ConnexionConnexion  
  • AccueilAccueil  
  • PortailPortail  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • connexionSe laisser mouririnscriptionNos fantomesliste des membres
    RèglementContexteGroupesØssementsPoints d'amusement
    Nouvelles épitaphesépitaphes du jour
    Rechercher
       
    forum rpg paranormal déjanté • rp libre • v.3.12
    en ce moment

    Capouccino recherche le grand amour, homme, entre 19 et 25 ans

    Eden Indentshi recherche tout plein d'employés pour son organisation

    Cinemont recherche des personnages enfants

    Cinemont a posté un rp libre dans l'allée des cerisiers

    Alexiel Etsuko cherche plusieurs rps pour son personnage deux en un.

    Alexiel Etsuko a posté un rp libre dans l'appartement Kiss

    Urie Kaneki recherche divers vampires pour rp !

    Event du moment
    Calendrier de l'avent
    du 1er au 24 décembre

    Deux verres et deux surprises

    Aller à la page : Précédent  1, 2
    avatar
    Invité
    Invité
    #11 le 08.03.17 23:48
    Deux verres et deux surprises III


    KOLL s'est laissé emporté, il s'en veut un peu et voir le sourire d'Ap' rester collé sur ses lèvres le met particulièrement mal à l'aise, comme si tout ce qu'il disait n'était que du vent, qu'elle comprenait pas, restant butée. Elle est imperturbable, et ça crispe KOLL d'être si peu influent. S'il était encore vivant, ce serait différent, il n'aurait pas pris ce ton sensible, il aurait été dur, mais sec et violent. La mort l'a décidément transformé en garçon sensible. Serait-il faible ? Cette pensée pourrait l'énerver, il la laisse de côté. Il se sent déjà assez mal d'avoir levé la voix sur Ap', il ne voulait pas que ça se passe comme ça... Mais il s'est senti terriblement trahit. N'importe qui, mais Apple, il n'aurait pas imaginé...

    Il faut avouer que de son côté, cette fille n'est pas aussi commode qu'il l'aurait cru. Elle est compliquée, elle pense beaucoup. Il aurait tendance à dire : Trop. Non pas qu'il préfère les filles superficielles, mais là, Ap' va loin très loin. Il a l'impression qu'elle pense plus qu'elle n'agit... Et ce n'était pas la vision qu'il avait eut d'elle jusqu'à présent...

    Il essaye de suivre patiemment son discours, qui le fait basculer peu à peu dans l'incompréhension, le flou. Non pas qu'il ne comprenne pas les impressions que Happy Apple peut avoir, il sent les sentiments complexes qui l'habite, mais tout ça lui semble si énorme, bien trop profond et ancien pour être déballé d'un coup, en un soir, dans ces conditions... Il sent des secrets, des souvenirs forts qui s'emmêlent chez Apple, qui la rende hors d'atteinte. C'est ce détachement qu'elle affiche qui le dérange. Parce qu'elle continue de sourire, qu'elle lui parle sur un ton amusé alors qu'elle vient de lui dire que l'amitié qu'ils viennent de construire pourrait ne rien valoir au final. Alors qu'elle lui a fait mal.

    KOLL voudrait l'arrêter, la couper pour lui dire : Meuf, tu réfléchis trop... Elle est où, cette fille qu'il a rencontrée dans un bar, la fille qui parle trop vite de trucs parfois futiles tout en les rendant intéressants ? Là, Apple lui sort un monologue engagé, rempli de généralités que KOLL n'aime pas. Arrête de parler des autres, parle-moi de toi ! Mais elle évite le sujet, elle reste vague. Elle expose son point de vue avec une clareté parfois bancale pour KOLL. Ça lui donne parfois mal à la tête et il soupire en souriant à son tour, désespéré.

    « Je m'en fiche de ce que tu penses des autres. je veux juste pas que tu t'imagines des trucs faux sur moi. Les autres, on s'en bat les couilles ! Je ne te demande pas d'aimer le monde, ni de m'adorer moi. Simplement de laisser tes préjugés de côté pour découvrir qui je suis et te faire ensuite une idée. » Explique-t-il calmement.

    « Veux-tu que nous en restions là et que je rentre chez moi ? »

    « Mais Happy Apple, moi je n'ai jamais dis que je voulais que tu partes ! » Rit-il en levant les mains vers le ciel dans une mimique particulièrement ritale. Il se tait un instant en la regardant en souriant. « Aller, vient on se barre d'ici. L'ambiance devient pesante, non ? Allons découvrir quelque chose qu'on ne connait absolument pas, ni toi, ni moi. Si tu veux toujours de moi comme compagnon nocturne. Sans ambiguïté, hein ! » S'exclame-t-il en retrouvant sa bonne humeur, même s'il doit chercher loin pour la trouver.

    KOLL fait signe à APPLE de le suivre vers la sortie alors qu'il avance en engouffrant ses mains dans les poches de son immense blouson, toujours un peu secoué par ce qui vient d'arriver, et traîne un peu des pieds. Il lève les yeux vers le plafond, regardant à moitié le bar tandis qu'une partie de son cerveau reste morose. Tournant le dos à APPLE son sourire disparait alors qu'il effleure ses crocs cassés avec sa langue. Il doit avoué qu'il ne fait jamais trop attention à qui il transforme, même s'il fait tout pour manger le moins possible... Souvent il préfère se payer du sang au marcher noir, mais APPLE lui a remis les idées en place : c'est tout à fait hypocrite... Il soupire.

    Il pousse la porte du bar pour sortir, et le vent frai du soir ébouriffe ses cheveux d'un coup, lui offrant une petite claque revigorante. Il sourit de nouveau pour se tourner vers APPLE.

    « Alors, mademoiselle, acceptez-vous ma compagnie ? » S'amuse-t-il en lui faisant une élégante révérence pleine d'ironie et d'amusement particulièrement charmants. « Un bellâtre vampire vous accompagne, mais gardez simplement en mémoire "bellâtre", c'est le plus important. » Il se redresse. « Bon, cette fois choisissons ensemble ce que nous allons faire, hein ? Et plus de petits secrets, hein ! J'aime pas du tout ces moments compliqués remplis de quiproquos, c'est pas sain !  »

    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 31 Autre
    × Age post-mortem : 257
    × Avatar : (Rin Matsuoka Free!)
    × Pouvoir : Empathe absorbeur hypersensible, matérialisation des sentiments. Le pouvoir de Pom est et restera instable.
    × Appartement : Jolly Jumper
    × Logement : Viens jeter un œil ?
    - Mon pouvoir - Bosse pour le Bchobiti

    × Métier : Travaille pour Eden
    × Péripéties vécues : 1622
    × Øssements1333
    × Age IRL : 30 Féminin
    × Inscription : 21/01/2017
    × Présence : complète
    × Surnom : la pomme
    × DCs : Eden / Cinemont / Rose

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/100  (100/100)
    31Autre257(Rin Matsuoka Free!) Empathe absorbeur hypersensible, matérialisation des sentiments. Le pouvoir de Pom est et restera instable.Jolly JumperViens jeter un œil ?
    - Mon pouvoir - Bosse pour le Bchobiti
    Travaille pour Eden1622133330Féminin21/01/2017complètela pommeEden / Cinemont / Rose
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1328-pom-warren#24098http://www.peekaboo-rpg.com/t1344-journal-de-pom-warren#24761
    31Autre257(Rin Matsuoka Free!) Empathe absorbeur hypersensible, matérialisation des sentiments. Le pouvoir de Pom est et restera instable.Jolly JumperViens jeter un œil ?
    - Mon pouvoir - Bosse pour le Bchobiti
    Travaille pour Eden1622133330Féminin21/01/2017complètela pommeEden / Cinemont / Rose
    nécromancien
    #12 le 09.03.17 0:49

    C'est trognon,




    Si t'es mignon,,


    Pom a perçu le malaise de Koll quand ce dernier s’est retourné. Etrangement, encore une fois, il a usé de son pouvoir. Inconsciemment. Sans même le faire exprès. Il s’est saisi de ce sentiment de culpabilité pour le transformer, pour muter les ailes d’un papillon sombre par de la joie. Il ne veut pas se gâcher leur soirée par sa faute et son ton trop sérieux. Il veut rire, vraiment ! Encore et encore ! Faire n’importe quoi, agir n’importe comment. Il veut juste profiter de l’instant présent et ne pas penser au passé ni au futur. Il en a assez des discussions insensées qui ne s’arrêtent jamais. Il ne veut plus penser à cette semaine, celle d’avant et les autres. Il ne veut qu’être en bonne compagnie et profiter de la vie. Alors il hoche de la tête, accepte de partir d’un bar auquel il retournera bientôt, intriguer par ce lieu accueillant autant de vampire et il a suivi Koll

    Cependant que ce dernier se rapprochait de la porte, lui tournait le dos songeur, dans ses pensées, Pom l’a rejoint rapidement, s’est levé sur la pointe de ses pieds et a embrassé la naissance de la nuque de son ami en lui disant dans un murmure : « je suis désolé de t’avoir blessé. »

    Il l’est. Vraiment. Pom peut rire de tout, avec n’importe qui. Il est franc, rieur, raciste parfois. Il peut se montrer cruel. Toutefois, il n’aime pas blesser. Encore moins ceux qu’il aime. Il n’aime pas faire du mal outre ceux d’un jeu, qui ne dure guère longtemps. Il n’aime pas conduire les autres vers la mauvaise route. Ils sont tous ici pour s’amuser. Parfois, au dépend des autres – comme ces gens qui l’ont filmé. Mais lui, il préfère s’amuser avec les autres. Pom est bienveillant dans sa mesquinerie. Il ne souhaite vraiment pas blesser. Encore moins une personne qui a toujours été sincère avec lui. Car Koll ne lui  pas menti. Il n’a jamais dit être un autre. Il n’a jamais dit vouloir être un nécromancien, un zombie ou un lémure. Il n’a pas cherché à le leurrer. Il aurait pu. Il a été honnête, « prends-moi  comme je suis » semblait dire toute sa personne. Comment pouvait-il accepté de lui mentir ?

    Pom se sent mal. Pourrait-il lui avouer être une femme et un homme ? Pourrait-il lui expliquer qu’il a généralement plutôt l’apparence d’un homme par choix ? Est-ce qu’il ment vraiment en prétendant être celle jeune fille ? Bien entendu que oui. Car Pom sait parfaitement qu’il n’est pas une midinette, que dans ses relations on le définit souvent comme dominant, même s’il arrive que ce soit le contraire et que toute sa personne est plus proche du comportement qu’on attribue aux hommes qu’aux femmes. Il doit lui dire. Il le doit.

    Le prénom se perd dans sa bouche. Il ne peut pas.

    Ils se sont arrêtés, la porte a été ouverte et Pom est là, entre l’intérieur et l’extérieur. Koll est face à lui, rit, fait la référence, se relève et déclare qu’il n’y aura plus de secrets entre eux.

    Inconsciemment, les joues de Pom se teintent de rouge, alors qu’il dit sans la moindre honte : « D’accord ! Plus de mensonge. »

    Allons, plus de mensonge à partir de maintenant ! Ceux d’avant ne comptent pas, n’est-ce pas ? Bien entendu qu’il compte. Pom le sait mieux que personne l’impact d’un mensonge dans une relation amicale. Et pourtant, il n’a pas à cœur de retourner dans une explication, une histoire et des paroles. Il a été trop sérieux et trop bavard sur son propre ressenti en trop peu de temps. C’était déjà beaucoup pour lui. Il l’a fait pour ne pas perdre son ami. Il préfère ignorer désormais si ce dernier tue souvent ou non. Il préférer ignorer le nombre de ses victimes. Il est hypocrite dans son amitié. Cela dit, il veut profiter de cette soirée. Il y pensera plus tard à cette information.

    Riant joyeusement, Pom attrape le bras de Koll. Le froid mordant de l’extérieur ne l’aide pas à atténuer les chaleurs sur ses joues, mais tant pis. S’il fait souvent de ne pas les sentir, l’autre ferra peut-être semblant de ne pas les voir.

    « J’aime pas non plus ! Je m’emballe toujours et je parle trop. Puis, je dis que de la merde après ! »

    Il le tire dans la rue, cherchant des yeux autour d’eux les lumières qui s’éclairent. Pom regarde intrigué les gens, les passants et il se remet à parler, joyeusement. Ils marchent et Pom parle rapidement, vivement, joyeusement, oubliant ce qui vient de se passer. Il parle des derniers films au cinéma, ceux qu’il veut voir et ce qu’il ne veut pas voir. Du monde des vivants, des livres qu’il lit. De l’héroïne de l’une d’entre elle. De la suite qu’il voudrait et qu’il ne trouve pas. Il parle pendant plus de dix minutes, s’arrêtant parfois pour surveiller que Koll n’en a pas marre de l’écouter et ne sait pas endormi debout. Puis il rit joyeusement, tranquillement, avant de demander d’une voix curieuse :

    « Comment savoir où aller ? As-tu une idée de ce que tu veux faire ? Je ne veux qu'un seul mot d'ordre : s'éclater ! »



    Note de l'auteur à elle-même concernant ce RP : Bague chimérisante + 2 dés
    Aller à la page : Précédent  1, 2
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    forums partenaires