Terminé #11 le 19.02.17 16:09

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1033
× Øssements 361
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford
☢ Désintégrator ☢
http://www.peekaboo-rpg.com/t1294-etsu-morugawa-lassee-de-la-vie http://www.peekaboo-rpg.com/t1298-etsu-morugawa-come-watch-the-sky-with-me#23487 https://parolesdindecise.wixsite.com/blog

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
20/100  (20/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1033
× Øssements 361
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford
☢ Désintégrator ☢
Shirley & Etsu

Que la nuit t'apporte la paix dont tu as besoin... ou la peine que tu tentes de fuir.



L'homme perdit aussitôt son sourire. Il fronça les sourcils et adressa un regard haineux à la pauvre jeune femme qui s'était mise à trembler légèrement.

- Je resterai si j'en ai envie! vociféra-t-il en gesticulant furieusement.

La situation commençait à prendre une tournure qui ne plaisait guère à Etsu, son inquiétude grandissant à mesure que l'homme changeait d'humeur. Les potions qu'il avait ingurgité plutôt le rendez bien trop lunatique pour que l'on puisse prévoir ses actions ou ses paroles, le rendant bien trop imprévisible. La jeune japonaise n'était pas certaine de pouvoir trouver une solution autre que la fuite mais il n'était pas dit qu'elles puissent se tirer d'affaire de cette façon. L'homme titubait et semblait hagard, certes, seulement, rien ne disait qu'il pouvait les poursuivre s'il le désirait.

Il fallait trouver une autre solution.

Angoisse et tremblement. La jeune femme à côté d'elle avait tenté de calmer cet homme et de le faire partir. Bien que bégayante, elle avait fait preuve de courage et surmonter son inquiétude. Etsu avait bien envie de la féliciter et de la rassurer, lui dire qu'elle avait fait de son mieux et qu'il fallait qu'elle continue. Sauf que la jeune spectre paraissait à présent tétanisée. Il valait mieux prendre le relais.

- Et bien, restez si cela vous dit.

Sa voix n'avait été ni chevrotante ou tremblante, malgré le malaise qui l'habitait. La jeune japonaise eut presque envie de pousser un soupir de soulagement en le remarquant, une faible appréhension lui tordant l'estomac. L'idée qu'elle venait d'avoir leur permettrait peut-être de se sortir d'affaire sans trop de risques.

- Vous pourriez nous tenir compagnie et veillez à ce qu'il ne nous arrive rien, puisque vous semblez si inquiet. Asseyez vous donc, je vous prie.

L'homme les fixait de son expression furieuse, bien que ses prunelles soient dilatées par les effets des diverses potions qu'il avait bu. Pourtant, il s'arrêta de gigoter comme un bambin et s'assit dans l'herbe près du banc en marmonnant. Sortant une fiole de sa poche, il en avala la moitié d'un air à nouveau enjoué sous le regard à moitié perturbé de la jeune spectre. Pauvre homme. Il devait vraiment détester son existence pour être dans un état pareil.

- Et si je vous parlais de notre travail ? Vous savez, l'analyse du ciel est très importante de nos jours.

- Vraiment ?


Affichant un sourire se voulant aimable, Etsu commença à parler du ciel et des étoiles d'une voix douce et traînante. Elle compta les différentes découvertes qui avaient été fait sur le ciel, de l'immensité de l'espace, des différentes ressources que l'on pouvait exploiter des objets flottants dans l'univers. Elle parla des constellations, des rêves des anciens astronomes et des avancées dans ce domaine. Elle parla encore et encore, d'une voix lente et monotone pour essayer –du moins, elle l'espérait- endormir l'homme près d'elles. Elle avait plus d'une fois réussie à tranquilliser et endormir son jeune colocataire, Ellioth, en lui parlant ou lui contant des histoires alors peut-être arriverait-elle au même résultat avec l'inconnu. Et si une telle chose arrivait, elle pourrait alors prendre la poudre d'escampette avec la jeune femme près d'elle.

Tout dépendait d'elle... et de sa voix.


HRP:
Aller le dé, sois cool demon

Pile : Finalement, l'homme s'est endormi, permettant aux deux jeunes femmes de partir sans avoir à courir.

Face : - Vos histoires m'ennuient ! Nous ferions mieux d'aller nous amuser !
L'homme commence à s'énerver et s'impatienter, obligeant presque les deux jeunes femmes à s'enfuir.


acidbrain
Afficher toute la signature
Réduire la signature


I love and I hurt you
Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page


En japonais : #6600FF ; En anglais : #998AA8

Terminé #12 le 19.02.17 16:09

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1866
× Øssements 481
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1866
× Øssements 481
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
Le membre 'Etsu Morugawa' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


'PILE OU FACE' :

Terminé #13 le 05.03.17 0:56

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 29 Féminin
× Age post-mortem : 32
× Appartement : Lascaux
× Communication : Portable
× Péripéties vécues : 4133
× Øssements 540
× Age IRL : 18 Autre
× Inscription : 15/12/2016
× Présence : complète
× Surnom : le perroquet
× DCs : Ayaki Kobayashi
★ MISS MOMIE 2017 ★
http://www.peekaboo-rpg.com/t1201-shirley-dumais http://www.peekaboo-rpg.com/t1208-shirley-relationships

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/15  (100/15)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 29 Féminin
× Age post-mortem : 32
× Appartement : Lascaux
× Communication : Portable
× Péripéties vécues : 4133
× Øssements 540
× Age IRL : 18 Autre
× Inscription : 15/12/2016
× Présence : complète
× Surnom : le perroquet
× DCs : Ayaki Kobayashi
★ MISS MOMIE 2017 ★


REGARDER LES ÉTOILES

L’ivrogne, vexé par les recommandations de Shirley, se mit à crier sur cette dernière. La jeune femme se mit à trembler et serra un peu plus fortement la main de sa nouvelle amie en priant pour qu’il se calme, appréhendant la suite. Les potions qu’il avait ingérées avaient des effets similaires à ceux de l’alcool et elle savait si bien que l’eau-de-vie affectait grandement l’humeur. Il pouvait rendre détestable et belliqueux le plus doux des agneaux comme il pouvait réduire le plus cruel des hommes à une tristesse infinie.

Heureusement, l'inconnue, qui semblait encore garder un oeil bienveillant sur la Canadienne afin de s'assurer qu'elle n'était pas trop mal, choisit de prendre le relai pour lui laisser un moment de répit.

Et bien, restez si cela vous dit, déclara-t-elle d’une voix claire. Vous pourriez nous tenir compagnie et veillez à ce qu'il ne nous arrive rien, puisque vous semblez si inquiet. Asseyez vous donc, je vous prie.

Cette proposition à elle seule eut pour effet d’apaiser l’homme aigri par l’alcool. Il prit place dans l'herbe givrée sans se soucier de la fraîcheur du sol. Sa mauvaise humeur balayée par ce simple oui, il se contenta de regarder le ciel en avalant un peu de potion d'un air à nouveau guilleret. C'est triste de se complaire dans une vie d'addiction. Mon pauvre. Mon pauvre, je voudrais tellement t'aider. Mais pas si tu es dans un état pareil... Ni si je mets la vie de cette étrangère en danger. Son naturel revenait au galop. Ce besoin viscéral de tendre la main aux plus démunis la saisissaient avec force. Cette empathie débordante la poussait à vouloir aider une cause probablement perdue d'avance. Shirley contemplait discrètement l'homme d'un air sincèrement désolé.

Et si je vous parlais de notre travail ? Vous savez, l'analyse du ciel est très importante de nos jours.

Vraiment ?

La Japonaise souriait, se voulant aimable. Puis elle se lança dans une longue litanie soporifique. Son discours portait bien évidemment sur les étoiles, ces astres pour lesquelles elle semblait vouer une passion sans bornes. Sa voix était douce et agréable, si bien que Shirley, pourtant fascinée au début des explications de sa comparse, commença à dodeliner un peu de la tête, bercée par sa voix. Elle qui n'avait pas trouvé le sommeil plus tôt dans la nuit s'était bien vite retrouvée endormie. À croire que cette demoiselle possédait un don quelconque, ou du moins une voix très apaisante...

Le silence retomba soudainement. Shirley sursauta soudainement. Elle s'apprêta à se confondre en excuses, gênée s'être assoupie, mais se ravisa en apercevant l'ivrogne qui dormait près du banc. La brune reporta son regard sur sa nouvelle amie. Avait-elle tout orchestré? Elle est maligne, pensa-t-elle avec une pointe d'admiration. La jeune femme se leva en se faisant le plus discrète possible.

On devrait en profiter pour partir... chuchota-t-elle.

La culpabilité, prévisible mais toujours aussi déplaisante, la tirailla. Elle n'avait jamais laissé qui que ce soit en difficulté auparavant. Shirley se débrouillait toujours pour apporter de l'aide aux malheureux de ce monde en espérant les délester un peu de la misère qui les assaillaient quotidiennement, directement ou indirectement. Elle se voyait mal quitter les lieux en ne faisant rien. Cette culpabilité était insupportable... Bien évidemment, une nuit d'hiver ne parviendrait pas à tuer un spectre. Rien ne pouvait tuer une deuxième fois un fantôme. Mais ne pas apprécier la chaleur et le confort d'un lit douillet par une nuit si froide devait être bien pénible... C'est peut-être un sans-abri. À en juger les haillons qui le vêtaient, c'était probablement le cas. La jeune femme fit signe à la Japonaise d'attendre et fouilla dans son sac à main en désordre pour en extirper son portefeuille. Elle attrapa quelques ossements et se rapprocha de l'homme sur la pointe des pieds. Le moindre son pourrait le tirer de son sommeil léger, il fallait procéder avec furtivité. Shirley arriva près de lui, puis l'homme remua doucement en ronchonnant, menaçant de se réveiller de nouveau. La brune cessa de respirer. Il s'agita encore quelques instants. Paniquée, la jeune femme n'osait plus bouger par crainte de l'arracher des bras de Morphée pour de bon. Puis il se détendit finalement, au plus grand soulagemment de la jeune femme. Cette dernière s'empressa de poser les ossements près de lui et rejoignit la Japonaise.

C'est bon... dit-elle à voix base. Partons. Désolée...

Terminé #14 le 09.03.17 22:21

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1033
× Øssements 361
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford
☢ Désintégrator ☢
http://www.peekaboo-rpg.com/t1294-etsu-morugawa-lassee-de-la-vie http://www.peekaboo-rpg.com/t1298-etsu-morugawa-come-watch-the-sky-with-me#23487 https://parolesdindecise.wixsite.com/blog

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
20/100  (20/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1033
× Øssements 361
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford
☢ Désintégrator ☢
Shirley & Etsu

Bien le bonsoir à toi, petit satellite.



Météore tombé du ciel, écrasé dans l'herbe froid et humide. Météore docile et calme, qui après une longue chute, a atterri dans ce lit de verdure. Porté par les étoiles et la voix douce de cet être lié à eux, il a fini par se consumer sous la fatigue de son voyage, de cette épopée désolante dans laquelle il s'était lancé. L'aventure était finie pour lui, s'achevant par un long sommeil réparateur dans cette froide nuit d'hiver.

Etsu regarda l'homme allongé sur le sol, légèrement recroquevillé sur lui-même. Sa respiration lente et profonde prouvait de son état de fatigue et du sommeil lourd qui l'enveloppait, un soupir de soulagement lui échappant à cette constatation. Elle avait réussi. Contre toute attente, la jeune japonaise avait réussi à endormir cet homme particulièrement harassant et inquiétant. À croire que son discours sur les étoiles avait été plus que soporifique.

La voix de la jeune femme se fit alors entendre, après que son corps se soit redressée d'un coup. L'homme n'avait pas été le seul à être charmé par sa voix et pris dans ce nuage de détente qu'elle avait alors soufflé. La spectre à ses côtés semblait plus calme et reposée qu'à son arrivée, bien qu'une légère crainte ne miroite encore dans ses yeux. Elle chuchota doucement, ne souhaitant pas réveiller l'inconnu avant de se lever du banc et de faire signe à Etsu de l'accompagner. Quand son regard se posa sur l'homme.

Silencieuse comme une ombre. Tremblante comme une feuille. La jeune japonaise observa son inconnue, la voyant faire demi-tour, la regardant se pencher sur l'homme et glisser dans sa main quelques ossements. Elle la vit trembler, s'arrêter de respirer, rougir et soupirer de soulagement avant de revenir rapidement vers elle et de s'excuser. Une nouvelle preuve de courage, mais également de bonté et de générosité. Etsu fut quelque peu impressionnée par l'acte de la jeune femme, la trouvant d'un coup bien plus intéressante qu'à son arrivée quand elle prit doucement sa main tout en pointant la route non loin en souriant. Elle l'entraîna alors sur quelques mètres, à bonne distance des bancs et de la rivière où se trouvait l'intrus endormi pour enfin reprendre correctement son souffle et parler plus posément.

- C'était généreux de votre part, ce qui vous avez fait pour cet homme.

Etsu sourit davantage, plus douce et tendre qu'au début de leur rencontre. La faible peur qui habitait cette femme la rendait un peu gauche et maladroite mais au fond, c'était quelqu'un de bien. Et la jeune japonaise ne pouvait rejeter ce genre de personnes, à la fois timide et pourtant ouverte à la conversation mais également aux moments de silence.

- Je m'appelle Etsu.

Sa main se tendit, son sourire restant ancré sur ses lèvres. Un petit satellite à la trajectoire timide et incertaine était apparu dans son ciel aux milles lumières et à présent, cela ne la dérangeait même plus.


acidbrain
Afficher toute la signature
Réduire la signature


I love and I hurt you
Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page


En japonais : #6600FF ; En anglais : #998AA8

Terminé #15 le 11.03.17 20:57

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 29 Féminin
× Age post-mortem : 32
× Appartement : Lascaux
× Communication : Portable
× Péripéties vécues : 4133
× Øssements 540
× Age IRL : 18 Autre
× Inscription : 15/12/2016
× Présence : complète
× Surnom : le perroquet
× DCs : Ayaki Kobayashi
★ MISS MOMIE 2017 ★
http://www.peekaboo-rpg.com/t1201-shirley-dumais http://www.peekaboo-rpg.com/t1208-shirley-relationships

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/15  (100/15)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 29 Féminin
× Age post-mortem : 32
× Appartement : Lascaux
× Communication : Portable
× Péripéties vécues : 4133
× Øssements 540
× Age IRL : 18 Autre
× Inscription : 15/12/2016
× Présence : complète
× Surnom : le perroquet
× DCs : Ayaki Kobayashi
★ MISS MOMIE 2017 ★


REGARDER LES ÉTOILES

Avec un sourire avenant, la Japonaise attrapa doucement la main de Shirley et l'entraîna en désignant la route du doigt. Ce geste amical l'embarrassa, mais ne se défit pas de la délicate étreinte de ces doigts qui entouraient si gentiment les siens. Ce n'était pas désagréable, Shirley n'en avait tout simplement pas l'habitude. Les deux jeunes femmes s'éloignèrent alors du banc et du pauvre homme assoupi.

C'était généreux de votre part, ce qui vous avez fait pour cet homme.

Oh, ce n'est rien, vraiment! rétorqua Shirley avec modestie. Ce n'est que quelques ossements...

Pour elle, aider était devenu une habitude. Elle se cachait derrière cette modestie, incapable de vraiment reconnaître la bonté dans ses gestes. C'était simplement une attention banale qu'elle se devait de poser chaque fois qu'elle apercevait quelqu'un dans le besoin. Shirley le faisait de bon coeur, mais elle savait que si elle ne se donnait pas cette peine, la culpabilité d'avoir fermé les yeux sur le malheur de son prochain la tenaillerait longtemps.

Shirley remarqua un changement dans l'attitude de son interlocutrice. Elle semblait... plus chaleureuse. Presque ravie d'avoir fait cette nouvelle rencontre, même. Son sourire était plus grand, plus vrai. Elle qui avait toujours eu l'impression de déranger les spectres contraints de lui adresser la parole ne put s'empêcher d'être un peu touchée. Elle lui souriait à son tour, plus à l'aise. Alors que Shirley ne se sentait plus de trop, sa timidité maladive semblait s'étioler doucement en la présence de la demoiselle. Aux côtés de cette inconnue, la crainte de dire un mot de trop ou de commettre la moindre bévue commençait à fondre et à disparaître. Elle restait vigilante, mais se sentait un peu plus apaisée et l'anxiété la tétanisait plus, l'empêchant de s'exprimer calmement sans bégayer.

Je m'appelle Etsu, se présenta-t-elle en tendant la main.

Et moi, Shirley. Enchantée, Etsu.

La Canadienne attrapa sa main et la serra. Un sourire amical étirait ses lèvres.

Tu es ici depuis longtemps?

Son audace la surprit. Elle ne commençait jamais les conversations. La crainte de gêner les autres était trop grande.

Terminé #16 le 13.03.17 23:20

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1033
× Øssements 361
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford
☢ Désintégrator ☢
http://www.peekaboo-rpg.com/t1294-etsu-morugawa-lassee-de-la-vie http://www.peekaboo-rpg.com/t1298-etsu-morugawa-come-watch-the-sky-with-me#23487 https://parolesdindecise.wixsite.com/blog

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
20/100  (20/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1033
× Øssements 361
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford
☢ Désintégrator ☢
Shirley & Etsu

Un soir pas comme un autre, avec un gentil satellite dans le ciel brillant.

Enfin un sourire. Un doux sourire, amical et dénué de stress. Etsu était à la fois ravie et rassurée de voir la jeune femme afficher une telle expression, sa main se serrant doucement dans la sienne. Ses doigts, refroidis par le froid, furent réchauffer par ceux de sa compagne aux bandages. C'était étrangement serein et calme tout d'un coup, atmosphère bien différente de celle précédente.

Se resserrant dans son pull, la jeune japonaise abandonna la paume chaude de sa vis-à-vis pour mieux se serrant dans son tricot en laine. D'une voix claire et un sourire, elle lui répondit, une faible nostalgie la prenant.

- Pas vraiment... mais ce n'est pas plus mal ainsi.

Son regard se porta vers le ciel, les étoiles scintillant comme des guirlandes de Noël. Oui, les choses étaient bien mieux ainsi. Etsu vivait pleinement, comme elle l'entendait, comme elle le désirait. Il lui avait fallu mourir pour en arriver là, pour vivre enfin. Mourir n'avait pas été si mal que cela.

En tout cas, pour elle.

Les billes ambrées se reportèrent sur la jeune femme, Shirley. Sa mort avait été, semblait-il, bien plus douloureuse que la sienne, à en voir les bandages qui entouraient une partie de son visage. Mais le sourire qu'elle arborait et la douceur qui émanait d'elle laissait croire qu'elle s'était faite à cette vie. Etsu l'espérait, ne souhaitant pas que cette jeune spectre soit aussi désœuvrée et démunie que cet homme qu'elles avaient abandonné un peu plus loin. Elle espérait secrètement que sa nouvelle vie soit meilleur que la précédente.

- Ca vous dirait qu'on en discute en retournant à l'agence ? Vous devez être fatiguée. Je vous ai vu vous endormir tout à l'heure ?

Un petit rire amusée échappa à la jeune femme, son regard doux se posant sur la spectre bandée face à elle. Ses traits étaient légèrement tirés par la fatigue et la nuit était déjà bien avancée. Il était tant de rentrer.

- On aura tout le temps de discuter plus tard devant un petit déjeuner si ça vous dit. Vous en pensez quoi.

Sourire tendre et regard doux. Etsu avait pris ce petit satellite timide en sympathie, le trouvant bien plus intéressant que lors du début de leur rencontre. Et qui sait, peut-être allait-elle le garder dans son ciel longtemps.
acidbrain


HRP:
Ma réponse est un peu courte, j'espère que ça t'ira. Et comme je disais, je pense que tu peux cloturer le rp avec ta réponse. On en fera un autre en disant que leur relation a évolué ou un truc du genre. On en reparle de toute façon :>
Afficher toute la signature
Réduire la signature


I love and I hurt you
Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page


En japonais : #6600FF ; En anglais : #998AA8

Terminé #17 le 16.03.17 3:26

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 29 Féminin
× Age post-mortem : 32
× Appartement : Lascaux
× Communication : Portable
× Péripéties vécues : 4133
× Øssements 540
× Age IRL : 18 Autre
× Inscription : 15/12/2016
× Présence : complète
× Surnom : le perroquet
× DCs : Ayaki Kobayashi
★ MISS MOMIE 2017 ★
http://www.peekaboo-rpg.com/t1201-shirley-dumais http://www.peekaboo-rpg.com/t1208-shirley-relationships

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/15  (100/15)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 29 Féminin
× Age post-mortem : 32
× Appartement : Lascaux
× Communication : Portable
× Péripéties vécues : 4133
× Øssements 540
× Age IRL : 18 Autre
× Inscription : 15/12/2016
× Présence : complète
× Surnom : le perroquet
× DCs : Ayaki Kobayashi
★ MISS MOMIE 2017 ★


REGARDER LES ÉTOILES

Elles se baladaient calmement. L'ambiance qui baignait les lieux était plaisante, beaucoup plus qu'au début de cette rencontre où l'anxiété la tenaillait et l'empêchait de parler calmement. Ça faisait du bien.

Pas vraiment... mais ce n'est pas plus mal ainsi, répondit-elle simplement.

Etsu devait donc avoir vécu à une époque similaire à la sienne. Probablement pas dans le même continent vu ses origines, mais ça avait quelque chose de rassurant de trouver un autre spectre qui avait vécu dans les mêmes temps que soi et qui semblait être mort autour du même âge que le sien. Shirley se questionna sur la mort de sa nouvelle amie. Était-elle morte dans des conditions affreuses ou avait-elle connu une mort douce? Peut-être même que la Mort était venue la chercher dans les bras de Morphée. Cette femme l'intéressait. Elle aurait voulu lui poser milles et unes questions, mais se brida, craignant de paraître indiscrète. Son sourire complait lui indiquait néanmoins qu'elle se faisait à sa nouvelle vie. Tant mieux pour elle, pensa-t-elle avec sa bienveillance habituelle.

La brune bâilla. Le sommeil commençait à la rattraper. Elle s'efforça à rester bien éveillé par souci de politesse : il ne fallait pas qu'Etsu croit qu'elle l'ennuyait.

Ca vous dirait qu'on en discute en retournant à l'agence ? Vous devez être fatiguée. Je vous ai vu vous endormir tout à l'heure ?

Un sourire coupable naquit sur les lèvres de la Canadienne.

Oui, je pense qu'il commence à être l'heure...

On aura tout le temps de discuter plus tard devant un petit déjeuner si ça vous dit. Vous en pensez quoi.

J'en pense que c'est une excellente idée, Etsu. Je serais ravie de pouvoir discuter à nouveau avec toi!

Les deux jeunes femmes se rentrèrent à l'Agence et regagnèrent leur appartement respectif.