Terminé #1 le Ven 21 Avr 2017 - 22:46

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Masculin
× Age post-mortem : 969
× Avatar : Trafalgar Law - One Piece
× Pouvoir : Vampire : Groupe A+
× Appartement : Van Gogh
× Logement : Envie de boire un verre ?
× Métier : Malfrat, enquêteur, protecteur. Propriétaire du Bchobiti.
× Communication : 090-1333-3999
× Péripéties vécues : 521
× Øssements 995
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 10/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Pom Warren
vampire
http://www.peekaboo-rpg.com/t1694-eden-la-science-est-un-art http://www.peekaboo-rpg.com/t1733-eden-wsh

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Masculin
× Age post-mortem : 969
× Avatar : Trafalgar Law - One Piece
× Pouvoir : Vampire : Groupe A+
× Appartement : Van Gogh
× Logement : Envie de boire un verre ?
× Métier : Malfrat, enquêteur, protecteur. Propriétaire du Bchobiti.
× Communication : 090-1333-3999
× Péripéties vécues : 521
× Øssements 995
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 10/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Pom Warren
vampire

PROUT

Je ne fréquente pas essentiellement que mon bar. Il m’arrive d’être client dans ceux des autres. C’est le cas aujourd’hui, je cherche un endroit où me poser, être tranquille en buvant un verre de whisky. Je veux être sage et soft ! Vous y croyez ? C’est que vous êtes bien con. Je ne suis pas là, - absolument pas – pour le plaisir de passer une soirée installé à une table de bar en mode solitaire. Je suis là pour espionner les lieux et pour en apprendre davantage sur la population qui fréquente ses lieux. Voyez-vous, je compte bien braquer cet endroit tôt ou tard, mais pour ça, j’ai besoin d’apprendre leurs modes de fonctionnement. Evidemment, j’ai déjà envoyé des petits prendre les informations principales, mais pour les petits détails demandant de la subtilité, je préfère être là et voir par moi-même.
Je sais bien que je suis riche, mais je ne cherche pas à m’enrichir en les braquant. Juste à les faire chier. C’est un bar qui appartient aux yakuzas et dernièrement, il y a deux gros groupes qui commencent à prendre des territoires en ville et qui s’approchent légèrement du mien. Un groupe de femmes, plutôt sympathique, que Pom est chargé de gérer en tant que diplomate – j’attends son retour sur la situation. Et un groupe, qui serait semble-t-il, derrière les meurtres et les kidnappings de nombreuses personnes dont des enfants. Et malgré leurs présences, les yakuzas ne s’en mêlent pas. Pourquoi ? Car les deux autres groupes ne se sont pas approchés de leurs territoires.

Comment y remédier ? Bonne question ! La réponse me semble tellement évidente ! Il suffit de braquer l’un de leur bar et de le mettre sur le dos de l’une ou de l’autre organisation. Qui sème le vent, récolte la tempête ! Qui sème le vent récolte la pluie ! Qui sème des graines, récoltent des plantes ! Qui sème des pommes, récolte des emmerdes ! Là, on est bien d’accord.

Et puis, ce que j’aime dans les bars de yakuzas – outre que je n’y verrai pas mon employé et que je peux me lâcher – c’est qu’il y a toujours des tas d’individus peu recommandables avec qui se confronter, lier des amitiés et embaucher. Des petits cons prêts à se battre, prêt à chercher la misère, prêt à chercher de quoi se battre, de quoi s’enrichir, de quoi se distraire. Les morts ne cherchaient que ça : à tromper l’ennui. Des siècles et des siècles, c’est long ! Il faut avoir de l’imagination pour que le sexe, la guerre, l’amitié et les aliments n’aient pas le gout de poussière avant l’heure. Et heureusement, je suis assez ingénieux. Je dois bien l’avouer !

Terminé #2 le Sam 22 Avr 2017 - 8:45

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 86
× Avatar : Rukodo Mukro - KHR
× Pouvoir : Illusion
× Appartement : Bozo
× Métier : Revendeur de potions/Musicien
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 787
× Øssements 239
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 03/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonight http://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
70/100  (70/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 86
× Avatar : Rukodo Mukro - KHR
× Pouvoir : Illusion
× Appartement : Bozo
× Métier : Revendeur de potions/Musicien
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 787
× Øssements 239
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 03/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
nécromancien
le dragon d'or


Maxence devenait un habitué de ses endroits rempli d'alcools. Bien que se retrouvé avec l'étiquette d'alcoolique ne lui plaisait pas du tout. Il devait s'avouer que ce n'était pas si loin de la vérité que ça. Le français laissait malgré lui échapper un soupir qui fendait l'air. Il s'emmerdait, et il n'aimait pas se sentir dans cette situation. ,Il préférait être le témoin d'une quelconque bagarre. D'ailleurs, il pouvait entendre les rumeurs des conversations. Ce bar était mal fréquenté. Il y a des gens qui jouaient aux cartes dans un coin, la cigarette au bec. D'ailleurs, il en sortait une et laissait le bâton incandescent brûler doucement et laisser échapper sa fumée toxique. Il souriait en voyant le nez retrousser de la demoiselle au coin de la pièce. Il pouffait avant de lui envoyer un petit baiser qu'elle évitait avant de lui faire un doigt d'honneur. Il riait franchement. Il adorait voir la haine dans le regard de cette petite pimbêche. Homme comme femme, nul n'échappait aux filets que pouvait poser le nécromancien.

La dame n'était pas longtemps seule, avait-il provoquer la bonne personne, il sentait son cœur raté un battement, c'était magnifique tout ça. Une belle baston se préparait. Il souriait comme un malde, et il était complément. Le nier serait que mentir. Son rire agaçait l'homme à côté de cette dame, il lui saisissait le col l'air mauvais.

« Oya, je ne faisais que fumer quand votre stupide épouse m'a regardé comme une femme amoureuse, je lui ai rendu l'appareil, rien de bien méchant.
-Tu vas m'écouter connard, ne touche pas à ma femme, je t'égorge.
-Bah vous avez de la chance, je la trouve assez laide... »

Et paf, ce type le tapait, au lieu de grimacer de douleur, Maxence souriait ett lui renvoyait le cadeau. Il n'allait pas laisser ce type diriger. Puis les fusils étaient sortis. Ils le visait. C'est là qu'il se mettait à l'abri mettant dans la tête du type qu'il était toujours au même endroit. Autant dire que les autres le prenait pour un fou. Son illusion était très réussie, car il frappait dans le vide et semblait recevoir des coups en retours. Il adorait son pouvoir. Il choppait une bouteille d'alcool et allait s'installer un peu plus loin avant de laisser son reflet fait d'illusion provoquer la bagarre.

« Je vous sers un verre ? »

Car il n'était pas seul à cet endroit. Homme ou femme qu'importe. Il se sentait particulièrement content et généreux. Donc naturellement, il partageait le fruit de son vol.
Codage par Libella sur Graphiorum

Terminé #3 le Dim 23 Avr 2017 - 23:36

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Masculin
× Age post-mortem : 969
× Avatar : Trafalgar Law - One Piece
× Pouvoir : Vampire : Groupe A+
× Appartement : Van Gogh
× Logement : Envie de boire un verre ?
× Métier : Malfrat, enquêteur, protecteur. Propriétaire du Bchobiti.
× Communication : 090-1333-3999
× Péripéties vécues : 521
× Øssements 995
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 10/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Pom Warren
vampire
http://www.peekaboo-rpg.com/t1694-eden-la-science-est-un-art http://www.peekaboo-rpg.com/t1733-eden-wsh

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Masculin
× Age post-mortem : 969
× Avatar : Trafalgar Law - One Piece
× Pouvoir : Vampire : Groupe A+
× Appartement : Van Gogh
× Logement : Envie de boire un verre ?
× Métier : Malfrat, enquêteur, protecteur. Propriétaire du Bchobiti.
× Communication : 090-1333-3999
× Péripéties vécues : 521
× Øssements 995
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 10/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Pom Warren
vampire

PROUT

Les nécromanciens ont tendance d’abuser de leurs pouvoirs. Dans certains cas, comme celui d’Ael Shanks, ce n’était pas consciemment. Leurs pouvoirs étaient un autre sens de leurs corps et ils ne pouvaient pas le retenir sauf en utilisant des drogues et des inhibiteurs. Dans d’autres cas, comme l’homme que je voyais provoquer une dispute, c’était totalement consciemment. Ce fut évident qu’il chercha querelle, qu’il créa une forme d’illusion et qu’il laissa là son double se battre contre un homme qui frappait dans le vide. Ce que je ne m’attends pas, c’est à voir cet homme venir devant moi. Déjà, car je n’ai pas l’air de vouloir qu’on vienne me déranger avec mon air grognon, ma tenue vestimentaire sombre. J’ai davantage l’air maussade qu’autre chose. Ensuite, car si ce petit gars pense utiliser son pouvoir sur moi : c’est qu’il est totalement con.

Toutefois, ce don il m’intrigue et il va pouvoir m’être utile. C’est qu’il faut maintenant la jouer avec subtilité. Je termine cul sec mon verre de whisky avant d’accepter son verre de spiritueux. Le tord-boyau que ce type a volé est d’une force scandaleuse mais je suis sujet à être un alcoolique, il me semble. Je tiens, pour le coup, plutôt bien l’alcool. Il faut dire que je m’entraine tous les jours.

Je suis un vampire, certes. Je ne suis pas nécromancien. Ne comptez pas sur moi pour user d’un petit tour de passe-passe dont ils ont le secret. Ils se croient supérieurs. Ils se croient importants à faire fonctionner les potions et à avoir des compétences démesurées. La vérité, c’est que ce ne sont que des magiciens de pacotille et qu’une fois qu’on comprend où se trouve le lapin, le tour du chapeau nous indiffère totalement.

Et surtout, ce type, je pense savoir qui il est. Allons, tu pensais passer inaperçu mon grand ? Tu ne crois pas qu’un illusionniste arrivant en ville et provoquant multiples querelles et disputes se fait un nom très rapidement. Et crois-moi, c’est un coup à tomber bien malade que d’user sans cesse de tes pouvoirs envers les autres. Spiderman te le dirait, un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

A nouveau je bois cul sec le tord-boyau avant de pointer du doigt vers le gars qui s’assomme seul et frappe de pauvres inconnus, obligeant des yakuzas à intervenir pour les séparer.

« Est-ce que tu peux créer tout ce que tu désires ? »
La question est claire, on ne va pas tourner autour du pot. Je ne souris pas. Je ne souris que rarement inutilement. C’est énervant ce besoin que tous les gens ont besoin d’afficher un rictus en permanence. Ne pas sourire, ce n’est pas faire la gueule, c’est avoir une expression normale. Sourire, c’est le sentiment de joie. L’utiliser à outrance, c’est comme dire je t’aime à tout le monde. Cela n’a aucun intérêt.

« Faisons les choses correctement et présentons-nous, notre soirée en commun venant seulement de commencer. »


Afficher toute la signature
Réduire la signature

Terminé #4 le Lun 24 Avr 2017 - 6:46

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 86
× Avatar : Rukodo Mukro - KHR
× Pouvoir : Illusion
× Appartement : Bozo
× Métier : Revendeur de potions/Musicien
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 787
× Øssements 239
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 03/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonight http://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
70/100  (70/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 86
× Avatar : Rukodo Mukro - KHR
× Pouvoir : Illusion
× Appartement : Bozo
× Métier : Revendeur de potions/Musicien
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 787
× Øssements 239
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 03/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
nécromancien
le dragon d'or


Maxence contrairement à ce qu'on pouvait penser de lui était toujours en train de courir après une personne. Même si le français s'autorisait pas mal de détours. Pour connaître les limites de ses pouvoirs, après tout, il devait apprendre à le maîtriser. Ce n'était pas en le laissant dans un coin que tout changerait. On lui avait appris que le travail c'était un truc essentiel. Mais s'il vendait plus ses potions dans l'illégalité. Il pouffait en voyant ce pauvre type s'acharner sur son double. Si réel, il agissait comme lui. Provoquant le plus possible son agresseur. Il était plutôt réussi. La personne à ses côtés, un type qui buvait comme un vrai gars lui posait la question de la limite de ses illusions. Le nécromancien un peu flatté par son apparente maîtrise n'allait pas lui dire la vérité. Même si c'était amusant de voir ce gars se décomposer. Il tenait plus à sa fierté qu'à la possible haine de ce gars buvant son alcool fort. En plus, il avait expression neutre, comme si ce type tâtait le terrain avec un bâton. Avant de demander les truc d'usage. Ce qui faisait doucement rire ce gars.

« Je crée surtout des illusions si réalistes qu'on y croit. J'aurai pu le plonger dans un monde fantaisiste, mais je trouvais ça plus amusant de le voir se battre avec un double de moi-même. Je ne trompe pas que la vue. Je trompe les autres sens. Tends l'oreille, tu entendra deux fois ma voix. Se présenter quelle drôle d'idée ? Je te donne une information sur moi, j'en attends de même de toi, cher inconnu au bar. Ne crois pas que juste ta présentation avec nom et prénom suffira à compenser l'information sur mon pouvoir de nécromancien... »

Si Maxence offrait un verre, c'était par pure moment d'allégresse. Il n'allait pas tout balancer. Il aimait lui aussi assembler les informations, comme un grand Puzzle. Après tout, autant lié l'utile à l'agréable, il laissait son illusion seule, il savait que son corps, malgré son entraînement militaire avait ses limites. Comme il disait la soirée ne faisait que commencer. Les Yakuzas finirait par faire du mal à son reflet, lui ne ressentirait rien. Il serait toujours dans cet endroit. Peut-être à parler à ce drôle de type. Qui avait son petit charme, mais il n'était pas son genre. Sa carnation plus foncé que la plupart des japonais intriguait un peu le créateur de bagarre. Se demandant d'où venait un gars pareil.
Codage par Libella sur Graphiorum

Terminé #5 le Mar 25 Avr 2017 - 0:58

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Masculin
× Age post-mortem : 969
× Avatar : Trafalgar Law - One Piece
× Pouvoir : Vampire : Groupe A+
× Appartement : Van Gogh
× Logement : Envie de boire un verre ?
× Métier : Malfrat, enquêteur, protecteur. Propriétaire du Bchobiti.
× Communication : 090-1333-3999
× Péripéties vécues : 521
× Øssements 995
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 10/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Pom Warren
vampire
http://www.peekaboo-rpg.com/t1694-eden-la-science-est-un-art http://www.peekaboo-rpg.com/t1733-eden-wsh

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Masculin
× Age post-mortem : 969
× Avatar : Trafalgar Law - One Piece
× Pouvoir : Vampire : Groupe A+
× Appartement : Van Gogh
× Logement : Envie de boire un verre ?
× Métier : Malfrat, enquêteur, protecteur. Propriétaire du Bchobiti.
× Communication : 090-1333-3999
× Péripéties vécues : 521
× Øssements 995
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 10/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Pom Warren
vampire

PROUT

Des yeux aux nuances différentes, des cheveux luisant d’une teinte bleue, un sourire ravageur et un petit air dédaigneux. J’avais devant moi l’archétype du nécromancien qui n’agissait que pour lui-même et se prenait pour un dieu incasable. C’était une grave erreur que de croire ça. Même Jésus avait terminé dans ce monde et même lui avait sombré dans la poussière. Certains n’y croyaient pas. Certains osaient penser qu’il avait disparu et avait été dans le monde qu’ils nomment paradis. Foutaise inventée par des vampires, à mon sens, pour convertir les hommes à des préceptes manichéens. Le monde des vivants est la terre d’argile de mon peuple qui la formate à sa convenance. Un grand terrain de chasse pour les traqueurs que nous sommes.

Son pouvoir est dangereux et j’en ai conscience. Toutefois, personne ne gagne tout seul et il était seul. Et stupide. Pour venir s’en prendre au clan des yakuzas. Le sbire qui s’énervait plus loin n’était pas un danger mais un supérieur aurait eu tôt fait de le signaler aux autres et d’en faire un avis de recherche. Combien d’illusions pourrait-il alors créer avant de finir dans un coffre attaché à des pierres et jeté dans le fleuve Sumida ?

Il n’était toutefois pas stupide ce type puisqu’il ne cherchait pas à s’enfuir. Il s’était dissimulé pour voir son œuvre, jouissant d’un plaisir sans doute sadique à voir sa victime s’énerver. Toutefois, son donnant-donnant ne prenait pas ! Il avait beau essayer de me faire croire qu’il venait de m’offrir un cadeau en me déroulant des informations, il oubliait que la question provenait de moi. D’une voix calme et plutôt lente, je lui répondis – en même temps que je me servais du breuvage des dieux qu’il avait apporté à notre table.

« Tu ne m’as donné aucune information. J’ai deviné seul et tu as confirmé. »


Je le sentais fébrile, prêt à s’énerver pour un oui et pour un non. Un chien fou, qui ne sait pas se contrôler. Un petit diable ou un joker à Batman, cherchant davantage le chaos que la logique. Il devait agir par instinct, par jeu ; Les êtres ainsi sont dangereux. Car ils ne suivent pas une ligne directive. Ils sont comme une télévision qui zapperait en permanence de programme en programme sans que personne ne tienne la télécommande.

Je dirige mon verre vers lui, le saluant alors qu’un semblant de sourire naît son visage. La soirée va être intéressante. Nous pouvons sans doute trouver un terrain d’entendre. Que lui trouve la distraction qu’il semble rechercher et moi la but que je cherche à atteindre depuis mon arrivée dans ses lieux.

« Présomptueux, arrogant et diablement inconscient. Tu peux tenter de me jouer un des petits tours de passe-passe, t’agacer de mon comportement ou m’écouter jeune loup. »


Je pose une carte. Soit il s’emporte et la conversation s’arrête là. Soit il m’écoute et je peux continuer à discuter. Une part de moi-même le voit davantage comme un nerveux qui ne prendra pas la peine d’écouter. Je peux me tromper. Je dois voir. Avec lui.

Il est temps de poser la seconde carte.

« Je n’ai pas de pouvoir. Ne t’y trompe pas, ce n’est pas mon absence de pouvoir qui m’empêchera d’en venir aux mains avec toi et je me doute que tu aimeras ça, mais on peut peut-être rendre cette soirée plus intéressante. »


Deux cartes de poser, c’est à son tour de disposer des siennes. Très bien, petit ! J’attends ! Et ne fais pas languir davantage. J’ai horreur de perdre mon temps. J’ai horreur de l’accorder aussi.

« Pour commencer, ton illusion peut-elle faire croire que tu es quelqu’un ou que je suis quelqu’un d’autre et fonctionne-t-elle sur toutes les personnes présentes dans cette pièce ? »

Terminé #6 le Mar 25 Avr 2017 - 11:29

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 86
× Avatar : Rukodo Mukro - KHR
× Pouvoir : Illusion
× Appartement : Bozo
× Métier : Revendeur de potions/Musicien
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 787
× Øssements 239
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 03/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonight http://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
70/100  (70/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 86
× Avatar : Rukodo Mukro - KHR
× Pouvoir : Illusion
× Appartement : Bozo
× Métier : Revendeur de potions/Musicien
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 787
× Øssements 239
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 03/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
nécromancien
le dragon d'or


Maxence pouffait, ce gars jouait avec les mots. Il les utilisait avec habileté. Il était tombé sur un adversaire coriace, il adorait les défis de ce genre. Son sourire s'agrandissait. Lui qui aimait les jeux de logique, il était servi. Il posait ses cartes, montrant la puissance de son cerveau bien rôdé. Il le fixait un sourire mauvais sur son visage juvénile. Comme la mort c'était pratique pour ça. Pas une ride, c'était cool, sans compter sur le fait qu'il était nécromancien, donc, il s'il voulait changer d'apparence, il le pouvait. Mais c'était beaucoup de chipoteries pour rien. Il avait ses illusions pour tromper les autres.

Ce gars lui balançait quelques fleurs, son égo, déjà pas mal haut ne faisait qu'augmenter par les doux mots de ce garçon étrange dont il ignorait le nom. Il posait ses conditions avec une certaine froideur. Il ricanait quelques secondes. Il ne se moquait pas, loin de là. Il s'amusait, plus que de créer une bagarre, en savoir plus sur ce type semblait devenir une priorité. Il oublie même son illusion, qui s'est fait battre dans un coin. Le corps factice disparaîtrait dès qu'il serait dans un autre endroit. Que lui. Comme une brume, mais l'idée qu'il était à présent maîtrisé resterait un moment dans l'esprit de ses hommes. Il disait être assez fort pour battre le Français. Il avait une lueur de provoc qui passait dans ses yeux si différents. Ce gars avait pas mal de chose pour le plaire de façon intellectuelle. Comme avec Nae. Le défi qu'il représentait pour lui avait quelque chose de palpitant. Il posait des questions sur son pouvoir véritablement intéressé.

« Oui, je peux faire croire que je suis un autre, ou transformer une poubelle en jeune fille canon pour quelques moments. Je peux la lancer à plus de monde, mais je dois rester tout près. Pour le moment, je n'ai pas totale maîtrise sur ce don. Quand je lance mon illusion, tous les sens sont brouillés, l'illusion n'en est que plus réelle. J'ai déjà vu un gars rouler une pelle dans le vide et c'était plus que convaincant. Elle fonctionne en ce moment même sur les personnes qui me voulait du mal. Du fait que tu peux me voir à la fois ici et là-bas. Tant que je ne m'éloigne pas, je resterai invisible à leur yeux, car je suis là et seulement là pour eux. Tu es du genre à savoir te battre donc, bon à savoir. Je sais me défendre aussi, mais tu me sembles un type pas ordinaire, donc, je ne vais pas te chercher des poux. »

Maxence donnait à cet homme des informations précieuses, il attendait de même de lui. C'était ça un bon échange.  
Codage par Libella sur Graphiorum

Terminé #7 le Mar 25 Avr 2017 - 15:39

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Masculin
× Age post-mortem : 969
× Avatar : Trafalgar Law - One Piece
× Pouvoir : Vampire : Groupe A+
× Appartement : Van Gogh
× Logement : Envie de boire un verre ?
× Métier : Malfrat, enquêteur, protecteur. Propriétaire du Bchobiti.
× Communication : 090-1333-3999
× Péripéties vécues : 521
× Øssements 995
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 10/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Pom Warren
vampire
http://www.peekaboo-rpg.com/t1694-eden-la-science-est-un-art http://www.peekaboo-rpg.com/t1733-eden-wsh

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Masculin
× Age post-mortem : 969
× Avatar : Trafalgar Law - One Piece
× Pouvoir : Vampire : Groupe A+
× Appartement : Van Gogh
× Logement : Envie de boire un verre ?
× Métier : Malfrat, enquêteur, protecteur. Propriétaire du Bchobiti.
× Communication : 090-1333-3999
× Péripéties vécues : 521
× Øssements 995
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 10/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Pom Warren
vampire

PROUT

C’était fascinant ! Les nécromanciens possédaient une diversité de pouvoirs incroyables. Depuis ma mise au monde chez les morts, j’en avais rencontré de toutes les sortes. Certains développaient des pouvoirs liés aux sens, à la nature et à l’univers. D’autres, comme celui-ci, des pouvoirs liés à l’esprit. Enfin, certains développaient des pouvoirs physiques ou liés à l’âme. La conception de l’âme des irrationnels. Certains m’avaient particulièrement marqué. Ce gamin sociopathe qui démembrait des adultes et pouvaient les faire plier de douleurs à la simple force de son esprit m’avait frappé pendant mes années d’emprisonnement. Une femme qui pouvait se rendre aussi fluide qu’une flaque d’eau, un homme qui pouvait se dédoubler, une fillette qui entrait dans les rêves pour parler à l’inconscience. Autant de pouvoirs dangereux. Autant d’êtres qui auraient mérité d’être bridé dans leurs pouvoirs. Evidemment, Pom Warren, mon employé en faisait partie. Le voir se droguer et s’abreuver de potions était destructeur pour lui mais préférable pour les gens l’entourant. Son pouvoir ne pouvait qu’être bridé pour lui permettre de ne pas faire du mal aux autres. – Même si pour moi, c’était davantage pour le protéger lui que pour les autres que j’admettais. Tant qu’il gardait le contrôle sur l’usage des additifs.

Ce type-là aurait besoin également d’être bridé pour le bien d’autrui. A ce que j’en voyais, à la vitesse où il allait, il finirait par se faire arrêter par des mangemorts et à subir la sentence d’un blocage de pouvoir sur plusieurs jours et à l’enfermement pour reconditionnement. Autant dire que ce n’était pas agréable. Ceux qui ont vu Orange Mécanique savent de quoi je parle.  Il allait devoir apprendre à se montrer plus discret. C’était même surprenant, sans doute grâce à une chance inouïe, qu’il ne soit pas encore interpellé ou recherché.

« C’est un pouvoir puissant que tu as là. Prends garde, tu risques de recevoir le contrecoup de ton don. Tu t’exposes à trois grands dangers. Le premier est une maladie qui s’attaque à ceux qui utilisent quotidiennement leurs pouvoirs. Dans le jargon, on la nomme le suppresseur. »

C’est du donnant, donnant. Je n’ai rien à lui apprendre sur moi. Qui je suis n’est pas bien important et ce que je fais, il l’apprendra tôt au tard. Il ne faut pas se leurrer. Même si j’apprécie l’anonymat, dès qu’on s’enfonce dans le monde l’obscurité, elle n’existe plus vraiment à mon propos. Il faut dire que mon business doit avoir un minimum de publicité pour exister, même s’il s’agit uniquement de bouche à oreilles dans mon cas. Je n’ai pas l’intention de m’étendre comme le prévoie les autres organisations. Je veux juste que personne n’empiète sur mon secteur.

Je peux lui donner des clés pour pouvoir ouvrir les portes devant lui et éviter de tomber dans des pièges grossiers qui se trouvent derrière elles.

Je laisse le temps l’entendre ce que je  dis et je termine un nouveau verre, me servant à la suite sans me préoccuper de l’état de mon foie. AU vu de tout le sang que je bois, il doit être sain de toute façon et parfaitement nettoyé.

« Le second danger réside dans des artefacts, pouvoirs et potions qui peuvent maîtriser ton pouvoir. Contre une poignée d’ossement, il est facile d’obtenir un moyen d’arrêter quelques minutes ton pouvoir. Des minutes qui suffiront à te détruire. Si l’une des personnes de cette salle l’avait utilisé, ce serait toi et non ton double qu’ils jetteront à jeter au fond de la rivière Sumida. »


D’un geste de la main je fais signe en direction de l’homme qui téléphone sous le regard ennuyé de sa compagne qui préférait sans doute boire et s’amuser, plutôt que régler une affaire  de tabassage dans les bars. Déjà que les yakuzas avaient mauvaises presses.

« Enfin, et c’est le pire qui puisse t’arriver. Tu peux t’illusionner toi-même. Tu peux duper ton esprit, inconsciemment ou consciemment. Et si ça peut t’aider pour coucher avec un laideron, ça peut aussi te faire apparaître tes propres monstres et démons. »


Je me suis levé, que le temps de quelques secondes pour aller chercher une bouteille de bourbon au bar, échanger quelques mots avec le barman et revenir m’asseoir à ma place. Je l’observe désormais clairement. J’ai eu le temps, pendant ses quelques secondes de réfléchir. De réfléchir aux meilleurs moyens de rendre cette rencontre distrayante. Et en cela, j’abats une quatrième carte.


« Dis-moi, tu es du genre à chercher le chaos et querelle en permanence, n’est-ce pas ? Que dirais-tu de participer à la naissance d’une guerre de clans, d’être un élément moteur dans la nouvelle répartition du territoire de Tokyo ! »

Terminé #8 le Mar 25 Avr 2017 - 19:48

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 86
× Avatar : Rukodo Mukro - KHR
× Pouvoir : Illusion
× Appartement : Bozo
× Métier : Revendeur de potions/Musicien
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 787
× Øssements 239
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 03/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonight http://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
70/100  (70/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 86
× Avatar : Rukodo Mukro - KHR
× Pouvoir : Illusion
× Appartement : Bozo
× Métier : Revendeur de potions/Musicien
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 787
× Øssements 239
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 03/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
nécromancien
le dragon d'or


Maxence souriait, ses compliments montrait à quel point il était fort. Il avait un sourire satisfait, avec un regard un peu supérieur. Il savait que personne d'autre le regardait, alors il lâchait un soupir. Personne d'autre pour entendre à quel point il devait être respecté. Cet homme lui signalait qu'il y avait une maladie qui circulait, rendant un nécromancien incapable d'utiliser ses dons. Parce qu'il les exerçait quotidiennement. Il claquait sa langue contre son palais. Il devait faire plus gaffe.

« Je ferai plus attention... »

Bien sûr son ton était agacé, signant qu'il n'aimait pas tout la menace. Et il continuait, mettant en avant la création de potion pour contrer ses dons et ceux de ses collègue. Il grognait un peu. Il commençait à l'agacer avec ses faiblesse. Il se demandait ce qui le retenait de lui donner un poing en cadeau sur sa face d'abruti. Il en rêvait, pour montrer son impatience, il jouait avec un cure dent. Le faisait tourner entre deux doigts, se piquant par moment. Il finissait sa menace révélant au passage qu'il était son pire ennemi. Il riait, d'un rire du malade mental qu'il est. Il n'avait pas peur ni des montres, ni des démons. Il était déjà en enfer depuis des lustres, même avant sa mort. Coucher avec un laideron, il avait déjà fait. Une fois de plus n'allait pas changer la donne. Il haussait les épaules. Il revenait par la suite avec une bouteille d'alcool. Il se demandait s'il avait droit à en boire aussi.

Alors qu'il regardait le liquide avec une attention particulière. Ce gars avait bon goût en alcool ou non. Il soulevait un sourcil, il avait bien entendu ce qu'il venait d'entendre ? Ce gars, proposait sans aucune pression de participer au chaos qui était en train de se réveiller. D'avoir une partie de cet endroit sous ses ordres. Il souriait.

« Je veux bien participer, mais je ne veux pas qu'être sous-fifre. Je vaux plus qu'un pion avec lequel on joue, cher monsieur. Ne croyez pas pouvoir me manipuler si facilement. Si je dois moins pratiquer mes pouvoirs dans mes sorties, autant qu'ils servent à une cause qui me sera bénéfique. J'espère que vous me comprenez, sinon, on aura des soucis chaton. Je veux bien déclencher une tempête pour vos guéguerres, pas de souci. Mais il faudra une compensation à la hauteur de mon implication, pas forcement tout de suite après. Je saurai me montrer patient... »

Comme monsieur ne voulait pas donner son nom, il donnerait pas le sien, il le surnommerait chaton. Car aux yeux du nécromancien, c'était un animal féroce se cachant sous des faux semblants.  
Codage par Libella sur Graphiorum

Terminé #9 le Mer 26 Avr 2017 - 22:13

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Masculin
× Age post-mortem : 969
× Avatar : Trafalgar Law - One Piece
× Pouvoir : Vampire : Groupe A+
× Appartement : Van Gogh
× Logement : Envie de boire un verre ?
× Métier : Malfrat, enquêteur, protecteur. Propriétaire du Bchobiti.
× Communication : 090-1333-3999
× Péripéties vécues : 521
× Øssements 995
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 10/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Pom Warren
vampire
http://www.peekaboo-rpg.com/t1694-eden-la-science-est-un-art http://www.peekaboo-rpg.com/t1733-eden-wsh

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Masculin
× Age post-mortem : 969
× Avatar : Trafalgar Law - One Piece
× Pouvoir : Vampire : Groupe A+
× Appartement : Van Gogh
× Logement : Envie de boire un verre ?
× Métier : Malfrat, enquêteur, protecteur. Propriétaire du Bchobiti.
× Communication : 090-1333-3999
× Péripéties vécues : 521
× Øssements 995
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 10/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Pom Warren
vampire

PROUT

Sa voix irritée à mes recommandations me fait rire de bon cœur. Allons, je ne dis pas ça pour te menacer mon garçon – même si je pourrais le faire pour de telles raisons. Je le dis de manière précautionneuse. Ce serait dommage qu’un tel potentiel termine en salle de réadaptation. Ce n’est pas agréable et il est difficile de ne pas en ressortir brisé. Evidemment, je suis un mauvais exemple. J’ai beau avoir fait des allers et retours en emprisonnement, je n’ai pas vraiment changé grâce à ça. Je disais ce qu’il voulait entendre et j’attendais que ça leurs convienne assez pour me libérer. Je dois avouer que je n’apprécie pas pour autant d’y aller. Même si j’en ai fait moi-même la demande. Etre privé de liberté, ce n’est pas agréable.

Je dois avouer que j’ai une passion pour le bourbon, qui n’est pas tout à fait un whisky, dont la fabrication et les arômes diffèrent. J’apprécie tout autant le whisky et son gout de malt. Je l’apprécie sec, sans glaçon. Je me sers de petite dose pour en apprécier chaque gout. Chaque gorgée. Chaque arome, jusqu’à l’odeur. Les étrangers ont ramené ça de bien au Japon. Je doute même que ce soit les vivants qui ont fabriqués ce breuvage en premier. Il est tellement plus proche des breuvages des morts.

Il ne veut pas être un sous-fifre et je pourrai lui répondre qu’on est tous le sous-fifre de quelqu’un. Cela me va parfaitement. Qu’il soit le glorieux qui récolte les éloges et le triomphe. Je n’ai clairement pas envie d’être celui qu’on citera comme étant le principal instigateur. Je tiens à mon anonymat. Je tiens à ma réserve. Toutefois, je ne suis clairement pas non plus dans le refus de signaler mon identité.

« Pour ce qui est de la compensation, créer le chaos devrait te suffire, jeune loup. Toutefois, je verrai pour répondre à tes demandes si nous devenons partenaires. »


Voilà qui risquait de ne pas plaire à Pom Warren lorsqu’il l’apprendrait. Evidemment, je ne peux pas savoir à l’heure actuelle que cet homme et mon employé se connaissent déjà et qu’ils sont en discorde. Pour moi, cet homme est inconnu et je ne le rattache à aucune personne proche des miens ou de moi-même. Il me semble d’ailleurs assez nouveau en ville : la preuve étant son fonctionnement avec les yakuzas, avec moi ou même dans son accent. Il parle toutefois plutôt bien le japonais et c’est une qualité. Nombreux étrangers au Japon se contentent de l’anglais en pensant que c’est la langue internationale ! Que dalle !

Ma main se pose doigts ouverts sur la table, alors que j’approche mon visage pour parler plus lentement et sur un volume plus bas. Il s’agit maintenant de la jouer de manière fine.

« Que sais-tu des grandes instances qui gouvernent les quartiers non protégés et de non droits de la ville ? »


Partons de ses connaissances. Il ne sert à rien de lui apprendre ce qu’il sait déjà. D’ailleurs, à son surnom qu’il me donne, je perçois que je ne me suis pas présenté. C’est malin ! Il peut garder le surnom s’il le veut, je m’en branle totalement. Toutefois, je tiens tout de même à rajouter :

« Je m’appelle Eden, au fait. Et si on se perd de vu, tu me retrouveras au Bchobiti bar. »

Encore fallait-il trouver l’izakaya. Il faut dire que là où il se trouvait, rares étaient les perdus qui y parvenaient. Généralement, il fallait avoir entendu parler du nom de l’endroit pour y mettre les pieds.

Terminé #10 le Jeu 27 Avr 2017 - 8:43

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 86
× Avatar : Rukodo Mukro - KHR
× Pouvoir : Illusion
× Appartement : Bozo
× Métier : Revendeur de potions/Musicien
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 787
× Øssements 239
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 03/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonight http://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
70/100  (70/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 86
× Avatar : Rukodo Mukro - KHR
× Pouvoir : Illusion
× Appartement : Bozo
× Métier : Revendeur de potions/Musicien
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 787
× Øssements 239
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 03/04/2017
× Présence : complète
× DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
nécromancien
le dragon d'or


Si Maxence ne voulait pas être un pion, c'était peut-être qu'il été un de son vivant. Manipulable à souhait. Sauf que c'était lui le manipulateur à présent. Il détestait que ce type se croit tout permis, parce que Monsieur en savait plus que lui sur qui se tramait dans l'ombre.Créer le chaos ne lui suffisait pas. Il devait avoir les clés qui pourrait l'aider à trouver les personne qu'il cherchait activement. Et ceux que les autres tentait de retrouver contre pas mal d'argent. Même si était à l'abri de la pauvreté. Il traficotait tout seul, il avait amassé pas mal de richesses. Il fixait l'homme, la colère sous-jacente dansait dans ses pupilles. Il n'allait pas sortir avec une pirouette. Le français finirait par faire quelque chose qu'il regretterait. Mais l'envie dévirant de lui balancer un poing dans sa figure était de plus en plus tentante.

Alors qu'il s'approchait de lui, son interlocuteur était à des lieux d'imaginer ce qui se tramait dans sa tête. Il devait parler lentement de ces organisation, ceux dont il avait vaguement parlé, ou sous-entendu. Mais assez fort pour que le nécromancien comprenne de qui il s'agit. Alors qu'il se retenait, une source d'information, on lui sort qui est possible d'apprendre sur lui et après on tape. Même si c'était démangeant. Alors qu'il se présentait sous le nom de Eden. Comme le jardin, il fallait dire que petit, on lui demander de savoir ce genre de choses, ce fameux Jésus lui courrait sur le haricot, trop bonne poire. Il aurait même pas fait attention aux pauvres idiots qui avaient semé son chemin. IL donnait une adresse, celle d'un bar inconnu. Il faollait dire qu'il y avait tant d'endroits planqué, que même lui ne savait pas tout. Il s'enfonçait encore plus dans ce monde qu'était le sien, celui du mal, des ténèbres...

« Qu'importe ton prénom chaton, tu gardera ce surnom. Ce que je sais ? Hum, ce que j'en ai entendu. Je traîne dans des endroits pas toujours fréquentables, mais là n'est pas le sujet, l'emprise de Yakuzas est bien faible face aux organisations de l'ombre. Mais leur présence n'est pas négligeable, les ignorer serait une erreur grossière. Il y a un groupe de femmes qui enlève des hommes, mais ces derniers reviennent jamais, elles se nommerait red quelque chose. Il y a une organisation dont je ne connais pas grand chose, comme si même les initiés étaient tenus au secret. Mais ils finiront par se montrer. Puis il y a toi et tes pions. Je préfère être un fou qu'un cavalier... »

Après tout Maxence était quelqu'un d'assez imprévisible. Il contrôlait du mieux qu'il pouvait ses humeurs. Mais il restait humain, malgré qu'il était noirci. Par la haine qui était implanté dans son esprit, qu'il avait pris la place de l'affection, ou d'autres choses tendre. La douceur ne faisait pas partie de son vocabulaire. Il savait que ce n'était pas toujours idéal la violence, mais si libérateur. Il était le loup, c'était ce type le chaton.
Codage par Libella sur Graphiorum