avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greed|Ling Yao - FMA | Fanart par bisexualwinry
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Péripéties vécues : 5218
× Øssements1837
× Age IRL : 21 Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Présence : complète
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
43/15  (43/15)
18Masculin193Greed|Ling Yao - FMA | Fanart par bisexualwinryabsolu /PAN/Duplex de JojoRoi ♛5218183721Féminin08/02/2014complètele koalaLuap Jones
Monseigneur Jojo roi des lémures et dragon des archives
Monseigneur Jojo ♛ roi des lémures et dragon des archives
18Masculin193Greed|Ling Yao - FMA | Fanart par bisexualwinryabsolu /PAN/Duplex de JojoRoi ♛5218183721Féminin08/02/2014complètele koalaLuap Jones
https://www.peekaboo-rpg.com/t9-joshua-o-je-m-aime-quel-talenthttps://www.peekaboo-rpg.com/t68-j-suis-grave-open-liens-rps-de-joshua
Terminé #131 le 30.04.17 13:53
トイレットペーパー

Se saisissant du mot accusateur, il le tend à Miu, le regard animé d'un feu enragé.



« Ce salopard me fait porter le chapeau ! » fulmine-t-il en japonais.

Se tournant vers les deux autres, il reprend en anglais en désignant le mot :



« C'est des conneries ! Et c'est personnel maintenant ! Il est passé où le type avec son panier à linge là ?! »

Cassian demeure introuvable. Il était à quelques centimètres de moi pourtant. Et soudain... Tâtant ses poches, le roi se rend compte que sa clé a disparu.



« GODDAMMIT c'était ça le plan depuis le début ?! »

L'attirer ici, lui piquer ses clés et l'accuser du vol en prime ?



☠️


HRP:
Du coup Josh' croit à un complot et va probablement avoir à se barrer dans pas longtemps pour foutre une fessée à Cass et Eden
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : keith (voltron)
× Pouvoir : visions
× Logement : Maison
× Métier : petite main
× Péripéties vécues : 8446
× Øssements3502
× Age IRL : 21 Masculin
× Inscription : 11/02/2017
× Présence : complète
× Surnom : le sans-surnom
× DCs : Léandre / Brendan / Ame

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
98/100  (98/100)
19Masculin30keith (voltron)visionsMaisonpetite main8446350221Masculin11/02/2017complètele sans-surnomLéandre / Brendan / Ame
FLOODSHOOTER
★ FLOODSHOOTER ★
19Masculin30keith (voltron)visionsMaisonpetite main8446350221Masculin11/02/2017complètele sans-surnomLéandre / Brendan / Ame
http://www.peekaboo-rpg.com/t1434-cassian-snowflakes-shit-of-paperhttp://www.peekaboo-rpg.com/t2110-cassian-how-can-emptiness-be-so-heavyhttp://www.peekaboo-rpg.com/t2049-cassian-081-966-546
Terminé #132 le 30.04.17 14:18

aussi utile qu'une diarrhée
Dans sa grande inconscience, le garçon se vit jeter sur un trône mais pas celui qu'il aurait désiré. La brutalité par laquelle il s'était fait couronner sur cette chaise ne l'avait pas pour autant incité à relever ses tendres paupières.

De toute manière, la migraine était trop intense pour qu'il n'agisse pas de manière aussi excessive. Pire que la crise du papier toilette, elle martela les frêles épaules de Cassian, incapables de supporter un tel poids qu'il en bascula de sa chaise vers l'arrière. Sa tête cogna une alarme incendie derrière lui, qui s'activa pour non seulement accentuer le mal de crâne mais aussi souligner leur présence dans le bureau royal.



HRP:
Ding ding ding ! J'appelle ma poule et j'utilise mon joker contre le mot marais

J'aime foutre la merde à mes personnages et alliés.
Afficher toute la signature


nothing hurts
cause i'm nothing
avatar
Invité
Invité
Terminé #133 le 30.04.17 14:35
Dorina ne comprenait rien à ce que le roi disait, mais il avait l'air sérieusement énervé (en même temps, il venait quand même de découvrir un bout de papier qui lui imputait le vol du PQ). Quand il se tourna vers elle et le garçon à ses côtés, le bruit d'une alarme incendie retentit. Il ne manquait plus que ça ! Son mal de crâne empirait et empirait sans qu'elle ne puisse y faire quelque chose. De l'aspirine, il lui fallait de l'aspirine. Elle en vint même à oublier toute cette histoire de papier toilette mais elle parvint tout de même à demander, décontenancée :

On est censé faire quoi maintenant ? Y a vraiment le feu ?
avatar
Invité
Invité
Terminé #134 le 30.04.17 16:08
mon petit, ce pq est ce pourquoi luttent tous les vrais guerriers ♢ ft. les victimes du voleur de papier toilette
Cette histoire de chimères,
à la gueulante apparemment destructrice ne l'étonna guère ; après tout, il s'est, autrefois, vu attribué un pouvoir du jour au lendemain. En tout cas, les explications de la brune lui suffirent pour mieux comprendre la situation et, tout en prenant sa main, elle lui proposa d'aller chercher de quoi calmer ce mal de tête en chemin.

Mikhaïl, encore assommé par ce boucan, acquiesça doucement à cela. Cependant, l'homme à ses côtés s'énerva soudainement après avoir arraché un bout de papier des mains d'une fille, puis une alarme s'enclencha, effrayant de plus belle le garçon qui,
sous la panique,
utilisa accidentellement son pouvoir contre l'homme au panier à linge.
MADE BY ★MEULK OF GS & THQ


HRP:
Déso pas déso Cassie, ça t'apprendra à jouer avec les émotions de Mik
Et je m'excuse pour ma réponse un peu bâclée, mais fallait bien que tout rentre dans la limite des 120 mots.
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Péripéties vécues : 2442
× Øssements982
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
0/0  (0/0)
0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente24429820Autre15/03/2014
maitre de la mort
maitre de la mort
0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente24429820Autre15/03/2014
Terminé #135 le 30.04.17 22:53

En cette nuit du 31 mars, Naoki Yamato, sept ans, peut enfin assouvir ses plus sombres desseins. Il a enfin assez de copains pour réaliser son désir le plus grand depuis son passage dans l’au-delà.



« Etoffez-moi un peu l’aile gauche ! crie-t-il en constatant que celle-ci fait pâle figure au sein du château en papier toilette qui se construit sous ses yeux.
- Nao, la réserve diminue dangereusement ! On a probablement juste assez de rouleaux pour l’aile gauche, mais après on n’aura plus rien pour les remparts.
- Merde… »

L’enfant jure tel l’adulte qu’il est censé être intérieurement. Dehors, le ciel prend cette teinte rosée caractéristique de l’aube qui se pointe. L’œuvre est achevée à quatre-vingt-dix pourcents, ils ne peuvent pas s’arrêter là.



« Ecoute, on va piquer les rouleaux de l’Agence aussi, annonce-t-il à son lieutenant. EH, VOUS AUTRES, DESCENDEZ ! ON VA REFAIRE LES STOCKS ! »

La bande d’une trentaine d’enfants se reconstitue devant le château, au garde-à-vous. Plusieurs sont eux-mêmes enroulés de papier Q, telles des momies : Naoki les nomme chefs d’expéditions, et six groupes se forment, chargés de piller les appartements et les toilettes dans l’Agence.

Naoki sourit. Non seulement son projet va naître, mais en plus il va pouvoir faire chier les adultes en même temps. D’une pierre deux coups !



*

Mais quelques heures plus tard, le verdict tombe. On manque à nouveau de matière première. (Peut-être aurait-il dû éviter de s’enrouler lui aussi dans le PQ, mais ça lui plaisait vraiment d’être surnommé la Momie). C’est alors qu’un des travailleurs émet l’idée du siècle :



« On n’a qu’à utiliser le sopalin et les mouchoirs aussi ! C’est seulement pour terminer les tourelles, et puis on pourrait aussi s’en servir pour faire des drapeaux ? »

Le travailleur en question est immédiatement promu général des armées et est chargé de mettre le plan à exécution avec l’aide de 50 pourcent de l’équipe. L’autre moitié se chargera de cogiter sur le logo à dessiner sur les futurs drapeaux de leur nation.



*

Désormais, les missions de ravitaillement deviennent difficiles : tous les habitants floués sont sortis dans le couloir et piaillent en chœur, passablement énervés et pressés par leur vessie. La Momie sera sûrement ravie de les voir comme ça : le Général prend une rapide vidéo avec son portable, tout en gloussant. Mais ça ne résout pas le problème ! Comment vont-ils passer sans se faire repérer ?

Et soudain, le miracle.

Une  baston générale éclate dans le couloir, détournant les yeux de tout le monde. C’est inespéré ! Le Général note bien l’apparence du type aux cheveux rouges qui vient de se prendre un pain, il lui enverra une carte de remerciement une fois que le château sera terminé !



*

La bagarre leur fournit juste assez de temps pour entrer et sortir ni vu ni connu. Néanmoins, le plus jeune d’entre eux, trop lent, ne parvient pas à quitter l’appartement Pucca avant que les combattants ne se séparent. A nouveau tous les spectres scrutent la foule à la recherche du voleur… Il devra attendre une nouvelle diversion. Et en attendant… Pourquoi ne pas laisser un petit message intimidant ? Après avoir piqué du ketchup dans la cuisine, il monte sur les toilettes et trace des lettres sur le mur : « Ennemis de la Momie, prenez garde ! ». Voilà de quoi les faire flipper un max, pense-t-il.

Naoki, de son côté, est passablement énervé et inquiet pour son petit protégé coincé, au point de se déplacer lui-même pour constater l’agglutinement de spectres dans le couloir. Rien ne semble permettre une fuite au petit prisonnier de l’appartement rose bonbon. Naoki ne voit qu’une solution.



« Balancez-leur l’Empereur Zurg. »

Le chat roux de Naoki se voit donc jeté dans l’arène, un rouleau de PQ dans la gueule. Immédiatement, tous les adultes se jettent sur l’animal. Le plan est un succès : le petit les rejoint sans encombre. Maintenant, il va falloir rattraper Zurg.



« Boh, laissons-le là, finissons d’abord le château histoire d’être parés si ces cons découvrent le pot-au-rose avant l’heure. » décide la Momie.

*

Le voilà enfin terminé. Les tourelles, terminées. Rondes. Pointues. Parfaites. Le drapeau flottant dans le vent. Leur nation est prête à débuter – et elle conquerra l’ensemble du monde des morts grâce à la plateforme à roulettes qui rend le château mobile.



« Par où on commence, Nao ? s’enquiert le Lieutenant.
- Allons faire flipper ces abrutis dans le couloir. » répond la Momie avec un sourire amusé.

C’est ainsi que le château des enfants roule triomphalement hors de l’appartement Gagarine déserté par ses habitants. Sont-ils en vacances ? Naoki s’en fiche bien, il a juste sauté sur l’occaz’ d’un appartement vide : certes, les cratères et l’absence de gravité ne sont pas l’idéal pour une construction stable, mais il possède deux nécromanciens dans son équipe, et leurs pouvoirs permettent de passer outre ces problèmes. Tout s’est d’ailleurs déroulé sans accrocs.

Le château s’avance, surplombant la foule et plongeant dans l’ombre la moitié de celle-ci. La Momie, debout fièrement derrière les remparts, les regarde de haut et éclate de rire.



« Merci pour les rouleaux, bande de nuls ! » s’exclame le gamin.

Le Lieutenant lance des confettis de PQ sur les premiers rangs de l’assemblée.

Puis, Naoki annonce que les enfants présents dans l’assemblée seront bienvenus à l’intérieur du fort. Les adultes, quant à eux, seront  confinés dans leurs appartements jusqu’à la fin de leurs jours… à moins de se soumettre à l’autorité de la Momie et d’être réduits en esclavage.



Que ferez-vous ?
Honnêtement, ce château semble tout de même d’un équilibre précaire. Seule la base a été collée à la plateforme à roulettes. Et ce ne sont que des gosses.

Etant arrivés à la date butoir du 30 avril, ce post constitue donc la résolution de l’event et, si vous le souhaitez, vous pouvez vous arrêter ici en considérant que les enfants auront été vaincus et le château détruit, chacun récupérant son PQ et partant se soulager enfin. Mais vous pouvez aussi continuer à rp dans ce sujet pour donner une fin correcte et digne de ce nom à ce rp en jouant l’assaut sur le fort Pour rappel, la limite des 120 mots est abolie pour votre tout dernier post dans l’event ♥️
avatar
Invité
Invité
Terminé #136 le 01.05.17 9:24
mon petit, ce pq est ce pourquoi luttent tous les vrais guerriers ♢ ft. les victimes du voleur de papier toilette
Mikhaïl n'en pouvait plus, il était
épuisé,
physiquement comme mentalement, il sentait déjà sa vessie se vider, goutte par goutte
et les larmes remonter dans ses orbes. Tout ça
pour une histoire de papiers toilette volés, tout ça pour…
(Un caprice d'enfant ?)

Un rire,
et la voix d'un jeune garçon s'élevèrent, à travers le couloir, relativement audible pour l'ukrainien même si le signal sonore envahissait encore son esprit. Il se retourna alors, intrigué, pour tomber face à un château fait de rouleaux, de sopalins, ainsi que de mouchoirs.

(Trop, c'était
t r o p.)

Le blond était à bout de nerfs ; retrouver le papier dont il avait tant besoin ainsi gâché l'agaça au plus haut point. Et, déterminé à leur reprendre ce que les ectoplasmes présents recherchaient depuis avant, il leva ses avant-bras, écarta ses phalanges et les laissa danser
ce tango fantasmagorique
qui s'en prit au sommet d'une des ailes de la construction, où se tenait une dizaine de PQ
et les fit tomber, déroulant ou déformant, par inadvertance, certains d'entre eux.

J'arrive pas à croire que c'est des gens comme moi qui ont fait ça ! murmura-t-il agressivement dans sa langue natale.

Tandis qu'il observait les rares rouleaux survivants venir vers lui, quelques gosses s'écrièrent, puis se tournèrent en direction du nécromancien, responsable de la destruction partielle d'une tour. Prenant le papier arrivé près de ses pieds, Mikhaïl les toisa, cet éternel sourire malicieux tracé sur ses pâles lèvres.

Hey ! Vous voulez encore de ça pour réparer vot' truc ? - il montre le bien en question - Alors, attrapez-moi si vous le pouvez !

Il démarra sa course, afin de trouver refuge dans les toilettes de l'appartement le plus proche, deux des adversaires le poursuivant. Par chance, le jeune y arriva à temps, fermant la porte avant que ses traqueurs ne puissent le rejoindre au petit coin ; toutefois, son bas de pyjama n'aura pas été épargné et le sommeil l'emporta progressivement.

(Au moins, il saurait quoi faire maintenant,
une fois la situation
revenue au calme.)
MADE BY ★MEULK OF GS & THQ


HRP (dernier post):
Et c'est ainsi que se termine la contribution de Mik pour la chasse (et à la récupération) du PQ ! Cet event m'a vraiment plu, je suis heureuse d'avoir pu y participer

Du coup, Mik, complètement dépassé par les derniers évènements, a décidé de se la jouer solo une fois les coupables venus avec leur château  Il a donc utilisé son pouvoir sur une petite partie du bâtiment (pour laisser les autres gens se défouler par la suite, hé, sinon ça n'aurait plus été drôle ) puis s'est barré avec le seul rouleau utilisable, les autres ayant été déformés. D'ailleurs, je précise que l'appartement dans lequel il est entré, c'est Brossard. Comme ça, si vous voulez en parler ou partir à la chasse aux deux gosses qui l'ont poursuivi et oui il s'est pissé dessus

Oh, et pour mon précédent post, j'ai oublié de préciser que le pouvoir ne s'applique par directement sur Cassian, mais soit sur son panier à linge, soit ses vêtements, soit un autre truc encore qui pourrait l'affecter
avatar
Invité
Invité
Terminé #137 le 06.05.17 5:49

Si l'image a disparu, n'hésitez pas à me le signaler

Ce type est bien trop maladroit pour sa propre santé ! Sérieusement, je pense qu’il est mort en essayant de s’adosser à une fenêtre ouverte. Je ne vois pas d’autres explications ! La sonnerie de l’alarme retentie. Non, mon gars, personne n’a envie de me voir en colère. Pas même moi. Je vais donc garder mon calme, malgré l’envie de t’en foutre une. Et, marquer sommairement sur un morceau de papier : « Joshua, cesse de te comporter en crétin. Amicalement, Eden I. »

Je laisse les clés, emprunte une potion pour la migraine, choppe Cassian comme un sac poubelle sous mon bras et le tire dans les couloirs alors que des bruits se font entendre pour l’entraîner dans une salle où je le fais asseoir – tout en le maintenant toujours. Des gens autour de nous discutent. On a retrouvé les voleurs de PQ. Des gamins. GG, à eux ! Moi, je dis, qu’ils ont le méritent d’être efficace et que l’orphelinat n’a que mieux tenir leurs mômes. Je vais peut-être ENFIN pouvoir découvrir l’appartement qu’on m’a attribué.

Je pense, c’est bien beau ! Toutefois, je suis toujours en train de maintenir ce jeune homme contre le mur. J’ouvre la fiole de potion, en avale la moitié puis d’une main ferme lui fait avaler l’autre moitié avant de le fixer, sans autre mot que ma main sur son front, puis descendant à son poignet pour écouter son rythme. Que voulez-vous, la médecine et la science reviennent souvent à moi.

Maux de tête. Blancheur. Battements de cœur irréguliers. Il devrait aller voir un médecin, très rapidement.

« Demande une consultation à l’infirmerie. »
Désolé, mais moi, je ne soigne que ceux qui sont assez cons pour oublier de le faire et que je ramasse dans le caniveau. Je n’ai pas vocation à faire médecin dans ce monde. Par ailleurs, les maladies infectieuses et la chirurgie sont davantage mon domaine que les troubles cérébraux.

« Bouge pas. Repos de 30 minutes obligatoire. »

Ce n’est pas tout ça, mais j’ai mon bar à rejoindre – et si j’en crois la rumeur, je dois aussi le réapprovisionner en papiers toilette. Désormais bien décider à partir, je fais un signe de la main au jeune homme et quitte les lieux.

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 31
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Métier : Au chomage
× Péripéties vécues : 2161
× Øssements1985
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Liam Gold | Silver Leifsson

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
49/100  (49/100)
27Féminin31Tomoko - Ikenaga YasunariPoussière d'étoileRien du tout :nose:PuccaAu chomage2161198525Féminin13/01/2017réduitela pousse de bambouToulouze Ka | Liam Gold | Silver Leifsson
☢ Désintégrator ☢
☢ Désintégrator ☢
27Féminin31Tomoko - Ikenaga YasunariPoussière d'étoileRien du tout :nose:PuccaAu chomage2161198525Féminin13/01/2017réduitela pousse de bambouToulouze Ka | Liam Gold | Silver Leifsson
http://www.peekaboo-rpg.com/t1294-etsu-morugawa-lassee-de-la-viehttp://www.peekaboo-rpg.com/t1298-etsu-morugawa-come-watch-the-sky-with-me#23487http://www.peekaboo-rpg.com/t2068-etsu-447-55-87-13#72550
Terminé #138 le 07.05.17 12:15
Pénurie de PQ
   
ft. le monde dans le couloir


   
Tout cela commençait sérieusement à bien faire. Le chat avait de nouveau disparu, l'homme l'observant de cet air à moitié neutre tout en lui demandant si elle l'allait bien. Mais Etsu n'allait pas bien. Toute cette histoire lui sortait par les oreilles, une envie pressante pointant le bout de son nez alors que ses éternuements se faisaient moins persistant. Cela en était trop. Affichant une moue mi-boudeuse mi-contrariée, la jeune femme lâcha un soupir profond tout en fixant l'homme qu'elle avait suivi.

- Tout cette histoire commence à bien faire, je vais passer au magasin racheter du papier... TCHOUM !!

Sur ces belles paroles, la jeune femme quitta l'appartement sans rien ajouté, légèrement énervée et retourna dans le couloir toujours bondé de monde. Elle avait un peu passé ces nerfs sur le jeune inconnu mais elle en avait assez de tout cela. Un voleur de PQ ?! Franchement, quelle idée saugrenue. Cependant, une fois arrivée dans le couloir, la japonaise put se rendre compte que toute cette histoire n'était pas si abracadabrantesque qu'elle le pensait au départ.

Un véritable château en rouleau de papier toilette et sopalin roulait hors d'un des appartement, la plupart des résidents le fixant avec ahurissement. Dirigé par des enfants rieurs et moqueurs, il s'avançait fièrement dans le couloir alors qu'au sommet, un des enfants pointés les adultes du doigt en ricanant.... mais c'était du délire total !

Se produit alors ce qu'il devait se produire. Bon nombre de résidents, désireux d'aller aux toilettes rapidement, foncèrent vers le château pour récupérer des pauvres rouleaux afin d'assouvir leur envie. D'autres continuaient d'observer la scène en soupirant ou discutant quant à l'éducation plutôt passable de ces enfants. Et Etsu, quand à elle, observa tout ce petit manège avant de retourner dans son appartement d'un air blasé. Du grand n'importe quoi, comme elle l'avait pensé au départ. Une histoire à dormir debout. Elle allait s'en souvenir longtemps de celle-ci, comme beaucoup d'autres résidents qui se feraient un malin plaisir de critiquer l'organisation des orphelinats alentour et la politique du roi en place. Parce que pour que des enfants réussissent à voler autant de papier toilette sans que personne s'en rende compte, c'était qu'il y avait un problème.

Poussant un long soupir, Etsu retourna dans son appartement, caressant au passage l'un de ses chatons qui quémandait un câlin avant de prendre la direction de la douche. Contrairement à Ellioth, faire son affaire sous la douche ne la dérangeait pas du tout. Qui plus était, elle pourrait ensuite se préparer et aller faire des courses pour des fournitures qu'elle avait déjà acheté. Un nouveau soupir. La journée commençait vraiment bien....
   

   
fait par Blueberry
Afficher toute la signature


I love and I hurt you
Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page


En japonais : #6600FF ; En anglais : #998AA8