escapade en forêt || ft Pom

    #le 04.06.17 19:47

    avatar
    × Evolution :
    × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
    × Age post-mortem : 0
    × Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : ©ART'N'STICK
    × Pouvoir : omnipotente
    × Péripéties vécues : 1455
    × Øssements 817
    × Age IRL : 0 Autre
    × Inscription : 15/03/2014
    maitre de la mort
    maitre de la mort
    0 Neutre/sans genre 0 ART ©Piscimancy GRAPH : ©ART'N'STICK omnipotente 1455 817 0 Autre 15/03/2014
    Le membre 'Pom Warren' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


    '6 FACES' :

    #le 04.06.17 20:18

    avatar
    × Evolution :
    × Age de la mort : 31 Autre
    × Age post-mortem : 257
    × Avatar : (Rin Matsuoka Free!)
    × Appartement : Jolly Jumper
    × Logement : Viens jeter un œil ?
    Empathe absorbeur hypersensible
    Gère un blog

    × Métier : Divers petits boulots
    × Péripéties vécues : 1513
    × Øssements 399
    × Age IRL : 29 Féminin
    × Inscription : 21/01/2017
    × Présence : complète
    × Surnom : la pomme
    × DCs : Eden
    nécromancien
    nécromancien

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/100  (100/100)
    31 Autre 257 (Rin Matsuoka Free!) Jolly Jumper Viens jeter un œil ?
    Empathe absorbeur hypersensible
    Gère un blog
    Divers petits boulots 1513 399 29 Féminin 21/01/2017 complète la pomme Eden








    Les histoires de fantômes n’auraient pas dû effrayer Pom puisqu’il était déjà mort et que c’était stupide que d’imaginer que des spectres errants sous forme tangible ou nébuleuse pour avoir venir chercher vengeance en s’en prenant aux autres. Il était mort depuis longtemps, il connaissait les règles de ce monde même s’il ne les respectait que peu. Sauf qu’il avait vu des faits et des choses tellement étranges depuis qu’il était dans ce monde que sa croyance était plutôt portée – surtout quand il faisait nuit et que les murs étaient effrayants – vers le monde du surnaturel. Franchement, quand on a passé votre vie à vous comparer à une sorcière de Salem, vous ne pouvez que penser à leurs existences.


    Il fit non de la tête, marmonnant simplement : « j’ai entendu dire que des gens étranges vivaient ici. Mais … peut-être devrions-nous mieux chercher. » Et cela ne rassurait pas du tout Pom qui alors qu’il fouillait, en pensant être serein, créait et se créait des propres peurs. Il voulait trouver un truc pour faire peur à Shirley, aussi, un tout petit peu. – histoire de rire quoi ! – mais seulement voilà, il se faisait davantage peur à chercher un moyen de l’effrayer qu’autre chose.

    La flamme rouge de l’être illusion qu’il avait créé se modifia et en quelques secondes une couleur violette, flamboyante et proche des lumières des cimetières, transforma l’animal. Le renard ainsi coloré cessa toute activité, demeurant auprès de son maître, trop occupé à essayer de comprendre les mots qu’il trouvait et les objets dans cette pièce pour se permettre d’essayer d’altérer ça. Il observa Shirley et leva les yeux au ciel.

    « Dis pas ça ! »
    Grogna-t-il dans un rire amusé pour pourtant une légère inquiétude flirtait, « j’ai pas du tout envie de tomber nez à nez avec …  un fantôme ou je ne sais quel spectre paumé. »

    Et par spectre paumé, Pom pensait à tous les zombies que fréquentaient Igor. L’homme adorait la putréfaction et nombreux de ses adeptes appréciaient de se pourrir au fur et à mesure. Parfois, il ne restait qu’une partie d’eux, une moitié de visage, une peau translucide. Et Igor avait sa façon à lui, comme tous les autres chefs de gangs, de se débarrasser des traites ou des ennemis. Il découpait leurs corps d’un côté et leur tête de l’autre. Parfois, pour les pires, il les coupait en trois. Il les laissait dans des trous. Il ne gardait qu’une pièce d’eux : leurs langues.

    Ne pense pas à ça, Pom, ne pense pas à ça. Surtout qu’Eden t’avait dit que c’était des fausses vérités. Comme les hommes qui sont enfermés sous terre. Il t’a dit d’arrêter de croire n’importe quoi. Comme-ci lui-même pouvait tuer des gens, avait-il dit. Il le pouvait peut-être. Peut-être des tas de gens à moitié découpé, à moitié mort, et totalement en colère cherchait à se venger.

    Un sifflement, et brutalement Pom sursauta en voyant un chat devant la cabane, miauler de manière plutôt sympathique. L’animal regarda méfiant le renard violet et vint tranquillement dans la cabane, miaulant encore comme réclamant un repas. Pom soupira d’aise, un air rusé et amusé vers l’animal, il se pencha et l’observa. Il aimait les animaux. Tous les animaux.

    Le renard venu entre les jambes de l’homme se faufila, muta, glissa en en serpent violet qui s’enroula autour de lui alors que le sang de Pom se glaçait. Derrière Shirley à l’extérieur de la cabane, une femme ou peut-être une enfant se tenait. Elle semblait sortir de terre, elle semblait nébuleuse et impalpable. Elle semblait provenir de nulle part, Pom sauta rapidement en direction de la porte pour la refermer alors que le visage transcendant de l’apparition les observait toujours.

    C’était finalement compréhensible que Pom soit un bon pote plutôt qu’un amoureux pour les gens. Il manquait totalement de charisme et de force de caractère. Il se retrouvait, flippé et terrifié, alors même qu’il savait que ça ne pouvait pas exister. Ca ne pouvait pas.

    Enfin, la femme qu'il voyait sur l'arbre derrière Shirley ... Il préféra ne rien dire se contentant de fixer le chat. « dis-moi, ... Shi ... elle disait quoi cette légende ? »




    Objets utilisés

    #le 06.06.17 18:31

    avatar
    × Evolution :
    × Age de la mort : 29 Féminin
    × Age post-mortem : 32
    × Appartement : Lascaux
    × Péripéties vécues : 3407
    × Øssements 14
    × Age IRL : 18 Féminin
    × Inscription : 15/12/2016
    × Présence : réduite
    × Surnom : le perroquet
    × DCs : Ayaki Kobayashi
    ★ MISS MOMIE 2017 ★
    ★ MISS MOMIE 2017 ★

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/15  (100/15)
    29 Féminin 32 Lascaux 3407 14 18 Féminin 15/12/2016 réduite le perroquet Ayaki Kobayashi

    escapade en forêt



    Des gens étranges vivaient ici? Ses bras découverts s’hérissèrent de chair de poule. La lueur violette inhabituelle qui éclairait les murs ajoutait à l’ambiance inquiétante qui régnait. L’aura mystique et surnaturelle de cette minuscule cabane alourdie par les flammèches d’une teinte peu commune fit frissonner la pauvre Shirley qui commençait à croire qu’il ne s’agissait pas que d’un canular. Tout était si étrange dans le monde des morts, après tout…

    Soudain, un sifflement fit sursauter le duo. Enfin, Pomme ne fit que sursauter tandis que Shirley bondit et quitta le sol d’au moins 10 bon centimètres en poussant un petit cri strident. Sur une branche se tenait élégamment un chat noir dont les yeux dorés luisaient dans l’obscurité. Dans une grâce propre aux félins, l’animal entra dans la cabane en poussant des miaulements. La jeune femme fut bien rassurée de voir qu’il ne s’agissait que d’un animal et non pas ces âmes éthérées malveillantes dont parlaient cette fameuse légende urbaine…

    Sale bête, marmonna-t-elle avec humeur.

    La jeune femme reporta son attention sur les murs à la recherche d’indices qui pourraient révéler les raisons de l’existence d’un tel endroit. Malgré les miaulements agaçants et son attention reportée sur les kanjis qu’elle tentait de décrypter, la peur gardait tous ses sens aux aguets du moindre danger. Tandis qu’elle glissait son doigt sur l’épais trait noir qui formait le contour de l’œil, l’apparition qui effraya Pomme lui échappa. En entendant la porte claquer derrière elle, la Canadienne se retourna vivement. Pomme s’était à nouveau penché vers le chat et lui demandait de lui raconter les détails de cette légende urbaine. Son sang se glaça en sentant la terreur de son ami.

    E-Et bien… Une partie de la forêt est hantée par des spectres qui sont morts t...

    scrrrriiiiiitchhh sccrrrriiiiiiiitttchhhh

    ...Pomme? C'est toi qui gratte contre le bois?... Arrête, c'est pas drôle! Hahaha...!

    En voyant ses mains immobiles, Shirley devint blême. Ce n'était pas ses ongles qui produisaient un tel bruit. Le chat qui se mit à cracher comme si une présence indésirable le perturbait.

    #le 10.06.17 0:14

    avatar
    × Evolution :
    × Age de la mort : 31 Autre
    × Age post-mortem : 257
    × Avatar : (Rin Matsuoka Free!)
    × Appartement : Jolly Jumper
    × Logement : Viens jeter un œil ?
    Empathe absorbeur hypersensible
    Gère un blog

    × Métier : Divers petits boulots
    × Péripéties vécues : 1513
    × Øssements 399
    × Age IRL : 29 Féminin
    × Inscription : 21/01/2017
    × Présence : complète
    × Surnom : la pomme
    × DCs : Eden
    nécromancien
    nécromancien

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/100  (100/100)
    31 Autre 257 (Rin Matsuoka Free!) Jolly Jumper Viens jeter un œil ?
    Empathe absorbeur hypersensible
    Gère un blog
    Divers petits boulots 1513 399 29 Féminin 21/01/2017 complète la pomme Eden








    On pouvait reconnaître bien des défauts à Pom Warren. Il était fuyard face aux sentiments sérieux, il ne prenait pas assez en considération le mal qu’il pouvait faire par ses propres agissements, il était buté, obstiné, têtu, inconscient, inconstant et instable. Il n’était pas couard. Il n’avait pas peur du danger et ne l’évaluait généralement pas. Il pouvait se mettre en péril facilement, sans même y réfléchir ou penser aux conséquences que ça entraînerait. Que ce soit un colosse, une organisation secrète, ou le roi, l’homme ne craignait pas de se les mettre à dos. Le courage ne se dose pas à la peur. Les peurs, il en avait et les spectres de l’imaginaire en faisaient intégralement partis. Les histoires de fantômes et de maisons hantées, il n’y croyait pas – seulement voilà, lorsque la nuit tombait, lorsque des lumières faisaient danser des ombres suspectes et que des bruits effrayantes étaient audibles – il était d’un seul coup beaucoup moins certains de ce qu’il croyait.

    Quelle idée que d’aller se promener en forêt en pleine nuit et quelle idée de grimper en haut d’une cabane ! Quelle idée de chercher le secret de ce lieu. C’était la dernière fois que Pom laissait Shirley prendre des décisions. Cette pensée le fit sourire, car il avait bel et bien conscience que ce n’était pas de sa faute et malgré l’ambiance occulte, il s’amusait plutôt bien. Plutôt, à la limite de cette femme effrayante derrière la vitre. Est-ce que c’était un reflet ombreux ? Est-ce que c’était un truc étrange produit par la forêt ? Est-ce qu’il ne pouvait pas simplement l’ignorer ?

    Le problème avec un pouvoir incontrôlé, c’est que Pom n’avait aucune idée de ce qu’il pouvait produire et qu’il n’arrivait qu’à se servir du sommet de l’iceberg de ses compétences. Le reste dépendait aléatoirement du destin et de ses émotions. Là, ses dernières s’arrêtaient sur la peur de l’homme et celle de la femme.

    Hochant négativement de la tête, Pom regarda en direction de la fenêtre, où la forme de la femme sur l’arbre d’en face était toujours présente. Sa tête baissée par sa chevelure noire et le tissu de ses frusques abimées prouvaient bel et bien que l’homme était un habitué des films d’horreur et qu’il avait joué à des jeux d’épouvantes. Il aurait mieux fait de préférer des séries pastelles et colorées.

    Détournant le regard pour observer autour de lui tout en cherchant un endroit où il pourrait trouver la source du bruit, le nécromancien se rapprocha de la femme par instinct de protection et de survie. Supportant plus l’inquiétante forme de l’autre côté, il se rapprocha de la fenêtre et constata des volets en bois qu’il ferma, verrouillant le loquet avec rapidité.

    Il fit de même avec chaque fenêtre de la cabane. « Très bien ! » Dit-il, d’une voix pas aussi assurée qu’il ne l’aurait voulu. « Si des fantômes veulent venir s’en prendre à des morts, on va se défendre ! Pas question de laisser les contes de la crypte venir troubler notre histoire ! »


    Objets utilisés

    #le 13.06.17 7:47

    avatar
    × Evolution :
    × Age de la mort : 29 Féminin
    × Age post-mortem : 32
    × Appartement : Lascaux
    × Péripéties vécues : 3407
    × Øssements 14
    × Age IRL : 18 Féminin
    × Inscription : 15/12/2016
    × Présence : réduite
    × Surnom : le perroquet
    × DCs : Ayaki Kobayashi
    ★ MISS MOMIE 2017 ★
    ★ MISS MOMIE 2017 ★

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/15  (100/15)
    29 Féminin 32 Lascaux 3407 14 18 Féminin 15/12/2016 réduite le perroquet Ayaki Kobayashi

    escapade en forêt


    Les petites aventures de Pomme et Shirley venaient de prendre une tournure tout à fait inattendue. Si Pomme avait trouvé qu’errer en étant aussi jolie était le début d’un roman comme il l’avait dit dans le métro, ce roman prenait doucement le genre du récit d'épouvante. La jeune Lémure n'était pas une mordue de l'horreur, bien au contraire... Elle aurait préféré que cette escapade en forêt soit paisible, voire un peu prévisible, mais les voilà confrontés à des esprits malveillants tout droit sortis d'une légende urbaine, bon sang!

    Et ces volets fermés qui l'empêchait d'évaluer les lieux potentiellement hantés qui entouraient cette misérable petite cabane qui ne risquait pas de résister bien longtemps à l'assaut de forces surnaturelles... Ça ne l'aidait pas! Elle devait voir ce qui se passait dans les alentours. Il fallait qu'ils trouvent la source de ce danger imminent pour... pour... la détruire? la fuir? Qu'est-ce que de petits fantômes comme Pomme et Shirley pouvaient faire contre des esprits démoniaques? Les pouvoirs du nécromancien pouvaient-ils les sauver ou devraient-ils prendre leurs jambes à leur cou? La Canadienne avait été sans cesse impressionnée par les dons de son ami et elle n'avait jamais remis en question ses capacités. Dès leur première rencontre, elle le surestimait sans cesse et elle était persuadée qu'il pouvait détruire avec aisance cet ennemi probablement intangible, translucide.

    Les grattements contre les planches de bois furent davantage frénétiques. Prise de panique, Shirley se précipita vers les volets et les rouvrit avec empressement à la recherche de ce qui produisait ce bruit entêtant.

    O-Oh merde.

    Ses yeux se posèrent sur la fillette dont le visage se dissimulait derrière de longs cheveux d'ébène. Terrifiée par cette présence spectrale, Shirley rejoignit rapidement son ami. Elle s'accrocha fermement au bras de son ami.

    Ok... Je ne sais p-pas comment fonctionnent tes pouvoirs, mais... Fais quelque chose! Balance-lui des flammes en pleine tronche, je sais pas moi!

    C'était radical, mais comment pouvait-on ne pas l'être lorsque des forces démoniaques cherchaient à vous anéantir?

    #le 15.06.17 0:46

    avatar
    × Evolution :
    × Age de la mort : 31 Autre
    × Age post-mortem : 257
    × Avatar : (Rin Matsuoka Free!)
    × Appartement : Jolly Jumper
    × Logement : Viens jeter un œil ?
    Empathe absorbeur hypersensible
    Gère un blog

    × Métier : Divers petits boulots
    × Péripéties vécues : 1513
    × Øssements 399
    × Age IRL : 29 Féminin
    × Inscription : 21/01/2017
    × Présence : complète
    × Surnom : la pomme
    × DCs : Eden
    nécromancien
    nécromancien

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/100  (100/100)
    31 Autre 257 (Rin Matsuoka Free!) Jolly Jumper Viens jeter un œil ?
    Empathe absorbeur hypersensible
    Gère un blog
    Divers petits boulots 1513 399 29 Féminin 21/01/2017 complète la pomme Eden
    Je ne suis pas une magical girl, Shirley ...




    1. D'horreur à bonheur 2. D'horreur à chaleur 3. D'horreur à terreur 4. D'horreur à malheur 5. D'horreur à ... horreur 6. Horreur à fleurs.

    1. Potsu-potsu 2. Bisho-bisho 3. N! 4. Uoōn 5. Goro-goro 6. Gyoro-gyoro

    1. Lapin 2. Loup 3. Limace 4. Tortue 5. Panthère 6. Singe

    1. Se rapproche 2. S'éloigne 3. Saigne 4. Sourit 5. Vole 6. Ne bouge pas

    #le 15.06.17 0:46

    avatar
    × Evolution :
    × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
    × Age post-mortem : 0
    × Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : ©ART'N'STICK
    × Pouvoir : omnipotente
    × Péripéties vécues : 1455
    × Øssements 817
    × Age IRL : 0 Autre
    × Inscription : 15/03/2014
    maitre de la mort
    maitre de la mort
    0 Neutre/sans genre 0 ART ©Piscimancy GRAPH : ©ART'N'STICK omnipotente 1455 817 0 Autre 15/03/2014
    Le membre 'Pom Warren' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


    '6 FACES' :

    #le 15.06.17 1:14

    avatar
    × Evolution :
    × Age de la mort : 31 Autre
    × Age post-mortem : 257
    × Avatar : (Rin Matsuoka Free!)
    × Appartement : Jolly Jumper
    × Logement : Viens jeter un œil ?
    Empathe absorbeur hypersensible
    Gère un blog

    × Métier : Divers petits boulots
    × Péripéties vécues : 1513
    × Øssements 399
    × Age IRL : 29 Féminin
    × Inscription : 21/01/2017
    × Présence : complète
    × Surnom : la pomme
    × DCs : Eden
    nécromancien
    nécromancien

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/100  (100/100)
    31 Autre 257 (Rin Matsuoka Free!) Jolly Jumper Viens jeter un œil ?
    Empathe absorbeur hypersensible
    Gère un blog
    Divers petits boulots 1513 399 29 Féminin 21/01/2017 complète la pomme Eden








    Prenant son courage à deux mains – de toute façon, il n’avait pas le choix puisqu’il ne savait pas encore utiliser son pouvoir autrement qu’en les bougeant (sauf inconsciemment, preuve de la femme effrayante) – Pom se rapprocha de l’apparition faisant rempart de son corps à la femme. Dans sa tête se rejouait l’intégralité des films d’horreur qu’il avait vu avec Eden. Et dans sa tête, il voyait cette femme tellement effrayante – et la peur n’était vraiment pas faite pour aller avec son pouvoir.

    Se concentrant sur cette masse effrayante que n’était que ça : une grosse émotion de peur, il se mit à remuer les doigts. Au même instant, l’apparition qui ne bougea pas d’un millimètre commença à saigner des yeux. Les lueurs rouges suintantes des perles sombres firent tremblent le nécromancien qui, faute de réaliser quoique ce soit, provoqua davantage une catastrophe. Des nuages se mirent à apparaître dans la petite cabane et en moins de temps qu’il en faut pour dire « t’es une catastrophe, mec ! » ils explosèrent en une pluie fine et froide. Autant Shirley dans sa jolie robe que lui-même se retrouvèrent trempés tandis que la flamme violette s’éteignait pour laisser apparaitre l’illusion d’une stupide tortue symbolisant tout l’échec que représentait cette tentative ratée.

    La pluie ne fit que s’intensifier face à cet échec du nécromancien, miné dans son moral. Et cherchant lamentablement à se racheter auprès de Shirley, il se tourna vers elle et murmura : « Peut-être qu’on peut juste fermer les volets et attendre le matin … » Car chacun le sait, les apparitions disparaissent au matin. Certes, pour le courage, on repassera ! Toutefois, Pom aurait été ok pour se battre contre un mec deux fois plus balèzes que lui, il aurait été hyper motivé pour casser la gueule à un vieux pervers, et ne manquerait jamais une occasion de relever des défis à la con, mais : c’était pas spécialement dans ses cordes d’affronter le surnaturel ! D’autant qu’enfant, il avait souvent vu des sorcières être condamnés pour des choses horribles ! Certaines avaient provoqués la mort d’enfant, la grêle ou obliger des hommes à d’horribles perversions. D’ailleurs ! C’était généralement des femmes. Voir toujours des femmes. Et peut-être que Shirley, en était une de magicienne ou de sorcière !

    M’enfin qu’elle le soit ou non, il ne viendrait pas à l’esprit de Pom de la brûler ou de la noyer.

    « Ou … »

    BRUTALEMENT, Pom se souvint d’une phrase d’Eden. Les esprits pouvaient être chassés. Il le lui avait dit. C’était d’ailleurs obligatoire quand on arrivait dans un nouveau lieu. Il utilisait une sorte de fumée, de trucs à brûler, et des mantras à réciter comme une Lituanie chrétienne.  Un truc bouddhiste ou shintoïste – Eden avait bien essayé de lui faire comprendre la différence, mais franchement Pom avait eu la flemme d’écouter.

    « Il faut qu’on écrive un truc à réciter et qu’on brûle je ne sais pas quoi … » Surtout que brûler quoique ce soit avec la pluie que tu as fait naître, ça va être compliqué Pom. Je dis ça, je ne dis rien. « Ensuite, il faut réciter la phrase pour faire partir l’esprit ! C’est mon ami qui me l’avait dit ! »

    Evidemment, Pom n’avait absolument rien compris. Si Eden avait été là, - il aurait compris que ça venait du pouvoir du nécromancien – mais il aurait également expliqué dans un soupir en disant très long sur le nombre de fois où il l’avait déjà fait que les prières ne s’inventaient pas, ensuite que les esprits n’étaient pas des ennemis et enfin qu’il était stupide de brûler n’importe quoi n’importe comment. Il aurait surtout engueulé Shirley et Pom d’être aussi cons – à son opinion – avant de les secourir en gueulant qu’il n’était pas Batman pourtant.  SEULEMENT voilà, il n’était pas là, et Pom avait à moitié écouté ses cours sur le Japon – et n’y avait clairement pas vécu assez longtemps.

    « GENRE ! Cela devrait marcher. »


    Objets utilisés

    #le 19.06.17 22:07

    avatar
    × Evolution :
    × Age de la mort : 29 Féminin
    × Age post-mortem : 32
    × Appartement : Lascaux
    × Péripéties vécues : 3407
    × Øssements 14
    × Age IRL : 18 Féminin
    × Inscription : 15/12/2016
    × Présence : réduite
    × Surnom : le perroquet
    × DCs : Ayaki Kobayashi
    ★ MISS MOMIE 2017 ★
    ★ MISS MOMIE 2017 ★

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/15  (100/15)
    29 Féminin 32 Lascaux 3407 14 18 Féminin 15/12/2016 réduite le perroquet Ayaki Kobayashi

    escapade en forêt


    Il s'était mis à pleuvoir à l'intérieur de la cabane suite à l'échec du Nécromancien. En temps normal, la Canadienne se serait énervée d'être trempée — l'humidité faisait friser ses cheveux qu'elle préférait parfaitement droits et lisses  — mais la situation ne lui permettait pas vraiment de se faire du souci pour son apparence...

    Shirley ne pouvait pas savoir qu'il ne s'agissait que d'illusions façonnés par le pouvoir de son ami, mais si elle avait su qu'il n'y avait aucun danger, elle se serait précipitée vers lui pour l'étreindre afin de le rassurer. Mais pour le moment, tout ceci lui paraissait bien réel, autant la pluie que la fillette devant la cabane. Ils risquaient d'être maudits ou hantés jusqu'à leur tombée en poussière s'ils n'arrivaient pas à la chasser. Ou pire encore... Un frisson parcourut son échine alors qu'elle se pressait un peu plus contre le bras son ami.

    Elle était à deux doigts de retirer ses escarpins et de les lancer sur l'apparition démoniaque qui saignait désormais des yeux. Shirley n'était pas très forte, mais si la situation le demandait, elle n'hésiterait pas à attraper tous les objets qui lui tomberaient sous la main pour pallier à son manque de force. Ses coups n'étaient pas puissants, mais prenez vous l'un de ses projectiles en pleine tête et vous vous rendrez compte qu'elle n'est peut-être pas aussi faible que son apparence chétive le laisse croire. Il suffit qu'un peu de colère ou de peur la perturbe pour qu'on trouve des penchants un peu violents à cette jeune femme que certains décrivent à tort comme angélique.

    Plutôt que de résoudre le problème par la violence, la brune crut préférable d'écouter le Nécromancien. Sa connaissance du monde des morts était plus étendue que la sienne, il valait donc mieux suivre ses recommandations. Pomme savait ce qu'il faisait et il était hors de question qu'elle se ridiculise devant lui de nouveau. Sans son aide, elle aurait lamentablement échoué l'épreuve d'Igor.

    L-La pluie... fit-elle en pointant un doigt vers le gros nuage gris qui déversait son torrent sur eux. Tu peux l'arrêter? ...Si.. Si c'est ton pouvoir qui...

    Ah et puis, il ne valait mieux pas y penser. C'était les pouvoirs de Pomme qui agissaient, ce n'était pas l'oeuvre de la fillette aux yeux ensanglantés, oui oui.

    Laissant le temps à Pomme de calmer l'averse, Shirley fouilla dans son sac à main à la recherche d'un petit calepin et d'un stylo. C'est entre quelques factures éparses, son paquet de cigarettes et son portefeuille qu'elle les trouva enfin. Elle garda sa main au-dessus du papier pour ne pas qu'il soit mouillé.

    Quel genre de phrase on devrait écrire..?

    Elle regardait Pomme, attendant impatiemment une réponse. Elle suivrait ses indications à la lettre sans se questionner, persuadée qu'il détenait la vérité. De toute façon, Shirley était incapable de prendre la moindre initiative à cet instant, elle avait si peur.

    #le 22.06.17 1:54

    avatar
    × Evolution :
    × Age de la mort : 31 Autre
    × Age post-mortem : 257
    × Avatar : (Rin Matsuoka Free!)
    × Appartement : Jolly Jumper
    × Logement : Viens jeter un œil ?
    Empathe absorbeur hypersensible
    Gère un blog

    × Métier : Divers petits boulots
    × Péripéties vécues : 1513
    × Øssements 399
    × Age IRL : 29 Féminin
    × Inscription : 21/01/2017
    × Présence : complète
    × Surnom : la pomme
    × DCs : Eden
    nécromancien
    nécromancien

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/100  (100/100)
    31 Autre 257 (Rin Matsuoka Free!) Jolly Jumper Viens jeter un œil ?
    Empathe absorbeur hypersensible
    Gère un blog
    Divers petits boulots 1513 399 29 Féminin 21/01/2017 complète la pomme Eden
    Moi, je joue ma vie à Pile ou Face,


    Tirage de dés

    Ta peur et celle de Shirley ....


    1. Tu tiens encore le coup
    2. T'es flippé mais tu sais gérer
    3. Tu provoques davantage de visions effrayantes
    4. La peur prend le contrôle, hello mister scare !

    Les mots de Eden te reviennent à ....


    1. Entièrement
    2. Tu te souviens de l'essentiel
    3. Tu te souviens pas trop
    4. T'as rien retenu, crétin !

    Tu vas pas pleurer quand même ....


    1. Certainement pas
    2. Tu les ravales
    3. Tu les nettoies à peine arrivées et les retiens
    4. Tu ries.

    Ton imagination est ....


    1. Lamentable
    2. Pitoyable
    3. Tu arrives à faire des rimes ou presque
    4. T'es trop un mec de la plume toi !

    Du coup sur amour sucré, le baromètre augmente de ....


    1. -20%, c'était l'idée de Shirley !
    2. 0%, c'est comme ça, c'est tout.
    3. +20%, c'est une aventure !
    4. +30%, c'est ta meilleure amie quoi !

    #le 22.06.17 1:54

    avatar
    × Evolution :
    × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
    × Age post-mortem : 0
    × Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : ©ART'N'STICK
    × Pouvoir : omnipotente
    × Péripéties vécues : 1455
    × Øssements 817
    × Age IRL : 0 Autre
    × Inscription : 15/03/2014
    maitre de la mort
    maitre de la mort
    0 Neutre/sans genre 0 ART ©Piscimancy GRAPH : ©ART'N'STICK omnipotente 1455 817 0 Autre 15/03/2014
    Le membre 'Pom Warren' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


    '4 FACES' :

    #le 22.06.17 2:23

    avatar
    × Evolution :
    × Age de la mort : 31 Autre
    × Age post-mortem : 257
    × Avatar : (Rin Matsuoka Free!)
    × Appartement : Jolly Jumper
    × Logement : Viens jeter un œil ?
    Empathe absorbeur hypersensible
    Gère un blog

    × Métier : Divers petits boulots
    × Péripéties vécues : 1513
    × Øssements 399
    × Age IRL : 29 Féminin
    × Inscription : 21/01/2017
    × Présence : complète
    × Surnom : la pomme
    × DCs : Eden
    nécromancien
    nécromancien

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/100  (100/100)
    31 Autre 257 (Rin Matsuoka Free!) Jolly Jumper Viens jeter un œil ?
    Empathe absorbeur hypersensible
    Gère un blog
    Divers petits boulots 1513 399 29 Féminin 21/01/2017 complète la pomme Eden








    Essayant de rassembler tous les souvenirs de la religion d’Eden, Pom ferma les yeux. A cet instant, il regrettait de ne pas avoir de mémoire visuelle comme son patron, voir cinématographique puisque Eden revivait davantage les souvenirs comme un film muet – les paroles étant plus facilement oubliées chez lui – que comme une photographie. Pom regretta aussi de ne pas s’être concentré suffisamment, puisqu’il n’était pas dépourvu de mémoire et pour peu que le sujet l’aurait captivé, il aurait retenu. Peut-être que la peur ne l’aidait pas non plus.

    Dans le doute, Pom émit une prière interne au dieu bouddhiste – oubliant totalement que c’était une religion d’un moi intérieur et non d’une entité extérieure – et se dit que ce devait ressembler aux exorcismes des églises. Enfant, sa mère en faisait souvent usage envers lui. Le prêtre prenait alors un cierge sentant une odeur d’encens et d’herbe fraîche et il ordonnait aux démons de le quitter tout en suppliant dieu de l’aider.

    En réalité, la seule chose qui lui revenait en mémoire, c’était la manière extérieure d’Eden de prier. Il joignait les mains et les plaçait au niveau de son cœur, puis il marmonnait en un japonais que Pom ne comprenait pas – et qui était pourtant la même phrase répétait en boucle, comme tout mantra qui se respectait. – il fallait dire qu’Eden priait généralement seul et que les fois où Pom y avait assisté, c’était pour être entrer dans le jardin de son oncle pour fumer une cigarette.

    Shirley lui demanda d’arrêter la pluie. La main du nécromancien se leva en direction, ses doigts cherchant à attraper les émotions négatives et effrayés provenant de cette eau et elle cessa, immédiatement, les laissant trempés de la tête aux pieds. Si Pom ne tombait pas malade après cette histoire, il devrait remercier "le dieu bouddhiste" de l’avoir protégé.

    Derrière la porte d’entrée, un bruit de métal se fit entendre. Puis, la poignée de bois remua, trembla et Pom se bloqua sur place alors qu’un homme brûlé de la tête aux pieds, avec un chapeau de cow-boy noir et un uniforme de prisonnier rouge et noir les observa. A la place des ongles se trouvaient des griffes de fer et Pom recula, en direction de l’angle opposé à la femme et à l’homme.

    C’est une chose que de faire un escape Game (il était très bon à ce jeu) et d’y avoir travaillé, en sachant que tout est faux et d’être confronté à des fantômes tous plus effrayants les uns que les autres. Au point où des larmes d’épouvante glissèrent sur les joues du nécromancien qui les lava rageusement du revers de sa main et retint les suivantes. Son cœur battait la chamade. Il était pétrifié. Il devait aider Shirley, mais il n’y parvenait pas.

    «  Une phrase … qui dit … aux spectres de partir, comme … comme … »


    Il avait beau cherché, il ne trouvait pas. Il était totalement dans le potage et ses émotions anticlimatique le menait tout droit vers la sortie. Il voulait assurer la protection de Shirley, contre toutes ces et ses créatures et malgré ça, tout le district de la forêt semblait soudainement hanté. Il aurait aimé que comme dans les films, la cavalerie avec un colonel à moustache et bouc pointu vienne le secourir. Au loin, les rayons de lune continuaient à éclairer la scène et Pom essayait de trouver. La seule phrase qui lui venait en tête : dégagez démon ne lui permettait pas de croire un seul instant que ça marcherait et ne le tranquillisait donc pas. Avant que la peur ne remplisse entièrement la pièce, il lui faudrait commencer à croire à une phrase le rassurant.

    «  Un vers qui leur dit de foutre le camp gentiment. »


    Objets utilisés

    nos partenaires