ConnexionConnexion  
  • AccueilAccueil  
  • PortailPortail  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • connexionSe laisser mouririnscriptionNos fantomesliste des membres
    RèglementContexteGroupesØssementsPoints d'amusement
    Nouvelles épitaphesépitaphes du jour
    Rechercher
       
    forum rpg paranormal déjanté • rp libre • v.3.12
    en ce moment

    Capouccino recherche le grand amour, homme, entre 19 et 25 ans

    Eden Indentshi recherche tout plein d'employés pour son organisation

    Cinemont recherche des personnages enfants

    Cinemont a posté un rp libre dans l'allée des cerisiers

    Alexiel Etsuko cherche plusieurs rps pour son personnage deux en un.

    Alexiel Etsuko a posté un rp libre dans l'appartement Kiss

    Urie Kaneki recherche divers vampires pour rp !

    Ao Ishidaru recherches plusieurs liens menant à des rps.

    Event du moment
    Calendrier de l'avent
    du 1er au 24 décembre

    Dance my love, dance like a dinosaur [PV Shirley]

    Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #1 le 10.03.17 3:28



    Dance my love, dance like a dinosaur



    Ding dong. La sonnerie se fut entendre dans l'appartement Bozo. Après plusieurs secondes de silence, la porte s'ouvrit. Un grand roux se tenait là, ses cheveux décoiffés, ne portant aucun haut. Il semblait encore endormi se passant nonchalamment la main derrière son cou.  Cependant son œil vert s'écarquilla à la vue du nom du colis, retrouvant son énergie habituelle. Il agrippa le colis après avoir signer tout les papier et rentra dans sa chambre un sourire au lèvres. L'excitation était à son comble. Il ouvrit doucement le carton qui révéla son trésor.

    Alex se regardait dans le miroir de la douche. Il était beau, très beau. Son corps était enveloppé dans un de ce kigurumis mignons dans les japonais raffolaient. Quelques jours de cela, ils avait surfer sur Spectrogoogle en quête de nouvelles idées et était tomber sur ce site de kigurumi. Ils y avaient tout et n'importe quoi mais Alex avait jeter son dévolu sur les kigurumis de dinosaure. Celui qu'il portait sur lui était violet et orange fluo. Il pouvait rivaliser aisément les pancartes géantes de Tokyo au niveau attrape-oeil. Il était certain qu'un homme à 50m de lui aurait pu le voir. Enfin, c'était  l'objectif de l'achat de ce costume. Il sourit, satisfait de son nouveau look. Il avait l'air d'un gamin de 7 ans dans un corps beaucoup trop grand mais peu importe. Il n'y avait pas d'âge pour s'amuser. Alex s'amusait beaucoup plus enfant depuis qu'il était mort. Il faisait tout ce qui lui plaisait et faisait des conneries de gamins. Peut-être qu'il en profitait maintenant car il n'avait pas pu les faire quand il avait été jeune. Il avait grandit beaucoup trop vite. Il était passé d'enfant à adulte trop vite. Enfance s'était fait la malle, le laissant seul avec Réalité. Maintenant qu'il y pensait, ils n'avait jamais été un enfant modèle. Ces divertissements ressemblaient plus à sécher les cours, se baguarrer, boire et fumer ces produits soi-disant illégaux. Si l'Alex adolescent le voyait maintenant, il l'aurait sûrement traiter de tapettes. En soi, ses habitudes étaient restés en lui. Il aimait toujours ces divertissements là mais il avait appris qu'on pouvait être insouciant et rire. Il n'y avait rien de cool à être rebelle. Parce que cela ne servait à rien, la vie ne changeait pas, ni la mort. Enfin, c'était du passé.

    Affabulait de son nouveau costume, il remonta les escaliers de l'agence. L'ascenseur était beaucoup trop risqué, il aurait pu se faire repérer. Il avait déjà en tête une petite idée d'où aller. En soit, niveau conneries, il pouvait faire beaucoup plus trash. Il savait cependant que ce n'était pas toujours la difficulté mais l'effet qui était important. Cette fois-ci, il voulait jouer dans l'attention. Il voulait que tout le monde le remarque ou plus précisément les remarquent. Sous son apparence tout mignonne, de petit dino se cachait plein de choses qui pourrait lui servir. Il se ria de lui-même. Il savait que c'était stupide mais stupide était son meilleur ami.

    Quelques personnes traînaient à cette étage. Ils s'étaient tous arrêté regardant cet étrange homme marchait tranquillement sans se préoccuper des autres. En temps normal, il se serait faufiler derrière eux pour les effrayer. Cette fois-ci, ce n'était pas l'objectif. Il se rapprocha d'un pas léger devant la porte de puzzle. Il ne pouvait malheureusement pas voir à l'intérieur de la pièce. Cependant, le roux savait que beaucoup d'habitués étaient présent à cette heure-ci. Non, il n'aimait pas les puzzles. Jamais il aurait pu rester assis juste à assembler des pièces ensemble mais savoir était la clef de la réussite. Il espérait bien que la demoiselle se trouvait là aussi. Il pris son portable d'une poche cachée du kigurumi.

    Il poussa le bouton démarrer et une musique se fit retentir.:

    Il était près pour leur show. Il espérait bien que sa bien aimée aller apprécier sa surprise. Il poussa violemment la porte pour que toutes les personnes de la pièce remarque. Il commença à se trémousser une danse absolument ridicule au rythme de cette chanson tout en cherchant la cible de son œil.
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #2 le 11.03.17 21:46


    DANCE MY LOVE, DANCE LIKE A A DINOSAUR

    La salle des puzzles était paisible. Ceux qui s'y rendaient étaient, pour la plupart, des spectres qui préféraient le calme et les activités solitaires. On retrouvait donc dans cette pièce des fantômes silencieusement attelés à la laborieuse tâche de reconstruire un puzzle, trop concentrés pour échanger un seul mot à leurs camarades amateurs de casses-têtes. Ainsi, il s'agissait d'un endroit très prisé par les  habitants de l'agence tout aussi timides et calmes que Shirley. Celle-ci devait s'y rendre une à deux fois par semaine pour profiter un peu du silence de la salle des puzzles, n'en ayant pas le luxe à Lascaux puisque l'un de ses colocataire était spécialement bruyant...

    En fin d'après-midi, après avoir nourri ses poissons et avoir nettoyé leur aquarium, Shirley s'était rendue à la salle des puzzles avec l'intention de profiter un peu de cette quiétude. Elle avait attrapé une boîte qui contenait un puzzle représentant deux chatons aux grands yeux pétillants d'innocence et s'était installée au fond de la pièce. La brune soupira de satisfaction, puis promena son regard autour d'elle. Les habitués y étaient, fidèles au poste. Toujours aussi silencieux, toujours aussi patients, penchés sur leur oeuvre, ils reconstituaient leur puzzle avec attention. Shirley esquissa un sourire, baissa les yeux et se mit à la tâche.

    Elle commença à sentir un peu d'excitation dans la salle habituellement très calme. La Canadienne releva le regard pour trouver la source d'agitation. Tout de suite, ses yeux furent attirés par une tache colorée peu harmonieuse. Un homme accoutré d'un déguisement de dinosaure violet et orangé appuya sur le bouton d'une petite radio qu'il transportait, puis une mélodie familière envahit son sanctuaire.


    ♪ Denver! Le dernier dinosaure! C'est mon ami et bien plus encore! ♫


    L'image du grand dinosaure vert avec sa guitare et ses lunettes de soleil roses se trémoussant sur un air rock&roll des années 80 surgit avec nostalgie dans son esprit. Plus petite, les dinosaures l'avaient toujours fascinée. Cette émission l'avait tout de suite plu, mais sa mère ne l'avait jamais appréciée. Voyant dans cette émission pour enfant une très mauvaise influence, sa maman lui interdisait formellement de la regarder. Interdiction que Shirley brisa d'ailleurs à multiples reprises dans son dos.

    Dans l'affreux pyjama violet, Shirley reconnut Alex, ce gosse qui s'amusait à la tourner au ridicule et à lui faire peur chaque fois qu'il en avait l'occasion. Elle baissa la tête vers son puzzle vitesse grand V et tenta de se cacher derrière sa main pour qu'il ne la reconnaisse pas...
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #3 le 12.03.17 3:01




    It’s time for the show ! Son entrée avait été fracassante. Tous les regards s’était tourné sur lui à son arrivée.  Il continuait sans se soucier de leurs jugements. Une femme à lunettes soupira d’un air exaspéré, lançant un regard réprobateur. Un homme d’une quarantaine le regardait, sa bouche grande ouverte, sa main stoppée dans les airs comme s’il venait de voir un vrai dinosaure. Une vieille femme plissait les yeux en le regardant, une expression d’incompréhension sur son visage. Un autre jeune garçon riait se tenant le ventre. Les réactions étaient magnifiques selon lui. Personne ne l’avait applaudi ou soutenu dans son spectacle mais là n’était pas le but. Ces réactions fraîches d’étonnement. Ses expressions surprises. C’était décidément son activité favorite, faire chier les autres. Faire des puzzles en silence pendant des heures ? Quel ennui, c’était pire que de poireauter dans la salle d’attente de Joshua. Il était leur sauveur,il leur rendait la vie un peu moins ennuyante.

    Il balaya la salle de son regard tout en continuant sa petite danse. Il ne connaissait pas la série dont venait le morceau. Il était mort depuis bien longtemps quand elle avait été diffusée mais c’est à ça que servait Spectroogle. Là, il trouva ce qu’il cherchait. Se cacher derrière sa main ? Vraiment ? Il n’y avait rien de plus inefficace. En plus, son mouvement soudain avait justement attirer son regard. Toujours en rythme avec la musique, en trois pas il se retrouva à côté de la chaise de la brune. Il pencha sa tête pour qu’elle se retrouve à quelques centimètres de son visage.

    "Pourquoi tu te caches, darliiiiiiiiiiing ?"

    Il lui avait parlé de ce ton moqueur, très fort exprès pour que toute la salle puisse les entendre. Shirley n’aimait pas quand l’attention était concentrée sur elle et le Alex le savait très bien. Alors rien de mieux que de justement la balancer au centre de l’attention ?

    Elle allait détester cette nouvelle appellation qu’il lui avait trouvé. Shirley détestait quand le roux s’amusait avec elle. Et pourtant, il ne pouvait s’en empêcher. Elle s’énervait toujours mais elle ne lui disait rien. Il fallait qu’elle extériorise tout ça la petite. En plus cette appellation était parfaite. Elle n’allait sûrement pas comprendre tout de suite mais le temps viendrait.

    "Je te cherchais partout darliiiiing."

    Il rallongeait exprès la fin de ce mot, rajoutant une couche de plus au ridicule. Jamais elle ne l’appellerait de cette manière, au grand jamais. Pas la Shirley calme et timide. Et il pensait bien utiliser cette "qualité". Il entoura ses bras autour d’elle se positionnant derrière elle de façon que toute la salle puisse voir ce qu’ils faisaient. Il colla sa joue contre la sienne et la frotta tel un enfant câlinant un doudou. Tous ces gestes étaient trop grand, trop théâtral, trop faux.  Mais justement, il tapait dans l’œil. Les personnes autour les observaient, ne comprenant pas ce qu’il se passait devant eux. Leurs yeux étaient rivés sur eux comme s’il observait un zoo. Elle allait encore sûrement mal le prendre alors que lui voulait juste s’amuser.

    Il l’attrapa alors par les épaules et la relava, ses jambes décollant du seul. La lémure aurait pu se débattre, lui donner des coups, crier mais il ne la lâchait pas. Non, il ne pouvait pas la lâcher, pas encore. Il n’était encore qu’à la préface de ce qu’il avait prévue pour elle. Et pour cela il avait besoin qu’elle soit un peu secouée. Pour que la tâche soit un peu plus facile.

    Tiens-toi prêt, darliiiiiiing.

    Tenant toujours la jeune fille entre ces mains, il commença à tourner sur lui-même sans se soucier des autres personnes présentes autour d’eux. Il tournait vite, de plus en plus vite. Les contours de la pièce, des meubles, des gens devenaient instables, les couleurs se mélangeant. Il riait à gorge déployer, ses rires se mêlant à la musique enfantine. La jeune n’était pas bien lourde et il lui était assez facile de la faire tourner. Elle allait sûrement bientôt avoir le tournis. Le roux commençait légèrement à le ressentir mais il savait qu’il était assez résistant à ce genre de chose. Il se décida enfin à s’arrêter. Le vampire déposa la lémure sur ses jambes et la lâcha complétement. Pauvre petite Shirley. Elle était le jouet de ce mauvais farceur et ce n’était pas terminée pour elle.



    HRP:

    Dis-moi si ça te conviens. Si c'est trop je pourrais réecrire.
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #4 le 13.03.17 9:37


    DANCE MY LOVE, DANCE LIKE A DINOSAUR

    Le terrible dinosaure violet se rapprochait de sa pauvre proie qui tentait de se dissimuler sous sa main. Sa tentative était vouée à l'échec : le reptile flamboyant se dandinait malicieusement, prêt à attaquer. Sa longue queue prune ballottait joyeusement derrière le diablotin déguisé, suivant les mouvements de la gracieuse danse qu'il exécutait au rythme de la musique. On aurait presque pu croire qu'il s'agissait d'un rituel avant de dévorer tout cru sa pauvre petite victime. Dans la salle, les réactions étaient diverses. Un gamin était hilare, d'autres étaient outrés de voir ce trouble-fête débarquer dans un tel accoutrement et quelques uns étaient contrariés de voir le silence et le calme interrompus. Quel gamin, mon dieu. J'ai honte, qu'est-ce que j'ai honte. Ils vont m'associer avec ce... farfelu. Rha, Alex, tu m'énerves!! Shirley gardait sa main devant son visage en ayant l'espoir vain qu'il la laisse finir son puzzle tranquillement. Une voix perçante et railleuse traversa la pièce.

    Pourquoi tu te caches, darliiiiiiiiiiing ?

    Le visage taquin et cruel du roux apparut à quelques centimètres à peine d'elle. Il l'avait trouvée. En même temps, cette main n'était pas le meilleur des abris. Shirley sursauta et recula vivement sur sa chaise. Celle-ci produisit un horrible sifflement avec le sol, ce qui eut pour effet d'irriter un peu plus les amateurs de puzzles dans la pièce.

    Oh.. B-Bonjour monsieur... fit-elle en faisant mine de ne pas le connaître

    Je te cherchais partout darliiiiing.

    P-p-pas moi, marmonna Shirley dans sa barbe.

    Le jeune homme se posta derrière elle en l'entourant de ses bras et frotta son visage contre sa joue dépourvue de bandages. Joue qui se réchauffa immédiatement et qui s’empourpra de honte... Les agissements d'Alex toujours plus incongrus les uns que les autres attirèrent immédiatement les regards sur lui et Shirley. Cette dernière voulait se cacher sous terre. N'importe quoi lui aurait paru moins pénible que subir le supplice d'être exposée aux jugements et aux yeux de ces gens qu'elle croisait si souvent à la salle de puzzle...

    Elle chercha à se défaire de l'étreinte de son intimidateur, mais il était déjà trop tard : celui-ci l'attrapa sans douceur par les épaules et la leva de sa chaise.

    Tiens-toi prêt, darliiiiiiing.

    Mais... Lâche-moi! s'exclama-t-elle sur un volume beaucoup plus fort qu'à l'habitude.

    Faisant totalement abstraction des protestations de son souffre-douleur, il se mit à tournoyer sur lui-même en l'entraînant avec elle. Il riait, il riait, il s'amusait. Shirley, elle, un peu moins.

    Après quelques secondes qui parurent être de très longues minutes, le roux s'arrêta finalement et déposa la jeune femme qui ne réussit pas à retrouver son équilibre et dût s'appuyer sur l'une des tables pour résister aux tremblements incessants du sol. Déboussolée, elle essayait de se calmer et calmer ce tournis qui agitait sa vision de droite à gauche et de haut en bas. Heureusement qu'elle avait le coeur bien accroché, n'importe quelle petite nature aurait gerbé son dîner sur le sol après avoir fait la toupie aussi longuement.

    Une fois que le sol cessa un peu de taguer, Shirley releva le regard vers son bourreau. Elle était furieuse, mais tentait de la réprimer du mieux qu'elle le pouvait. Cette situation perdurait, Alex ne la laissait jamais tranquille et s'acharnait sur elle chaque fois que l'occasion se présentait.

    Tu p-peux arrêter s'il te plait?

    Elle recula, comme par peur de subir à nouveau l'un de ses mauvais tours.

    Je veux dire que je ne suis pas d'humeur pour jouer! Ne sois pas f-fâché...

    Elle jeta un rapide coup d'oeil dans la salle de puzzles. Tout ce vacarme n'allait quand même pas attirer l'un des employés de l'agence Azazel, si?


    PILE:
    Personne n'intervient...

    FACE:
    Un jeune homme qui faisait des puzzles vient demander poliment de laisser la demoiselle en détresse tranquille
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
    × Age post-mortem : 0
    × Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
    × Pouvoir : omnipotente
    × Péripéties vécues : 1991
    × Øssements2071
    × Age IRL : 0 Autre
    × Inscription : 15/03/2014

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    0/0  (0/0)
    0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente199120710Autre15/03/2014
    avatar
    maitre de la mort
    0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente199120710Autre15/03/2014
    maitre de la mort
    Terminé
    #5 le 13.03.17 9:37
    Le membre 'Shirley Dumais' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


    'PILE OU FACE' :
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #6 le 14.03.17 19:32





    Une main accrochée sur la table, des jambes tremblantes, complètement déboussolée, tel était la victime du roux. Shirley avait commencé par faire semblant de ne pas le connaître. Ne pas le connaître, lui ? Quelle blague. Il savait pertinemment qu’elle se rappelait de lui. Pourtant elle essayait de garder sa face devant tout ces gens. Chose bien inutile face à Alex Fletcher. Les mots suivant n’avaient pas échappé à l’oreille du vampire mais ils les avaient ignorés complètement. Bien sûr que c’est toi petite Shirley. Tu es une de mes jouets préférés. Tu ne penses donc pas pouvoir y échapper n’est-ce pas. Et c’est comme ça qu’ils ont tourné, tourné, tourné.

    "Tu p-peux arrêter s'il te plait?"

    "Arrêter ? Mais on commence toujours à s’amuser darling."

    Oui, le jeux ne faisaient que commencer. Il l’avait bien d’autres choses dans sa tête

    "Je veux dire que je ne suis pas d'humeur pour jouer! Ne sois pas f-fâché..."

    "Mais, j’ai mis ce costume spécialement pour toi. Darling."

    Alex fit une petite mou triste exagéré et fausse. Tout le monde pouvait se douter qu’il était tout sauf triste. Mais le roux aimait jouer bien la comédie car c’était toujours hilarant de la voir essayer de se défaire de lui. Shirley observait les alentours sûrement par peur de la réaction des autres. Alex la laisser faire. Il ne s’était jamais vraiment soucier de ce que penser les autres. Ils faisaient ce qu’il voulait et il n’en avait que faire de leurs stupides jugements. Shirley devrait faire de même pensait le roux.

    "Pardon. Je crois que ce que vous lui faîtes la dérange. Vous devriez la laisser tranquille."

    Alex cligna des yeux en observant le nouvel arrivant. Un jeune homme au cheveu noir avec un visage plutôt banal de japonais. Qui était-il pour oser interrompre ce moment intime avec Shirley ? Il avait l’air soucieux du sort de la lémure. Un prince charmant sur son cheval blanc. Le vampire ria ouvertement en s’imaginant la scène du jeune homme déguisé en prince et Shirley en princesse. Il serait sûrement le méchant dragon. Le costume de dinosaure était parfait, il ne lui manquait plus que les ailes. Sans écouter les protestations, il prit l’épaule droite de Shirley et rapprocha son corps comme ferait un couple.

    "Ne vous inquiétez pas. C’est juste que Shirley n’est pas très honnête. C’est une tsundere voyez-vous. N’est ce pas darling ?"

    Il retourna son visage vers celui de sa captive, toujours avec son sourire farceur.

    "C’est plutôt amusant vous savez. Vous voulez essayez ?"

    Alex n’écouta pas la réponse du jeune homme. Il prit sans ménagement l’homme par le torse et commença à tourner sur lui-même, comme avec Shirley. Les autres personnes présentent de la salle s’éloignèrent un peu plus d’eux, pour ne pas être pris dans ce manège humain. Ils étaient tous scotché sur cette absurde sans savoir quoi faire devant ce monstre violet. Sa queue violette se balançait au rythme de ses tours et semblait presque vivante par elle-même. Il s’arrêta pour déposer le jeune. L’autre encore étourdi, trébucha sur lui-même pour s’éclater par terre de tout son long.

    "C’était marrant, non ?"

    Alex ne fit rien pour essayer de relever cette fameuse personne. Il était en train de rigoler comme toujours.

    "Désolée de m’être occupé d’un autre. Ne sois pas jalouse darling. Donc revenons à nos dinosaures."

    Il retourna son attention sur la petite lémure bandées. Il était là pour elle, non pas pour cet autre inconnu. Il rentra sa main dans son kigurumi pour chercher quelques choses. Ce kigurumi était vraiment bien fait. Il y avait une poche intérieur énorme qui permettait de dissimuler des objets sans qu’on puisse les voir. Après quelques instants à se débattre, Alex sortit un objet rose fluo en tissu. Il enleva le fil qui permettait de le tenir en boule pour faire apparaitre un habit d’une taille un peu trop petite pour lui. Un autre kigurumi rose et jaune se dressait devant les yeux de tous, la musique du dessin animé résonnant toujours dans les oreilles des morts.

    "Darling. J’espère que ça va te plaire. Je l’ai acheté spécialement pour toi. Vas-y prends le et mets-le, maintenant."

    Son ton était léger mais ils les laissaient bien sous-entendre qu’il n’accepterait pas le refus. Il fit un clin d’œil de son unique œil. Un clin d’œil remplie de mauvaise promesse

    1 et 2:

    L'homme ne fait plus rien, trop choqué par ce qu'il se passe.

    3 et 4:
    L'homme s'enfuit pour s'éloigner de cette bande de dégénéré.

    5 et 6:
    L'homme s'énerve.

    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
    × Age post-mortem : 0
    × Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
    × Pouvoir : omnipotente
    × Péripéties vécues : 1991
    × Øssements2071
    × Age IRL : 0 Autre
    × Inscription : 15/03/2014

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    0/0  (0/0)
    0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente199120710Autre15/03/2014
    avatar
    maitre de la mort
    0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente199120710Autre15/03/2014
    maitre de la mort
    Terminé
    #7 le 14.03.17 19:32
    Le membre 'Alex Fletcher' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


    '6 FACES' :
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #8 le 15.03.17 3:28


    DANCE MY LOVE, DANCE LIKE A DINOSAUR

    Un homme s'approchait du curieux duo. Les cheveux dans le vent, l'air fier suspendu au visage, accompagné d'un courage de plomb, il semblait avoir la ferme intention de libérer la pauvre demoiselle en détresse du terrible dinosaure violet. Shirley le regarda avec de grands yeux brillants. On venait à son secours !!

    Puis, dans un ridicule stupéfiant, le reptile diablotin attrapa dans une force inouïe son sauveur et le fit cruellement tournoyer pour lui faire démonstration de sa puissance. Lorsque le trouble-fête le déposa, il s'effondra au sol. Son audace se dissipa entièrement et il prit la fuite, laissant la pauvre Shirley seule avec son bourreau qui n'avait pas l'intention de la ménager.

    Désolée de m’être occupé d’un autre. Ne sois pas jalouse darling. Donc revenons à nos dinosaures.

    Si inquiète pour la suite, la jeune femme ne releva même pas son jeu de mot pourri. Elle le regarda glisser une main dans la gigantesque poche de son pyjama avec appréhension. Qu'allait-il en ressortir? Shirley craignit le pire... Avec Alex, on ne savait jamais ce qu'il avait en tête.

    Il en extirpa un deuxième pyjama à l'effigie d'un dinosaure tout aussi coloré. Hors de question que j'enfile ça... C'est ridicule.

    Darling. J’espère que ça va te plaire. Je l’ai acheté spécialement pour toi. Vas-y prends le et mets-le, maintenant.

    N-n-non.

    Elle refusait, mais se connaissant, elle savait bien que s'il insistait — et il insistait toujours — elle finirait par accepter. Ses volontés n'avaient jamais été très très ancrées en elle : Shirley avait trop de mal à refuser quoique ce soit à qui que ce soit.

    Et d'ailleurs, tu p-peux arrêter de m'appeler darling?
    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #9 le 15.03.17 4:06





    Bye bye Prince charming.

    Le sauveur de Shirley qui était venu à sa rescousse avait perdu tout de son courage. Après sa chute monumentale devant cette assemblée il prit la fuite tel un petite bête. Dommage. Il avait eu le courage de l'arrêter pas comme ces autres qui le regardaient sans rien faire. Mais bon, c'était une nuisance de moins. Il pouvait se concentrer plus facilement sur Shirley. Shirley qui le regardait avec des yeux ronds, une expression d'inquiétude peinte sur le visage. Désolée, mademoiselle. Le prince charmant n'arrive pas toujours à battre le dragon comme dans les contes de fées.

    L'expression sur son visage était hilarant? Une mixture entre l'horreur, la surprise. Priceless. C'est pour cela qu'il aimer jouer avec cette petite. Alex arrivait à lire ce quelle ressentait comme dans un livre d'images. Elle pouvait essayer de cacher ce qu'elle ressentait mais Alex était un expert à chercher les expressions à force de faire chier le monde. En plus il connaissait assez bien Shirley depuis le temps. Ce n'était pas bien compliqué.

    "N-n-non."

    "Tu vas voir, tu vas bien t'amuser darling. Il faut toujours essayer avant de dire non."

    Il savait qu'elle allait refuser. C'était évident. Shirley détestait l'attention plus que tout. Faire des choses stupides devant tout le monde? Jamais elle ne ferais ça la lémure. Elle restait toujours dans le coin d'une pièce pour que personne ne la voit. L’embarras, la honte dirigeait ce corps. Des choses qu'Alex avait balancé par la fenêtre il y a bien longtemps. On pouvait vivre tellement plus librement quand on ne se souciait plus des jugements des autres. Il s'était fait un but, décoincer cette femme. Il n'allait pas abandonner maintenant. Toute façon, il savait qu'elle finirait bien par céder.

    "Et d'ailleurs, tu p-peux arrêter de m'appeler darling?"

    "Tu n'aimes pas? Tu préfères princesse? Honey? Love? Ma petite puce? "

    Il prit un air faussement blessé, mettant sa main sur son torse comme s'il avait été blessé. Puis il fit semblant de prendre un air réfléchi mais son sourire le trahissait. Un sourire d'un gamin qui s'amuse comme un fou. Il s'amusait et tout le monde pouvait le voir.

    "Vous en pensez quoi vous?"

    Il demanda à la femme à lunettes son avis. Cependant elle resta bouche bée, trop surprise que cet alien soit en train de lui parler. Le roux faisait exprès de parler aux autres pour voir comment aller réagir la lémure. Il savait que Shirley venait souvent ici et par conséquence ces gens là connaissaient Shirley au moins de vue. Il savait donc qu'on les entraînant avec lui, il pourrait en tirer une réaction plus grande.

    "Je prense qu'il devrait être à ta taille."

    Le roux ouvra la braguette du costume rose puis marcha rapidement pour passer derrière la canadienne. Il prit son bras gauche qu'il leva et de son autre main, il commença à enfiler la manche dur kigurumi. L'autre n'allait sûrement pas aimé mais il voulait voir Shirley dans ce costume. Il voulait la voir danser au rythme de la musique. Il était temps pour elle de devenir un dinosaure.

    avatar
    Invité
    Invité
    Terminé
    #10 le 15.03.17 4:44


    DANCE MY LOVE, DANCE LIKE A DINOSAUR

    À sa demande, Alex prit un air faussement affecté en posant une main théâtrale sur son torse pour consoler son petit coeur meurtri. Shirley qui n'était pas dupe fronça les sourcils, ennuyée par son comportement enfantin. Il avait 67 ans, nom de dieu, pas 10 ans! Et pourtant, ce trouble-fête consacrait le plus clair de son temps à manigancer et à duper les pauvres fantômes qui ne demandaient qu'à avoir une mort paisible comme elle.

    Tu n'aimes pas? Tu préfères princesse? Honey? Love? Ma petite puce?

    Mon prénom, c'est Shirley...

    Puis, il se mit à réfléchir. Un sourire goguenard de mauvais augure apparaissait à la commissure de ses lèvres. Puis il s'éloigna et questionna les autres amateurs de puzzle de la pièce. Certains d'entre-eux avaient déjà quitté, mais d'autres persistaient et ne se laissaient pas impressionner par son petit cinéma, persuadés qu'il finirait bien par repartir un jour ou l'autre.

    Vous en pensez quoi vous? demanda-t-il à une demoiselle bouche bée.

    Shirley tournait à nouveau au rouge. Impuissante, elle ne trouva rien de mieux à faire que d'enfouir son visage cramoisi entre ses mains. Elle se retrouvait ridiculisée devant tous ces fantômes qu'elle croisait si souvent... Plus jamais je ne viendrai à la salle des puzzles. J'ai honte. J'ai trop honte...

    Après s'être adressé aux quelques spectres dérangés dans leurs occupations, le jeune homme retourna auprès de sa pauvre victime qui tremblait de honte.

    Je pense qu'il devrait être à ta taille.

    Sans plus attendre, Alex attrapa son bras sans douceur et tenta de le glisser dans la manche du drôle de déguisement. La brutalité du jeune homme la frustra. L'habitude d'être malmenée ne faisait plus partie d'elle et s'étant promis à sa mort qu'elle ne le serait plus jamais, elle eut le réflexe de ne pas se laisser faire... Profitant de la distraction de son bourreau, Shirley agit rapidement sans réfléchir : elle lui asséna un coup de genou entre les jambes pour le déstabiliser...
    Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    forums partenaires