Terminé #11 le 03.02.17 21:03

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1583
× Øssements 1004
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1583
× Øssements 1004
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~



Ce n’était peut-être pas l’instant magique de sa vie ; elle avait mal aux côtes et sincèrement elle était plus que fatiguée, aussi bien physiquement que moralement, mais la jeune femme devant elle l’apaisait, cette ambiance l’apaisait, tout était si doux qu’elle aurait facilement pu s’endormir sur l’herbe.

Assise là, la tête sur ses genoux elle la regardait sourire attendant tout simplement son histoire à elle.

- "J’ai passé la nuit ici "

Passer la nuit dehors ? En voila une étrange activité. Pendant un instant Ael se perdit dans ses pensées. Elle ne savait pas vraiment comment prendre cette information. La brune semblait être quelqu’un de doux et de respectable et donc elle n’avait pas l’air d’être du genre à passer la nuit dehors. Ael, arrête de juger les gens, elle peut bien faire ce qu’elle veut. La jeune femme avait sans doute besoin d’air, elle aimait peut être tout simplement plus la nuit. La nécromancienne aussi aimait le ciel sombre, ses étoiles, sa lune ; elle aimait ce calme, entendre les chouette hululer, la brise fraiche dans les arbres. Ella aimait cette humidité qui tombait sur son visage lorsqu’elle passait ses nuits à la plage essayant de confectionner toute sorte de potions. Elle aimait cette tranquillité. Il était donc simple pour elle de comprendre cette inconnue. Mais bon après tout, rien ne prouvait sa théorie, elle pouvait aussi bien être une grosse brute venant se déchainer la nuit. Enfin, n’exagérons rien.

- "En fait, je suis compteuse d’étoiles."

Ael la fixa alors une instant. Compteuse d’étoiles.. Toutes ses pensées s’envolèrent alors. C’était donc ça. Instinctivement et machinalement un doux sourire s’installa sur son visage. Ses paroles étaient en total coordination avec la personne qu’elle semblait être. Elle ne la connaissait absolument pas, ne savait rien sur elle si ce n’est sa phobie des escargots et qu’elle avait été médecin dans une autre vie. Mais sa présence l’apaisait, c’était une fille apaisante. Elle ne s’en rendait peut-être pas compte mais elle possédait quelque chose qui aurait pu calmer n’importe qui dans n’importe quelle circonstance. Ael se surprit alors à sourire bêtement, elle racla sa gorge et s’exprima enfin.

- " Quel beau métier. Vous m’en parlez un peu plus ?"

Elle s’intéressait à la jeune femme. Celle-ci avait engagé la conversation, il était donc normal de la continuer. De plus le lieu et la situation se prêtaient à discuter. Elle semblait intéressante et Ael avait à présent besoin de ce genre de personne autour d’elle, des personnes compatissantes, intéressantes et gentilles tout simplement.  
Sans savoir pour quoi et inconsciemment elle s’imaginait déjà prendre une café avec elle, sortir, passer du temps à lui parler de tout et de rien. Sans savoir pourquoi tout ça lui semblait évident.
Mais ce n’était peut-être pas le cas d’Etsu, après tout peut-être qu’elle se moquait de rencontrer quelqu’un, peut-être qu’elle n’avait pas besoin de s’entourer de plus de gens, n’avait pas besoin d’aide comme c’était le cas pour Ael.

- " Je suis désolée si je pose trop de questions. Tu peux m’arrêter si tu le souhaites et je peux partir."

Qu’est ce qu’elle était excessive parfois. Malhabile avec les autres et excessive. Puis elle remarqua une chose étrange qu’elle ne faisait que rarement. Elle venait de la tutoyer. Sans s’en rendre compte ses joues devinrent rouge et Ael tourna la tête afin de regarder à l’opposé de cette nouvelle "connaissance" ? "amie" ? Peut importe, elle tourna juste la tête.
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.

Terminé #12 le 03.02.17 23:20

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1372
× Øssements 911
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford | Juunko Naonori
☢ Désintégrator ☢
http://www.peekaboo-rpg.com/t1294-etsu-morugawa-lassee-de-la-vie http://www.peekaboo-rpg.com/t1298-etsu-morugawa-come-watch-the-sky-with-me#23487 https://parolesdindecise.wixsite.com/blog

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
25/100  (25/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1372
× Øssements 911
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford | Juunko Naonori
☢ Désintégrator ☢

Il n'y avait ni rire, ni étonnement ou regard plissé. Juste une grande curiosité, beaucoup de douceur et de la tranquillité. Ael ne semblait pas vraiment étonnée par sa révélation, ni troublée ou intriguée. Juste curieuse. Le regard doux qu'elle lui portait ne possédait aucun jugement interrogateur et bizarrement, cela fit extrêmement plaisir à Etsu.

D'ordinaire, quand elle annonçait aux gens qu'elle rencontrait qu'elle était « compteuse d'étoiles », il la fixait d'un air drôle et lui demandait à quoi un tel métier pouvait bien servir. Il était vrai qu'il pouvait exister mais de nos jours, c'était surtout des ordinateurs qui s'occupaient de cette tâche fastidieuse, et non les hommes. Alors rencontrer une femme qui comptait les étoiles, cela avait quelque chose d'insolite. Puis ils lui demandaient pour ce travail, si elle n'avait pas trouvé mieux, qu'elle pouvait s'amuser autrement. Mais que pouvaient-ils y comprendre. Le rapport qu'Etsu avait avec le ciel allait bien au de-là de ce qu'ils imaginaient.

Mais là, rien de tout cela. Ael était différente, plus ouverte et plus compréhensive. Elle ne semblait pas la juger ou critiquer ses actes. Elle lui souriait juste et souhaitait en savoir davantage. La jeune femme se sentit alors curieusement bien, son corps se trémoussant un peu pour lui permettre de mieux s'asseoir dans l'herbe et d'étendre ses jambes. Cela faisait un moment qu'elle ne s'était pas sentie ainsi avec une inconnue.

- Je suis désolée si je pose trop de questions. Tu peux m’arrêter si tu le souhaites et je peux partir.

La jeune japonaise lança un sourire à sa sauveuse, son tutoiement soudain la perturbant à peine. Normalement, cela aurait légèrement dérangé Etsu mais dans la situation actuelle, le cadre dans lequel elles se trouvaient et l'atmosphère particulière et agréable qui les entourait, un tu valait mieux qu'un vous. Surtout quand la personne en face semble amicale et attachante.

- Non, tu ne poses pas trop de questions. C'est rare que quelqu'un soit aussi intéressée par mon … travail...

un petit rire lui échappa involontairement, un nouveau sourire étirant ses lèvres fines.

- En fait, ce n'est pas vraiment un travail à proprement parlé. C'est un terme que j'ai inventé pour décrire ce que je fais. Mais je compte bien les étoiles par contre.

Les billes ambrées de la jeune femme se tournèrent un moment vers le ciel, un doux sentiment de sécurité enveloppant son cœur.

- Je ne saurais expliquer pourquoi je fais ça en réalité. C'est juste... que j'adore le ciel étoilé. C'est comme à des milliers de kilomètres, ces points scintillants me regardaient. Nous regardaient. Alors, je ne fais que venir les voir, presque tous les soirs.

Etsu baissa la tête, son sourire restant identique et sincère. C'était tellement difficile à expliquer. Depuis le jour où elle avait regardé le ciel, le soir de sa mort, il y avait ce rapport étrange entre elle et celui-ci. Elle-même ne pouvait l'expliquer clairement avec des mots. Alors le dire était presque impossible. Elle se demanda un instant si Ael comprendrait, si elle ne se mettrait pas alors à la juger ou la regarder drôlement. Si elle n'allait pas la trouver... bizarre.

- Tu dois trouver cela étrange non ?

Ses yeux s'étaient reportés sur la jeune femme, une légère appréhension nouant son estomac. À présent, Etsu espérait que cette inconnue -qui n'en était plus vraiment une- continue de la regarder de ce même air doux et protecteur. Qu'elle ne voit pas en elle une étrangeté mais une femme un peu à part. Une femme parmi tant d'autres mais qui aimait juste les étoiles.

© CHARNEY
Afficher toute la signature
Réduire la signature


I love and I hurt you
Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page


En japonais : #6600FF ; En anglais : #998AA8

Terminé #13 le 04.02.17 15:52

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1583
× Øssements 1004
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1583
× Øssements 1004
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~



Etsu possédait un des plus doux sourires que connaissait Ael. Il y avait quelque chose chez cette fille qui était inexplicable en réalité. Une force étrange se dégageait de la brune, elle était si mystérieuse et à la fois assez démonstrative avec la nécromancienne. Et à cet instant elle lui souriait, à cet instant elle acceptait donc sa présence une nouvelle fois.

- "Non, tu ne poses pas trop de questions. C'est rare que quelqu'un soit aussi intéressée par mon … travail…"

Elle rit alors et le visage d’Ael s’emplit d’une douceur infinie pour la jeune femme. Elle la regardait, prête à se confier à elle.

- "En fait, ce n'est pas vraiment un travail à proprement parlé. C'est un terme que j'ai inventé pour décrire ce que je fais. Mais je compte bien les étoiles par contre."

Elle la regardait encore et encore toujours intriguée par ses dires. Elle était tellement spéciale mais dans le bon sens du terme. Spéciale de s’intéresser à tout ça, spéciale dans son innocence et sa pureté. Compter les étoiles, en voila un métier qui faisait sourire Ael. C’était un métier parfait, à flâner dehors pendant la nuit, à observer le ciel, les galaxies, à se laisser porter par la lune et ses reflets. Ael était simplement admirative de ces confidences, admiratives qu’elle ose parler de tout ses sentiments aussi librement pour une sujet qui pourrait paraitre si abstrait.

- "Je ne saurais expliquer pourquoi je fais ça en réalité. C'est juste... que j'adore le ciel étoilé. C'est comme à des milliers de kilomètres, ces points scintillants me regardaient. Nous regardaient. Alors, je ne fais que venir les voir, presque tous les soirs."

La jeune femme devant elle arrêta alors de regarder le magnifique ciel ensoleillé de cette journée et sembla alors pensive quelques instants. Son visage n’était pas plus froid, au contraire, Ael avait pu discerner un autre sourire mais il y avait à présent une sorte de nostalgie dans l’air. Peut-être qu’elle se souvenait de quelque chose ou peut-être était elle tout simplement troublée de se confier ainsi à une parfaite inconnue.

- "Tu dois trouver cela étrange non ?"

Étrange ? Bien sur que non.. Ael trouvait plutôt ça fascinant. Elle était plutôt quelqu’un de terre à terre, essayant de croire en elle avant tout, essayant de contrôler sa vie selon ses pensées et selon des choses concrètes. Mais il était vrai que depuis qu’elle était arrivée ici, plus rien n’avait de sens. Des zombies, des nécromanciens, des morts étant vivants un peu partout. Elle qui passait sa vie à apprendre des langues différentes, à s’entrainer à être parfaite pour son père se retrouvait aujourd’hui à confectionner des potions dans sa chambre. Alors parler des étoiles, et rencontrer quelqu’un se plongeant dans cet univers était tout simplement quelque chose qu’elle trouvait beau.

Etsu se tourna vers elle, attendant surement une réponse à sa question. Son regard était bien différent qu’habituellement. Elle qui paraissait si sûre d’elle semblait légèrement déstabilisée, attendant sans doute le jugement d’Ael. Elle n’avait pas à s’inquiéter ; si une chose était sûre c’est que la brune aux yeux gris ne jugeait pas les gens, elle apprenait à les connaître et étrangement elle sentait qu’avec elle, elle finirait par tout savoir de sa vie. Elle était tout simplement en confiance.

- "Je ne te trouve pas étrange, je te trouve fascinante."

Ael pensa alors à ce qu’elle venait de dire à voix haute. Ses joues rosirent et elle se mordit la lèvre par gène, comme à son habitude. Elle fixa à nouveau Etsu espérant que celle-ci ne la trouve pas à son tour étrange d’être aussi expressive. Paniquant un peu elle rajouta quelques mots.

- "Enfin, j-j-je trouve ce que tu fais fascinant, ton métier, les étoiles, c’est un sujet que je trouve juste.. euh.. très intéressant."

Mon dieu c’est de pire en pire. Elle tourna à nouveau la tête. Il fallait qu’elle se calme un peu. Alors elle serra ses mains entre elles. Il n’y avait qu’un moyen qu’elle retrouve ses esprits, qu’elle arrête avec ce comportement étrange. Elle ferma les yeux quelques instants et se concentra un peu. Une douce lumière s’échappa de ses paumes un instant et Ael soupira d’apaisement.

Elle n’avait pas trop l’habitude d’utiliser ses pouvoirs, mais ainsi, à petite dose, c’était possible pour elle. Elle les utilisait généralement pour se calmer, ou calmer sa colère, cela lui permettait d’éviter des situations qu’elle ne voulait pas gérer. Peut-être en abusait-elle un peu ses derniers temps mais peut-importe, au moins aujourd’hui son don calmerait sa gène et effacerait peu à peu ses rougeurs.

Quelques secondes plus tard Ael releva la tête un petit sourire sur les lèvres. Elle paraissait bien plus froide, bien plus vide. Elle regarda Etsu et son visage s’apaisa une nouvelle fois.

- "Il est presque midi, ça vous dirait de continuer cette conversation autour d’un repas ?"

Elle la vouvoyait à nouveau. Lorsqu’elle utilisait ses pouvoirs sur elle même Ael avait tendance à redevenir cette fille froide qu’elle avait été pendant des années pendant un moment. Elle ne ressentait plus grand chose et donc s’exprimait sans aucune restriction. Elle avait faim et elle voulait continuer de lui parlait. La solution était évidente pour elle, elle devait tout simplement l’inviter au restaurant. Rien de plus, rien de moins.
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.

Terminé #14 le 04.02.17 18:01

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1372
× Øssements 911
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford | Juunko Naonori
☢ Désintégrator ☢
http://www.peekaboo-rpg.com/t1294-etsu-morugawa-lassee-de-la-vie http://www.peekaboo-rpg.com/t1298-etsu-morugawa-come-watch-the-sky-with-me#23487 https://parolesdindecise.wixsite.com/blog

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
25/100  (25/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Logement : Chez Eul la plupart du temps ~
× Métier : Au chomage
× Communication : Portable - Deathbook - Incinegram
× Péripéties vécues : 1372
× Øssements 911
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Présence : réduite
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Margaret E. Redford | Juunko Naonori
☢ Désintégrator ☢

- Je ne te trouve pas étrange, je te trouve fascinante.

Il n'y avait pas à dire, Etsu était vachement soulagée. Même très enjouée. C'était la première fois qu'on lui disait que ce qu'elle faisait été fascinante. Et qu'elle, était fascinante. La jeune femme ne put s'empêcher de sourire davantage à cette remarque, ses joues se teintant quelque peu de rose alors qu'elle continuait d'écouter Ael lui dire qu'elle trouvait son travail intéressant.

Le soleil était haut dans le ciel, le vent soufflé à peine. Le clapotis de l'eau de la rivière arrivait à ses oreilles, tout comme les sons de la ville tandis qu'elle était dans l'herbe douce à écouter une inconnue. Etsu n'avait jamais vécu une situation comme celle-ci. Les seules personnes qu'elles fréquentaient d'ordinaire, elle les avait rencontré dans des cadres bien différents. Alors vivre un instant pareil avait quelque chose d'étrange. Mais de très agréable. Etsu ne pouvait s'empêcher de sourire, enjouée et heureuse d'avoir rencontré Ael. Il n'y avait pas à dire, sa journée avait bien commencé - si on oubliait l'incident avec l'escargot...

Ael bafouilla quelque chose, Etsu l'observant avec ce même air tranquille qu'elle gardait quand une petite lumière, très diffuse, éclaira les paumes de la jeune femme. La jeune japonaise les fixa un instant, un peu intriguée de découvrir que sa sauveuse était une nécromancienne mais quand ses yeux gris se posèrent à nouveau sur elle, elle oublia toute surprise. Ael avait toujours ce sourire qui lui faisait chaud au cœur.

- Il est presque midi, ça vous dirait de continuer cette conversation autour d’un repas ?

Vouvoiement. Etsu haussa un sourcil en entendant la jeune femme revenir à ce terme tandis qu'elle battait des cils, l'invitation lui arrivant jusqu'au cerveau. Son estomac se manifesta alors, sans pour autant faire un bouquin d'enfer et l'idée de prendre un bon repas avec sa nouvelle connaissance - car elle n'était à présent plus une étrangère -  n'était pas pour déplaire à la jeune femme.

Son corps se redressa, abandonnant le sol et l'herbe douce avant qu'elle n'époussette son pantalon. Etsu posa ensuite son regard sur Ael, lui offrant un autre sourire amical avant de lui tendre la main pour l'aider à se lever à son tour.

- Je suis pour un repas, je connais d'ailleurs un petit restaurant pas loin d'ici. Mais je n'accepterai que si tu me tutoies à nouveau.

Ce n'était pas une condition trop ennuyeuse et elle savait qu'Ael pouvait très bien la tutoyer. Mais de cette façon, implicitement, Etsu lui demandait de faire partie de son cercle privé de proches, d'amis. Et elle souhaitait réellement que la jeune femme.

Et elle sentait qu'elle n'allait pas lui refuser cela.

© CHARNEY
Afficher toute la signature
Réduire la signature


I love and I hurt you
Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page


En japonais : #6600FF ; En anglais : #998AA8

Terminé #15 le 04.02.17 22:43

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1583
× Øssements 1004
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1583
× Øssements 1004
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~


Malgré son sourire Ael se sentait légèrement vide. Utiliser son pouvoir, même pour si peu, avant tendance à la fatiguer. Manger serait donc une solution plus que parfaite vu la situation.
À sa demande elle regarda Etsu, étonnée, haussant un sourcil. Était-elle allée trop loin en lui demandant de déjeuner ? Peut-être que la jeune femme avait autre chose à faire, peut-être qu’Ael n’était qu’une simple rencontre sur sa route et que ce qu’elle ressentait n’était pas réciproque.

Elle se leva alors sans un mot. Ael la suivait du regard sans la lâcher une seule seconde, se demandant quand celle-ci allait répondre ; elle attendait un refus. Puis la brune, une fois debout, la regarda et lui sourit à nouveau lui montrant ce si doux visage qu’elle appréciait tant. Elle lui tendit alors la main.

- "Je suis pour un repas, je connais d'ailleurs un petit restaurant pas loin d'ici. Mais je n'accepterai que si tu me tutoies à nouveau."

Ael resta bouche bée. Elle ne s’était même pas rendu compte de son tutoiement. Utiliser sa magie pouvait parfois avoir des conséquences sur son comportement et instinctivement elle avait repris cette froideur innocente qui la caractérisait si bien habituellement.
Heureusement Etsu avait cet effet sur elle qui lui faisait rapidement retrouver son sourire, sourire qui finalement ne l’avait pas lâché de la journée.

- "Je suis désolée Etsu ; je te suis."

Elle lui sourit alors si tendrement qu’elle en était presque méconnaissable. Elle lui attrapa alors la main et s’aida de ses jambes pour se lever. Un petite douleur retentit près de ses côtes mais elle n’y prêta pas cas, après tout elle allait déjà mieux.
Elle se releva alors et vint à son tour secouer ses vêtements. Elle s’étira ensuite doucement afin de désengourdir son corps. Elle regarda autour d’elle prête à remonter la pente devant elle quand elle s’aperçut que l’herbe était toujours aussi humide qu’au petit matin.

- "Je pense que ça va être difficile de sortir d’ici sans croiser un ou deux escargots en chemin."

Elle connaissait maintenant sa phobie et ne voulait pas que la brune revive la même situation. Alors sans vraiment penser ni à sa douleur ni même à la réaction que pourrait avoir Etsu elle se rapprocha d’elle, passa une main dans son dos et la seconde au niveau de ses jambes. Elle la souleva alors, prête à grimper ce terrain miné.

- "Ne bouge pas trop."

Ael n’avait aucune difficulté à la porter, à vrai dire elle était bien plus forte que ce qu’elle paraissait. Elle grimpa alors jusqu’au sommet de la pente et retrouva la route. Elle regarda à nouveau autour d’elle et sincèrement elle n’aurait pas pu la lâcher là sans frôler un nouveau drame.

- "Encore un peu tu veux ?"

Finalement elle ne lui laissait pas vraiment le choix. Elle avança un moment jusqu’à retrouver la route goudronnée un peu plus haut qui elle était totalement vierge d’escargot. Elle la posa enfin lui adressant encore une fois un grand sourire sans gène.

- "On y va ? "
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.