ConnexionConnexion  
  • AccueilAccueil  
  • PortailPortail  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • connexionSe laisser mouririnscriptionNos fantomesliste des membres
    RèglementContexteGroupesØssementsPoints d'amusement
    Nouvelles épitaphesépitaphes du jour
    Rechercher
       
    forum rpg paranormal déjanté • rp libre • v.3.12
    en ce moment

    Capouccino recherche le grand amour, homme, entre 19 et 25 ans

    Eden Indentshi recherche tout plein d'employés pour son organisation

    Cinemont recherche des personnages enfants

    Cinemont a posté un rp libre dans l'allée des cerisiers

    Alexiel Etsuko cherche plusieurs rps pour son personnage deux en un.

    Alexiel Etsuko a posté un rp libre dans l'appartement Kiss

    Urie Kaneki recherche divers vampires pour rp !

    Ao Ishidaru recherches plusieurs liens menant à des rps.

    Event du moment
    Calendrier de l'avent
    du 1er au 24 décembre

    Cache cache sous les sakuras [pv Cassian]

    Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
    avatar
    Invité
    Invité
    #16 le 12.05.17 0:58





    Des réactions diamétralement opposées tandis qu’un suffoquait dans ses souvenirs noirs, l’autre déversait le contenu de son œsophage sur le sol. Un bon duo qu’il devait faire entre celui qui crachait du liquide visqueux et lui couronné de vêtements pas à sa taille. Rien ne sortait de lui, le tissu l’ayant sûrement protégé de cette fumée empoisonnée qui avait l’air d’affecter son guide. Alex ne sentait rien, juste des rires vides et euphorique sortant de lui. C’était toujours ainsi, il s’asphyxiait dans les flammes du passé et tout son corps était emprisonné par elle mais s’il apercevait un rob des fruits de malheurs, du bout de ses doigts ces horreurs, ils la rejetaient au fond de lui dans une cage fermée à double tour, remplies de sentiments et de souvenirs si noirs que personne n’aurait pu deviner. Il relayait les mauvaises choses à plus tard, nourrissant ainsi cette bombe à retardement qui jubilait à se faire voir sous ses activités nocturnes pas très légal, ignorant les agressions morales de ceux avec du bon sens.

    L’incompréhension était inscrite dans les traits de son compagnon. Chose peu étonnante à la vue de ce changement radical dans sa personne. Alex était un expert a remettre le bouton au niveau zéro, se déguisant dans ces costumes de saltimbanque pour son numéro de rire en permanence. Pleurer ou se morfondre ne servait à rien. Si l’on pouvait choisir, mieux valait en rire. Et c’est ainsi qu’il présentait son enthousiasme débordant à l’autre. Alex était un être capricant, sautant d’une chose à une autre sans que personne ne puisse prévoir sa course. Un fard vint décorer les joues de Cass, rappelant un instant un Asuma rougissant à chaque fois qu’il le mettait dans des situations embarrassantes. Non, le roux n’avait pas compris que c’était ses compliments qui avait fait rougir l’autre. Il laissa passer la chose ne comprenant pas sa signification.

    "Et bien, je pensais pas que vous vous seriez remis aussi vite mais…"

    Remis vite ? Le zombie avait tort et raison à la fois. Il avait juste switcher comme on changeait de chaînes à l’aide d’une télécommande. Sa crise n’avait pas disparu, elle avait été juste balancée au loin de force grâce à l’entrainement de ses années dans la mort. Alex haïssait qu’on le voit faible, qu’on le voit souffrant. Il préférait s’occuper de ses problèmes seuls, à sa façon, par des méthodes très peu recommandable par les psychologues mais qu’importe. Effectivement, il était maintenant remis pour la journée mais les démons reviendraient toujours pour hanter ses nuits de sommeils.

    "Perso, j’ai un peu froid, dit-il en grelottant. Si ça ne vous dérange pas de juste me rendre mes habits."

    La réclamation du zombie était d’autant plus valide qu’elle était évidente. Alex avait toujours sur lui ses vêtements. Il s’empressa alors d’enlever le sweat à moitié mis. Il remarqua alors que le vêtement trop petit pour lui de base avait mal survécu son séjour avec le vampire. Il redonna ses biens au propriétaire.

    "J’ai l’impression que j’ai craqué tes vêtements. Je sais pas si ça peut t’aider à combattre le froid avec ce trou. Tu sais quoi, on va aller te racheter un truc à te mettre sur les épaules. Je paye. Tu m’as bien fait rire."

    Cependant, les paroles du rouquin furent entravées par un cri caractéristique qui fit réagir le farceur. Encore un fois, on avait crié son nom et c’était encore un de ses Mangemorts qui avait réussi à trouver la trace de leur refuge temporaire. Il ne voulait donc jamais les lâcher ? Cependant, il n’y avait plus aucune foule pour cacher les deux. Il devait prendre la fuite sauf que le roux ne prit pas le bras du zombie cette fois-ci. En temps normal, il aurait encore une fois de plus entraîné sa pauvre victime avec lui dans cette course poursuite digne de Titi et Gros Minet mais cette fois-ci c’était un incendie, même s’il était de petite taille qu’ils avaient provoqués. Il ne devait absolument pas se faire attraper et il avait bien peur que le brun le ralentisse. Et de plus, il ne devait sûrement pas apprécier le label de cleptomane contrairement à Alex qui avait tellement de titre qu’il ne se souciait plus de rien.

    "On peut remettre ça à plus tard ? Je crois qu’on ne va pas pouvoir faire du shopping tranquillement vu les têtes qu’ils font. J’habite à l’appartement Bozo à l’Agence. T’auras qu’à venir me voir et je te rachèterais un truc pour m’avoir aidé. S’il ne m’envoie pas en prison !"

    Aussi soudainement qu’il était apparu, le roux disparut de la rue, s’élançant à l’opposé pour entraîner une escorte enragée derrière lui.



    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 19 Masculin
    × Age post-mortem : 27
    × Avatar : Keith (Voltron)
    × Pouvoir : visions
    × Logement : Maison d'Ael
    × Métier : Petits boulots et sbire de Teodora
    × Péripéties vécues : 6651
    × Øssements1268
    × Age IRL : 20 Autre
    × Inscription : 11/02/2017
    × Présence : complète
    × Surnom : le sans-surnom
    × DCs : Léandre / Brendan

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    68/100  (68/100)
    19Masculin27Keith (Voltron)visionsMaison d'AelPetits boulots et sbire de Teodora6651126820Autre11/02/2017complètele sans-surnomLéandre / Brendan
    avatar
    FLOODSHOOTER
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1434-cassian-snowflakes-shit-of-paperhttp://www.peekaboo-rpg.com/t2110-cassian-how-can-emptiness-be-so-heavy
    19Masculin27Keith (Voltron)visionsMaison d'AelPetits boulots et sbire de Teodora6651126820Autre11/02/2017complètele sans-surnomLéandre / Brendan
    ★ FLOODSHOOTER ★
    #17 le 13.05.17 2:53

    Ca serait exagéré de qualifier le vêtement de lacéré en lambeaux mais, il était net qu'on aurait pu le qualifier de passage au zoo dans la cage des félins prédateurs plutôt qu'au pressing. La ligne horizontale séparant deux couleurs pour rendre le tissu bicolore n'était même plus la plus franche des divisions puisque le trou béant qui s'était fait au niveau du pli conforme pour l'aisselle se retrouvait être désormais une abysse rivalisant avec d'autres mers. Cette abysse aurait probablement pu éteindre tout l'incendie au loin d'ailleurs si on la corrélait pour sa grandeur.

    Le brun saisit le sweat rendu mais seulement par la manche, comme s'il tenait une serpillière complètement imbibée d'eau sale. Il le laissait donc pendre à la vue du roux ; non pas pour rejeter la faute mais ça en donnait vraiment tout l'air. Après tout, Cassian n'oserait jamais blâmer ce garçon enflammé si bien qu'il l'avait vu souffrir quelques minutes auparavant. Même s'il était remis d'aplomb, il n'aurait voulu recréer ce choc à priori traumatisant mais éphémère du grand. Peut-être que l'accalmie bercée tranquillement par une euphorie souriante ne serait que de trop courte durée et que tout ceci reviendrait à la moindre évocation.
    L'ancien drogué ne tergiversa donc pas plus sur le sujet fâcheux et n'assimila plus la crinière rousse de son camarade à l'incident qui venait de ce produire. Il choisit plutôt donc un regard doux voire gentil alors que cela n'avait contrastait avec ce qu'autrui aurait pu exposer et reprochait au pyrophobe. En soi, Cassian n'avait pas tort car il était le fautif à avoir laisser le sweat en possession d'Alex mais jamais il n'aurait imaginé que de telles circonstances auraient fait rendre l'âme à cette pauvre pièce encore plus morte que les deux individus. Et puis, cet homme lui annonçait qu'il allait même réparer son propre incident à coup d'achat. Tant mieux !

    Enfin, c'était peut-être trop beau pour exister.

    Réchampir l'imprimé du vêtement comme l'on fait sur une toile était peut-être fondamentalement plus aisé plutôt que ne pas revenir sur les détails de ce passé proche trop atroce. Même en imitant Shirley à jouer au silenciaire, tout revenait sur les épaules de Cassian tel un fardeau qu'était le Destin. À croire que même quand il n'accomplissait rien, il demeurait un vrai porte-malheur. La meilleure solution n'était pas cracher et persifler sur ce chat noir pour laver et purifier sa crasse de malchance dans un bain de baptême, ni de recoller fastidieusement des morceaux brisés d'un gigantesque psyché. Au final, ça serait aussi utile que jeter de la cassonade sur de la neige pour la faire fondre alors que seul le sel en est capable. Ainsi donc, la malchance, on la fuyait comme la peste et assurément, Alex partait déjà au loin.

    Il avait écouté ses mots parlant d'une certaine promesse. Sa conscience lui disait de ne pas y croire car, à de nombreuses reprises, il s'était fait avoir. Mais qu'importe, le croire ou non ne changeait rien car il ne pouvait le rattraper et obtenir confirmation qu'il aurait bien son dû de payer. Pas qu'il attendait impatiemment le retour de cette perte en tissu mais croiser de nouveau ce type ne lui déplairait pas. Ce type en question ne le déplaisait pas. Il se gratta un peu la joue en y repensant, des réminiscences optimistes aux joues encore imprégnées d'un doux rose charmé. Curieusement, on ne pouvait pas lui en vouloir.

    Cependant, il n'avait pas vu que le rose des sakura avait fini par se ternir encore pour devenir cette fois, non pas le rouge cru des flammes de Tartare. Les couleurs étaient toujours antiques pourtant et rappelait, en effet, cette remise à l'ordre de l'entropie de l'incendie. Jamais ces flammes ne les lâcheraient et donc, Alex préférait les fuir, laissant Cassian se faire ronger par ses dernières. Cependant, elles n'étaient pas aussi brûlantes mais bien plus humaines ; peut-être plus cruelles en fait.

    Un mangemort qu'on fuyait avait refait son apparition pour attraper Alex.

    FACE:
    Très vite, l'arrivant fit signe à sa tribu de pénétrer dans la cachette. Le nombre imposant déficit à Alex n'allait faire qu'une bouchée de lui et il n'eut même pas fallut de raccourcis et stratagèmes pour attraper ce récalcitrant de la justice. Trois mangemorts s'emparèrent d'Alex pour créer un embargo total à sa liberté de mobilité. Ils auraient pu en battre deux aisément au vu de sa carrure mais ce trio le pétrifiait.

    Impuissant face à la situation, le garçon aux yeux pulsés anciennement par l'héroïne les porta cette fois-ci illogiquement vers le sol, comme s'il aurait pu y trouver une hallebarde capable de défier tout ce groupe. Juste une paume de minuscules gravillons se trouvait à sa porter. Le sort désignait décidément Cassian comme un bon lanceur après la dynamite d'amateur créatrice d'incendie. Il attrapa donc cette poignée et la jeta précisément contre la nuque des assaillants d'Alex. Cassian était réputé pour être rapide donc il aurait sans doute de meilleurs chances sur la vélocité qu'Alex. Son tir permettrait donc à Alex de se battre contre deux mangemorts et pas trois. C'était peut-être plus « équitable ».

    C'est ainsi que Cassian se mit à courir dans la direction opposée.

    PILE:
    Mais la meilleure manière qu'il trouva était bien la plus lâche ; ou peut-être celle qui aiderait un lâche en fin de compte. La moule qui ne s'était qu'à peine rendue compte que le roche s'était volatilisé, trop habituée à sa présence, venait de se faire kidnapper. Le mangemort se mit à attraper et capturer Cassian comme le meilleur bouc-émissaire mais surtout comme meilleure raison de sorte à rappeler Alex. Il devait supposer que Cassian était un acolyte.

    Évidemment, même si que bien trop inconscient de la situation, Cassian se mit à jouer son rôle comme une almée le fait pour son public et se débattit. Mais son manque de force et de contrôle ne l'aidait pas. Il se contraignit donc à appeler Alex à l'aide. En vain sans doute alors que cet apparent vilain de dessin animés ricanait de son sort trop douloureux.
    super-coward

    Afficher toute la signature


    nothing hurts
    cause i'm nothing
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
    × Age post-mortem : 0
    × Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
    × Pouvoir : omnipotente
    × Péripéties vécues : 1991
    × Øssements2072
    × Age IRL : 0 Autre
    × Inscription : 15/03/2014

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    0/0  (0/0)
    0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente199120720Autre15/03/2014
    avatar
    maitre de la mort
    0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente199120720Autre15/03/2014
    maitre de la mort
    #18 le 13.05.17 2:53
    Le membre 'Cassian C. Sanders' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


    'PILE OU FACE' :
    avatar
    Invité
    Invité
    #19 le 17.05.17 0:24
    Bienvenue a catchland:

    1 Oui. Non
    2 Oui. Oui.
    3 +1 Oui
    4 +2 Oui only
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
    × Age post-mortem : 0
    × Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
    × Pouvoir : omnipotente
    × Péripéties vécues : 1991
    × Øssements2072
    × Age IRL : 0 Autre
    × Inscription : 15/03/2014

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    0/0  (0/0)
    0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente199120720Autre15/03/2014
    avatar
    maitre de la mort
    0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente199120720Autre15/03/2014
    maitre de la mort
    #20 le 17.05.17 0:24
    Le membre 'Alex Fletcher' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


    '4 FACES' :
    avatar
    Invité
    Invité
    #21 le 17.05.17 23:04




    Run, Alex, run ! Il ne faut pas se faire attraper par ses mangemorts de malheur qui ne ne savent pas apprécier la vie. Ses pas foulent la terre à une grande vitesse, ils reviendront sûrement au poste avec des visages bredouilles devant leur supérieur comme toujours. Et Alex irait boire des bières à un bar tout en se marrant de cette nouvelle aventure, essayant d’oublier sa crise précédente. Cependant, ce ne fut pas ce que le futur lui réserva. Des cris masculins résonnèrent derrière son dos, et bien qu’il ne reconnût pas toute de suite la voix, les appels au secours de ce triste prisonnier ne furent pas difficiles à discerner.  Le roux, jeta un coup en arrière et qui voilà en train de s’agiter tel un lapin dans les griffes aiguisés de l’aigle ? Cass. Ce zombie brun dans les bras d’un mangemort. Les mangemorts avaient dû apercevoir les deux courir ensemble ou avait repéré le cleptomane des poubelles. Le pauvre enfant se débattait, criant à plein poumon comme les captifs des films Hollywoodiens et Alex ne s’en offusqua point.  Il fallait avoir l’habitude de cette sorte de situation pour savoir la meilleure façon de se dégager de leurs emprises. Après le roux se faisait rarement attraper. 40 ans à jouer au jeu du chat et de la souris avec les mangemorts pour ces farces débiles, ça entraîne. Mais pour ce novice dans le monde merveilleux des roux farceurs tel les fameux Weasley, la tâche était bien difficile. Les yeux perdus cherchaient son regard tel une bouée.

    Alex ne répondit rien aux cris du damoiseau en détresse. Il lança juste un regard rapide en sa direction de son œil valide mais il ne sut pas si l’autre m’avait remarqué. La vitesse de ses jambes ne diminua pas. Et sa trajectoire droite jusqu’à l’instant vira vers la gauche, entrant dans une ruelle vide. A la vue des autres, il aurait pu paraitre qu’il avait abandonné son camarade et c’était justement cette idée qu’il voulait implémenter dans l’esprit de ce serviteur de l’ordre. Même si Alex ne vivait à Tokyo depuis 4 ans, Tokyo était presque un jardin à force de courir partout et il connaissait comme le bout de ses mains ce quartier à côté de l’allée des cerisiers. Le plan du quartier était dessiné dans son cerveau comme s’il avait télécharger depuis son portable. Il sillonna alors deux, trois allées sinueuses toujours de ce pas rapide. Il n’avait aucune idée de ce que pouvait penser Cass sur sa personne. Cependant, Alex avait un sens de loyauté assez poussé même s’il en avait pas l’air ainsi aux premiers abords. Il n’avait rencontré ce zombie ce jour-là pour la première fois mais il avait été son compagnon. Il l’avait d’autant plus aidé alors qu’il ne pouvait se contrôler. Il ne pouvait donc pas l’abandonner dans de si mauvaises mains.

    Ce fut un coup de pied dans les côtes qui indiqua au mangemort et à Cass, la présence de ce dernier. Grâce à ces chemins cachés, il s’était retrouvé à l’arrière du duo et d’un pas de loup, il s’était rapproché puis avait assener ce coup bien placé. Un cri perçant sortit de la bouche de la victime tandis que sa prise sur son trésor fut moins forte. Le vampire ne laissa pas l’occasion s’échapper et attrapa le poignet de celui-ci et d’un mouvement professionnel, le retourna pour le faire lâcher prise.

    "Cours !"

    La princesse était enfin délivrée du méchant dragon qui gueulait tandis qu’Alex le propulsa sur le sol d’un coup de jambe. Le mangemort avait beau être entraîner, la surprise et la douleur avait ralenti ses mouvements, laissant place au roux de le mettre à terre en l’espace de quelques secondes. Il vérifia du coin de l’œil que Cass était bien libéré. Même s’il avait réussi à détourner son attention, le mangemort n’était pas non plus un faible. Il n’était pas KO même avec cela. Le vampire s’élança dans une course également espérant que Cass soit déjà parti avant lui pour prendre de l’avance. Il se retourna une seconde en arrière pour voir celui au sol se relevait lentement tout en se tenant les côtes. Et encore une fois, un rire éclata dans sa gorge dans cette situation improbable. Il aimait vraiment beaucoup trop l'adrénaline et le risque. La course ne semblait pas encore finie.  



    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 19 Masculin
    × Age post-mortem : 27
    × Avatar : Keith (Voltron)
    × Pouvoir : visions
    × Logement : Maison d'Ael
    × Métier : Petits boulots et sbire de Teodora
    × Péripéties vécues : 6651
    × Øssements1268
    × Age IRL : 20 Autre
    × Inscription : 11/02/2017
    × Présence : complète
    × Surnom : le sans-surnom
    × DCs : Léandre / Brendan

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    68/100  (68/100)
    19Masculin27Keith (Voltron)visionsMaison d'AelPetits boulots et sbire de Teodora6651126820Autre11/02/2017complètele sans-surnomLéandre / Brendan
    avatar
    FLOODSHOOTER
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1434-cassian-snowflakes-shit-of-paperhttp://www.peekaboo-rpg.com/t2110-cassian-how-can-emptiness-be-so-heavy
    19Masculin27Keith (Voltron)visionsMaison d'AelPetits boulots et sbire de Teodora6651126820Autre11/02/2017complètele sans-surnomLéandre / Brendan
    ★ FLOODSHOOTER ★
    #22 le 21.05.17 19:07

    En aucun cas, il n'avait voulu et imaginé les conséquences d'une telle situation. Il ne comprenait même pas pourquoi on préférait s'attarder à lui plutôt qu'à un garçon ayant une multitude de procès sur le dos. Peut-être que les apparences sont bien meilleurs que les casiers judiciaires. Évidemment, Cassian ne souhaitait pas que tout cela retombe sur Alex mais encore moins sur lui, trop égoïste pour pouvoir prendre la culpabilité d'un autre.
    Mais son destin de proie trop facile était ainsi. Son côté malingre jouait sans aucun doute en sa défaveur puisqu'il n'arrivait à se débattre de cet homme qui l'obombrait, beaucoup plus grand que ce mètre soixante-dix, et qui le retenait en le prenant par les aisselles, articulations propices à sa lutte pour s'enfuir.

    Jusque là, il ne savait pas si on pouvait qualifier Alex comme courageux puisqu'il n'avait pas encore fait preuve d'un certain courage. Bien entendu puisqu'il s'était montré presque plus lâche que le zombie qui était pourtant l'une des personnes à l'apogée de ce vice. Mais, même s'il l'était moins, le roux restait, d'après sa vie antérieure au moins, un humain à l'égocentrisme naturel. Il n'eut à attendre de réponse ou de réplique de la part de ce jeune homme face au mangemort qu'il imaginait déjà le tragique résultat. Le brun avait cruellement l'habitude qu'on se serve d'appât et non de complice, qu'on l'utilise en tant que subterfuge et non comme aide mais plus que tout, il comprenait cet usage. Même s'il n'avait pour l'instant jamais abusé de quelqu'un, il ne niait pas y avoir déjà pensé ; juste qu'il n'avait jamais pu le réaliser. Quand une occasion se présente, il faut la saisir. Lui n'avait jamais eu cette occasion mais le plus grand l'avait entre les doigts, actuellement alors c'était le moment de la saisir.

    Dans la vélocité digne digne d'un pilote de chasse spécialiste en aviation, personne, même pas le zombie, n'eut le temps de décrypter son visage. Y avait-il de la culpabilité dans un sourire trop triste ou alors il s'agissait d'un sourire vainqueur comme quoi il s'en tirait encore sans se faire mordre ? Le zombie, observant et regrettant la fuite de cette tornade roussie, l'avait cependant prédit avec tant de vigueur qu'il émit un soupir en juxtaposition avec le précédent. À la fois, il exprimait ce soulagement pour Alex qui s'en sortirait indemne mais la déception n'était pas négligeable. 
    Il porta au final son regard contre le muret à sa gauche, perdant tout espoir dans des lignes de béton tracées par l'alignement de briques entre elles. Les secondes s'écoulèrent assez rapidement tandis que les ricanements sonnaient comme un glas dans ses oreilles maintenant meurtries et damnées. Son désespoir ne pourrait être rompu comme ce mur trop solide ; à moins d'être détruit.

    Mais Alex, malgré le fait que Cassian n'en soit pas au courant, était réputé pour être imprévisible et foudroyant. Dans l'atmosphère qui devenait enflammée, il avait sans doute été comparé comme un gosse qu'on tire par obligation, pour Cassian, alors que le milieu aurait pu être une métaphore adéquate à cette tête brûlée. Toutefois, cet homme se révélait n'être pas être un gamin doué pour le bêtise mais une boule d'énergie pleine de ressources qu'on n'aurait pas venu venir dans ses stratégies comme on ne suspecterait pas qu'un ornithorynque, pourtant mammifère, ponde des œufs.
    Une danse macabre avec un mangemort pour Cassian prit comme cavalier qui se conclut en un coup de pied valsant contre les côtes trop fragiles et donc ciblées du partenaire de bal du zombie. Dans des tours et des spirales indescriptibles, le garçon se retrouve d'une personne à une autre et aurait pu en perdre la tête si bien qu'on se chamaillait sans cesse pour lui. La mort lente devenait agonisante et se transmettait dans le cri de douleur du mangemort qui ne semblait pas non plus avoir compris d'où ce coup venait. Peut-être ne l'avait-il pas vu ? 
    Dans tous les cas, le stratagème semblait avoir marché et il prouvait ne pas être sans cervelle mais bien plus malin qu'il ne l'était en plus de sa carrure athlétique.

    Il ne pouvait décevoir cet homme un peu trop charismatique pour lui et obéit à cet ordre qui se profila dans ses oreilles de nouveau guéries par le secours. Alors que lui faisait quelque chose pour se débarrasser de leurs envahisseurs grouillant désormais comme des fourmis dans une ruche voisine qu'ils s'approprièrent mieux qu'Alex, pourtant doué dans les rues de Tokyo, le jeune adulte se contentait de fuir. C'était justement ce qu'il pensait du roux ; que c'était normal mais dommage. ca serait dommage de le laisser ainsi alors qu'il aurait pu avoir une nouvelle rencontre.
    Mais Cassian n'avait que peu de choix compte tenu de sa force bien médiocre. Sa rapidité seule pouvait l'aider mais ne pouvait venir à la rescousse d'Alex. Il était bon pour se porter secours mais pas pour les autres. Comme un massage cardiaque personnel, il prit la fuite tel un lâche et par sa maladresse légendaire, se prit une poubelle qui barrait le chemin.

    C'était ainsi qu'il se mit à réfléchir : S'il ne pouvait tendre sa main, peut-être pouvait-il lancer des pierres et faire offense. Il était bon pour ça et tant pis si ça touchait un peu Alex, il fallait de bons dégâts de recul pour pouvoir s'en sortir. Il infligerait quelques coups à Alex mais c'était ainsi qu'il s'en sortirait. Avec des égratignures mais libre !
    De sa main plus violente que de premiers secours, il chercha à nouveau dans sa poche truffée de farces et attrapes. Son manteau militaire était sans doute une caverne d'Ali Baba quand il s'agissait de potions même si certaines avaient éclatées. De toute manière, Alex, en l'aidant, prouvait sa loyauté et qu'il rachèterait tout ça, probablement.

    Il saisit une fiole non choisie aléatoirement et la jeta en même qu'il cria à Alex cet avertissement :

    — Je vais fuir mais fuis aussi, Alex ! répondit-il en tutoyant de manière trop spontanée. 

    Il ne se corrigea pas car la pression était trop intense pour son corps. Son coeur pouvait rompre face à temps d'adrénaline. Il y avait été habitué mais avait perdu l'habitude et son teint brûlant s'était, avec les jours de mort et d'ennui, transformé en une peau hyaline, perdant toute couleur et tout entrain.

    Le garçon couvrit finalement sa bouche même si cela ne servait à rien puis se mit à prendre, cette fois-ci, un chemin indécis, chancelant et tanguant de gauche à droite comme sur un navire où l'on glisse. Le seul sens qui attaquerait ce champ de bataille serait la vue. 

    Le meilleur moyen selon Cassian, d'après cette dernière parole, fut de dire au roux qu'il valait mieux battre en retraire qu'au corps à corps puisque l'erlenmeyer éclaté contre le sol entre les deux soldats créa une épaisse brume nocturne et caligineuse qui aveugleraient leur vue respective pour un temps. Si Alex savait se repérer, peut-être trouverait-il un échappatoire même dans le noir et retrouverait Cassian dans cette partie de cache-cache qui devenait de plus en plus complexe.
    no pain no gain

    Afficher toute la signature


    nothing hurts
    cause i'm nothing
    avatar
    Invité
    Invité
    #23 le 06.06.17 15:14
    HRP:

    1 : Sortie rapide, retrouve Cassian
    2: Sortie rapide, ne retrouve pas Cassian
    3: Sortie lente, des mangemorts toujours sur sa trousse
    4: Sortie lente, arrive à se cacher des mangemorts
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
    × Age post-mortem : 0
    × Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
    × Pouvoir : omnipotente
    × Péripéties vécues : 1991
    × Øssements2072
    × Age IRL : 0 Autre
    × Inscription : 15/03/2014

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    0/0  (0/0)
    0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente199120720Autre15/03/2014
    avatar
    maitre de la mort
    0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente199120720Autre15/03/2014
    maitre de la mort
    #24 le 06.06.17 15:14
    Le membre 'Alex Fletcher' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


    '4 FACES' :
    avatar
    Invité
    Invité
    #25 le 06.06.17 17:06




    L’adrénaline était à son point culminant, le roux ne la fuyant plus, faisant face à la force civile sans la moindre hésitation. Alex avait repéré du coin de l’œil le prisonnier se sauver le plus loin possible d’eux et ensuite s’écraser majestueusement sur une poubelle. Il avait laissé échapper un sourire malgré lui lorsqu’il l’avait vu faire, laissant un instant au mangemort encore à terre d’attraper sa cheville à cause de cette inattention. Cependant le zombie n’était pas si inutile que cela malgré une maladresse dans son cheminement vers la suite. Tel un sorcier des contes de fées, le mystérieux zombie brun fit apparaître d’un coup de potion une brume nébuleuse qui envahit l’atmosphère comportant les deux individus prêts à se sauter à la gorge de l’autre. Toute vision, même celle perçante d’un chat se saurait perdus dans cette obscurité cotonneuse. Le roux et le mangemort était coincé dans cette cage sans fer. Ou du moins, le mangemort l’était. Le vampire n’était point ébaubit par la situation contrairement à son adversaire qui n’avait pas vu venir la potion s’écrasait sur le sol assez tôt. Et il était de toute façon beaucoup plus habitué par les situations abracadabrantes que ceux qui persistait à faire régner l’ordre dans un monde aussi particulier que celui de la mort. Toujours aussi calme, Alex écrasa son pied sur la paume de la main, qui le relâcha tout de suite accompagné par un cri de douleur. Il ne resta pas une seconde de plus sur place et se retourna en arrière, filant tout droit en direction où il avait repéré le zombie titubant. L’épaisse fumée persistait à le garder en son sein, voulant garder la vue de ses précieuses proies mais personne ne pouvait retenir l’insaisissable Alex. Les rayons rentrèrent dans sa cornée, lui rendant la vue.

    La rue était un peu moins déserte qu’auparavant. Quelques curieux s’étaient amassés aux loin à l’apparition soudaine d’un nuage en plein milieu de la route mais personne n’osait approcher ce phénomène météorologique étrange. Quelques glapissements ébahis se firent entendre à la sortie d’une tête écarlate de celle-ci. Les ignorant, Alex chercha de son œil smaragdin son compagnon d’aventure. Il n’était plus en vue. Alex continua à cavaler dans la direction où il l’avait aperçu en dernier continuant sur la route. Il ne pouvait pas être bien loin. Il aurait été bien plus sage que chacun continue sa route mais vu comment le zombie s’était fait attraper si facilement, il était préférable qu’il s’échappe ensemble. Il regarda à chaque rue tout en courant quand il aperçut enfin celui qu’il cherchait, une figure chancelante à la chevelure brune. Il attrapa celui-ci par le coup avec un enthousiasme, oubliant légèrement de le prévenir de son assaut.

    "Cass ! Voilà que je te retrouve. Je pense que l’autre est bon pour jouer à colin maillard tout seul pendant un petit moment. Tu es plein de ressources toi."

    Il affichait un sourire touchant presque les commissures de ses lèvres. L’adrénaline coulait encore dans ses veines, rendant son esprit vif à tout bruit suspect autour d’eux. Mais rien. La voie semblait libre, du moins pour l’instant. Sa respiration n’était presque pas saccadée malgré le sprint qu’il avait effectué, il avait réussi à le trouver assez rapidement. Et il était ravi de revoir son acolyte et cela se voyait sur son visage. Il avait trouvé un diamant brut dans cet être à l’apparence grisâtre, sortant toujours quelque sorte de ces poches pour le sortir de l’impasse. Bon, il avait également réussi à lui provoquer une crise et aussi provoquer un mini incendie dans l’allée très prisées des cerisiers mais ce n’était qu’un petit détail.

    "Bon, faut qu’on dégage d’ici en vitesse si on veut pas se faire prendre. Suis-moi."


    Aucun bruit de pas ne semblait les suivre mais restait dans le coin était beaucoup trop risqué. Alex ne s’était fait jamais attrapé par les mangemorts de la nation japonaise et il ne voulait pas que ce jour-ci soit ses débuts au commissariat. Il commença à trotter, il avait un bon sens de l’orientation surtout pour jouer au jeu du chat et de la souris avec certain.  



    Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    forums partenaires