourner me reposer comme il se doit. »

    Bon, il ferait le chemin en plusieurs parties. Mais Maxence n'était pas du genre à se laisser manger par cette faiblesse. Celle qu'il avait créée malgré lui. Parce que ses émotions avaient tout chamboulé. Il respirait à fond. Parler sous le coup de la colère n'était pas le bon plan. Mais ce n'était pas comme si cette dernière était des plus amicale avec lui. Il s'écartait de l'animal et faisait quelques pas avant de se rattraper sur le mur. Il soufflait doucement. Toutes ces douleurs lui donnait envie de crier à al mort de le prendre pour de bon. De le laisser devenir poussière. Lui qui tenait à son quotidien en tant que mort. Il fallait le faire. Il continuait sa route. S'appuyant sur le mur autant que possible. Ce qui n'était pas des plus facile, tant que cet endroit ressemblait à cette fichue grotte à la con. Tout ça c'était sa faute à lui. À lui seul. Il serrait les poings. La chambre n'était pas si loiin, il avait mémorisé son emplacement au chemin pour aller se laver. Mais chaque pas faisait si mal. Il avait l'impression de marcher des kilomètres.

    « Vous pouvez m'aider ? Le temps que je retourne à la chambre. Et éloigner votre machin avant qu'il vole vers d'autres cieux. »

    En temps normal, Maxence n'était pas vraiment méchant avec les animaux. Il s'était rabattu sur l'humain pour l'étudier. Du coup, il respectait plus ou moins la faune de ce monde. Il avait besoin de calme, de paix. Ce n'était pas un pot de colle qui lui fallait, pas animal en tout cas. Il soupirait. Cet envie d'être quelqu'un partirait-elle un jour. Aimer. Quel sentiment stupide. Il était faible face à un sentiment. Il grognait. Sa haine d’autrui était plus forte. Il devait détruire, tout détruire, surtout lui-même. Ce que pourrait dire cette femme ne changerait rien, elle le détestait après tout. Pourquoi rester des siècles chez elle, il attendrait que les douleurs s'en aille pour s'en créer d'autres.
    Codage par Libella sur Graphiorum
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #18 le 04.06.17 15:50

    le chemin est loin d'être fini


    Shirley comprenait son agacement même si son manque de politesse la fit tiquer. Sachant pertinemment qu’elle ne réussirait pas à dégager l’énorme bête qui lui bloquait le passage, elle se pencha vers lui avec l’intention d’utiliser stratégie à tout épreuve : l’amadouer par l’estomac.

    C’est qui qui veut du poulet? demanda-t-elle tandis que l’animal se retourna vivement vers sa maîtresse en entendant son dernier mot. Tu veux du poulet?

    Ses yeux étaient devenus deux gigantesques billes noires rivées sur elle, guettant ses moindres faits et geste comme en s'attendant à ce que Shirley sorte un pilon de poulet de sa poche. Le garçon et la chaleur humide ne l’intéressaient plus alors que son estomac grondait bruyamment à l’idée d’un tel festin. Elle leurra la bête en feintant un départ vers la cuisine. Dans un tonnerre de griffes qui martèlent le sol et de pas sourds, le dragon de komodo s'élança vers la cuisine, plein d’espoir. Shirley attrapa la main de Maxence pour l'aider à se relever et épousseta rapidement ses vêtements avant qu'il ne puisse le faire lui-même. Une main réconfortante se posa sur l'épaule de l'adolescent.

    Excuses-moi… Tout va bien? J’espère qu’il ne t’a pas fait mal… s’enquit-elle d’un ton concerné tout en posant un œil inquiet et maternel sur lui.

    Son attitude était bien différente de celle avec laquelle elle lui avait déclaré froidement qu’elle ne cautionnait pas les actes qu’il avait posés dans le passé. Elle désirait vraiment être compréhensive et chaleureuse avec lui. Le comportement du jeune homme avait radicalement changé lorsqu’il avait compris que Shirley s’opposait fermement à l’antisémitisme, mais elle gardait espoir : elle était persuadée de pouvoir se faire apprécier par la bienveillance qu’elle lui adressait.

    Je l’enfermerai quelque part le temps que tu restes à Lascaux, il ne t’embêtera plus.
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 19 Masculin
    × Age post-mortem : 86
    × Avatar : Rokudo Mukro - KHR
    × Pouvoir : Illusion
    × Appartement : Bozo
    × Métier : Revendeur de potions/Musicien
    × Péripéties vécues : 862
    × Øssements733
    × Age IRL : 29 Transgenre
    × Inscription : 03/04/2017
    × Présence : complète
    × DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/100  (100/100)
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86273329Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttp://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86273329Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    nécromancien
    Terminé
    #19 le 04.06.17 16:34
    Le chemin est loin d'être fini...

    Maxence aurait pu rire en l'entendant parler à son dinosaure domestique. Sauf que l'hilarité ferait plus de mal que de bien. L'animal était fan de poulet, c'était risible. Il le fixait alors que ce dernier commençait à s'agiter. Les animaux et leur estomac. Ça faisait combien de temps que lui-même n'avait pas mangé ? Il ne savait plus. La notion était toute relative. Puis, il n'avait pas très faim. La dame parlait, elle disait des trucs qui semblait inutile. Le nécromancien serrait les dents. Pas fait de mal, lui, cet animal était juste gênant. Très gênant. Au moins, elle semblait moins haineux. Il avait un rire amer. À quoi jouait cette femme ? Jouer au bon samaritain n'apportait que des ennuis. Il suivait se spas. Alors qu'il était proche de la chambre elle disait contrôler sa bête. Qu'elle resterait enfermé.

    « Qu'importe, tant qu'elle reste loin de moi. Sinon, je dirai pas non à un truc à manger. Je n'ai pas spécialement faim. Mais je n'ai pas mangé depuis un moment. Quelque chose de léger. De facile à manger. Lascaux... Me voici ailleurs qu'à Bozo. Je suis à la fois proche de mon appartement et si loin. Ne fais pas semblant d'essayer de m'apprécier un peu. Ton masque est tombé. Faire ton bon samaritain ne sert plus à grand chose. Même si j'en profite un peu. Ne te dissimule pas. Me ment pas plus... »

    Si elle le détestait, il ne lui en voudrait pas. Il rejoignait doucement le lit grâce à son aide. Il avait besoin de beaucoup de repos. Il savait bien que ça ne serait jamais facile de récupérer ce qu'il avait perdu. Peut-être qu'il avait perdu définitivement perdu ce pan de sa vie. Il soupirait. Il s'allongeait. Laissant son corps lui faire mal, malgré le matelas relativement confortable. Celui qu'il prenait sans vergogne. Il lui rendrait sûrement dans un sale état. Il n'était pas un enfant de cœur, il le savait bien. Si elle tentait quelque chose qui lui plairait , malgré ses forces diminuer par son sevrage, il se battrait avec la force d'une lion. Il avait des choses importante qui dépendait de lui. Trop changer n'était pas dans ces capacités. Il souriait alors que le sommeil venait le prendre. Il avait besoin de ce repos, il mangerait plus tard. Peut-être aurait-il faim à son réveil. Il l'espérait, c'était pas bon pour lui de rester sans manger.
    Codage par Libella sur Graphiorum
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #20 le 09.06.17 16:25

    le chemin est loin d'être fini



    Ils traversèrent le couloir alors qu’au fond de celui-ci, dans la cuisine, le gros lézard les regardait avec incompréhension — la pauvre bête n’avait pas encore compris qu’elle avait été piégée. Shirley reconduisit Maxence jusqu’à son lit et referma ensuite la porte derrière eux pour ne pas qu’on vienne les importuner de nouveau.

    L’adolescent s’allongea dans le lit, Shirley tira la couverture jusqu’à ses épaules et s’assit près de lui, prête à répondre à sa prochaine requête. Plutôt que de lui faire part de ses besoins, le garçon se contenta plutôt de lui reprocher de ne pas l’apprécier. Son passé la choquait et elle n’arrivait pas à lui porter un affection complètement pur et simple, mais elle s’efforçait d’être chaleureuse en se doutant qu’elle finirait bien par voir au-delà des meurtres qu’il avait commis. Shirley était partagée quant à ses sentiments vis-à-vis Maxence : son passé antisémitique la répugnait parce qu'elle s'était toujours fermement opposée à la violence et à l'injustice, mais elle savait qu'au fond, il n'était peut-être rien qu'un enfant un peu perdu qui avait besoin d'elle.

    Si je te détestais, je ne t'aurais pas offert de vivre à Lascaux pour quelques temps... lui assura-t-elle d'un sourire bénin.

    Les paupières de l'adolescent s'alourdirent de nouveau. Tandis qu'il semblait s'abandonner à un sommeil réparateur de nouveau, Shirley crut préférable d'aller chercher un peu de nourriture pour qu'il puisse manger à son réveil. Elle quitta sa chambre sur la pointe des pieds.
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 19 Masculin
    × Age post-mortem : 86
    × Avatar : Rokudo Mukro - KHR
    × Pouvoir : Illusion
    × Appartement : Bozo
    × Métier : Revendeur de potions/Musicien
    × Péripéties vécues : 862
    × Øssements733
    × Age IRL : 29 Transgenre
    × Inscription : 03/04/2017
    × Présence : complète
    × DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/100  (100/100)
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86273329Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttp://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86273329Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    nécromancien
    Terminé
    #21 le 09.06.17 17:46
    Le chemin est loin d'être fini...

    Maxence aurait pu rire en écoutant cette femme lui dire qui ne le détestait pas. Parce qu'elle avait offert un toit à quelqu'un. Trop généreuse. On pouvait garder quelqu'un sous son toit, même si on ne l'aimait pas. Comme le disait l’adage, garde tes amis près de toi, mais tes ennemis encore plus près. Pas pour ça qu'il continuerai à vivre à Bozo. Il était lâche, il le savait très bien. Mais il en avait rien à faire de ce que ce sale type pouvait penser de lui.

    Alors que le nécromancien dormait presque paisiblement, ses songes étaient peuplés de ses moments qu'il aurait préféré oublier. Mais ils étaient là. Ils seraient toujours là. Pour lui rappeler l'horreur de l'être humain. Il se réveillait quelques heures plus tard. L'esprit encore un peu barbouillé par ce qu'il avait pu voir dans son imagination. C'était un de ses grands soucis, il avait un tas d'idées pas toutes très nettes et elles finissaient par faire ce qu'elles voulaient lorsque Morphée venait jeter un sort sur le monde des morts. Maxence se levait, s'étirant comme un chat, il baillait à s'en décrocher la mâchoire. Il mettait sa main devant pour étouffer comme il le pouvait son réveil plus que particulier. Il se grattait le cou de l'autre main. Il s'étirait, les muscles encore un poil douloureux. Il grimaçait. Il devait les bouger comme il se doit pour récupérer. Il tenait pas à s'enlaidir pour les grand yeux verts de l'autre enfoiré. Il avait assez pensé à ce crétin des îles comme ça. Il sortait de la pièce, un peu hésitant il y avait une légère amélioration de son état. Il pouvait marcher. Mieux encore, il avait faim. Preuve que ça allait mieux. Il souriait. Il poussait la porte. Sa force pas encore revenue à son plein potentiel. Il s'appuayait contre le mur. Un fuin sourire aux lèvres.

    « Merci pour ton lit. Dis, tu n'as pas faim ? Je mangerai bien un troupeau d'éléphants. Tu me hais pas tant que ça. Fais gaffe à pas trop t'attacher à moi, Shirley. Je ne suis pas un bon garçon, ne l'oublie jamais. »

    Il allait toucher le bout du nez de la jeune femme avec un sourire charmeur sans qu'il s'en rende compte.
    Codage par Libella sur Graphiorum
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #22 le 13.06.17 3:45

    le chemin est loin d'être fini


    Shirley laissa dormir l’adolescent tandis qu’elle se dirigeait d’un pas rapide vers le garde-manger de l’Agence Azazel. Même si elle ne connaissait pas les goûts de son invité, elle crut bon de lui apporter un repas très complet afin qu’il puisse accéder à tous les nutriments dont il avait besoin. Et s'il ne mangeait pas tout les brocolis qu'elle lui rapporterait, il pouvait compter sur Shirley pour le disputer. Si sa propre maigreur ne l’inquiétait pas, celle de Maxence et la pâleur de son visage laissant croire qu’il n’avait pas mangé depuis un moment la préoccupait. C'était plus facile de s'occuper des autres plutôt que de soi-même.

    À son retour à Lascaux, elle déposa la nourriture dans la cuisine et retrouva Maxence dans sa chambre. Celui-ci s'était réveillé et étirait ses muscles endoloris tout en grimaçant. Affichant de nouveau le sourire bienveillant auquel Maxence finirait par s'habituer, elle s'apprêtait à l'informer qu'un repas l'attendait dans la cuisine mais il se rapprocha et la remercia avant de la mettre en garde de son mauvais fond. L'un de ses sourcils, peu convaincu, s'arqua mais pas pour très longtemps. Le garçon la surprit en posant son index sur le bout de son nez. Amusée par ce comportement bien loin de l'état pitoyable dans lequel elle l'avait trouvé, Shirley ria doucement.

    Oui oui, ne t'en fait pas, fit-elle d'un ton très peu concerné. Je t'ai apporté de quoi manger, c'est dans la cuisine. Je ne mangerai pas tout de suite, je vais enfermer le lézard et aller à la buanderie pour laver les draps en vitesse. Ça ne prendra que quelques minutes. Fais comme chez toi.

    Shirley le conduisit à la cuisine et s'exécuta en vitesse pour être de nouveau à la disposition du garçon. Son séjour à Lascaux allait grandement  limiter ses sorties les premiers jours, mais Shirley allait le faire de bon coeur. Puis, petit à petit, elle lui laisserait un peu plus de liberté et lui permettrait de rester seul plus longtemps. Malgré tout, elle veillerait sur lui pour s'assurer qu'il ne rechute pas.

    HRP Le rp est terminé je pense, mais on en fait un nouveau dès que tu as envie :3
    Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    forums partenaires