avatar
Invité
Invité
Terminé #11 le 05.04.17 22:54
Entre deux.


- "J'ai appris que c'était facile de manipuler avec un corps comme le tien... Je ne nie pas certains de mes charmes. Mais je n'ai pas grand chose de féminin là. Puis porter une robe est extrêmement gênant..."

Mais qu’est ce qu’il racontait.. Qu’il puisse croire que charmer quelqu’un en utilisant son corps fonctionnait, oui, mais à aucun moment je n’avais penser à lui faire porter une robe. Enfin, une homme pouvait tout autant être séducteur que moi. Il suffisait juste d’avoir un minimum confiance en soit et en ses atouts.

Je mis alors ma main sur ma tête un peu désespérée. Bon ça n’allait peut-être pas être si simple.

- "Venez avec moi."

Je le prenais par les épaules et l’amenais aux toilettes du bar. Deux femmes étaient déjà présentes près des lavabos. Je leur lançais un regard des plus glacial et leur parlai d’un ton sec voir cassant.

- "Sortez !"

Elles filèrent le plus rapidement possible et je plaçai alors Asuma face à un miroir.

- "Vous êtes un jeune homme très charmant Asuma, vous n’avez pas besoin de vous faire passer pour quelqu’un d’autre. Enfin pas pour l’instant."

Bien sur, si il voulait être plus fort il fallait qu’il passe par là, par le changement d’apparence, par être capable d’être qui il veut, pour se protéger lui et protéger les autres. Car il semblait être de ceux qui foncent tête baissée pour venir en aide aux plus faibles quitte à en souffrir terriblement.
Je le faisais se tenir droit et relever son menton. Il devait être fière de qui il était.

- "Vous avez raison, user de son corps est une chose qui permet de manipuler les autres. Mais ce qui compte le plus dans ce milieu, dans ce monde en général, ce sont les relations. Et pour ça il faut que l’on puisse compter sur vous. Je pense que vous faites clairement partie des personnes que l’on dit courageuses mais vous êtes faible et impuissant. On ne peut donc pas compter sur vous."

Je mettais mes deux mains sur ses épaules, appuyant légèrement pour qu’il sente un centième de ma force.

- "Ce soir je n’ai pas charmé ce serveur mais vous y avez cru. Je l’ai menacé de se faire virer. Pourquoi ? Parce que je connais son patron. Et le pire dans cette situation c’est qu’il n’en avait réellement aucune idée. Mais la peur, monsieur Asuma, la peur est ce qui dirige les hommes. Apprenez à comprendre les autres, trouvez leurs failles et alors vous pourrez devenir aussi puissant que vous le désirez. "

Je me reculai un peu, le laissant seul face à son reflet.

Pride
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 16 Masculin
× Age post-mortem : 32
× Avatar : Ryugamine Mikado - Durarara !!
× Appartement : Jolly Jumper
× Métier : Jobiste (fait des petits boulots)
× Péripéties vécues : 1017
× Øssements1550
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 09/03/2017
× Surnom : le chinchilla
× DCs : Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda
× Présence : réduite

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
84/100  (84/100)
16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1017155029Transgenre09/03/2017le chinchillaMaxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Hondaréduite
Cutie courageux ☼
Cutie courageux ☼
16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1017155029Transgenre09/03/2017le chinchillaMaxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Hondaréduite
https://www.peekaboo-rpg.com/t1550-asuma-un-pied-dans-la-tombehttps://www.peekaboo-rpg.com/t1559-ils-ont-les-balls-il-n-a-pas-la-foihttps://www.peekaboo-rpg.com/t2095-gently-slowy-asuma
Terminé #12 le 06.04.17 9:06
Asuma pouvait dire un tas de choses, certaines pouvait entraîner ce genre de réaction. L'agacement de la dame le faisait couiner, avant qu'il n'ai eu l'idée de fuir loin. Il se faisait embarqué par la dame sans autre sommation que « venez avec moi ». Il n'avait pas eu grand choix de la suivre. La voir aboyer sur les filles dans les toilettes pour femmes. Il se mettait à rougir à la pensée qu'il était dans un endroit où peu d'hommes avaient le droit de venir en réalité...

Il se retrouvait devant un miroir, il se demandait ce qu'elle voulait montrer par là... Elle argumentait qu'il avait des charmes. Oui, il le savait, mais ces chances de séduire était assez faible. Il n'était pas le genre de garçon coursé par les filles ou les garçons. Pour l'instant, il devait avoir confiance en ses atouts, c'est ça ? Il penchait la tête. Pour ça, il devait le voir, le vivre un peu pour y croire. Il en était un peu loin pour le moment.

Puis elle expliquait qu'en effet qu'user de son corps était une technique. Mais avoir des relations c'était mieux... Mais il en avait peu, car il était faible. Certes, il pouvait passer pour une personne courageuse. C'était surtout le lapin roux qui l'avait pousser dans ce sens. Il n'avait que suivi le mouvement. Devenant progressivement, l'homme qu'il est aujourd'hui. Prêt à défendre sa cause. Mais aussi à recevoir un coup ou deux. Mai on pouvait pas compter sur lui. C'était pour lui qui faisait les courses pour les gens de son appartement... Alors pourquoi ne lui faisait-il pas confiance ? Le zombie était perdu. Complètement perdu. Elle posait ses mains sur ses épaules, elle avait de la force jusqu'à quel point ?

Elle expliquait que c'était la peur qui dirigeait le cœur des hommes. Pour trouver celle de lapin, il devrait chercher. Celle de Toulouze demanderait de la ruse pour la connaître. Mais il n'était pas dépourvu d'armes...

« Je connais les miennes, ça doit être un avantage... »

Sa peur de sa mort, sa solitude qui lui pesait parfois. Bien content de voir son horizon amical s'ouvrir progressivement. Apprendre comment les autres fonctionnait était assez nouveau pour lui. Il avait du mal à comprendre pourquoi manipuler était nécessaire pour avoir de la force. Mais, il essayerait. Car il avait appris à tenter des choses quand bien même elles lui faisait peur. C'était ce côté qu'avais réveillé le diable.

« Je pense qu'on pourrait me trouver mignon... Je dois jouer sur ça ? Avoir des contacts... »

Pom comptait dans le lot. Que pensez des autres... Il avait une importance dans sa vie. Mais kles utiliser, il ne savait pas grand chose d'eux. C'était triste à constater... Le zombie était un peu choqué de ça.

« Je vais apprendre plus sur les personnes qui m’entoure en premier avant d'approcher d'autres... Bien entendu, si une personne m'approche, je l'ajouterai à la liste des personnes que je dois connaître, donc vous en faites partie, paradoxalement... »

Asuma était souvent assez méthodique dans sa façon de faire...
avatar
Invité
Invité
Terminé #13 le 09.04.17 21:23
Entre deux.


Je le fixai d’un regard neutre. Je pouvais lui apprendre tellement de chose, mais en était-il prêt ? Comprenait-il ce que tout cela impliquait ? Il devait devenir quelqu’un de complètement différent, ou du moins, intérieurement. Être capable de berner n’importe qui, n’importe quand sans que cela ne se remarque. C’était un chemin dur et difficile mais j’avais réussi avec Margaret. Elle était devenue une femme forte et puissante. Son caractère l’aida beaucoup évidemment mais Asuma avait de bonnes bases, bases que l’on pouvait utiliser.

- "Je connais les miennes, ça doit être un avantage... "

C’était déjà une bonne chose certes, se connaitre soi était la base de tout. Ça lui permettrait de se protéger un minimum.

- "Oui s’en est un. Mais le vrai avantage serait alors de garder ces peurs pour vous. Personne ne doit être au courant de ce qui vous définit vraiment."

Il continuait de se regarder comme l’on observe un spécimen rare dans une vitrine.

- " Je pense qu'on pourrait me trouver mignon... Je dois jouer sur ça ? Avoir des contacts... Je vais apprendre plus sur les personnes qui m’entoure en premier avant d'approcher d'autres... Bien entendu, si une personne m'approche, je l'ajouterai à la liste des personnes que je dois connaître, donc vous en faites partie, paradoxalement... "

Il semblait plus méthodique que ce que je le pensais. Enfin, je savais qu’il était quelqu’un d’ordonné vu l’état de l’appartement après ses passages mais de là à ce qu’il est un plan pour tout.. Ce jeune homme me surprenait de plus en plus. Un petit sourire se glissa alors sur mon visage.

- "Il est vrai que l’on pourrait vous caractériser de "mignon". Vous n’êtes pas beau et élégant, Vous n’êtes pas charmeur ni même charismatique. Bien au contraire, vous passez partout et vous êtes quelqu’un que l’on remarque par sa gentillesse. C’est une vérité qu’il vous faut accepter et je pense sincèrement que c’est déjà votre cas. Me trompe-je ?"

Je revenais à ses côtés doucement, tout en me regardant à mon tour dans le miroir.

- "Jouez sur ça, sur ce que vous êtes mais changez. Être fort physiquement est un plus, et pour cela je vous conseillerai une amie qui pourra vous aidez, mais ce qui compte c’est ce qu’il y a dans votre tête. Foncer tête baissée n’est jamais une solution. Il vous faut des contacts, des gens qui ont besoin de vous, des gens qui vont venir vous manger dans la main. Vous savez il existe des milliers de personnes physiquement plus forte que moi. Mais être malin et developper sa logique et sa perspicacité est une chose qui vous sera sans doute plus utile qu’être capable de frapper qui que ce soit sans douleur. Et cela va vous permettre d’augmenter cette liste effectivement."

Je le pris alors par les épaules et le fixai de mes yeux verts émeraude.

- "Choisissez vos contacts. Vous m’avez moi. Restez proche de moi par exemple peut vous amenez des centaines de contacts. Prenez-moi comme ennemie et ce sera l’inverse. Restez neutre et vous continuerez votre petite vie tranquillement, ramassant les ordures du gotique et de sa girafe. Le choix est votre."


Pride
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 16 Masculin
× Age post-mortem : 32
× Avatar : Ryugamine Mikado - Durarara !!
× Appartement : Jolly Jumper
× Métier : Jobiste (fait des petits boulots)
× Péripéties vécues : 1017
× Øssements1550
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 09/03/2017
× Surnom : le chinchilla
× DCs : Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda
× Présence : réduite

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
84/100  (84/100)
16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1017155029Transgenre09/03/2017le chinchillaMaxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Hondaréduite
Cutie courageux ☼
Cutie courageux ☼
16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1017155029Transgenre09/03/2017le chinchillaMaxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Hondaréduite
https://www.peekaboo-rpg.com/t1550-asuma-un-pied-dans-la-tombehttps://www.peekaboo-rpg.com/t1559-ils-ont-les-balls-il-n-a-pas-la-foihttps://www.peekaboo-rpg.com/t2095-gently-slowy-asuma
Terminé #14 le 10.04.17 10:09
Le jeune homme savait que rentrer dans ce monde, celui de la manipulation, serait ne jamais vraiment en sortir. Il n'aimait pas le principe. Asuma restait quelqu'un d'infiniment gentil. Préférant de loin éviter les conflits. La dame l'impressionnait toujours. Elle avait une prestance que lui n'avait pas. C'était plus que évident. Le nier serait mentir... D’ailleurs la dame mettait en avant qu'il devait garder ces faiblesses pour lui seul. Autant dire qu'il était un peu dans les soucis pour le moments. Ceux dont il voulait peut-être tester son apprentissage en connaissait au moins un ou deux. Le zombie devait trouver d'autres moyens... Mais lesquels ?

Alors qu'il réfléchissait à toute vitesse, sa colocataire mettait en avant qu'il avait pas grand chose pour lui. Asuma avait sur le moment une grimace. Il n'avait donc aucun charme ? Lui qui aima irait plaire, pour aimer, embrasser et ces autres choses qui ferait battre son cœur différemment. Étais-ce trop tard ? Il était juste quelqu'un de gentil. Cette simple observation faisait un peu mal au jeune homme. Il était plus complexe que ça, il l'espérait... Il le croyait... Il avait gagné le courage... Un certain savoir... Il pouvait faire quelque chose pour sauver ceux qui comptait à ses yeux. Il ne serait jamais totalement un méchant.

Bien entendu, il se savait faible physiquement. Il devait faire quelque chose, mais il pouvait aussi sentir que l'impossible serait difficilement réalisable. C'est pour ça. Qu'il se fixait de petits objectifs pour avancer doucement. Ça lui permettait de progresser à son rythme. Il voulait changer. C'était une certitude...

« Je ne peux pas rester neutre indéfiniment, si je veux être mieux dans cette ville. Je vous préfère dans mes alliés que dans mes ennemis. Je sais déjà à quel point vous êtes forte... Et malgré tout il faut bien que je range un peu, si personne le fait, ça serait le bordel. Je trouve des choses en le faisant. Souvent je les garde car ça n'appartient à personne souvent. D'autres fois, j’amène ça aux objets trouvé, libre à eux de les reprendre ou non. Ma vie tranquille n'est qu'une chimère que je poursuivrai plus. »

Depuis qu'il s'était réveillait après cette soirée, il avait abandonné le garçon qu'il avait été autrefois pour devenir quelqu'un de plus libre. Fonceur devant les dangers, apprenant des langues pour son seul plaisir. Son esprit avait soif de ces épices que formait les mots dans sa bouche. Ces mots étrangers qui sonnaient souvent mélodieux. Pas pour rien qu'il apprenait la langue des signes, ça ne servirait pas que pour Haru. Bien sûr, il était le premier concerné par son apprentissage actuel. Il n'était sûrement pas le seul dans son cas... Aider les gens, c'était sûrement une manière d'avoir des contacts...

« Je suis gentil, oui, mais je suis plus que ça. Mais je vais garder ces information sur ce que je suis pour moi. Si elles peuvent me porter préjudice... En tant qu'alliée, vous avez un avantage certain sur ce que je pourrai projeter dans le futur. Les ordures du gotique et la girafe sont très instruisant. Je rangerait sous un autre œil. »

Celui d’amasser des informations. Ces colocataires seront les premières victimes de cette rencontre dans un bar...
avatar
Invité
Invité
Terminé #15 le 18.04.17 22:03
Entre deux.


- "Je ne peux pas rester neutre indéfiniment, si je veux être mieux dans cette ville. Je vous préfère dans mes alliés que dans mes ennemis. Je sais déjà à quel point vous êtes forte... Et malgré tout il faut bien que je range un peu, si personne le fait, ça serait le bordel. Je trouve des choses en le faisant. Souvent je les garde car ça n'appartient à personne souvent. D'autres fois, j’amène ça aux objets trouvé, libre à eux de les reprendre ou non. Ma vie tranquille n'est qu'une chimère que je poursuivrai plus. Je suis gentil, oui, mais je suis plus que ça. Mais je vais garder ces information sur ce que je suis pour moi. Si elles peuvent me porter préjudice... En tant qu'alliée, vous avez un avantage certain sur ce que je pourrai projeter dans le futur. Les ordures du gotique et la girafe sont très instruisant. Je rangerait sous un autre œil."

Voila qu’il prenait déjà son destin en mains, c’était déjà ça. Le gothique et la girafe, je riais doucement. Il avait de bonnes bases le petit, de bon reflex de pensées et c’était ce qui comptait. Je passai un dernière fois ma main dans mes cheveux.

Je sortis alors des toilettes, lui demandant de me suivre. Nous rejoignîmes le bar, d’où je commandais à boire. L’agitation était passée et les gens avaient repris leurs vieilles habitudes, dansant, buvant, se draguant. On me servit un 43, un de mes alcools favoris que j’avais découvert en Espagne. J’avais aidé à approvisionner le bar en ce doux nectar. Je le bu d’une traite. J’aimais cette chaleur dans ma gorge, ce gout sucré qui descendait mon oesophage. Je soupirai et me retournai vers mon petit disciple.

- "Buvez, vous allez en avoir besoin."

Je lui souriais doucement. On allait enfin voir à quel point il pouvait être malin et courageux.  

- "Bon maintenant on va passer à la pratique. Au fond de la salle vous trouverez un homme assis, en costume gris, chauve avec de petite lunettes rondes bleutées. Dans sa poche droit il y a une carte, c’est le pass de sa chambre. Il me le faut. Si vous voulez aller plus loin prouvez moi que vous en valez la peine. Oh et il aime les petits jeunes dans votre genre."

Je le poussais alors doucement vers le centre de la piste et me rassis sur ma chaise. Ça allait être intéressant. Je recommandai un verre, le portai à ma bouche tout en observant Asuma, perdu dans la foule.


Pride
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 16 Masculin
× Age post-mortem : 32
× Avatar : Ryugamine Mikado - Durarara !!
× Appartement : Jolly Jumper
× Métier : Jobiste (fait des petits boulots)
× Péripéties vécues : 1017
× Øssements1550
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 09/03/2017
× Surnom : le chinchilla
× DCs : Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda
× Présence : réduite

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
84/100  (84/100)
16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1017155029Transgenre09/03/2017le chinchillaMaxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Hondaréduite
Cutie courageux ☼
Cutie courageux ☼
16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1017155029Transgenre09/03/2017le chinchillaMaxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Hondaréduite
https://www.peekaboo-rpg.com/t1550-asuma-un-pied-dans-la-tombehttps://www.peekaboo-rpg.com/t1559-ils-ont-les-balls-il-n-a-pas-la-foihttps://www.peekaboo-rpg.com/t2095-gently-slowy-asuma
Terminé #16 le 19.04.17 8:45
Asuma se demandait pourquoi cette femme avait la manie ébouriffer ses cheveux, ils étaient déjà assez dérangé avant qu'elle se mette encore plus en pagaille. Il ne cherchait même plus à les mettre dans l'ordre préétabli. Ils faisaient ce qu'ils voulaient. Et n'en déplaise au jeune zombie. Il suivait tranquillement la dame, vu qu'il se retrouvait à apprendre des choses, puis, il ne pouvait rester dans les toilettes des filles. Ce qui immédiatement le faisait rougir rien que d'y penser. Avant qu'il eu le temps de réhabitué à l'ambiance du bar que la dame lui tendait une verre, vu l'odeur, c'était de l'alcool... Ce n'était pas très légal. Il n'aimait pas ça. Mais combien de lois avait-il bafouée avec Alex ? Sûrement bien plus qu'il ne pouvait en compter. Il prenait du bout des doigts le verre. Comme s'il allait s'enflammer... Alors qu'il tergiversait sur le boire ou non, la dame parlait de sa mission. Pour passer à la pratique. Il n'hésitait plus une seconde de plus à boire la boisson. Il sentait une chaleur étrange dans ses entrailles. En plus de sentir un léger étourdissement. Il cherchait des yeux l'homme qu'elle décrivait. Il le trouvait rapidement, captant le regard du japonais, l'homme avait en effet montré son intérêt pour les gens comme lui. Il ravalait un peu sa salive, avant de se tourner un peu timidement en rougissant. Alors qu'il retrouvait bien malgré au centre de la piste de danse. Il était très mauvais danseur et il le trouvait en s'agitant comme il le pouvait. Il avançait progressivement vers l'homme au costume gris. Il avait un peu de ventre. Mais ce n'était pas important, contrairement à Haru, il n'y avait pas cette sensation qu'il était bien, il sentait un malaise grandir en lui. À chaque pas. Il le montrait pas. Courageux, Asuma arrivait à sa hauteur, un peu fatigué, la danse lui avait laissé un peu sur les genoux.

« Un verre jeune homme ? »

C'était ce type, de là où il était le zombie pouvait voir ses lunettes rondes et son sourire qui pouvait être charmant s'il n'y avait pas cette lueur dans le regard qui lui fichait la trouille, comme si ce type allait le manger tout cru... Il réprimait un frisson d'horreur alors que la main du type venait de le toucher.

« Je veux bien... »

Son rougissement faisait sourire cet homme. Le jeune garçon n'osait trop le regarder. C'était gênant. Il ne savait sûrement pas que les japonais n'étaient pas des gens très tactile d'habitude. Sauf que non. Asuma l'était un peu. Il respirait bruyamment, souriant timidement.

« C'était fun de danser, je ne serai pas si épuisé, je recommencerai.
-Malgré vos pas désordonnés, je dois avouer que vous êtes un danseur hors pair.
-Vous me flattez trop monsieur, je ne serai pas comment remercier de votre gentillesse.
-Pourriez-vous rester avec moi un peu avant de retourner enflammer la piste...
-Pourquoi pas. »

C'était un bon plan pour récupérer la carte dans la poche du type un toute discrétion. Il poussait un petit soupir en voyant un autre verre d'alcool lui être servi. Il prenait à nouveau la boisson un peu dangereuse pour lui du bout des doigts, sentant à nouveau la terre tourner, il tombait un peu. Deviner qui le rattrapait ? Ce type chauve.

« Jeune homme ça va ?
-Oui, je n'ai pas l'habitude de l'alcool... »

Bien sûr il pouvait sentir le corps de cet homme se rapprocher de lui. Il devait encore jouer avec lui pour l'avoir. Cette fichue carte, en gardant un peu son intégrité... Et surtout son premier baiser.

« Cela ne peut que vous faire du bien jeune homme. Il en va de votre repos... »

Asuma riait un peu, laissant ce type s'approcher, profitant du fait ce type savait qu'il était un peu bourré, il tombait sur lui, sa main allant glisser dans les poches de ce type. Ni une, ni deux, avec délicatesse, il récupérait la carte. Bien sûr, il rougissait. Il était si proche de ce type... Il se mettait à bégayer...

« Pardon...
-Il n'y a pas de mal jeune homme, puis-je vous serrer entre mes bras ?
-Vous ne le faites pas déjà ?
-C'était pour vous rattraper, maintenant, je veux vous serrer.
-D'accord, mais j'ai envie de reprendre ma danse.
-Je ne peux pas t'empêcher de briller parmi tous ces autres gens. »

Asuma souriait, profitant du câlin ranger la carte dans sa manche. Il devrait faire quand il danserait, mais il savait quel mouvement faire, pour qu'elle arrive dans une poche de sa veste. C'est après un câlin, que le zombie retournait sur la piste, dansant un peu en son centre, pour petit à petit dévier au bar... Il s'appuyait sur ce dernier un peu, cherchant du regard, le type, il semblait le chercher du regard, donc, il se faufilait dans la foule du bar, pour retrouver sa colocataire...
avatar
Invité
Invité
Terminé #17 le 19.04.17 18:44
Entre deux.


De là où j’étais je pouvais observer la scène. Tantôt près de l’homme, tantôt sur lui. Il se débrouillait bien, il y arrivait même très bien. Je le vis faire, je l’observai, intriguée de sa méthode. Comme je l’avais prévu il était naturellement séduisant. Pas parce qu’il était charmant, beau et athlétique un peu comme le gothique de l’appartement, non, il était mignon et tendre et les gens aimaient ça. Ils aimaient cette innocence, cette douceur un peu enfantine qu’il dégageait. Le monde dans lequel je vivais était rempli de sadiques, de pervers, de bêtes parfois qui n’avait aucun remords à se servir de ce genre de petit corps pour leur plaisir personnel. Hélas Asuma était le dominé et il le resterait sans doute toujours. Mais de là d’où je viens il est possible d’être en position de faiblesse tout en étant maître de la situation. C’est plus ce que je voyais pour lui. Être capable de lui forger un esprit fort tout en gardant cette apparence de jeune homme fin et délicat.

Il arriva alors vers moi, vu son attitude c’était un succès. Je me retournai alors vers le bar, l’invitant à s’y asseoir avec moi. Je recommandai un énième boisson. Pendant ce temps plusieurs serveurs se dirigèrent vers la table de l’homme en costume gris, plateaux remplis de boissons. Un d’entre eux indiqua Asuma du doigt et le chauve le regarda alors avec un grand sourire.

- "Rendez lui son sourire."

Je lui ordonnai et il devait obéir. Tout ceci faisait partie d’un plan dont les détails étaient importants.

- "J’ai commandé à boire à volonté pour sa table. Il est le genre à se saouler, encore et encore, croyez moi. Dans chaque verre il y a une goutte de mon venin. Il va finir par s’assoupir, je dirai d’ici une demi heure environ. De là, vous pouvez ajouter une seconde demi heure entre le moment où les serveurs vont le remarquer et où l’on va décider de le ramener dans sa chambre. Ce qui vous laisse une heure environ pour vous rendre au second étage, chambre 27 et pour lui dérober une clef usb, de couleur noire sur laquelle est déposé ce logo."

Je lui tendis alors un croquis sur lequel se trouvait dessiné RW entouré d’un cercle.

- "Il me la faut. Bien évidemment je vais vous accompagner mais je resterai en dehors de la chambre. Après tout, c’est votre première mission, je me dois d’intervenir le moins possible."

Je lui souriais alors, déposant ma main sur son avant bras.

- "On y va chéri." Je parlai alors un peu plus fort, feignant d’être saoule pour qu’il "me ramène à ma chambre."

Pride
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 16 Masculin
× Age post-mortem : 32
× Avatar : Ryugamine Mikado - Durarara !!
× Appartement : Jolly Jumper
× Métier : Jobiste (fait des petits boulots)
× Péripéties vécues : 1017
× Øssements1550
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 09/03/2017
× Surnom : le chinchilla
× DCs : Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda
× Présence : réduite

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
84/100  (84/100)
16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1017155029Transgenre09/03/2017le chinchillaMaxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Hondaréduite
Cutie courageux ☼
Cutie courageux ☼
16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1017155029Transgenre09/03/2017le chinchillaMaxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Hondaréduite
https://www.peekaboo-rpg.com/t1550-asuma-un-pied-dans-la-tombehttps://www.peekaboo-rpg.com/t1559-ils-ont-les-balls-il-n-a-pas-la-foihttps://www.peekaboo-rpg.com/t2095-gently-slowy-asuma
Terminé #18 le 19.04.17 21:03
Il était complètement perturbé, même sa balade avec Haru ne l'avait pas tant troublé que ça. Il était passé pas loin d'un truc. Malgré tout le courage en lui, il avait peur. Il était peut-être allé trop loin avec ce type. À faire des avances comme ça à un inconnu. Il se sentait mourir de honte à cette simple idée.

Puis revenant de nulle part, la voix de sa colocataire se faisait entendre. Elle était toute proche. Asuma la regardait alors qu'elle expliquait la suite des opérations. Il allait boire beaucoup, en croyant sûrement que c'était lui qu'il les offrait, il était troublé encore plus. Il allait finir par s'endormir, à cause de son venin ? Comme un serpent ? Cette femme était mêlée à un animal de ce genre ? La pauvre. Alors qu'il la plaignait un peu, elle continuait son discours. Elle voulait quelque chose dans sa chambre, c'est qu'il avait compris. Il soulevait un sourcil alors qu'il voyait un dessin qu'il n'avait jamais vu. Se demandant un peu ce que ce RW pouvait signifier... Il regardait le symbole attentivement, un objet avec ça sur lui, ça ne devait pas être commun. Rouge en plus... à moins que ça pouvait d'une autre couleur. Il haussait les épaules, ce détail était que ça, un détail. Il lui fallait cet objet, qui avait donc un nom féminin, vu l'utilisation du elle. Un tas d'objet avait un nom commun féminin. Il la suivait donc, vu qu'elle mettait en pratique son implication un peu plus réelle dans une vie dont il ignorait tout, vraiment tout... C'était flippant. Il la soutenait comme il pouvait, il était faible et surtout plus petit... Il nous restait qu'à voir cette chambre.

« Il faut nous reposez grande sœur... »

Le gars chauve l'avait fixé, alors il avait un crié ses mots, bien sûr, c'était un mensonge. Mais tant qu'il aurait dans sa poche, il pourrait continuer sa manœuvre. Il pourrait jouer le jeu du gamin innocent, ce qu'il était réellement. Il souriait doucement en voyant que son plan à lui marchait. Il pouvait s'en aller sereinement, il trouvait ainsi dans les chambres de ce bar. Il prenait la carte.

« J'y vais et je reviens donc ? »

Asuma poussait la porte, face à lui, un bordel sans nom, ce monde était remplis de gens bordéliques, ce n'était pas possible. Il grognait alors qu'il mettait un peu d'ordre pour trouver ce qu'il devait retrouver de un et de deux, parce que le désordre le rendait un peu chèvre. Il soulevait les vêtements certains puaient une odeur pestilentielle. Mais il trouvait un objet minuscule avec le dessin.

« Je l'ai! »

Il sortait sans demander son reste. Il montrait fièrement sa trouvaille, mais il avait bien entamé la première demi-heure depuis son entrée.
avatar
Invité
Invité
Terminé #19 le 19.04.17 21:50
Entre deux.


Nous arrivâmes devant la chambre et je me mis alors assise sur le sol, l’air totalement éméché.

- "Allez-y, je monte la garde."

Je lui fis un clin d’oeil et il entra dans la pièce. Au même moment un couple passa devant moi et je feins l’air endormie. Je sentis un petit coup dans mon pied et grognai doucement pour montrer que j’étais toujours bien vivante. Ils rirent et partirent. Le temps passait à une allure folle et je commençai clairement à m’impatienter. Il sortit enfin.

- "Je l’ai!"

Je me redressai rapidement et attrapai la clef usb. Des informations sur les Red Widows. Personne ne devait avoir ça. Encore moins ce type que je suivais depuis quelques jours. Personne ne toucherait à ma Margaret. Je lui souris, ne lui montra pas pour autant ma fierté.

- "C’est bien. Maintenant allon.."

Des pas se firent entendre au bout du couloir et je tournai alors rapidement la tête.

- "Hey vous là bas ! Qu’est ce que vous faites ?!"

Merde. J’attrapai Asuma par la manche et me mis à courir le long du couloir.

- "Suivez moi, le plus rapidement possible."

Des pas nous talonnaient. Ils n’étaient pas loin. Je continuai notre course et pris les escaliers. Des hommes en costumes montaient les marches. Double merde. Il fallait monter. J’attrapai mon colocataire une nouvelle fois.

- "Par là !"

Nous grimpâmes en vitesse et nous nous retrouvâmes rapidement sur le toit. En sortant je cherchai alors quelques chose pour bloquer la porte. Mais il n’y avait rien. Je sentais l’excitation en moi. J’aimais ce jeu du chat et de la souris, j’aimais courir, sentir l’air dans mes poumons, l’adrénaline monter. Mais habituellement j’étais seule. Habituellement je me serai battue. Mais là, c’était plus compliqué avec un novice dans les pattes. Il ne restait plus qu’une seule solution.

- "Venez avec moi Asuma, faites moi confiance."

Il y avait de l’empressement dans ma voix, mais il devait croire en moi. J’arrivai rapidement près du rebord du toit. Là j’enlevai ma robe, entièrement, me retrouvant en body de cuir noir. Autour de mes cuisses se trouvait mon petit couteau mais autour de mes hanches on pouvait observer une sorte de ceinture sur laquelle était accroché un petit mécanisme à poulie. Je l’attrapai, visai le bâtiment d’en face, en contre bas et enclenchai le mécanisme. La une flèche partie et tendit une corde dans les airs. Je fixai le lanceur autour d’un des bloc de climatisation et regardai Asuma.

- "Faites comme moi."

Je pris alors ma robe, la passai au dessus du fil et me lançai dans les airs. Je glissai alors à toute vitesse sur cette corde et atterris rapidement sur le toit d’en face, un peut trop rapidement d’ailleurs, j’en manquai de tomber de l’autre côté. Le tissu de ma robe s’était déchiré, je ne pouvais pas la remettre. Mais je n’avais pas de temps pour ça. Je retournai à la zone d’atterrissage, attendant qu’Asuma se lance à son tours.

Pride
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 16 Masculin
× Age post-mortem : 32
× Avatar : Ryugamine Mikado - Durarara !!
× Appartement : Jolly Jumper
× Métier : Jobiste (fait des petits boulots)
× Péripéties vécues : 1017
× Øssements1550
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 09/03/2017
× Surnom : le chinchilla
× DCs : Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda
× Présence : réduite

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
84/100  (84/100)
16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1017155029Transgenre09/03/2017le chinchillaMaxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Hondaréduite
Cutie courageux ☼
Cutie courageux ☼
16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1017155029Transgenre09/03/2017le chinchillaMaxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Hondaréduite
https://www.peekaboo-rpg.com/t1550-asuma-un-pied-dans-la-tombehttps://www.peekaboo-rpg.com/t1559-ils-ont-les-balls-il-n-a-pas-la-foihttps://www.peekaboo-rpg.com/t2095-gently-slowy-asuma
Terminé #20 le 20.04.17 8:49
Le fait qu'il ne sache de l'organisation que servait sa colocataire était peut-être mieux. Mais ces lettres resterait un moment dans son esprit. Il savait qu'il finirait par chercher, amis il finirait pas abandonner ses dernières en voyant les résultat que lui proposait l'interdeath. Alors que la dame disait qu'on pouvait y aller, des pas se faisaient entendre. On était fichus. Asuma ravalait sa salive. Il ne voulait pas aller en prison... En effet les gars se mettait à hurler sur eux. Il sursautait, mais n'avait pas le temps d'y penser qu'il se faisait emporté malgré lui. Encore. Ça devenait une habitude. Il se demandait comment il allait finir en suivant ces gens. C'était une question des plus pertinente...

Alors qu'il avait tout le mal du monde à suivre le rythme qu'imposait cette femme, il ne fallait pas oublier que le zombie était très lent de base. Courir à cette vitesse lui demandait beaucoup d'effort, il était épuisé. Mais il continuait, surpassant ses limites. Il continuait jusqu'à se retrouver sur le toit. La morsure du vent froid faisait rougir le jeune homme. Alors qu'il se demandait où étaient passé les hommes qui le suivaient, il pouvait les entendre hurler des noms d'oiseaux. Il suivait la femme. Il devait lui faire confiance, en se retrouvant près du bord. Il avait à nouveau une pensée fugace pour Alex. Il devait faire confiance à cette dame.

D'ailleurs cette dernière se changeait, comme une des voleuse du Cat's eyes. Le grappin à la batman qui s'accrochait . Puis elle demandait de la suivre, encore. Il allait faire de tyrolienne entre deux bâtiments... Il n'avait pas de robe à déchirer pour lui servir d'aide. Il se tournait alors vers le tablier de serveur qu'il avait eu pour ce boulot. Il était toujours en uniforme d'ailleurs. Il soupirait avant de prendre le tablier et la suivre en hurlant comme une fillette. Il avait eu peur. C'est d’ailleurs face contre terre, qu'il arrivait sur l'autre bâtiment. Il se relevait promptement. Il ne s'était pas attendu à une telle aventure, il n'avait pas le temps de trouver ça amusant. Il devait tester ça avec Alex. Ça oui.

« Couper ce fil avant que ces types l'utilise à leur tour... »

Asuma malgré parfois son intelligence très moyenne avait de la suite dans ses idées. Sûrement une influence du démon roux sur lui. La diablesse le menait aussi dans cette aventure, poursuivi par des types deux fois plus grand que lui. Mais le zombie n'était pas bien grand... Il gardait son tablier, il pourrait resservir. Vu qu'il avait tenu l'épreuve de supporter son poids. Mais bien sûr la pioursuite de ces hommes n'allait pas s'arrêter là...