#1 le 18.01.17 4:31

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1584
× Øssements 1010
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1584
× Øssements 1010
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~


Ael était clairement épuisée. Cela faisait un moment qu’elle s’était promis d’arrêter d’essayer d’évoluer encore plus. Mais elle était prise dans une sorte de cercle vertueux duquel elle n’arrivait pas à ressortir.

Cela faisait plus d'un mois qu’elle était passée de lémure à nécromancienne. Un mois qu’elle avait découvert son pouvoir et qu’elle essayait tant bien que mal de s’entrainer. Ce n’était pas facile, elle n’avait pas vraiment de "cobaye" sous la main pour tester ses capacités. Alors elle s’était concentrée sur les potions. Ça, elle n’avait besoin de personne pour en créer et pour les utiliser sur elle même. Mais cela lui demandait beaucoup de temps, vraiment beaucoup de temps. Elle avait aussi peur des mauvaises réactions que cela pouvait provoquer. Elle avait déjà assisté à tellement de catastrophe qu’elle n’était pas prête à faire subit ça à ses colocataires et encore moins à ses proches.

Alors elle se rendait sur la plage en début de soirée. Par ce froid, il n’y avait jamais personne et c’était le lieu idéal pour s’entrainer, sans témoin ou potentiel victime involontaire.
Elle arriva rapidement sur les lieux. Il n’y avait pas de vent et la plein lune illuminée la mer de son éclat. On pouvait voir à des kilomètres en réalité ce qui n’arrangeait pas vraiment Ael. Non pas qu’elle n’avait pas le droit d’être ici, mais juste qu’elle n’aimait pas que les gens se mêlent de sa vie et encore moins de cette activité là. Mais à en regardait autour d’elle, la plage était déserte.

Alors elle installa sa couverture sur la sable et posa sa boite en boit à une extrémité. Elle y sortit une toute petite lampe solaire qui pouvait illuminer son "plan de travail" assez facilement. Elle l’alluma et retourna farfouiller dans sa boite. Il y avait de tout à l’intérieur, des fioles, des pipettes, des tonnes d’ingrédients ; la parfaite mallette du petit chimiste.
Elle déplaça alors quelques ingrédients sur la couverture et commença à faire ses mélanges. Tout était une question de dosage et Ael le savait. La moindre goute en trop, un simple élément en plus ou en moins et le résultat pouvait être catastrophique. Elle s’appliqua tout le long respectant chaque dose, chaque ingrédient.

Sa potion était presque terminée quand une petite rafale de vent vint secouer son matériel. Instinctivement elle essaya de maintenir ses fioles sur le sol, oubliant une demi seconde celle qu’elle tenait à la main. Aucun liquide ne s’échappa du tube. Cependant un grain de sable y entra, ce que ne remarqua pas Ael.
Elle termina alors son mélange, souffla un bon coup et sans se poser de question, avala le tout.
Ce n’était pas la première fois qu’elle faisait ça et elle avait de plus en plus confiance en ses capacités. Mais ce fut la première fois que tout se passa ainsi.

Ses cheveux devaient simplement pousser un peu plus. C’était simplement ça, un potion basique et pas compliquée à faire. Mais à la place elle sentit sa gorge se serrer. Elle bascula en arrière une main sur sa poitrine et l’autre dans son cou. Elle se sentait mal, oh mon dieu qu’elle se sentait mal.
Elle tomba sur le dos à même le sable et empoigna sa gorge avec férocité. Elle se noyait. Clairement elle se noyait, de l’eau ressortant doucement de sa bouche. Il fallait qu’elle respire, il fallait qu’elle trouve un moyen de faire cesser tout ça. Elle n’arrivait pas à bouger ses mains qui se figeaient par le stress alors elle se déplaça à l’aide de ses jambes vers sa boite. Il fallait qu’elle trouve un remède.

Elle n’eut pas le temps de l’atteindre, qu’elle perdit alors connaissance.
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.
Invité

#2 le 18.01.17 11:13

avatar
Invité
Je suis là, tout va bien.
Ael Shanks & Akira Saîto


La soirée s'annonçait douce. J'avais besoin de cette douceur. Ma journée s'était affreusement mal passée. En réalité, je me sentais comme... exclue. Ce n'était pas la faute de mes colocataires, ils étaient tous adorables, les uns comme les autres. Bien qu'avec un fort caractère pour la plupart. Je me sentais juste.. loin de chez moi ? Je savais bien que ce monde ne remplacerait jamais le mien et que, quelque part, je me sentais juste abandonnée à mon sort. Mais ce n'était pas ce que j'espérais, en mourrant. Mourir aurait du mettre fin à mes souffrances phyisques, mais libérer mon esprit. J'avais eus le soulagement de l'un mais mon esprit était toujours encombré.
Est-ce que ma fille va bien?
Est-ce que Shiki va bien?
Est-ce que je m'occupe suffisamment bien de mon entourage?
Leur suis-je utile, au final?

Je serais mes mains contre ma poitrine en marchant sur le sable encore chaud de la journée. Pourquoi cette angoisse ne me quitte pas depuis la nuit dernière? C'était quand même fou de ne pas arriver à ce contrôler ainsi. Je ne pouvais pas me priver d'une nuit sans sommeil une lune de plus. C'était beaucoup trop demander à mon corps, déjà, puis à ma tête.

Alors que je m'enervais contre moi-même, je remarquais au loin un corps étendue sur le sol. Certes, au départ, je pensais qu'il s'agissait d'un moment paisible pour cette personne et je ne voulais pas la déranger. Alors je passais à coté, toujours en regardant mes pieds. Ma curiosité maternelle à fait que je ne pouvais m'empêcher de regarder cette jeune fille -puisqu'il s'agissait d'une fille- ... qui semblait inconsciente?!

Je m'approchais d'elle avec une précipitation sans nom, partagée entre l'idée qu'elle dorme simplement et de me faire gronder et qu'elle soit réellement bien inconsciente. Elle semblait mouillée un peu partout et les fioles m'indiquaient clairement qu'il s'agissait d'une nécromancienne. Peut-être une nouvelle ? J'essayais de retourner le corps de mes faibles forces pour faire sortir le liquide de ses lèvres, la mettant en position latérale de sécurité. Le fait de l'avoir apprit de mon vivant m'aidant soudain.

Puis, une fois les voies respiratoires débouchées, je vérifiais son pouls. Il bat ! IL BAT ! Une vague de soulagement m'envahit alors que j'essayais de lui parler, calmement, pour apaiser son esprit et essayer de la réveiller.

"Bonsoir, ne t'inquiète pas, je suis là. Tu ne risques rien, tout va bien se passer. Je veilles sur toi."


Je caressais ses cheveux alors que j'attendais que ses poumons se dégagent. J'espérais qu'elle respire rapidement, continuant mes encouragements. Je n'étais pas médecin... Si les choses ne s'arrangeaient pas, j'appelerais de l'aide, pour sûr!

#3 le 18.01.17 12:34

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1584
× Øssements 1010
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1584
× Øssements 1010
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~


Cette sensation était simplement horrible. Elle qui n’aimait pas se sentir coincée, qui n’aimait pas se sentir étouffée en général l’était bel et bien actuellement, et dans tous les sens du terme. Elle ne pouvait plus bouger. Était-elle à nouveau morte ? Était-ce juste ce sortilège ? Allait-elle juste rester ainsi ? Inconsciente et consciente à la fois ? Bien joué Ael.. Bien joué..
Elle ne voulait pas céder à la panique, enfin du moins émotionnellement. Car bien que totalement inerte en apparence, elle pouvait encore réfléchir et ressentir les choses. Ces potions étaient bien étranges apparement. Quelqu’un finirait bien par la trouver dans tous les cas.

Elle n’eut pas à attendre longtemps à vrai, quelques minutes tout au plus quand elle sentit son corps être légèrement bougé et mit sur le côté. Alors, à nouveau, de l’air entra dans ses poumons, poumons qui eux étaient entièrement remplis d’eau. Alors elle cracha tout ce liquide accumulé retrouvant peut à peu la sensation de son corps et son contrôle.
Mon dieu que cela faisait du bien de retrouver cette liberté, de sentir sa poitrine se soulever à chaque respiration. Elle sentit alors une légère pression sur son cou. Quoi ? Ça recommence ? Non cela semblait plus délicat. Encore la même pression sur son poignet. Non apparement quelqu’un était en train de prendre soin d’elle plutôt. Puis elle attendit une voix calme près de son oreille. C’était d’une douceur extrême, comme lorsqu’une mère essaye de réconforter son enfant. Il y régnait une sorte de fragilité même, de la nostalgie peut-être ? À vrai dire Ael n’était pas en réel état d’y faire très attention. Cela l’apaisait et c’était l’essentiel. Ce n’était que quelques mots, trois petites phrases qui lui permirent de sortir totalement de son absence.

- "Bonsoir, ne t'inquiète pas, je suis là. Tu ne risques rien, tout va bien se passer. Je veilles sur toi."

Ael balbutia alors un "Merci.." presque soufflé, de l’eau s’échappant encore un peu parfois de sa bouche. Elle toussa alors un peu essayant d’ignorer ces chatouillements qui caressaient encore sa gorge et sentit alors une main dans ses cheveux. Cette fille savait y faire, elle savait réellement faire en sorte que les gens se sentent bien. Ael posa alors sa main sur l’avant bras de la jeune inconnue pour simplement lui indiquer qu’elle était bien en vie et bien consciente. Elle profita encore un instant de ces doigts qui allaient et venaient près de ses tempes.

- "Merci.. " dit-elle alors d’une voix un peu roque et un peu plus assurée. Elle toussa à nouveau afin de retrouver ses cordes vocales et parla d’un ton plus clair. "Je vous remercie.. "

Elle la regardait alors de sa position toujours allongée essayant de définir le visage de la jeune femme. Elle ne put rien remarquer si ce n’est ce regard empli d’inquiétude. Elle serra un peu plus sa main autour de son bras comme pour essayer de la réconforter à son tour.

- "Je vais bien grâce à vous. Ne vous inquiètez pas.. " Elle lui adressa alors son plus beau sourire. "Je vais me relever maintenant."

Elle la lâcha et essaya de se relever en s’aidant de ses mains. Ce fut plus dur que prévu. Sa tête lui tournait et c’était comme si tout son corps avait perdu la totalité de ses forces. Alors, sans s’en rendre compte elle posa sa main sur son épaule, essayant tant bien que mal de se relever sans pour autant être une gêne pour elle. Elle réussit enfin à s’asseoir.

- "Je suis désolée pour ça. Je ne voulais pas vous déranger davantage."

Ael était d’une politesse extrême. Maintenant qu’elle avait un peu plus reprit ses esprits, son éducation reprit le pas et elle la lâcha directement, s’éloignant de quelques centimètres.
Mais elle ne voulait pas paraitre rude, car après tout cette femme venait de lui sauver la vie, enfin, la vie dans la mort.
Elle tourna alors légèrement la tête afin de la regarder un peu plus et lui adressa un simple sourire de remerciement. Tu peux faire mieux bon sang.

Mais en réalité elle était épuisée et arrivait à peine à rester assise. Son visage était encore pâle et quelques gouttes de sueur perlaient sur son front. Elle l’essuya de sa main, manquant de perdre l’équilibre. Mon dieu il lui fallait quelque chose pour vite la requinquer. Un nouvelle potion peut-être ? Non, il valait mieux éviter.

Elle ne voulait pas abuser non plus de l’aide de la jeune femme et un peu de repos serait sans doute suffisant. Elle dormirait sur la plage ce soir et serait remise sur pieds dès demain matin pensa t-elle. L’inconnue n’avait aucune obligation envers elle et pouvait à présent partir si cela était son choix. Alors tout en regardant la mer, Ael s’exprima.

- "Je me sens mieux à présent". Mensonge. "Vous pouvez y aller si vous le souhaitez, je vais simplement faire une petite sieste je pense".

Elle fixait l’horizon, n’entendant pas de réponse. Ael n’entendait plus rien des gens à vrai dire.
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.
Invité

#4 le 30.01.17 11:13

avatar
Invité
Je suis là, tout va bien.
Ael Shanks & Akira Saîto


J'étais soulagée lorsque je l'entendis tousser. Même la vue du liquide qui sortait de sa bouche me remplissait d'un bien immense. Elle était en vie, peut-être grâce à moi ? En tout cas, je restais toujours à ses cotés, continuant mes caresses apaisantes du mieux que je pouvais. Sa main sur mon bras me rassurait encore plus, alors je me laissais aller à sourire doucement. J'avais tout mon temps lorsque quelqu'un avait besoin d'autant d'aide. Peut-être cette jeune fille avait essayée quelque chose qui avait mal tourné? Je ne pense pas qu'on puisse boire la tasse si loin du bord de l'eau. Elle n'était pas mouillée, donc elle n'avait pas pu se hisser depuis la mer jusqu'ici avant de s'évanouir. J'en déduisais donc qu'il s'agissait d'un sort, surtout vu les potions qu'il y avait devant elle, mais n'y prêta pas attention pour le moment.

Je l'entendis me remercier, plusieurs fois, et la gêne m'envahit alors qu'un petit rire nerveux et mélodieux sortit d'entre mes lèvres.

"Pas la peine de t'excuser autant, ça va aller, prend ton temps pour reprendre ton souffle."

La jeune fille se tourna pour la fixer avant de promettre de se relever dans les secondes. Je fus d'abord étonnée, déjà ? Elle ne risquait pas de s'évanouir de nouveau ? Je pris toute l'attention du monde en prenant soin de l'observer pour ne pas qu'elle rechute. Pour mon plus grand soulagement de nouveau, elle était bien droite et tenait seule. Je m'écartais donc un peu pour ne pas la mettre encore plus mal à l'aise qu'elle ne l'était visiblement, continuant de sourire chaleureusement.

"Partir ? Et te laisser ainsi ? Hors de question!"

Je rougis d'avoir émis mes pensées à voix haute et chercha dans mon petit sac à main quelque chose qui pourrait l'aider à aller mieux. Je sortis une petite bouteille de jus de fruit et des petits gateaux.

"Tiens, prends ça."

Je lui tendis le jus et les gateaux, en espérant qu'elle aime ce genre de choses. Je ne connaissais pas cette fille, ni ses gouts, ni qui elle était, mais il était clair qu'elle n'était pas en mesure de faire quoi que ce soit par elle-même.

"Tu ne peux pas rester ici cette nuit... Tu habites quelque part? Quand tu seras apte à bouger, je te ramenerais chez toi."

Je continuais de sourire en ouvrant le jus pour lui faciliter la tâche. Cherchant de nouveau dans mon petit sac à main, je sortis un mouchoir et me permis de lui essuyer le front avec délicatesse, en faisant bien attention de en pas la brusquer, mais il ne faudrait pas qu'elle attrape froid. Elle n'était pas bien costaud quand même.

#5 le 03.02.17 21:15

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1584
× Øssements 1010
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1584
× Øssements 1010
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~


Si Ael avait été dans un autre état, si elle avait été en pleine possession de son corps et de son esprit alors elle se serait sans doute laissée bercer par le rire si mignon de cette étrangère qui était toujours à ses côtés. Mais elle se sentait mal en réalité et sa tête lui tournait sans cesse. Elle n’arrivait clairement pas à reprendre ses esprits et s’être assise si vite n’arrangeait pas les choses.
Elle aurait du l’écouter et prendre son temps, se relever doucement sans trop forcer sur elle même et faire ça de manière plus douce. Mais elle était là, à présent, prête à se relever et à partir quand la jeune fille s’exprima.

- "Partir ? Et te laisser ainsi ? Hors de question!"

Elle avait était autoritaire ou du moins assez directe pour qu’Ael reste bien assise à sa place. Elle écarquilla les yeux, surprise de cette réaction et se mit à observer la jeune femme qui commençait à l’intriguer sérieusement. Elle plissa les yeux et la fixa un peu plus. Celle-ci semblait s’activer et elle vit alors se rapprocher d’elle, une bouteille de jus de fruit et des gâteaux. Elle était adorable, elle était clairement la personne la plus adorable qu’elle avait rencontré dans ce monde.
Elle voulu refuser par politesse mais la jeune femme les lui tendit, la brune n’ayant pas la force de refuser, accepta alors sans broncher. C’était la première fois qu’elle était aussi docile face à quelqu’un, la première fois qu’elle se laisser aider ainsi sans dire un seule mot.

Elle attrapa alors les biscuits et les posa sur ses cuisses ; elle se saisit également de la bouteille de jus d’orange. Celle-ci pesait une tonne. Enfin en réalité elle n’était pas plus lourde qu’à son habitude mais à ce moment là, elle avait la sensation de soulever une montagne. Elle l’attrapa des deux mains afin d’essayer de l’ouvrir. Mais impossible. Oh mon dieu Ael, mais fais un effort. À cet instant elle semblait être une enfant, concentrée sur sa bouteille, la tête baissée essayant tant bien que mal d’accéder au précieux liquide. La douce voix de la jeune femme la sortit de ses pensées.

- "Tu ne peux pas rester ici cette nuit... Tu habites quelque part? Quand tu seras apte à bouger, je te ramenerai chez toi."

Elle lui attrapa alors la bouteille et l’ouvrit en moins de quelques secondes.

"Merci pour ça.." dit-elle honteusement.

Elle vint alors boire quelques gorgés avant de se lancer dans sa réponse. Quand elle eut fini, elle la regarda a nouveau comme pour s’assurer de son écoute quand elle la vit s’approcher de son visage.
Ael déglutit alors, ne bougeant plus d’un seul centimètre. Elle était près, elle était bien trop près d’elle mais quand elle sentit le bout de tissu sur son front elle soupira légèrement, acceptant alors la tendresse de la jeune femme. Elle ferma les yeux quelques instants, profitant de cette douceur et de cette gentillesse, tout en essayant de ne pas tituber en arrière. Elle s’assoupit alors quelques secondes. Elle se réveilla en sursaut ouvrant alors grand ses beaux yeux gris et fixa l’inconnue devant elle.

" Oh je suis désolée.. Je crois que finalement, je me sens un peu faible."

Elle essaya alors de se souvenir de leur conversation. Elle se força à chercher dans sa mémoire. Elle plissa les yeux tellement sa tête lui cognait à réfléchir. Puis elle se souvint.

"Je vis à l’agence Azazel, à l’appartement Kiss. Mais ne vous donnez pas cette peine, je pourrais rentrer par moi-même.. Je dois juste dormir un peu et.. "

Elle était tellement fatiguée que ses yeux se fermaient seuls. Elle les ouvrit à nouveau essayant absolument de retrouver le fils de la conversation mais n’y arrive pas. Elle s’endormit alors. Cette fois-ci elle entra directement dans un sommeil profond, sommeil qui la fit glisser doucement sur la jeune femme en fasse d’elle. En quelques secondes elle se retrouva alors assoupie, la tête dans le cou de sa sauveuse.
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.