Terminé #1 le 22.01.17 19:57

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1519
× Øssements 712
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1519
× Øssements 712
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~


Ael avait faim. C’était le genre de journée où elle avait la flemme. Une réelle flemme de sortir, de faire quelques courses et de se préparer à diner. Et apparement ses colocataires avaient été pris par la même maladie. Ils étaient quasiment tous là, jouant à la console et buvant le reste des boissons qu’il restait des derniers achats de la semaine.

Elle se dirigea vers le frigo espérant y trouver quelques restes. Mais rien, si ce n’est un vieux bocal de cornichon, un tube de moutarde et une courgette qui, elle, semblait être là depuis des siècles. Elle la jeta et referma aussitôt le réfrigérateur. Elle ouvrit tous les placards et ne trouva rien qui pouvait être mangé. Mais c’est pas vrai.. Elle soupira, regrettant amèrement de ne pas s’être déplacée dans la journée. Mais il fallait qu’elle mange, surtout en ce moment où ses forces avaient tendance à l’abandonner.

- "Bon .. " murmura t-elle.

Il y avait toujours le garde manger de disponible. Puis il n’était qu’à un étage au dessus d’elle, ce serait rapide. Elle retourna dans sa chambre, enleva son survêtement et ouvrit son armoire. Elle n’avait qu’à prendre les escaliers, un haut et un jean suffirait. Elle enfila un pull noir, un jean de la même couleur ainsi que ses converses bordeaux. De toute façon il était déjà 22h, elle ne risquait pas de croiser grand monde. Elle se recoiffa rapidement et retourna au salon.

- "J’vais chercher quelques trucs à manger, vous voulez quelque chose ?"

Ils se tournèrent alors vers elle un grand sourire aux lèvres. Bande de gamins va, pensa t-elle en leur rendant un sourire. Ils étaient adorables, elle pouvait bien faire ça pour eux.

- "Mh tu peux me ramener une plaque de chocolat s’te plait ?"

- "Et une bouteille de coca pour moi !"

- "Oh si y a des chips aussi ! Merci Ael"

Elle soupira en rigolant, attrapa ses clefs et sortit de l’appartement. Il n’y avait pas grand monde à cette heure là. Elle croisa rapidement une jeune femme, les joues rouges, qui semblait provenir de l’appartement Michalak. Sûrement une autre conquête de Tsume pensa t-elle. Elle avança encore et prit les escaliers. Sa mauvaise expérience avec les ascenseurs avait était suffisante.
Elle grimpa rapidement les marches trois par trois et arriva dans un nouveau couloir. Le garde manger n’était pas bien loin. Elle avança encore et se retrouva rapidement devant la porte. Elle l’ouvrit et entra dans la pièce.

C’était clairement un endroit gigantesque. Un supermarché n’aurait pas eu à être jaloux du garde manger de l’agence, loin de là. Il y avait des étagères à perte de vue comprenant toutes sortes de gâteaux, de boites de conserve, de produits d’entretien… C’était immense.

- "Du chocolat, des chips et une bouteille de coca."

C’était tout ce qu’il fallait, ce serait rapide. Heureusement à force de vivre ici elle connaissait l’endroit comme sa poche. Elle se dirigea directement au coin où se trouvait toute la nourriture étrangère. Celui-ci était d’ailleurs complet et on pouvait y retrouver de tout. Elle attrapa rapidement deux paquets de chips et une tablette de chocolat au lait. Il ne manquait plus que le coca.
Dans le fond on pouvait trouver plusieurs chambres froides correspondant à plusieurs thèmes. Viandes, poissons, légumes surgelés, plats préparés, boissons… C’était cette dernière qui l’intéressait au plus.

Elle s’avança. La porte était déjà ouverte, il devait y avoir quelqu’un à l’intérieur. Elle entra à son tour. Il devait y faire 3 ou 4 degrés peut-être et Ael regretta aussitôt de ne pas avoir pris de veste. En marchant, son pull se prit alors dans le caoutchouc de la porte ce qui la referma derrière elle.
Ael ne paniqua pas, après tout il suffisant d’enfoncer le bouton vert à sa gauche pour sortir. Elle appuya alors dessus afin d’ouvrir la porte et de laisser passer un peu de lumière. Mais rien n’arriva. La porte ne bougea pas. Elle appuya encore et encore mettant de plus en plus de force dans ce contact. Rien

- "Non, non, non, non, non" cria t-elle légèrement.

Pas encore.. Elle ne voulait pas encore une fois se retrouver enfermée quelque part. Au moins cette fois elle n’avait pas Shirley pour l’ennuyer. Enfin, "l"ennuyer". Elle tapa alors sur la porte afin de se faire attendre. Rien.
Alors elle réfléchit une minute et la seule chose qui lui vint alors à l’esprit c’était qu’elle n’était peut-être pas seule ; après tout la chambre froide était bien ouverte avant son arrivée.

Elle se retourna donc afin de scruter la pièce. Elle ne voyait pas grand chose, la seule lumière existante était la petite diode rouge au dessus de la porte indiquant la température. Elle plissa les yeux mais ne vit pas à un mètre.

- "Il y a quelqu’un ?" Dit-elle alors doucement. [/i]


Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.
Invité

Terminé #2 le 25.01.17 5:11

avatar
Invité

Yorin était assise sur son lit, les yeux dans le vague, alors qu'elle réfléchissait à sa situation. Elle qui n'avait jamais cru en aucune religion et n'adhérait guère à toutes ces théories sur la réincarnation se retrouvait dans l'au-delà après sa mort pour... s'amuser?!
C'était absurde. La jeune femme n'avait d'ailleurs même pas pris le temps de se présenter sérieusement à ses colocataires, s'étant contentée de formules de politesse basiques.
Elle soupira, et empoigna la bouteille d'eau qu'elle avait récupéré un peu plus tôt et la porta à ses lèvres sèches, mais le liquide qu'elle attendait n'arriva pas, et elle regarda la bouteille comme s'il s'agissait d'un alien.
Avait-elle vraiment bu ces deux litres en quelques heures?
Toujours était-il qu'elle avait encore soif. Elle réfléchit un court instant, puis se souvint d'une conversation entre deux de ses colocataires qu'elle avait écouté distraitement. Il y était mentionné un garde-manger où il était toujours possible de récupérer quelque chose à grignoter s'il était trop tard pour sortir ou bien si la flemme vous maintenait cloué à l'agence.

Prenant soin de ne pas se faire remarquer par les autres, elle quitta l'appartement et se dirigea - un peu au hasard - vers la salle recherchée.
C'est après quelques allers-retours que Yorin parvint finalement à entrer dans le garde-manger. Tout y était grand, un peu comme dans un supermarché, et la jeune femme se balada quelques minutes dans les rayons, reconnaissant ou non certaines marques qu'elle utilisait de son vivant, soulagée qu'elles étaient ici aussi.

- "Bon, il faut que je trouve à boire."

Toujours à force d'errance, elle tomba nez à nez avec une chambre froide annotée "boissons".
Yorin ouvrit la porte et pénétra dans le frigo, frissonnant à cause du froid mordant régnant dans la salle. L'unique lumière lui parvenait de l'extérieur et elle commença à se demander si les frissons qui la parcouraient étaient vraiment dus au froid ou à la peur.
Respirant un grand coup (ce qui eût pour seul effet de lui provoquer une vive douleur à la tête), elle parcourût les boissons disponible, et trouva finalement son bonheur en une petite boisson pétillante japonaise qu'elle adorait ouvrir en faisant tomber la petite bille de verre dans la bouteille.
Au moment où elle se saisit de la boisson, elle entendit quelqu'un entrer, puis la porte claquer, ce qui lui arracha un faible hoquet de surprise.

La pièce était désormais plongée dans le noir total. La jeune lémure y était enfermée avec une personne inconnue, dans une chambre froide, dans le noir. Les mots que prononça l'autre résumèrent parfaitement ce que pensait Yorin.

- "Non, non, non, non, non"

Yorin était tétanisée, et dans son esprit tournait en boucle les images de sa mort. Elle serra la bouteille dans ses mains pour tenter de se calmer.

- "Il y a quelqu'un ?"

Le simple fait d'entendre une voix fit réagir la jeune femme, qui jeta de toutes ses forces son arme de fortune en direction du son dans un cri étranglé par la terreur. Elle recula de quelques pas et tomba en arrière sur le rayon des limonades, provoquant un grand fracas de verre et de plastique s'entrechoquant.

- "N'approche pas !" Hurla t-elle, avant de reprendre d'une voix suppliante - "N'approche pas, je t'en supplie... "

Terminé #3 le 03.02.17 21:11

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1519
× Øssements 712
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1519
× Øssements 712
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~


Je me tenais, là, dans cette pièce glaciale sans réellement quoi faire, mon paquet de chips dans une main et ma tablette de chocolat dans l’autre. J’avais appuyé encore et encore sur cet interrupteur mais rien à faire, la porte ne s’était pas ouverte et j’étais, là, dans le noir à ressentir chaque petit courant d’air glacial dans ma nuque.

Je ne m’inquiétais pas pour moi en réalité mais davantage sur le fait que j’avais peut-être enfermé une seconde personne avec moi. Je ne voulais pas, encore une fois, mettre quelqu’un dans l’embarras ou dans une situation des plus désagréable.
Alors ma voix s’était élevée toute seule et en quelques secondes une simple phrase était sortie de ma bouche.

- "Il y a quelqu’un ?"

Je n’eus pas le temps de chercher la sois disante personne dans le noir que j’entendis un bruit étrange filer à toute vitesse vers moi. Je plissai les yeux enfin d’essayer de voir un minimum d’où provenait cet étrange son. Et je le vis, je le vis en quelques secondes et je le sentis surtout. Un culot de bouteille s’écrasa contre mon nez avec de s’éclater sur le sol. Je portai alors rapidement mes mains sur mon visage ensanglanté enfin de venir faire pression quelques secondes sur mon nez. Le goût du sang commençait sérieusement à s’immiscer dans ma bouche et cette odeur de fer me rappela alors de nombreux souvenirs auxquels je ne voulais absolument pas penser. Chasse toi ça du crâne Ael. Je fermai alors les yeux quelques secondes, me rappelant brièvement que cela ne servait réellement pas à grand chose, quand un bruit sourd me sortit de mes pensées. Je les ouvris alors et me précipita vers le bruit en question quand une voix se fit entendre.

- "N’approche pas !" Hurla alors une jeune femme. Je stoppai net ma course essayant de respecter au mieux les demandes de cette jeune inconnue.

- "N’approche pas, je t'en supplie... "

Elle semblait à bout de force, ou suppliant même que je n’avance pas. Alors je ne bougeai pas. Elle paraissait paniquer et je ne voulais pas cela, surtout pas par ma faute à vrai dire. La situation était compliquée déjà de base mais rajouter quelqu’un en plein stress dans cette histoire n’allait surement pas arranger tout ça. Alors je pris la décision d’essayer de la rassurer un minimum.

- "Je n’avancerai pos"

Mon nez me faisait affreusement mal et j’étais encore obligée de le tenir d’une main ce qui me donnait un accent étrange et une voix des moins agréable possible.

- "Mais je beux juste saboir si bous allez bien."

J’étais ridicule, j’étais complètement ridicule. Comment pourrai-je passer pour quelqu’un de rassurant quand moi-même, dans cette situation, j’étais blessée sans aucune crédibilité ? Je ne pouvais pas rester comme ça sans rien faire, en plus de cela il faisait froid et sincèrement j’avais peur qu’elle se soit fait mal en tombant. J’avançai alors d’un pas tout en la prévenant.

- "Je bais benir doucement bers bous. Je suis là pour bous aider."

J’avançais encore un peu faisant attention de ne pas glisser sur du verre ou sur une bouteille. Il ne manquerait plus que ça. Elle n’était pas loin de moi, peut-être à trois mètres environ et je pouvais facilement entendre le son de sa respiration tant le froid semblait glacer nos poumons.
Je m’approchais encore doucement quand mon pied heurta une chose qui semblait être une chaussure. Je l’avais trouvé. Alors de ma voix la plus douce je lui chuchotai quelques mots réconfortant.

- "Ça ba aller, donnez moi botre main, je bais bous aider à bous relever."

Je lui tendis alors la main, lui adressant par la même occasion mon pus beau sourire. Mais à quoi bon, la pénombre était totale.
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.
Invité

Terminé #4 le 16.02.17 16:36

avatar
Invité

- "Je n’avancerai pos mais je beux juste saboir si bous allez bien.

Désormais les fesses à terre au milieu de tous les tessons de verre et autres morceaux de bouteille, Yorin sentait une vive douleur sur son coccyx. Malgré la terreur déjà immiscée en elle, la jeune lémure balaya les débris autour delle, grelottant à cause du froid autant qu'à cause de la peur. Elle tenta un maximum de se concentrer pour combattre sa phobie, sans grand résultat, à mesure que ses pensées se brouillaient de plus en plus sous l'impulsion de la peur.

- "Je bais benir doucement bers bous. Je suis là pour bous aider."

Yorin entendait désormais les pas de cette inconnue qui marchait vers elle. Prise de panique, ignorant complètement ce que l'autre lui avait dit, la lémure voulut à nouveau s'enfuire, mais c'était impossible, elle était dans un angle, à terre, prise au piège. Dans un nouvel accès d'effroi, Yorin se recroquevilla, paralysée de la tête aux pieds, incapable de la moindre réaction. Dans sa tête elle ne cessait de se répéter que tout allait bien mais rien à faire, son corps refusait de coopérer.
Un pas, puis un autre.
A mesure que le bruit s'approchait, Yorin était de plus en plus crispée.

- "Ça ba aller, donnez moi botre main, je bais bous aider à bous relever."

De l'air vint chatouiller la peau pale de Yorin, qui crut un instant recevoir un coup. Elle laissa échapper un léger gêmissement, mais rien ne vit la frapper.
La jeune femme attendit quelques secondes. Toujours rien.
A moitié soulagée, elle se détendit un peu et commença à réellement prendre conscience de ce que l'inconnue lui avait dit, et c'est à ce moment précis qu'elle comprit que la bouteille qu'elle avait jeté quelques secondes plus t^ot avait atteint sa cible, cible qui était loin d'être un aggrésseur comme Yorin l'avait imaginée en premier lieu.

- "Oh heu..." bégaya-t-elle "dé... désolée pour la bouteille..."

Elle chercha quelques instants à tatons la main tendue et, lorsque finalement elle la trouva, l'aggripa fermement.

- "Que c'est-il passé avec la lumière?"

Malgré qu'elle avait repris de l'assurance, Yorin tremblait toujours, mais pas uniquement à cause du froid. Elle était encore sous le choc de sa mort, et les évènements des dernières minutes avaient contribué à raviver sa terreur phobique.

Terminé #5 le 19.02.17 22:05

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1519
× Øssements 712
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1519
× Øssements 712
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~


Je lui tendais toujours la main essayant de la rassurer au maximum. J’avais mal mais je m’en foutais, ce qui comptait c’était qu’elle m’accorde sa confiance afin que l’on puisse sortir enfin de là.

- "Oh heu... dé... désolée pour la bouteille..."

Elle semblait sincère et je savais au fond de moi que c’était le cas. Enfin on envoie pas des bouteilles dans la tête des gens surtout quand c’est la seule personne qui peut vous aider dans ce genre de situation.

- "Ne bous en fait po, ça ba aller."

Je détestai cette voix, je détestai ce gout de sang dans ma bouche qui me rappelait tant de chose.
Je n’eus pas le temps de vraiment y penser quand ma main fut enfin saisie. Je l’aidai ainsi à se relever, l’agrippant un peu par l’épaule afin de l’aider davantage. Une fois debout je la lâchai donc et l’écoutai parler.

- "Que s'est-il passé avec la lumière?"

Avant même de faire attention à ses paroles je pris mon nez entre mes doigts et le craqua dans un sens puis dans l’ordre afin de le remettre en état. Il faudrait que j’aille le faire ausculter bientôt, je ne voulais pas non plus être défigurée. Je gémis de douleur un instant puis me sentit mieux directement. Il était à nouveau en place et je pouvais donc me concentrer sur la jeune femme en face de moi.

Elle semblait trembler. Terroriser même. Était-elle claustrophobe ou autre ? J’avais appris une technique dans ces moments là et plusieurs personnes s’en était servis sur moi à l’époque. N’aimant pas non plus les endroits exigus, cela m’avait permis de me calmer rapidement.
Je m’approchai alors d’elle tout doucement. Vu son état je ne devais surtout pas lui dire qu’on était coincé ici jusqu’à nouvel ordre, sans lumière et surtout dans une température polaire. Il fallait d’abord qu’elle aille mieux et pour ça il fallait qu’elle me fasse confiance.

Je m’avançai encore un peu tout en lui parlant doucement.

- "Il faut que vous me fassiez confiance sur ce qui va suivre."

Ma voix était douce et affectueuse. Je ne voulais surtout pas lui faire peur. Je m’avançai donc et me retrouvai finalement qu’à quelques centimètres d’elle. Je la sentais trembler, elle semblait complètement perdue. Je me rappelai alors de tout ce qu’on m’avait appris et passai mes bras autour d’elle.

Je mis mes mains dans son dos et la serrai contre moi, très fort. Il fallait qu’elle sente ma chaleur, qu’elle se sente en confiance. Je la tint comme ça peut-être cinq, peut-être dix minutes, jusqu’à ce que ses tremblements s’arrêtent. Je lui caressai en même temps le dos, lui murmurant des "ça va aller" par ci par là. Je la lâchai enfin et me reculai.

- "Est-ce que vous allez mieux ?"
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.
Invité

Terminé #6 le 28.02.17 22:41

avatar
Invité

Yorin s’était préparée à de nombreuses éventualités, mais certainement pas à celle-ci.
Alors qu’Ael s’approchait doucement, la lémure ne savait pas trop comment réagir. Fallait-il la repousser pour éviter le danger, ou au contraire la laisser faire ? Après tout, la jeune femme était déjà morte, alors elle se laissa faire, poussée par la curiosité, se contentant de retenir au mieux ses tremblements.

- "Il faut que vous me fassiez confiance sur ce qui va suivre."

La personne en face de Yorin essayait au mieux de ne pas effrayer la jeune femme, et cela eu l’effet voulu, puisqu’elle se détendait de plus en plus.
Puis d’un coup elle sentit des bras l’envelopper, puis une petite poussée rabattit son corps sur celui de l’inconnue. Un frisson parcourut tout son corps, accompagnée d’une bouffée de chaleur, alors que le rouge montait aux joues de Yorin.
Pendant un long instant, la lémure perdit toute notion du temps, figée dans les bras de la nécromancienne qui l’enserrait. Elle se sentait de mieux en mieux, et de plus en plus apaisée, et ses tremblements s’estompèrent peu à peu à mesure que le temps passait et que sa peur disparaissait.

Il n’y avait aucune raison pour que cela arrive, mais Yorin n’avait aucune raison de protester tant elle se sentait bien dans l’étreinte d’Ael. D’ailleurs, elle n’avait toujours pas eu de réponse à sa question, mais elle n’avait même pas envie de bouger ou de réagir, et elle reposa un moment sa tête sur l’autre. Au bout de ces quelques minutes qui parurent une éternité aux yeux de Yorin, la nécromancienne se recula finalement.

- "Est-ce que vous allez mieux ?"

Oh c’était même plus que ça. Yorin était à présent aux anges.
Elle sourit, malgré que le noir total empêchait l’inconnue de le voir, et répondit finalement.

- "Oh.. Je… Heu… Oui, je suppose..."

La lémure était complètement absente, et son visage arborait maintenant un couleur écarlate. Elle secoua un peu sa tête et reprit sa question. Après tout, elle tenait quand même à comprendre pourquoi il faisait noir et pourquoi cette étreinte.

- "Pou… Pouvez-vous m’expliquer ce qu’il se passe… ?"

Terminé #7 le 07.03.17 10:56

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1519
× Øssements 712
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1519
× Øssements 712
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~



- "Est-ce que vous allez mieux ?"

C’était une simple question que je lui posais là, mais une question qui changerai le cours de cette journée. Il fallait qu’elle soit rassurer car actuellement je ne pouvais faire plus que de la prendre dans mes bras et de la serrer aussi fort que possible. Je sentis son corps se relâcher petit à petit. Allait-elle mieux. Toujours dans mes bras, elle parla enfin.

- "Oh.. Je… Heu… Oui, je suppose…"

Elle avait une toute petite voix. Elle devait être sans doute encore bien stressée par la situation. Je lui caressais alors les cheveux afin qu’elle se calme encore et encore et qu’elle retrouve ses esprits. Au bout d’un instant elle s’exclama encore.

- "Pou… Pouvez-vous m’expliquer ce qu’il se passe… ?"

Si elle me le demandait, sans doute alors qu’elle était prête à l’entendre. Et puis en réalité dans ce genre de situation vaut mieux connaitre la vérité afin de ne pas se faire ses propres films. Je me détachai alors un peu d’elle. Je ne pouvais pas non plus la laisser comme ça, il fallait que je continue à la rassurer du mieux possible. J’essayai de la voir à travers le noir mais rien n’était visible dans ce maudit frigo. Tant pis, je ne pouvais qu’être tactile avec elle.  Alors je lui attrapai la main de la mienne et entrecroisa mes doigts avec les siens.

- "Il me semble qu’en entrant mes habits se soient accroché à la porte et l’aient refermé derrière moi."

Je soupirai un instant.

- "Il ne faut pas paniquer mais j’ai beau essayé de l’ouvrir de l’intérieur mais rien n’y fait. On est coincé.. "

Bravo Ael. Si il y avait bien une chose à ne pas dire c’était ça. Comme si je n’avais pas pu m’arrêter de parler à la première phrase. Je lui serrai un peu plus la main.

- "Mais ne t’en fais pas, nous allons trouver une solution !"

Je réfléchis alors un instant. Si les système de sécurité ne fonctionne pas, autant le frigo va cesser de fonctionner. D’ailleurs ce serait réellement bien car si il y a bien une chose dont je n’ai pas envie c’est de finir congeler ici. Par ma faute en plus. La jeune femme n’avait pas à vivre ça par ma faute. Je devais donc trouver une solution. De l’intérieur il n’y en avait pas. Seul une personne extérieur pouvait ouvrir ce maudit congélateur ! Une idée… Une idée.. OH !

- "Dis moi.. Tu n'as pas un téléphone par hasard ?"

Je remarquai alors que je la tutoyais. Sans doute un effet à cette situation. Ce n’était pas désagréable et j’avais pris l’habitude de tutoyer les gens ces derniers temps. Plus rapidement qu’avant d’ailleurs. La moindre des choses était donc de me présenter.

- "Je m’appelle Ael d’ailleurs. Et toi tu es ?"

Ma voix était douce et calme. Toujours pour l’apaiser. Je la regardais avec attention, espérant au fond de moi qu’on puisse enfin sortir d’ici.
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.
Invité

Terminé #8 le 12.03.17 17:51

avatar
Invité

Malgré tous les efforts de l'inconnue, Yorin restait assez peu rassurée, et elle sembla à nouveau s'appaiser au contact de ses mains à celles de l'autre.

- "Il me semble qu’en entrant mes habits se soient accroché à la porte et l’aient refermé derrière moi."

Un mystère d'éclairci. Finalement, tout n'allait pas si mal, il suffisait de rouvrir la porte et d'ailleurs Yorin avait entrevu un bouton juste à côté de celle-ci en entrant. La jeune lémure commença sérieusement à culpabiliser, après tout l'agitation étant en grande partie de sa faute.

- "Il ne faut pas paniquer mais j’ai beau essayé de l’ouvrir de l’intérieur mais rien n’y fait. On est coincé.. "

L'élan de bonne humeur de Yorin s'estompa aussi vite qu'il était arrivé. A nouveau ses frissons de froid se mutèrent en tremblements incontrolables. Même lorsque sa compagne d'infortune renforça sa prise, Yorin ne pouvait parvenir à se calmer, y compris quand l'anonyme essaya de rattraper ses mots.
Mais même si elle était morte de peur, Yorin s'efforça de réfléchir à comment il allait être possible de sortir, car rester ici serait un supplice non seulement mental, mais aussi physique, et la lémure n'avait pas tellement besoin de subir de tels assauts une nouvelle fois, si tôt après sa mort. Mais ce fut l'inconnue qui trouva en premier la solution.

- "Dis moi.. Tu n'as pas un téléphone par hasard ?"

Une étincelle d'espoir traversa le regard de Yorin. Elle avait justement hésité plus tôt dans la journée à garder son téléphone, et avait fini par le laisser dans sa poche, au cas où elle en eût besoin.

- "Je m’appelle Ael d’ailleurs. Et toi tu es ?"

Finalement, la jeune fille pouvait enfin mettre un nom sur la voix qu'elle entendait depuis tout à l'heure. Il ne manquait plus que le visage désormais. En même temps qu'elle répondait, elle fouilla sa poche.

- "Je m'appelle Yorin, enchantée."

Une petite seconde plus tard, Yorin sortait enfin son téléphone. Il était très frois, et la lémure fut soulagée lorsque l'écran s'alluma timidement. Le petit logo affichait 9% de batterie, et Yorin espérait très sincèrement que cela suffirait.
Elle dévérouilla l'appareil, et baissa avant tout la luminosité, à demi aveuglée par la soudaine lumière dans la pénombre de la pièce.
Elle fouilla ensuite son répertoire, avant de se rappeler qu'elle n'avait encore jamais enregistré de numéro dans le monde des morts.

- "Euh... tu connait le numéro de quelqu'un d'ici?"

Sans attendre de réponse, Yorin tendit doucement le téléphone à Ael, pleine d'espoir. Elle allait peut-être pouvoir enfin sortir de ce maudit congélateur.

Terminé #9 le 12.03.17 20:42

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1519
× Øssements 712
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1519
× Øssements 712
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~

Bonjour, je suis un boulet, j'ai perdu ce rp en éditant. Lul.
Mais j'vous aime
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.
Invité

Terminé #10 le 21.03.17 20:23

avatar
Invité

Ael s'empara du téléphone de Yorin, puis tapa une série de chiffre avant de porter l'appareil à ses oreilles. La jeune lémure eut juste le temps d'appercevoir "Accueil Azazel" sur l'écran, et elle se maudit elle-même. Bien sûr, elle avait enregistré ce numéro dès son arrivée, mais le stress et le froid ambiant ne l'aidaient pas vraiment à réfléchir correctement.
Mais le soulagement ne fut que de courte durée. La nécromancienne n'eût qu'à peine le temps de décrire la situation que la batterie du mobile tombait à plat.

- "ET MERDE"

Le soudain accès de rage de sa nouvelle amie fit sursauter Yorin. Cet enfermement n'était-il qu'un enchaînement de fausses joies et de mauvaises nouvelles?
A nouveau le contact avec Ael fit du bien à la jeune femme, qu'un frisson parcourut le long de sa colonne vertebrale. Elle se sentit rougir si bien qu'elle avait l'impression qu'on eût pu la voir briller dans le noir.

- "Je suis désolée Yorain, ça à coupé et je me suis emportée. Je pense qu’ils ont eu le temps de m’entendre… Si ils ne sont pas là dans un moment, il faudra qu’on trouve une autre solution."

Il n'y avait que des suppositions, et il était impossible pour les deux jeunes femmes frigorifiées de savoir si du secours allait leur être envoyé. Comme à l'aube de sa mort, un tas de questions se bousculèrent dans la tête de la lémure. Mais une pensée sordide s'imposa devant toutes les autres, obsédant complètement l'esprit de Yorin : et si elle mourrait une deuxième fois?
Ce ne fut qu'à ce moment qu'elle mesura l'incroyable chance qu'elle avait de s'être vue offrir cette deuxième vie, telle une main tendue l'aidant à se relever après avoir chuté.
Elle se laissa tomber sur le sol, n'écoutant pas réellement ce que lui disait Ael, ignorant presque le froid.
Enfin, presque, puisque ce fut ce même froid qui se chargea de la ramener à elle-même. Il était cinglant, et plus le temps passait, plus il semblait glacial. A présent, Yorin avait même du mal à bouger ses doigts, et la quasi totalité de ses membres étaient totalement engourdis.

- "On doit se tenir chaud. Je suis désolée si la situation est embarrassante. Vois ça comme un moyen de survis seulement."

Encore cette étreinte rassurante et agréable à la fois. C'était loin d'être embarassant, bien au contraire, c'était plutôt agréable, du moins du point de vue de la jeune lémure, surtout lorsqu'Ael commença à frotter délicatement ses bras. Cependant Yorin préféra ne rien dire, pour profiter encpore plus de cette instant de douceur.
Elle se sentait vraiment bien, si bien qu'elle se lova presque inconsciemment contre Ael.

Puis soudain, la lumière revint. Impossible de dire combien de temps Yorin avait passé ainsi, blottie contre la nécromancienne.
Les yeux de la lémure prirent un petit moment à s'habituer à toute la lumière soudaine, mais la première chose qu'elle vit fut le visage de celle qui l'avait tour à tour enfermée - certes par accident - effrayée, puis finalement sauvée et protégée.
Mais maintenant qu'elles n'étaient plus seules, Yorin se détacha à la hâte d'Ael, se levant précipitement pour sortir au plus vite du froid glacial du frigo.
Mais la jeune lémure ne voulait pas oublier ce moment privilégié, loin de là, alors elle s'approcha d'Ael, évitant les oreilles indiscrètes.

- "Merci pour tout, merci de m'avoir sauvée, et... J'espère que nous pourrons nous revoir par la suite dans un cadre un peu moins... Etrange."

Le soulagement était grand : la lémure n'allait pas mourir à nouveau, congelée dans un garde-manger. Mais elle avait quand même la boule au ventre. Les sentiments qu'elle éprouvait désormais lorsqu'elle regardait Ael lui était très peu familiers, et pourtant elle avait peur qu'ils ne soient pas réciproques. Pour la première fois depuis sa naissance, elle souhaitait plaire à quelqu'un.