ConnexionConnexion  
  • AccueilAccueil  
  • PortailPortail  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • connexionSe laisser mouririnscriptionNos fantomesliste des membres
    RèglementContexteGroupesØssementsPoints d'amusement
    Nouvelles épitaphesépitaphes du jour
    Rechercher
       
    forum rpg paranormal déjanté • rp libre • v.3.12
    en ce moment

    Capouccino recherche le grand amour, homme, entre 19 et 25 ans

    Eden Indentshi recherche tout plein d'employés pour son organisation

    Cinemont recherche des personnages enfants

    Alexiel Etsuko a posté un rp libre dans l'appartement Kiss

    Urie Kaneki recherche divers vampires pour rp !

    Jason K. Washington plusieurs partenaires chimères, zombies et vampires

    Rose recherche des rps et des liens !

    Event du moment
    ... Before Christmas
    du 20 décembre au 20 janvier

    Ce n'est pas le pont de la Rivière Kway, dommage

    Aller à la page : 1, 2  Suivant
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 16 Masculin
    × Age post-mortem : 32
    × Avatar : Ryugamine Mikado - Durarara !!
    × Appartement : Jolly Jumper
    × Métier : Jobiste (fait des petits boulots)
    × Péripéties vécues : 1009
    × Øssements1272
    × Age IRL : 29 Transgenre
    × Inscription : 09/03/2017
    × Présence : complète
    × DCs : le chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    80/100  (80/100)
    16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1009127229Transgenre09/03/2017complètele chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)
    avatar
    Cutie courageux ☼
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1550-asuma-un-pied-dans-la-tombehttp://www.peekaboo-rpg.com/t1559-ils-ont-les-balls-il-n-a-pas-la-foihttp://www.peekaboo-rpg.com/t2095-gently-slowy-asuma
    16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1009127229Transgenre09/03/2017complètele chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)
    Cutie courageux ☼
    Terminé
    #1 le 12.03.17 20:52
    Se balader avait ses avantages, mais aussi ses inconvénients. C'est un peu comme ça qu'il avait rencontrer Alex, un excentrique rouquin. De premier abord, il avait trouvé très étrange qu'un roux se balade impunément dans Tokyo. Mais à force de voir des choses étranges. Asuma s'y était fait. Le japon changeait, lui par contre, il n'avait pas changé. Il lâchait un soupir. Il s'était laissé convaincre par ce même personnage que se balader ici, sur un pont pouvait être cool. Mais il avait des voitures, des gens qui le regardaient. Il se cachait du mieux qu'il pouvait. Il s'était même lavé, en évitant le géant qui n'arrêtait pas de l’embêter. Il n'allait pas râler, parce qu'en revenant de Tokyo, il n'avait plus rien. Il posait ses mains sur l'architecture du pont. Il avait un peu peur. Vu la hauteur. Il se disait qu'une chute serait pas très agréable, voir mortelle. Et ce n'était pas le vent qui le poussait qui allait le rassurer, bien du contraire. Il s'accrochait au pont en couinant comme un petit animal en détresse. Il prenait sur lui. Il devait continuer sa route. Il se demandait s'il verrait arriver son quoi au juste. C'était un personnage qu'il aimait autant qu'il détestait. Il n'arrivait pas à comprendre pourquoi il était content de le voir. Avec lui, c'était toujours plus marrant. Même s'il avait la trouille de sa vie. Il en riait souvent par la suite. Il se demandait que serait le prochain coup de ce mec. Avec lui, il avait souvent l'impression d'être un héros de drama. Bien qu'il ne courrait pas après ce garçon. C'était plus comme un chamboulement.

    « Tout ira bien cette fois. Ce diable ne va pas apparaître par magie... »

    Il se rassurait, respirant doucement, une main sur son cœur, d'ailleurs ce dernier battait lentement, c'était sûrement à cause du stress. Sauf que ce n'était pas son cœur qui battait, c'était ses pieds qui battaient le sol durement. La vibration parcourant son corps. Lui donnant cette impression e vie à l'intérieur. Il vérifiait souvent dans ces cas. Ce qui renforçait son idée. Celle qu'il n'était pas mort. Malgré tout. Le temps était agréable, pas trop chaud, pas trop froid. Bien que le froid ne le dérangeait plus autant qu'avant. En plus, il y avait des boissons trop cool dans ce Tokyo. Dans des fioles, voilà un packaging intéressant. Les inventeurs de maintenant avaient de la suite dans les idées. J'en avait pris une ce matin. La goût était moyen, mais mon corps se sentait mieux. Il avait acheté à un type cool. En tout cas, il avait réussi à berné le pauvre zombie. Il riait tout seul, avant de se calmer. Rire tout seul n'était pas un bon plan. C'était un coup pour retourner dans l'ombre. Il aimait beaucoup cette dernière. Il se sentait bien mieux à l'abri. Il serait devenu un de ces gens qui veulent pas trop sortir de chez eux ? Non, il aimait trop marcher pour ça. Il souriait, attendant un peu le moment où le roux se ferait remarquer.
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #2 le 13.03.17 3:53





    Ce n’est pas par magie mais par derrière que le diable apparaît.

    Alex n’avait pas prévu de venir au Rainbow Bridge. Ces pas l’avaient mené à cet endroit dans sa course.  Il avait réussi à semer ce bonhomme enragé. L’homme n’était pas un pauvre fou qui courait après les gens. Il avait une raison bien valide pour poursuivre le vampire. Il était sorti d’une boutique après fait quelques courses quand le monde changea de couleur. Pour être plus précis, c’est ses yeux se couvrir d’un liquide vert. L’homme affairé essaya de s’essuyer pour voir plus clair. Tout son corps était recouvert d’une peinture verte provenant d’une potion. Il était recouvert de la tête au pied. C’est à ce moment qu’il entendit un rire joyeux au-dessus de sa tête. En relevant la tête, il avait vu ce roux borgne tenant une fiole au-dessus de lui. C’était donc lui le coupable. Le roux en question ricanant toujours s’était enfuit et l’homme têtu l’avait poursuivi dans tout Tokyo jusqu’à qu’il perde sa trace.

    C’est ainsi qu’Alex s’était retrouvé aux alentours de la baie de Tokyo. Il n’avait rien de prévu et il était trop tôt selon lui pour retourner à l’agence Azazel. Il marcha sans réel but vers le plus grand pont de Tokyo. Des centaines de voitures passaient ce pont chaque jour mais moins de personne se lançait dans cette marche longue pour traverser le pont préférant prendre le métro pour passer de l’autre côté. Pourtant la marche était agréable. Les bruits des voitures se mêlaient au silence de l’eau et du vent. D’un pas lent mais sûr, Alex entama sa marche, ses mains dans les poches de son pantalon blanc. Le vent soufflait librement sur ce pont où il n’y avait pas de buildings pour obstruer son chemin. Le vent passait dans ses cheveux rouges, les mèches couvrant plus qu’à son habitude mais il ne fit rien pour essayer de les remettre en place. Il aimait justement sentir ce vent froid.

    Un jeune homme est accroché à la barrière du pont comme si sa vie en dépendait. Chose stupide puisqu’ils étaient déjà tous mort. Il se rapprocha et il reconnut une figure bien familière. Asuma. Comment avait-il rencontré ce gamin déjà ? Il ne s’en rappelait plus maintenant. Ce japonais était un phénomène. Beaucoup nient leur mort au début, ne comprenant pas ce qui leur ést arrivé. Mais très rapidement, on s’y fait et on accepte que la faucheuse vous a bien eu. Sauf qu’ils y en avaient certains qui n’acceptaient comme même pas cette réalité même après plusieurs années. Ils s’obstinaient à rester dans leur rêve illusoire de vie. C’est vrai que même Alex ne se rappelait plus si vivre était une sensation si différente que celle de sa mort. C’était trop vieux pour qu’il s’en rappelle, maintenant. Mais on était mort et c’était comme ça. Mais pas Asuma. Asuma il était l’un de ceux qui vivait dans cet éternel déni. C’était toujours divertissant de voir Asuma essayant de faire comprendre aux autres qu’il était encore tous en vie.  Parce qu’il était têtu celui-là.  Tout ce temps, il n’avait pas réussi à le convaincre. Mais ce n’était pas bien grave car il essayera toujours juste pour voir cette moue énervée du jeune.  

    Silencieusement, il se positionna juste derrière le japonais avec les jambes tremblantes. Il plia alors soudainement les jambes, ses genoux heurtant l’arrière du genou de l’autre, essayant de faire plier les jambes du japonais. Les gamins faisaient souvent ce jeu débile mais c’était efficace. Est-ce qu’Asuma allait tomber ou réussir à garder son équilibre n’était pas très important. C’était surtout la surprise qui importait. Il était certain que l’autre allait sursauter. Il ria joyeusement sans se soucier des alentours.

    "Coucou Asuma."

    Le roux avait sorti sa main droite de sa poche, lui faisant un signe de « coucou » avec sa main, lui montrant un sourire espiègle. Ce devait faire ou deux semaines qu’il ne l’avait pas vu et Alex était content de le voir. Le jeune était un peu peureux quand il le traînait faire des trucs fun mais le vampire savait très bien que l’autre appréciait ces aventures même s’il criait au secours et le traitait de dégénéré durant celle-ci.

    "Alors tu te promènes aussi ? C’est pas en s’accrochant comme ça que tu vas aller bien loin mon petit."

    Non, ce n’était pas en s’accrochant à la barrière tel une princesse en détresse qu’on pouvait apprécier cette promenade. Il ne fallait pas se concentrer sur ses pieds mais sur ses yeux. Le pont leur offrait une vue dégagée de la ville et de la baie.





    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 16 Masculin
    × Age post-mortem : 32
    × Avatar : Ryugamine Mikado - Durarara !!
    × Appartement : Jolly Jumper
    × Métier : Jobiste (fait des petits boulots)
    × Péripéties vécues : 1009
    × Øssements1272
    × Age IRL : 29 Transgenre
    × Inscription : 09/03/2017
    × Présence : complète
    × DCs : le chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    80/100  (80/100)
    16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1009127229Transgenre09/03/2017complètele chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)
    avatar
    Cutie courageux ☼
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1550-asuma-un-pied-dans-la-tombehttp://www.peekaboo-rpg.com/t1559-ils-ont-les-balls-il-n-a-pas-la-foihttp://www.peekaboo-rpg.com/t2095-gently-slowy-asuma
    16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1009127229Transgenre09/03/2017complètele chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)
    Cutie courageux ☼
    Terminé
    #3 le 13.03.17 8:12
    Le jeune homme, car oui, il se considérait toujours comme jeune adolescent, marchait. Il se tenait férocement au pont. Il avait vraiment peur de tomber. Les vents avaient une raison pour être si forts. Les voitures allaient vite. Ça n'arrangeait pas le cas de Asuma. Il avait eu raison de suivre le conseil du roux. Il vivait une aventure. Mais c'était flippant. Il ne profitait pas non plus de la vue imprenable. Vu qu'il pouvait la voir que par moments. C'était sans compter sur un plaisantin qui pliait ses jambes près des siennes. C'est quelques secondes plus tard, que malgré son accrochage au pont qu'il tombait face contre terre. Il n'avait pas le temps de se relever qu'il reconnaissait sa voix. Le diable était venu. Bon sang. Il se relevait, doucement. Ses yeux devenu bleus se fixant sur l'imbécile rouquin. Il le fusillait du regard. L'autre amusé sûrement en profitait pour glisser la raison de sa présence ici. Se promener.

    « Je... Je m'accroche si j'ai envie et je ne suis pas si petit que ça, non mais... Je me balade, j'aime beaucoup ça. J'ai suivi un de tes conseils en venant ici, je commences à regretter. C'est aussi dangereux que toi. »

    Le zombie avait une moue qui se voulait en colère, mais elle n'était pas crédible pour un sou. Il avait un côté adorable. Qui rendait sa colère bien futile. Il époussetait ses vêtements. Il était bon pour prendre une autre douche. De toute façon, ça ne serait pas de trop contre cette odeur qui revenait encore et encore. Il laissait tomber rapidement sa moue, la sachant des plus inefficace contre cette tornade orange.

    « Cela fait un moment que je ne t'avais pas vu. Alex. Tu apparais et disparaîs plus vite que ton ombre. Tu as sûrement autre chose à faire que s'occuper d'un pauvre gars comme moi. En plus mon avis reste le même.
     »

    Avec un peu de courage, il se décrochait du pont, profitant pour la première fois de la vie. Il n'était pas exactement près du bord. Mais il n'était pas non plus au point de frôler les véhicules qui fonçaient à toute allure. Rassurant l'idée qu'avait le jeune homme qu'il était bel et bien vivant. Les morts ne se presserait pas ainsi pour des bêtises. Non, ça ce n'était possible. Il était à des lieues des préoccupations de ces personnes. Pour cause, la seule fois où il était rentré dans un véhicule depuis qu'il était ici, c'était à cause d'un drôle type. Son air gentil avait donné confiance au zombie. Sauf que ce n'était pas un bon gars. Et la suite lui donnait encore des frissons. Mis il était sain et sauf, préservant son petit derrière.

    « Je comprends pourquoi tu voulais que je vois ça. C'est beau. Maintenant je peux rentrer tranquille. J'aurai vu une des plus belles vue sur Tokyo. Il y a tellement de choses que j'ignore sur cette ville qui est la mienne... »

    Asuma avait toujours vécu au Japon, à Tokyo précisément. Alors pour lui c'était dur de s'admettre mort. Il ne l'était pas.
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #4 le 13.03.17 22:26






    Asuma n’avait pas l’air très content. Après s’être ramassé par terre, c’était assez plausible. Le jeune japonais lui lançait un regard furieux tout en se relevant. Son visage affichait une moue énervé mais c'était tout sauf crédible en tout cas pas pour le vampire. Il l'avait déjà vu être énervé maintes fois mais il n'y avait rien de bien effrayant dans tout cela. On aurait presque dit un enfant qui boude. Et Alex le considérait un peu comme un gamin de temps en temps. Il avait toujours cet attitude d'adolescent et le vampire faisait plus du double de son age. Alex serait un papi s'il était encore vivant. Et voilà qu'il abandonne. Le vampire savait très bien qu'Asuma n'était jamais énervé contre lui très longtemps. Pourtant Alex aimait beaucoup le voir frustré ainsi. Enfin, il aimait voir beaucoup de gens frustré toute façon le rouquin. Mais Asuma c'était plus un jeu. Il pouvait avoir l'air le plus énervé qu'i voulait, à la fin, Alex arrivait toujours à le faire rire.

    Pas petit ? Il haussa les sourcils tout observant le jeune à côté de lui. Il surplombait le zombie de 20cm. Comment voulait-il qu'il ne l'appelle pas petit? Oui le vampire savait que l'autre était un zombie. N'était-ce pas évident avec l'odeur bien spécifique qu'il émettait. Il était facile pour lui de le reconnaître. Sa partenaire de chambre était une zombie qui ne cachait pas. Il savait maintenant reconnaître assez facilement les zombies à leurs odeurs quand ils ne les dissimuler pas avec des potions. Mais est-ce qu'Asuma savait qu'il était un zombie? Pas sûr. Il niait d'être mort alors être un de ces zombies de films américains? Sûrement pas. Justement, le japonais continua ses propos restant ferme sur son opinion. Le roux ria intérieurement à l'ironie de la situation. Le japonais pouvait être têtu quand il le voulait. Et c'était sûrement ce côté là qui plaisait au vampire. Ce côté tenace qui donnait envie de jouer avec encore plus.

    "Je t'ai manqué tant que ça Asuma? Fallait bien que j'aille divertir tout ces gens qui s’ennuient."

    Le compliment, même si c'en était pas vraiment un fit plaisir à Alex. Il ébouriffa les cheveux courts de celui debout à côté de lui tout en riant. Asuma n'était pas un pauvre gars comme il le disait. C'est vrai qu'il n'était sûrement pas l'homme le plus courage du monde, qu'il tremblait comme une feuille mort avec un rien mais en fin de compte, il le suivait jusqu'au bout quand il le fallait.

    La vue d'ici était belle. Tout Odaiba était visible devant leurs yeux, chaque bâtiment métallique se dressait dans le ciel bleu. Odaiba était un lieu un peu particulier même chez les morts. Il y avait des bâtiments bizarre avec un intérieur européens et américain et une statue d'un robot géant. Ils appelaient ça comment déjà? Ah oui, un gundamn.

    "N'est ce pas? Il y a tant de chose à découvrir dans ce monde. Même au coin d'une rue des plus banales."

    C'est pour cela qu'Alex aimait le monde des morts. Il lui offrait toujours et encore de nouvelles surprises. Les deux homme observaient la baie l'un à côté de l'autre, appréciant la beauté simple de monde.

    "Je pense qu'il est trop tôt pour rentrer Asuma"

    Un sourire tel un lutin farceur. Une idée qui germe dans la petite tête. Alex était plutôt un homme d'action. Il mettait ces idées à exécution dès qu'il en avait envie. Alors Alex attrape la barrière blanche. Tout en faisant bien attention, il monte sur la barrière, les deux pieds décollant du sol pour arriver sur cette barrière blanche. La barrière était assez grande pour la largeur de son pied. Il enleva ses mains de cette barrière, se tenant tel un funambule. Alex avait un bon sens de l'équilibre pratiquant des sports dangereux assez souvent. Et il se tenait sur cette fine barrière sans même craindre de tomber. Le vent se glissait dans ses vêtements et ses cheveux. La sensation du vent passant sur tout son corps était agréable et rafraîchissant. Il tourne alors le visage vers Asuma. Il sourit d'un air malicieux.

    "Tu viens?"

    Il convie le jeune dans un monde plus effrayant mais tellement plus amusant, tel Jack de Tim Burton. Prends ma main et viens donc à Halloween Town, Asuma.

    Et le vent soufflait encore et encore. Sans se soucier de rien. Sans se soucier ni des morts ni des vivants.

    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 16 Masculin
    × Age post-mortem : 32
    × Avatar : Ryugamine Mikado - Durarara !!
    × Appartement : Jolly Jumper
    × Métier : Jobiste (fait des petits boulots)
    × Péripéties vécues : 1009
    × Øssements1272
    × Age IRL : 29 Transgenre
    × Inscription : 09/03/2017
    × Présence : complète
    × DCs : le chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    80/100  (80/100)
    16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1009127229Transgenre09/03/2017complètele chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)
    avatar
    Cutie courageux ☼
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1550-asuma-un-pied-dans-la-tombehttp://www.peekaboo-rpg.com/t1559-ils-ont-les-balls-il-n-a-pas-la-foihttp://www.peekaboo-rpg.com/t2095-gently-slowy-asuma
    16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1009127229Transgenre09/03/2017complètele chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)
    Cutie courageux ☼
    Terminé
    #5 le 13.03.17 23:14
    Asuma lâchais un soupir. Le rouquin lui donnait l'excuse qu'il avait d'autres gens à distraire. Il aimait faire le clown. Et finalement, où était la véritable personne derrière ce grand sourire. Il en savait rien. Il aurait bien voulu chercher, mais il ne voulait pas trop se prendre la tête. Sûrement une histoire bien compliqué qui le dépassait complètement. Il haussait les épaules, tentant de remettre ses cheveux en place. Ce qui n'était pas bien compliqué, vu que de toute manières, ils allaient dans tous les sens. Il parlait de ce Tokyo comme d'un autre monde. Le côté un peu têtu du jeune garçon allait faire son apparition.

    « Ce n'est pas un autre monde, tu vas pêcher ça où ? »

    C'était plus fort que lui, il avait fallu qu'il réplique à ces mots. Comme un venin qui s'insinuait dans ses veines. Il était au Japon, celui qu'il avait toujours connu. Pas dans ce monde qu'il appelait celui des morts. Bien qu'il était un peu content qu'il n'était pas l'heure de rentrer. Il faisait son numéro. Laissant Asuma sur le cul. Il faisait le funambule, tranquille, comme ça. Il était complètement taré ce type. Il a ce sourire, celui qui donnait envie au zombie de venir sur cette barre. C'est qu'il l'y invitait, le bougre. Il ravalait sa salive.

    « Mais tu n'es pas bien de te tenir comme ça. Tu vas tomber et mourir... »

    Suivre ou ne pas suivre le lapin roux, tel était la question. Il soupirait. Il devait cette vie moins morne un peu grâce à ce drôle de personnage. Mais il se sentait pas tout à l'aise avec ce qui arrivait ; le vent jouant avec le corps du diable. Ébouriffer, soulever ses vêtements. Il ravalait sa salive. Il grimpait en fermant les yeux sur la rembarde, s'aidant de cette main. Avec ce garçon, il ne savait jamais sur quel pied danser. Il pouvait passer du noir au blanc si facilement. Il avait peur. Il tremblait. Asuma ouvrait les yeux et hurlait comme une fillette, pas très viril ça. Il n'avait jamais vraiment mûri, ni avant après sa prétendue mort. Il se tenait toujours à cette main, sachant que le diable pourrait faire une pirouette et l'entraîner dans un monde fait de ces chimères. Une non-vie, vraiment n'importe quoi. Le japonais respirais assez difficilement. Il stressait, il savait pas comment il tenait. À chaque bourrasque. Il hurlait. Toujours aussi viril.

    « Pourquoi faire ça bon sang ? Il te manque vraiment une case. »

    N'aimant pas le conflit, il se calmait tout seul. Il tapait doucement la tête du rouquin.

    « J'espère que tu es satisfait... »

    Car il y avait toujours anguille sous roche. À force, Asuma avait appris à s'entendre à tout. même au pire, surtout à ce dernier. C'est dans le pire qu'il était le meilleur, cette idée avait le mérite de te faire rire, c'était déjà ça. On pouvait entendre ton rire, même le vent ne l'atténuait pas. Il était content que cet énergumène existe, quand même.
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #6 le 14.03.17 20:25





    Et voilà Asuma, Monsieur éternel déni. Il allait pécher ça de sa propre mort. Alex pouvait passer d’un monde à l’autre grâce à sa condition de vampire. Il pouvait donc comparer de façon vive l’existence des deux mondes. Il aurait bien voulu essayer d’emmener Asuma voir le monde des vivants pour qu’il comprenne une fois pour toute la vérité. Malheureusement les autres fantômes était incapable de passer dans l’autre monde. On disait que les fantômes tombé en poussière au contact de l’air des vivants ou qu’il ne pouvait juste pas franchir la porte physiquement. Beaucoup de rumeurs non vérifiées. Peut-être devrait-il essayer ? Non, il ne voulait pas prendre ce risque avec Asuma. Il emmenait faire tout et n’importe quoi à ce petit zombie mais il ne voulait pas le faire tomber en poussière.

    Mourir ? Il fut pris d’un fou rire qui le fit perdre son équilibre pendant un cours instant, son corps se tordant trop dans une direction mais il arriva à se reprendre. Il n’y avait vraiment que lui pour sortir un truc pareil. Ils étaient déjà morts. Il ne pouvait plus mourir, juste tomber en poussière quand leur corps ne pourrait plus se supporter. Et pourtant, malgré ces paroles le petit zombie grimpa sur la rambarde à ses côtés. Il avait beau dire qu’il n’allait pas bien mais il le suivait. Il teint sa main fermement pour aider l’autre à prendre son équilibre sur ce bout de béton blanc.

    "Et toi tu suis ce mec à qui il manque une case. T’es dans le même sac que moi, gamin."

    Il lui en manquait pas une mais plusieurs des cases à Alex. Mais la mort était tellement plus amusante quand on se permettait de tout faire sans penser au bon sens. Il avait pu faire l’expérience de tellement de chose grâce à son manque de raison. Ce n’est pas avec des cases bien alignés qu’on pouvait grimper l’Himalaya sans avoir fait de l’alpinisme. Il avait failli rester coincé dans la neige jusqu’à ses poussières mais il avait réussi à rentrer par un quelconque miracle.

    "Détends-toi Asuma. Crier va pas t’empêcher de tomber. Et redresses-moi ce dos. Sens ton corps, sens le vent. Essaye de sentir l’équilibre. Tu peux le faire."

    Le gamin se tenait à lui à une bouée de secours. A chaque fois que le vent passait entre eux, il gueulait avec toute ses cordes vocales et Alex riait toujours. Doucement, il enleva sa main de celle d’Asuma. Il fallait qu’Asuma arrive à se tenir tout seul sans lui. Il garda cependant ces bras assez près de l’autre pour qu’il puisse s’y agripper si nécessaire.  Une nouvelle bourrasque fit trembler les poils de son corps. L’adrénaline pompait dans les veines du vampire. Le roux aimait sentir cette montée d’adrénaline qui parcourait son corps. C’était telle une drogue dont il ne pouvait jamais se passer. Il sourit tel le Joker, son œil brillant d’excitation. Tout son corps criait danger alors que son cerveau criait le plaisir. Il prenait son pied, au-dessus de cette barrière fine. Même s’ils pouvaient à tout moment s’il ne faisait pas attention.

    "T’as entendu parler des rumeurs d’ici ? On dit qu’il y a certains morts qui se sont jeté du pont alors qu’ils sont déjà morts. Il paraît qu’ils sont encore au fond de l’eau à attendre que leur corps devienne poussière tout en étant conscient."

    Le roux se pencha légèrement pour regarder vers le bas. L’eau était clair mais ne laissait pas entrevoir ce qu’il y avait en dessous d’elle. Cependant le roux ne doutait pas de la véracité de cette rumeur. Même dans ce monde des morts, les pulsions suicidaires n’étaient pas inexistantes. Il trouvait cela absolument débile, lui qui aimait vivre plus que tout même dans la mort. Jamais il ne pouvait comprendre ces personnes-là. Que pensait-elle en se jetant du pont ? Que pensait-elle maintenant, coincée dans un éternel enfer d’eau à attendre que leur corps se décompose ?  Même s’il tombait dans l’eau, il ne se laisserait pas couler comme ces autres-là. Il nagerait pour pouvoir continuer sa mort, et raconter aux autres une aventure en plus.

    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 16 Masculin
    × Age post-mortem : 32
    × Avatar : Ryugamine Mikado - Durarara !!
    × Appartement : Jolly Jumper
    × Métier : Jobiste (fait des petits boulots)
    × Péripéties vécues : 1009
    × Øssements1272
    × Age IRL : 29 Transgenre
    × Inscription : 09/03/2017
    × Présence : complète
    × DCs : le chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    80/100  (80/100)
    16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1009127229Transgenre09/03/2017complètele chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)
    avatar
    Cutie courageux ☼
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1550-asuma-un-pied-dans-la-tombehttp://www.peekaboo-rpg.com/t1559-ils-ont-les-balls-il-n-a-pas-la-foihttp://www.peekaboo-rpg.com/t2095-gently-slowy-asuma
    16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1009127229Transgenre09/03/2017complètele chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)
    Cutie courageux ☼
    Terminé
    #7 le 14.03.17 21:37
    Le jeune zombie faisait la moue, ce mec avait raison pour ça, il était aussi taré à le suivre comme ça. Mais c'était plus fort que lui. Comme si son démon intérieur lui disait de faire ces choses. Assommant l'ange qui le protégeait. Il n'y avait que ça comme explication.
    Il respirait doucement, respirer, ce n'était pas une preuve de sa vie ? Si. Alors il ajouterai ça à ses arguments pour une prochaine fois. Fort de cette idée, il souriait grandement, se tenant comme il pouvait sur cette barre étroite. En plus, le diable l'avait lâché. Ce malade, ce psychopathe. Il se marrait ce con, à raconter ces histoires de personne dans la rivière. Encore une fois, son cri, très viril, on ne discute pas, se faisait entendre, telle une mélodie qui s'élevait dans les aigus. Mais revenons à la situation actuelle, celle de Asuma se tenant comme un équilibriste, ayant peur de peur. De rester au fond, comme le disait le rouquin. Quelle idée de lui raconter ce genre d'histoire. Il respirait avec difficulté.

    « Des gens morts peuvent rester sans manger ? Moi j'ai faim, perso, alors je mange quand j'en ai envie. Même si ça fait râler certains. Puis c'est stupide de se jetter si on déjà mort, tu penses pas ? Moi je le ferai pas vivant, alors mort, j'en voit pas l'intérêt. »

    Oui, tout ce que Asuma avait compris, c'est que les morts ne mangeait pas. Sa phase de déni n'était pas encore achevé. Finirait-elle par se finir en vrai. Nul ne le sait. Ensuite après, il y aurait une autre phase. Celle de la colère, d'après ce que disait les sites internets. C'est fou comme il aimait cette technologie. Il la découvrait chaque jour qu'il le pouvait. Il enchaînait les petits boulot pour pouvoir se procurer un de ses merveilles technologiques, mais son argent disparaissait... C'était sûrement parce qu'il le planquait mal. Il devait trouver une autre cachette que son goldorak en plastique creux.

    « Je ne veux pas vérifier. Quand bien même je te vois regarder l'eau dans l'espoir de voir un truc. Je ne sauterai pas. Même pour tout l'or du monde. Même pour prouver que je suis vivant. »

    Bon, il nierai encore son état de mort. Mais c'était difficile de changer un adolescent convaincu. Qui plus est quand on est un peu borné. Il se tenait assez bien, malgré les vents qui n'arrêtait pas de se jouer de lui. Comme une marionnette dépourvue de fil, son équilibre était ce qu'il était, c'est à dire assez dur à garder. Il s'accrochait par moment à ce diable. Après tout, c'était un peu sa canne. Même si cette dernière pouvait se transformer en serpent et le tenté comme il tenté Eve.

    « Je dois vraiment rester là ? Jusqu'à quand ? C'est que j'ai toujours peur moi.... »

    Il était bon pour reprendre une douche. Heureusement, il n'était pas dérangé par une douche froide. Sûr qu'il apprécierait peut-être faire trempette dans l'eau qui coulait, mais pas y sauter comme un taré. Digne de ce lapin roux.
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #8 le 15.03.17 16:18





    "High-place phenomen". C'était le nom d'une recherche faites par des universités américaines chez les vivants. Ils étudiaient si l'homme était attiré naturellement par le vide. Bizarrement aucune recherche avait été fait sur ce phénomène dans le passé alors que des milliers de gens avait sauté de haut par le passé. Et ce n’était que maintenant qu’ils s’y mettaient. Leur recherche était en cours et le résultat n'était pas encore trouvé. Pour Alex, l'attirance pour le vide était une naturelle. Non pas ses pulsions suicidaires comme ces autres-là. Le vide était toujours attirant. Il lui disait de venir le rejoindre. Qu’il s’amuserait ensemble à défier la mort, la seconde en tout cas.
    Parce que c’était la défier qu’il aimait. Sauter en rigolant, sans se soucier et revenir dans un état proche du sain et sauf. Défier ce danger inhérent chez les hommes. Il pouvait la ressentir l’instinct de survie qui s’accrochait à la barrière. Mais il était le maître et c’est lui qui décider de sauter en plein dans le danger. C’était sûrement pour cela qu’il avait essayé les bungee jumps et les sauts en parachute.

    Il était toujours aussi divertissant. Encore cette voix suraiguë qui fendait l’air. Ses mains reprenant son bras sans pouvoir le lâcher. Sa respiration était saccadée révélant sa peur. Il fallait vraiment que ce jeune homme se durcisse. Un homme ne devait pas être en train de trembler et de crier. Il devait prendre sur soi et défier les dangers. En tout cas s’il voulait protéger ce qu’il lui était précieux. Mais c’était comme rigolo de le voir dans tous ces états. Il devait avoir l’air de deux imbéciles à faire le funambule sur le pont.

    C’est vrai que c’était chose étrange. On pouvait vivre sans manger dans le monde des morts mais on tombait ne poussière. Alors il fallait se nourrir même après la mort pour pouvoir rester en mort. Etant vampire la question de manger était différente. Il devait se nourrir comme les autres mais une autre malédiction l’avait atteint. Il devait manger la vie de ses vivants. Il leur volait la vie en échange de sa survie dans la mort. Quelle ironie du sort.

    "T’as raison. C’est complètement stupide de se suicider."

    Les suicidés était un concept qu’il ne comprenait pas et qu’il ne comprendrait jamais. Il en avait croisé dans ce monde et ils étaient toujours des mystères mais ceux qui ne l’intéressait pas. Comment pouvait-il finir de leur vie de leur propre gré ? Comment pouvait-il abandonner le monde entier sans regrets ? Lui qui avait voulu vivre, qui aurait voulu rentrer. Il s’était battu avec cette fichue faucheuse jour et jour. En côtoyant la mort, on se rendait compte à quelle point la vie était précieuse. Car la mort n’était pas une fin, pas pour les vivants. Mourir c’était perdre, blessé à tout jamais, voir ceux à qui tu tenais, ceux que tu voulais protéger souffrir par ta propre faute. Certains lui disaient que c’était la société qui les avait tués. Mensonge aux yeux de l’américain. C’était toujours sa propre faute quoiqu’ils pouvait dire. Tous ces gens qui avait sauté pour en finir de ce pont était définitivement des cons.

    "Tu veux pas vérifier ? T’en es sûr Asuma ?"

    Dommage. Ils auraient pu se foutre de la gueule de ces morts coincés dans un enfer qu’il s’était créé eux-mêmes. L’autre ne voulait pas sauter. Il ne fallait jamais dire qu’il ne fallait pas sauter, pas devant Alex. C’était comme tendre son petit corps enroulé sur un plat d’argent pour qu’il en faille ce qu’il veut. Il avait pensé qu’il avait retenu la leçon depuis le temps mais on dirait bien que non. Pauvre enfant emprisonné par le diable en personne. Le roux adorait bravé les interdits, ça rendait tout plus excitant quand c’était interdit, quand c’était dangereux, quand c’était insensé. Mais il était celui qui avait monté les marches du danger avec ce désastre ambulant. Il était dans son monde où sécurité avait été piétiné à de nombreuses reprises et puis laissé là à croupir.

    "Arrête d’avoir peur Asuma. Laisse-toi porter."

    Alors il ne voulait pas rester ici ? Pourtant ils étaient si bien avec ce vent qui pouvait les faire tomber à n’importe quel moment. Il pouvait sentir son corps jusqu’au bout de ses doigts. Le roux enleva de nouveau l’emprise de l’autre. Il n’était plus un enfant, il fallait qu’il y arrive par lui-même. Il s’éloigna de deux pas une idée en tête. Ils faisaient du parkour depuis plusieurs années maintenant, il devait bien arrivé à faire ça. Puis sans l’ombre d’une hésitation il poussa ses jambes, faisant un salto arrière. Miraculeusement, ces pieds retouchèrent la barrière, son corps prenant l’équilibre en ouvrant les bras tel un vrai funambule. Il sourit au zombie excité, son visage criant succès. Le zombie allait sûrement le prendre pour un dégénéré mais il savait que quelque part l’admiration devait bien se cacher quelque part. Enfin c’est ce qu’il croyait.

    "Et si c’était pour prouver notre mort ?"

    L’autre se rapprocha, ses pas complètement à l’aise même sur cette rambarde à des dizaines de mètres de l’eau. Il rapprocha son visage de l’autre en se penchant pour que leur visage soit à la même hauteur. Son visage souriait innocemment tel un clown. Mais tout le monde c’est que ce le sourire du clown est faux. Sa main toucha le dos du zombie. Et d’un coup léger il poussa le dos du jeune zombie. Est-ce que le zombie arriverait à se retenir sur la rambarde ? Sinon c’était direction chez les poissons. Alex n’était pas comme Eve qui proposait gentiment à Adam de manger la pomme. Non, lui il enfonçait le fruit défendu dans la bouche de l’autre qu’il le veuille ou non, le faisant goûter au plaisir de l’interdit.

    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 16 Masculin
    × Age post-mortem : 32
    × Avatar : Ryugamine Mikado - Durarara !!
    × Appartement : Jolly Jumper
    × Métier : Jobiste (fait des petits boulots)
    × Péripéties vécues : 1009
    × Øssements1272
    × Age IRL : 29 Transgenre
    × Inscription : 09/03/2017
    × Présence : complète
    × DCs : le chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    80/100  (80/100)
    16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1009127229Transgenre09/03/2017complètele chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)
    avatar
    Cutie courageux ☼
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1550-asuma-un-pied-dans-la-tombehttp://www.peekaboo-rpg.com/t1559-ils-ont-les-balls-il-n-a-pas-la-foihttp://www.peekaboo-rpg.com/t2095-gently-slowy-asuma
    16Masculin32Ryugamine Mikado - Durarara !!Jolly JumperJobiste (fait des petits boulots)1009127229Transgenre09/03/2017complètele chinchilla (Maxence Bridyr ; Efia Kamba; Takuma Honda)
    Cutie courageux ☼
    Terminé
    #9 le 15.03.17 17:04
    Toujours est-il qu'il était toujours là, à se tenir sur la rambarde. En descendre serait compliqué. Surtout qu'il sentait arriver la chute comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. Il arrivait à tenir, mais il finirait par manquer de force, ou d'autre chose. Ce n'était pas lui qui savait par quel miracle il se tenait là. Au moins le rouquin était d'accord, se suicider, c'était con. Soulagé de ce côté-là. Asuma se détendait un peu, c'était sans compter sur le vent qui le bousculait tel une brute voulant son casse-croûte gratuit. Le diable, tel le chat de Cheshire. Il lui demandait s'il était sûr de pas vérifier.

    « Alors là, c'est hors de question, je n'ai pas envie de servir d'homme-sandwich pour les poissons. »

    Il avait un regard fier, c'était presque de le voir avec ce genre d'expression. Il fallait dire que la peur était plus courante quand il était avec Alex. Ce mec vivait toujours dangereusement. Comme à présent. Sur le point de tomber comme si sa vie n'avait plus aucune espèce d'importance. Tel était la pensée du zombie refusant toujours sa mort. Sinon, ça ferait de lui un suicidé en vrai. Il n'était pas un de leur.

    Alex faisait un truc dont il ne s'attendait pas du tout, il faisait un salto arrière. Il vient du cirque soleil en fait, ce gars. Ce n'était pas possible autrement. C'est le genre de pirouette ou j'ai une chance sur trois de finir dans l'eau. Les autres propositions étant de se manger le trottoir et me prendre la barre là où il faut, pas besoin de faire de dessin. Mais c'était sans compter sur le diable qui le poussait.

    « Hiiiiiiiiiiii... »

    Il tombait, par réflexe, il tentait de s'accrocher au pont. Mais connaissant sa force. Il ne tiendrait pas bien longtemps. Il s'accrochait avec toute sa force mentale. Il allait lâcher.

    « Je suppose que te demander de m'aider serait trop... Alors j'avoue être mort. Voilà content ? »

    Bien sûr, il n'en pensait pas un mot. Mais il voulait se sortir de cette situation, sans passer par la case poisson. Il tentait de se remonter tout seul. Mais c'est là que ses muscles le lâchait. Il allait tomber. Il souriait, et il n'allait pas laisser le rouquin, sans une remarque bien sentie. Pendant sa chute, il hurlait.

    « T'étais vraiment obligé de passer par là... Mais je ne suis pas mort, si un gars sérieux n'arrive pas un convaincre, toi, tu es mal barré. Monsieur le fu.. »

    Il n'avait pas le temps de finir sa phrase. Il était déjà bien loin de lui. Et merde, l'eau qui se rapprochait. Il fermait les yeux. C'est qu'il tombait vite. Et plouf, un zombie à l'eau. Heureusement, on lui avait appris à nager. C'était son compter sur sa condition qui le faisait couler comme une pierre. Alors, il se retrouvait dans le fond. Il se disait, ok. Il était bon pour refaire la scène de Pirates des Caraïbes, sauf que lui retenait sa respiration. Chose totalement inutile. Mais en tant que convaincu de sa vie. Il le faisait. Ses mouvements ralentis par l'élément aquatique ne faisait que renforcer son idée. Il sortait, il n'avait pas penser à regarder autour de lui. Ne remarquant pas l'angle bizarre que formait ses bras... Car il avait ses bras devant pour protéger sa tête.
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #10 le 15.03.17 19:11




    Fall to plouf

    Sauter. Une action paradoxale. C’est le plaisir et l’effroi ensemble. On dit que l’on veut se préserver des dangers. Rester toujours en sécurité dans un monde paisible. Mais pourquoi les humains allaient-ils voir des films d’horreur ? Pourquoi allaient-ils dans des attractions à forte sensation ? Parce que les humains aimaient la peur. Elle aimait sentir la peur glacer son âme. Elle devait goûter à l’épice du danger pour enfin se sentir vivant. Les humains étaient tous un ramassis de masochistes.

    Bien sûr que le jeune n’allait pas vouloir. Personne ne veut être la proie. Après est-ce que les poissons allaient apprécier sa chair ? C’était une tout autre question.

    Un petit coup de la main était tout ce qu’il fallait. Le zombie avait perdu son équilibre ses pieds se détachant de la rambarde. Il tombait tout droit vers l’eau quand il réussit à s’attraper miraculeusement à la rambarde. Ses jambes se balançaient dans le vide tel la queue de mickey dans les manèges pour enfant. Cependant il n’y avait personne pas d’enfant avare. Juste le vide et les poissons plus bas en train d’attendre leur futur destin.

    "Bien joué Asuma. Plus résistant qu’il n’y paraît."

    Alex complimenta d’un sourire sa prouesse. Le gamin arrivait à se tenir à la rambarde avec ses bras tremblants. Ses doigts étaient crispés, les veines s’apercevant sur cette peau blanche. Il n’utilisait pas ses forces comme il le fallait. Il ne faisait que s’accrocher du bout de ses bras. Son visage transpirait la peur. Il était clair qu’il n’allait pas tenir longtemps. Cependant il continuait à s’accrocher comme si sa vie en dépendait alors que ce n’était plus le cas. Les bras du japonais se fatiguaient à grande vitesse. Asuma manquait clairement de muscles. Il devrait remédier à ça.

    "Content."

    Le roux s’accroupit sur la barrière pour pouvoir mieux entendre Asuma. C’est qu’il avait du mordant. Il était là à crier comme une de ses préados en chaleur la minute précédente. Maintenant, il le regardait droit dans les yeux, répondait à ses provocations. Il ricanait tel le Cheshire Cat qu’il était.

    Les mains qui lâchent et puis un Asuma qui tombe. Le bonhomme criait des mots en sa direction mais il n’entendait plus ce qu’ils disaient. Il tomba à une vitesse ahurissante. Puis plouf, le corps disparu dans l’eau. L’eau tranquille formait désormais des cercles dans l’eau. Il attendit patiemment et l’autre remonta la tête hors de l’eau. C’était un soulagement. Il se serait précipiter si le zombie n’était pas revenu à la surface. Il était sûrement un salaud mais il n’allait pas laisser Asuma pourrir avec ces autres morts qui servait de bouffe aux poissons.

    Avec de grands gestes, le roux fit signe au zombie sans être sûr qu’il le voit. La hauteur n’était pas à sous-estimer. Des dizaines de mètres séparaient l’eau du pont. Lui-même il n’apercevait que la figure d’Asuma mais pas ses réactions. Il n’allait pas laisser les poissons faire joujou avec son jouet. Alex se releva sur la rambarde. Il cria-t-elle Tarzan et sauta du pont un grand sourire aux lèvres.

    Le vent soufflait à une vitesse incroyable, ses cheveux, son haut remontait vers le haut tandis que son corps se faisait tiré par la gravité. Il n’avait pas cette sensation de voler. Juste cette explosion d’adrénaline et son cerveau qui gueulait au secours tel les sirènes de pompiers. Pourtant le roux souriait toujours alors qu’il rencontra l’eau.

    Le monde est flou. Le monde est lent. Le monde est silencieux comme dans une bulle. Lumière et ombre se mêlent pour former des danses mystiques. Son corps s’enfonce vers les profondeurs. L’eau encore froide touchent tout son corps, s’infiltrant partout. Alex a presque envie de se laisser porter par les courants tel une algue. Il se rappelle alors soudainement de la présence de l’autre. Il bouge ses bras poussant dans l’eau. La gravité essaye de retenir son corps plus profondément. Cependant le vampire n’a pas l’intention de rejoindre ceux attendant au fonds. Il sort à la surface recrachant l’eau qui s’était infiltré dans ses poumons. L’air, si bond si frais retourne dans son corps. Il repère le zombie juste à côté de lui. Ils s’en étaient sorti en un morceau tous les deux. Il explosa de rire son cœur remplie d’excitation par la chute qu’il venait de faire. Oh quelle douce amante qu’était le danger.

    "Alors t’as aimé ?"

    Le roux s’approcha un peu plus du zombie en nageant. Il voulait connaître la réaction du jeune. Est-ce qu’il allait le traité de malade mental, sûrement ? Mais est-ce qu’il aurait aimé ? Il sourit tel un enfant qui vient de faire une toute petite bêtise dont il est satisfait.

    "T’as pas l’air trop amoché. Bien. Parce que si on était vivant, on aurait été aplatis et bon pour le cimetière."

    Le roux souleva légèrement son cache-œil pour que l’autre qui s’était stocké dans sa cavité puisse partir. Pas assez cependant pour que l’autre puisse voir l’état en dessous. Il observa alors sa main gauche. Ses doigts étaient devenus complètement rouge et tordus dans un sens contraire à l’anatomie humaine. Il n’avait absolument pas remarqué jusqu’à maintenant jouissant trop de l’excitation du moment. Il s’en était plutôt bien sortie pour une chute de si haut. Il s’était attendu à pire.

    Aller à la page : 1, 2  Suivant
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    forums partenaires