ConnexionConnexion  
  • AccueilAccueil  
  • PortailPortail  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • connexionSe laisser mouririnscriptionNos fantomesliste des membres
    RèglementContexteGroupesØssementsPoints d'amusement
    Nouvelles épitaphesépitaphes du jour
    Rechercher
       
    forum rpg paranormal déjanté • rp libre • v.3.12
    en ce moment

    Capouccino recherche le grand amour, homme, entre 19 et 25 ans

    Eden Indentshi recherche tout plein d'employés pour son organisation

    Cinemont recherche des personnages enfants

    Cinemont a posté un rp libre dans l'allée des cerisiers

    Alexiel Etsuko cherche plusieurs rps pour son personnage deux en un.

    Alexiel Etsuko a posté un rp libre dans l'appartement Kiss

    Urie Kaneki recherche divers vampires pour rp !

    Ao Ishidaru recherches plusieurs liens menant à des rps.

    Event du moment
    Calendrier de l'avent
    du 1er au 24 décembre

    Dance my love, dance like a dinosaur [PV Shirley]

    Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #11 le 15.03.17 5:24





    Quand la petite bête mange la grosse.

    Douleur intense. Les mains se relâchent. Une grimace apparaît. Alex avait l'habitude des coups. Il s'était blessé assez souvent et de façon beaucoup plus mortelle durant toute ces années. Il n'était pas recouverts de bleu ou de coupures en permanence maintenant mais ça lui arrivait toujours. Et il était plutôt une personne supportant assez bien la douleur. Par le passé, il avait couru avec un oeil percé dégoulinant de sang et une balle dans la jambe. Mais il y avait des endroits où ni le temps, ni la résistance à la douleur n'avait de pouvoir. Et c'était là précisemment que la lémure avait visé. Il s'éloigna de la jeune fille. Il serra sa main droite sur son avant bras où un bleu était encore présent pour essayer de moins ressenti la douleur entre son entre jambe mais il savait que c'était inefficace.

    Il retourne devant la canadienne pour lui faire face. Il souria comme si de rien était mais on pouvait voir que ses traits étaient plus crispé qu'à l'habitude. Sa main serrait encore plus son avant bras, faisant empirer le bleu déjà présent.

    "Voilà, tu sais te défendre quand tu veux Darliiiing."

    Et bien. Il l'avait senti ce coup là. Il avait toujours cru que Shirley était comme une petite souris faible qui se laissait toujours faire. Il en avait toujours été ainsi. Cependant, ce coup là lui prouvait le contraire. Une lionne se cachait en dessous de ces bandages. Il ne l'avait absolument pas vu arriver. Il s'était retenu de riposter ses reflexes de combatants prenant le dessus pendant moins d'une seconde. Il savait qu'il n'allait qu'en faire une bouchée et sa réaction était tout à fait justifié. En plus, Alex s'était promis de ne plus blesser de femmes, plus jamais. L'autre aurait bien pu essayer de le tuer, il n'aurait pas riposter. Enfin, Shirley en était incapble et il connaissait bien de moyen d'arrêter une personne sans la blesser. Curieusement, il partit dans un fou rire. Voilà qu'elle se rebellait, enfin. Ce n'était pas trop tôt. Le prix à payer était assez douloureux mais c'était amusant de la voir enfin réagir. Avoir de la résistance était toujours plus amusant, ça lui donnait envie d'en faire plus.

    "Bon, tu peux t'habiller comme une grande alors?"

    Le roux regarda la canadienne d'un œil mauvais son sourire de diable sur ses lèvres. Il n'avait pas abandonné son idée. Alex Fletcher ne connaissait pas le mot abandonner en cours de route. Il attendait, croisant ses bras devant lui, s'asseyant à moitié sur un des tables sans se soucier de la personne assise à la table. La queue de dinosaure vint atterir sur le puzzle sans qu'il s'en rende compte mais l'autre ne dit rien, trop effrayer par cet énergumène. Alex fixa droit dans les yeux de Shirley sans ciller. Son regard devait sûrement lui donner la pression et il savait qu'avec la personnalité de Shirley ça allait marcher. Il avait bien l'intention d'accomplir sa tache. Il voulait la voir se trémousser dans ce costume et prendre la photo de ce dinosaure rose. Il pourrait s'en servir plus tard. Non car la vengeance est un plat qui se mange froid.
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #12 le 15.03.17 5:54


    DANCE MY LOVE, DANCE LIKE A DINOSAUR

    Tout se passa comme au ralenti. Le genou percuta cruellement l'entrejambe du pauvre dino qui faisait bien moins le malin. Son sourire se décomposa sous l'effet de cette douleur intolérable et il grimaça de douleur. L'étreinte autour de son bras se déserra et libéra finalement Shirley qui recula vivement. Puis, elle prit conscience du geste qu'elle avait commis. Le jeune homme tentait de se détourner du mal pénétrant au niveau de sa virilité en pressant avec force sur l'une de ses ecchymoses sur son bras, mais rien ne semblait y faire. Il souffrait encore. Shirley mit ses mains devant sa bouche.

    Oh non! Je suis désolée!! s'excusa Shirley.

    Le dinosaure revenait à la charge. Il avait retrouvé son sourire mais il se crispait sous la douleur. La culpabilité la saisit avec force. Elle avait blessé physiquement quelqu'un...

    Voilà, tu sais te défendre quand tu veux Darliiiing.

    Shirley s'attendait à un tout autre discours de sa part, mais elle fut rassurer de voir qu'il ne lui hurlerait pas dessus. Autour d'eux, la salle des puzzles avait retrouvé son silence habituel, mais pas parce que le calme était retombé. Les habitués contemplaient ces deux zigotos d'un oeil ahuri. Les hommes sympathisaient avec Alex, ressentant presque la douleur qui l'avait envahi après avoir subi LE coup fatal, et les femmes étaient sans voix face à une telle violence.

    Bon, tu peux t'habiller comme une grande alors? suggéra-t-il sans lâcher l'affaire.

    La culpabilité l'assaillant trop pour lui refuser cette toute petite requête, Shirley hocha de la tête et s'empara du ridicule pyjama rose. Alex se mit à la regarder avec insistance pour la faire craquer, même si elle était déjà d'accord. Elle enfila le kigurumi avec nonchalance, remonta la fermeture éclair, mais ne rabattit pas la capuche sur sa tête. La brune pivota le bassin pour examiner la longue queue rose surmontée d'écailles jaunes qui pendait derrière elle.

    Ça te va...? Ça te convient..? Je s-suis désolée pour.. le coup... M-M-Mon p-petit dinosaure...

    Les regards posés sur elle la brûlait. Ils la jugeaient tous. Mais Shirley voulait se racheter à tout prix, tant pis s'il fallait être le centre d'attention pour quelques secondes. La jeune femme se rapprocha du roux et appuya sur le bouton jouer de la radio pour que le générique de Denver le dernier dinosaure joue à nouveau. Elle attrapa les mains d'Alex sans grande conviction.

    M-m'accorderiez-vous c-c-cette danse?

    À nouveau, elle rougit de honte. La situation était ridicule. C'était le genre de choses qu'Alex appréciait... du moins elle l'espérait.
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #13 le 15.03.17 7:29





    Shall we dance ?

    La douleur persistait. Le goût de sang se propageaient dans sa bouche. Il mordait l’intérieur de la langue pour ne pas extérioriser sa douleur. Heureusement que son costume avait un peu amorti le coup. Il arrivait à se tenir, comme si de rien était. Son sourire était dur comme du marbre comme apparu par commande mais ils arrivaient plus ou moins à ne rien montrer.

    "Oh non! Je suis désolée!!"

    La lémure s’excusait. Tout son visage respirait l’inquiétude. Elle criait désolée avec ses yeux argent. Elle était tellement sincère dans ces réactions. Elle ne devait sûrement pas blesser quelqu’un ou même se défendre souvent. Comment cette femme fragile pouvait-elle blesser vonlontairement quelqu’un ? Elle n’était pas comme lui. Elle ne connaissait pas l’odeur de brûlé des champs de bataille. Elle ne connaissait pas l’odeur du sang, de la sueur qui se mêlait dans ces sous-sols froids. Non elle avait vécu dans un monde où la violence n’était pas le quotidien. Il savait que ce n’était que de la légitime défense. Cependant il savait aussi qu’elle avait survécu sans conséquence car c’était lui. Que serait-il arrivé si elle avait fait la même chose à un autre ? Elle n’en serait sûrement pas sortie saine et sauve.

    La brune s’exécutait sans qu’il n’y ait eu à insister. Il avait perdu la bataille mais pas la guerre. La douleur s’apaisait petit à petit, heureusement pour le roux. De ses bras fins, elle s’habillait. Les gens alentours était scotché à la scène. On aurait dit des spectateurs qui regarde un film de suspens sans pouvoir se détacher de l’écran. Depuis bien longtemps ils avaient oublié leur ennuyeux puzzle. Ils étaient le centre de l’attention. Shirley, qui haïssait de se faire remarquer était le centre de l’attention. Il la regardait avec un sourire satisfait. Il avait réussi.

    "Ça te va...? Ça te convient..? Je s-suis désolée pour.. le coup... M-M-Mon p-petit dinosaure..."

    Le roux fut bouche bée. Sa bouche s’entrouvrant ne pouvant cacher sa suprise. Qu’est-ce qu’elle venait de faire ? Son cerveau mis quelques secondes pour enregistrer. Elle venait de l’appeler mon petit dinosaure. Shirley, la timide. Shirley la coincée. Est-ce que quelque chose venait de posséder le corps de la lémure ? Shirley n’avait jamais entrepris quelque chose par elle-même avec lui. Jamais elle ne venait d’elle-même répondre à ses délires. La Shirley qu’il connaissait subissait. Pourtant son balbutiement maladroit attestait le caractère de la brune. La partie apparente de son visage était écarlate, rivalisant avec le rose du costume. Costume qui lui allait plutôt bien. Bien autant que pouvait l’être un costume de dinosaure fluo. Il reprit ses esprits et retrouva son sourire habituelle. Il plongea la main dans la poche de son costume est en sorti son portable. Il prit une photo de la brune dans ce costume. Il n’allait tout de même pas laisser passer une occasion comme celle-ci. Un petit dinosaure rougissant. Même la douleur en valait la peine.

    "Ça me convient parfaitement, darling."

    La brune se rapprocha de lui pour remettre la musique de Denver. La musique semblait d’une énergie explosive dans cette salle de puzzle. Il en avait oublié les puzzles. Elle prit la main de l’homme mais la force le doute et l’embarras pouvait se faire ressentir à travers la paume de la canadienne.

    "M-m'accorderiez-vous c-c-cette danse?"

    Pour la deuxième fois il fut à nouveau bouche bée mais il ne le montra pas. La lémure était entreprenante comme elle ne l’avait jamais été. Et c’était plaisant. Combien de personnes avait pu la voir ainsi ? Pas beaucoup présuma-t-il sans le savoir. Il observa les traits de son visage. Elle avait sûrement dû être une belle femme de son vivant. Il stoppa le son de la radio. Shirley allait peut-être prendre cela pour un refus mais une autre idée avait germé dans son idée. Il repris son portable et chercha une musique dans celle-ci. Il déposa son portable sur la table tandis que les premières notes de la musique se firent entendre.

    Shall we dance

    De sa main libre il remonta la capuche de dinosaure. Ce n’était pas grand-chose mais il essayait de la cacher des autres occupants de la pièce. Bien sûr cela ne servait à rien mais peut-être qu’elle serait plus à l’aise. Il prit plus fermement la main de Shirley qu’il retourna pour y déposer un baiser.  

    "Mais bien sûr mademoiselle."

    Il prit doucement la taille de la jeune. Leurs corps se rapprochant. Un sourire d’un homme confiant et un œil émeraude farceur l’observe. Il possédait quelques rudiments de tango apprit lors de ses voyages autour du monde. Cependant il doutait bien que Shirley s’y connaisse. Mais ce n’était pas bien important. En plus danser du tango en kigurumi n’était sûrement pas une bonne idée. Cependant Alex avait toujours des mauvaises idées dans sa poche. Au rythme de la musique il commença à la faire tournoyer doucement

    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #14 le 15.03.17 8:46


    DANCE MY LOVE, DANCE LIKE A DINOSAUR

    Le roux semblait ébahi par l'audace de son amie. Elle avait osé enfiler ce pyjama aux couleurs criardes. Puis, se remettant bien vite de sa surprise, ce satané Alex avait immortalisé en photo ce moment terriblement gênant... Sans grande surprise, Shirley avait laissé passer. Elle lui devait bien ça.

    Après avoir démarré la musique, le jeune homme pressa à nouveau sur le bouton pour faire taire ce générique entraînant. Shirley lâcha ses mains, croyant qu'il ne lui ferait pas subir l'odieux supplice de danser devant un public déjà très contrarié. De l'énorme poche de son ridicule accoutrement, le trouble-fête sortit son téléphone portable. Il navigua un peu sur le net sous le regard intrigué de Shirley, puis une nouvelle musique traversa la pièce. Une chanson latine, exquisement sensuelle et entraînante. Son compagnon dinosaure toujours aussi taquin remonta la capuche sur sa tête. La suite l'inquiétait. Puis, il attrapa avec élégance sa main avant d'y déposer un baiser en vrai gentleman. La situation était comique, si bien qu'un sourire amusé quoique timide étira ses lèvres.

    Mais bien sûr mademoiselle.

    Il se releva et glissa galamment une main autour de sa taille pour rapprocher la jeune femme dont le sourire grandissait. Une confiance sans faille s'émanait de son partenaire. Shirley qui était désormais pressée contre lui posa sa main sur sa large épaule virile, prête à lui offrir cette danse. Au rythme de la musique, il la fit tourner sur elle-même. Shirley retrouva ensuite sa place pressée contre son partenaire et ils exécutèrent quelques mouvements. La jeune femme n'avait jamais dansé le tango auparavant. Ses pas étaient maladroits et elle écrasait parfois les pieds d'Alex, mais elle faisait de son mieux. Quelques rires amusés du public s'élevèrent doucement dans la salle des puzzles brisant enfin leur mutisme outré, mais ils se dissipèrent peu à peu dans les oreilles de la demoiselle. Cette dernière s'amusait bien trop pour cela.

    Grrawr, lâcha-t-elle avant d'éclater de rire et de s'accrocher un peu plus au rouquin pour ne pas rater un pas.

    C'était du jeu, si elle se laissait aller si facilement, c'était parce qu'elle se doutait qu'il n'y avait aucune arrière-pensée. Et ce petit jeu semblait égayer l'ambiance habituellement calme de la salle des puzzles. Les habitués ne voyaient plus Alex et Shirley comme deux énergumènes responsables de tout ce vacarme mais presque comme deux cabotins qui les divertissaient agréablement. Du ridicule à la violence gratuite à cette danse maladroite dû au manque d'expérience de l'un des partis... Plusieurs s'étaient laissés séduire par ce petit numéro inopiné.


    PILE:
    Les deux danseurs continuent de danser sans être interrompus... J'ai oublié mais on pourrait lancer un dé pour leur réaction, voir s'ils viennent danser avec nous ou s'ils se fâchent

    FACE:
    Un employé grincheux surgit dans la salle des puzzles! Ce petit spectacle ne lui plait pas du tout...
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
    × Age post-mortem : 0
    × Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
    × Pouvoir : omnipotente
    × Péripéties vécues : 1991
    × Øssements2071
    × Age IRL : 0 Autre
    × Inscription : 15/03/2014

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    0/0  (0/0)
    0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente199120710Autre15/03/2014
    avatar
    maitre de la mort
    0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente199120710Autre15/03/2014
    maitre de la mort
    Terminé
    #15 le 15.03.17 8:46
    Le membre 'Shirley Dumais' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


    'PILE OU FACE' :
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #16 le 15.03.17 22:30
    Chut, regardes pas encore:

    PILE: se barre en la laissant seul à son sort
    FACE: lui balance des confettis à la gueule et à ceux des autres habitants.

    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
    × Age post-mortem : 0
    × Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
    × Pouvoir : omnipotente
    × Péripéties vécues : 1991
    × Øssements2071
    × Age IRL : 0 Autre
    × Inscription : 15/03/2014

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    0/0  (0/0)
    0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente199120710Autre15/03/2014
    avatar
    maitre de la mort
    0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente199120710Autre15/03/2014
    maitre de la mort
    Terminé
    #17 le 15.03.17 22:30
    Le membre 'Alex Fletcher' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


    'PILE OU FACE' :
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #18 le 15.03.17 23:16





    Une musique latine. Une femme et un homme. Deux corps collé l’un contre l’autre. Qui avait-il de plus sensuelle ? Le tango était la danse de séduction. Cependant la magie se casse quand les deux sont en costume de dinosaure avec des couleurs si vive qu’il vous font mal aux yeux. La canadienne lui sourit tout en posant sa main sur son épaule. La lémure se transformait donc en femme ? Parce que ce n’était pas ce lapin victime qui se tenait devant elle mais une femme qui pouvait rire et s’amuser.

    Les pas de Shirley se font hésitant et perdue. Elle ne sait pas danser le tango. Alex n’en est pas étonné. Il ne pourrait jamais l’imaginer danse une musique aussi sensuelle ou deux passions s’entrechoqué pour se lier. Elle, elle marchait à de nombreuses reprises sur ses pieds mais il garda à sourire angélique, un sourire beaucoup trop sincère pour ce roux-là. Il guida ces pas et petit à petit et elle commença à être plus à l’aise. Elle le laissa faire et ses mouvements devinrent plus fluide. Cependant la maladresse de la canadienne ne voulait pas le laissant tranquille, ses pieds se faisant martyrisé. Il ne dit toujours rien tel un vrai gentleman.

    Les autres occupants de la pièce commençaient à sourire face à leur danse maladroite. Il ressemblait plus à deux gamins en train de jouer que d’un couple dansant. Mais la jeune lémure avait l’air de s’amuser et c’était de même pour Alex. Il préférait cette Shirley souriante et joueuse. Elle grogna tel un chaton. Elle devait vouloir faire la séductrice mais elle avait encore beaucoup de chemin à faire. Il continua à faire attention à ses pas et à la guider pour qu’elle puisse s’ouvrir encore plus. Est-ce que cette Shirley était là vraie ? Est-ce qu’elle avait été aussi joyeuse avant sa mort ? Il ne savait pas grand-chose de la jeune lémure. Il ne s’intéressait pas vraiment au passé des gens sauf si ça pouvait lui permettre de faire un mauvais coup. Il lâcha une main pour la faire tourner sur elle-même puis la rattraper par la taille. L’homme de la quarantaine se leva et proposa une danse à sa compatriote à lunettes plus loin. Cette femme à l’air stricte rougit et pris la main de l’autre pour les rejoindre. Quelques couples se formèrent et s’essayèrent dans une danse plus ou moins réussi comme eux.

    L’ambiance était au rire et au bonheur. Tous avaient des sourires au lèvres et il en était de même pour Alex. Il aimait quand les gens riaient. Il aimait rire. On ne pouvait décrire Alex sans le mot rire ou sourire. La salle était dans un atmosphère comme elle n’avait jamais dû connaître auparavant. Et c’était un dinosaure violet qui avait réussi cet exploit. Il fit alors tourner plus rapidement Shirley. Il tint sa taille fermement et la fit basculer. Tout son poids était retenu par son bras. La capuche de la brune se détacha pour révéler son visage aux yeux de tous. Cependant il ne fit rien. Il regarda droit de son œil émeraude ses yeux. Leurs nez se frôlaient presque. Il pouvait sentir son cœur battre.

    Et il lâcha tout. Laissant la jeune lémure dégringoler sur le sol. Rien n’aurait pu faire prédire son mouvement soudain. Toute la salle se retourna vers eux en entendant le bruit et se glaça ne sachant comment réagir. Ils ressemblaient à des statues de pierre. Sans se soucier de l’attitude des autres Alex partit dans un four rire. Il n’était pas Alex le séducteur ou gentleman. C’était le trouble-fête qu’ils avaient devant eux. Il ne fit rien pour l’aider. Il retourna vers la table et pris son portable et sa radio sans couper la musique sensuelle intruse dans cette ambiance. Il se dirigea alors d’un pas rapide vers la porte mais s’arrêta à celle-ci. Il se retourna à nouveau pour prendre une deuxième photo de Shirley. Il lui lança alors le rire de farceur, ce rire espiègle vainqueur dans sa direction.

    "C’était amusant non ? Darliiiiing."

    Il fit un clin d’œil à la brune puis s’enfuit par la porte, la musique le suivant toujours. Laissant la pauvre demoiselle seule.

    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #19 le 15.03.17 23:23
    PILE:
    Shirley se fâche...

    FACE:
    Elle accepte gentiment ce mauvais coup, se disant qu'elle le mérite de toute façon....

    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
    × Age post-mortem : 0
    × Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
    × Pouvoir : omnipotente
    × Péripéties vécues : 1991
    × Øssements2071
    × Age IRL : 0 Autre
    × Inscription : 15/03/2014

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    0/0  (0/0)
    0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente199120710Autre15/03/2014
    avatar
    maitre de la mort
    0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente199120710Autre15/03/2014
    maitre de la mort
    Terminé
    #20 le 15.03.17 23:23
    Le membre 'Shirley Dumais' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


    'PILE OU FACE' :
    Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    forums partenaires