Invité

Terminé #1 le 09.01.17 17:07

avatar
Invité

memories ; as you get up out of bed
L'ascenseur.
Délivrance.
Mouvementé.


Tu le vois qui grimpe jusqu'au niveau 2, s'arrêtant finalement pour vous laisser sortir enfin. Il y a l'impression un instant que ce voyage n'en fini plus, que le temps s'écoule bien trop lentement. Un soupir traverse tes lippes alors qu'appuyé contre une paroi, tu vois ce monde troublé, trembler. Une main balaye cette crinière instinctivement comme pour prendre de l'air plus aisément, mais enfin les portes s'ouvrent. Et tes pas se font déjà entendre. Tu as l'air pressé, Issui. Pressé de retourner dans cette chambre où dois encore t'attendre Ghost à cette heure. Tout du moins tu espères que personne ne l'a laissé s'échapper. Il serait fâcheux de devoir lui courir après à cet instant précis. C'est avec une certaine appréhension que tes mains se glissent jusque sur la porte, l'ouvrant alors. Le rose t'apparaît avec toujours autant de stupeur. Du rose, une ambiance cocon, des paillettes. L'appartement Pucca n'est décidément pas pour toi, Issui. « Ne fais pas attention à l'ambiance girly qu'il y a ici... ça pique les yeux au début, mais je crois qu'on s'y fait jamais vraiment. » Et alors que ta voix résonne, il y a cette boule blanche qui arrive en courant. Visiblement amusé, content de te voir revenir, le tigreau se précipite jusqu'à toi. Un bref instant, un sourire né sur ton faciès, t'accroupissant comme tu le peux pour frôler le haut de sa tête. « Je suis rentré, Ghost. »

Une chaleur.
Affective.
Apaisante.


Un pic de douleur se propage dans toute ton entité lorsque tu te relèves, n'oubliant pas de ce fait quel est ton but premier. Laissant la jeune fille entrer après toi, tu te diriges tant bien que mal de ton côté de l'appartement, cherchant activement cette potion dont tu as tant besoin. Les flacons en tout genre s'amasse dans un coin sur une étagère fermée à double tours avec un cadenas. Tu n'aimerais pas qu'un accident arrive si un curieux vivait ici. Par prudence tu fermes tout alors, t'assurant ainsi aucun vol quelconque également. Et lorsque les portes s'ouvrent, on remarque les étiquettes qui pendent un peu partout. Organisé, méthodique, tu n'as besoin que de quelques secondes pour mettre la main dessus. Tu espères bien que cette potion t'aide à guérir rapidement, mais tu te doutes déjà des probables effets secondaires possibles. « Désolé d'avance si j'agis bizarrement après, on ne sait jamais avec les nouvelles potions. » Ce n'est que maintenant que tu le dis, empêchant ainsi qu'elle ne change d'avis alors que tu engloutis cette potion l'instant qui suit.

Un goût.
Amer.
Désagréable.


Durant quelques secondes rien de bien étrange ne se passe, mais qu'en sera-t-il dans la minute qui arrive prochainement ?



codes par sapphire

Terminé #2 le 11.01.17 17:29

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1519
× Øssements 711
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1519
× Øssements 711
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~



Elle prit l’ascenseur accompagnée du jeune homme, celui-ci semblait aller un peu mieux mais restait tout de même chancelant. Ael ne l’avait pas lâché une seule fois, lui tenant toujours le bras, espérant qu’il n’abandonne pas avant d’arriver chez lui.
Les portes s’ouvrirent et en un instant il se mit à avancer, à avancer très vite. Comme avec un regain de force dans ses jambes il ne s’arrêta pas avant d’arriver devant sa porte. Il semblait se débrouiller seul alors elle le lâcha restant près de lui en cas. Il ouvrit et entra. Ael lui suivit alors.

L’appartement était d’un rose.. éblouissant. De la moquette au mur tout était tellement vif qu’elle plissa presque les yeux. Tout avait l’air confortable certes mais c’était juste tellement.. trop. Tout l’inverse de son propre appart, noir, revêtu de cuir et totalement insonorisé et heureusement. En vérité à choisir elle n’aurait su lequel prendre les deux étant tout de même dans l’extrême. Et comme si il avait remarqué son visage fermé, Issui parla et il semblait clairement de son avis.

Il fit à peine un pas qu’un bébé tigre surgit de nul part. Quoi.. Un tigre ? Ce monde était de plus en plus étrange pour Ael, mais pourquoi pas, il semblait si gentil et doux. Elle vit alors un sourire se greffer sur le visage du jeune et c’était bien la première fois qu’elle le voyait aussi attendrit. Bon les situations précédentes ne s’y prêtaient tout simplement pas il faut dire.
En se relevant elle le vit alors grimacer et par réflexe elle se rapprocha pour l’aider à se relever mais celui-ci n’eut pas besoin d’elle et se remit debout. Il entra dans l’appartement suivit d’Ael. Ce qu’elle avait vu du seuil de la porte se confirma ici. L’appartement était bel et bien … rose.

Il se sépara très vite d’elle la laissant au milieu du salon à attendre qu’il revienne. Finalement l’appartement était un peu chaleureux dirons nous. Le blessé semblait fouiller un peu partout dans ses placards. À oui, un nécromancien c’est vrai... et ses potions. Ael n’était pas habituée à tout cela, aux potions, aux tigres etc. Elle avait toujours préféré vivre seule dans un monde plus "normal". Mais finalement à chaque découverte elle s’étonnait de la puissance de ces choses, des possibilités à venir.

Il sembla alors trouver ce qu’il cherchait.

- "Désolé d'avance si j'agis bizarrement après, on ne sait jamais avec les nouvelles potions."


Oh des effets secondaires ? Finalement ces "possibilités à venir" n’étaient peut-être pas les bienvenues finalement.
Elle le regarda alors fixement s’attendant à tout et n’importe quoi. Elle fit un pas vers lui et s’exprima.

- "Si tu as besoin de moi, je suis là !"

Elle avait légèrement criée, la potion commençait à faire effet.

Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.
Invité

Terminé #3 le 12.01.17 17:28

avatar
Invité

memories ; as you get up out of bed
Une potion.
Imprévisible.
Effrayante.


Tu ne sais jamais réellement, Issui. Tu ne connais jamais à l'avance les effets possibles, les effets secondaires qui peuvent en ressortir. Qui sait, tu vas peut-être même mourir une nouvelle fois, lentement, dans une souffrance sans fin. Qui sait, tu vas peut-être devenir un zombie, toi qui ne connaît pas ce genre de potion et les composants nécessaires. Oui, qui sait, pourtant t'en as cure à cet instant. Et sans y réfléchir outre mesure, tu t'en saisi et tu la bois. Et sa voix résonne alors. Elle est gentille, peut-être trop pour ce monde si vil. Tes orbes glissent par la suite, tombant sur la boule de poils qui vit avec toi. Ghost est jeune. S'il devait t'arriver quelque chose... Jamais tu n'y as vraiment pensé. C'est un mal que tu admets. Trop désinvolte sur le sujet, pourtant t'as pas tellement cogité en le voyant la première fois. Cette blancheur à l'instar du feu, elle t'enivre. Sa seule vue t'apaise, Issui.

Une sensation.
Étrange.
Chatouilleuse.


Il y a une étrange sensation qui se produit. Tu le sens bien, ce changement soudain. Cette potion n'est peut-être pas la bonne que tu penses alors, mais c'est déjà trop tard, n'est-ce pas ? « Je crois... Je crois qu'on va avoir un souci, désolé. » le monde se trouble devant toi, soudainement tout devient bien étrange à présent. T'es paumé alors t'essaye vaguement de t'asseoir sur ton lit non loin. T'as chaud, Issui. Et la seconde d'après, t'as froid. Et bordel ton corps te fais mal, bien plus qu'avant. Et tu te demandes bien ce que t'as encore fais comme connerie. Après trois siècles, il y a encore des potions que tu ne sais pas gérer correctement. Les nouveautés ça n'a pas toujours du bon, pourtant t'as jamais eu cette sensation si lourde. « Je vais m'évanouir... je pense... » oui, tu le sens cette envie soudaine de basculer dans le néant. Et alors tu le fais.

Le trou noir.
Aveuglant.
Dominant.


Une minute ? Deux ? Trois ? Plutôt vingt à vrai dire, c'est le temps que tu restes plongé dans le noir, Issui. Pourtant toi, oui toi t'as la sensation d'y être resté durant une bonne année. Ton crâne te semble si lourd, si pesant alors que tes orbes s'ouvrent lentement sur ce monde. Dans ton champ de vision, une boule blanche apparaît ainsi que le visage de cette jeune femme. Et tu demandes naturellement : « Qu'est-ce qui m'est arrivé ? »



codes par sapphire


Issui subit les effets secondaires de la potion qu'il vient d'avaler.

1. Issui devient vert de la tête au pied, jusqu'au bout des ongles. Même ses yeux changent de couleur. Il ressemble presque à un ogre comme ça.
2. Issui se met à chialer. Même quand on fait une blague, il pleure encore. Impossible d'arrêter ses larmes de crocodile.
3. Issui régresse mentalement. Comme un gamin, il atteint l'âge canonique de 7 ans.
4. Issui devient soudainement une femme. Physiquement tout du moins.

Terminé #4 le 12.01.17 17:28

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1849
× Øssements 371
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1849
× Øssements 371
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
Le membre 'Issui Miura' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


'4 FACES' :

Terminé #5 le 14.01.17 23:52

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1519
× Øssements 711
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1519
× Øssements 711
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~





Ael se tenait là, devant lui, inquiète plus que jamais. Elle ne savait rien sur ce qui allait se passer, sur ce qu’elle devait faire. Appeler les secours ? Non le jeune homme lui avait déjà bien fait comprendre que cela n’était pas nécéssaire. Alors quoi faire. Elle s’avança encore un peu plus vers lui essayant de le rattraper un minimum mais sa voix la stoppa.

- "Je crois... Je crois qu'on va avoir un souci, désolé."

Ah merde.. Un soucis ? Comme si la situation n’étais pas déjà assez compliquée. Que pouvait-elle faire ici ? Elle n’avait aucun pouvoir elle, aucune compétence particulière, aucune potion sous sa manche ou tour de passe passe. Elle était juste elle et avec ça elle ne pouvait contrôler le paranormal. Mais elle n’eut pas le temps de penser réellement qu’elle le vit tituber jusque’à son lit pour finir par s’y asseoir. Il était d’une pâleur extrême, des goûtes de sueur perlaient déjà sur son front alors que lui grelottait sans cesse. Elle se rapprocha alors, s’assit à ses côtés et posa sa main sur son dos.

- "Ça va aller, je suis là."

Elle se voulait rassurante mais en vérité Ael était inquiète. Elle était toujours coupée en deux entre le fait d’appeler à l’aide et de laisser le jeune homme s’en sortir seul. Mais une fraction de secondes suffit pour que quelques mots sortent de sa bouche et qu’il tombe en arrière d’un seul coup.

- "Eh merde ! Hey ! Hey réveilles toi !" cria alors Ael tout en essayant de le redresser sur le lit.

Elle le plaça allongé sur le matelas et vérifia directement son pou. Tout semblait correct mais le jeune homme paraissait essoufflé, il paraissait aller de plus en plus mal alors elle se décida et attrapa son téléphone.

- "Oui allo, j’ai un soucis ! Mon ami a avalé un potion pensant guérir de quelques blessures mais il va mal, il vient de perdre connaissance ! "


Ael ne paniquait pas, enfin pas vraiment, elle voulait juste trouver une solution et dans ces moments là c’était son sang froid qui parlait pour elle.

- "Les symptômes ? Attendez, je vais voir."

Alors elle retourna près du lit afin de l’observer de plus près.

- "Oh putain !" cria t-elle.

Son visage était en train de changer, son corps tout entier changeait. Enfin du moins, plus les secondes passaient et plus il devenait vert. Mais pas un vert pâle, pas un vert "malade" non c'était un vert que l'on voyait dans ces bandes dessinés américaines. Le gros monstre vert là. Hulk.

- "Je.. Je crois qu’il est en train de devenir vert.."

Quelques secondes passèrent et Ael raccrocha le visage légèrement apaisé. Elle resta près de lui quelques minutes qui semblaient, au final, être une éternité, quand le jeune homme se réveilla enfin lui demandant alors des explications.
Elle se pencha alors pour que celui-ci puisse bien la comprendre.

- "Tu as pris la mauvaise potion et tu as perdu connaissance, alors j’ai appelé les secours, je suis désolée pour ça. "

Elle ne voulait pas l’inquiéter ou quoi que ce soit alors elle rajouta rapidement.

- "Mais ne t’en fais pas, ils ne viendront pas. Je leur ai expliqué tes .. symptômes et ils m’ont dit de te dire que si à ton réveil cela ne te convenait pas.. Il suffirait de te rendre à l’infirmerie pour changer tout..  ça"

Ael avait du mal à rester de marbre devant un tel changement. Il fallait qu’elle lui explique sans pour autant que celui-ci prenne peur ou s’affole. Bon, il devait tout de même avoir un antidote ou quelque chose du genre pensa t-elle.

- "Je ne vais pas passer par quatre chemins, attends."

Alors elle se saisit de son téléphone et le prit en photo. Elle lui tendit l’appareil un léger sourire gêné sur le visage.

- "Je crois que tu as changé de couleur."
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.

Terminé #6 le 14.01.17 23:52

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1849
× Øssements 371
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1849
× Øssements 371
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
Le membre 'Ael Shanks' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


'TOUT PEUT ARRIVER' :
Invité

Terminé #7 le 23.01.17 15:40

avatar
Invité

memories ; as you get up out of bed
Un événement.
Incongru.
Ironique.


Le réveil, soudain, difficile alors que tes orbes s'ouvrent sur ce monde une nouvelle fois. Un mal de crâne te prend rapidement et tu comprends aisément que cette potion n'était probablement pas celle recherchée pour te soigner comme tu le souhaitais au départ. Tes pensées se font floues une seconde alors que cette jeune femme entre dans ton champ de vision subitement. Elle n'est pas partie, pas encore. Qu'est-ce qui est arrivé, Issui ? La question se pose naturellement et tu remarques ses traits, ses expressions. Effectivement, il est arrivé quelque chose alors tu ne dis mot, l'écoutant. Les secours qui ne viendront pas, des symptômes, l'infirmerie et enfin une photo. Une certaine appréhension te gagne dans cet instant démunie. Tu n'as pas la force et pourtant tu te redresses légèrement pour mieux voir ce qu'elle te montre à présent. « ... » tu manques de t'étouffer en regardant cela. C'est bien ton faciès sur la photo, ce sont bien tes traits et pourtant... T'es putain de vert Issui. « Je... JE SUIS VERT ?!! » pathétique. Comment fait-elle pour ne pas rire ? C'est ce que tu te demandes alors que tu jures intérieurement contre toi-même. Même après trois siècles, il t'arrive encore de te planter en beauté et devant une presque inconnue. Un soupir, bref, rapide. La fierté s'effrite légèrement, n'est-ce pas ?

Un mouvement.
Lent.
Mesuré.


Tes pieds viennent rejoindre le sol alors que tu t'assois subitement au bord du lit, réfléchissant une seconde. Et tu observes tes mains devenues vertes. Même tes yeux le sont à présent, pas vrai ? Tu inspires et expires longuement avant de te redresser totalement, subitement pressé. « Il faut que j'arrange ça de suite. » alors tu te dépêches de rejoindre ton armoire à potion et pourtant soudainement ton pied glisse alors que tu trottines, courant presque. Et tu te casses la gueule en beauté. « Putain ! » tu jures tout haut, regardant ce qui a bien pu te faire chavirer jusqu'à apercevoir ce que tu crains que ce soit. Ghost a fait ses besoins dedans... Il est jeune après tout et tu es rentré en retard, Issui. Tu ne peux lui en vouloir, mais bon dieu t'en a partout sur ta godasse à présent. « Aaaaaaaaaaah c'est le pompon je crois bon dieu. » t'es las et tu restes allongé au sol. Tu attends d'entendre des rires résonner en ces lieux, ce serait totalement justifié. Issui, aujourd'hui t'as l'air vraiment misérable. Où est donc passé le grand nécromancien sûr de lui et imbu de sa personne sur les bords ?

Un soupir.
Profond.
Sans fin.


« Bon... Oublions tout ça. » tu te parles à toi-même, n'est-ce pas ? Et tu te relèves alors, te dirigeant une nouvelle fois vers ton objectif, cherchant la bonne potion cette fois-ci. Ton esprit semble plus clair, plus maîtrisé. La douleur est devenue secondaire. Issui, reprends-toi. C'est tout ce à quoi tu penses. « Tu veux bien m'aider à chercher ? » Parce qu'il y a beaucoup de potion dans ce meuble. « Normalement tout est étiqueté ! » à deux ce sera plus simple, pas vrai ?  



codes par sapphire

Terminé #8 le 23.01.17 15:40

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1849
× Øssements 371
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1849
× Øssements 371
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
Le membre 'Issui Miura' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


'TOUT PEUT ARRIVER' :

Terminé #9 le 03.02.17 22:36

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1519
× Øssements 711
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1519
× Øssements 711
× Age IRL : 24 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~


"Je… JE SUIS VERT ?!!"

Le jeune homme semblait paniqué et bascula rapidement afin de se relever. Il resta là un instant, scrutant la moindre parcelle de sa peau. Inquiète, Ael s’avança légèrement afin de l’aider mais elle n’en eut le temps qu’Issui était déjà debout sur ses deux pieds. Il ne lui avait fallu que quelques secondes pour passer de cet état quasi végétatif à celui de la personne la plus pressée au monde.

- "Il faut que j'arrange ça de suite"
s’exprima t-il.

Alors la brune le regarda faire se demandant finalement si cela était une bonne idée. Après tout elle ne connaissait pas le nécromancien et encore mois ses talents. La seul fois où elle l’avait vu utiliser une de ses potions, le jeune homme était devenu entièrement vert. Elle n’avait donc pas entièrement confiance en ses capacités c’est vrai. Mais elle ne voulait pas le vexer alors elle ne dit rien. Après tout si il se passait autre chose de grave, cette fois-ci elle le conduirait directement à l’infirmerie.

- "Je suis là si tu as besoin de moi."

Elle le regarda se précipiter alors vers son armoire quand tout à coup il disparut à sa vue. Elle écarquilla les yeux et le vit alors à terre. Ne comprenant pas vraiment la situation elle courut alors vers lui.

- "Issui tu vas bien ?!"

Elle s’arrêta net au niveau de sa tête le regardant à présent rester au sol. Elle comprit alors ce qui venait de se passer et ne pu s’empêcher de regarder son bébé tigre d’un oeil plus sombre. Elle adorait les animaux mais son ami n’avait réellement pas besoin de ça en plus.

- "Aaaaaaaaaaah c'est le pompon je crois bon dieu."

Après tout ce qu’il avait vécu aujourd’hui, le pauvre n’échappait à rien. Soit il avait fait quelque chose de vraiment mal et son Karma lui jouait des tours, soit il était réellement mal chanceux comme garçon.

- "Ça va aller ? Attends je t’ai…"

Elle n’eut le temps de finir sa phrase que le jeune nécromancien la coupa.

- "Bon… Oublions tout ça" semblait-il se dire à lui même.

Il se releva seul, sans vraiment faire attention à Ael et continua sa course vers son armoire à potion. La brune resta planté là quand Issui la remarqua enfin et osa lui demander de l’aide.

- "Tu veux bien m'aider à chercher ? Normalement tout est étiqueté !"

Ael s’avança à son tour, faisant attention de ne pas glisser au même endroit et s’approcha de l’armoire.

- "Tu as besoin de quoi exactement ?"

Elle n’y connaissait rien en potion et en réalité il semblait y en avoir des milliers devant elle. Des dizaines de fioles ornaient ce meuble et elle ne savait pas vraiment où donner de la tête.
Alors elle commença à chercher un peu, à repérer quelques ingrédients et attrapa un fiole qui lui paraissait réellement étrange. À l’intérieur il y avait comme une sorte de nuage orange toujours en mouvement. Elle le regarda avec attention et se tourna alors vers Issui qui semblait à son tour concentré.

- "Issui ?"

Aucune réponse. Elle s’avança alors vers lui afin d’obtenir plus de renseignements. Elle n’eut le temps de l’atteindre que son pied glissa à son tour sur une feuille de papier trainant là.
Elle partit alors à la renverse et tomba en arrière sur le sol. Dans sa chute sa main lâcha la petite fiole qui vint alors s’éclater à deux mètres d’elle.

D’un seul coup, un souffle chaud parcourut l’appartement et Ael sentit son visage lui bruler légèrement. Elle tourna la tête et se protégea le visage de ses mains. Elle ne savait pas si elle avait lâché une mini bombe ou autre mais quand elle ouvrit les yeux, l’appartement avait entièrement changé d’aspect. Les tableaux accrochés au mur étaient maintenant sur le sol, lui même était d’un noir cramoisi. Les meubles avaient changé de place tant le souffle avait été fort. C’était la pagaille. Rien n’avait brulé ou fondu mais certains objets étaient, à présent, introuvables.
Elle bougea légèrement pour regarder le reste de l’appartement quand elle sentit du froid sur son dos. Elle tira sur son haut et il lui resta dans les doigts. Celui-ci avait sans doute également été désintégré à son tour par ce souffle mystérieux.

Confuse, gênée et complètement désorientée, elle chercha son ami du regard.


Hors rp:
On ne voit pas trop ta couleur, si tu veux je peux la changer.  :stachh:

Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.
Invité

Terminé #10 le 02.03.17 12:51

avatar
Invité

memories ; as you get up out of bed
Une pression.
Haletante.
Certaine.


Dans cette armoire magique où dorment une multitudes de potions, ton regard se fait pressant, comme si ta vie en dépendait alors que cette peau verte t'apparaît encore, Issui. Dans ce trouble certain, cette erreur certaine, tu ne prête guère attention à Ael qui semble pourtant vouloir te parler une seconde. Probablement a-t-elle trouvée une potion avec un nom étrange ? Peut-être est-ce celles étiquetées en Allemand qui sait. Tu sais parfaitement que la potion que tu cherches ne se trouve pas dans cette catégorie, les potions étiquetées dans une autre langue étant les plus dangereuses. Une seconde tu songes t'arrêter pour prendre le temps de lui expliquer, mais ton regard n'a pas le temps. Oui, il n'a pas le temps de tomber sur ses traits, de la fixer alors que soudainement cette chaleur explosive s'étale dans la pièce. Issui, tu as bien cru voir une ombre disparaître à tes côtés, mais ce n'est plus le principal souci alors que sans préavis tu te vois projeté à travers la pièce. Le choc est violent et bientôt tes orbes replongent dans un néant certains. Mais combien de temps exactement ?

Une chaleur.
Fulgurante.
Explosive.


Une douleur lancinante te réveil soudainement. Tu souffres aujourd'hui, Issui, plus que d'ordinaire, physiquement en tout cas. Alors qu'est-ce qui te semble être le pire dans ce bas monde ? La douleur incessante et psychologique ou la douleur lancinante et physiquement ? Tu ne saurais le dire alors que lentement tes orbes s'ouvrent à nouveau, ta vision essayant de s’accommoder à la pièce. Les murs semblent avoir noircis violemment alors qu'une boule de poil s'approche de toi, sortant de dessous d'un meuble. « Ghost... » naturellement, instinctivement ta main se tend vers lui, caressant le jeune tigre blanc qui semble avoir pris des couleurs lui aussi. « Tu vas bien ?... Ou est Ael ? » tes mouvements se font rassurant sur la bête alors que ton regard vagabonde déjà, tu te lèves difficilement. Quelle journée de merde. Et bientôt tu l'as vois, te pressant dans sa direction avant de remarquer. Remarquer qu'il lui manque quelque chose visiblement. Un peu confus, tu détournes les yeux, gardant pourtant ce calme et cette maturité impassible presque énervante chez toi. Rapidement tu te saisis d'un de tes t-shirts, Issui parce que tu ne comptes pas la laisser ainsi. « Tiens, enfile ça, je te le donne. » Faussement tu tousses alors que ton regard s'étale, remarquant les dégâts. « Je crois que mes colocs ne vont guère apprécier... » Un soupir à la limite d'un râlement certain.

Une lassitude.
Ancrée.
Empreinte.


« Il va me falloir une potion sur-humaine pour faire quelque chose pour ce bordel... mais d'abord, est-ce que tu vas bien ? Tu n'es pas blessée ? » Étrangement gentil, Issui. Dis, pourquoi est-ce que tu ne cris pas encore ? Pourquoi est-ce que tu ne t'énerves pas, toi le nécromancien désabusé ? Tu as l'air las, presque irréel, une pâle copie de cet homme aux cheveux bicolore. Cette journée semblait plus éreintante, plus coriace que ton éternel ennui visiblement. « J'avais oublié de te prévenir qu'il ne faut pas toucher aux potions avec un nom qui te semblent étrange, tout ce qui est dans une langue étrangère sont les potions dangereuses. » c'est ta faute finalement et tu le sais parfaitement bien alors que tu retournes à ton armoire pour réaliser les dégâts. A bien y songer, peut-être qu'il serait temps de se rendre à l'infirmerie, non ? Mais ton trouble, Issui, une potion qui roule au sol attire ton attention. « Ah... elle est là... » alors que tu l'attrapes pour finalement l'avaler et ta peau revient à la normale. Pourtant tu as cette sensation que ce n'est pas encore la fin de ton calvaire alors que tu te postes au milieu de la pièce. « J'aimerais bien avoir une baguette magique... » que tu laisses échapper en soupirant finalement, ta main venant gratter l'arrière de ton crâne. Ton corps te fait encore souffrir, Issui, mais tu ne peux guère laisser cet endroit dans cet état alors tu songes : est-ce que tu as une potion qui pourrait aider et est-elle toujours entière ? « Si tu veux... tu peux rentrer chez toi, Ael... hein... t'es pas obligée de m'aider... » parce que tu sens que tu vas y passer ta soirée.



codes par sapphire