Terminé #1 le 30.03.17 18:22

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1372
× Øssements 911
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford | Juunko Naonori
☢ Désintégrator ☢
http://www.peekaboo-rpg.com/t1294-etsu-morugawa-lassee-de-la-vie http://www.peekaboo-rpg.com/t1298-etsu-morugawa-come-watch-the-sky-with-me#23487 https://parolesdindecise.wixsite.com/blog

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
25/100  (25/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1372
× Øssements 911
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford | Juunko Naonori
☢ Désintégrator ☢
Ael & Etsu

It's time for us to talk



Douze heures. Enfin à peu près. Environ. Cela faisait à peu près douze heures qu'elle ne l'avait pas vu, qu'elles s'étaient croisées, qu'elle lui avait à peine parler. Douze heures que la jeune japonaise avait passé dans un état d'inquiétude profonde, l'empêchant de manger autre chose que du chocolat blanc. Douze heures. Douze longues heures, à se demander quoi faire, à regarder son portable toutes les dix minutes, à se ronger les ongles et jouer dans ses mèches brunes. Douze heures et aucune nouvelle d'Ael.

Une nervosité grandissante gonflait dans la poitrine d'Etsu, ses perles ambrées fixant la porte de l'appartement de son amie devant laquelle elle se trouvait. De multiples questions peuplaient ses pensées, une expression intriguée et inquiète peignant son visage pendant qu'elle triturait du bout des doigts les manches de son pull en laine noire bien plus grand qu'elle. Hésitante, elle ne pouvait lâcher la porte du regard, s'interrogeant sur la marche à suivre. La dernière fois qu'elle avait vu son amie, quelques heures plus tôt, elle l'avait retrouvé étendue sur le sol dans la salle des archives totalement saccagée. Au milieu de branchages et de fleurs aux mille couleurs, le corps d'Ael était allongée, son visage blême affichant une expression étrangement tranquille. La panique et l'incompréhension avait poussé la jeune spectre à prendre la brune dans ses bras, ne saisissant pas comment une telle chose avait pu se produire. Mais la réaction de la jeune femme l'étonna bien plus que ce qu'elle avait pu voir.

Une respiration lente puis un soupir. Etsu porta difficilement sa main, la dirigeant lentement vers la cloison de bois la séparant, espérait-elle, de son amie. Elle avait tenté de l'appeler dans la matinée, lui avait envoyé plusieurs messages vocaux et textos sans obtenir la moindre réponse. C'était comme si Ael l'ignorait, comme si elle n'existait pas. Le comportement étrange de la jeune femme perturbait grandement la japonaise, celle-ci l'ayant déjà ignorée à son réveil dans les archives. Mais ce n'était cependant pas ce qui avait le plus surpris Etsu. C'était son regard vide, froid, passible. Ael n'était pas quelqu'un de très expressif ou d’expansif, seulement, elle ne possédait pas un tel regard. Le voir avait presque tétanisé la jeune spectre, un pincement lui prenant le cœur avant que son amie ne quitte la pièce où elle se trouvait sans se retourner, sans explication.

Le poing de la japonaise rencontra fébrilement le bois de la porte avant de frapper bien plus fort afin de se faire entendre. Douze heures qu'elle attendait. Douze heures qu'elle espérait la voir et obtenir une explication. Douze qu'elle angoissait, se demandant ce qui avait bien pu lui arriver. Douze heures qu'Etsu gardait cette veste laissée sur la jeune femme et qu'elle cherchait à savoir qui était ce « Alex » à qui ce vêtement semblait appartenir. Douze heures. Et elle n'allait pas attendre une minute de plus.


acidbrain
Afficher toute la signature
Réduire la signature


I love and I hurt you
Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page


En japonais : #6600FF ; En anglais : #998AA8

Terminé #2 le 30.03.17 19:30

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1583
× Øssements 1004
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1583
× Øssements 1004
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~

Ael x Etsu
It's time for us to talk.


Quelle heure était-il ? Onze heures ? Peut-être plus ? J’avais mal dormi. Après une aventure pareil cela ne m’étonnait pas. Je n’y avais pas trop pensé mais mon corps lui avait un peu de mal à s’en remettre. Je m’étirai de tout mon long, faisant craquer chaque membre de mon corps. Ok, j’avais clairement quelques petites lésions mais rien de grave.
Je m’assis alors sur le lit, regardant devant moi pendant un moment avant de me lever et de rejoindre ma commode sur laquelle se trouvait un tas de fioles. J’en ouvris une au liquide vert et l’avala. La douleur s’envola et je retrouvai alors mon corps sain et sauf.
L’avantage d’être nécro et d’avoir peur de ses pouvoirs c’est qu’au moins on a le temps de s’entrainer sur une tonne de potions.

Dans tous les cas il était temps que j’aille me laver. Peut-être que j’irai faire des courses aussi tiens. Non, il y avait autre chose de plus important, une personne à voir peut-être ? Mh, j’avais beau essayer d’y réfléchir, non, personne ne me venait en tête pour l’instant. Tant pis, au moins le frigo serait bien rempli ce soir.

Je me rendis donc à la douche prenant avec moi quelques affaires. Malgré la potion, je me sentais vidée d’énergie. J’avais froid et j’étais tout de même encore bien fatiguée. Un pull chaud et mon gros gilet en laine blanc feraient donc l’affaire aujourd’hui.
J’enlevai mon vieux survet m’ayant servi de pyjama cette nuit. Oui je n’avais pas prit le temps de me changer et m’étais endormie très rapidement pour me réveiller mille fois durant la nuit. J’étais à présent bien réveillée et entrai dans la douche.
Je fis couler de l’eau brûlante sur moi, je savais que c’était bénéfique pour mon corps, cela avait bien marché lorsque j’étais allée avec Shirley à l’onsen. Un bel endroit d’ailleurs. Très agréable en cette saison. Je me réchauffais petit à petit repensant un peu à la scène d’hier. Ce nécromancien avait des pouvoirs bien spectaculaires. Un peu trop peut-être, je ne voulais pas non plus avoir de problèmes avec la justice. Mais il fallait que je le rencontre à nouveau.

Je revoyais les scènes dans ma tête et me mis à analyser chaque action de sa part et de la mienne. Puis plus rien. Ah oui, j’avais aussi utilisé mes pouvoirs pour ça, pour ne plus rien ressentir ? Au vu de mon comportement avec Etsu, il me semble que cela avait bien fonctionné en effet. Oh, Etsu.. J’imagine qu’elle est bien rentrée chez elle.
Un petit sourire aux lèvres, je sortais alors de la douche afin de me sécher et de m’emmitoufler dans mes vêtements.

Je repassai dans ma chambre rapidement manière de me parfumer un peu. Je n’avais pas sécher mes cheveux. Pourquoi ? Je ne sais pas vraiment, manière d’attraper un rhume peut-être ? Ou je n’y avais tout simplement pas pensé.

Je sortis de la chambre et me dirigeai vers la porte, attrapai mes clefs au passage et sentis un présence derrière moi. Ah oui, j’avais oublié Lexa.

- "Vas te coucher."

Elle repartit aussitôt à son panier, les oreilles baissées et la queue entre les jambes. Je me retournai sans y faire vraiment attention et m’élança à nouveau vers la porte. La main sur la poignet je la sentis alors raisonner au même rythme que les coups qui étaient en train d’être frappés. Un visiteur ? Pour qui ? J’étais toujours seule dans cet appartement de toute façon.
J’ouvris alors la porte à la volée sans vraiment attendre quoi que ce soit.
Etsu se trouvait devant moi. Elle aussi avait sortit le pull apparement. Oh et elle tenait une veste qui m’était familière. Il me semble que c’était celle du jeune homme d’hier.

- "Bonjour Etsu. C’est gentil de ramener la veste de… Oh je ne connais pas son nom d’ailleurs."

Je fronçais les sourcils essayant de me souvenir de son prénom, mais non, rien en venait. Je lui adressai un sourire, le regard toujours aussi vide. En vrai je ne la regardai même pas vraiment.

- "Je te remercie en tout cas."

Je pris la veste dans mes mains et retournai alors dans l’appartement fermant la porte derrière moi sans lui laisser la moindre chance de rentrer. J’arrivai au salon et déposai le vêtement sur une chaise. Il fallait que je retrouve ce jeune étranger. Plus tard, d’abord les courses.

© PRIDE
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.

Terminé #3 le 31.03.17 22:22

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1372
× Øssements 911
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford | Juunko Naonori
☢ Désintégrator ☢
http://www.peekaboo-rpg.com/t1294-etsu-morugawa-lassee-de-la-vie http://www.peekaboo-rpg.com/t1298-etsu-morugawa-come-watch-the-sky-with-me#23487 https://parolesdindecise.wixsite.com/blog

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
25/100  (25/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1372
× Øssements 911
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford | Juunko Naonori
☢ Désintégrator ☢
Ael & Etsu

It's time for us to talk



Le claquement de la porte fit écho au craquement qui résonna dans sa poitrine, comme une fissure qui lézarde sournoisement un mur trop vieux. Une douleur immense se diffusa de la fissure, l'air se faisant soudain plus froid et inexistant autour de la jeune femme qui n'en croyait pas ses yeux. Cela ne pouvait être arrivé ? Ce n'était pas possible ? Pas elle ? Ça ne pouvait être elle. C'était tout bonnement impossible. La véritable Ael ne lui aurait pas claqué la porte au nez comme si de rien était, ne lui aurait pas parlé de cette façon, ne l'aurait pas regardé avec ces yeux. Non, ce n'était pas Ael. Ce n'était pas elle.

C'était quelqu'un d'autre.

Etsu mit un petit moment avant de reprendre son souffle, accusant le coup quand sa main se porta sur l'emplacement de son cœur, celui-ci battant bien trop vite. Elle tenta de se calmer, de retrouver un minimum de sérénité pour pouvoir affronter à nouveau son amie. Car il était hors de question que les choses se finissent de cette façon. Pas après tous les messages qu'elle lui avait laissé, pas après l'avoir retrouvé évanouie dans la salle des archives. Hors de question.

Le poing d'Etsu cogna durement la paroi en bois la séparant de la brune, ses phalanges frappant bien malgré elle la cloison avec force et rapidité. Incontrôlée. La japonaise n'arrivait pas à se calmer ou tranquilliser ce sentiment qui naissait dans le creux de son ventre, se mêlant à l'appréhension qu'elle ressentait déjà. Tout cela était totalement surréaliste. Tout comme l'inquiétude et l'énervement qui faisaient vibrer sa voix.

- Ael ! Ael ouvres moi ! Il faut qu'on parle !

Les voisins allaient certainement débouler dans le couloir alors qu'elle criait mais elle s'en fichait. La nécromancienne n'apprécierait peut-être pas sa manière de lui parler mais elle s'en fichait. Il fallait qu'elle parle avec Ael et si pour cela, il lui fallait hurler dans le couloir et se fracasser les doigts contre la porte de son appartement, Etsu n'hésiterait pas une seule seconde. Il fallait qu'Ael revienne, que son amie revienne. Alors tous les moyens étaient bons pour cela.


acidbrain
Afficher toute la signature
Réduire la signature


I love and I hurt you
Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page


En japonais : #6600FF ; En anglais : #998AA8

Terminé #4 le 02.04.17 22:18

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1583
× Øssements 1004
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1583
× Øssements 1004
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~

Ael x Etsu
It's time for us to talk.


Lexa était revenue me voir et reniflait à présent la veste que je venais de poser sur la chaise. Alex Fletcher ? Je connaissais de plus en plus de monde ici, mais lui, ne me disait rien. Pour avoir sa tête sur une veste il devait être soit très narcissique soit connu. Dans les deux cas ça m’était égal, mais peut-être fallait-il que je commence par lui afin de trouver le jeune homme de la salle d’archive.

Mh, je posai ma main sur ma tête. Une migraine ? Le contre coup du sors peut-être ? Je me dirigeai vers ma chambre quand j’entendis d’énormes coups sur la porte d’entrée. Mes yeux s’écarquillèrent. Qui cela pouvait-être encore ? Et qui pouvait frappait aussi fort sur cette porte ? Surement pas Etsu, elle était bien trop adorable pour oser défoncer une porte de la sorte et étais déjà sans doute dans son propre appartement. Les coups raisonnèrent encore.

- "Ael ! Ael ouvres moi ! Il faut qu'on parle !"

Ow. Mon coeur se serra une seconde avant de reprendre le cours de sa vie. Etsu en train d’hurler ? Elle voulait parler ? Elle était en colère contre moi, je le sentais. La situation allait être plus que compliquée, je n’étais pas sûre d’être capable de gérer tout ça. Mais elle avait l’air plus déterminée que jamais.

Je me rapprochai du vacarme qu’elle faisait sans vraiment comprendre le pourquoi du comment et ouvris la porte. Ow, encore ce coeur qui se serra. Elle avait l’air paniquée, en colère, outrée presque et inquiète. Mon sourcil se leva, signe de mon étonnement et je la regardai alors. J’aurais aimé qu’à ce moment mon visage montre autre chose que de la froideur, mais j’en étais incapable. Elle semblait prête à me hurler dessus, alors autant le faire à l’intérieur.
Aie, ma tête. Je passais une nouvelle fois ma main sur mes tempes et soupirai doucement.

- "Si tu veux discuter, faisons le à l’intérieur veux-tu ? "

J’entrai alors dans la pièce sans réellement prêter attention à mon amie qui devait m’avoir suivi. Lexa arriva, me passa à côté et rejoint alors Etsu afin de quémander quelques caresses. Sans me retournai je parlai alors.

- "Lexa, vas te coucher."

La queue entre les jambes, une nouvelle fois, elle retourna à son panier. Je ne la regardai toujours pas. Je voulais éviter le conflit dans le fond et surtout trouver quelque chose pour ma tête. Je me dirigeai vers ma chambre et m’adressai à Etsu à travers le couloir.

- "Assis toi, fais comme chez toi, j’en ai pour une minute."

J’arrivai dans ma chambre et saisis une de mes potions, celle que j’utilisai pour les hématomes. Il me manquait quelques ingrédients qui se trouvaient à la cuisine. Je sortis alors de la chambre, passai à nouveau au salon, sans la regarder, encore. Encore. Je l’ignorai, je le savais mais je n’arrivais pas à faire autrement, je devais contrôler la douleur.

J’ouvris le placard et ajoutai de la poudre d’écorce d’épicéa avant d’engloutir le liquide bleu qui venait d’apparaitre. Je fronçai les sourcils, les massai un peu tout en restant appuyé sur le comptoir. Ça fonctionnait. Je sentis Lexa près de moi, relevai ainsi la tête et aperçus Etsu non loin de moi. Je me rapprochai d’elle.

- "Excuses-moi. Donc, oui, tu voulais me parler ?"

Je ne la regardai pas, non, à chaque fois, j’avais la sensation qu’elle me détestait davantage. Et alors ? Non c’était mon amie. Mon amie. Mon amie. Concentres toi. Je captai son regard. Ow.


© PRIDE
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.

Terminé #5 le 07.04.17 15:47

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1372
× Øssements 911
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford | Juunko Naonori
☢ Désintégrator ☢
http://www.peekaboo-rpg.com/t1294-etsu-morugawa-lassee-de-la-vie http://www.peekaboo-rpg.com/t1298-etsu-morugawa-come-watch-the-sky-with-me#23487 https://parolesdindecise.wixsite.com/blog

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
25/100  (25/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1372
× Øssements 911
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford | Juunko Naonori
☢ Désintégrator ☢
Ael & Etsu

It's time for us to talk



La porte s'ouvrit sur la jeune femme, son air impassible malgré son sourire glaçant le sang de la japonaise. Elle l'invita à entrer, sans plus de cérémonie et lui proposa de s'asseoir avant de disparaître dans un couloir. Etsu se retrouva seule un instant dans le grand salon de l'appartement, observant sans vraiment les voir les murs rouge sombre couvert de vinyles ou de posters alors qu'un sentiment insupportable irradiait l'intérieur de son estomac. L'atmosphère qui régnait dans la pièce était étrangement pesante et froide, alors que la résidente des lieux ne semblait ni en colère ou perturbée par le moindre souci. Seulement, quand Etsu avait pénétré dans le salon, elle avait senti comme un courant d'air glacial, ainsi qu'une sensation d'oppression grandissante. Elle ne cessait de se demander si ce n'était pas elle qui se sentait de cette façon, ou si cela était le fruit de son imagination.

Pourtant, elle sentait bien qu'il y avait un problème.

Un peu fébrile et essoufflée après tous les coups donnés sur la porte d'entrée, Etsu s'installa en silence dans le canapé où elle attendait avec une grande impatience le retour de son amie. Ael était froide, extrêmement froide, bien plus qu'il ne lui avait été donné de le voir. Jamais Etsu n'avait vu son amie dans un tel état, même lors de leur première rencontre. La jeune nécromancienne avait toujours été très polie et serviable avec elle, mais jamais... aussi distante. Dire que la spectre était troublée était un euphémisme. Son inquiétude était bien plus forte qu'un simple trouble, qu'une simple impression désagréable. Et lorsque la brune refit son apparition dans le salon, le regard droit et le visage lisse comme la surface d'un lac, Etsu eut un hoquet d'effroi. Mais qu'était-il donc arrivé à Ael bon sang ?

Un jappement lui parvint, son regard ambré et perturbé se posa un moment sur la chienne suivant sa maîtresse la queue battante. Était-ce si compliqué de voir qu'elle manquait d'attention ? Qu'elle souhaitait juste s'assurer que sa maîtresse allait bien ? N'importe qui aurait pu le comprendre, même le pire des idiots et voir Ael repousser sa compagne de cette façon fendait un peu plus le cœur de la jeune femme, si cela pouvait être possible. Un frisson parcourut l'échine de la jeune spectre, la voix de son amie résonnant désagréablement à ses oreilles tandis qu'elle se forçait à le regarder, ses billes clairs tremblant quelque peu.

- Ael... tu...

Elle était chamboulée, énormément. Bien plus qu'elle ne l'aurait pensé. La distance qu'il y avait entre elle et la brune était si grande qu'elle se demandait si il lui était possible de la faire disparaître juste avec des mots. Etsu n'était d'ailleurs pas bien sûre de ce qu'elle devait lui dire, des mots qu'elle devait choisir pour la toucher. Seulement, quand elle rencontra le regard gris si vide de toutes émotions, sa gorge se noua sous la douleur.

- Qu'est-ce qu'il s'est passé Ael ? Comment as-tu pu devenir ainsi, en une soirée ? Tu n'es pas toi-même. Depuis hier soir, tu as complètement changé.

Etsu voulut se lever, se calmer un peu, se gaver une nouvelle fois de chocolat blanc et se tranquilliser. Mais elle n'y arrivait pas. Les mots se bousculaient dans sa bouche qu'elle tentait de clore, sans succès. Tout allait sortir, sans qu'elle ne puisse rien y faire.

- Quand je t'ai retrouvé, tu étais dans un sale état. J'étais si inquiète... mais tu es partie, comme ça. Sans rien dire, comme si de rien était. Et maintenant... maintenant tu es si froide... je ne t'ai jamais vu comme ça. C'est comme si... j'avais à faire à quelqu'un d'autre...

Ses lèvres s'étirèrent en un rictus contrit, sa respiration se faisant lente et inexistante tandis qu'elle gardait son regard ancré dans celui inexpressif de son amie. Tout cela était surréaliste.

- S'il te plaît, dis moi que c'est temporaire. J'ignore ce qu'il t'est arrivé et j'aimerai bien le savoir mais dis moi au moins que tu vas redevenir normal...

Détresse et désarroi. Jamais Etsu ne s'était sentie ainsi. Et elle espérait fortement que cela n'allait pas durer très longtemps.


acidbrain
Afficher toute la signature
Réduire la signature


I love and I hurt you
Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page


En japonais : #6600FF ; En anglais : #998AA8

Terminé #6 le 08.04.17 13:01

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1583
× Øssements 1004
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1583
× Øssements 1004
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~

Ael x Etsu
It's time for us to talk.


Je la fixai comme on fixe une plante ou un objet, sans aucun sentiment, sans rien si ce n’est ce vide qui semblait vouloir serrer ma poitrine encore et encore.

- "Qu'est-ce qu'il s'est passé Ael ? Comment as-tu pu devenir ainsi, en une soirée ? Tu n'es pas toi-même. Depuis hier soir, tu as complètement changé. Quand je t'ai retrouvé, tu étais dans un sale état. J'étais si inquiète... mais tu es partie, comme ça. Sans rien dire, comme si de rien était. Et maintenant... maintenant tu es si froide... je ne t'ai jamais vu comme ça. C'est comme si... j'avais à faire à quelqu'un d'autre..."


Je reculai d’un pas. Quelque chose n’allait pas, quelque chose n’était plus sain dans cette rencontre. Ma tête tournait un peu et j’avais mal au coeur, littéralement. Elle était plus qu’en colère contre moi et me reprochait toute la froideur du monde mais je n’y pouvais rien, je n’avais aucun contrôle là dessus. Oh ma pauvre Etsu si seulement tu savais tout ce que ça faisait de ressentir tout, tout le temps. De vivre dans ses émotions comme tu vies ton quotidien. Chaque mot que j’avais pu sortir, chaque phrase, chaque action que j’avais réalisé ces dernières semaines je les avais ressentis tellement fort. C’était ingérable, c’était fatiguant. Et ce vide qui aujourd’hui semblait m’oppresser était une maigre consolation certes mais elle m’apaisait.
Mais lui faire du mal était la dernière chose sur Terre que je désirai. C’était pire que tout. Je ne voulais pas lui faire de peine, ou la mettre en colère. Elle était devenu si.. si.. si importante. Il était hors de question que je la blesse elle aussi. Car apparemment, émotions ou non, j’étais incapable de gérer le genre humain je crois.

Je la fixai à nouveau telle une plante. Mais bon sang arrête Ael. C’est Etsu, TA Etsu. Elle me souriait ? Non, c’était autre chose. De la haine ? De la colère ? De la tristesse ? Je n’arrivai plus à savoir et à comprendre, tout se mélangeait tellement dans ma tête. Et elle parla.

- "S'il te plaît, dis moi que c'est temporaire. J'ignore ce qu'il t'est arrivé et j'aimerai bien le savoir mais dis moi au moins que tu vas redevenir normal..."

Normale.. Normale.. Mon coeur se serra une nouvelle fois. J’étais normale. Je l’étais totalement. J’étais redevenue la personne que j’eusse été à l’époque, la Ael détachée qui ne souffrait pas, qui n’avait pas peur du rejet, de l’abandon, qui n’avait peur de rien et encore moins des Hommes.

- "Si je ne te plais pas ainsi, pas Etsu. Je ne peux rien faire de plus actuellement. Si ma "normalité" là, ne te conviens pas, c’est que je me suis alors trompée sur toi."

Je m’entendais déblatérer tout ça sans le moindre sentiment si ce n’est celui de ne devoir rien a personne. Mais c’était Etsu.. Oh mon dieu qu’est ce que je venais de faire ? Non j’avais raison, il fallait qu’elle m’accepte comme je suis. Mais je n’étais pas moi même si ? Je lui devais au moins des explications.. Je la regardai. Mon regard trahissait à la fois ma panique et à la fois tout cet amour que je lui portais. Mes lèvres s’entrouvrirent et je tendis ma main comme pour l’attraper au loin.

- "Etsu.. je.. "

Je ne savais plus quoi faire.


© PRIDE
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.

Terminé #7 le 08.04.17 21:05

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1372
× Øssements 911
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford | Juunko Naonori
☢ Désintégrator ☢
http://www.peekaboo-rpg.com/t1294-etsu-morugawa-lassee-de-la-vie http://www.peekaboo-rpg.com/t1298-etsu-morugawa-come-watch-the-sky-with-me#23487 https://parolesdindecise.wixsite.com/blog

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
25/100  (25/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1372
× Øssements 911
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford | Juunko Naonori
☢ Désintégrator ☢
Ael & Etsu

It's time for us to talk



Détresse et désarroi. Elle ne semblait pas la seule dans cet état, à être perturbée par la situation, à ne plus savoir qu'il se passait vraiment. Etsu le voyait dans les yeux de son amie, le sentait sur sa peau, le sentait dans son cœur. Il y avait un problème, une chose qui faisait qu'Ael était ainsi, qu'elle était différente. Et alors qu'elle tendait la main vers elle, ses perles grises la fixant avec tous ses sentiments qui semblaient se battre dans son être, la japonaise n'hésita pas une seconde et alla la rejoindre, la prenant dans ses bras. Il fallait qu'elle la sente près d'elle, qu'elle soit près d'elle. Qu'elle retrouve son amie, la vraie Ael. Pas cette femme si froide qui semblait fuir tant de choses. Pas cette femme. Son amie...

Etsu serra ses bras si fort autour de la jeune femme qu'on aurait pu croire qu'elle allait l'étouffer. Elle la serra fort contre elle, contre son cœur, essaya de faire disparaître cette froideur sur son visage, retrouver son sourire plein de vie, son sourire si doux, son regard si tendre. Elle voulait Ael, elle voulait son amie. Respirant fortement dans le creux de son cou, Etsu se redressa avec difficulté, ancrant ses billes claires dans les orbes grises de la jeune femme, un sourire timide et tremblant étirant le coin de ses lèvres.

- Pardonnes moi Ael... je n'aurais pas dû dire ça... je suis désolée... mais tu as tellement changé en si peu de temps... tu l'as senti pas vrai ? Tu sais que tu n'es plus comme avant...

Lèvres pincées, regard troublé, Etsu tentait de ne pas craquer, la situation la mettant dans tous ses états. Des picotements traversaient tout son corps sans qu'elle ne sache pourquoi, pour se concentrer dans ses paumes qui devenaient étrangement froides. Pourquoi se sentait-elle ainsi, aussi démunie et inutile? Aussi ignorante, à ne pas voir ni comprendre son amie ? Éperdue d'angoisse, la jeune spectre se sentait presque au pied du mur, comme elle avait pu se sentir avec son jeune ami et colocataire Ellioth. Ne sachant que faire, ne sachant que dire. Inutile. Les larmes montaient dans ses yeux, Etsu les retenant difficilement et se força à sourire à nouveau.

- Dis moi juste... raconte moi, que je comprenne. Que je te comprenne. Je suis ton amie après tout, je serais toujours à tes côtés. Quoi qu'il arrive. Alors, parles moi.


acidbrain
Afficher toute la signature
Réduire la signature


I love and I hurt you
Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page


En japonais : #6600FF ; En anglais : #998AA8

Terminé #8 le 09.04.17 21:21

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1583
× Øssements 1004
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1583
× Øssements 1004
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~

Ael x Etsu
It's time for us to talk.


Sans comprendre ce qu’il se passait réellement, Etsu était en train de me serrer dans ses bras. Moi, celle qui venait de clairement lui dire de partir. Non, elle restait là, accrochée à moi. Ow. Je sentais alors sa respiration sur ma peau. Elle était rapide comme les battements de son coeur et du miens. Je sentais son parfum si familier et ses bras qui m’avaient tant de fois entouré. Mais ce regard, ces billes emplies de tendresse qui me regardaient alors étaient bien différentes de celles que je connaissais. Elle était affolée, réellement affolée.

- "Pardonnes moi Ael... je n'aurais pas dû dire ça... je suis désolée... mais tu as tellement changé en si peu de temps... tu l'as senti pas vrai ? Tu sais que tu n'es plus comme avant..."

Elle allait pleurer. Ma pauvre Etsu. Pourquoi se faisait-elle ça ? Pourquoi se préoccupait-elle tant de moi à ce point. Tout allait finir par passer un jour, elle n’avait pas s’infliger ça.

- "Dis moi juste... raconte moi, que je comprenne. Que je te comprenne. Je suis ton amie après tout, je serais toujours à tes côtés. Quoi qu'il arrive. Alors, parles moi."

Je passai alors mes mains dans son dos pour lui rendre cette étreinte qu’elle venait de me donner. C’était à mon tour de la serrer dans mes bras, à mon tour de me lover dans son cou. Je ne le faisais pas pour moi, mais je le faisais pour elle. Je voulais la réconforter, je voulais lui faire comprendre que malgré tout ça, une part de moi était toujours là, que j’étais toujours celle qu’elle appréciait. Je passai alors une de mes mains dans ses cheveux pour venir poser sa tête contre moi. Je ne voulais pas qu’elle pleure..

- "Je suis désolée Etsu.. Ça va aller.. "

Je restai là quelques instants, lui caressant la tête pour l’apaiser autant que possible. Pour m’apaiser moi peut-être. Je la lâchai doucement avant de venir lui saisir une de ses mains et de fixer son visage avec un léger brin de tendresse.

- "Viens, assis-toi, je vais t’expliquer.. "

Nous nous déplaçâmes alors vers le canapé et je me mis à lui raconter le duel d’émotions qui s’était joué la veille. Je lui racontai tout en détail, tout ce que j’avais ressentis dans les bras du nécromancien jusqu’à cette absence total de sentiment. Tout, je n’avais aucun secret pour elle.

- "Je ne le fais pas exprès d’être comme ça.. Je n’y peux rien. Je te vois près de moi mais je ne ressens rien. Je ne veux tellement pas te faire de mal Etsu.. Je.. "

Sans réellement m’en rendre compte une larme coulait à présent le long de ma joue.



© PRIDE
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.

Terminé #9 le 12.04.17 21:36

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1372
× Øssements 911
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford | Juunko Naonori
☢ Désintégrator ☢
http://www.peekaboo-rpg.com/t1294-etsu-morugawa-lassee-de-la-vie http://www.peekaboo-rpg.com/t1298-etsu-morugawa-come-watch-the-sky-with-me#23487 https://parolesdindecise.wixsite.com/blog

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
25/100  (25/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1372
× Øssements 911
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford | Juunko Naonori
☢ Désintégrator ☢
Ael & Etsu

It's time for us to talk



Etsu écouta, attentive et silencieuse. Elle écouta, sans tout comprendre mais saisissait l'essentiel, saisissait que son amie avait vécu des événements à la fois perturbants et déroutants, la poussant à finir dans cet état. Elle comprenait mieux, ses mains ne tremblant presque plus. Mais dans son cœur, la colère pour ce nécromancien inconnu et la douleur se mêlaient sans pouvoir se défaire. Dire qu'Ael avait vécu tout cela la nuit dernière, qu'elle avait dû surmonter toutes ses épreuves. Presque seule. Seule avec ses pouvoirs, seule avec cet homme qui avait mis un peu plus la pagaille dans sa vie, bien qu'il ne l'avait pas désiré. Etsu ne pouvait s'empêcher de ressentir de la frustration et de la tristesse, les paroles de la brune la peinant.

Et elle à côté de ça, elle n'avait rien pu faire.

Ael tenait ses doigts quelque peu tremblants, le serrer à peine dans ses paumes froides. Comme son regard qui l'était tout autant. La japonaise se demanda combien de temps la nécromancienne allait rester ainsi. Si cela allait durer juste quelques jours ou à jamais. Un frisson traversa son dos, ses perles ambrées s'emplissant de crainte. Ael ? Rester ainsi ? Elle ne l'espérait pas, ne le voulait pas. Elle voulait revoir son amie. Son amie. Sa Ael.

Une larme, unique et solitaire. Roulant sur la joue de la jeune femme. Une faible expression d'étonnement peignit alors son visage, tirant également les traits d'Etsu qui tendit la main pour effacer le sillon que cette perle d'eau creusait sous la pupille de son amie. Toute cette histoire semblait la ronger de l'intérieur, sans même qu'elle ne s'en rende compte. Le fait de rester dans cet état neutre et apathique y était pour quelque chose ? Ou bien était-ce elle qui la troublait tant ? Une grimace se dessina sur les lèvres de la spectre, son sourire ayant été jeté aux oubliettes.

- Ca va aller Ael... ce n'est pas ta faute après tout. Je ne t'en veux pas tu sais, c'est juste... que tout cela me perturbe grandement.

Son regard n'arrivait plus à soutenir celui de la jeune femme en face d'elle, ses mains restant pourtant dans les siennes. Mais Etsu n'arrivait pas à l'observer, pas alors qu'elle était ainsi. Seulement, si pour Ael c'était mieux comme ça, si elle se sentait mieux comme ça, elle n'avait pas son mot à dire. Elle devait juste... juste être là pour elle.

- Si ça te va d'être ainsi, très bien, je l'accepterai. Je finirai bien par m'y faire à force. Je dois t'accepter comme tu es après tout et non chercher à te changer... si tu es bien ainsi, alors... ça m'ira. Je resterai toujours ton amie. Quoi qu'il arrive.

Un faible sourire, un peu crispé, un peu tordu. Un sourire qui n'en était pas réellement un cependant, Etsu voulait donner le change. Donner l'impression à son amie que ça allait, qu'elle acceptait. C'était d'ailleurs ce qu'elle essayait de faire, difficilement. Mais les souvenirs qu'elle partageait avec Ael ne cessaient de lui murmurer que tout cela n'était que tromperie. Que sa véritable amie était ailleurs et que si elle ne faisait rien, elle ne la reverrait jamais.

Mais pourtant, Etsu continua de sourire, portant difficilement son regard sur la jeune femme. Elle ne pouvait pas lui imposer, la forcer à faire quoi que se soit. Elle devait juste être là pour elle. Être son amie. Tant pis si Ael n'était plus la même. Elle restait Ael malgré tout. Du moins, Etsu l'espérait, sans vraiment y croire.


acidbrain
Afficher toute la signature
Réduire la signature


I love and I hurt you
Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page


En japonais : #6600FF ; En anglais : #998AA8

Terminé #10 le 16.04.17 10:38

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1583
× Øssements 1004
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1583
× Øssements 1004
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~

Ael x Etsu
It's time for us to talk.


Mon visage s’étonna de lui même quand je sentis sa main contre mon visage. Une larme ? Pourquoi mon corps ressentait tout sans que ma tête en ait conscience ? Étais-je en train de lutter contre moi-même ? Etsu y était pour quelque chose. De toutes les personnes dans ma vie, elle était une de celles qui ne m’avaient jamais abandonné. Sans doute celle que je connaissais le mieux étrangement. Nous nous n’étions pas vu si souvent finalement mais quelque chose en moi me liait à elle, comme si elle avait toujours été là. C’était facile d’être son amie, c’était facile d’être dans ses bras, d’être proche d’elle. Mais là aujourd’hui, je la regardai dépourvue de tout ce que j’avais pu ressentir. Je savais que nos moments étaient bons, je savais que j’avais ressenti de la joie avec elle, de la tendresse. Je savais que j’avais ressenti. Mais là, à cet instant il n’y avait pas une once de nostalgie dans mes pensées, juste des constatations platoniques et dénuées de sens.

Elle ne me regardait pas, elle n’osait plus. Je la comprenais après tout, comment pouvait-on voir quelqu’un qui ne vous regarde plus ? Qui ne vous considère pas plus qu’un meuble ? Au fond, une chose s’éveilla. La conscience que je pouvais bien plus blesser dans cet état que dans le précédent, la conscience qu’il n’y avait qu’égoïsme dans mon attitude. Et ça ne me ressemblait pas.  

[color:98ff= #3300CC]- "Si ça te va d'être ainsi, très bien, je l'accepterai. Je finirai bien par m'y faire à force. Je dois t'accepter comme tu es après tout et non chercher à te changer... si tu es bien ainsi, alors... ça m'ira. Je resterai toujours ton amie. Quoi qu'il arrive."

Mon coeur se serra. Cette fois ci je n’y pu strictement rien. Elle avait le plus triste et le plus inquiet des sourires. Celui que l’on se donne lorsque l’on est forcé d’accepter son destin, lorsque l’on n’a plus aucun contrôle sur rien et que l’on se sent coincé dans une situation qui n’est pas faite pour nous. Une situation qui nous déchire entre l’envie d’être là, de s’habituer, et celle de vouloir fuir à toute vitesse car à la fin, la souffrance serait au tournant. Elle posa alors son regard sur moi. Enfin. Il n’y avait ni haine, ni colère en elle, non elle était là.. Juste là.. Ne sachant plus quoi faire, quoi être pour moi. Je ne pouvais pas lui imposer ça, je ne le pouvais plus. Je me décalai alors vers elle et la pris dans mes bras de la façon la plus tendre possible. Je caressai le derrière de sa nuque remontant légèrement ma main dans ses cheveux.

- "Je.. Je ne peux pas te faire subir ça.. Je vais essayer de.. "

Je déglutis fortement avant de la serrer un peu plus contre moi.

- "Je ne sais pas si je vais y arriver. Si tu ne me reconnais plus, si tu as peur, surtout enfuis toi et laisses moi ici. Promets le moi Etsu ? C’est la seule chose que je peux faire à présent.. alors promets moi de fuir si les choses tournent mal. "

J’étais étonnamment ferme et douce dans mes propos. Je pouvais me retrouver moi, mais ça allait sans doute être dangereux pour nous deux.



© PRIDE
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.