Invité

#11 le 10.04.17 4:09

avatar
Invité
Que venait-il de se passer? Chaerin n'avait pas compris. Tout c'était passé vite beaucoup trop vite et son cerveau avait du mal à enregistrer et traiter toutes les informations. La blonde avait entendu Ael émettre un petit grognement et remuer sous elle et quelques secondes plus tard elle s'était retrouvé avec les lèvres de la brune remuant contre les siennes l'embrassant passionnément.

Elle ne savait pas comment réagir, ses lèvres était d'une incroyable douceur et avaient un goût sucré. La Coréenne était complètement figée sur place et n'osez plus faire le moindre geste. Elle n'était pas préparée à ce genre de situation c'était la première fois que ça lui arrivais. Chaerin avait honte de l'admettre mais elle appréciait le baiser, c'était si agréable d'être aussi proche de quelqu'un, de sentir son souffle chaud contre sa bouche et de sentir la douceur de ses lèvres caresser les siennes.

La blonde laissa s’échapper un petit gémissement quand la brune appuya un peu plus fortement sa bouche contre la sienne. Ses joues avaient à présent pris la teinte d'un doux rose et son cœur cogné avec force dans sa poitrine. Ses poumons commençaient à brûler sûrement dû au manque d'air. La blonde se perdait totalement dans la sensation, elle avait du mal à former des pensées cohérente. Chaerin n'aurait jamais imaginé que son premier baiser se déroulerais de cette façon.

La brune laissa tomber de ses lèvres  entre deux respirations un nom, un nom qui eut pour effet de dissiper immédiatement la brume qui empêchait le cerveau de la blonde de fonctionner correctement et qui eut l'effet d'une gifle. Bien évidemment que'Ael avait quelqu'un, elle était stupide de s'être imaginer le contraire, stupide d'avoir pensé rien qu'une seconde qu'on pouvait s’intéresser à elle et encore plus stupide d'avoir penser que les sentiments mis dans le baiser lui étaient destinés. En a peine quelques secondes les papillons dans son ventre s'étaient volatilisés ne laissant plus qu'un sentiment de lourdeur.

Elle avait l’impression que son estomac ce tordait dans tous les sens et son cœur quant à lui était passé d'un battement agréable a une vive douleur lui donnant l’impression que lui poignarder le cœur. La blonde avait déjà ressenti des douleurs provenant de son cœur des multitudes de fois mais rien de comparable. La sensation de douceur et de chaleur que lui procuraient les lèvres d'Ael avait laissé place à un sentiment doux amère. La Coréenne avait l'impression que la bouche de la brune la brûlée. A quel moment le sentiment agréable s'était-il mué en cette sensation douloureuse? Chaerin n'en avait pas la moindre idée tout ce qu'elle savait c'est qu'elle voulait disparaître ou se réveiller et se rendre compte que ce n'était qu'un mauvais rêve. Après plusieurs secondes qui lui avait paru des heures la brune avait décollé ses lèvres des siennes avec un visage d'horreur et lui avait présentait des excuses tout en se redressant.

La blonde était maintenant dos à dos avec la métisse qui elle s'était assise au bord du lit.
L’atmosphère était tendue et maladroite et aucune des deux jeunes femmes ne semblait vouloir prendre la parole. Quelques instants de plus passèrent sans qu'aucune des deux ne bouge ou ne parle puis Chaerin se décida à prendre son courage à deux mains et laisse sa bouche prononçait:

- Qui que soit cette Shirley elle a vraiment de la chance de t'avoir.

Elle avait laissé sa phrase sortir avec plus de d'animosité que prévu mais elle n'y pouvait rien elle ressentait un sentiment désagréable vis-a-vis de cette inconnue. Oui elle savait qu'elle n'en avait aucun droit et d'ailleurs ça ne lui ressemblait pas. Chaerin devait partir et vite elle se releva en essayant de faire abstraction de la douleur dans son cœur et de l'envie de vomir qui l'avait saisi et ce mis a faire quelques pas d'une démarche chancelante. La blonde sentit ses jambes céder sous le poids de son corps et s'écroula au sol tout en tentant de se rattraper à la porte sans y parvenir. Elle sentit les larmes essayaient de passer ses yeux mais elle les retint tant bien que mal. Elle était ridicule
incapable de faire trois pas avant de tomber, elle était ridicule et inutile même la mort n'avait pas changé cela. La Coréenne entendit le bruit du drap ce froissé et le lit grincé.

- Ne te lève pas je peux me débrouiller seule.

Elle se releva tant bien que mal, ses muscles lui faisaient mal sans doute à cause du manque d'oxygène dans son sang, sang que son cœur ne pompait pas correctement en ce moment même. Elle se précipita aussi rapidement que son corps lui permettait vers la sortie sans laisser a la brune la chance de parler. Chaerin avait besoin de partir le plus loin possible. Une fois les escaliers monter elle se mit à courir ne sachant pas où elle aller et au fond ça n'avait aucune importance. La blonde savait que dans son état courir était la dernière chose à faire mais elle n'en avait cure. Ses pas l'avait mener tout droit dans un parc. Elle alla s’asseoir sur un banc ne se rendant compte qu'une fois assise à quel point tout son corps lui faisait atrocement mal. Chaerin aurait tellement préféré s’endormir pour toujours pourquoi avait-il fallu qu'elle ait droit à une autre vie?  En temps normal elle haïssait se morfondre sur elle-même mais actuellement c'était bien le dernier de ses soucis. La blonde ramena ses genoux contre sa poitrine et enterra son visage contre ses mains laissant ainsi les larmes qu'elle avait retenues dégringoler ses joues. Ses parents lui manquaient, Sumin lui manquait et a cet instant précis la blonde ne s'était jamais sentie si seule.

#12 le 17.04.17 9:28

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1584
× Øssements 1011
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1584
× Øssements 1011
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~


- "Qui que soit cette Shirley elle a vraiment de la chance de t'avoir."

J’ouvris les yeux et me redressai soudainement sans la regarder pour autant. M’avoir ? Oui c’était vrai, Shirley m’avait eu, elle m’avait eu depuis le début et j’étais assez impuissante face à tout ça, face à cette nouvelle relation qui m’explosait au visage. Je l’aimais. Je ne savais pas pourquoi ni comment j’en étais venu là mais je l’aimais. Et aujourd’hui je la désirai au point de blesser Chaerin sans m’en rendre moi-même compte. Je ne pouvais rien répondre à sa phrase. Je ne sais pas si j’étais une chance pour Shirley, je ne me considérai pas comme, bien au contraire, elle était un plus pour moi. Mais je ne pouvais rien lui répondre, j’étais encore comme choquée par ses mots, par le ton de sa voix.

Je la sentis se lever du lit et je tournai alors doucement la tête la regardant faire. Elle me paraissait plus faible que la veille, totalement déboussolée par la situation. Je ne comprenais pas vraiment pourquoi. A vrai dire, évidemment, la situation était gênante à souhait. Mais de là à réagir comme ça.. A se sentir si mal.. Avait-elle des sentiments pour moi ? Non c’était impossible, on ne s’était vu que deux fois dans notre vie et mort en comptant celle-ci. Et puis je la vis tomber et sans vraiment réfléchir je me levai alors pour lui venir en aide, un peu paniquée.  

- "Ne te lève pas je peux me débrouiller seule."

Elle était clairement en colère, froide et dure. Elle se releva et s’enfuit si vite que je n’eus le temps de réellement comprendre ce qu’il venait de se passer. Après tout je ne la connaissais pas vraiment, j’imaginais son caractère mais je ne l’avais pas vécu au quotidien. Qu’est ce qu’il venait de se passer dans cette chambre ? Rapidement mes jambes se mirent à courir, je pris mes clefs au passage et sortis de l’appartement. La porte de la cage d’escalier venait à peine de se refermer. Je les empruntai et remontai vite à la surface. Je vis Chaerin se diriger vers un banc et s’y asseoir. Je la rejoignis rapidement.

- "Chaerin ! Je suis désolée de ce qu’il s’est passé.. "

Je me mis devant elle et m’accroupis pour me mettre à sa hauteur. Je lui prenais alors les mains, les serrant assez fort pour qu’elle comprenne ma culpabilité.

- "Ma vie est.. compliquée ces derniers temps. Shirley est une amie.. compliquée je dirai également. Et.. Enfin.. "

Je cherchai mes mots comme si il fallait que je me justifie d’en aimer une autre. Pourquoi étais-je en train de ressentir ça ? Je la connaissais à peine, pourquoi prenais-je soin d’elle à ce point ?

- "Je n’étais pas moi-même tout à l’heure, comme tu as pu le voir et je suis sincèrement désolée de m’être comportée de la sorte.. "

Je voulais qu’elle me pardonne, qu’elle m’apprécie même. Je ne voulais pas lui faire du mal, surtout pas elle, après tout ce qu’elle avait vécu. Si je devais devenir quelqu’un à ses yeux, ça devait être de la bonne façon. Alors je me relevai doucement, m’assis près d’elle et la prit dans mes bras sans qu’elle ait le temps de comprendre quoi que ce soit.

- "Viens, rentrons, il fait froid ici.. On pourra parler à l’intérieur si tu veux."

Je caressai ses longs cheveux blond d’une main tandis que l’autre pressait son dos contre moi.


Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.