#21 le 15.05.17 23:34

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 31 Autre
× Age post-mortem : 257
× Avatar : (Rin Matsuoka Free!)
× Pouvoir : Empathe absorbeur hypersensible, matérialisation des sentiments. Le pouvoir de Pom est et restera instable.
× Appartement : Jolly Jumper
× Logement : Viens jeter un œil ?
- Mon pouvoir - Bosse pour le Bchobiti

× Métier : Travaille pour Eden
× Communication : 090-1988-1002 - Gère un blog
× Péripéties vécues : 1618
× Øssements 867
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 21/01/2017
× Présence : complète
× Surnom : la pomme
× DCs : Eden / Cinemont
nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.com/t1328-pom-warren#24098 http://www.peekaboo-rpg.com/t1344-journal-de-pom-warren#24761

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 31 Autre
× Age post-mortem : 257
× Avatar : (Rin Matsuoka Free!)
× Pouvoir : Empathe absorbeur hypersensible, matérialisation des sentiments. Le pouvoir de Pom est et restera instable.
× Appartement : Jolly Jumper
× Logement : Viens jeter un œil ?
- Mon pouvoir - Bosse pour le Bchobiti

× Métier : Travaille pour Eden
× Communication : 090-1988-1002 - Gère un blog
× Péripéties vécues : 1618
× Øssements 867
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 21/01/2017
× Présence : complète
× Surnom : la pomme
× DCs : Eden / Cinemont
nécromancien



Pour une fois,



Ferme-la.



Les verres étaient remplis, vidés et remplis. La discussion allait bon train, chacun racontant ou écoutant les petites anecdotes sur les nécromanciens. Frémissant, Pom jeta un regard noir aux propos que tenait le spectre suceur de sang. Insolant petit être, salaud d’héro, créateur de désespoir, il osait dire  qu’un amant ou un autre produisait le même effet. Lui ou un autre serait donc pareil. Frémissant, au contact de la femme à ses côtés, il y eu un frisson d’envie et un soupçon de culpabilité. L’autre femme à l’onde de jalousie était en train d’être blessée. Super soirée ! Non, vraiment au bal des enfoirés, il aura la couronne cette année !

Grognant mentalement, proche de se sauver, Pom affichait pourtant un radieux visage enchanté. Passé maître dans l’art de paraitre toujours heureux, il n’allait pas souffrir pour si peu. Voilà ce qu’il se disait, alors que dédaigneux, il reprit la parole à la fin du premier discours – de celui qui éveillait en lui un sentiment de velours. Diable qu’il le voulait et diable qui le haïssait. Entre le diable et le dieu, bientôt il lui faudrait choisir ! Entre l’alexgresse et le maximum, il lui faudrait divaguer. Loin de s’en douter, il était déjà bien assez préoccupé.

Pom fixa platement Alex, alors qu’il répondait : «  Quel cauchemar d'être un si gros connard.  - la blague venant de lui ! - Je ne sais pas comment sont les femmes que tu mets dans ton lit, mais je n’ai confondu aucun de leurs cris. Peut-être que pour toi tous tes amants sont identiques, mais dans ma vie les miens resteront uniques.  »

S’il avait suffi qu’une femme comble son envie, qu’un vampire réponde à son besoin, il n’aurait pas un tel bazar. Et dans ce joyeux bordel, une main se fit plus délicate, glissant sur sa jambe, passant sur sa cuisse, provoquant un léger mouvement d’impatience de la part du nécromancien. Se retournant, sexualisé par cette femme aux cheveux cyans, il se pencha pour murmurer à son oreille, une main dans ses cheveux, avant d’être interrompu de manière peu élégante par son ennemi le plus aimé.

La main de Pom se referma violement, retenant un sentiment des plus brûlants. Comment osait-il lui demander des informations, sur la femme qui était censé être sa passion ? Ce salaud, il en était certain la voulait pour sien. Le pire c’est que le nécromancien était persuadé qu’Alex voulait en apprendre davantage pour aller la draguer et pouvoir ensuite se vanter. Très bien ! Il voulait jouer à ça. Qu’An le haïsse, peu importait. Pom se promis de jouer mais de ne pas y aller.

Certes il ne voulait blesser aucune d’elles. Peut-être que dans leurs malheurs, elles apprendraient : l’une à s’avouer et l’autre à accepter qu’on puisse se refuser. Le bout des doigts de l’homme glissèrent dans le dos d’Elise, alors qu’il se penchait à nouveau, pour recommencer ses petites confidences. Perceptiblement, leurs corps se rapprochèrent, Alors qu’elle-même se faisait curieuse. Il se mordilla la lèvre, puis jeta une œillade en direction de son camarade, pour reprendre d’un air désolé – mimant qu’il était un peu bourré, alors même qu’il n’en sentait pas encore le moindre effet – la conversation.

« Elle est vraiment séduisante, à mes yeux, en effet. Toutefois, je n’ai pas envie d’en parler. Tu devrais comprendre, pourquoi, non ? Si tu veux savoir, elle est plus petite que moi, parfois elle bégaye un peu. Elle est souvent très gentille, mais elle peut se montrer très énervée. Je te la présenterai, mon cher ami, un jour si tu le veux. »  

Pom regarde An se lever, dire qu’elle paye la prochaine tournée et proposer à Alex de l’aider. Il cligne des yeux, un peu surpris, un peu étonné : comment ?  Il aurait pensé qu’elle voudrait les surveiller. Après tout, ce n’était pas surprenant qu’elle puisse avoir besoin d’aide. Un souffle, plus court, dans son cou le fit frissonner. Pom regarda les yeux malins d’Elise, et ses yeux s’agrandirent alors qu’une main glissait davantage sur lui. Sentant pointer le rouge sur ses joues, le nécromancien se demanda brutalement : comment sortir de ce merdier ? La seule idée, stupide, qui lui vint fut de renverser son verre … De l’arrêter. Il se redressa, les mains collantes et humides, délicatement, tendrement, se penchant pour murmurer à l’oreille de la femme murmura qu’il devait se laver les mains.

Retour à la base, retour là où Alex était venu le chercher. Pom se regarde dans le miroir. Il s’observe, il s’inquiète. Et, brutalement il baisse la tête. C’est que fuir la femme, créerait des soupçons ? Y succomber, ne pouvait être envisagé. Et si ? Si, simplement, il répondait à qu’Alex croyait ? Prévoir un sale coup ? Et se faire des ennemis dans le temple des dents pointus sous une forme reconnaissable ? C’était un poil risqué.


Objets utilisés

#22 le 03.06.17 3:12

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 67
× Avatar : Lavi - D Gray Man
× Appartement : Bozo
× Métier : Récupérateur - Combattant dans des arènes underground
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 518
× Øssements 1671
× Age IRL : 20 Féminin
× Inscription : 22/02/2017
× Présence : actuellement absent(e)
vampire
http://www.peekaboo-rpg.com/t1469-alex-fletcher-fun-is-waiting-for-us http://www.peekaboo-rpg.com/t1498-alex-fletcher-jump-in-the-flow-of-death

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
58/100  (58/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 67
× Avatar : Lavi - D Gray Man
× Appartement : Bozo
× Métier : Récupérateur - Combattant dans des arènes underground
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 518
× Øssements 1671
× Age IRL : 20 Féminin
× Inscription : 22/02/2017
× Présence : actuellement absent(e)
vampire
J'ai peur des résultats, comme d'hab:

An
1 : Je l'aime pas. Je le déteste. Vire le moi de là.
2 : Il est pas net. Il cache quelque chose et toi tu te fais manipuler. Fais attention.
3 : Il est dangereux. Je veux qu'on parte avec Elise.
4: Je veux pas voir ça. Arrêtes le s'il te plaît. Il m'inquiète.
5: T'es bizarre. Qu'est-ce qu'il se passe. Dis-moi.
6: Je le sens pas. Reste toi même s'il te plaît.

Continu du dé An

Pile : +
Face : 0

Bonus (à suivre selon résultat du dé)
Pile : go
Face : reste

Bonus 2 (à suivre selon résultat du dé)
Pile : An
Face : Elise

#23 le 03.06.17 3:12

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1864
× Øssements 1505
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1864
× Øssements 1505
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
Le membre 'Alex Fletcher' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


#1 '6 FACES' :


--------------------------------

#2 'PILE OU FACE' :

#24 le 04.06.17 18:13

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 67
× Avatar : Lavi - D Gray Man
× Appartement : Bozo
× Métier : Récupérateur - Combattant dans des arènes underground
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 518
× Øssements 1671
× Age IRL : 20 Féminin
× Inscription : 22/02/2017
× Présence : actuellement absent(e)
vampire
http://www.peekaboo-rpg.com/t1469-alex-fletcher-fun-is-waiting-for-us http://www.peekaboo-rpg.com/t1498-alex-fletcher-jump-in-the-flow-of-death

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
58/100  (58/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 67
× Avatar : Lavi - D Gray Man
× Appartement : Bozo
× Métier : Récupérateur - Combattant dans des arènes underground
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 518
× Øssements 1671
× Age IRL : 20 Féminin
× Inscription : 22/02/2017
× Présence : actuellement absent(e)
vampire




Des sourires décoratifs et une atmosphère enjouée était mot d’ordre alors que la tension était clairement étrange sur cette table. D’un côté une Elise encore plus entreprenante qu’à l’habitude. Une An qui ne lâchait pas un œil du roux. Un Pom encore plus démonstratif. Deux autres qui rigolaient sans se soucier de la tension cachée. Et lui, peut-être le pire dans le tas. Cependant la conversation ne cessait pas, s’éparpillant dans tous les sens. Elle pouvait semblait égale mais le roux était inégalement concentré sur son voisin qui se plaisait dans cet entretien pas si caché avec Elise.

Les yeux de Pom était enflammé alors qu’il répondait à ses répliques. L’attitude enjouée qu’il gardait malgré leur opposition évidente n’était même plus là. Juste cette attitude presque glaciale alors qu’il lui renvoyait ses paroles aux visages. Mais le roux continuait ces provocations s’amusant de cette attitude. Malgré la bonne ambiance qui régnait dans le bar Alex, fouteur de trouble royale en rajoutait des couches. Pom avait raison, les femmes n’étaient pas toutes les mêmes mais ce n’était même pas le contenu des propos mais la provocation qui primait.  

Son sourcil tiqua lorsqu’il écouta la description de la demoiselle qui faisait chavirer le cœur du prince sorcier des émotions. Etrangement, l’ombre d’une femme qu’il connaissait bien se dessina dans l’esprit. Est-ce que Pom était amoureux de… Non, c’était impossible. Il se rappela soudain du détail qui ramena son esprit à la réalité. La bien-aimée de Pom était une vampire et elle était une lémure. Sauf si elle cachait bien son jeu. Non, elle n’aurait pas réussi à cacher aussi bien ce genre de secret de toute façon. Oui, il attendrait que Pom la présente si un tel jour serait possible vu la tension de ce soir.

Le bar était déjà assailli par plusieurs autres clients alors qu’il se faisait traîner par An jusqu’au comptoir. Il n’avait pas eu l’envie de quitter cette table ou toute l’action se déroulait mais le regard insistant de son amie l’obligea de la suivre. Elle se posa derrière la queue qui préférait commander au comptoir que d’attendre un serveur et toussota d’un air sérieux pour commencer à lui parler d’un ton sérieux qui ne correspondait pas à sa bonne humeur. Son œil écarquilla alors qu’il observait l’attitude toujours forte de la jeune femme hésitante. Mais qu’est-ce qu’il lui racontait ? Qu’elle ne pouvait plus supporter ce qu’il se passait ? Qu’elle ne voulait plus retourner à cette table. L’homme l’inquiétait. Alex souri, rassurant la jeune femme d’un ton moqueur. Pourquoi devait-elle être inquiète de Pom ? L’américain connaissait le pouvoir, mais elle non. Ou peut-être était-ce l’instinct qui lui criait ça. Mais le roux laissait passait ses accusations d’un revers de la main, tout en commandant les boissons, réussissant à attraper l’attention d’un des barmans. Cependant ses attentions de continuer la soirée paisible fut à nouveau interrompu par la taïwanaise qui attrapa le col de son haut et le rapprocha de lui d’un coup, ses yeux énervés.

"Maintenant, tu vas m’écouter. Je ne comprends pas ce qu’il se passe mais c’est pas normal. J’en peux plus d’observer la situation. Déjà, avec Elise… Enfin, je déteste voir ça… je ne veux pas voir bien sûr… Mais ce n’est pas la première fois. Mais toi. Toi t’es… T’es un connard. Enfin tu l’es de base mais t’es encore pire que d’habitude. Je n’arrive pas à l’expliquer mais… T’es différent. J’ai peur que tu deviennes pire que ça si ça continue et je sais que c’est à cause de lui. Il… Il te fait quelque chose et il faut que ça s’arrête Alex."

Le roux resta silencieux tout le long du monologue et même après. Ces mots étaient tel un vent froid d’hiver venant claquer sur sa joue. Est-ce qu’il était différent d’habitude ? Peut-être bien. Ces derniers temps Pom avait ce don de le faire sortir de sa zone de comfort et de le transformer en ce qu’il ne voulait pas être, comme cette fois où il s’était presque fait dévorer par le plaisir de cruauté. Pom avait toujours un effet sur lui, beaucoup trop. Et il en était de même durant cette soirée. Il l’avait plus ou moins senti son pouvoir, ou du moins il le croyait. Et la faim du sang augmentait peut-être son instabilité. Et ces yeux remplies d’une inquiétude pure le ramenait petit à petit vers une attitude plus calme, plus posé. Lui, il s’était amusé comme un petit fou mais An devait souffrir, et il ne s’en était préoccupé nullement. Et Pom ? Même s’il se battait souvent, ce n’était pas de la méchanceté gratuite qu’il voulait lui balancer. Même il ne pouvait nier le fait d’aimer le voir aussi irrité. Et ce désir qu’il lui avait attraper les tripes, il ne pouvait toujours pas s’en défaire. Ecoutant encore quelques mots de l’asiatique, il attrapa les boissons qui venaient d’arriver avec elle pour retourner à la table qui avait été vidé du seul non vampire de l’assemblée.

Il ouvrit à nouveau la porte des toilettes. Pourquoi Pom aimait tant se réfugier dans ce lieu. Déjà, il ne savait pas très bien pourquoi il revenait le voir ici. Peut-être à cause de l’air inquiété d’An. Ou peut-être pour le provoquer encore plus. Il n’en était pas sûr. Il trouva le nécromancien à nouveau devant le miroir seul. Il s’adossa au mur avec un rictus.

"Je te la conseille vraiment pas. Enfin, libre à toi de te faire dévorer."

La tentation de provoquer était définitivement trop forte. Il était tel un drogué qui aimait trop la marchandise que lui présentait Pom. Une drogue beaucoup trop dangereuse même pour lui. Il était bizarre effectivement. En le voyant ainsi de dos, son cou à moitié exposé, il avait eu envie de de le mordre avec ses crocs comme dans le fantasme expliqué. Il était la proie parfaite, seul dans ce bar de prédateur. Il chassa de nouveau l’idée. La faim le contrôlait beaucoup trop. Il valait mieux pour lui qu’il aille chasser et se calmer.

"J’y toucherais pas à ta meuf."

La phrase n’était peut-être pas très clair mais c’était ainsi qu’il était sorti de la bouche d’Alex. Il ne ferait rien à celle pour qui le cœur de Pom battait, qu’elle soit sa fan ou non. Il n’avait pas besoin de se soucier d’une telle chose mais c’était un des règles qu’il respectait. On ne touche pas aux filles des potes même s’il n’appelait pas ouvertement Pom un ami. Et même si Pom le détestait, il le ferait la même chose. Encore un des raisons pourquoi les femmes le larguaient en gueulant, parce qu’il répondait les potes ou la famille à la question ; c’est moi ou eux ? ; sans hésiter. Mais pourquoi disaient-il un truc pareil maintenant à Pom ? Il retourna à la porte pour sortir de cet espace confiné avec ce sorcier qu’il l’influençait beaucoup trop. Peut-être qu’An avait raison mais il ne savait pas bien écouter les conseils. Il sortit de cet espace confiné et aperçut juste Elise, elle aussi s’approchant des toilettes. Il soupira presque à la vue. Il devrait vraiment peut-être se casser d’ici.





HRP:

Désolé de te faire toujours poireauter. T^T
C'est pas super mais voilà ces foutus dés...

#25 le 05.06.17 4:33

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 31 Autre
× Age post-mortem : 257
× Avatar : (Rin Matsuoka Free!)
× Pouvoir : Empathe absorbeur hypersensible, matérialisation des sentiments. Le pouvoir de Pom est et restera instable.
× Appartement : Jolly Jumper
× Logement : Viens jeter un œil ?
- Mon pouvoir - Bosse pour le Bchobiti

× Métier : Travaille pour Eden
× Communication : 090-1988-1002 - Gère un blog
× Péripéties vécues : 1618
× Øssements 867
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 21/01/2017
× Présence : complète
× Surnom : la pomme
× DCs : Eden / Cinemont
nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.com/t1328-pom-warren#24098 http://www.peekaboo-rpg.com/t1344-journal-de-pom-warren#24761

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 31 Autre
× Age post-mortem : 257
× Avatar : (Rin Matsuoka Free!)
× Pouvoir : Empathe absorbeur hypersensible, matérialisation des sentiments. Le pouvoir de Pom est et restera instable.
× Appartement : Jolly Jumper
× Logement : Viens jeter un œil ?
- Mon pouvoir - Bosse pour le Bchobiti

× Métier : Travaille pour Eden
× Communication : 090-1988-1002 - Gère un blog
× Péripéties vécues : 1618
× Øssements 867
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 21/01/2017
× Présence : complète
× Surnom : la pomme
× DCs : Eden / Cinemont
nécromancien
ALEX TIME:
(Dé1+Dé2) = 2. ♂ 3.Essayer mais pas y arriver.  4. Fuir. 5.Reste.  6. L'attaquer. 7.Shirley (clin d'oeil de la cb) 8. Ne pas bouger. 9. Drama 10. Lui demander 11. Le gifler 12. Vouloir l'embrasser.
(Dé3) = 1. Fixer Alex help 2. Retourner à la table 3. Parler d'An ou de n'importe quoi (panique intérieure) 4. essayer de provoquer Alex 5. Céder pas ne pas y arriver 6. Céder entièrement  
(Dé4)= Si ... VOILA QUOI : 1. Partir à l'arrière. 2. Revenir à la table en priant qu'Alex ne soit pas là. 3. Rester enfermé dans les WC en espérant que tous les clients partent vite. 4. Venir dire au revoir et partir avec elle. 5. Envoyer un SMS à Alex en restant loin de la table. 6. DRAMA

(Dé5)~ s'offrir une chance: Pom est 1.Obsédé par le baiser mais au final OSEF. 2. Attiré par une forme de curiosité, un lubie qui passera. 3.Un petit crush. Mais osef. 4. Attiré ... ça va. 5. En vrai crush. On est pas dans la merde ! >_< 6.... JE LE DIRAIS PAS OKEY et il assumera jamais ça, jamais ! 

#26 le 05.06.17 4:33

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1864
× Øssements 1505
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1864
× Øssements 1505
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
Le membre 'Pom Warren' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


'6 FACES' :
       

#27 le 05.06.17 4:45

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 31 Autre
× Age post-mortem : 257
× Avatar : (Rin Matsuoka Free!)
× Pouvoir : Empathe absorbeur hypersensible, matérialisation des sentiments. Le pouvoir de Pom est et restera instable.
× Appartement : Jolly Jumper
× Logement : Viens jeter un œil ?
- Mon pouvoir - Bosse pour le Bchobiti

× Métier : Travaille pour Eden
× Communication : 090-1988-1002 - Gère un blog
× Péripéties vécues : 1618
× Øssements 867
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 21/01/2017
× Présence : complète
× Surnom : la pomme
× DCs : Eden / Cinemont
nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.com/t1328-pom-warren#24098 http://www.peekaboo-rpg.com/t1344-journal-de-pom-warren#24761

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 31 Autre
× Age post-mortem : 257
× Avatar : (Rin Matsuoka Free!)
× Pouvoir : Empathe absorbeur hypersensible, matérialisation des sentiments. Le pouvoir de Pom est et restera instable.
× Appartement : Jolly Jumper
× Logement : Viens jeter un œil ?
- Mon pouvoir - Bosse pour le Bchobiti

× Métier : Travaille pour Eden
× Communication : 090-1988-1002 - Gère un blog
× Péripéties vécues : 1618
× Øssements 867
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 21/01/2017
× Présence : complète
× Surnom : la pomme
× DCs : Eden / Cinemont
nécromancien








Cinq doigts, cinq phalanges, cinq attaches, déposées et refermées sur un vêtement qu’il a brûlé. Il tremble, la chevelure bleutée est désormais presque blanche, le souffle est bas. Il oublie de respirer, quelques secondes, un hoquet interne le prenant. Il doit lui dire. La main se fait plus ferme. Il sent les martèlements arrachés à son cœur. Quand est-ce qu’il a commencé à avoir des sentiments autres qu’antipathique pour cet imbécile ?  Ils étaient son partenaire de toujours dans les farces. Pourquoi changer la donne maintenant.
Alex se moquera, il le giflera et il pourra passer à autre chose. Les doigts jouent avec le tissu, frénétiquement, il ne veut pas le laisser partir et il sent une faiblesse l’atteindre. Pourquoi est-il venu dans ce bar ? Ne pouvait-il pas le laisser céder enfin à son envie. Céder enfin à la tentation.

Il voulait juste oublier pendant une nuit cet obsession qui le dévorait depuis qu’il avait réalisait que ennemi et son ami de toujours avait peut-être commencé à prendre une place différente dans sa vie. Il voulait juste embrasser un vampire, connaître le gout de leurs lèvres, savoir la saveur de leurs canines et comprendre ce qu’on ressentait. Il aurait peut-être même accepté de s’offrir ; comme à chaque fois, il ne l’aurait sans doute pas fait. Il aurait au moins pu offrir à quelqu’un une soirée charnelle de plaisir et lui aurait pu oublier les raisons qui le poussaient à oublier de respirer maintenant.

« Je … »

Ses deux lèvres expirent un air et chaud et sec, ressemblant à quelques forces d’un désert où un avion vient de s’écraser et un petit prince de se réveiller. Des larmes glissent invisibles dans son cœur. Il ne peut pas le dire. Tremblement. Il ne peut pas exprimer ce qui traverse ses lèvres. « A … » Il doit lui dire. Il doit enlever le doute que ce soit Shirley, ou n’importe qui d’autre. Il doit être sincère. Cesser de se mentir. Cesser de leurs mentir.

Il doit lui dire que c’est bel et bien lui. Il doit lui dire que ce n’est pas grave. Que ça lui passera, assez facilement. Il lui suffira de prendre le sentiment, de l’enfermer dans un haut arbre et de ne plus croiser Alex ou de contrôler l’émotion quand il était là pour ne rien ressentir. Ce ne devait pas être si compliqué. Il avait déjà tant de fois retiré les émotions des autres. Il pouvait le faire chez lui-même. « Alex. » Le mot est comme aspiré par ses lèvres. Il lui suffirait de l’embrasser, là maintenant, même chastement ; De commencer par la commissure de ses lèvres pour ne pas le choquer, puis de l’enlacer, de l’embrasser encore.

Il hésite, il se rapproche. Parviendra-t-il à franchir une limite qu’il n’a que rarement passé, sans doute jamais. Parviendra-t-il à agir sans user de ses pouvoirs, sans user de ses émotions. Ses yeux verdoyants ne parviennent plus à le fixer, il cherche à l’éviter au maximum. « Je dois … te parler. » Il se sent comme un coupable. S’il le dit la situation pourrait changer. S’il ne le dit pas, tout changera. Immédiatement.

Les battements augmentent, il se sent irrémédiablement sur un sol de planches en bois, au-dessus du vide, où chaque morceau de planche disparaitrait au fur et  à mesure. Ses doigts tremblent, mais refuse de lâcher le vêtement de l’autre. « Ce n’est pas … »

Il le fixe avec effroi, les cinq attaches se retirant immédiatement à la vision d’une femme se rapprochant. Il hoche de la tête. « C’est rien. »

Un rougissement le surprend, et d’un geste brusque de la tête, il le chasse, se retournant vers la femme qui lui parle. Il rit, joyeusement, reprenant une attitude plus habituelle. La flamme de ses yeux danse et joyeusement il répond à son baiser. A dire vrai, Pom ne peut pas voir Alex, mais il ne peut ignorer sa présence à ses côtés. Il va repartir à la table et le laisser là. Le cœur de Pom s’affole. NE PARS PAS. Ne m’abandonne pas ! Je ne te le pardonnerais jamais.

Pom fixe gravement la femme, il murmure un simple : « Elise, An ne semble pas vouloir … »

Impossible de continuer. C’est une mauvaise idée que de parler de ça. Elise n’est pas aveugle et elle a déjà assez de potes pour lui dire ce que ressent An. Elle a ses raisons d’agir comme elle le fait, mais Elise ne partira pas simplement car An l’aime sans jamais franchir le pas.

Il accepte la sentence finale de cet acte. La porte des toilettes se refermant, l’homme regarde droit devant lui et ses yeux se perdent dans cette beauté sublime qui pourtant ne produit de l’effet sur son corps que parce qu’il se sait à quelques mètres de celui qu’il voudrait. Presque mécaniquement, le nécromancien répond aux baisers de la femme, il est programmé à bien le faire – et pour une fois ses passifs d’avilis homme de joie et de voleur vont lui être utile. Il lui est plutôt aisé de savoir où poser ses mains, de savoir quand sourire, quand soupirer, quand toucher. Si dans ses yeux c’est l’océan sans fond qui le tire, son corps entier répond aux caresses de la femme. Un sentiment le dévore. Il doit le contrôler, le gérer, le faire disparaître. Il doit le faire. Maintenant.



Personne ne rentre:

Si le lieu n’est sans doute pas le plus approprié, l’homme n’a pas tellement de difficulté à répondre aux baiser, venir les chercher et être entreprenant avec la femme, des couleurs flamboyantes venant troubler sa réflexion. Il l’entraîne dans un isoloir et ses lèvres se font plus demandeuses, ses doigts parcourant la femme.
Une trentaine de minutes plus tard, les doigts entremêlés, l’allure davantage négligée, ils se rendent auprès des autres. Elle l’enlace, elle le serre, et ses yeux fixent seulement la sortie, alors même qu’elle ne semble pas s’en rendre compte. Elle rit joyeusement, disant qu’elle doit renter et que l’homme la raccompagne. L’homme grogne, mentalement, alors même que ses yeux et ses lèvres souris et d’un geste brutal de la main il insufflera sa colère et son désir à Alex.  Qu’importe ce qu’il ressent, c’est terminé. Lui et Elise vont partir, ils le feront. Pom ne regarde pas Alex. Il ne lui dira pas. Il ne peut pas lui dire. En sortant avec son amie, il vient de signer son arrêt d’amitié.

Quelqu'un rentre:

Les yeux lentement de Pom se posent sur la personne qui vient d’entrer et il le fixe dans les yeux, entre être désolé et honteux. Qu’est-il en train de faire ? Alex doit savoir maintenant qu’il est un connard. Un homme en train d’embrasser et de toucher à une femme aimée d’une autre et l’une de ses amis et dans un lieu où il dit haïr tout le monde. Ne parvenant plus à contrôler ses émotions, un feu brouillant lui emballe le cerveau. Il fixe navré la femme et il quitte les toilettes du bar, cherche Alex des yeux.

Et franchissant les dernières mètres les séparant, il souffle en lui mettant un uppercut bien mérité dans la gueule : « T’es qu’un connard ! » La respiration de l’homme se fait éradique et saccadée alors qu’un flot d’émotions le traversent et au final, le poing sur la poitrine, il sent son cœur bondir de haut en bas. Il le hait. Il le hait. Il le hait. Il le hait. Il le hait. Et les yeux troublés, il sent sa respiration devenir plus folle. Une masse informe de couleurs se développe venant l’envelopper d’un arc flamboyant et protecteur. Une bulle protectrice qui brûlera ceux qui tenteraient d’y toucher. Il a à peine frappé  l’autre qu’il a fait demi-tour et s’est dirigé dans la contre-allée, le regard penché vers le sol, Pom se recroqueville sur lui-même. Il veut rester cacher jusqu’à la fin des temps.

Quelqu'un rentre V2 - c'est Alex:

Les yeux lentement de Pom se posent sur Alex et avec un frisson de crainte, il le voit voir ce qu’il est. Un homme en train d’embrasser et de toucher à une femme aimée d’une autre, à l’une de ses amis et dans un lieu où il dit haïr tout le monde. Ne parvenant plus à contrôler ses émotions, un feu brouillant lui emballe le cerveau et franchissant les dernières mètres les séparant, il souffle en lui mettant un uppercut bien mérité dans la gueule : « C’est de ta faute ! Tout est de ta faute ! Sale …. » La respiration de l’homme se fait éradique et saccadée alors qu’un flot d’émotions le traversent et au final, le poing sur la poitrine, il sent son cœur bondir de haut en bas. Il le hait. Il le hait. Il le hait. Il le hait. Il le hait. Et les yeux troublés, il sent sa respiration devenir plus folle. Une masse informe de couleurs se développent venant l’envelopper d’un arc flamboyant et protecteur. Une bulle protectrice qui brûlera ceux qui tenteraient d’y toucher. Les bras autour de son propre corps, le regard penché vers le sol, Pom ne les regarde pas. Qu’ils partent tous les deux, qu’ils partent. Ses yeux, gris, fixent en face de lui. Et brutalement la crise l’emporte. Plus de panique, plus de mots, c’est à peine s’il respire, alors que ses yeux gris se posent sur la porte de sortie, toujours entouré de cette bulle protectrice.


Objets utilisés

#28 le 08.06.17 0:10

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 67
× Avatar : Lavi - D Gray Man
× Appartement : Bozo
× Métier : Récupérateur - Combattant dans des arènes underground
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 518
× Øssements 1671
× Age IRL : 20 Féminin
× Inscription : 22/02/2017
× Présence : actuellement absent(e)
vampire
http://www.peekaboo-rpg.com/t1469-alex-fletcher-fun-is-waiting-for-us http://www.peekaboo-rpg.com/t1498-alex-fletcher-jump-in-the-flow-of-death

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
58/100  (58/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 67
× Avatar : Lavi - D Gray Man
× Appartement : Bozo
× Métier : Récupérateur - Combattant dans des arènes underground
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 518
× Øssements 1671
× Age IRL : 20 Féminin
× Inscription : 22/02/2017
× Présence : actuellement absent(e)
vampire
Les dés T^T:

Dé 1:
1 : Personne rentre
2 : Quelqu'un rentre
3 : Alex rentre
4 : Alex rentre

Dé 2
Si 1
1 : rentre avec Ann. (la pauvre T^T)
2 : rentre avec Ann
3 : rentre parce que miam time
4 : rentre parce que miam time

Si 2
1 : Personne s'interpose.
2 : Elise s'interpose. Technique radicale (si ça tombe sur ça, je me marre)
3 : Les hommes de la table s'interposent.
4 : On les jette dehors. Pas de violence ici

Si 3/4
1 : Elise s'en va. Truc de mec tout ça
2 : Elise utilise sa technique spéciale vampire
3 : Elise reste là tout le long, en essayant de s'interposer.
4 :  Elise ramène les potes pour les arrêter

EDIT Dé supplémentaire que j'ai lancé:

Dé 3 :
Pile : Boule de feu
Face : Feu juste au toucher

Dé 4
Pile : Feu illusoire
Face : Feu véritable

Résultat :
Dé 3 : Pile
Dé 4 : Face


Tuez-moi, ces dés...

#29 le 08.06.17 0:10

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1864
× Øssements 1505
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1864
× Øssements 1505
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
Le membre 'Alex Fletcher' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


#1 '4 FACES' :


--------------------------------

#2 '4 FACES' :

#30 le 10.06.17 18:02

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 67
× Avatar : Lavi - D Gray Man
× Appartement : Bozo
× Métier : Récupérateur - Combattant dans des arènes underground
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 518
× Øssements 1671
× Age IRL : 20 Féminin
× Inscription : 22/02/2017
× Présence : actuellement absent(e)
vampire
http://www.peekaboo-rpg.com/t1469-alex-fletcher-fun-is-waiting-for-us http://www.peekaboo-rpg.com/t1498-alex-fletcher-jump-in-the-flow-of-death

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
58/100  (58/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 67
× Avatar : Lavi - D Gray Man
× Appartement : Bozo
× Métier : Récupérateur - Combattant dans des arènes underground
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 518
× Øssements 1671
× Age IRL : 20 Féminin
× Inscription : 22/02/2017
× Présence : actuellement absent(e)
vampire




Les hommes se croisent et se séparent, sans jamais vraiment à communiquer. Chaque rencontre change un peu plus même dans ce monde d’immobilité. Les changements, c’est toujours alléchant, comme quand un artiste se retrouve devant une nouvelle toile toute blanche et qu’on lui dit qu’il peut faire ce qu’il veut. Et il y avait souvent des signes avant-coureurs, préface de ces choses. Et un de ceux-là c’est : Je dois te parler. Et celui-là c’est l’exception qui confirme la règle. Les retournements de situations sont toujours la bienvenue mais pas cette phrase. C’était un des phrases que le roux haïssait. Combien de fois avait-on pu lui sortir cette phrase dans sa mort ? Beaucoup trop de fois. Une personne mature pourrait s’asseoir, se mettre à l’écoute de l’autre et discuter pour essayer de trouver une solution. Mais ce n’était pas le cas d’Alex. Il ne pouvait supporter les discussions sans rire, beaucoup trop austères à son goût. Et le ton que venait de prendre Pom, toujours pas retourné vers lui, c’était ce ton-là. Celui qu’il ne pouvait pas supporter. La bouche de laquelle elle sortait importait peu, cette phrase lui causait des frissons désagréables et il était de même avec Pom. Il avait envie de sortir la première débilité qui lui traversait l’esprit pour briser cet atmosphère un peu trop pesante à son goût. C’était sûrement un de ses plus gros défaut, éviter tel une souris tout synonyme de sérieux et laisser en plan les problèmes. Et bien trop souvent, il se retournait contre lui d’un coup comme ici, même s’il ne le savait pas encore.

Et tel un ange, la tigresse à la chevelure marine les rejoignit, une aubaine pour Alex, un désastre sûrement pour Pom. Sa voix se fit plus claquante, plus froide, cette faiblesse qu’il avait aperçue disparaissant dans l’air tel de la fumée. Et tel le lâche qu’il était, il ne fit pour rien pour rattraper le coup. Il la laissa envahir leur espace, toujours appuyé sur le mur, les bras croisés presque comme s’il n’était qu’un observateur puis s’en alla de cette scène qu’il avait engendrer lui-même.

La table était toujours occupée par ses trois autres compagnons. Malgré qu’ils laissèrent la soirée se déroulaient comme à son habitude, il pouvait voir qu’ils arrivaient à amuser l’asiatique. Elle qui pourtant ne devait pas être dans sa meilleure forme arrivait à rire de leurs histoires. Elle se retourna vers lui en l’apercevant, un filtre gris d’inquiétude se répandant sur ses pupilles comme pour demander ce qu’il se passait et ses mouvements s’arrêtèrent. Un fin soupir inaudible s’échappa de ses lèvres. Pourquoi les gens devaient-il s’inquiéter pour lui, alors qu’il avait les choses en main ? Tout du moins, lui était convaincu de les avoir en mains. Cependant, quelque chose dans ses yeux l’empêcha de s’asseoir à sa table. Et étrangement ce fut d’autres pupilles qui se revinrent dans ses pensées. Il fit demi-tour, tout en lançant un petit signe de la main à la table. Il ne savait pas pourquoi mais une sorte de pressentiment s’était immiscé en lui qui lui soufflait qu’il aurait l’impression d’avoir perdu. Même s’il n’aimait pas ce qui se passait, il ne pouvait pas s’en aller ainsi face à son premier rival. Et peut-être qu’il avait aperçu quelques choses dans ses yeux qui l’appelait.

La scène ne l’étonna pas. Il aurait dû deviner au moment même où il avait vu la silhouette de la femme mais son corps s’arrêta tel un mannequin de vitrine. Il n’allait pas rougir comme le ferait certains mais il n’était pas plaisant de se retrouver dans un moment intime de ses connaissances. Et surtout de son rival. Surtout qu’il s’était retrouvé une fois à la même place, malgré lui. Il ne pouvait effacer la sensation des lèvres passionné sur les siennes, les même qu’Elise goutait. Son visage se crispa, le concept même qu’Elise embrasse les mêmes lèvres que les siens étaient… déplaisant. Retrouvant le contrôle de ses mouvements, il voulut refermer la porte, qu’est-ce qu’il pouvait d’autre ? Cependant, son geste fut interrompu par un coup qu’il reçut en pleine face, le projetant sur le mur d’à côté avec force. Une douleur vive se propagea sous son menton, ses os ayant vibré à ce contact violent, le goût du sang s’imprégnant dans sa bouche. L’adrénaline s’éjecta dans son sang. Il déglutit le sang présent à l’intérieur de sa cavité et se prépara à frapper. Il l’avait dérangé dans sa partie de plaisir mais l’uppercut. Pom allait trop loin.

Son rival lui criait dessus, l’incriminant d’une faute dont il n’était même pas sûr. Pourtant sa voix agressive se contrastait avec sa position qui semblerait presque défensive, le poing sur la poitrine. Il avait commencé, il devait accepter qu’Alex lui rende la pareille. Mais Pom n’avait pas l’air vouloir de le combattre en face. Une boule apparut de nulle part, le protégeant de tout, une boule enflammée. Son corps se glace sur place. L’image de Pom, se reflète dans ses yeux mais l’information n’atteint plus son cerveau. Elise est déjà partie, sûrement ne voulant pas être impliquer dans les histoires de mecs. Juste lui, Pom et ces diablesses de flammes. Sa respiration se fait de plus en plus irrégulière mais il n’arrive pas à la contrôler. Ses yeux, ne clignent plus, fixaient sur ce mélange de rouge, orangé le narguant. Est-ce que Pom savait ? Est-ce qu’il le faisait exprès de toujours creuser encore plus en lui et déversaient à plat tout ce qui était mauvais en lui ?

"Pom"

Il fait avancer une jambe et une autre pendant qu’il le peut encore. Il le sent la chose dévalait sa peau et s’approchait de sa gorge, de son dos. La boule qui était protectrice ressemblait à un démon dans les yeux du vampire. Elle essayait d'engloutit Pom, le brûlait vivant devant ses yeux. Sa voix se fit plus suppliante. Pom devait fuir, s'échapper de ce monstre enflammé.

"Pom…."

Sa voix se fait encore plus haletante, plus rauque, manquant d’air. Il a soif, tellement soif. Sa gorge est un sahara brulant ou tout oasis s’est enfoui, juste cette sécheresse dévorante. Ses veines pulsent à une vitesse anormale. Son bras se tend vers la boule. La chaleur lèche sa paume. Le feu était réel autant que son propre corps. Pom devait vraiment le haïr pour l’exposer au feu de cette façon, à deux reprises dans la soirée. Il aperçut alors sa main tremblante. Soudain, il mord dans sa main sans ménagement, ses canines se plantant dans sa chair avec aisance. Le liquide se verse dans sa gorge presque salvatrice.

"Putain Pom. Tu vas me répondre oui ? J’y comprends rien à tes conneries."

Des perles de sueurs se versent dans son cou. Sa poitrine oscille, essayant tant bien que mal de contrôler cette hyperventilation. Le monde devant son œil commence à perdre son équilibre. Sa peau est brulante malgré la température douce du bar. Il laisse son bras ballant, ne se rendant même pas compte que le sang coulait encore de sa morsure. Il ne comprenait rien à Pom. Mais il ne pouvait se décider à partir et le laisser la. Ce Pom était là n’était plus lui-même. Son rival avait besoin de son aide et le roux avait bien l’intention de le faire même dans cet état. Même si l’agressivité du roux ne s’était pas tarit en lui.

"Vos gueules !"

Il entendit quelque chose étranger comme une porte s’ouvrirent. Il ne veut personne ici. Il ne veut personne le voir ainsi. Personne ne doit le voir faible. Personne.

"Pourquoi t’arrive toujours à…"

Sa voix se perdit. Son regard posait sur la figure de son rival presque hésitant. Pourquoi t’arrives toujours à rentrer dans ce qui y’a de pire en moi que j’essaie de cacher ? Il était impuissant, encore une fois.





HRP:

Juste, les symptômes ici: c'est de la pyrophobie, merci les dés.