Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
Abel recherche plusieurs rps
Garance a plein d'idées de rps pour de potentiels partenaires
Elena a posté un rp libre dans la Roseraie
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty TalesSanctuary of Heart
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Mortelle technologie
avatar
Cutie courageux ☼

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
84/100  (84/100)
× Présence: absent
× Evolution :
× Age de la mort : 16 Masculin
× Age post-mortem : 32
× Avatar : Ryugamine Mikado - Durarara !!
× Appartement : Jolly Jumper
× Métier : Jobiste (fait des petits boulots)
× Epitaphes postées : 1017
× Øssements1606
Transgenre
× Inscription : 09/03/2017
× Surnom : le chinchilla
× DCs : Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda
Cutie courageux ☼
Terminé #21le 03.04.17 8:08
Le zombie sursautait, Pom disait que tout l'était ; Mais était quoi ? Il ne voulait pas lui p)oser la question. Ça semblait peser lourd sur le cœur de ce garçon qu'il connaissait à peine. Alors il laissait ça sur le côté. Alors qu'il s'apprêtait à dire quelque chose, le jeune adulte commençait un récit. Ce qui laissait Asuma assez perplexe. Ce garçon semblait porter un poids bien plus lourd sur ses épaules que lui-même. Il laissait même apparaître une fumée. Un pouvoir magique. Il était en présence d'un sorcier. Lui le pauvre moldu était fasciné par cette magie. Il fallait dire que le zombie ne fréquentait pas les nécromanciens. Et ne se souvenait pas de celui qu'il avait croisé ici, qui avait fait de lui ce qu'il est à présent.

Asuma écoutait comme un enfant, jusqu'à la fin. Tout les mots trouvait écho à cette fumée étrange. Il avait presque envie de toucher. Mais il se disait que ce n'était pas très poli. Clairement, ce jeune adulte avait vécu des choses qui l'avait marqué. Le zombie avait un regard compatissant. Alors qu'il ferme sa main faisant disparaître son tour. Et se mettre à rire. Pouvait-on passer d'une émotion comme ça ? Sans en souffrir ? L'adolescent approchait sa main de ce garçon. Il savait que ça ne servirait pas à grand chose. Mais il voulait le faire. Pour le soutenir un peu. Assez que sa force pouvait supporter. Il écoutait ce garçon fanfaronner un peu. Lui disant qu'il payerait la prochaine fois. Il roulait des yeux. Il y croyait assez peu. Il pourrait faire à manger sans souci. Il devrait supporter la tempête de l'appartement.

Encore une fois, il était interrompu par ce garçon. Il le regardait les yeux légèrement écarquillés. Se lâcher ? Il vivait quoi avec le démon alors ? Il penchait la tête.

« Que veux-tu dire par là Pom ? Je me lâches, je vis une aventure, souvent avec une énergumène qui me fait peur, mais que j'aime quand même ce gars. Difficile à expliquer. Mais je sais que c'est comme ça. La vie vaut ce que la personne veut qu'elle vaille. Et pourquoi revenir sur cette mort ? Les gens ici font une fixette sur ça ? »

Il laissait un moment le silence planer, comme un vautour avalant ses mots un à un avec un regard mauvais. Puis il devait reprendre. Il respirait calmement. Il avait besoin d'une pause.

« Si je suis si prudent avec la nourriture, c'est que j'ai une allergie. Pas que je n'ai pas envie de tester de nouvelles choses. Juste que me voir enfler et boutonneux, très peu pour moi. J'ai bien mangé des limaces dernièrement. Si ce n'est pas se lâcher. Bien sûr qu'il me faut travailler pour avoir ce que je désire. Mais je garde du temps pour moi. Même si parfois je me sens seul. Il est vrai. Sans cette envie de voir du monde, on se serrait pas croiser Pom. Je suis content de faire ta connaissance. Même si tu es un homme très perturbant pour moi. J'ai envie de te rassurer et de te fuir. Je comprends l'expression de la plume qui bat l'épée à présent... »

C'était à son tour de rire face à ces mots. Il n'avait pas l'habitude de rencontrer ce genre de personne. Celle qui retournait son monde à lui comme si c'était un truc normal. La mort... Encore elle. Ne pas paniquer. Ce n'était pas le moment...
avatar
Invité
Invité
Terminé #22le 03.04.17 23:42



010



01001010



Qu’on le veuille ou non, la mort influençait notre vie. Qu’on veuille vivre au jour le jour, penser à l’avenir ou se considérer comme immortel, la mort était la seule fin du livre de la vie. Ne pas en tenir compte : c’était refuser qu’une histoire se termine et ce refus ne rimait à rien : tout à une fin. On peut le nier mais ça n’empêche pas la réalité. Ce n’était pas bien grave. Warren cligna des yeux, intrigué, avant de demeurer muet le temps des paroles du garçon.

Les propos d’Asuma déclamés avec convictions et entrain intriguèrent assez le nécromancien à la chevelure carmine pour que ce dernier s’y pose quelques secondes. Le dicton français : la première impression est souvent trompeuse effleura son esprit. Son sourire afficha toutes ses dents et ses yeux pétillèrent de malice. Avec la subtilité, de l’instant présent, on ne sait jamais ce qu’on pense et ce qu’on doit penser. On ne sait jamais où on veut aller ; C’était le problème de l’instant. On parle, on agit, et on se pose après ; Et même si on a un court laps de temps, comme c’était le cas pendant qu’Asuma parlait, ce n’était pas compliqué pour Pom de réfléchir à la situation.

Si le nécromancien avait dû réfléchir à la situation, il aurait sans doute compris qu’Asuma parlait du même furibond qui envahissaient dangereusement sa vie ces derniers temps. Ce même personnage qui avait tendance à le rendre dingue et à le faire agir de manière inconsidéré ; Ce même personnage qui avait les cheveux roux. Cette même personne qui lui cassait constamment les pieds.

Est-ce que la conversation aurait changé si Pom avait découvert qu’ils connaissaient des personnes en commun, surtout ce type de personne ? Est-ce qu’il y aurait eu une altération dans le comportement du nécromancien ? Sans doute, sans aucun doute en réalité. On n’agit pas pareil avec de parfaits inconnus qu’avec un proche d’une connaissance.

« Quelles genres d’aventures vis-tu avec ce type ? »
Questionna le français en anglais avec un sourire amusé et un regard curieux. Il aimait entendre parler les gens – il pouvait aussi être bavard. Toutefois, il se demandait bien quelles péripéties pouvaient vivre un garçon qui avait tendance à bloquer devant le souvenir de la mort, à craindre les ivrognes des bars et à refuser une invitation à manger ? Cela dit, les apparences étaient souvent trompeuses et Pom Warren le savait mieux que personne.

Les allergies, Pom connaissait. Il avait les siennes – en général, il ne prenait pas spécialement garde à ce qu’il mangeait. Il savait reconnaître facilement les ingrédients, les odeurs et les apparences. Et ce n’était pas non plus très commun, contrairement à celles du jeune homme.

« Ce n’est pas de chance ! Tu es allergique à quoi ? »

Toutefois, il se demanda un instant comme on pouvoir vouloir le rassurer et le fuir. C’était amusant, car c’était souvent l’impression qu’il avait chez les autres. Il ne pensait pas un jour la donner à quelqu’un. Il fallait dire que Pom ne se donnait pas le sentiment d’avoir l’air fragile, maladroit et sensible. Il ne se donnait pas l’impression d’être un enfant. Fort heureusement, car il ne le l’était pas. Peut-être, que se lâcher, aux yeux de Pom, c’était oser l’aventure par soi-même. Il n’en savait rien. Le nécromancien avait peut-être simplement parlé sans réfléchir.

« Je ne devrais pas être à même de juger les autres. Je ne souhaitai pas donner cette impression. J’ai tendance à toujours dire ce qui me vient l’esprit. Dis-moi, connais-tu the Punisher ? »


Dans la vie Pom aimait beaucoup de choses. Comme tout le monde sans doute. Il était attiré par l’univers des bandes-dessinées. Déjà parce qu’il les avait vu naître. A son époque ce mode d’expression n’existait pas. Il l’avait donc découvert dans le monde des morts. Et quoi de plus fascinant que de voir la naissance d’un art. Car pour Pom, les bandes dessinées étaient clairement un art t qui méritaient d’être vu et d’être lu comme on lit et voit une peinture.


Objets utilisés
avatar
Cutie courageux ☼

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
84/100  (84/100)
× Présence: absent
× Evolution :
× Age de la mort : 16 Masculin
× Age post-mortem : 32
× Avatar : Ryugamine Mikado - Durarara !!
× Appartement : Jolly Jumper
× Métier : Jobiste (fait des petits boulots)
× Epitaphes postées : 1017
× Øssements1606
Transgenre
× Inscription : 09/03/2017
× Surnom : le chinchilla
× DCs : Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda
Cutie courageux ☼
Terminé #23le 04.04.17 8:34
Le jeune zombie avait déclamé ces paroles avec une espèce de fierté. Il avait changé. Il n'était pas aveugle au point de ne pas voir que c'était le cas. De toute façon, depuis qu'il était ici, il avait un peu zappé la personne qu'il était avant cette nuit. Un garçon de seize ans qui portait les espoirs de ses parents sur ses frêles épaules. Il rigolait lorsque Pom lui demandait quel genre d'aventures il vivait avec le diable. Il ricanait sur le moment. Comme décrire ces aventure. Le mot qui venait automatiquement dans sa tête, c'était dangereux. Mais c'était plus que ça. Il le savait très bien. Alors qu'il réfléchissait à ce qu'il pouvait dire. L'homme à la chevelure qui rivalisait avec les framboises avec sa couleur si particulière, lui demandait à quoi il était allergique. IL se grattait un peu le cou.

« Le lait, pas intolérant comme le sont parfois les gens. Ça fait péter, c'est très drôle pour les gamins immatures. Mais moi c'est pire. Mon corps ne supporte pas ça. C'est une allergie que je n'avais pas petit. Elle est venue assez tôt tout de même pour bien m'embêter... »

Parler de Alex était si compliqué, alors discuter de sa particularité. Son allergie à une ingrédient essentiel à beaucoup de choses. Il pouvait faire des crêpes avec du soja ou un truc du genre. Asuma n'était pas sur quelques minutes de plus à traîner. Ça serait des minutes en moins qu'il passerait dans cet appartement infernal. L'autre en face de lui s'excusait un peu pour ce qu'il avait pu donner comme impression. Parce qu'il était ce qu'on nomme direct. Il pouffait sur le moment. Sa question sur le Punisher intriguait un peu le jeune zombie. Qu'est que ça avait avoir ?

« Pour répondre à ta question sur mes aventures avec ce type, le premier mot qui m'était venu c'était dangereux. Sauter d'un pont est un exemple parmi tant d'autres. Mais aussi de l'amusement. Même si je crie beaucoup, je fini par le suivre. Je ne connais que de nom ce personnage de comics. Je me suis mis à la lecture de ce genre de bande dessinée assez tard... J'ai été idiot. J'adore par exemple les quatre fantastique, c'est trop cool. Alors peut-être que je lirais le Punisher, un jour. Je suis un fan de manga, un peu, à la base... »

Il n'était pas non plus à lancer des référence à gauche à droite comme le faisait des otakus. Ces gens sortaient si peu... ce qui l'empêchait pas de vouloir aller à la Comic con, un jour. Je déguiser en personnage, bien qu'il n'avait pas la corpulence ni la taille. Juste pour le plaisir sans qu'on lui dise que c'était bizarre de le faire....
avatar
Invité
Invité
Terminé #24le 05.04.17 0:32



010



01001010



Dans peu de temps, Pom en apprendrait davantage sur Asuma pour les besoins de son journal. Il apprendrait qu’il était ami avec Alex. Il apprendrait qu’il avait sauté du pont et il verrait la vidéo filmer par un passant qui faisait des milliers de vues. Il apprendrait qu’il était proche de Toulouze.

Pour l’instant, le nécromancien ne savait pas grand-chose sur le jeune garçon et il s’en contentait : bien que curieux – et satisfait – d’en apprendre davantage. Ainsi, il fut heureux de savoir qu’Asuma avait été capable de sauter du haut d’un pont. – il l’avait lui-même fait à plusieurs reprises. Cela dit, il s’était toujours assuré d’en sortir avec le moins de blessures possibles. Certainement pas dans l’état où il retrouvera Alex.

Etre allergique au lait, ce n’était pas de chance ! Pom aimait les glaces, le lait, les pâtisseries, les chocolats chauds et les nuages de lait dans le thé. C’était dommage de ne pas pouvoir en profiter ! Toutefois, étant végétarien, il ne se permis pas de commentaire. Il entendait déjà bien assez les gens lui dire : « La viande, c’est toute ma vie ! Jamais je ne pourrai me priver de viandes ! »

La conversation continua sur la question de Pom Warren concernant un comics. En général, dans les bandes dessinées américaines, le nécromancien aimait les univers post-apocalyptique, de fin du monde loin des supers héros. Il avait toutefois un rapport bien particulier avec le personnage du punisher.

« C’est l’histoire d’un homme qui est agent secret. Par vengeance, des hommes exterminent sa famille. Le Punisher né alors pour punir les criminels. Il n’a que peu d’indulgences et peu de pitié. »

Il comprenait que c’était difficile de manger au restaurant dans les conditions de l’allergie de son camarade. A dire vrai, n’étant pas concerné par le problème, Pom n’avait aucune idée de quels produits pouvaient ou non contenir du lactose. Il présumait qu’il y en avait beaucoup.

« Je te propose de remettre ce repas à noter prochaine rencontre, à l’adresse que je t’enverrai par SMS quand tu le voudras. »


Objets utilisés
avatar
Cutie courageux ☼

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
84/100  (84/100)
× Présence: absent
× Evolution :
× Age de la mort : 16 Masculin
× Age post-mortem : 32
× Avatar : Ryugamine Mikado - Durarara !!
× Appartement : Jolly Jumper
× Métier : Jobiste (fait des petits boulots)
× Epitaphes postées : 1017
× Øssements1606
Transgenre
× Inscription : 09/03/2017
× Surnom : le chinchilla
× DCs : Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda
Cutie courageux ☼
Terminé #25le 05.04.17 15:19
Asuma avait fini par se confier à cet homme, il ne savait pas pourquoi il le faisait. C'était qu'un type croisé dans un bar après une conférence sur les technologies. Parce qu'il s'était mis en tête que rester dans un bar sans y boire ne serais-ce qu'un verre était bien impoli de sa part. Les gens qui travaillaient ici vivaient de ces consommations. Celle que le client se penchait dessus. Buvait et s'amuser à agiter par moment. Il écoutait attentivement ce type. Pom de son nom aimait les bandes dessinées, surtout celle-là. En écoutant le garçon. Le zombie ne pouvait dire qu'une chose. Ce truc était passionnant. La meilleure façon pour faire lire à l'autre. C'était peut-être rendre le sujet passionnant. Beaucoup de jeunes n'aimaient pas lire. Lui, avait apprécié. Pas comme certains rats de bibliothèque. Mais fuir un livre n'avait jamais été son kiff. Alors il ne dirait pas non à des images accompagnée d'un texte. Ce n'était pas si différent d'un manga. Le nom qui en disait long sur ce qui était évoqué dans l’œuvre. Punir. Voilà un mot bien dur. La loi, il ne s'était pas plus intéressé que ça à cette dernière de son vivant. Il hochait simplement la tête.

« Mettre à plus tard est une bonne idée... »

Car son allergie posait un soucis de taille. Pour ça qu'il faisait souvent ces repas. Il était assez nul en cuisine, mais sans sa volonté de devenir plus adulte, moins dépendant de ces pitres qui ne faisait pas attentions aux autres. Il aurait moins de soucis à manger de bon cœur. Il craignait toujours que son handicap lui coûte un des plaisirs qu'il aimait s'accorder. Manger.

« Je dois t'envoyer un sms quand je suis d'accord pour manger ensemble où dois-je attendre ton sms ? Tu n'as pas mon numéro, je crois. Donc il serait pas mieux dans le deuxième cas que je t'envoie un message là maintenant afin que tu puisses le posséder... Je lirai ta bande dessinée américaine. Ton résumé donne l'eau à la bouche. Si je peux m'exprimer ainsi... »

Asuma riait, ce n'était pas souvent qu'il pouvait jouer avec les mots. Les expressions anglaises était un peu compliquée pour lui. Mais son anglais était déjà meilleur que autrefois.

« Puis on fera un repas qui nous conviendra à tous les deux. Ça sera sympa. Peut-être le manger au pied d'un cerisier en fleur. Ah, pardon... Je me suis emporté. »

Il pouvait sentir ses joues se chauffer. Il aimait faire plaisir aux gens. Faire à manger était un moyen comme un autre de créer ce plaisir... Il serait bien plus à l'aise que dans ce bar de toute façon.
avatar
Invité
Invité
Terminé #26le 06.04.17 1:27



010



01001010



Ainsi donc, il était temps de se séparer. C’est par la multiplicité des rencontres qu’on forme des liens. Le japonais né de sa seconde vie à la naissance de l’an 2000 usa de praticité quant à leurs rencontres. Le nécromancien approuva l’idée du message et enregistra le numéro du jeune garçon dans ses contacts. Toutefois, il ne comprenait pas les rougissements du jeune homme, ses idées romantiques ni même ses réactions. Pom était sexuellement actif et l’attirance était un fait qu’il connaissait. Les sentiments d’attirance mignonne, les petits gestes adorables, il trouvait ça plaisant mais y comprenait que dalle. Il fallait dire que ce n’était pas vraiment son cas. Même s’il lui arrivait d’être fleur bleue dans ses relations, ce n’était que rarement et il ne s’en rendait pas compte. Il était davantage panthère que chaton, davantage éclair que nuage, davantage montagne que colline. Il n’était plus un enfant, il n’était même pas jeune.

Il le quitta, ensuite.

Quelques jours passèrent sans que Pom ne pense forcément à Asuma. Il avait bien raconté sa rencontre à Dadine, à l’Izakaya Bchobiti, mais par la suite, il avait été occupé par sa rencontre avec Shirley, la pénurie de PQ, ses retrouvailles avec une ancienne amie et d’éternelles disputes avec Damon. Toutefois, il pensait de temps en temps à envoyer un message pour dire qu’il était bel et bien trop occupé en ce moment mais qu’il ne l’oubliait pas et pour lui raconter des petits faits sur la technologie ou commenter l’actualité sur le sujet. En particulier sur les jeux-vidéos.

Toutefois, le nécromancien eu l’occasion de repenser à Asuma en tombant sur la vidéo partagée de son action sur le pont avec Alex qui comptabilisaient des milliers de vues. En écrivant son article sur le sujet et en utilisant des témoignages, Pom se rendit compte que la vie de sa rencontre japonaise était très active. MAIS et surtout qu’il était ami avec Toulouze et Alex. La blague ! Autant dire qu’il leva les yeux au ciel. Les deux gamins l’agaçaient bien assez pour ne pas qu’il veuille en rajouter un troisième dans l’équation. Il ne manquerait plus qu’il soit également l’ami de Shirley, et la boucle serait bouclée.

Grognant mentalement à cette idée, Pom hésita à bloquer le japonais de ses contacts. Visiblement Asuma était bien trop proches des deux gamins et c’était risqué de s’y frotter. D’un autre côté, le fait qu’il connaisse ses deux-là prouvait bien qu’Asuma serait idéal pour la mission auquel Pom le destinait. Après une hésitation, il décida de lui envoyer un autre message pour lui dire qu’il avait un semaine de libre.

A suivre,


Tu me diras quand tu veux qu'on refasse un RP. Si c'est toi qui le fait, bah tu m'envoies le lien. Si tu veux que je le fasse, dis-le moi juste par MP. Bisou.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
forums partenaires