#1 le 28.03.17 21:20

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 31 Autre
× Age post-mortem : 257
× Avatar : (Rin Matsuoka Free!)
× Pouvoir : Empathe absorbeur hypersensible, matérialisation des sentiments. Le pouvoir de Pom est et restera instable.
× Appartement : Jolly Jumper
× Logement : Viens jeter un œil ?
- Mon pouvoir - Bosse pour le Bchobiti

× Métier : Travaille pour Eden
× Communication : 090-1988-1002 - Gère un blog
× Péripéties vécues : 1620
× Øssements 888
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 21/01/2017
× Présence : complète
× Surnom : la pomme
× DCs : Eden / Cinemont
nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.com/t1328-pom-warren#24098 http://www.peekaboo-rpg.com/t1344-journal-de-pom-warren#24761

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 31 Autre
× Age post-mortem : 257
× Avatar : (Rin Matsuoka Free!)
× Pouvoir : Empathe absorbeur hypersensible, matérialisation des sentiments. Le pouvoir de Pom est et restera instable.
× Appartement : Jolly Jumper
× Logement : Viens jeter un œil ?
- Mon pouvoir - Bosse pour le Bchobiti

× Métier : Travaille pour Eden
× Communication : 090-1988-1002 - Gère un blog
× Péripéties vécues : 1620
× Øssements 888
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 21/01/2017
× Présence : complète
× Surnom : la pomme
× DCs : Eden / Cinemont
nécromancien



J'ai une tendance



à l'excentricité.



Différents lieux pouvaient donner différentes rencontres. Cela dit, s’il y en a bien un qui ne servait généralement pas à rencontrer du monde, c’était bel et bien les toilettes. C’était sans compter le caractère bien trempé et l’énergie impressionnante du nécromancien Pom Warren à vouloir améliorer la décoration de chaque lieu.

Profitant d’un jour d’accalmie, il rentra dans les sanitaires et laissa sur la porte d’entrée un écriteau avec l’indication : « En réparation, ne pas rentrer ! »

L’homme à la chevelure couleur vin et aux yeux verts regarda autour de lui avant de s’approcher d’un mur sale où était inscrites différentes notes à l’encre indélébile. Parmi elles, se trouvaient des mots qu’il avait lui-même écrit lors de ses allées et venues dans cette pièce. Il s’amusa à lire les nouvelles inscriptions,  les insultes, les numéros de téléphone et à les phrases. Il s’amusa à regarder les dessins.

Le nécromancien portait un débardeur noir avec un débardeur rouge carmin au-dessus où était marqué en écriture ivoire et en français : « @Alex Fletcher est un tricheur », un pantalon en jean noir déchiré et une paire de bottines abimées. Il avait également un keffieh aux nuances moutarde et un bonnet en laine verte.
Il avait encore à la main un sac à dos militaire avec des pin’s accrochés dessus. A l’intérieur se trouvait différents objets, dont une boîte qu’il sorti pour la poser sur un lavabo. Sortant différents flacons, il ouvrit l’un d’entre eux qui était d’un vert sapin.

Aussitôt une émotion d’espoir embrassa la pièce. Attrapant la nuance verte, il s’assit sur le sol et commença à laisser apparaître des brins d’herbes, aussi nombreux les uns que les autres, naissant de cette émotion qu’il avait capturée. Concentré à sa tâche, le nécromancien avait des yeux d’un vert si pur et aux iris si petit qu’on aurait pu le croire aveugle. Les pointes de ses cheveux elles-mêmes commencèrent à prendre une nuance olivâtre.



Objets utilisés