#1 le 27.02.17 22:32

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1369
× Øssements 906
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford | Juunko Naonori
☢ Désintégrator ☢
http://www.peekaboo-rpg.com/t1294-etsu-morugawa-lassee-de-la-vie http://www.peekaboo-rpg.com/t1298-etsu-morugawa-come-watch-the-sky-with-me#23487 https://parolesdindecise.wixsite.com/blog

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
25/100  (25/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1369
× Øssements 906
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford | Juunko Naonori
☢ Désintégrator ☢
Ristu & Etsu




L'horloge émettait un son clair que la jeune femme écoutait sans vraiment s'en préoccuper. Sur la ville de Tokyo, la nuit venait de tomber, les gens devaient être de sortie et les spectres prêts à s'amuser. C'était une nuit comme beaucoup d'autres, où bon nombre d'hommes et de femmes feraient en sorte d'en profiter un maximum alors que d'autres s'ennuieraient ou déprimeraient. Mais pour elle, ce serait juste une soirée de tranquillité à flâner dans son appartement.

Se retournant sur son lit, Etsu tendit les bras vers le plafond, son livre d'astronomie à la main. Simplement vêtue d'un gros pull en laine noire lui tombant aux genoux et de chaussettes à carreau, elle lisait avec attention ce nouveau livre qu'elle avait emprunté à la bibliothèque, trois jours plus tôt. Cela devait faire plus de cents fois qu'elle le choisissait, pour y admirer les images du ciel de nuit et la jeune japonaise ne s'en lassait pas. C'était l'une des seules alternatives qu'elle avait trouvé pour compenser les soirées où les nuages emplissaient la voûte céleste et lui empêchaient de voir les étoiles. Et puis, les dessins étaient si beaux. Comment ne pas les contempler pendant des heures.

La jeune spectre se tourna une nouvelle fois, s'étalant sur le ventre tout en continuant de fixer son bouquin tandis qu'une boule de poil vint se coller contre sa joue. Les doux poils de London, son chaton, caressèrent sa peau alors qu'un miaulement quittait sa gorge. Le petit animal semblait avoir faim et au vu de son regard perçant, cela faisait un moment qu'il était dans cet état. Etsu eut un petit sourire désolé pour l'animal avant de lui faire une gratouille derrière l'oreille et de se lever.

- On va manger mon grand.

Le chaton miaula de contentement, suivant sa maîtresse qui quitta sa chambre afin de rejoindre le coin cuisine de l'appartement. Là, elle remplit de moitié la gamelle du petit London avant de passer par la chambre vide de son colocataire Ellioth afin de s'assurer que son lapin ne manquait de rien. Après une caresse, la jeune japonaise retourna dans le salon/cuisine, constata que son chat avait dévoré le contenu de sa gamelle et ria. Cette boule de poil était un vrai vorace.

Une douce musique emplit la pièce, la jeune femme ayant allumé le poste radio sur la fréquence classique. Un air de violon se fit entendre, Etsu chantonnant tout en se faisant une tasse de chocolat chaud et des gaufres. Il était encore trop tôt pour se coucher et elle n'était pas fatiguée. Alors autant passer la soirée à lire avec une boisson chaude et des friandises.

Une bonne soirée en somme.

Etsu alla s'installer sur le grand canapé du salon une fois son livre récupéré, son chocolat fait et ses gaufres servis dans une assiette. Dans l'appartement vide, la jeune femme se sentit bien, reposée bien que la présence de ses colocataires ne la dérangeait pas plus que cela. Mais passer une soirée seule avait quelque chose de profondément agréable.

Enfin c'est ce qu'elle pensait jusqu'à ce qu'elle entende du bruit dans l'entrée.


code par liden
Afficher toute la signature
Réduire la signature


I love and I hurt you
Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page


En japonais : #6600FF ; En anglais : #998AA8
Invité

#2 le 28.02.17 3:36

avatar
Invité
J'enfonce doucement la porte de l'appartement et je mets les pieds à l'intérieur avant de la refermer derrière moi. J'accote mon dos sur cette dernière, laissant échapper un long soupir. Je m'étais promis de faire quelque chose aujourd'hui, mais tout ce que j'ai fait c'est me promener dans Tokyo à rêvasser sur tout ce que je pourrais faire au lieu de passer à l'action! Je crois qu'au fond, j'ai peur... C'est vrai quoi! On ne peut pas passer du parfait petit garçon modèle à celui qui essaie tout du jour au lendemain!.. Bon, il est vrai que la mort avait changer quelque chose en moi, mais pas dans ce sens là... Quelque chose d’inexplicable... Je le sens dans tous les gestes que j'entreprends... Dans chaque respiration, dans chaque mouvement, dans chaque chose que je vois... Cette impression d'avoir une liberté sans fin entre les mains, mais d'être étouffé par cette liberté par la même occasion... Peut-être qu'il me faut simplement une période d'adaptation? Ou peut-être que je ne suis tout simplement pas fait pour goûter au bonheur...

Je laisse la douce odeur qui embaume l'appartement me faire oublier mes tracas... Quelque chose de sucré, de réconfortant... Quelqu'un s'est fait à manger? Je retire mes chaussures et j'avance silencieusement vers la salle principale. Un peu plus loin est allongée Etsu, un livre dans les mains avec une assiette de gaufres et un chocolat chaud qui trônent sur la table non loin d'elle. De là l'odeur!

-B-Bonjour Etsu! Désolé je ne t'avais pas vue...
dis-je poliment.

J'étais arrivé ici depuis peu, mais je dois avouer que Etsu est la personne à laquelle je peux le plus m'identifier depuis ma mort... Elle aussi est calme, elle aime lire, le japonais est sa langue première et elle est toujours polie! Par contre, elle, elle semble... Bien. Tout simplement. Elle vit dans son appartement rose, avec son petit chaton, elle cuisine, elle s'occupe du gamin... Je ne l'ai jamais vue faire de trucs farfelus ou ultra osés et elle ne semblait pas en avoir envie...

Je pose la main sur la poignée de la porte menant vers le corridor qui donne à ma chambre, mais quelque chose me retient...  Comme si je n'en avais pas réellement envie... Pas envie d'être seul... Je me retourne timidement vers Etsu.

-Dit Etsu ça... Enfin...

Comment formuler cela sans trop m'imposer sur son passé?

-Ça fait longtemps que... Enfin tu vois... Tu es ici?.. J-Je ne veux pas être lourd ou quoi que ce soit mais...

Je pris une inspiration irrégulière, je sentais mes mains devenir moites et les poils sur ma nuque se dresser... Décidément, le social et moi ça fait deux!

-C-c'est juste que je n'ai pas eu l'occasion de... Et bien de parler de ce genre de trucs depuis mon arrivée tu vois...

#3 le 04.03.17 11:47

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1369
× Øssements 906
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford | Juunko Naonori
☢ Désintégrator ☢
http://www.peekaboo-rpg.com/t1294-etsu-morugawa-lassee-de-la-vie http://www.peekaboo-rpg.com/t1298-etsu-morugawa-come-watch-the-sky-with-me#23487 https://parolesdindecise.wixsite.com/blog

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
25/100  (25/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1369
× Øssements 906
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford | Juunko Naonori
☢ Désintégrator ☢

Ristu & Etsu




Il y avait chez Ritsu quelque chose d'extrêmement adorable. La jeune japonaise se souvenait encore de la première fois où ils s'étaient rencontrés, quand le jeune homme avait débarqué dans l'appartement. Il avait eu un air un peu perdu, un peu distant qui n'était pas sans rappeler bon nombre de japonais. À croire qu'il y avait réellement un stéréotype des habitants de son pays natal. Puis Ellioth était sorti de nulle part, comme toujours, avait dit quelque chose à leur nouveau colocataire qui avait rougi pour devenir une belle tomate bien mûre. Etsu avait été particulièrement étonnée par ce retournement de situation et au fur et à mesure qu'elle avait côtoyé le jeune homme, elle n'avait cessé de se dire qu'il lui ressemblait un peu. Tout du moins, à celle qu'elle était avant sa mort -et sans son côté timide et facilement intimidé.

La jeune spectre observait son colocataire posté devant la porte du couloir, l'écouta bafouiller tout en cherchant ses mots. C'était à se demander s'il n'allait pas jouer dans les manches de sa veste ou triturer nerveusement ses doigts. Ritsu était nerveux à un point qu'Etsu avait du mal à imaginer. Sûrement était-ce dû à sa récente mort, le laissant avec un sentiment d'incertitude et un léger trouble. La jeune japonaise avait été un certain temps à côté de ses baskets quand elle était arrivée dans le monde des morts, ne comprenant pas trop comment elle pouvait vivre alors qu'elle s'était offerte à la mort. Puis elle s'y était fait, avait adoré sa nouvelle vie, cette nouvelle chance. Et de ce qu'elle voyait, ce garçon avait grandement besoin d'aide pour arriver au même stade qu'elle.

Un sourire s'afficha sur les lèvres de la jeune femme, son corps se redressant avec grâce tandis qu'elle déposait son livre sur un coussin. London la regarda faire d'un œil curieux, miaulant tout en s'asseyant alors que la japonaise se dirigeait vers le coin cuisine.

- Assis-toi Ritsu. On sera mieux pour parler.

Tout en énonçant ces mots, la jeune spectre prépara une nouvelle tasse de chocolat chaud à l'intention du jeune homme après avoir légèrement baissé le son de la radio. Elle revint ensuite s'asseoir, tapotant la place à côté d'elle pour que son jeune colocataire y prenne place.

- Dis moi tout, je t'écoute.

Ses lèvres s'étirèrent en un nouveau sourire, plus doux et plus avenant tandis qu'elle ne lâchait pas le jeune homme du regard. Elle espérait pouvoir l'aider un peu, malgré le peu de temps qu'elle avait passé dans ce monde comparé à d'autres de ses colocataires ou amis. Mais il semblait que Ritsu était plus calme et ouvert en sa compagnie. Alors peut-être arriverait-elle à quelque chose.


code par liden


HRP:
Dis moi si ça va, je suis pas trop sûre de mon coup :<
Afficher toute la signature
Réduire la signature


I love and I hurt you
Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page


En japonais : #6600FF ; En anglais : #998AA8
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.  Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Les liens externes sont activés pour les invités.
N'oubliez pas de remplir le captcha avant de partir pour que le message soit bien enregistré