ConnexionConnexion  
  • AccueilAccueil  
  • PortailPortail  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • connexionSe laisser mouririnscriptionNos fantomesliste des membres
    RèglementContexteGroupesØssementsPoints d'amusement
    Nouvelles épitaphesépitaphes du jour
    Rechercher
       
    forum rpg paranormal déjanté • rp libre • v.3.12
    en ce moment

    Capouccino recherche le grand amour, homme, entre 19 et 25 ans

    Eden Indentshi recherche tout plein d'employés pour son organisation

    Cinemont recherche des personnages enfants

    Cinemont a posté un rp libre dans l'allée des cerisiers

    Alexiel Etsuko cherche plusieurs rps pour son personnage deux en un.

    Alexiel Etsuko a posté un rp libre dans l'appartement Kiss

    Urie Kaneki recherche divers vampires pour rp !

    Ao Ishidaru recherches plusieurs liens menant à des rps.

    Event du moment
    Calendrier de l'avent
    du 1er au 24 décembre

    L'ivresse n'est pas une excuse

    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 19 Masculin
    × Age post-mortem : 86
    × Avatar : Rokudo Mukro - KHR
    × Pouvoir : Illusion
    × Appartement : Bozo
    × Métier : Revendeur de potions/Musicien
    × Péripéties vécues : 863
    × Øssements744
    × Age IRL : 29 Transgenre
    × Inscription : 03/04/2017
    × Présence : complète
    × DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/100  (100/100)
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86374429Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttp://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86374429Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    nécromancien
    #1 le 09.04.17 9:09
    L'ivresse n'est pas une excuse


    L'alcool, quelle merveilleuse invention. Bien qu'il aime beaucoup la bière... Il ne se privait pas pour goûter d'autres choses. C'était le tour du rhum aujourd'hui. L'alcool qu'on attribuait aux pirate. Un cache-cache serait bien disgracieux sur ces lentilles. Celle qui lui permettait d'y voir plus clair comme de sembler un peu plus classe. Il n'avait contre ces yeux bleu pâles, loin de là. Mais autant faire bonne impression. Impressionné ses futures victimes. Un sourire mauvais se dessine sur le visage alors qu'il prend le verre dans sa main de façon élégante. Il se tourne faisait dos au serveur. Pas un merci, juste quelques ossements posés sur la table. Pas un pourboire non plus. Comme si allait donner plus que d'habitude. Pour ça, il aurait fallu que ce serveur à deux balles soit plus séduisant. S'il avait bien une chose qu'il avait appris en taule. C'était que les charmes masculins ou féminin se valait en quelque sorte. Il riait un peu. Cette soirée s'annonce marrante, car il pouvait entendre un type chanter, très faux au passage, qu'il aimait les paires de seins et que sa femme l'avait trompé. C'était d'un pathétique... Il roulait des yeux. Il s'approchait d'une belle black. Cette dernière faisait il ne savait pas trop quoi dans un bar. Mais il était fréquent de la croiser. Il avait déjà vu. Très vaguement. Souvent il revenait avec une bonne quantité de drogue. Bien qu'il avait levé le pied sur sa consommation pour paraître un peu plus réglo, puis, c'était chiant, il était obligé de vendre ses potions illégalement, ces petites expériences, pas toujours très réussie d'ailleurs... Tant qu'il s'amusait en voyant les effets secondaire de ces dernières, il continuerait à en faire. Son statut de Nécromancien se confirmait d'année en année. C'était bon pour lui. Il évitait le mec ivre. Buvant un coup de sa boisson, c'était amer, ça avait un goût passable. Mais il réservait sa picole avec sa boisson préférée avec cet enfoiré qu'il aimait bien. Il s'installait à côté de la dame. Elle était encore plus jolie de près....

    « Il ne te casse pas les pieds, ce crétin ? »

    D'ailleurs Maxence dans toute sa mentalité sadique finissait son verre avant de lancer ce dernier à la tête du type. Un sourire malicieux sur le visage du chanteur qui cassait les oreilles. Mais pour un musicien de death métal comme lui, il ne voyait pas l'intérêt dque cette marmite s'exprime.

    « Oh c'est atterri sur toi, pas de chance... »

    Bien entendu, tous ces mots sonnaient faux. C'était bien entendu ponctuer de son rire si spécial...

    « Tu ferai bien de tes bouger tes grosses miches si tu veux récupérer ta meuf gars,n au lieu de te bourrer la gueule comme un pauvre débile. Mais je suppose que te plaindre à des inconnus en leur cassant les oreilles doit te faire plaisir... Même un groupe de métal ne voudrait pas d'un timbre aussi laid. Casse-toi. Si tu voulais de la meuf facile fallait aller en discothèque. Mais bon, quand on est doté d'un QI aussi bas que le tien, il ne faut pas trop espéré... »

    Un rire gras répondait à ses mots. Il n'était pas donc le seul à penser ces choses-là. Grand bien leur fasse.
    Codage par Libella sur Graphiorum
    avatar
    Invité
    Invité
    #2 le 10.04.17 17:00

    Maliva avait beau être douce et attentionnée, elle n'était pas la jeune fille chaste et innocente, du moins, pas trop. Les personnes avaient pourtant tendance à l'assimiler à une femme facile à cause de sa trop grande gentillesse. Même si elle n'était guère partisante de la violence, elle n'hésitait tout de même pas à faire comprendre son refus à l'autre partie lorsqu'elle jugeait que cette dernière allait trop loin. La métisse s'était rendue ce soir à un bar, celui qu'elle fréquentait habituellement presque toutes les fins de semaines. Difficile de ne pas la remarquer avec son épiderme satiné et halé et surtout sa chevelure cendrée à la couleur oscillant vers du violet et bleu-nuit en fonction de l'angle de vision avec lequel on la contemplait. Le patron l'avait rapidement considérée comme une cliente régulière et la salua spontanément lorsqu'elle fit irruption dans la pièce. Elle lui adressa un radieux sourire et répondit gracieusement à sa politesse avant de prendre place au comptoir. Elle n'eut même pas besoin de demander ce qu'elle désirait boire. Le barman le savait déjà et lui servit un cocktail à base de lait, de coco, de cassis et de vodka. Elle le remercia et déposa les Øssements nécessaires pour le verre mais l'homme les refusa gentiment. C'était un cadeau de la maison qu'elle apprécia avec les joues légèrement empourprées.

    Le bar était beaucoup plus bruyant que d'habitude avec un homme particulièrement costaud qui chantait sans aucune retenue, à en faire saigner puis exploser les tympans de l'hawaïenne. Mais elle supporta silencieusement ce supplice même si le fait qu'il clama haut et fort ses malheurs avec sa copine ainsi que ses goûts franchement embarrassants la dérangèrent énormément. Maliva trouvait les bad boys séduisants certes, mais les pervers qui se morfondaient dans un bar ... Très peu pour elle. Elle faisait en sorte d'éviter toute interaction avec ces derniers. La métisse soupira discrètement tandis qu'elle réconforta son oesophage de quelques gorgées de sa boisson alcoolisée. Elle put soudainement sentir une présence à proximité d'elle. Un séduisant jeune homme avait pris place juste à côté d'elle. Elle rosit instantanément lorsque ses prunelles se levèrent en direction de son visage. Il était très beau mais ce fut surtout à cause de ses iris vairons. Une particularité inhabituelle mais que Maliva trouva magnifique et intense.

    Je dois avouer qu'il est un peu bruyant, c'est certain. Lui répondit-elle doucement.

    La métisse le regarda terminer son verre et ... le jeter sur la tête du gros bras cassés en train de chanter ?! La surprise s'empara aussitôt d'elle et elle se mit rapidement à paniquer lorsque le jeune homme se plut à provoquer davantage l'autre. Elle tenta de lui intimer discrètement d'arrêter de jouer avec ses nerfs car elle savait que le costaud n'hésiterait pas à le frapper sans aucun ménagement. Il se leva d'ailleurs de sa place, fit craquer ses doigts en vociférant des insultes à l'égard du séduisant jeune homme à côté d'elle avant de se rapprocher de lui. Maliva ne réfléchit plus un instant supplémentaire et alla spontanément s'asseoir sur l'inconnu au regard bicolore. Elle l'enlaça et colla sans s'en rendre compte son visage contre sa poitrine.

    Excusez l'impolitesse de mon chéri. Il a la mauvaise manie de parler de manière libérée lorsqu'il boit. Mais cela ne veut pas forcément dire qu'il le pense.

    Maliva émit un petit rire nerveux en souriant au costaud. Même si ce dernier était complètement bourré, il ne fut guère entourloupé par ses paroles et lâcha un menaçant Haah ?!. Il fronça encore plus les sourcils. Il était fumant de rage à présent car il pensa qu'on se jouait encore plus ouvertement de lui. Au fur et à mesure qu'il se rapprocha d'eux, la métisse commença à trembler dans les bras de l'inconnu et à le serrer de plus en plus fort. Arrivé à leur hauteur, le gros bras cassés leva finalement la main, prêt à frapper Maliva qui ferma subitement les yeux et se crispa brutalement, très stressée ...

    Origami
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 19 Masculin
    × Age post-mortem : 86
    × Avatar : Rokudo Mukro - KHR
    × Pouvoir : Illusion
    × Appartement : Bozo
    × Métier : Revendeur de potions/Musicien
    × Péripéties vécues : 863
    × Øssements744
    × Age IRL : 29 Transgenre
    × Inscription : 03/04/2017
    × Présence : complète
    × DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/100  (100/100)
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86374429Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttp://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86374429Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    nécromancien
    #3 le 10.04.17 18:10
    L'ivresse n'est pas une excuse

    La demoiselle avait été importunée, tant mieux, ça faisait une personne de son côté. Il savait que ces provocations étaient choquantes. Elles étaient faites pour l'être. Il aimait montrer que malgré sa carrure, il pouvait retourner bien plus lourd que lui. La prison lui avait appris les rudiments du combat. Oui, il ne s'était pas toujours comporter correctement, malgré son guide spirituel.

    Alors que ce gars se rapprochait de lui, la dame se collait à lui. Bien que c'était plaisant d'être collée par une charmante créature. Il n'allait pas s'arrêter aussi simplement. Autant mettre de son côté l'action insensée de cette femme. En plus elle enfonçait sûrement le clou dans la plaie. Ce qui le faisait sourire de façon très mauvaise. Il avait un regard arrogant pour ce type. Qui disait clairement. « j'ai une copine et pas toi ! » Le genre de gaminerie qui fonctionnait avec les gens de sa mentalité actuelle. Celle d'un homme profondément vulgaire et brisé.

    « C'est là que tu te trompes ma chérie, l'alcool libère ce que je peux retenir... Quelle dommage que j'ai bu cet alcool fort. Je n'aurai pas dû tenter... »

    Bien sûr tout cela était de la comédie, de la poudre aux yeux. Mais il pouvait nier que se sentir aussi proche d'une beauté pareille, il n'allait pas cracher dessus. Elle était bien adorable de vouloir l'arrêter. Mais il ne voulait pas de l'admiration éperdue. La dernière fois qu'il en avait vu, c'était quand il était un jeune garçon, très jeune garçon, il avait du avoir sept ou huit ans. Du coup c'était très flou dans sa mémoire. Il avait sûrement oublié cette sensation. Il touvait ça étrange. Ilsoulevait un sourcil...

    « Bien que c'est plaisant, je pense que me me serrer comme ça n'est pas plus utile que ça. Le mec s'est barré, sûrement emmerder d'autres pingouins. Bon débarras. Je me nomme Maxence, je suis charmé de faire votre rencontre... »

    En effet, pour une fois, au lieu de frapper comme un gros bourrin, il embrassait sa main, comme venant d'un ancien temps. Les femmes c'était pas vraiment sa faiblesse, mais il avait rencontrer peu d'entre elles qui avait particulièrement envie de baffer. Donc il leur laissait cette marge. Il pouvait autant violent avec ces dernières, mais sa couleur si foncé lui rappelait vaguement son tuteur en prison... C'était perturbant.

    « Vous êtes une habituée ? »

    Maxence était pour un peu parler avec cette personne qu'importe qui elle est... Parce qu'elle touchait une partie de lui enfouie
    Codage par Libella sur Graphiorum
    avatar
    Invité
    Invité
    #4 le 17.04.17 17:39

    Maliva était vraiment collée à l'inconnu car elle le serrait doucement contre lui. Son corps était quelque peu tremblant à l'idée de se recevoir un coup violent au visage. Le pire dans cette histoire fut que le séduisant jeune homme en profita même en rajouter une très dangereuse couche. Il cherchait définitivement à énerver le gros bras cassé plus qu'il ne l'était. La métisse regarda alors le jeune homme sur lequel elle se trouvait avec stupeur l'air de dire, tu veux nous faire trucider ? Elle avait vraiment peur pour le coup et c'était pour cela qu'elle avait enfoui de nouveau son visage dans le creux de la nuque du jeune homme en attendant de subir une effroyable douleur mais cette dernière ne survint jamais à la grande surprise de Maliva. Le bougre vulgaire avait en effet été attiré par autre chose et dévia son attention au dernier moment vers d'autres personnes du bar. Il devait vraiment être bourré pour changer de comportement de manière aussi vive. L'hawaïenne soupira donc de soulagement et rosit instantanément en constatant qu'elle était encore sur l'inconnu et que mine de rien, son contact physique avec son corps pouvait paraître très aguicheur. Elle descendit tout de suite de lui.

    Veuillez m'excuser ! J'ai dû être lourde. Heureusement qu'il a détourné son attention ailleurs. Le fait de me faire frapper m'effrayait beaucoup, je dois l'avouer. Enchanté Maxence, je suis Maliva.

    La métisse sourit radieusement puis s'empressa de rapprocher son tabouret à côté de celui de l'inconnu et ramena également son cocktail encore bien rempli avec elle. Elle en sirota quelques gorgées tandis que le barman se rapprocha étrangement un peu d'eux et continua à essuyer son verre déjà bien lustré et scintillant de propreté. On pourrait presque croire qu'il chercherait un moyen indirect de protéger Maliva ou de la draguer. La métisse, elle, en tout cas, n'avait pas vraiment accordé d'attention à son comportement un peu étrange.

    Je viens ici tous les samedi soirs normalement sauf si j'ai un gros imprévu ce qui est assez rare. Vous l'êtes aussi ? Je ne vous ai jamais croisé.

    Maliva aurait certainement reconnu les séduisants trais de son visage si elle avait eu la chance de le contempler auparavant. Elle ancra son regard dans le sien qu'elle trouva terriblement exotique et unique en son genre une énième fois. Elle ne se lasserait pas de contempler cette belle bichromaticité.

    Origami
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 19 Masculin
    × Age post-mortem : 86
    × Avatar : Rokudo Mukro - KHR
    × Pouvoir : Illusion
    × Appartement : Bozo
    × Métier : Revendeur de potions/Musicien
    × Péripéties vécues : 863
    × Øssements744
    × Age IRL : 29 Transgenre
    × Inscription : 03/04/2017
    × Présence : complète
    × DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/100  (100/100)
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86374429Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttp://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86374429Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    nécromancien
    #5 le 18.04.17 8:10
    L'ivresse n'est pas une excuse

    Maxence pouffait, la demoiselle s'excusait pour sa présence un peu intrusive. Le français trouvait ça assez plaisant, il ne voyait pas en quoi c'était gênant d'être collé par un corps ou un autre. Du fait, qu'il ne ressentait aucun sentiment quand il faisait ce que les adultes font entre eux seuls généralement. Il était bien content de ne pas avoir à supporter cet homme ivre. Elle se présentait sous le nom de Maliva. Un nom qui lui disait clairement qu'elle n'était pas japonais, ni française. Sa peau sombre aurait pu lui mettre la puce à l'oreille. Mais il n'avait rien contre les peau plus foncé, au contraire, c'est un homme avec cette teinte plus ou moins qui l'avait un peu changé...

    Le nécromancien aux cheveux bleus apprenait ainsi que cette dame venait chaque samedi. C'était à savoir ça. Sauf imprévus rares, hum, voilà qui était intriguant pour lui. Il finirait par savoir ce que cette charmante créature cachait sous atours. Puis elle demandait si lui aussi était un habitué, il avait un petite rire, teinté de la particularité qu'avait son rire habituel. On se demandait parfois si c'était possible de rire comme ça, bah Maxence le faisait sans aucune honte.

    « Normal, je ne peux pas dire que je sois un client régulier. J'aime l’ambiance chaotique des bars et la bière, donc on pourrait dire que je suis souvent dans un de ses établissements. Même si mes maigres ossements finissent par s'envoler. Mais je sais parfaitement ce que je peux faire pour renflouer mes caisses... »

    Le français se savait séduisant à sa manière. Il n'était peut-être pas le gendre idéal. Mais on pouvait tout avoir, n'en déplaise à cet homme qui était un poil possessif. Il commandait une de ses blondes favorite avec un sourire. Le barmen le fusillait du regard, le sourire du malade mental s'agrandissait. Il adorait voir cette haine dans le regard, pour lui. Il se sentait particulier comme ça. Il prenait sa boisson, puis retournait son attention à la demoiselle, sentant le regard cuisant du serveur. C'était donc ça, de la jalousie. Il allait provoquer les choses... Il prenait sa main délicatement, et lui donnait un baise-main.

    « Mon irrégularité ne m'a pas fait vous rencontrer, je suis heureux que c'est arrivé ce soir. Bien que j'aurais voulu éviter l'épisode casserole. Puis-je vous offrir quelque chose ? »

    Il jouait les gentleman pour faire rager le pauvre barman. Autant dire qu'on pouvait clairement voir l'amusement passé dans ses pupilles différentes.
    Codage par Libella sur Graphiorum
    avatar
    Invité
    Invité
    #6 le 04.05.17 19:43

    Maliva apprit que Maxence était également un client régulier du bar. Elle ne l'avait certes jamais croisé auparavant mais ne remit pas pour autant en doute ses paroles. Elle fut très intriguée lorsqu'il lui avoua qu'il possédait un moyen de regagner des ossements. Vu le ton sur lequel l'homme l'avait affirmé, l'hawaïenne commença à s'imaginer d'innombrables scénarios tous aussi sombres les uns que les autres. Elle avait peut-être affaire à un dealer de drogues, un trafiquant d'organes, pire encore, un proxénète ?! Elle en frissonna légèrement sur place et tenta de regagner sa contenance. Maxence ne pouvait pas être aussi dangereux que cela n'est-ce pas ? La métisse but de nouvelles gorgées de son alcool et préféra se soulager en lui posant directement la question pour être fixée une bonne fois pour toute.  

    Comment faites-vous pour gagner des ossements ? Je suis curieuse.

    Elle lui adressa un agréable sourire mais se mit bien rapidement à rosir lorsqu'il lui fit spontanément un baise main. Elle en fut aussi un peu surprise car elle ne s'attendit pas à ce genre de geste à vrai dire. Elle ne remarqua toujours pas que le barman qui semblait avoir un petit crush sur elle en fuma littéralement de jalousie. Toute son attention était littéralement happée par Maxence. C'était difficile de refuser un homme aussi séduisant et très habile dans la séduction. Ce n'était pas bien compliqué de comprendre qu'il savait y faire avec les femmes et peut-être même avec les hommes également.

    Vous êtes vraiment galant c'est très agréable. Je prendrais cette fois-ci un cocktail vodka grenadine s'il vous plait. Merci pour le verre Maxence.

    La nécro-chimère pouvait se permettre de prendre un dernier verre. Elle se forcerait cependant à ne pas dépasser cette limite car elle deviendrait complètement désinhibée si jamais elle s'évertuait à continuer à accepter la générosité de l'homme en sa compagnie et risquerait en outre de se retrouver dans son lit si elle ne faisait pas assez attention. Les coups d'un soir ne faisaient pas vraiment partis de ses passes-temps et même si la demoiselle avait réussi à renouer en quelque sorte avec la gente masculine, les relations intimes demeuraient encore un sujet délicat pour elle.  

    Origami
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 19 Masculin
    × Age post-mortem : 86
    × Avatar : Rokudo Mukro - KHR
    × Pouvoir : Illusion
    × Appartement : Bozo
    × Métier : Revendeur de potions/Musicien
    × Péripéties vécues : 863
    × Øssements744
    × Age IRL : 29 Transgenre
    × Inscription : 03/04/2017
    × Présence : complète
    × DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/100  (100/100)
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86374429Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttp://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86374429Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    nécromancien
    #7 le 05.05.17 11:26
    L'ivresse n'est pas une excuse

    Maxence était content de son petit effet sur ce gars. Il pouvait presque voir la fumée sortir de sa tête. Ça l'amusait. De voir à quel point un homme pouvait se tourner en ridicule pour une femme. Si le Français savait que c'était l'amour, il n'y avait été fort sensibilisé. Puis la dame posait un question légitime. Il pouffait doucement, se demandant ce qu'elle avait pu penser. C'était là qu'il se disait qu'une lecture des pensées serait le top. Mais il n'allait pas trop demander. Il se contentait de deviner certaines choses grâces à son intuition.

    « Je suis un nécromancien, donc je vends des potions aux gens, ou des informations que je grapille ça et là.... Si vous avez besoin du dernier, je vous ferai un prix. »

    Bien qu'il n'avait pas encore la licence, ça ne saurait trop tarder. Parce que c'était bien d'en faire. Mais avec ce papier il serait bien plus légitime de lui faire confiance. Même si on devait l'avouer faire confiance au français n'était pas une bonne idée. Surtout s'il s'amusait à vous faire tourner en bourrique. Comme avec ce barman. Il souriait alors qu'elle le complimentait sur sa façon galante de faire les choses. Il était plus pour l'égalité hommes et femmes, il trait les gens comme selon, ils le méritaient. Et Maliva avait de la chance, il était plutôt de bonne humeur, déjà satisfait d'une bagarre qu'il avait pu voir. De ce défi qui était de narguer le serveur sans se faire virer. Il commandait donc la boisson de la dame.

    « De rien, boire c'est plaisant, mais ça l'est d'autant plus avec une personne. Si celle-ci est aussi charmante que vous l'êtes, c'est mille fois mieux. »

    Maxence en profitait pour commander une boisson pour lui. Ses aventures dans les bars après sa mort lui donnait une certaine résistance à l'alcool. Il fallait dire que de son vivant, il n'avait pas touché à une goûte d'alcool. Il s'était bien rattrapé à présent dans sa consommation de cette boisson dont les grecs avait un dieu bedonnant. Il aimait cette sensation qui coulait en lui, comme si ce monde était une fête géante et qu'il était un invité régulier de cette sauterie sans fin. Le nécromancien aux cheveux bleu tirant sur le violet tenait son verre et le surveillait. Il n'était jamais assez prudent.

    « Une femme comme vous qui m'a défendu, c'est encore plus rare. Vous êtes spéciale... »
    Codage par Libella sur Graphiorum
    avatar
    Invité
    Invité
    #8 le 15.05.17 19:26

    Alors que Maliva reçut son nouveau verre que Maxence lui avait offert, elle apprit en même temps qu'il état également un nécromancien. Elle esquissa un sourire enchanteur et ses prunelles brillèrent tout à coup de curiosité. Ce n'était pas tous les jours qu'elle rencontrait par hasard quelqu'un d'autre qui exerçait le même métier qu'elle. Elle voulut alors de suite en savoir davantage sur le genre de potions qu'il fabriquait. Elle but quelques gorgées de son nouveau verre après avoir terminé son premier il y avait un petit bout de temps.

    C'est super ça ! Je suis également nécromancienne. On peut dire qu'on est collègues dans un sens. Tu concoctes quels genres de potions ?

    Elle était déjà de base très intéressée, intriguée par lui mais ce sentiment se renforça d'une traite lorsque Maxence lui avait révélé son occupation. Elle voulait vraiment savoir quelles merveilles était-il capable de réaliser. Maliva était dans son cas spécialisée dans les aphrodisiaques ce qui était rare. Elle n'avait jusqu'à présent pas encore croisé de personnes qui touchaient également à ce domaine particulier et parfois dangereux car les clients pouvaient n'en faire qu'à leur tête et mal utiliser les potions achetées. Les effets secondaires auraient alors un fort impact sur eux. C'était de la drogue que la métisse vendait après tout. Maliva rigola doucement en rosissant au nouveau compliment de Maxence.

    Votre compagnie est également agréable et vous êtes bel homme mais vous devez certainement déjà le savoir je suppose.

    Maliva lui adressa un sourire. Elle se doutait un peu qu'il devait avoir beaucoup de femmes à ses pieds et peut-être même des hommes avec son joli visage. L'hawaïenne ne pouvait être qu'admirative de ces personnes comme lui qui étaient nées naturellement charmantes, belles et qui attiraient alors les autres à eux. Un don que tous rêveraient de posséder n'est-ce pas ?

    Vous me flattez vraiment. Je n'ai pas pu résister à l'envie de vous défendre. Je hais les conflits et la violence à vrai dire alors si je peux essayer de faire quelque chose pour les stopper, je n'hésite pas à agir qu'importe le danger.

    Origami
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 19 Masculin
    × Age post-mortem : 86
    × Avatar : Rokudo Mukro - KHR
    × Pouvoir : Illusion
    × Appartement : Bozo
    × Métier : Revendeur de potions/Musicien
    × Péripéties vécues : 863
    × Øssements744
    × Age IRL : 29 Transgenre
    × Inscription : 03/04/2017
    × Présence : complète
    × DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/100  (100/100)
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86374429Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttp://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86374429Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    nécromancien
    #9 le 15.05.17 22:19
    L'ivresse n'est pas une excuse

    Maxence riait de bon cœur, un rire loin de ses habituels, souvent teinté de sadisme. Il était clair, du à l'hilarité seul. Il rencontrait quelques nécromanciens, mais ils était pas si nombreux que ça à l'apprécier. Maliva était une perle parmi le reste. Il souriait. Puis elle lui posait une colle, il faisait souvent ses potions au feeling. Il se grattait le menton. Il n'avait pas plus réfléchit que ça. Il ne savait pas trop.

    « Hum... Je ne sais pas, j'ai pas passé ma licence, c'est dans mes projets. Disons que pour l'instant, je pense être assez doué avec les potions d'apparence. Après il y a mieux que moi. Mais mon don doit m'aider. Pour créer ces dernières.... Je crois. Et votre spécialité ? Je suis bien curieux de la connaître. »

    Alors que Maxence prenait son verre. Il buvait doucement ce dernier. Le français riait doucement au compliment de la belle dame. Il était flatté, son égo était pour le coup, bien chouchouté. Il adorait ça. Il souriait, il faisait un clin d’œil en signe de réponse. Un peu taquin. Il adorait ça. Alors qu'elle expliquait son aversion pour les conflits. Il avait une petite moue. Elle était naturellement gentille. C'était un peu lassant. Mais il lui pardonnait un peu. Lui aimait beaucoup se battre. La violence c'était son dada. Il avait tout le mal du monde à s'en passer.

    « Je vois, ne me fréquentez pas trop alors, car j'aime ma bagarrer. Je m'en cache nullement. J'espère que ça me sera pas trop préjudiciable à vos jolis yeux... »

    Maxence pouffait avant de reprendre une gorgée. Ce n'était pas elle qui finirait par le changer. Mais une agréable rencontre ça resterai dans sa mémoire. Il n'oublierait pas cette demoiselle nécromancienne, comme lui. Qui ne semblait pas contre lui. C'était agréable. Il savait que son aversion pour la violence pouvait la changer. Des compliments, des rires, il ne partirait pas avec des mauvais souvenir. Il avait même réussi à mettre dehors un pauvre type. Il pouvait se faire remonter les bretelles, il rentrerai à l'appartement de bonne humeur. Ravi de plaire comme il le souhaitait. Changer son corps avait été quelque chose qui avait changé sa vie. Maintenant il savait en faire. Il pouvait être un autre s'il le désirait, sauf que c'était assez rare. Il aimait ce qu'il était. Changer à nouveau serait trahir ça. Mais c'était utile.
    Codage par Libella sur Graphiorum
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    forums partenaires