Terminé #11 le 14.01.17 14:18

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1569
× Øssements 972
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~
http://www.peekaboo-rpg.com/t1218-ael-shanks http://www.peekaboo-rpg.com/t1260-le-carnet-d-ael#22064

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 68
× Avatar : OC/Fanarts - Kuvshinov Ilya / OC - Chickens&pies
× Pouvoir : Contrôle les émotions - Accède aux pensées et souvenirs
× Croisée avec : Shirley ლ(´ڡ`ლ)
× Logement : Viens me rendre visite petit coquin c:
× Métier : Mangemort - Thérapeute clandestin - Professeur d'arts martiaux
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1569
× Øssements 972
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 21/12/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le cockatiel
× DCs : Eressëa Qorwyn, Sen Ashitaka
Forever Eulone ~



Elle tombait. Encore légèrement consciente, elle voyait le sol se rapprocher de plus en plus sans pour autant pouvoir l’éviter. Mais pas de choc brutal, non, à la place elle sentit une douce chaleur venir l’enrober. Raven venait de la rattraper, encore une fois elle venait de la sauver. Ça allait sincèrement devenir une habitude pensait-elle. Elle avait chaud et tout lui tournait encore, même les yeux fermés, même ainsi. Tout lui brulait et elle n’arrivait clairement pas à respirer. Elle se sentit alors transportée et posée délicatement sur un lit. Il était douillet, confortable à souhait et sans y faire attention, elle se retrouva ailleurs.

Elle se souvenait de ce jour. Elle devait avoir dix-sept ans tout au plus. Un nouveau dojo venait d’ouvrir et Ael voulait absolument s’y inscrire, apprendre de nouvelles techniques par de nouveaux maîtres, voir apprendre une nouvelle discipline, pourquoi pas. Elle porta son choix sur le judo, art dont elle connaissait déjà quelques bases mais qui l’intéressaient tout de même beaucoup.
Elle était donc là, sur ce fameux tatami, face à son adversaire, quand elle la vit arriver. Elle était belle avec sa longue chevelure blonde et ses grands yeux bleus. Sûrement venait-elle pour le prochain cours. Elle croisa une seconde son regard ce qui lui fit perdre ses moyens. Son adversaire lui attrapa alors le col de son kimono et la fit chuter. Elle resta clouée au sol une seconde essayant de regarder une nouvelle fois celle qui lui avait fait perdre ses moyens. Mais elle n’était plus là.

Elle entendit alors un téléphone raccrocher et sentit de la panique non loin d’elle. Elle entendait des morceaux de conversation "Piments.. " et des "Expliquez-moi quoi faire s’il vous plait" un peu paniqués. Elle fronça les sourcils et se sentit à nouveau perdre pied.

C’était leur première rencontre, leur premier combat. Elle ne l’avait pas vraiment revu depuis ce jours là, depuis sa chute ridicule. Le dojo avait organisé une rencontre entre les anciens et les nouveaux judokas. Chaque membre confirmé devait alors choisir un petit nouveau afin de lui apprendre quelques astuces, quelques coups pouvant faire la différence en combat. Elle était à nouveau là, assise en position de salut près de ses partenaires, juste en face d’elle. L’entraineur expliqua le but de cette rencontre et invita alors les plus expérimentés à choisir leur partenaire. Un après l’autre ils se levèrent et décidèrent alors avec qui ils voulaient s’entrainer. Ce fut le tour de la belle inconnue et machinalement, la brune baissa légèrement la tête. Quelques secondes plus tard des pieds apparurent alors devant ses yeux. Elle releva la tête et vit alors une main devant elle et un sourire l’accompagnant. Qu’elle était belle. Étonnée, Ael rougit de plus belle lui attrapant alors sa douce main et s’en aidant pour se relever. Elle la suivit à l’extrémité du tatami, sa main toujours dans la sienne. Elle la lâcha et se retourna. Toujours confuse la lémure, enfin l’humaine pour le coup, la regarda, comme hypnotisée comprenant des "tu as du potentiel" et des "je vais te montrer"…

- "donner de l'eau.... Heu et je fais, comment moi…"

Elle était bien sur ce lit, il fallait qu’elle se réveille mais non, ses rêves, ses souvenirs de son vécu signifiaient beaucoup plus pour elle qu’un quelconque réveil.

Alors elle fit un bond à nouveau dans son inconscient.

Sa chambre, elle était dans sa chambre, enfin elles y étaient. Cela devait faire un ou deux mois qu’elles s’entrainaient. Aria, la jolie blonde, son "amie" était simplement venu chez elle, lui apporter sa nouvelle ceinture. C’était devenu comme une coutume au dojo. Chaque pseudo entraineur venait alors récompenser son pseudo élève de sa progression. Elle avait l’habitude maintenant d’être près d’elle. Sa timidité l’emportait toujours sur son fort caractère dès qu’il s’agissait d’elle et à chaque rencontre entre les deux jeunes femmes, Ael se voulait réservée et faible. Et c’était assez drôle à voir car dès que son adversaire changeait, dès que Aria n’était plus près d’elle alors elle redevenait la combattante forte et assurée qu’elle était, gagnant chaque combat avec facilité.
Alors, ce soir là, elle était venue la voir afin de la félicité pour tout ça. Ael, courageuse face à elle, pour une fois, l’invita à entrer, à boire quelque chose et lui fit visiter la maison de son père. Elles entrèrent dans sa chambre parfaitement rangée. Il y avait des centaines de livres d’un côté, quelques dessins de l’autre mais aucune récompense n’était affichée, la brune se voulant discrète sur ses victoires. Elles parlèrent un moment et Aria se pencha alors un carnet de croquis non loin d’elle et vint s’asseoir sur le lit un peu plus loin. Tout se passa alors très vite. Un regard, un sourire, une main posée sur la sienne et ses lèvres se rapprochant dangereusement des siennes. Elle plaisait à Aria, depuis le tout début et cela se voyait, cela se sentit. Elle s’embrassèrent alors.

Ael, les yeux toujours fermés ressentait toujours cette douceur, ces lèvres et ce liquide dans sa bouche. Quoi ? Liquide ? A nouveau ses lèvres furent libérées pour être saisis encore et encore. Elle avalait au fur et à mesure sentant ce précieux nectar lui refroidir la gorge et le ventre. Elle se souvint alors de la situation. Elle ouvrit à peine les yeux et vit Raven se pencher sur elle afin de lui donner une nouvelle fois à boire. Ses lèvres étaient douces et encore troublée par son rêve elle se laissa faire, assoiffée et surtout encore perturbée. Faible, elle s’endormit un nouvelle fois.

Elle sentait ce froid sur sa peau. Malgré la chaleur de l’été, l’eau était froide. En même temps se baigner dans l’océan à 11 p.m. n’était pas la meilleure des idées pour se réchauffer. Mais elles avaient décidé de dormir sur la plage ce soir là et Aria l’avait entrainé alors dans l’eau.
Cela faisait déjà quelques mois qu’elles se fréquentaient, quelques mois qu’elle pouvait pleinement profiter de ces belles lèvres que la blonde lui offrait sans compter. Mais entre la recherche active de sa mère et son père qui se faisait de plus en plus las de sa propre vie, Ael avait eu du mal à la voir régulièrement. Alors une nuit au bord de la mer ne pouvait qu’être agréable pour elles. Et ce fut le cas.
Encore dans l’eau fraiche elle sentait les bras de sa belle l’entourer. Elle sentait ses caresses, elle sentait sa main se balader sur son corps pour arriver entre ses cuisses. Elle sentait l’eau entre ses jambes, elle sentit ses doigts glisser en elle et son corps s’agripper au sien.

Puis à nouveau un douce chaleur vint l’enrober. Elle avait chaud à présent et c’était confortable. Au loin une mélodie se fit entendre et elle ouvrit alors rapidement les yeux.


Pile:
Elle se souvenait alors de tout. Aussi bien de ses souvenirs, perturbant à souhait, que du comportement de Raven. Celle-ci l’avait aidé au maximum et cela avait dû être plus que gênant pour la renarde. Elle venait une nouvelle fois de l’aider. Elle lui donna à boire et usa de tous les moyens pour cela, elle l’avait lavé, séché et même changé afin qu’elle n’attrape pas froid et rien que pour ça elle devait alors la remercier. Elle tourna alors son visage vers elle et la seule chose qu’elle vit fut sa jolie petite touffe blonde.. Blonde.. Alors Ael soupira un instant repensant à Aria encore et encore. Ce genre de souvenir avait tendance à la perturber au plus au point. Et c’était le cas actuellement. Cela faisait clairement des années qu’elle n’avait pas ressentit ce genre de contact, ce genre de sentiment et s’en rappelait pouvait faire se retourner un mort dans sa tombe si je puis me permettre.

Fermant les yeux une seconde elle se reconcentra alors sur la réalité et regarda le visage de Raven avec un léger sourire.

- "Merci Raven pour tout ça, pour t’être occupée de moi encore une fois.. "

Elle respira alors encore et encore essayant de retrouver le contrôle de son esprit et de son corps. Elle se redressa alors et s’assit sur le lit. Sa tête lui tournait encore et son regard était vide, bien plus vide que lors d’un simple malaise. Non Aria ne quittait pas ses pensées. Il fallait qu’elle s’occupe.

- "Je vais aller m’occuper du dessert, tu peux rester là ou me regarder faire, mais je t’interdis d’y participer."

D’une part elle voulait pour une fois s’occuper de la chimère et mais surtout elle ne se sentait pas capable d’être une nouvelle fois dans une situation ambiguë. Pas après ses souvenirs, par après ses sensations qu’elle venait de revivre en quelques minutes.

Elle se leva et se rendit tant bien que mal à la cuisine. Elle retrouva alors la motricité complète de son corps. Seul son esprit divaguait encore un peu. Il fallait qu’elle se la sorte de la tête, il le fallait vraiment.

Face:

Un peu prise de panique, Ael s’assit directement, manquant de tomber tant sa tête lui tournait encore, tant sa confusion. Aria, Aria, Aria, elle n’avait plus qu’elle en tête et se concentrer sur la réalité lui semblait impossible à l’heure actuelle.
La mélodie jouée un peu plus loin la sortit alors petit à petit de ses songes et elle vit alors ses jambes nues et repensa à tout ce qu’elle venait de vivre. Ses rêves, leur première rencontre, leur premier baiser, cette fois là à la plage.. Et puis Raven, ses lèvres sur les siennes, le fait qu’elle l’ai lavé. Lavé ? Alors Ael se regarda. Elle fixa ses cuisses et ces habits qu’elle ne connaissait pas. C’était un peu trop pour elle. Enfin beaucoup trop.

Certes elle s’était occupée d’elle mais c’était extrême, toujours extrême et avec toutes les allusions qu’avait faite Raven ce soir, Ael se sentit mal. Dans le fond, elle avait confiance en elle, elle savait qu’elle n’avait pas pensé à mal. Mais c’était tellement d’émotion pour ce soir, beaucoup trop et en aucun cas elle voulait ressentir tout ça.
Son rêve l’avait troublé comme le comportement de son amie d’ailleurs. Alors sans réfléchir elle se leva d’un coup. Se rattrapant au mur en face d’elle, sa tête lui tournant toujours. Sans se retourner vers la blonde elle essaya de s’exprimer.

- "Je dois y aller. Merci pour ton aide, mais je dois y aller."

Elle ne réfléchissait plus, elle voulait juste s’enfuir de cette situation gênante et ne pas croiser le regarde de Raven. Alors elle se rendit à la cuisine, attrapa son sac et sortit de l’appartement seulement habillée d’un boxer et d’un haut. Elle ferma la porte derrière elle et s’enfuit alors vers les escaliers espérant ne croiser personne.
Afficher toute la signature
Réduire la signature


"Don't let anyone treat you badly because you're scared of losing them. Someone who comes in and out of your life isn't worth the stress. You are not a reflection of those who could not love you properly. You are a priority, not an option."
Even the smallest person can change the course of the future.

Terminé #12 le 14.01.17 14:18

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1796
× Øssements 1203
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
× Pouvoir : omnipotente
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 1796
× Øssements 1203
× Age IRL : 0 Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
Le membre 'Ael Shanks' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


'PILE OU FACE' :
Invité

Terminé #13 le 15.01.17 14:40

avatar
Invité


Raven était toujours en train de jouer de la guitare attendant qu'Ael se réveille. Elle avait fait tout ce que lui avait dit le pompier, elle ne pouvait qu'attendre maintenant. Elle se retourna de temps en temps pour regarder la belle endormie, voir si elle allait mieux. Venant toucher sa joue avec main, au moins, elle n'était plus si chaude que cela. Raven se releva commençant à avoir un peu mal au dos. La position n'était pas vraiment confortable, elle alla se placer dans son fauteuil non loin d'Ael et recommença à jouer de la musique. C'était le seul moyen pour qu'elle ne perde pas son sang-froid, vu qu'elle était toujours endormie. Enfin Raven ne le savait pas, elle croyait toujours qu'elle était évanouie et non ce n'est pas la même chose.

Raven releva la tête en entendant du bruit et fixa Ael qui commençait à bouger puis à se relever. Elle posa sa guitare et commença à se diriger vers elle avant d'être arrêtée net dans son élan. Elle tendit le bras vers Ael, la voyant toute bizarre. Elle se demandait ce qui n'allait pas avant de  fixer sa tenue. Raven se gratta un peu la joue du bout de son doigt avant de se dire qu'elle n'aurait peut-être pas dû aller si loin...

Elle se dirigea vers Ael lorsque celle-ci se rattrapa contre le mur. Mais se fige en l'écoutant. Raven ne voulait pas la laisser ne partir pas dans cette tenue et encore moins après s'être évanouie. Elle fronça les sourcils avant de venir rappliquer, mais la jeune femme courait déjà vers la cuisine. Raven soupira avant d'attraper son long manteau et des chaussures enfin... des tongs.  Elle courra après elle avant de venir se prendre la porte en plein poire. Elle grogna assez fort avant de venir se tenir le nez. Elle alla mettre un bout de mouchoir dans son nez avant de quitter l'appartement. Elle courut voulant rattraper Ael, le plus rapide que possible, elle avait déjà sûrement pris de l'avance.

Elle ne passa à rien à cet instant et se concentra plus à essayer de courir le plus rapide que possible sans penser au fait qu'elle est mal. Ce n'est qu'au bout de quelques minutes qu'elle vit la jeune brunette. Elle vient derrière elle avant de venir l'attraper par le bras l'emmenant dans un coin où elles seraient tranquilles et à l'abri du regard des gens.

« Non, mais.... tu es con ou quoi... Sortir vêtue ainsi... Et par ce temps-là. »

Raven essaya de reprendre son souffle, elle n'avait pas autant couru depuis des années. Elle en profita pour venir mettre son long manteau chaud sur les épaules d'Ael venant le fermer pour cacher sa tenue qui était minime. Elle posa les tongs par terre devant elle. Elle s'étira avant de venir croiser les bras fixant Ael avec ces yeux jaunes, dont les pupilles étaient dilatées. Elle s'avança vers Ael venant la plaquer contre le mur venant mettre son bras au niveau de sa tête.

« Je sais que j'aurais peut-être pas dû te changer, mais bon ce n'est pas le plus important en ce moment. Qu'est-ce qui te prenait de te barrer comme cela.. Tu aurais pu enfiler d'autres vêtements... »

Raven soupira avant de venir lui mettre une petite pichenette. Elle vient coller son corps contre le sien. Lui donnant un peu de sa chaleur pour la réchauffer, elle la regarda avant de venir poser sa main sur sa joue. Raven posa sa tête contre son front.

«Désoler si je réagis comme cela, mais après ce qui s'est passé et tout, cela me ferait mal de savoir que l'on t'a retrouvé dans la rue par terre où je ne sais où...»

Raven la regarda un moment dans les yeux avant de venir l'embrasser langoureusement. Elle se détacha, en profite pour venir lui glisser son numéro de tel dans la poche du manteau avant de lui tourner le dos.

« Mais bon vu que tu veux partir, je ne vais pas te retenir, fais attention à toi surtout et où cas ou appelle moi. Pour tes affaires, je te les laverai et viendrai te les rendre au lieu habituel, ne t'en fais pas.»

Raven partit rejoindre son appartement laissant Ael. Elle ne voulait pas la retenir après tout si elle voulait partir, c'était son choix et Raven le respect.